Nous avons 1540 invités et 73 inscrits en ligne

Domaine des Perdrix

  • Messages : 834
  • Remerciements reçus 30

Domaine des Perdrix a été créé par jmwa

DOMAINE DES PERDRIX



Domaine des Perdrix
Rue des Ecoles
21700 Premeaux Prissey
Tél. : +33 (0)3 80 61 26 53
Fax : +33 (0)3 85 98 06 62
Mail : contact@domainedesperdrix. com

www.perdrix.com

* Facebook Château de Chamirey - Domaine des Perdrix





CR: Domaine des Perdrix - Vosne-Romanée 2000.
Bu ce week-end ce vin superbe.
Bien coloré.
Un nez très aromatique sur les épices et les clous de girofle, la fraise et la cendre.
Une bouche opulente et longue.

jmw
25 Fév 2007 10:10 #1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 697
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Zapata sur le sujet Re: Domaine des Perdrix

Une maison qui fait partie du négoce Antonin Rodet, ce me semble.
Les prix pratiqués sont très élevés, ce qui m'ôte toute vélléité car je pense qu'on peut trouver mieux et moins cher ailleurs.

Amitiés

Zapata
JMN
26 Fév 2007 18:52 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 834
  • Remerciements reçus 30

Réponse de jmwa sur le sujet Re: Domaine des Perdrix

Salut Zapata
C'est vrai les prix ont grimpé depuis 2001,avnt le rapport qualité prix
était plus intéressant.
Surtout sur les Nuits Saint Georges 1er cru aux Perdix 99 et 00(excellent)
D'ailleurs je n'achète plus depuis 01

jmw
27 Fév 2007 21:09 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité
CR: Nuits-St-Georges Domaine des Perdrix 1er cru Aux Perdrix 2000 (monopole) : 15,5/16 – 24/11/07
Pinot noir mûr, gourmand, aux senteurs girondes (sur la Côte de Nuits, donc !). On apprécie la classe du fruit dans une structure tendre et corsée.
26 Nov 2007 19:08 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84260
  • Remerciements reçus 10292

Réponse de oliv sur le sujet Domaine des Perdrix

Samedi était organisée aux Caves de Marly une dégustation des vins de la famille Devillard.
J'ai ainsi pu goûter les vins du Domaine de Chamirey, de la Ferté et du Domaine des Perdrix et longuement converser avec Robert Vernizeau, l'oenologue de la maison.

Je débute par un Chardonnay de la Maison Devillard, Le Renard 2005. Vin léger, sur un fruité élégant, simple et frais. Pas de bois, c'est très vif et glissant. Agréable.

On change de registre avec le Mercurey PC La Misson 2005 du Chateau de Chamirey. Un très bel équilibre perçu entre une belle acidité droite et fine et une matière ample sans être grasse. Le vin reste et vif et appétant. Le boisé encore imposant demande à se fondre.

Pas du tout convaincu par le Givry 05 (noté PC sur mon carnet donc ce doit être La Servoisine) du Domaine de La Ferté. Des notes de fruits cuits, confiturés s'imposent. Belle matière mais manque d'équilibre en bouche. Pas mon truc.

Le Mercurey PC Les Ruelles 05 du Chateau de Chamirey est beaucoup plus convaincant. Quoique fermé au nez comme en bouche, la matière perçue est belle, l'équilibre en bouche intéressant. Tanins peut être un peu fermes.

On passe aux vins du Domaine des Perdrix avec deux 2004 pour commencer. La différence des robes est évidente. Très sombres sur les 2005, celle du Nuits St Georges Aux Perdrix 2004 est moins profonde. Beau nez élégant, un peu fermé et sans boisé perceptible. La bouche est ferme mais bien équilibrée avec de beaux tanins qui serrent un peu en finale. Vin très frais et élégant. L'Echezeaux 2004 présente un robe similaire mais beaucoup plus d'onctuosité. Le toucher de bouche est superbe, d'une grande suavité. Ce vin m'a semblé plus fermé que le NSG.

Très belle cuvée de Vosne Village 2005. Parcelle de 1,5h située en limite du Clos Vougeot, ce vin est un vin de matière, un vrai velours en bouche. Notes encore causantes de fruits noirs au nez, superbe équilibre en bouche et belle finale. Le Nuits St Georges Au Perdrix 05 est dans la lignée du Vosne avec un je ne sais quoi de noblesse en plus, quelque chose à voir sûrement avec la qualité de tanins mais je ne saurais en dire plus.

Merci à M. Vernizeau pour son accueil courtois et ses précisions techniques du plus grand intérêt ainsi qu'aux trois cavistes passionnés, toujours disponibles, ouverts à la discussion et qui laissent toujours libre l'amateur de ses choix d'achat.
26 Nov 2007 22:25 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17
  • Remerciements reçus 0

Réponse de bourgognophile sur le sujet Re: Domaine des Perdrix

Ce sont des vins plaisants .Tout en apparence comme à holliwood, beaucoup de fruits à boire tres jeunes ils sont parfaits.Par contre comme les "cave privée d'antonin rodet " au vieillissement j'ai été trés deçu. Leur extraction des fruit et de couleur ( on dirait des syrah ou des cotes du rhone ) avec la patine du bois donnent des vins tres seducteurs à boire dans les 5 ans .Dommage pour de telles appellations.
La technique surtout de vinification à froid pour faire exploser le fruit est parfaite et le bois apporte cette touche de maquillage mais il manque la subtilité du terroir qui est dominée par cette vinification très (voir trop ) americaine.

Pour ma part j'ai preféré les joblot, besson et lump plus expressif de givry dans ses differences de terroir mais certe à attendre un peu ,surtout pour 2005 et 2006

Pour de bons vins il faut aussi être patient
02 Jui 2008 08:50 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 335
  • Remerciements reçus 0
CR: Domaine des Perdrix, Nuits-Saint-Georges 1er cru Aux Perdrix, 2003

Bue avec ma femme pour notre premier anniversaire de mariage :-)

Première bouteille ouverte d'une caisse de ce vin acheté en primeur à l'époque.
Carafage de 1h30 et passage de la carafe dans le seau avec quelques glaçons afin de servir le vin à 16°c (il fait chaud, ça va vite se réchauffer dans le verre)

Couleur rubis riche, annonçant une matière dense et une extraction assez soutenue. Évolution à peine marquée, la couleur est très jeune.
Nez somptueux de fruits rouges mûrs, de tabac blond, d'élevage fondu, d'épices, avec une superbe finale poivrée. Le nez est réellement magnifique, d'une grande harmonie, mais reste étonnamment jeune sur ce millésime de chaleur et d'acidités basses qui fait en général évoluer les bourgognes assez rapidement.
Bouche riche, crémeuse, onctueuse, à l'attaque franche, qui confirme les arômes du nez. Les tanins sont d'une superbe élégance même si un peu marqués encore à ce stade.
La minéralité est plutôt en retrait, ça semble moderne plutôt que terroir, mais le plaisir est tel qu'on lui pardonne tout.

Pour le jeu, nous nous sommes amusés avec le thermomètre à vin à regarder à quelle °c le vin serait au mieux de sa forme. Verdict unanime : 17°C. A cette température le vin garde tous ses arômes, l'alcool est parfaitement intégré, le vin est dense et puissant sans être déséquilibré.
Ajoutez-y 1°c ou 2°c, et l'alcool prend un peu plus la main, les arômes sont un peu plus tapageurs et le vin perd en finesse.
Dans le sens inverse, à 15°c-16°c, le vin est plus rude, les tanins se marquent, le nez se fait plus discret, la bouche est plus maigre et étroite.
Vous allez dire que je chipote, mais là, c'est juste pour l'exercice, je ne suis pas aussi chiant que ça dans la vraie vie ;-)

Mais exercice passionnant au demeurant, que je vous recommande de faire ; c'est fou de voir l'impact de la température à 1 ou 2 degrés près. Ça me conforte dans ma position de râleur dans les restaurants où les vins rouges sont servis à température de la pièce (souvent 25°c au mieux, et souvent 28°c en été) et où le garçon me regarde avec deux yeux ronds lorsque je demande à plonger le st-émilion dans un seau à glace.

Amitiés,

tchoule
02 Juil 2008 15:45 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84260
  • Remerciements reçus 10292
Mais exercice passionnant au demeurant, que je vous recommande de faire ; c'est fou de voir l'impact de la température à 1 ou 2 degrés près. Ça me conforte dans ma position de râleur dans les restaurants où les vins rouges sont servis à température de la pièce (souvent 25°c au mieux, et souvent 28°c en été) et où le garçon me regarde avec deux yeux ronds lorsque je demande à plonger le st-émilion dans un seau à glace.

Je fais exactement la même chose que toi !
Et c'est tout de même un comble que de passer pour un râleur alors que le vin devrait être servi à température adéquate !
Le traitement accordé au vin par la restauration française ne finira jamais de me mettre en colère... J'ai le souvenir d'une obscure brasserie / pizzeria au Luxembourg (comme il en existe des dizaines de milliers en France) où le vin sortait d'une armoire climatisée et était servi dans de vrais verres à vins. Jusqu'à quel niveau de restauration faut il monter en France pour obtenir ces garanties de service... 8-)
02 Juil 2008 16:00 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 194
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Hongkongais sur le sujet Re: Domaine des Perdrix

Bonjour Tchoule,

J'avais goute le Givry Servoisine 2003 en Janvier 2006 et il se presentait tres bien sur un nez intense de fruits noirs, reglisse et une touche cendree. Palais riche, assez tannique dote d'une belle longueur. J'avais un peu moins apprecie le 2004.

A noter que la famille Devillard n'est plus liee a Antonin Rodet aurjoud'hui. Bertrand Devillard avait dirigee la maison pendant de longues annees avant que la famille ne decide de reprendre en propre la distribution des domaines qu'elles possedait (Chamirey & Perdrix, la Ferte appartient au Baron Thenard). En Mercurey, mention speciale pour moi aux PC rouges Les Ruelles (presque introuvable malheureusement) et au PC blanc La Mission. 2002 et 2004 sont superbes dans ce cru qui represente a mon avis un des plus beaux potentiels de la Cote Chalonnaise. Comme le precise Oliv, La Mission 2005 possede un boise assez marque qui va demander un certain temps a s'integrer.

Au Domaine des Perdrix, la perle est le NSG PC qui a donne son nom au domaine. Achete par la famille Devillard a Mme Leroy il y un dizaine d'annees, c'est un des plus beaux terroirs de NSG selon cette derniere. Il appartient aujour'dhui en quasi-monopole (+ de 95%) au domaine. Dans ce cru, tous les millesimes sont bons a prendre.
11 Juil 2008 08:34 #9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 482
  • Remerciements reçus 3
Salut à tous,

Ouverte vendredi soir avec Jean-Pierre, notre globe trotteur international d'LPV, un CR: Nuits-Saint-Georges 1er Cru "Les Terres Blanches" du Domaine des Perdrix 1998 :
de Robe discrete vu l'age du vin, rouge rubis a peine évoluée, le nez ne trahit pas ces premieres impressions. Le fruit est encore tres intense et puissant, cerise, griotte, boisé et de grande maturité. La bouche est opulente et suave, ronde et généreuse, pleine et équilibré malgré l'alcool qui "envahit" presque la finale... Ce vin est encore en pleine force de l'age et peu attendre 5 à 10 ans, selon moi, pour donner un registre plus en finesse...
Bien belle découverte, merci Jean-Pierre de sacrifier cette bouteille sur l'hotel de l'experience et du plaisir !

Patrice D
"Déguster un vin, c'est garder la tête froide en laissant son coeur s'emballer" Enrico Bernardo.
22 Mar 2009 14:31 #10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6309
  • Remerciements reçus 2438
CR: Nuits St Georges Aux Perdrix 2000 (29,9€ - GD)

Vin non carafé. Le midi, ce vin accompagnait un bœuf "bourguignon" superbement réussi par Madame Marc C. Nous avons utilisé de la mondeuse 2005 de Dupasquier comme vin de cuisson qui a très bien fonctionné.
Il se présente au mieux le soir (1/4 de bouteille conservée rebouchée à température extérieure). Moralité, j'aurais dû ouvrir la bouteille 1h à 2h avant en retirant un verre.

Robe rubis profond avec quelques traces d'évolution
Le nez est superbe très "bœuf bourguignon" : notes de fruits rouges, herbacées avec un petit côté sous-bois.
La bouche, qui paraissait un peu étriquée le midi, a de l'ampleur aucune faiblesse avec un côté soyeux.
La finale, certes de longueur moyenne, ne présente aucun défaut et donne envie de se resservir.

Pas beaucoup d'expérience sur le millésime 2000 réputé faible en Bourgogne mais j'ai trouvé ce vin
vraiment très bon le soir.

Marc
22 Nov 2009 21:34 #11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4658
  • Remerciements reçus 254
Extrait du CR: du réveillon:

Domaine des Perdrix, Nuits-Saint-Georges 1er cru Aux Perdrix, 2003

Le nez est très « syrah » sur des notes de poivre, de réglisse. C'est très flatteur.. La bouche est assez séveuse, sur de belles notes de fruits et d'épices. Beau Vin venant évidemment de Rhone Nord..
A la découverte de l'étiquette, la claque: un Bourgogne Rouge. Je frotte mes yeux, je crie à l'imposture, j'ai aimé un Pinot Noir qui n'en est pas un . En tous cas c'est un fait, j'ai apprécié ce vin de bonne facture venant de Nuit St Georges. Un pirate incroyable..

Rmq: en lisant maintenant les Crs postés ci dessus, (notamment celui de tchoule); on parle bien d'épices, de poivre: arômes qu'on retrouve régulièrement en syrah... comme je l'ai souvent dit, je ne connais pas cette région en rouge mais si ça c'est représentatif de nuit St georges, je peux en boire souvent (même si je pense que c'est effectivement maquillé); L'effet millésime joue peut être,

En tus cas une belle découverte
08 Jan 2010 19:51 #12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4202
  • Remerciements reçus 3

Réponse de cmch sur le sujet CR: Domaine des Perdrix - Echézeaux 1997

CR: Echézeaux 1997

nez sur la cerise, la groseille, les fleurs, la violette, la mûre et bizarement le chocolat noir, c'est la première foi que je trouve cet arôme sur un échézeaux ? La bouche est soyeuse, élégante, on retrouve la mûre, la cerise, la violette assoçiées à la fraise et encore ce chocolat amer qui confère une certaine fraîcheur. En milieu de bouche, c'est la cerise, la groseille et la rose qui se font la part belle. Que dire de la finale qui est superbe de complexité et d'un grand équilibre, bravo. C'était pour moi, la première fois que je découvrais l'Echézeaux de ce domaine et je n'en suis absolument pas déçu, j'ai un 96 qui attend en cave et il semblerait d'après mes convives du moment que ce millésime est un cran au dessus que le 97, j'ai donc hâte de découvrir "l'animal":D
Salutations vineuses,

Christophe
13 Jui 2010 18:38 #13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1187
  • Remerciements reçus 1

Réponse de HERMES1167 sur le sujet Re: Domaine des Perdrix 2004 et 2005

Bonjour

N'étant pas spécialiste de la bourgogne , et ayant déjà eu des désillusions en rouge du fait de garde trop longues , quand me conseillez vous de boire les Nuits st Georges 1er cru du domaine (2004 et 2005) par avance merci
legoutduvin.hostblog.fr
"Le vin rend perceptible à l'homme la vraie saveur de la terre" Colette
15 Jui 2010 09:18 #14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4202
  • Remerciements reçus 3

Réponse de cmch sur le sujet Re: Domaine des Perdrix 2004 et 2005

Bonjour,

Pour ma part, je n'ouvrirai pas le 2005 avant 2 à 3 ans voir plus... Par contre 2004, je pense qu'il devrait être déjà bien maintenant, attention que je ne connais pas spécialement bien ce domaine !
Salutations vineuses,

Christophe
15 Jui 2010 09:42 #15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1187
  • Remerciements reçus 1

Réponse de HERMES1167 sur le sujet Re: Domaine des Perdrix 2004 et 2005

Merci de ces indications, déja intéressantes, mais j'aurais aimé avoir des infos de qq'un qui connait bien le domaine et ces crus en particulier
legoutduvin.hostblog.fr
"Le vin rend perceptible à l'homme la vraie saveur de la terre" Colette
15 Jui 2010 10:12 #16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 335
  • Remerciements reçus 0

Réponse de tchoule sur le sujet Re: Domaine des Perdrix 2004 et 2005

2004 à ouvrir dès à présent, vin déjà très accessible voire déjà à son apogée, et 2005 à oublier pour looongtemps.
tchoule
15 Jui 2010 10:27 #17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 686
  • Remerciements reçus 0
CR: Domaine des Perdrix, Nuits-Saint-Georges 1er cru Aux Perdrix, 2003
Bue hier soir, la bouteille a été carafée une heure. Le nez exhale des arômes de fruits rouges murs, de cerises noires, dépices. On rerouve ces arômes en bouche avec un côté ltrès légèrement alcooleux. La finale est longue. Ce vin est toujours aussi beau et atypique, elle doit pouvoir se garder encore 10 ans sans trop de soucis.
Sébastien
19 Nov 2010 19:30 #18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 168
  • Remerciements reçus 1

Réponse de jm92 sur le sujet Vosne Romanée 2005

Bonjour,

que penser du Vosne Romanée 2005 (village) ? peut-on se risquer à ouvrir une bouteille cet hiver ou est-ce beaucoup trop tôt, comme pour le NSG Perdrix ?

Jean-Marc
28 Déc 2010 11:40 #19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 380
  • Remerciements reçus 0

Réponse de hilde sur le sujet Vosne Romanée 2005

à conserver

apogée 2012/2014
hilde
28 Déc 2010 16:49 #20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 168
  • Remerciements reçus 1

Réponse de jm92 sur le sujet Re: Vosne Romanée 2005

Merci Hilde.

... décidément avec tous ces 2005 qui doivent patienter, je vais devoir acheter une nouvelle armoire à vins pour accueillir convenablement les 2009.
Ces millésimes de grande garde : un facteur de plus à prendre en compte dans les "stratégies" de gestion de cave ... ::o

Jean-Marc
28 Déc 2010 19:51 #21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 377
  • Remerciements reçus 1

Réponse de rahan sur le sujet Re: Vosne Romanée 2005

jean-marc,

je vais enfoncer une porte ouverte, mais on sent bien l'avantage dans ce genre de situation de disposer de quelques "petits" millésimes histoire de ne pas commettre d'infanticide avec les grands millésimes

geoffrey
29 Déc 2010 09:45 #22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3381
  • Remerciements reçus 416

Réponse de francois999 sur le sujet Re: Domaine des Perdrix

Le domaine des perdrix offre tout une serie de mercurey assez interessant qui peuvent se boire plus rapidement.
Sinon ce n'est pas dit que 2005 doivent se boire avant les 2009 ...
Francois // chaque avis est subjectif et la somme des subjectivités fait une objectivité (F Mauss)
29 Déc 2010 20:29 #23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 168
  • Remerciements reçus 1

Réponse de jm92 sur le sujet Re: Domaine des Perdrix

En effet la famille Duvillard du domaine des Perdrix exploite également le Château de Chamirey, qui produit des Mercurey en blanc et rouge (voir CRde Oliv page précedente et le forum adéquat ici ). Le rouge 1C "les ruelles" 2005 m'avait beaucoup plu (j'ai déjà bu les 6), je l'avais acheté justement pour attendre les NSG et Vosne des Perdrix. Le 2006 est en dessous, il m'en reste 1 ou 2 bouteilles, je ferais un CR. Le blanc 1C "la mission monopole" 2007 goûté cet été ne m'a pas laissé un grand souvenir, il est pourtant réputé parmi les meilleurs de l'appellation (18/20 RVF). A revoir.
Pas un très bon rapport prix/plaisir pour moi (22€ les 1ers crus au domaine).
Jean-Marc
30 Déc 2010 10:29 #24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1073
  • Remerciements reçus 83
CR: Domaine des Perdrix, Nuits-Saint-Georges 1er cru Aux Perdrix, 2005
Bouteille ouverte environ deux heures avant dégustation.
La robe du vin est rouge foncée, rouge sang, aucune trace d'évolution. Le vin dégage des arômes de framboises et d'épices (puissant). La bouche est fruitée, sapide et longue.

Une très jolie bouteille qui en a encore sous le pied. Seul point négatif, le prix (EUR 200 dans un restaurant gastronomique bien connu).

Serge
02 Jan 2011 12:46 #25

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1187
  • Remerciements reçus 1
Ca fait une sacrée marge ! Je les avais acheté 43 € au domaine et c'était le tarif public, les pros ont au moins 30% en moins + la tva
legoutduvin.hostblog.fr
"Le vin rend perceptible à l'homme la vraie saveur de la terre" Colette
02 Jan 2011 12:50 #26

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 664
  • Remerciements reçus 2

Réponse de drizzdodurden sur le sujet Domaine des Perdrix

Notes du dernier Grand Tasting:

Le Bourgogne rouge 2009 est souple et fruité, les Mercurey 2008 et Mercurey Les Ruelles 2008 du Château de Chamirey sont tous deux d’un excellent niveau, ils sont droits, dôtés d’une belle structure, Les Ruelles possède plus de complexité et de longueur. Le Vosne-Romanée 2008 est encore un peu sur la réserve, mais la matière est bien là. Le Nuit Saint Georges 1er cru Aux Perdrix 2007 est complexe, on ressent une joli acidité et de beaux arômes, c’est une belle réussite pour le millésime.
23 Jan 2011 01:18 #27

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 834
  • Remerciements reçus 30
CR: Domaine des Perdrix - Nuit-Saint-Georges 1er cru Aux Perdrix 2000

La couleur est relativement claire avec une légère évolution.
Le nez est très agréable avec ses arômes de myrtille, de fraise, de rose et d'épices.
La bouche est pleine, belle structure, avec une belle acidité, très jolie longueur sur les épices et des arômes de sous-bois.

excellent

jmw
24 Aoû 2011 11:08 #28

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1058
  • Remerciements reçus 2
Bu durant ce diner.

CR: Domaine des Perdrix - Nuits-St-Georges Les Terres Blanches 2001 (blanc)

Le nez est profond, élégant et plutôt complexe. La bouche est précise, sans creux avec une longueur qui marque la différence avec les autres vins du diner. Un très beau vin, le coup de cœur de la soirée pour moi.

Att.

Fabien.
24 Jui 2012 20:36 #29

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 576
  • Remerciements reçus 4

Réponse de Popovic sur le sujet CR: Domaine des Perdrix - Nuits-St-Georges 2004

CR: Domaine des Perdrix - Nuits-St-Georges 2004

Robe assez claire, un peu évoluée. Vin non carafé. Le nez est très élégant, avec des notes de framboise, de groseille, un peu de mûre et une touche de cacao. La bouche est très agréable, avec des tanins parfaitement intégrés. La longueur n'est pas démentielle mais tout de même correcte. Un vin sur la finesse qui est à point semble-t-il.

Cordialement,

Thibault.
17 Juil 2012 11:39 #30

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux