Nous avons 2195 invités et 73 inscrits en ligne

Domaine Pierre-Yves Colin-Morey, Chassagne-Montrachet

  • Messages : 3397
  • Remerciements reçus 439

Réponse de francois999 sur le sujet Meursault narvaux 2014 PYCM

Pour etre franc c’est mon premier (euh peut etre 2eme ) blanc de chez pycm.
Et j’en attendais beaucoup : ancien du dom marc colin, reputation tres grande aux US et 2014

Edit / PS : On ne peut pas, je ne peux pas avec une ou 2 bouteille au compteur avoir un avis sur ce producteur.

Francois // chaque avis est subjectif et la somme des subjectivités fait une objectivité (F Mauss)
12 Aoû 2020 18:55 #121

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 221
  • Remerciements reçus 485

Bonjour

Avant une éventuelle commande de Chassagne-Montrachet ou voir même quelques rouges 2018, quelqu'un a t il goûté ce millésime chez PYCM ?

Avez vous lu des notes et comments de critiques sur les Chassagne-Montrachet 2018 notamment ?

Merci

Alexandre


Dans le Burgundy Report de Tim Atkin, les CM Blancs de PYCM sont notés de 94 à 97 pour le Caillerets.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: asoulier99
13 Aoû 2020 15:44 #122

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 744
  • Remerciements reçus 113

Réponse de alain_vin sur le sujet Meursault narvaux 2014 PYCM

Pour etre franc c’est mon premier (euh peut etre 2eme ) blanc de chez pycm.
Et j’en attendais beaucoup : ancien du dom marc colin, reputation tres grande aux US et 2014

Edit / PS : On ne peut pas, je ne peux pas avec une ou 2 bouteille au compteur avoir un avis sur ce producteur.


Perso je trouve que la réputation du domaine est un poil surfaite aux US. Mais c'est un producteur avec un style assez reconnaissable et peut-être qu'il convient bien aux goûts américains.

Cela dit, je passe rarement à côté d'une bouteille si le tarif est convenable, car j'y trouve un petit goût de reviens-y que j'ai du mal à expliquer. Car le style gomme un peu l'AOC, et niveau arômatique c'est souvent un peu monolithique. Et pourtant à chaque fois la bouteille se vide bien trop vite...

Et sinon, pour gagner en complexité il faut attendre ces vins. Un Saint Aubin 2013 bu il y a quelques mois était encore bien jeune. Meursault 2014 je toucherais pas avant 2024.

Alain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: francois999, sideway, asoulier99
15 Aoû 2020 21:03 #123

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3397
  • Remerciements reçus 439

Réponse de francois999 sur le sujet Meursault narvaux 2014 PYCM

Merci pour toi avis, je vais garder la dernière bouteille pour tester dans 5 ans.

Cependant c’est combien convenable ?
Car je vois (ok sur idw mais mes autres cavistes c’est pas mieux) 70€ cette bouteille et +100€ les 1er cru.
70€ c’est quand même le prix d’une perriere de bouchard, henri germain (ok prix alloc) bouzereau (ok alloc) d’un bon 1er chez les frangins carillon et marc colin

Francois // chaque avis est subjectif et la somme des subjectivités fait une objectivité (F Mauss)
16 Aoû 2020 09:13 #124

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 62
  • Remerciements reçus 6

Réponse de Dentifrot sur le sujet Domaine Pierre-Yves Colin-Morey

Je fais mon retour sur ce Forum après de longs mois d’inactivité et prend part à vos idées sur Colin Morey.

Effectivement je constate pour suivre de près certains groupe Facebook réunissant des burgundy lovers du monde entier, que ce domaine est sur-représenté dans les publications (au bas mot, une sur 3).

Curieux ! J'ai la chance de pouvoir en obtenir directement via un groupe, qui connaît très bien le domaine, mais je dois avouer que le style est assez monosynaptique, un peu crémé, un peu citron assez redondant pour ceux qui ne sont pas fans absolus de cette idée du chardonnay. . Alors pourquoi ce délire autour de ce domaine ?
Pourquoi est-il juste impossible d’en trouver sur les sites de vente en ligne ou bien à des prix stratosphériques et ces mêmes vins trouvent preneurs en quelques minutes...

Je ne sais pas trop j’aimerais bien ouvrir le débat. En tout cas je confirme que ce sont des vrais vins de garde et PY lui même disait que les gros Premiers et GC c’est pas avant 10 ans... A votre patience!

Pourvoyeur de grandes émotions
26 Oct 2020 08:06 #125

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 83
  • Remerciements reçus 286
CR: Domaine Pierre-Yves Colin-Morey, Chassagne Montrachet Les Champs Gains 1er Cru, 2009



Les Champs Gains, parcelle idéalement placée entre les Fairendes, les Caillerets et la Maltroie.

En résumé: Une signature parfaite des vins de Pierre Yves Colin.
A l'oeil: une eau de roche pure...
Au nez un pot pourri d'agrumes (pamplemousse,...), très légèrement brioché, très équilibré et aucune lourdeur.
En bouche un équilibre parfait: ciselé, précis, racé sur des notes d'agrumes, de beaux amers et légèrement iodé. Aucune perception boisée.
Conclusion: un grand vin qui confirme que les vins de PY se font attendre. Jeune on risque souvent de passer à côté. Je me souviens d'un Batard 2010 dégusté en Septembre 2020 qui restait encore fermé.

Excellent +
94-96/100

Luc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, Olivier_26, Gibus, Jean-Loup Guerrin, Papé, starbuck, leteckel, LLDA, Damien72, Pinardo
22 Jan 2021 20:09 #126
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 157
  • Remerciements reçus 440
CR: Domaine Pierre-Yves Colin-Morey, Meursault Les Narvaux, 2015

Voilà un superbe Meursault tout à fait dans le style ciselé et tendu du domaine mais à qui je pense le millésime solaire a donné un supplément de fruit (fruits jaunes et agrumes) et donc de gourmandise. J'ai vraiment trouvé ce vin tout à la fois élancé, tonique, acidulé et d'un fruité hyper gourmand. Quand un village se présente comme ça on se demande pourquoi parfois chercher à grimper plus haut dans les crus.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Gibus, sideway, Jean-Loup Guerrin, LucB, Papé, leteckel, Garfield
25 Jan 2021 23:29 #127

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2529
  • Remerciements reçus 223
CR: Domaine Pierre-Yves Colin-Morey - Bourgogne Chardonnay 2016

Nez sur la poudre de pétard a l'ouverture, qui s'estompe a l'aération pour un nez un peu végétal sur la fougère, les agrumes.
La bouche est ample, assez tendue, citronnée.
C'est un peu court en bouche, mais ça reste l'entrée de gamme.
J'aime beaucoup.

Manu LPV PACA
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Olivier_26, Jean-Loup Guerrin
24 Mar 2021 18:38 #128

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2025
  • Remerciements reçus 1032
CR: Domaine Pierre-Yves Colin-Morey - Saint-Aubin premier cru Les Champlots 2013 :
(bouchon imbibé à moitié)

Robe très jeune légèrement dorée à reflets vertdâtres.
Nez j’allais dire classique du vigneron sur une réduction type pierre à fusil, mèche de pétard, etc,. Derrière on a un nez profond sur la poire, le tilleul puis un peu de croûte de fromage.
La bouche est sur une grosse tension en attaque. Le vin est riche et surtout très épicé, juteux. La tension initiale se poursuit avec un milieu de bouche bien droit et fuselé et en même temps sur un côté presque aérien. Au niveau aromatique, on retrouve le fruit (pomme, poire).
On a une très belle longueur et une finale salivante et saline qui dure, terminant sur un fruit pur.
Bref, un vin encore bien jeune.

Pour l’anecdote, j’ai payé ce vin 30€ lors de son achat. Aujourd’hui, le 2018 se trouve au double voire au triple du prix.

Frèdè
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Jean-Paul B., Moriendi, leteckel
17 Avr 2021 19:43 #129

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2136
  • Remerciements reçus 3057
CR: Pierre-Yves Colin-Morey - Saint Aubin 1er cru Les meurgers des dents de chiens 2009

Bu à l'aveugle, pas de notes et mémoire embrumée en fin de journée 
Pas vraiment un CR mais j'ai été tellement surpris par la jeunesse de ce vin que je laisse quelques mots à destination de ceux qui ont la chance d'en avoir en cave.
Nez assez évident de chardonnay élevé avec une fine réduction (on ne peut pas se tromper tout le temps quand même !), très pur et très frais...qui fait très jeune.
La bouche est énergique et fraiche, d'une très jolie finesse qui m'oriente vers Puligny. La longueur est excellente.
D'ailleurs, "l'exploit" de l'aveugle s'arrête à la localisation en Cote de Beaune. Je place le vin à Puligny chez Carillon en...2016 !!!
Très bon, et d'une jeunesse vraiment époustouflante (protection ?), impossible à placer sur un millésime chaud et dans un style que j'aime beaucoup (et proche de Carillon effectivement il me semble).


 

ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Paul B., Jean-Bernard, sideway, Moriendi, Vaudésir, LucB, Damien72, ysildur, Vyat, Remueur, Garfield
10 Mai 2021 21:29 #130
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 157
  • Remerciements reçus 219
CR: Domaine Pierre-Yves Colin-Morey - Saint Aubin 1er Cru La Chateniere 2017

Ouvert au débotté et bu en accompagnement de crustacés ( langoustines et tourteaux avec mayonnaise maison  montée à la main, à l'huile d'olive )

Robe : jaune claire et même très clair voire pâlichonne (de ma courte expérience des vins du domaine, c'est souvent le cas) 

Nez : sur des notes d'élevage encre présentes mais assez classes

Bouche : en bouche, la matière est fuselée, toute en longueur. Les notes d'élevage sont présentes sans être prégnantes et portent le vin. Je dirais même qu'elles lui apportent une certaine classe. Ce n'est pas très complexe mais peut-être est-ce là, la limite du terroir...

Sans avoir de grande émotion, j'ai passé un bon moment avec ce vin

Ludovic

 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, dfried, matlebat, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, Garfield
23 Mai 2021 17:06 #131

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84574
  • Remerciements reçus 10717
CR: Pierre-Yves Colin-Morey, Santenay 1er cru La Comme, 2012

 

Bouchon parfait.
Robe jaune paille claire sans aucune trace d'évolution.
Nez précis, élevé mais sacrément bien, sur de délicates notes fumées, un boisé présent mais en aucun cas excessif ni écoeurant, qui laisse s'exprimer des notes de fleurs blanches. C'est très classique et très bien positionné.
Au service et à température fraîche, le vin est délicieux, immédiat d'expression, là encore parfaitement positionné entre une jolie matière et une belle trame acide.
Au réchauffement, le vin s'empatte un peu, prenant une petite pointe sucreuse qui me plait un peu moins.
L'aromatique reste d'un vin résolument bien élevé et qui m'a semblé avoir encore du potentiel.
Très bien.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, dfried, Olivier_26, sideway, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, LucB, Papé, leteckel, ysildur, Vyat, Jeanveux
31 Mai 2021 21:05 #132
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux