Nous avons 1233 invités et 14 inscrits en ligne

Château Sigalas-Rabaud, Sauternes

  • Messages : 1785
  • Remerciements reçus 0

Bebert a répondu au sujet : Sigalas Rabaud 1976

Un CR un peu long parce que le vin le mérite et a raconté beaucoup de choses que je ne saurais pas résumer :) Je n'ai pas l'habitude de faire des CR, mais ma (charmante) vendeuse voulait connaître mon avis, alors j'ai tout noté et je vous en fait profiter.

Château Sigalas Rabaud 1976
Sauternes
Premier Cru Classé
Marquise de Lambert de Granges, Bommes, Gironde.
(Montpellier Caves Gambetta, 90€, toujours disponible au magasin)

Rappel :
Sigalas Rabaud : Propriété de 14 hectares, dont les vignes sont joliment assises sur une croupe sablo-graveleuse, plantées à raison de 85 % en Sémillon.
1976 : Millésime de la Canicule. Cependant pas tellement solaire en fin de compte en gironde à cause des fortes pluies d’août. Des vins souvent équilibrés mais dilués. Pour les Sauternes en revanche l’arrière saisons semble avoir été favorable à de grandes réussites.

CR (de novice) le 14 décembre 2006 :
Ce vin n’est pas un modèle d’équilibre. Ce n’est pas un défaut : en effet on ne demande pas à un vin de correspondre à une perfection aux critères préétablis par Monsieur Parker, mais d’avoir une vrai personnalité et de grands choses à raconter. Ce Sigalas Rabaud 1976 a une sacrée personnalité et de belles histoires pour nous bercer.
Sa colonne vertébrale est surprenante, très (trop ?) verticale, tannique mais sans étendue. Selon les plats avec lesquels on dégustera ce vin, la colonne vertébrale nous apparaîtra sous des identités toujours renouvelées : L’orange confite très amère admirable sur fond très doux et liquoreux ; ou une amertume boisée parfois très jeune, ou encore une pâte de coing amère et forte.

Première dégustation, 10 minutes après ouverture :
Robe : Dorée, légèrement rougeoyante (volcanique ?)
Premier nez (dominances par ordre chronologique): a) Pollen b) Boisé c) Vin cuit d) Safran.
Après agitation : a) Figue spectaculaire et intense b) Banane suave persistante et enivrante.
En bouche : a) Un boisé mystique et austère (sans rapport avec du chêne) b) Une amertume tannique surprenante et très agréable.
Longueur en bouche : a) Sucre fondant b) Fruits confit vieux avec une acidité « bonbon » qui s’écoule avec sensualité.
Pour le moment il ne m’enthousiasme pas.

# Sur un délicieux Foie Gras :
Le Sigalas Rabaud révèle successivement des saveurs de a) vin cuit épicé b) Mûre sucrée et fondante c) orange confite spectaculaire sur la longueur qui va petit à petit occulter le reste au fur et à mesure que le vin s’aère. d) des touches discrètes de cerise confite.

Sa personnalité se réveille. Contrairement à un Sauternes jeune, il ne met pas en valeur le foie gras par sa fougue ; mais on découvre la puissance de ses nombreux arômes, nous sommes maintenant très enthousiastes. Par contre ce foie gras que pourtant j’adore habituellement passe relativement inaperçu à côté du vin.

# Sur un excellent bleu (d’auvergne je crois) :
En réponse au bleu, le vin révèle a) son fruité, b) de discrètes saveurs de paille, c) du raisin d) de discrètes sensations fumées. L’expérience est nettement plus intéressante qu’avec le foie gras, toute sa complexité aromatique devenant plus perceptible. Je ne perçois plus désormais sa structure comme associée à l’orange confite mais comme un boisé amer (iris?), original, que j’apprécie avec émotion.

Une heure plus tard, le vin est servi un peu plus froid.
Robe : inchangée.
Premier nez : Arômes plus fruités que précédemment, avec une touche de cidre nouveau.
Après agitation : Calvas.
En bouche : Calvas confirmé.

# Sur une tarte à la rhubarbe :
L’amertume boisée domine toujours, qui met en valeur la tarte sucrée. Si le plat est mieux mis en valeur, le vin l’est un peu moins qu’avec le Bleu.

Le lendemain :

Robe : Inchangée.
Premier nez : Moins (presque plus) d’intensité de pollen que la veille. Plus de raisin sec et de chaleur.
Après agitation : Moins de figue et banane, plus de brioche.
En bouche : Adoucie mais similaire à la veille, avec en plus un peu de noisette ou de peau de cacahuète.
Longueur en bouche : Enthousiasmante, plus mesurée qu’hier, mais plus subtile avec des touches de tabac qui accompagnent une orange confite beaucoup moins pressante.

# Sur un roquefort (Gabriel Coulet) :
Des fruits secs se manifestent, mais moins de vivacité qu’hier.

La bouteille est finie, dommage car aujourd’hui il aurait sans doute été remarquable avec du chocolat.

Conclusion :
Un vin remarquable. La structure n’est pas un modèle d’équilibre, mais un défilé ininterrompu de saveurs regroupées autour d’un caractère fort en fait une très bonne expérience.
Je ferai encore vieillir quelques bouteilles pour moi. Rien ne dit qu’il s’équilibrera plus, j’en doute fortement, mais j’aime les vins qui racontent leur histoire avec le calme qui caractérise la vieillesse. Pour la plupart des amateurs cela ne représenterait pas un intérêt de risquer une garde de 10 ans de plus, pour moi, si.

L'épouvantable suffisant. (c) PatrickEssa
#61

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21539
  • Remerciements reçus 50

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Sigalas Rabaud

Conclusion:

Remarquable compte-rendu!
Un grand MERCI...

"Je n'ai pas l'habitude de faire des CR, mais ma (charmante) vendeuse voulait connaître mon avis, alors j'ai tout noté et je vous en fait profiter."
C'est vraiment vrai? ;)

Cordialement,
Thierry
#62

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6749
  • Remerciements reçus 1164

Yves Zermatten a répondu au sujet : Re: Sigalas Rabaud

remarquable, en effet, je dirais même que c'est un modèle du genre ! Bravo (tu)

ja'ime aussi la "philosophie", l'approche du vin, que l'on perçoit derrière le seul descriptif ;)

cordialement et merci

Yves Zermatten

Yves Zermatten
#63

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1785
  • Remerciements reçus 0

Bebert a répondu au sujet : Re: Sigalas Rabaud

Merci pour vos encouragements!
Ca me fait penser qu'il y avait tellement de richesses que j'ai oublié des choses (les petits neuronnes qui s'occupent du goût sont parfois longs à donner leur secrets) comme par exemple, et non exclusivement : la Rose qui était présente, et le Kumkwuat, qui aurait peut-être mieux décrit l'amertume parfois dégagée.

> mais ma
> (charmante) vendeuse voulait connaître mon avis,
> alors j'ai tout noté et je vous en fait
> profiter."
C'est vraiment vrai? ;)


Tu peux aller te faire une idée à leur boutique, en tous les cas elle réussit toujours à m'embrouiller pour que j'essaye de nouvelles choses. Elle parle très bien du vin et trouve rapidement les points faibles de ses clients :)
Je n'avais effectivement jamais fait de CR si ce n'est oralement et beaucoup plus succintement.

Ce soir on goûte chez eux des Bollinger, comme vous m'avez bien brossé dans le sens du poil, peut-être que je remettrai ça dans la rubrique champagne avec un compte rendu rapide :)

L'épouvantable suffisant. (c) PatrickEssa
#64

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Sigalas Rabaud 2000

Vinexpo 2001
Château Sigalas-Rabaud 2000. Notes : DS (pas noté) - LG14,5 - PP14,5 - PC14 ?. Moyenne : 14,5

Fermé au nez, liqueur assez intense mais le vin semble tassé par le SO².
#65

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 979
  • Remerciements reçus 35

satristim a répondu au sujet : Re: Sigalas Rabaud 1997

Bu hier soir un Sigalas Rabaud 1997. J'ai peu l'occasion de boire des Sauternes, et c'est ma première rencontre avec ce premier cru.
La robe est d'or.
Au nez, des notes d'agrumes, de confiserie, de patisserie.
En bouche, dans un premier temps, des coings, de l'orange, du caramel, du miel liquide, du sucre glace, de la vanille, de la banane. Puis ce sont les oranges amères et la mangue ou fruit de la passion qui déboulent, réhaussées d'épices, libérant une puissance que je n'avais pas imaginée lors des premières gorgées. Le vin se met en place et c'est très bon, le gras emplissant littéralement la bouche. Un vin qui ravit, avec sa belle amertume et son équilibre.
Cordialement
Frédéric
#66

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 176
  • Remerciements reçus 0

abel a répondu au sujet : Re: Sigalas Rabaud 1997

J'ai l'occasion d'acheter le millésime 2001 à 26,60 euros. Trouvez-vous cette offre intéressante ? Merci

Abel
#67

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 357
  • Remerciements reçus 0

Bob2 a répondu au sujet : Re: Sigalas Rabaud

A ce prix, tu peux en garnir ta cave sans arrière pensée....Tu ne le regretteras pas.

Bob

Manu29
#68

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3904
  • Remerciements reçus 1957

Vougeot a répondu au sujet : Re: Sigalas Rabaud 1997

C'est très légèrement plus cher qu'au moment où il est sorti en FAV (21,50 € chez Auchan en 2003 si mes souvenirs sont bons).

Goûté en 2003 lors d'une soirée inaugurale, Sigalas Rabaud 2001 s'est révélé être un vin magnifique qui a l'éternité devant lui... s'il a été conservé dans de bonnes conditions.

Je me demande d'ailleurs comment un vin comme celui-ci, qui doit demander un gros travail de tri au moment des vendanges, peut être aussi incroyablement peu cher...

Vincent, parti découvrir d'autres horizons.
#69

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1085
  • Remerciements reçus 0

raphael a répondu au sujet : Re: Sigalas Rabaud

Abel , d' ou te viens cette offre ? Je veux bien faire des kilometres pour en prendre quelques flacons à ce prix !!

Raphael .
#70

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 176
  • Remerciements reçus 0

abel a répondu au sujet : Re: Sigalas Rabaud

Bonsoir Raphael,

Il s'agit des magasins DELHAIZE LE LION en Belgique. Le prix habituel est de 31,90 euros mais jusqu'au 18 avril à l'achat de 5 bouteilles la 6ème est gratuite.

Cordialement
Abel
#71

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1085
  • Remerciements reçus 0

raphael a répondu au sujet : Re: Sigalas Rabaud

Merci de l' info , Abel (tu) Je suis un peu loin finalement de la Belgique pour profiter de cette offre .

Raphael.
#72

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4653
  • Remerciements reçus 251

aquablue a répondu au sujet : Re: Sigalas Rabaud

Millésime 2001:

Je sais, c'est un infanticide, mais j'en ai acheté 12 bouteilles pour la naissance de mon premier fils et je voulais en gouter une:

Carafé 1 H

Robe or clair (la robe du chevalier de sterimberg 98 dégusté ce soir était plus intense) mais d'une très belle intensité

Nez: très miellé, avec des arômes de coing et d'une grande fraicheur

Bouche: Ananas très marqué, avec un très beau botrytis et un équilibre magique (j'écris en ce moment avec un verre à mes cotés). C'est long, très long ...

En conclusion, c'est une magnifique bouteille qui va traverser les années et que je pourrais partager sans aucun problème avec mon fils à ses 20 ans.. Je suis heureux de ce constat, et heureux d'avoir découvert ce forum.

Arnaud.
#73

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1085
  • Remerciements reçus 0

raphael a répondu au sujet : Re: Sigalas Rabaud

Arnaud , j' ai fait comme toi , j' en ai quelques bouteilles pour mon fils ..
C 'est un infanticide mais dieu que c 'est déjà bon !! j' en ai ouvert 2 bouteilles depuis sa sortie mais je garde les 8 bouteilles qu' il me reste precieusement !
Sigalas est un tres bon rapport Q/P dans les grands millesimes ..2001 et , plus recemment , 2005 ne déroge pas à la regle ..Mais ce dernier , je ne l' ai pas encore ..

Raphael.
#74

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 357
  • Remerciements reçus 0

Bob2 a répondu au sujet : Re: Sigalas Rabaud

Sigalas 2002 (2 bouteilles bues : grande fraicheur, superbe intensité et précision et immense longueur )et 2003 (1 bouteille bue : un peu plus chaleureux et "fruits confits" que 2002 mais parfaitement équilibré et également très long ) sont également de très haut niveau.
Pour ceux qui ont eu la chance et le flair d'en acheter en FAV chez Auchan il y a quelques années, ils vont se régaler !

Manu29
#75

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Sigalas Rabaud (mini verticale)

Verticale du château Sigalas-Rabaud Sauternes 1èr grand cru classé

Château Sigalas-Rabaud 1èr Cru Classé 2003 : 15,5/20

• Nez comprenant pas mal de soufre. On y trouve des senteurs doucereuses de tilleul et de fruits exotiques : ananas, mangue, fruit de la passion et la papaye (avec son petit côté émétique si caractéristique, qu’il faut aimer).
• Bouche relativement alerte, avec peu de coffre.

Château Sigalas-Rabaud 1èr Cru Classé 2002 : 14,5/20
• Intonations plus végétales, avec du miel de châtaignier, du fruit, de la sauge.
• En bouche, la liqueur est modeste mais fraîche.

Château Sigalas-Rabaud 1èr Cru Classé 2001 : 16/20+

• Nez boisé exprimant le fruit (orange, citron confit), le safran, l’encaustique.
• Bouche massive, dopée par la générosité du millésime, encore plutôt comprimée (étau boisé). Pas prête.

Château Sigalas-Rabaud 1èr Cru Classé 1999 : 13,5/20
• Notes moins rôties : raisin sec, orange confite.
• Bouche peu généreuse, légèrement oxydée. On peut penser à un Ste-Croix-du-Mont (sachant qu’il y en a d’excellents).

Château Sigalas-Rabaud 1èr Cru Classé 1998 : 14,5/20
• Senteurs assez banales d’abricot, d’orange confite, de champignons, de pharmacie (mercurochrome).
• Bouche déjà bien évoluée, traînante, dévalorisée par cette pointe iodée.

Château Sigalas-Rabaud 1èr Cru Classé 1997 : 14/20
• Nez évolué : café, cire, quinquina. Capiteux, avec une pointe d’oxydation.
• Bouche en net déclin, aux goûts de cointreau et de propolis.

Note : déception d’ensemble car on attendait mieux en termes de netteté, de finesse, de complexité, d’évidence de style (mais souvenir d'un excellent 1988).
#76

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3904
  • Remerciements reçus 1957

Vougeot a répondu au sujet : Re: Sigalas Rabaud

Laurent.

Très utile CR qui me fait réfléchir...

Bu en 2003, Sigalas Rabaud 2001 m'avait paru d'une extrême finesse. C'est a priori la meilleure bouteille de cette série et je me réjouis que tu la notes comme "pas prête". C'est également ce qu'il m'a semblé lors de ma première dégustation.

A l'exception d'Yquem, je m'interroge sur les Sauternes de 1999. Je n'ai qu'une vision très partielle des vins de ce millésime, mais :
- Lamothe Guignard 99 m'a pas enthousiasmé (exactement cette sensation de "bouche peu généreuse"),
- Roumieu 99 avait - ton expression a sonné comme une révélation - plus l'aspect d'un Sainte Croix que d'un Sauternes. J'y ai également retrouvé des notes oxydatives, façon Tokaji vieille école.

Seuls les plus "grands" châteaux s'en seraient-ils sortis ?

Vougeot

Vincent, parti découvrir d'autres horizons.
#77

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 357
  • Remerciements reçus 0

Bob2 a répondu au sujet : Re: Sigalas Rabaud

Je dois avoir de la chance car tout ce que j'ai pu déguster de cette propriété, dans les millésimes 1997 (bu 1 fois), 2002(bu 2 fois) et 2003(bu 1 fois) était tout simplement somptueux, avec une grande régularité dans la performance des bouteilles et des vins qui , en s'oxigénant, gagnaient en finesse, précision et complexité.

Manu29
#78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Sigalas Rabaud

Vougeot,

Les vins se sont vraiment mal goûtés ce soir-là (alors que les vins de Boxler, Roulot et Cotat tenaient parfaitement leur rangs de très bons vins de France).

Méfiance aussi vs pas mal de rouges bordelais 1999 ...
#79

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 834
  • Remerciements reçus 30

jmwa a répondu au sujet : Re: Sigalas Rabaud

Vougeot,

Sigalas-Rabaud 99 bu il y a deux ans à coté d'un Yquem 98 était superbe et supérieur à Yquem ce jour là.Pas regouté depuis.Le 86 et 90 sont magnifiques

LaurentG,

D'accord avc toi pour les rouges bordelais,sauf exception; Evangile 99 par ex
Par contre les cortons et nuit st georges 99 sont géants.

jmw
#80

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Sigalas Rabaud

Un très correct Sigala-Rabaud 2000 goûté lors de Vinexpo 2001 (mais il y a prescription ...;)

Un peu souffré toutefois. Du niveau ce jour-là de Suduiraut, Lafaurie-Peyraguey, Cru Barréjats, Climens et un cran en dessous de Guiraud 2000.
#81

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Sigalas Rabaud

est-ce que quelqu'un qui avait l'habitude d'en acheter à Auchan a acheté du 2005 dans cette enseigne ?

pour ma part, le dernier millésime que j'ai pu acheter chez eux est 2003..

précision : j'habite les alpes maritimes
#82

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 357
  • Remerciements reçus 0

Bob2 a répondu au sujet : Re: Sigalas Rabaud

Il ont le 2006 cette année en catalogue.
Le dernier millésime disponible chez Auchan , il y a quelques années , est effectivement le 2003...

Pour le 2005, mieux valait acheter en primeurs apparemment.

Manu29
#83

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 251
  • Remerciements reçus 0

guillaume le berre a répondu au sujet : Re: Sigalas Rabaud 97

Bonsoir,

Première expérience pour nous sur un Sauternes aussi agé, a l'ouverture le nez est peu expressif, je laisse le vin s'ouvrir tranquillement puis le dégage aux épaules et la une bonne impression meme si la finale s'enfuie me laissant une petite déception, incroyable cette sensation car il y avait une belle concentration et puis plus rien, je laisse encore le vin s'ouvrir et une petite heure après la il a prit une belle envergure, de très belles senteurs qui vous invite a plonger dedans, en bouche je crois reconnaitre du coing, du miel et surtout la fleur d'oranger, la finale elle s'est étoffée, un joli vin qui me réconcilie avec les sauternes , la moitié de la bouteille est bue rapidement et le reste sera bu demain, ma petite expérience me laisse pensé que ce vin a encore de belles années à passées dans la cave en tout cas ce que j'ai vraiment apprécié c'est l'equilibre de ce vin pas trop de sucres un alcool raisonnable, en tout cas je ne me suis pas jeté sur la bouteille d'eau a la fin du premier verre. Un joli vin.

Guillaume
#84

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26068
  • Remerciements reçus 917

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Sigalas Rabaud 97

Aussi âgé ? 1997 ?

Luc
#85

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 251
  • Remerciements reçus 0

guillaume le berre a répondu au sujet : Re: Sigalas Rabaud

Ba oui ma cave n'est pas tres vieille 97 chez moi c'est "vieux";)

Guillaume
#86

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 251
  • Remerciements reçus 0

guillaume le berre a répondu au sujet : Re: Sigalas Rabaud 97

Bonsoir,

La bouteille ce termine et la journée passée lui a fait du bien, il est plus complexe, plein une grosse matière et sans lourdeur, le sucre est très agréable, j'ai essayé de le boire bien frais et a température ambiante je préfère cette dernière qui permet de mieux apprécier les aromes du vin en tout cas je me répète mais c'est un très joli sauternes qui vieillira sur plusieurs années.
Je rajouterais la longueur très très long un bonheur.

Guillaume
#87

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 124
  • Remerciements reçus 0

DanielG a répondu au sujet : Re: Sigalas Rabaud 2001

Bonjour, dégusté samedi Sigalas Rabaud 2001.
Nez très frais (servi vers 12-13°) sur les agrumes : coing, abricot, pêche...
Bouche grasse avec des sensations de miel et d'agrumes.
Longueur en bouche importante.
Très belle bouteille qui ne s'est pas refermée comme les 97,98 et 88 que j'attend patiemment.
Le 2001, comme le 1988 bu quelques mois après la mise en bouteille était une explosion de botrytis en bouche qui envahissait le palais. Inoubliable. Aujourd'hui il est encore puissant et fin et a le temps devant lui.
Pour ce qui ne connaissent pas, n'hésitez pas à boire une grande année classique quelques mois après sa sortie en bouteille dans un grand Sauternes ou Barsac.
Cordialement.
Daniel.
#88

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8
  • Remerciements reçus 0

Lierre a répondu au sujet : Re: Sigalas Rabaud

Bonjour à tous,

Voici un petit compte rendu d'une dégustation vécue le 28 avril 2010 à Normale sup', animée par M. le Marquis Gérard de Lambert de Granges et sa fille. Le père est un homme absolument charmant, 78 ans, en fait 20 de moins, et 4 verres de vins par repas s'il vous plait ! Il a absolument tenu à mettre la main à la pâte en arrivant deux heures avant le début de la dégustation pour nous aider à mettre en place la salle. Une seule chose l'effraie : la prohibition, au moins morale, de l'alcool ! Sa fille a hérité de toutes ses qualités. Je pourrais complimenter sa beauté mais j'ignore si cela est bien convenant.

Pour rappel, Sigalas-Rabaud possède 14 Ha de vignes (le plus petit des 1er GC), pour un rendement moyen de 16 l/a.

Château Sigalas-Rabaud 2007
R. Dorée. Intendité moyenne. Très brillant.
N. Très expressif. Ciré. Zests confits. Frais. Beaucoup de complexité, surtout pour un jeunôt. «Tilleul en fleur» suggère Gérard. Pêche.
B. Très précis. Fraicheur d'une grande tenue. Equilibre sucré mais non pâteux. Pêche. Finale miel/caramel. Persistance caramel amer.

Style exceptionnel avec les arômes cuits de Sauternes mais une fraicheur rarement portée si loin de ce côté su Ciron.

Château Sigalas-Rabaud 2004
R. idem (étonnamment d'ailleurs, vu les trois ans d'écart.)
N. Amandier. Pêche, poire. Après aération, citron. Un peu d'alcool. Le début de l'âge ingrat selon Gérard.
B. Beaucoup plus rond. Même finale caramélisée. Amertume latérale. Minéralité marquée.

Filiation très marquée, mais dans un style plus charmeur, rond. Toujours très beau.

Château Sigalas-Rabaud 2002
R. Dorée intense.
N. Premier nez un peu renfermé, mais passe à l'aération. Cireux. Notes d'évolution. Banane flambée ? Acétate d'éthyle (passe plus ou moins).
B. Belle attaque, mais sans latéralité. Il y a moins d'opulence et d'amertume. Certains aime mieux, pour ma part, je préférais les précédents. La tenue est toujours excellente. La finale s'avère un peu tombante.

Moins d'ampleur que les précédents. J'accroche moins.

Château Sigalas-Rabaud 2001
R. idem
N. Safran ? Amande amère. Figue (comme les Figolu !) Complexe et sans évidence : beaucoup d'arômes rares, aucun ne domine.
B. On retrouve le rôti du Sauternes et la finale caramélisée (miam). Magnifique trame acide. Longueur exceptionnelle.

C'est réellement une composition merveilleuse, qui fourmille de subtilités. Si j'avais eu plus de temps, je serai bien rester une heure en sa compagnie. Je suis certain que je ne me serai pas ennuyé !

En somme, j'ai totalement été séduit par le style. On dit que c'est le plus Barsac des Sauternes. Ce n'est pas tout à fait le sentiment que j'ai eu. C'est peut-être le plus frais des Sauternes, mais les arômes sont bel et bien sauternais : rôti, caramélisé, opulent.
#89

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3292
  • Remerciements reçus 219

whogshrog43 a répondu au sujet : Sigalas Rabaud 2001

Bonsoir tous,

bu ce soir Sigalas Rabaud 2001, carafé 1 heure 30.

Un petite déception : le nez est discret mais élégant sur les fleurs blanches (tilleuls ?), le citron confit. En bouche c'est gras et long mais sans grande complexité : le coté miellé est omniprésent. C'est frais mais çà n'a pas l'ampleur qu'on est en droit d'attendre pour un tel millésime. C'est un peu étriqué, simpliste....

Pour tout dire ces derniers 18 mois je n'ai eu que des déception sur les 2001 : Guiraud, Tour blanche, lafaurie peyraguey et ce soir sigalas rabaud ne se sont pas montré au niveau où je les ai gouté il y quelques années (rhaaaa Lafaurie Peyraguey 2001).

Moralité : je soupçonne une phase de fermeture. Je vais donc arrêter d'ouvrir les 2001 pour quelques années je pense.

Nico

Amicalement.
Nico
___________________________
Longue vie aux mangeurs d'étoiles...
20* : les vins de rêve / De 19,5 à 18* : les vins exceptionnels / De 17,5 à 16*: les vins excellents / De 15,5 à 13,5* : les bons vins / De 13 à 11,5* : les vins corrects / 11* et moins : les vins médiocres *A...
#90

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck