Nous avons 1181 invités et 17 inscrits en ligne

Château Gruaud Larose, Saint-Julien

  • Messages : 8103
  • Remerciements reçus 453

FGsuperfred a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose 2000

il me semble avoir posé la question de savoir comment le vin se goutait le lendemain, il n'a pas pu le regouter.
la réduction (certes sévère mais assez courante sur des vins "entre 2 âges" dans ce coin) peut expliquer ces arômes qui ne disparaissent pas forcément très vite
pour savoir si ce sont les bretts les responsables il faut souvent recourir à des tests en labo
seulement vois tu les bretts attaquent en premier lieu en bouche... les tanins, or il a décrit des "tanins fin" et je n'invente rien
les bretts ne sont pas responsables et de tout, loin de là, les bouchons possèdent une responsabilité bien plus importante

Je n'ai pas compris cette soudaine levée de bouclier et la remise en question de l'avis de Thibault. écrit:

ce n'est pas en exagérant la discussion (cordiale celà dit en passant) que ça va donner plus ou moins de crédits à tel ou tel dire

je rappelle le CR :
"Nez : Nez simple sur le cassis, la vanille, le bois. Quelques notes animales qui se confirmeront en bouche, ce vin est bretté.
Bouche : Attaque sur le cassis, l'évolution est simple et principalement sur la vanille et le poivre. L'acidité est haute, les tannins sont fins. "
rien dans ce CR à part une affirmation préremptoire en fin de première phrase ne donne à penser que ce vin pouvait être bretté...;)

frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
#631

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 979
  • Remerciements reçus 155

mauss.th a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose

Il me semble (ait?) que les odeurs de réduction ne sont pas de ce type, mais plutôt: oeuf pourri, serpillère voire caoutchouc.
Par ailleurs, le travail excessif des brett amènent un surplus de phénols volatils, phénols qui parasitent donc en premier lieu...la perception au nez.

Au sujet des tannins, je vais creuser et me renseigner, savoir si les molécules incriminées ont une action sur les tannins. Vous avancez, toi et Laurent, que les bretts ont une action sur les tannins: idée que je trouve intéressante, mais vous basez vous ici sur autre chose que votre expérience personnelle? Un article dans la littérature sur le sujet?

Il me semble tout de même bien plus facile d'identifier des odeurs animales qui ne sont pas à leur place, que de faire la différence entre des tanins fins et des tanins qui se délitent. La perception de chacun est ici bien plus subjective, il me semble.
#632

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18288
  • Remerciements reçus 3200

Eric B a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose 2000

J'ai déjà pu constater l'effet des Bretts sur les tannins, mais je ne suis malgré tout pas convaincu que ce soit systématique. Si l'on prend les vins de Talbot des années 80-90 (vinifiés par la même personne que le Gruaud Larose 2000 mis en cause), on y trouve quasi-systématiquement des nuances foxées dont on sait aujourd'hui qu'elles étaient dues à un chai contaminé par les Bretts, mais les tannins ne me semblent pas touchés, car ils restent fins.

Eric
Mon blog
#633

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 944
  • Remerciements reçus 71

vine.jo a répondu au sujet : Re: Château Gruaud Larose 1986

uglyamerican écrivait:
> Château Gruaud Larose
> 1986

>
> Mon Gruaud Larose préféré de la soirée et l’un de
> mes vins préférés du WE, d’une fraicheur agréable,
> mais montrant une parenté remarquable avec les
> millésimes goûtés plus tôt dans la soirée. Beau
> fruité, avec juste les premiers signes de
> développement. Velouté en bouche, d’un équilibre
> irréprochable, avec une belle structure. A boire
> ou à laisser dormir en cave sans soucis. 94/100

Dans une dégustation en 2007 le 1986 était le meilleur d une serie avec le 82, 85 et 88.
Pour le 1982 on ne trouvait pas du tout le 98/100 que Parker avait attribué à ce vin.
(Pour le 1986 au contraire on était bien d accord avec lui, 96/100 :)
(Ice le rapport: wijnliefhebbers.skyn...
#634

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8103
  • Remerciements reçus 453

FGsuperfred a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose

on y trouve quasi-systématiquement des nuances foxées dont on sait aujourd'hui qu'elles étaient dues à un chai contaminé par les Bretts écrit:

c'est connu ça éric, mais il me semble que nous avons bu ensemble un talbot 88 qui après aération était somptueux, tout le monde ou presque a même souligné sa finesse bourguignonne au nez comme en bouche (n'ayant pas vu la forme du flacon j'étais parti du coté de volnay)
et encore une fois rien n'est certain dans les 2 sens d'ailleurs, soit j'ai une chance de cocu, soit... je ne sais pas ! j'ai bu des tas de gruaud larose et tous les millésimes des années 80 et le nombre de flacons défectueux m'est apparu comme faible à très faible (de plus en plus de mauvais flacons ces derniers temps dont un 90) mais A CHAQUE FOIS et là sans aucune exception avant de l'ouvrir je m'en doutais car le niveau à chaque fois encore une fois sans exception était bas goulot voire plus bas, sur des flacons dont les niveaux n'avaient pas bougé je n'ai jamais remarqué le moindre défaut flagrant.

Vous avancez, toi et Laurent, que les bretts ont une action sur les tannins: idée que je trouve intéressante, mais vous basez vous ici sur autre chose que votre expérience personnelle? écrit:

expérience perso : je préfère constater par moi-même que de suivre les oui-dire. mais soutenu ensuite par des expériences recoupées ici et ailleurs, d'ailleurs.
il me semble avoir pas mal discuté sur les énormes différences de qualité des "grands" bordeaux et il me semble que c'est encore et toujours d'actualité maintenant, suffit de lire des CRs même sur des vins assez récents (2000 l'est d'ailleurs, au final cet exemple est parfait ;))
il est à mon avis fort illusoire de croire que la qualité peut-être la même sur une même cuvée et sur des centaines de milliers de flacons : au-delà des mises fût par fût qui ont été pratiquées de par le passé, je ne crois pas un seul instant que une bouteille tirée à une heure donnée et une autre 2 ou 3 heures plus tard aient les mêmes vices et vertus. tu peux touiller la cuve de dizaines d'hectolitres autant que tu veux, avant de mélanger ce qu'il y a en haut et en bas et qu'ils se rejoignent et se mélangent parfaitement sur toute la cuve, tu auras de toute manière 2 flacons différents.
d'ailleurs si les achats se font par caisses, c'est que tu risques d'avoir un produit assez régulier, car les flacons ont été mis ensemble, en même temps ou presque.
il n'est donc à mon avis pas surprenant que 2 amateurs, tant et si bien qu'ils aient ou non acheté en primeurs leur caisse, aient de grosses différences d'un flacon à l'autre, d'ou des Crs discordants.
après si tu ajoutes l'état sanitaire qui doit être parfait tout le long de l'élevage, surtout à la mise, la dose de soufre utilisée qui est doit être parfaitement identique d'un flacon à l'autre (car ça joue aussi sur l'ouverture j'imagine...) plus les bouchons en liège qui sont des produits vivants, ça fait un tas de choses qui peuvent jouer même si en théorie au niveau de la mise et de l'élevage ça doit être maitrisé maintenant...
après entendons nous bien, on se base sur le CR qui disait bien "quelques notes animales" et "notes de cassis" or les bretts bouffent le fruit, non ?

frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
#635

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 979
  • Remerciements reçus 155

mauss.th a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose

> expérience perso : je préfère constater par
> moi-même que de suivre les oui-dire. mais soutenu
> ensuite par des expériences recoupées ici et
> ailleurs, d'ailleurs.[/i]

Je ne parle pas de oui dire mais de bouquin d'oenologie ou chimie du vin. C'est pas très sexy mais des gens bossent dans des labos sur les bretts depuis des années.

> après entendons nous bien, on se base sur le CR
> qui disait bien "quelques notes animales" et
> "notes de cassis" or les bretts bouffent le fruit,
> non ?


Cela dépend de la concentration en phénols. Cela peut tout masquer comme masquer un petit peu...
#636

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8103
  • Remerciements reçus 453

FGsuperfred a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose

oui mais quand c'est un petit peu, combien de dégustateurs peuvent le ressentir ?
j'ai eu moultes fois des arômes animaux qui ont disparu à l'aération, dans ce cas ci peut on parler de bretts ? il me semble que non...

frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
#637

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 979
  • Remerciements reçus 155

mauss.th a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose

Difficile à dire. Chacun à un nez qui lui est propre, avec faiblesses et forces. Tous les êtres humains, sauf exceptions, ont des anosmies particulières. Le tout est de savoir laquelle.
Et puis ca dépend de ce que veut dire "petit peu".
Les bretts sont un défaut du vin, mais elles n'empêchent pas non plus de prendre du plaisir sur certaines bouteilles, lorsque c'est faible. Le bouchon est plus rédhibitoire.

Des arômes animaux (on dit pas animals dans ce cas là?) qui disparaissent à l'aération, on ne peut pas parler de bretts. Les bretts ne disparaissent pas à l'aération. Mais tous les arômes animaux ne disparaissent pas non plus...
Je crois, Fred, que tu bois pas mal de vins à maturité, plutot que des Bordeaux de 2011. Donc sans aucun doute as tu été confronté moult fois à des arômes animals qui provenaient de l'évolution naturelle des vins.

Animal ne veut pas dire brett. Mais brett veut dire animal...et ca, c'est systématique.
#638

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8103
  • Remerciements reçus 453

FGsuperfred a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose

totalement d'accord avec ta dernière phrase (tu)
je ne prends que très très rarement de plaisir avec les bordeaux jeunes, donc je les évite, je ne suis pas maso non plus... ;)
là ou je veux en venir est qu'il faut être prudent avec ce genre d'affirmation car si l'on parle de bretts comme le sous-entend luc c'est que non pas une bouteille mais tout le lot de la cuve lors de la mise qui est touchée, donc à priori tout un lot défectueux.
avec les techniques actuelles et de la manière dont les vins sont suivis, ils ne devraient pas être mis en vente en théorie.. en théorie !

frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
#639

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 979
  • Remerciements reçus 155

mauss.th a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose

Cela peut également se passer en barrique, ou en foudre, ou petite cuve...le volume est alors moins important.
Effectivement, tous les instruments sont là pour mesurer chaque lot, chaque cuve, chaque barrique, et mesurer le taux des phénols incriminés pour savoir si le vin est bretté ou pas, objectivement.
Et effectivement, je suis moi aussi à 300% d'accord avec la dernière partie de ta dernière ligne.
#640

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1276
  • Remerciements reçus 7

thibsana1985 a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose

Chers amis,

J'ai suivi avec beaucoup d'intérêt votre discussion et j'ai finalement modifié un tantinet mon CR de départ :

" Quelques notes animales qui se confirmeront en bouche, ce vin est probablement bretté. "

Vous avez raison de dire qu'il faut être prudent avant d'incriminer les bretts. Ce fut mon ressenti lors de la dégustation mais je ne peux l'affirmer comme je semblais le faire lors de mon CR initial.

Bien cordialement,

Thibault

"Le vin Anglais, c'est un peu comme le rock Français..." (John Lennon)
#641

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 834
  • Remerciements reçus 30

jmwa a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose

avec les techniques actuelles et de la manière dont les vins sont suivis, ils ne devraient pas être mis en vente en théorie.. en théorie !

Tu crois encore au Père Noel Fred ?

jmw
#642

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8103
  • Remerciements reçus 453

FGsuperfred a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose

:D oui... je serai sage l'année prochaine !

frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
#643

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 78
  • Remerciements reçus 0

Damien D-M a répondu au sujet : Gruaud Larose 1988

Bue samedi soir une bouteille de Gruaud Larose 1988.
Le niveau est bas goulot, du à un bouchon imbibé aux trois-quarts.
Pour autant, dans le verre, la robe est d'une belle couleur rubis avec un mince disque orangé sur les bords.
Au nez, c'est une explosion de fragrances : pruneaux à l'eau de vie, poivre, des arômes tertiaires de sous-bois et d'humus mais dominés par le fruit à l'eau de vie, à l'agitation, des touches empyreumatiques apparaissent.
En bouche, c'est d'un velours, d'une délicatesse et même temps d'une densité extrêmes. C'est magnifique et donne envie d'y revenir. La finale est longue, très longue.
Au total, un grand vin, sans doute à son apogée mais loin encore de son déclin. Excellent.

Oenophiliquement vôtre,
Damien
#644

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21544
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose

Nous sommes d'accord, Damien, c'est très bon.
Je garde ma dernière bouteille précieusement ;)
#645

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6940
  • Remerciements reçus 4737

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose 1988

Je garde ma dernière bouteille précieusement

Exactement pareil : ce sera pour 2017, une dégustation en diagonale* sur les Saint-Julien !

* diagonale (nouveau concept ;)) : vins d'une même appellation mais de différents producteurs et de différents millésimes.

Jean-Loup
#646

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 207
  • Remerciements reçus 1

Beno a répondu au sujet : CR: Sarget de Gruaud Larose 2008

CR: Sarget de Gruaud Larose 2008

Achat de 12 bouteilles à moins de 6 euros lors d'une liquidation de fin de foire aux vins.

Bouteille ouverte, un verre servi et carafée à moitié, dégustée 3h après.

Très peu d'évolution entre le verre d'ouverture et après 3 h de carafe.
robe rouge rubis, profond, sans traces d'évolution.
Nez agréable sur les fruits rouge, cassis.
En bouche la matière est présente mais le fruit est masqué par le bois qui se fait trop ressentir, les tanins sont fondus, bon équilibre alcool/acidité.
La dernière bouteilles se présentait mieux il y a 2 ans environ.
Ce n'est pas mauvais mais le boisé demande à s'intégrer.
Longeur moyenne.
Bien, mais à revoir dans 2 ans, le potentiel est là pour quelques années encore sans problèmes.

Lucas
#647

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 115
  • Remerciements reçus 0

gelato29 a répondu au sujet : CR: Gruaud Larose 1978

CR: Gruaud Larose 1978

Bue hier, cette bouteille ouverte au débotté et sans prise de notes, présente une robe rouge assez foncée et soutenue avec un disque évolué sur l'orange.
Le nez est sur l'humus, le champignon, le sous bois avec une pointe d'orange sanguine.
En bouche le vin est fluide, assez léger avec une persistance aromatique moyenne sur des notes de petits fruits rouges.
On dira agréable mais sans plus.
Ce 78 clôt pour moi une série récemment bue de millésimes des 70's sur ce cru (70 et 75) avec des appréciations assez mitigées, somme toute...

"On a dû arrêter la fabrication, y a des clients qui devenaient aveugles : ça faisait des histoires."
#648

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 147
  • Remerciements reçus 0

borate a répondu au sujet : CR: Gruaud Larose 2001

CR: Bonsoir,

Dégusté ce soir à l'aveugle un château Gruaud-Larose 2001.
La bouteille a été ouverte 6h avant.
Le nez est axé , pour ma part , principalement sur le bois , et le sous- bois. On retrouve très peu de fruits.
La bouche en est de même, peu de longueur et peu de volume.

Un vin qui ne m'a pas convaincu en l'état, à attendre encore longtemps pour ma part et espérant qu'il évolue positivement, à boire pour d'autres.

Cordialement

Alex
#649

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2
  • Remerciements reçus 0

tambo a répondu au sujet : Re: Sarget de Gruaud Larose 1999

Bonjour sisa,

Sur le point d'en acheter une caisse, pouvez vous me livrer plus d'impressions sur ce sarget? en vaut il vraiment la chandelle ?

Merci d'avance

Jordane.
#650

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2
  • Remerciements reçus 0

tambo a répondu au sujet : Sarget de gruaud larose

Des avis sur les millésimes 94,98,99,2003,2004 ??

Cordialement.

Jordane.
#651

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 804
  • Remerciements reçus 20

dufraisse@hotmail.fr a répondu au sujet : CR: Saint Julien - Gruaud Larose - 2000

CR: Saint Julien - Gruaud Larose - 2000

Tout semble être en place dans ce vin. La matière s'exprime en finesse, l'ensemble et très harmonieux et offre déjà une belle complexité. Les tanins sont fondus, l'élevage bien intégré. C'est racé et d'une belle longueur.
Ce 2000 livre une très belle partition.
En parallèle nous avons bu Domaine de Chavelier du même millésime. Ce dernier paraissait clairement plus jeune, encore sur le fruit et avec une pointe végétale en plus. Moins élégant et complexe à ce stade.
Personnellement j'ai préféré le Gruaud Larose, au même titre que les personnes autours de moi.
TRÈS BIEN+

Insta: mathieu_dufraisse
#652

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18288
  • Remerciements reçus 3200

Eric B a répondu au sujet : CR: Gruaud Larose 2004 et Sarget 2007

Bu lors d'une visite fort peu mémorable du domaine ...

Sarget de Gruaud 2007 : robe rouge sombre légèrement évoluée. Nez sur la cerise noire, le lard fumé et le sous-bois automnal. Bouche ronde, veloutée, avec des tannins totalement fondus. L'ensemble est bien équilibré, ne faisant pas ressortir la difficulté du millésime. Ca retombe juste assez vite dans la finale.

Gruaud Larose 2004 : robe plus dense, plus sombre encore, avec un léger début d'évolution. Nez plus fin et profond, plus classe aussi, avec du Havane et du bois précieux, et toujours ces notes fumées. La bouche est de bonne ampleur, avec des tannins denses et mûrs, bien polis et une sensation de fraîcheur. La finale a une mâche savoureuse, sans dureté. Si elle persiste plus longuement que le vin précédent, ce n'est tout de même pas très impressionnant.

Eric
Mon blog
#653

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 876
  • Remerciements reçus 1

JAD a répondu au sujet : CR: Château Gruaud Larose 2002

Dégusté sur 2 jours. ouvert hier soir, terminé aujourd'hui. : CR: Château Gruaud Larose 2002

Le vin était marqué hier soir par une légère amertume qui s'est progressivement estompé au bout de 2 heures.
Par rapport à mes premières impressions il y a 4 ans, je rajouterais qu'il est au début de son apogée.
Un St-Julien classique, droit, velouté, puissant, avec un petit côté sudiste. J'aime beaucoup.
Aujourd'hui il est encore meilleur, sur les fruits noirs, le havane, la truffe, la soie. l'acidité est contenu mais encore présente. Belle longueur, indéniablement une réussite du millésime 2002 en médoc.
Nous avons pris beaucoup de plaisir à le déguster avec des cailles fermière et des fleurs de courgettes de Nice farcies truffe et crème.
Le vin de part sa texture et son début d'évolution, a répondu remarquablement à l'accord avec la truffe et la crème. Là où un blanc de bourgogne s'en serait très facilement sorti, il aura excellé. C'est un Grand vin.

Ma note : 17/20

Jean-Aubert

"En vin est vérité cachée." (Rabelais)
#654

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1185
  • Remerciements reçus 947

Agnès C a répondu au sujet : Gruaud Larose 195.?

Bonjour
Un de mes collègues a ramené chez lui quelques bouteilles offertes à son père par un monsieur connaisseur il y a fort fort longtemps. Il y avait un Rothschild (lequel je ne sais) de 1957 qu'a bu sa soeur, comme ça, sans savoir ce dont il s'agissait....

Parmi ses bouteilles il en a amené 3 ce jour au travail pour me les montrer: elles n'ont pas ou peu d'étiquette.
Je bloque sur la 1ère qui n'a que la capsule (courte) et un blason sur le haut.
La seconde est un Sauternes de négociant (Kresmann a t'on réussi à reconstituer), complètement ambré (je vais poser une question dans la rubrique adéquate de ce pas).
La 3e n'a pas d'étiquette mais on arrive à lire Gruaud Larose (le roi des vins, le vin des rois). Pas de date, niveau à bas épaule. Au moins 30 ans selon lui.
Je lui ai conseillé de l'ouvrir sans la carafer .

Une aération lente audouzienne lui serait surement bénéfique, même s'il n'attend rien de spécial, ce serait dommage de ne pas laisser une chance à cette bouteille (même s'il a un doute sur la conservation des bouteilles par sa soeur). Mais combien de temps à l'avance?
Merci pour votre aide
Agnès, vieux pot, vieille soupe

"Enivrez vous de vin, de poésie ou de vertu à votre guise, mais enivrez vous"
#655

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5072
  • Remerciements reçus 313

ols a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose 195.?

Par principe, comme tout passionné de vins, il faut toujours laisser une chance au vin c est pas discutable.
Tu ouvres, tu sens, et si ça sent pas trop le "pourri" commence a boire car on ne peut savoir comment il va évoluer.
Si c est l inverse attends et tu suis l évolution a chaque heure a peu près :)
[size=small]J ai ouvert un Pommard 1962 la semaine dernière qui était fringuant comme tout, et ensuite (5h plus tard) il commençait a péricliter. Avis ![/size]
#656

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1185
  • Remerciements reçus 947

Agnès C a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose 195.?

Merci pour le conseil, mais hélas, je ne serai pas là...

Ce gentil collègue me l'a proposée en disant qu'il n'y connaissait rien et que ce serait du gâchis... comme si, sous prétexte que j'ai une cave electrique, j'étais plus à même d'apprécier un vin!
Si c'est bon, il aura eu l'occasion de goûter un vin âgé et c'est une super expérience qui ne doit pas être réservée aux seuls amateurs qui passent des heures à lire LPV (je parle de moi).
Je voudrais juste qu'il soit dans les bonnes conditions et qu'il en profite, d'où ma demande d'avis que je lui ferai passer.
Merci encore
Agnès

"Enivrez vous de vin, de poésie ou de vertu à votre guise, mais enivrez vous"
#657

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5072
  • Remerciements reçus 313

ols a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose 195.?

Peut pas attendre pour l ouvrir, le collègue ?
#658

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1185
  • Remerciements reçus 947

Agnès C a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose 195.?

Si si, .... ce week-end.
Tu sais, le vin est vieux, le week-end devrait être beau et festif (son épouse fête ses 60 ans), je lui ai conseillé de la boire tant qu'il est en vie... c'est tout!

"Enivrez vous de vin, de poésie ou de vertu à votre guise, mais enivrez vous"
#659

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5072
  • Remerciements reçus 313

ols a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose 195.?

A mon avis le vin n est pas a quelques jours près, vu son âge même approximatif ... pas de panique, pas de panique !!
Enfin si tu peux en profiter vas y c est toujours une bonne expérience B)
#660

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck