Nous avons 2075 invités et 52 inscrits en ligne

Château Talbot, Saint-Julien

  • François St-T
  • Portrait de François St-T
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de François St-T sur le sujet CR: Talbot 1983

CR: Talbot 1983 Bu anvant LLC 75,

carafé 1/2 heure,

Robe : sombre aux jolis reflets tuilés
Nez : aômes de mûre et de cuir, ensemble très fins.
Bouche : confirmation, vin très fin ou les tanins ont bien fondus. l'ensemble est soyeux et velouté.

Bref, à cause de la puissance, je préfère LLC.
Mais quelle finesse !
A mon avis, cette superbe bouteille à son apogée, me semble pouvoir encore se maintenir quelques années à ce niveau.

Dommage je n'en avais qu'une....

cdlt

François
19 Jan 2006 14:28 #61

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 789
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Vincent Ravenne sur le sujet CR: Talbot 86

C'est ma semaine 86 ! CR: Talbot 86

Après Margaux en début de semaine, je la finis avec Talbot.
C'est le jour et la nuit. Autant le premier laisse deviner un potentiel à venir, autant l'autre semble déjà avoir passé le point haut (En tout cas sur cette bouteille).

A l'ouverture, le nez est sur le cedre avec un joli fruit. A l'agitation, apparaissent des notes de cuir, de moka, de truffe, de tabac blond etc... C'est très beau et complexe.

En bouche, tout est fondu et harmonieux. les tanins sont legers et arrondis, sans la moindre aspérité ni astreingence. la bouche est d'ampleur moyenne et s'ouvre sur une longueur correcte. Des notes sanguines apparaissent en fin de bouche.
C'est incontestablement un beau vin mais plus grand! (Meilleur souvenir d'une bouteille ouvertes dans la fin des années 90)

La dégustation s'est déroulée sur 3 heures (Il m'en reste un fond pour demain) sans carafage.
J'ai commencé avec un verre INAO avant de sortir de grands verres à bordeaux pour revenir finalement aux INAO ou le vin semble plus à son aise. Dans un verre de 600cc, le nez s'efface et la bouche parait acqueuse.
C'est un des éléments qui me fait dire que ce vin commence à redescendre.
C'était ma seule bouteille et je suis content de l'avoir ouvert maintenant pour m'aider à vieillir en douceur

Vincent
04 Mar 2006 21:59 #62

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2000
  • Remerciements reçus 3

Réponse de Gael sur le sujet CR: Talbot 88

Bu hier un CR: Talbot 1988, grande déception malgré un tres joli nez. Peu de longueur, peu de parfums mais à signaler quand même un soyeux certain en bouche.

Bof bof bof
09 Mar 2006 23:12 #63

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21533
  • Remerciements reçus 55

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet Re: Talbot

Mes comentaires précédents sont similaires:
A mon avis, en 1988, Meyney écrase Talbot.

Bien cordialement,
Thierry
09 Mar 2006 23:16 #64

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 949

Réponse de Luc Javaux sur le sujet CR: Talbot 1996

CR: Talbot 1996
Auteur: Perronnet
Date: le 16/04/2006 à 11:33

Bonjour,

bouteille bue sur un agneau de Pauillac hier samedi (Pâques était un poil en avance).
Carafée une heure et demie à l'avance.
Belle couleur brillante, encore jeune.
Nez empyreumatique, mais simple, sans complexité.
Bouche que j'ai trouvé légère, légèrement aqueuse et peu charnue. Peu de complexité.
Je sui déçu. Mais je dois dire que Talbot m'a toujours laissé sur ma "soif". Le 78 et le 1986 m'avaient aussi paru bien "légers" par rapport à des crus moins cotés.
J'ai du 82 auquel je n'ai pas touché encore.

Hervé.
16 Avr 2006 11:40 #65

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 867
  • Remerciements reçus 0

Réponse de bibibi0 sur le sujet Re: Talbot

MEME constat pour ce vin bu il y a quelques semaines,pourtant il y a 2 ans m'avait emballé,est ce le déclin,ou 1 mauvaise période pour l'ouvrir?
CORDIALEMENT
16 Avr 2006 20:44 #66

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 36
  • Remerciements reçus 0

Réponse de bp sur le sujet CR: Talbot 1999

bonsoir

Bue CR: TALBOT 1999 et LEOVILLE LAS CASES 99:
Agréablement surpris par la richesse et profondeur de ces deux vins au vue du millésime.TALBOT ( 2 heures de carafe) est apparu frais, velouté et dôté d'une très belle longueur.
Amicalement.
bruno
17 Avr 2006 22:48 #67

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19006
  • Remerciements reçus 4198

Réponse de Eric B sur le sujet CR: Talbot 1966

CR: Bu samedi soir

Château Talbot 1966: robe très évoluée avec des reflets vermillon. Nez sur le sous-bois, le cuir, le lard fumé, l'encens (benjoin) et le fruit noir confit en note de tête. Attaque nette, bouche large, très expressive en début de bouche, suivie d'un decrescendo lent mais inéluctable. Finale assez courte.

Le vin est en fin de vie mais délivre un beau chant du cygne.

Eric

Eric
Mon blog
27 Jui 2006 08:21 #68

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 70
  • Remerciements reçus 0

Réponse de bountchac sur le sujet Cr: Talbot 2003

CR: Talbot 2003

Gouté cet hiver , je l'ai trouvé très chaud et caricatural du millésime: un désequilibre patent qui ne le place pas dans les réussites de 2003, selon moi.

Acheté en FAV à l'automne 2005, j'ai revendu le reste de mes bouteilles récemment sur ebay.

Très loin de la qualité d'un Duhart 2003 par exemple...

Fabien
01 Juil 2006 14:30 #69

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19006
  • Remerciements reçus 4198

Réponse de Eric B sur le sujet CR: Talbot 1966

Re-bu ce week-end un

CR: Talbot 1966: robe grenat avec des reflets d'évolution. Nez sur les fruits noirs confits, les épices et le sous-bois. Bouche ample, séveuse, puissante et complexe, avec une acidité élégante qui porte très loin le vin. Très longue et belle fin de bouche. Un très beau vin, pas du tout fini (tu)

Nettement supérieure à la bouteille bue précédemment. Comme quoi, difficile de tirer des généralités :D

Eric

Eric
Mon blog
03 Juil 2006 12:43 #70

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Pascal_Paris sur le sujet CR: Talbot 1982

Bonsoir,

retour après une longue absence de ce forum LPV (que j'ai tout de même suivi fréquemment, surtout sur le triste sujet des primeurs 2005).

J'ai dégusté dimanche midi l'un de mes CR: Talbot 1982. Ce fut encore une fois un plaisir immense. Bouteille au niveau parfait, bouchon très long et absolument intact (noir juste sur son extrémité interne et pas du tout sur le flanc).

Pas de carafage (erreur ;-) ) et dégustation après un petit 1/4 d'heure d'aération dans le verre. Nez puissant de fruits et d'arômes tertiaires (cuir, terre). En bouche, un vin puissant, à son apogée (du moins à mon humble avis). Belle longueur et finale légèrement fumée (un petit rappel lointain de Haut Brion 1978 ?).

Un passage en carafe aurait été nécessaire tant le dépôt était important! Mon dernier verre contenait un véritable tapis noir au fond et pourtant, il en restait 10 fois plus dans le flacon!

Toutefois, j'ai trouvé ce Talbot légèrement inférieur à celui ouvert il y a 6 mois. Peut-être commence-t-il son déclin? A surveiller!

Oenologiquement
10 Juil 2006 22:10 #71

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3129
  • Remerciements reçus 0

Réponse de critique sur le sujet CR: Talbot 2002

CR: Talbot 2002
bu durant la canicule de juillet;le flacon a gagné à être maintenu à 17-18°°,couleur violine belle fraîcheur,au nez domine le cassis,tout semble déjà en place le vin est agréable il devrait se maintenir quelques années mais il me semble qu'il ne gagnera rien
03 Sep 2006 18:20 #72

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 822
  • Remerciements reçus 1

Réponse de SISA sur le sujet CR: Talbot 2003

Dégusté hier, CR: Talbot 2003, la description est similaire à celle de Satristim qui date du 04/11/2005. Robe rubis foncée, nez avec des arômes de cerises, cassis, cuir, la bouche est franche, la divergence vient des tanins, ils étaient bien ronds avec une belle finale. Il me semble dommage pour Bountchac d'avoir vendu ses bouteilles.

Cette dégustation a été précédée par celle de Caillou Blanc 2004. Quelle surprise, c'était la première fois que je buvais un bordeaux blanc sec, et bien cela a été une très belle expérience, ce vin est magnifique (pour moi). Quel nez, il développait des arômes de pêches et de fleurs blanches, en bouche, c'était ample et d'une grande pureté avec une finale persistante. Un délice.

SISA ou tout simplement Ahmed
14 Sep 2006 17:11 #73

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 885
  • Remerciements reçus 35

Réponse de Jean-Pierre sur le sujet CR: Connetable Talbot 2001

CR: Connetable Talbot 2001 : Acheté en FAV en 2005. Coulure au centre du bouchon

Robe cerise noire peu intense montrant quelques traces d'évolution sur le disque.
Le nez est net sur le cassis, la framboise, le poivron et des arômes boisés et de de cuir fin.
En attaque, le vin est souple et manque de précision. On retrouve une pointe d'acidité en milieu de bouche mais il manque nettement de volume et d'amplitude. La rétro reste sur le povron, le fruit kirché avec des notes de torrefaction. Pas de développement et les tannins sont fondus, le vin est maigre.

Au total, une certaine déception mais peut-être est-ce dû à la "coulure"...J'en ouvrirai une autre sous peu pour voir en espérant mieux..

Note : 11/20
14 Sep 2006 21:44 #74

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19006
  • Remerciements reçus 4198

Réponse de Eric B sur le sujet CR: caillou blanc 2004

CR: Caillou blanc 2004: robe jaune pâle. Nez sur le citron confit, la pêche blanche, le miel, la vanille et les épices. Bouche riche, assez grasse, finement acidulée. Belle persistance. Beau vin que je préfère tout de même avec quelques années de plus (il gagne beaucoup en complexité, cf 1996 ou 1998).

Eric
Mon blog
16 Sep 2006 07:51 #75

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 99
  • Remerciements reçus 0

Réponse de nico le médocain sur le sujet Re: Talbot

luc,
certainement que talbot 91 a été chaptalisé,
mais aujourd'hui tu sais la chaptalisation, l' osmose, ou osmose inverse sont peut utilisé, vu les les degrés des mous ( sauf 97)

ps:
2006 sera un trés beau millésime certaines propriété ont déja un cumul polyphenol enthociane supérieur à 2300
16 Sep 2006 08:58 #76

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8449
  • Remerciements reçus 146

Réponse de Anthony sur le sujet Re: Talbot

certainement que talbot 91 a été chaptalisé

Supposition ou fait (avec preuve a l'appui) ?

Anthony
16 Sep 2006 12:11 #77

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 731
  • Remerciements reçus 0

Réponse de SOCRATO sur le sujet Re: Talbot

"Talbot 1996
Carafée une heure et demie à l'avance. Belle couleur brillante, encore jeune.
Nez empyreumatique, mais simple, sans complexité.
Bouche que j'ai trouvé légère, légèrement aqueuse et peu charnue. Peu de complexité.
Je sui déçu. Mais je dois dire que Talbot m'a toujours laissé sur ma "soif". Le 78 et le 1986 m'avaient aussi paru bien "légers" par rapport à des crus moins cotés.
J'ai du 82 auquel je n'ai pas touché encore.Hervé."


Bu hier soir une bt de CR: Talbot 1996 dont j'avais acheté 12bt en primeurs.Je me retrouve totalement dans les commentaires d'Hervé. Ai constaté des différences notoires selon les bt dégustées au fil des ans. J'avais trouvé ce vin bien meilleur à ces débuts. L'année passée, nous n'avions même pas réussi à boire une bouteille tellement le vin était fade. Celle d'hier soir était meilleure, mais pas transcendante, pas plus de 85 pts sur mon échelle! Je me rappelle aussi d'un 1986 noté 96 pts par Parker, qui était de la même veine.
01 Oct 2006 08:52 #78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1463
  • Remerciements reçus 5

Réponse de NyGiants sur le sujet CR: Talbot 92

CR: Talbot 1992

Bouteille ouverte par un ami sans préparation et dégustée de suite.

la robe est très profonde et opaque avec de légères traces d'évolution sur le disque. Le nez est discret sur le petit fruit noir et le tabac (un peu). Pas ou peu d'arômes tertiaire à l'ouverture.

En bouche, c'est d'abord plutôt rond et carressant puis tout à coup, un grand coup de je ne sais quoi qui ressemble de loin à de la "dureté". Je suis surpris du décalage entre l'entrée et le milieu de bouche. Je sais que 92 est pas particulièrement solaire et qu'on doit le plus souvent s'attendre à un vin un peu dur dans ce millésime, mais ce décalage est déconcertant. La longueur est par ailleurs acceptable.

Je ne suis pas resté assez longtemps pour voir son évolution, c'est dommage car il n' a pas démérité.
09 Oct 2006 18:09 #79

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6762
  • Remerciements reçus 1263

Réponse de Yves Zermatten sur le sujet Re: Talbot 92

je ne dirais pas que 92 est dur, au contraire, je trouve que c'est un millésime plutôt souple et dilué. Rares sont les bouteilles qui ont survécu au naufrage (Las Cases ? Gruaud Larose ?)

J'avais bu Talbot 92 jeune à plusieurs reprises et avec plaisir chez un ami, mais je n'aurais pas eu l'idée de garder ce vin aussi longtemps.

cordialement

Yves Zermatten

Yves Zermatten
09 Oct 2006 23:02 #80

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1463
  • Remerciements reçus 5

Réponse de NyGiants sur le sujet Re: Talbot 92

Yves, il devait s'agir d'une bouteille oubliée puis retrouvée.

Le 92 que j'ai bu n'était pas du tout dilué, au contraire, j'ai trouvé la robe particulièrement dense et profonde. Le disque présentait des signes d'évolution, mais c'est tout.

Après avoir gouté le vin, mon ami m'a fait deviner le millésime, j'ai pensé à un 96 (mal conservé) ou à un 94, mais pas à un 92. J'ai vraiment été surpris.
10 Oct 2006 10:14 #81

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 357
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Bob2 sur le sujet CR: Talbot 2003

Dégusté à coté de Pavillon Rouge et Lagrange 2003,
CR: Talbot 2003

La robe est pourpre, jeune.
Nez ouvert sur des notes de fruits rouges très murs, de café et viandées.
En bouche, très belle matière - acidité assez faible - tannins fondus mais perceptibles. Bonne longueur. Un vin séducteur, élégant, prêt à boire dès aujourd'hui et pour 10 ans environ.

Très bien !

Manu29
10 Oct 2006 10:32 #82

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19006
  • Remerciements reçus 4198

Réponse de Eric B sur le sujet CR: Talbot Caillou blanc 1998

CR: Bordeaux blanc "Caillou blanc" 1998: robe jaune dorée. Nez superbe, d'une grande complexité sur des notes florales (jasmin, rose), fruitées (agrumes confit, abricot, fruits secs grillés) et d'épices. Bouche d'une ampleur rare, diablement gourmande, aux arômes changeants et multiples. C'est d'une élégance et d'une finesse émouvantes. Finale interminable sur des notes de fruits secs et de thé fumé. Mon plus beau Bordeaux blanc sec jamais bu, et assurément mon coup de coeur de Noël!

Eric

Eric
Mon blog
31 Déc 2006 11:06 #83

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1080
  • Remerciements reçus 421

Réponse de yr sur le sujet CR: Talbot 1986

CR: Talbot 86

regouté ce vin le w-end dernier, après avoir lu qq interventions ou cette bouteille ne paraissait pas au mieux de sa forme.

Pour moi c'est de très loin le meilleur Talbot que j'ai bu, mes bouteilles sont Nickel -Chrome: Le vin est resté jeune visuellement, le nez est complexe, avec un super toucher de bouche d'une douceur et d'une puissance assez exceptionnelle. Le "grand" Medoc tel qu'on se l'imagine, et je ne le voit pas en déclin avant au moins 10 ans.(tu)

C'est dommage que ce vin soit visiblement très irrégulier (y compris sur un même millésime...). Mais là mon petit stock est de première qualité. Sur le 90 je n'ai pas pu en dire autant...ça console.

NB: j'ai été assez déconcerté des millésimes récents par contre.Pas retrouvé la concentration des années "Pauly".Suis-je passé un peu à coté ?

YR
07 Fév 2007 12:54 #84

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19006
  • Remerciements reçus 4198

Réponse de Eric B sur le sujet Re: Talbot 1986

1986 est certainement le millésime le plus réussi de Talbot des trois dernières décennies. Y a pas de mystère...

Eric

Eric
Mon blog
07 Fév 2007 13:14 #85

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1777
  • Remerciements reçus 1

Réponse de jallot christophe sur le sujet Re: Talbot 1986

Effectivement, Eric, ...sur 15 millésimes dégustés de CH. TALBOT (et souvent à plusieurs reprises!), 1986 est celui que je préfère (16,88 de moyenne en 4 dégustations, dont 16,50+ lors de mon dernier anniversaire en 09/2006), devant 1989 et 1996 (16,50)...1990 (14 de moyenne) étant très décevant, seuls 1987 et 1988 me semblent inférieurs sur ces 20 dernières années!...

CHRISTOPHE
" le vin doit rester un plaisir et non devenir un besoin ...même si parfois, on a besoin de se faire plaisir! "
07 Fév 2007 13:23 #86

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21533
  • Remerciements reçus 55

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet Re: Talbot

Christophe,

Sur 14 millésimes bus à plusieurs reprises, je retiens 1982 et 1983... En plus du 1986 ;)

Cordialement,
Thierry
07 Fév 2007 22:17 #87

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4348
  • Remerciements reçus 1

Réponse de teddyteddy sur le sujet CR: Talbot 2001

CR: - Saint-Julien Talbot 2001 : ***(*)

Un fruité soigné et gourmand, malheureusement occulté par la chape de l'élevage, qui réduit le vin à la vanille et la torréfaction.

Laurent
10 Avr 2007 14:48 #88

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8202
  • Remerciements reçus 812

Réponse de FGsuperfred sur le sujet Re: Talbot

tout d'accord avec le 1° post
je rajouterai un 66 superbe d'équilibre mais à boire rapidement car sur le déclin

frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
15 Avr 2007 22:19 #89

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1016
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Didier sur le sujet CR: Talbot 1990

CR: Château TALBOT 1990

Ouvert deux heures avant dégustation, épaules légèrement dégagées. Le bouchon de très belle qualité est marqué par le vin sur le tiers de sa longueur.
La robe est d’une belle couleur rubis profond, très engageante avec des reflets orangés. Le vin s’accroche bien aux parois dans de longues et belles jambes.
Le nez est très développé, évolué, encore sur la framboise, avec des senteurs de rose un peu fanée, de la suie, du café, des notes de terre humide.
En bouche c’est très parfumé, élégant, avec de l’allonge. Il y a une sensation animale dans ce vin, avec du giboyeux et des notes ferriques. Après quelques minutes on ressent des parfums subtils de fruits à l’alcool. C’est puissant et raffiné, long.

Ce vin est vraiment à son apogée et est actuellement très expressif ; TALBOT 1990 plus jeune n’était pas un grand vin, désormais il « parle » bien.

Didier
"L'ennui naquit un jour de l'uniformité"
Antoine HOUDAR de la MOTTE
11 Juil 2007 12:47 #90

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck