Nous avons 2010 invités et 79 inscrits en ligne

Château Pichon-Baron, Pauillac

  • Messages : 454
  • Remerciements reçus 5

gerard a répondu au sujet : Pichon Baron Longueville 2009

Je suis d'accord avec toi le 2009 frise la perfection normalement on en trouve sur le bon coin ou ebay autour de 120/130€.
Apres j'ai le souvenir de 1996 déjà très bon il y a 4 ou 5 ans.
Gerard
#451

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 206
  • Remerciements reçus 119

KONI a répondu au sujet : Château Pichon-Baron 1929 (Pauillac)

CR: Pichon Baron 1929 remarquable, tres frais et plein de fruits legerement compotés, pas au niveau de l'immortel mission haut brion 1929, mais tres beau quand meme, a l'aveugle je lui aurait facilement donné 50 ans de moins !

#452
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18236
  • Remerciements reçus 2113

Jérôme Pérez a répondu au sujet : CR: Les Tourelles de Pichon 2011 ou massacre à la tronçonneuse.

Massacre à la tronçonneuse

Etre fondateur de LPV, ça donne quelques privilèges et notamment celui de recevoir parfois des propositions de dégustation. Je ne suis bien évidemment pas dupe des intentions la plupart du temps qui sont bien entendu à vocation publicitaire, mais ce n'est pas toujours le cas.
Je sais aussi que mes avis tranchés dépassent parfois le cadre de ce site et je me dis que ceux qui veulent mon avis sur leur vin savent que je ne me dédierai jamais de ma liberté d'opinion.

A ce titre, j'ai le privilège de pouvoir goûter assez régulièrement des vins de l'écuries Axa Millésime qui m'accorde cette confiance ; je leur en sais gré. Il se trouve que ma route passe souvent juste devant Disznoko et que cela me vaut une amitié sincère avec le directeur des lieux Laszlo Mesazros.

Pour autant, je n'ai jamais fait de mes commentaires des publi reportages, loin s'en faut. Si je loue l'extrême qualité de la production des Tokaj liquoreux et secs de Disznoko et des Porto et Douro de Quinta do Noval, j'ai lâché quelques commentaires parfois fort critiques sur des productions plus hexagonales, comme par exemple sur la seconde étiquette de Suduiraut appelée Lion que j'avais peu apprécié (pour autant Susuiraut m'enchante bien souvent).

CR: Les Tourelles de Longueville Pauillac 2011

Robe médium, jeune. Nez qui me semble exprimé un fruit un peu éclaté, comme légèrement oxydé et surtout lacté, avec une empreinte boisée très marquée.
La bouche est clairement une infusion de bois, certes de qualité, mais dégoulinante de vanille accrochée à quelques tannins de douelle rapeuse. C'est mince et écoeurant.
C'est faible, amis je comprends que cela puisse impressionner.

Je dois ajouter que ceci n'est pas un plaidoyer anti barriques : je pense que j'ai déjà suffisamment écrit mon goût pour les beaux élevages soignés. Mais là, on aurait clairement pu rallonger la vie d'un chêne de Tronçais ou de deux.

Jérôme Pérez
#453

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5072
  • Remerciements reçus 313

ols a répondu au sujet : Les Tourelles de Pichon 2011 ou massacre à la tronçonneuse.

Y en a qui n'ont pas encore compris que l'ère parker est fini !:D

Mais là, on aurait clairement pu rallonger la vie d'un chêne de Tronçais ou de deux.

A condition que la "futaille" vienne bien de Tronçais. Car, selon les normes en europe, il suffit de mettre un pourcentage, genre 20%, de bois de Tronçais et le reste d'une autre provenance pour lui adjuger l'appellation.
Avec les revendications comme fûts issus de cette forêt utilisé par tout les domaines du monde entier, j ai du mal a comprendre comment elle existe encore. Si c'était le cas, il n y aurait plus qu'un désert depuis longtemps, ou la sur-exploitation serait pas loin ! :(
Avis
#454

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18236
  • Remerciements reçus 2113

Jérôme Pérez a répondu au sujet : Les Tourelles de Pichon 2011 ou massacre à la tronçonneuse.

La question qui se pose à mon avis est clairement dans la capacité d'un jus à supporter un élevage "lourd" d'une part et l'autre réside dans la durée de l'élevage. Je ne suis pas certain que d'écourter la durée diminue la perception boisée, bien au contraire.
Les élevages bordelais des crus classés sont en général de 2 ans. Dans le cas de cette cuvée, sans doute par sélection, les vins ont été sortis des barriques après un an.
Dans le cas présent, il y a sans aucun doute la conjonction de tous ces points avec la caractéristique millésime.
Le jus est bien faiblard, mince, triste et mou. A plus de 35 euros, on peut avoir 3 Secrets de Saint André de Montels autrement meilleurs !

Pour le reste, à savoir la localisation de l'origine des fûts, j'ai cité Tronçais parce que c'est souvent revendiqué. Mais d'où qu'ils viennent, par les temps qui courent, il y a des réflexes éo responsables qu'il faudra acquérir, même si je sais que les plantations de chênes de coupe sont "gérées" en France. Pas sûr qu'elles le soient partout. Et si ce que dit Ols dans le message précédent est vrai (sur le quota des 20 % pour revendiquer la dénomination de l'origine), il y a des questions à se poser.

Jérôme Pérez
#455

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18493
  • Remerciements reçus 3451

Eric B a répondu au sujet : Les Tourelles de Pichon 2011 ou massacre à la tronçonneuse.

Lorsque des tonneliers avaient fait face à un juge en 2010, ils avaient expliqué qu'il fallait interpréter Tronçais comme un style et non comme une origine. L'importance était la finesse du grain. Ceci dit, après plusieurs comparatifs sur lot identique entre Tronçais et Jupilles (provenant du même tonnelier), tu te dis que Tronçais n'est pas forcément le must...

Eric
Mon blog
#456
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: icna

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5072
  • Remerciements reçus 313

ols a répondu au sujet : Les Tourelles de Pichon 2011 ou massacre à la tronçonneuse.

Lorsque des tonneliers avaient fait face à un juge en 2010, ils avaient expliqué qu'il fallait interpréter Tronçais comme un style et non comme une origine

Sans faire de jeu de mot, voila bien du "style" langue de bois utilisé par les tonneliers !
C'est l'augmentation des prix qui pousse principalement les tonneliers a mélanger les bois sur les fûts.
Combien de viticulteurs ici ou aux US, par exemple, mettent en avant ces fameux chênes Français sur leurs plaquettes publicitaires..
Ce n'est pas une nouveauté, la forêt domaniale de Tronçais, qui est la plus belle futaie de chênes d'europe soit dit en passant, est gérée par l'ONF.
Certaines coupes, plus importante, pour le commerce ( en cause la baisse des subventions étatique depuis plusieurs années!?) ont été accélérée afin de subvenir aux besoins d'argent divers.
Ceux qui la fréquentent, dont des amis chasseur, s'en rendent bien compte !
#457

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18236
  • Remerciements reçus 2113

Jérôme Pérez a répondu au sujet : Les Tourelles de Pichon 2011 ou massacre à la tronçonneuse.

D'accord Eric pour Jupille qui me semble en effet être le nec plus ultra.
Cependant, j'ai visité cette forêt et elle n'est pas extensible non plus. Mais une fois encore, ces forêts françaises sont gérées : il y a des plans de coupes mais aussi des replantations à égale proportion en respectant la rotation en fonction de l'âge moyen des coupes.
Ces plans sont ils respectés en Pologne ? en Russie ? pays qui ont des chênes au moins aussi qualitatifs et qui comme tu le soulignes participent au style "tronçais"?

Pour revenir au cas de ce sujet : si le bois et le bel élevage participe du style Bordeaux Cru classé (on pourrait en dire tout autant du style premier cru de Bourgogne et grand Cru), sur certains jus, c'est une caricature et au delà de cet aspect environnemental évident, il en va également du goût. Il est fini le temps où le merrain pouvait faire prendre des vessies pour des lanternes. L'amateur est sans doute bien plus averti et bien plus exigeant en la matière.

Jérôme Pérez
#458

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5072
  • Remerciements reçus 313

ols a répondu au sujet : Les Tourelles de Pichon 2011 ou massacre à la tronçonneuse.

Comme le disait Henri Jayer, c'est du bon vin qu'il faut mettre dans un bon fût. Si le jus est mauvais, c'est le bois qui va prendre le dessus.
C'est sans doute le 2 eme cas sur ce Tourelles de Pichon. Il peut aussi y avoir aussi une prise de bois involontaire !? Mais sur des quantités aussi importante que celle d'un second vin, d'autant que les seconds ne passent pas en fûts neufs, mais des tonneaux de 1 a 2 vins, déjà !
En tout cas ça ressemble bien a un cache misère pour le coup :unsure:
#459

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18236
  • Remerciements reçus 2113

Jérôme Pérez a répondu au sujet : Les Tourelles de Pichon 2011 ou massacre à la tronçonneuse.

Ols, il faut quand même se méfier avec les affirmations un peu rapides. Asséner des certitudes comme "les seconds ne passent pas en fûts neufs" me gêne beaucoup car une fois écrit c'est gravé, et sur le coup, ce n'est pas vrai.

Il se peut que mon commentaire puisse être considéré comme "à l'emporte pièce", mais il est cependant bien réfléchi. Je n'ai pas ouvert une brèche défouloir et fourre-tout.

Voilà de quoi entretenir ma cordialité légendaire.

Jérôme Pérez
#460
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Frisette

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9650
  • Remerciements reçus 1316

claudius a répondu au sujet : Les Tourelles de Longueville 1989 & 1990

CR: Les Tourelles de Longueville 1989 & 1990

j'ai un excellent souvenir des Tourelles de Longueville 1989 & 1990, certes deux millésimes avec plus de fond que 2011. Je trouvais ces vins à l'époque (1996-1997) délicieux, ils m'ont donné envie de découvrir Pichon Baron dont j'ai ensuite dégusté tous les millésimes de 1988 à 2000.
Le top de Pichon Baron pour moi:
les monuments 2009 , 2000, 1990, 1989
excellent 1996
vraiment délicieux 1995 et 1988
mais j'ai aussi pris du plaisir avec les 1992 et 1993 par ex., des petits millésimes bus sur le fruit

Pichon Baron est un grand Domaine de Pauillac que j'apprécie beaucoup et je regrette d'avoir arrêté d'en acheter après 2000.
Les Pichon Comtesse de cette même période étaient d'un style différent, moins régulier que Pichon Baron mais le dépassaient parfois, atteignant dans ce cas le "Sublime". 1996 et 1995 en sont deux exemples.

Ce n'est en général pas la meilleure idée d'acheter des 2èmes vins dans un millésime faible ... dans un grand millésime, cela peut se discuter.
#461

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18493
  • Remerciements reçus 3451

Eric B a répondu au sujet : Les Tourelles de Pichon 2011 ou massacre à la tronçonneuse.

50 % de fûts neufs...

www.veluvins.be/docu...

Eric
Mon blog
#462
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: ols

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 834
  • Remerciements reçus 30

jmwa a répondu au sujet : Pichon-Baron Longueville 1995

CR: Pichon-Baron Longueville 1995

La couleur est grenat avec des reflets d'évolution.
Le nez est sur la prune,le graphite,la mine de crayon et des notes humus.
La bouche a une belle matière, équilibrée avec de beaux tanins épicés.
La finale est jolie, finement épicés sur la mine de crayon,le cuir et le sous bois.
Un vin qui a vieilli remarquablement qui se révèle délicieux avec une côte de boeuf.

Excellent +

Jmw
#463

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 677
  • Remerciements reçus 140

romu a répondu au sujet : Pichon-Baron Longueville


Romu
AlcoholicA depuis 23 ans.
#464

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 98
  • Remerciements reçus 27

Tonio a répondu au sujet : Pichon-Baron Longueville 2005

Bonjour,

Bordeaux est un monde que je connais très mal et n'affectionne pas particulièrement, pour être franc... Les belles expériences que j’ai néanmoins eues sur des 1er et 2nd crus ont concerné des bouteilles de plus de 15 ans d’âge. Cela m’incline à penser (à tort ?) qu’un grand Bordeaux est imbuvable en jeunesse (ie en-deçà de c.15 ans). Je n’ai, à ce stade, jamais dégusté de grand cru véritablement épanoui sur un millésime comme 2005 (ma vision n’étant pas exhaustive, cela va sans dire). Je lis néanmoins que certains d’entre vous ont dégusté Baron 2005 avec, à la clé, des sensations mutilées… Aussi, quand pensez-vous, raisonnablement, que ce vin puisse être approché?

Merci !
#465

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3904
  • Remerciements reçus 1957

Vougeot a répondu au sujet : Pichon-Baron Longueville 2005

Salut Tonio.
S'il y avait une Loi, cela se saurait !
Il y a tellement de paramètres à prendre en compte que te donner une réponse est hasardeux.
Je dirais, sans trop m'avancer, que 2020/2025 marquera le début du commencement de l'apogée de ce vin qui devrait probablement tenir sans problème jusqu'en 2045 si le bouchon et les conditions de conservation sont optimales.
Je ne sais pas si cela répond à ta question...

Vincent, parti découvrir d'autres horizons.
#466
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Tonio

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 98
  • Remerciements reçus 27

Tonio a répondu au sujet : Pichon-Baron Longueville 2005

Merci Vincent!

Ta réponse est tout à fait en ligne avec ce que j'imaginais :-) 2020? 2025? 2030? "marquera le début du commencement de l'apogée"...
Patience donc... Qui plus est quand tu as 12°C, 100% d'humidité et obscurité complète toute l'année. Je suis bien d'accord!

En filigrane, mon interrogation première, à laquelle tu apportes indirectement une réponse sans ambages, était de savoir si déguster ce vin actuellement n'était tout simplement pas un infanticide.

A titre personnel, je ne comprenais pas que l'on puisse "sacrifier" cette bouteille aujourd'hui et, compte tenu de mon expérience malingre, souhaitais savoir si ce point de vue était éventuellement mutilé.

TONIO
#467

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18992
  • Remerciements reçus 2488

mgtusi a répondu au sujet : Pichon-Baron Longueville 2005

Qu'entends-tu par point de vue "mutilé" ?

Michel
#468

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 98
  • Remerciements reçus 27

Tonio a répondu au sujet : Pichon-Baron Longueville 2005

Bonjour Michel,

Un point de vue qui serait étriqué (parce que je ne suis pas (encore?) fan de Bordeaux)? lacunaire (parce que ma vision est très loin d'être exhaustive)? Bref, un point de vue potentiellement contestable? A prendre avec des pincettes :-)
#469

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18992
  • Remerciements reçus 2488

mgtusi a répondu au sujet : Pichon-Baron Longueville 2005

Il est certain que ce vin est loin d'avoir atteint son apogée mais il est sûrement possible d'avoir du plaisir avec.

Dans le style réponse de Normand :)

Michel
#470

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 98
  • Remerciements reçus 27

Tonio a répondu au sujet : Pichon-Baron Longueville 2005

LOL, je suis à 50% Normand, cela me convient donc ;-)
#471

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3325
  • Remerciements reçus 283

francois999 a répondu au sujet : Pichon-Baron Longueville 2005

=> 2035

Francois // chaque avis est subjectif et la somme des subjectivités fait une objectivité (F Mauss)
#472

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18992
  • Remerciements reçus 2488

mgtusi a répondu au sujet : Pichon-Baron Longueville 2005

francois999 écrit: => 2035


Arrête, je suis en train de calculer l'âge que j'aurai en 2035...

Michel
#473

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3325
  • Remerciements reçus 283

francois999 a répondu au sujet : Pichon-Baron Longueville 2005

Ben ouais.
On avait eu une discussion avec luc javaux sur le sujet d’acheter des primeurs bordelais (2010 à l’epoque) Serions nous encore en forme pour les boires en 2040 ?
Meme reflexion pour les primeurs 2015...

Nb : Pour les grands noms sur des énormes millésimes, eux, ils seront sûrement présent (je me souviens de la jeunesse incroyable d’un haut brion 59 bu en 2015 )

Francois // chaque avis est subjectif et la somme des subjectivités fait une objectivité (F Mauss)
#474

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 98
  • Remerciements reçus 27

Tonio a répondu au sujet : Pichon-Baron Longueville 2005

LOL! Le but initial de ma question candide, croyez moi, n’était certainement pas d’attiser un quelconque désabusement ;) !
#475

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26068
  • Remerciements reçus 917

Luc Javaux a répondu au sujet : Pichon-Baron Longueville 2005

Actuellement, je bois mes 1995 et (un peu) mes 1996, pour parler de millésimes qui sont considérés comme étant de garde, ils commencent seulement à être prêts et seront encore en forme pendant 10 à 20 ans pour les meilleurs.
Il y a des millésimes qui se boivent plus jeunes, bien entendu, comme 1997 ou d'autres, mais ils font rarement de grandes bouteilles, il faut bien l'avouer...
Ce ne sera pas le cas des 2005 qui, à mon sens, mettront encore plus de temps à se faire que les 1995 et que je ne commencerai sans doute pas de manière sérieuse avant 2025-2030.
Donc oui, effectivement, pour ceux qui comme moi ont dépassé les 50 ans, l'achat de millésimes de grande garde récents n'a sans doute pas beaucoup de sens, sauf celui de constituer une cave pour ses enfants...


Luc
#476
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 98
  • Remerciements reçus 27

Tonio a répondu au sujet : Pichon-Baron Longueville 2005

Bonjour Luc,

A mon humble avis, constituer une cave pour ses enfants est évidemment une excellente raison de continuer. Ainsi, peut-être, les affranchirez-vous de la frustration du jeune amateur « autodidacte », dont les flacons sont âgés d’une dizaine d’année tout au plus! :dash: Oserais-je dire que c’est même un devoir ? zX

TONIO
#477

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3468
  • Remerciements reçus 900

didierv a répondu au sujet : Pichon-Baron Longueville 2005

Constituer une cave pour ses enfants c'est une hypocrisie totale. A plus forte raison quand on sait le point d'avancée de notre TAVCO.
Mes enfants ne sont pas plus intéressés que cela par le vin et pourtant c'est pas faute d'ouvrir des bouteilles depuis 30 ans.
Alors oui je continue d'en acheter y compris des 2015 et et 2016 (beaucoup trop) que je boirai quand j'aurai 75/80ans.
ça me fait plaisir,et ça fera plaisir à mes mes vieux potes.
Et comme ma cave est mon domaine réservé, les plus ennuyés seront mes enfants quand il faudra vider et évacuer tout ça.
Carpe diem.

Didier
#478
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, TIMO

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 414
  • Remerciements reçus 93

Kanon a répondu au sujet : Pichon-Baron Longueville 2005

peut-on dire que l'appellation Pauillac ne laisse aucune chance aux vins jeunes ?

je me rappelle avoir bu un Grand Puy Lacoste de 1985 qui en avait encore sous le pied 30 ans après...

Est-ce que toutes les appellations rive gauche suivent la même logique (Saint-julien - saint-estephe) ou c'est vraiment une typicité du Pauillac
qui contient majoritairement du cabernet sauvignon ?
#479

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3468
  • Remerciements reçus 900

didierv a répondu au sujet : Pichon-Baron Longueville 2005

Une des questions que je me pose c'est de savoir comment les Bordeaux que l'on achète qaujourd'hui se comporteront dans 20/25 ou 30 ans.
Les vins produits aujourd'hui sont déjà buvables jeunes, ce qui n'était pas le cas avant. Même les millésimes solaires, (exemple les 89 /90) étaient difficilement buvables jeunes et il fallait une sérieuse dose d'optimisme et de confiance dans l'avenir pour acheter ces vins là au début des années 90 . A plus forte raison si on parle de 86/88.
Et pour répondre à Kanon , je ne fais aucune distinction entre les différentes appellations et leur potentiel de vieillissement . Il faut juste être patient
Nous avons bu chez Harry le 6 avril quelques Bordeaux d'avant 1980 qui ne faisaient vraiment pas leur age.

Didier
#480
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Kanon

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck