Nous avons 1480 invités et 55 inscrits en ligne

Château Sociando-Mallet

  • Messages : 1162
  • Remerciements reçus 0

paski55 a répondu au sujet : Re: Sociando-Mallet (volume 2)

Thierry,

J'ai (malheureusement ?!?!?) revendu mes GPL, Pichon Lalande et Rausan Ségla (heureusement ?!?!?) à  un très bon prix !

Mais je te fais entièrement confiance pour ces 3 crus.

Il n'empêche que de plus en plus d'intervenants trouvent les 1986 décevants, et je suis de ceux-là , hormis les exceptions que tu cites et peut être quelques autres.

Amitiés.

Pascal


Santé - Pascal
#181

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3095
  • Remerciements reçus 1

Daniel S a répondu au sujet : CR: Sociando-Mallet 1997

CR: SOCIANDO- MALLET 1997 (Carafé 2 heures )

Robe rubis, assez noire au milieu du verre, brillante et dense.
Le nez, expressif et complexe offre une belle harmonie entre les arômes tertiaires et le fruité sous-jacent : cuir , tabac blond , fruits noirs ( cassis dominant ), avec en arrière plan de fines et discrètes notes de torréfaction.
Le vin est frais, à  l'entrée en bouche, s'ensuit une sensation agréable de suavité, avec des tannins entièrement fondus. La texture est veloutée. Le milieu de bouche est voluptueux ( sans creux et de style plutôt rive droite ), tenu par de belles saveurs de fruits noirs, plus fin que dense ( effet millésime ).
La finale est longue ( 30 à  35 s ), fraîche, d'une superbe pureté aromatique ( mûre et cassis) très subtilement réglissée.

Très belle bouteille, avec un potentiel de garde de 4 à  5 ans dans une bonne cave.
Ce vin fait partie , à  mon avis, des quelques stars du millésime.

Cordialement
Daniel
#182

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 286
  • Remerciements reçus 0

Winer Jammer a répondu au sujet : CR: Sociando-Mallet 1996 et 2000

Goûtés tout à  l'heure: CR:
le sociando mallet 96: au nez ça commence à  venir, la bouche en a par contre pour qqs années, elle est encore acide et hyper structurée; on sent déjà  la profondeur, vin terriblement droit, impressionnant dans son style fait de rigueur et d'austérité; peut être futur grand, mais pour le charme ...

le Sociando-Mallet 2000 : là , ça m'a bien confirmé que j'étais incapable de goûter un vin jeune quand c'est un rouge de garde; matière énorme, nez beurré, le tout à  la limite de l'écoeurant, une caricature pour moi; mais bon, je le trouverai peut être génial dans 30 ans.

Winer

La Pomerol Attitude
winerjammer.site.voi...
#183

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : CR: Sociando-Mallet 1995

Grosse déception récente avec l'ouverture de mon premier CR: Sociando-Mallet 1995 .
La couleur et le nez laissaient présager un beau médoc classique,mais quelle déception en bouche, sec ,aqueux,comme issu de rendements pléthoriques .
Problème de bouteille ?
Merci de me rassurer

Gilles
#184

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Sociando-Mallet (volume 2)

Ceci dit, j'ai eu deux bouteilles de SM 95 en dégustation(à  1 an 1/2 d'intervalle) et la première était largement au dessus de la seconde qui paraissait plus évoluée. Donc il y a forcéement des différences entre certaines bouteilles mais ce n'est pas une grande découverte...
#185

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8441
  • Remerciements reçus 23

Anthony a répondu au sujet : CR: Sociando-Mallet 1997

CR: Sociando-Mallet 1997, 1er acte. Sorti de la cave a vins, non carafe (mais epaules degagees pendant 45 minutes), bouchon de belle qualite, imbibe sur 3 a 4 mm.

Robe "entre deux". Pas vraiment chatoyante, mais sans evolution de couleur. En transition a mon avis.

Nez meilleur des que le vin s'est rechauffe a 16-17°. Impression d'epices, de cafe, d'un boise assez discret, de cigare et de fruit en retrait. Joli nez, qui ne rend surement pas honneur aux meilleurs SM, mais il y a de la race.

Bouche encore desequilibree. Assez maigre, balancee entre amertume et puissance, elle peine a plaire. La longueur est faible.

2e acte apres 24h et 3e acte apres 48h.

Ceci dit, si je me fie aux promesses de notre gadget de l'ete "la cle du vin" (et oui, on me l'a offerte (jjj)), ce vin n'a plus de futur. Apres respectivement 1 et 2 secondes de contact avec la pastille, le vin a decharne.

Si je devais noter en ce moment, je lui donnerai un 84-85.

Message edité (17-11-2004 03:39)

Anthony
#186

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8441
  • Remerciements reçus 23

Anthony a répondu au sujet : CR: Sociando-Mallet 1997

CR: Sociando-Mallet 1997, 2e acte, 24 h plus tard.

J'aime beaucoup ce nez (aahhh Cleoptatre). Tres race, il m'evoque une ballade en foret au printemps. Les aiguilles de sapin, la seve, une odeur de grille.
Le fruit refait surface avec des notes de griottes et peut-etre de raisinet. La boite a cigare commence a etre remplie de havanes.

La bouche, au contraire, se montre encore et toujours sur la suffisance. L'amertume a augmente et monopolise la finale. Petite conotation animale avec des impressions de fromage de chevre. L'entree est simple et le milieu de palais ne tient pas son role car il ne delivre que peu d'expressions et de plaisir.

On sent une ligne directrice assez frele et probablement un manque de maturite des raisins.

Mais nous evaluerons cela dans 24h pour le 3e et dernier acte.

Anthony
#187

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Sociando-Mallet (volume 2)

Anthony,
C'est un jéroboam, ta bouteille?? (aaa)

Amitiés
Alain
#188

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8441
  • Remerciements reçus 23

Anthony a répondu au sujet : Re: Sociando-Mallet (volume 2)

Alain,

je te rappelle que je suis dans un marche ou l'offre n'egale de loin pas ma consommation et des lors j'ai deux choix:

- Soit je rationne et bois mes bouteilles sur 3 jours
- Ou je change de passion dans 6 mois !

Un statisticien emerite comme toi a deja du faire le calcul de probabilite (aaa)

Ceci dit, je trouve l'experience de degustation interessante. Boire une meme bouteille sur 3 jours m'amene a comprendre un petit peu plus l'evolution de cette matiere vivante qu'est le vin.

Message edité (18-11-2004 11:25)

Anthony
#189

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9533
  • Remerciements reçus 974

claudius a répondu au sujet : CR: Sociando-Mallet 1995

Anthony crois bien que je compatis sincèrement(aaa)

CR: Sociando-Mallet 95

robe aux reflets très juvéniles en relation à  son âge déjà  respectable, le bouquet est déjà  bien fondu, je l'aurais pris pour un St Julien à  l'aveugle, beau volume en bouche, texture fine, matière encore dominée par des tanins qui vont certainement se fondre d'ici qqs temps, corsé à  partir du milieu de bouche, la finale n'est pas celle d'un Las Cases mais le prix non plus.

Belle bt
#190

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3095
  • Remerciements reçus 1

Daniel S a répondu au sujet : Re: Sociando-Mallet (volume 2)

Anthony,

Je compatis également pour ce Sociando-Mallet que tu as dégusté , j'en suis à  ma cinquième bouteille, et j'ai tendance à  croire que c'est bigrement bon (comme vin d'hédoniste ) ; je n'ai pas dit "grand" mais très "gouteux" ,en somme, le plaisir immédiat.
Mais je reconnais que l'on peut ne pas partager les mêmes plaisirs (aaa)

Cordialement
Daniel
#191

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8441
  • Remerciements reçus 23

Anthony a répondu au sujet : CR: Sociando-Mallet 1997

CR: Sociando-Mallet 1997, 3e et dernier acte.

Le moins bon en fin de compte. La maturite de ce vin doit etre autour de 36h (aaa) car apres 48, le nez a perdu de sa superbe. Il me semble, surprenement, qu'un cote cassis ressort, ce qui me trouble un peu. si le fruit refait son apparition apres les aromes tertiaires, quel type de vin est-ce (eee).

La bouche s'est aussi transformee. En une certaine masse compacte mais peu descriptible. Les qualites et les defauts se sont neutralisees mais il ne ressort rien de tres charmant.

En fin de compte, je trouve l'experiece de degustation interessante et prefere nettement, a ce stade, le nez de ce vin a som impression gustative. Par contre, je serais bien incapable a donner un pronostic sur son evolution future. Cette amertume va-t-elle disparaitre et se fondre, la matiere est-elle la pour dominer a long terme .... je ne le crois pas mais ne demande qu'a avoir tort, ayant encore 1 bouteille en cave.

Ceci dit, a 29.- la bouteille (je crois), je ne me plains pas.

Anthony
#192

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1162
  • Remerciements reçus 0

paski55 a répondu au sujet : CR: Sociando Mallet 1995

Alléché par les derniers CR lus sur ce millésime, j'ai été ouvrir ma caisse de CR: Sociando-Mallet 1995 pour le repas dominical.

Une robe sombre, de très belle intensité, sans signe de vieillissement et qui parait bien plus jeune que son âge. Le nez, profond et intense, est très pauillac, sur des notes de crayons à  papier, de cassis et quelques effluves de tabac (si j'osais, je dirai même avoir perçu une réminiscence de Cohiba Robusto...)

Attaque et bouche vont de pairs, avec une très belle maturité et un côté suave très sexy. Belle longueur, sans verdeur, sur des tannins encore un tout petit peu présents mais qui vont certainement se fondre dans les toutes prochaines années.

J'ai bien aimé le côté fruité intense de ce vin, qui est pour moi très nettement supérieur à  son cadet d'un an, le 1994.

Un vin qui se donne actuellement, mais qui devrait rester pour quelques années encore à  son apogée.

Belle bouteille, très beau 1995.

Pascal


Santé - Pascal
#193

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Sociando-Mallet 1997

bonsoir,

ayant dégusté SM 97 à  plusieurs reprises je l'ai toujours trouvé très bon et d'une belle finesse pour un SM. Il me reste 2 bouteilles je livrerai mon commentaire à  la prochaine.

cordialement
emile
#194

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : CR: Sociando-Mallet 2000

CR: Sociando-Mallet 2000
Bue au restaurant le week-end dernier. Carafée environ 20 mn.

Depuis la mini-polémique sur les touches de poivron (vert) que certains (dont moi) avaient relevé il y a environ 18 mois, j'étais curieux de re-goûter ce vin.
Couleur pourpre, presque violacée. Nez de grande complexité, allant de quelques bois exotiques à  un fruit rouge bien mûr - cassis, cerise. Petite note d'arachide évoluant pendant le repas sur une tapenade d'olive. La bouche est bien pleine, soyeuse, dense - presque un peu trop d'un seul bloc.. Beaucoup de mâche et gras en bouche. L'ensemble reste cependant très bien équilibré et se garde longtemps en bouche. Aucune trace de poivron sur cette bouteille! Là  encore, un très solide 90-92/100 pour un vin de grand avenir!

Alain
#195

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : CR: Sociando-Mallet 1996

Bu hier soir le CR: Sociando-Mallet 1996,j'ai trouvé egalement des notes de poivron mais surtout un gout herbacé tres prononcé
En ce qui me concerne je tire une croix sur ce domaine apres 3 deceptions:95-96-00
#196

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : CR: Sociando-Mallet

CR: Pour les archives du GJE, j'ai demandé à  Sociando de me préparer une fiche excel avec leurs impressions en quelques colonnes :

a : le millésime (de 82 à  03)

b : une note de * à  ***** : attention : ces notes doivent se lire comme comparatives NON PAS aux autres propriétés, mais comme le ressent la propriété parmi ses propres vins.

c : un petit texte

d : un choix entre : à  finir, à  boire, à  garder

Malheureusement cette dernière info n'est vraiment lisible que pour ceux qui me demanderont le tableau par email.

Merci de garder ces infos à  titre personnel pour vos dossiers et naturellement, je conçois parfaitement qu'on puisse penser que le domaine a forcé la dose : à  chacun sa foi.

Pour le GJE qui compte étendre cette requête auprès d'autres propriétés, cela nous sert surtout d'étalonnage pour comparer nos notes sur différents millésimes par rapportà  ce que pense la propriété.

merci

Millésime Note Commentaires A garder (G) A boire(B) A finir(F)

1982 ***** robe noire, charnel, cuir, poivre, la bouche surprend par son ampleur, tanins frais B
1983 **** épicé avec notes riches de porto mur, bouche puissante, vin de soleil, séduisant B
1984 **(*) robe foncée, étonnamment riche, puissant pour un 84 - F
1985 ***(*) sous-bois & fruits rouges, fin,fruité mais manque un peu de chair B
1987 *** encadré par les 2 monuments (86 & 88) ce 87 est floral mais un peu sec B
1992 **(*) épices et tabac, iode, tanins peu charnus, mais beaucoup de saveurs F
1993 *** grillé, rond, tanins en partie fondus, pointe de sécheresse en finale, mais agréable B
1994 *** fruité, adolescent, prune rouge, fondus en attaque, rugueux en finale, un brin rustique B
1997 *** chocolat, cassis, pointe d'évolution, joli fruit, déjà  agréable B
1986 ***** cèdre, cigare,fourrure, résine, nez impressionnant, tanins moelleux, équilibre G B
1988 **** bois exotique, complexe, bouche très dense, petits tanins serrés, vin cistercien G B
1989 **** fruits secs et pruneau, café en bouche, onctueux, gourmand, à  point G B
1990 ***** notes épicées d'évolution, très gras en bouche, puissant, onctueux, délicieux G B
1991 ***(*) cerise, réglisse,fin, souple, tanins délicats, presque mûr G B
1995 ***** puissant, fort potentiel, fermé mais dense, devrait bien évoluer G
1996 ***** fermé au nez, bouche élégante, structure tannique, style 88 en plus suave, charnu, long G
1998 **** pain d'épices, cerise confite, tanins serrés et peu fondus, équilibré G
1999 **** fruits noirs, cassis, cerise, rond, élégant, belle harmonie en bouche, joli fruit, riche G
2000 ***** onctueux, fruité, tanins délicats , moins de densité que 96 mais beaucoup d'allure G
2001 ****(*) robe noire, arômes de réglisse & d'épices, bouche longue & étoffée, finesse, classe G
2002 **** robe noire, arômes de cassis, mûre,myrtille exemplaires, tanins très fins, longs G
2003 ***** nez épicé, violette, fruits confits, puissant, bouche très tannique, virile mais non brutale G
#197

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1363
  • Remerciements reçus 2

DidierD a répondu au sujet : Re: Sociando-Mallet (volume 2)

Merci, c'est intéressant et cela vaut la peine d'étendre la démarche à  d'autres producteurs.
Si je puis me permettre une petite suggestion, ce serait bien de rajouter la date de la dégustation à  laquelle la description fait écho.

Cordialement

Didier
#198

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8441
  • Remerciements reçus 23

Anthony a répondu au sujet : Re: Sociando-Mallet (volume 2)

Didier,

si je lis bien, ces notes ne sont pas celles d'une degustation particuliere, mais l'impression du domaine qui, aussi subjective qu'elle est, doit s'afficher dans la duree et n'est pas un instantane a un moment donne.

J'aime bien la differentiation du domaine entre a boire et a finir (bbb). Du style si vous dormiez la derniere fois que c'etait un "B" vous vous retrouvez maintenant avec un "F".

Anthony
#199

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Sociando-Mallet (volume 2)

Merci François de ces intéressants points de repères en direct-live du domaine. Ca donne quand même de précieuses indications - surtout pour des millésimes un peu moins courrus.

J'ai remarqué que de nombreuses autres propriétés font de même sur leurs sites internet. Personnellement, je copierai leurs commentaires dans les bonnes rubriques de LPV la prochaine fois que j'en verrai.

Alain
#200

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 298
  • Remerciements reçus 1

Thémistocle. a répondu au sujet : CR: Sociando-Mallet 1986

CR: SOCIANDO-MALLET 86 : goûté en solo cet après midi après deux heures de carafe. La robe reste très jeune, le nez monolithique et plutôt retenu laissant enfin échapper son fruit. La première bouche est marquée par l'acidité et les tannins qui respectent les vestibules mais marquent encore la face interne des joues. Le volume moyen se distingue surtout par sa fraîcheur, le point d'interrogation concernant surtout le potentiel qu'aurait le vin à  se complexifier. En tous cas, nous n'avons pas retrouvé la richesse exprimée par la note du château que nous a transmise Mauss. Je garde et regoûte dans 1 ou 2 ans. 15/20.

Lionel.

L. VAN DER GUCHT.
#201

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 458
  • Remerciements reçus 0

jean a répondu au sujet : Re: Sociando-Mallet (volume 2)

Tout à  fait d'accord avec ce commentaire, j'avais été plutôt déçu en le goûtant l'année passée : surtout fermé au niveau du nez, s'améliorera t-il avec le temps ???
#202

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3095
  • Remerciements reçus 1

Daniel S a répondu au sujet : Re: Sociando-Mallet (volume 2)

Il y a dans les appréciations du millésime 82 par la propriété , pas mal de points communs ,avec ce que j'ai trouvé dans les bouteilles que j'ai dégustées.
C'est vraiment ce millésime qui m'a fait aimer Sociando-Mallet, 1975 était très austère , j'aurais dû garder les bouteilles 25 ans; 1979 était plus abordable et annoncait les futures belles réussites du château.

Quelle belle régularité, dans ces vins, et il faut vraiment avoir affaire à  un très petit millésime pour qu'il ne soit pas intéressant !!!

Cordialement
Daniel
#203

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21552
  • Remerciements reçus 48

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Sociando-Mallet (volume 2)

Daniel,

J'ai lu avec curiosité les notes sur les millésimes que je connais.
Comme toi, je trouve celles-ci proches de mes souvenirs.

C'est un bel outil qui nous est là  offert.

amitiés,
Thierry
#204

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 789
  • Remerciements reçus 0

Vincent Ravenne a répondu au sujet : CR: Sociando Mallet 1985

Bu hier soir, un CR: Sociando-Mallet 1985.
Bouteilles achetées en caisse il y a quelques temps et toujours conservées en cave humide. (Pauvres étiquettes).
Le bouchon est au bout ce qui ne présage rien d'extraordinaire.

Couleur foncée avec nette évolution sur les bords.
nez assez marqué d'aromes tertiaires, un peu de fruits, pas très complexe

Bouche manquant de gras et de complexité, acide, longueur très moyenne .

En toute honnetteté, grand amateur de SM, je reste sur ma faim.
Il me reste quelques bouteilles pour vérifier s'il s'agit là  d'un problème de bouteille ou si le temps a trop passé...

Vincent
#205

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : CR: Sociando-Mallet 2000

Je reviens malheureusement à  une polémique qui a fait couler beaucoup d'encre...

J'avais fortement envie de goûter ma première bouteille de CR: Sociando-Mallet 2000 après d'une part les critiques négatives liées à  des arômes de poivron vert et d'autre part suite au commentaire élogieux de Alain (Wine-Mega) le 7 février dernier.

Pour ma part, c'est très clair, les arômes de poivton vert sont fortement présents tant au nez qu'en bouche. La bouteille a été dégustée juste après l'ouverture. Après +/- 1 heure de carafage et d'agitations incessantes, les arômes s'atténuent légèrement mais persistent tout de même.

Quelques questions:

1) Est-ce que ces arômes peuvent être liés à  la mise? En d'autres termes, est ce que certaines bouteilles peuvent ne pas présenter cette caractéristique au nez? La réponse semble être "oui"!!! Mes bouteilles viennent de la grande distribution (Carrefour en Belgique)!

2) Est-ce que ces arômes vont disparaître avec le temps? Et combien de temps dois-je attendre pour renouveler l'expérience en espérant ne plus percevoir les arômes de poivron?

Merci pour vos commentaires.

Vince
#206

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Sociando-Mallet 2000

Concernant la mise, c'est une excellente question à  laquelle seuls les gens du château pourraient probablement répondre...
Mais comme toi, je suis également troublé.. Le 2 premières bouteilles que j'ai bues avaient toutes deux un nez très clair de poivron.. plutôt vert.
La troisième dégustée le 7/2.. pas du tout!
Généralement, le poivron vert peut dénoter un problème de maturité de fruit à  la récolte. Mais les (vrais) spécialistes avanceront plein d'autres raisons.

En règle générale, aucun exemple de vin présentant des arômes de poivron vert dans sa jeunesse et qui aurait remonté la pente pour être somptueux une décennie plus tard ne me vient à  l'esprit .. (jjj)..!!

Alain

PS: les arômes de poivron rouge dans un vin jeune me semblent moins relever d'un défaut et évoluent souvent agréablement en mûrissant.. Or j'ai le souvenir de certains Médoc jeunes qui présentent souvent cet arôme caractéristique. Tout la question, en somme, se résume à  se mettre d'accord sur la couleur du poivron.. !
(bbb)
#207

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6622
  • Remerciements reçus 654

Yves Zermatten a répondu au sujet : Re: Sociando-Mallet 2000

Vince,

J'ai eu l'occasion de participer à  une verticale de Sociando-Mallet en présence de Jean Gautreau lui-même et le 2000 présentait des notes de poivron qui n'ont pas eu l'air de le surprendre. Ce n'est à  mon avis pas une question de mise, mais de dégustateur (aaa)

quant à  l'avenir de ce vin et l'évolution de ces arômes, je crois que personne n'est actuellement en mesure de le dire avec certitude. Seul l'avenir nous le dira.

Par ailleurs, les notes de poivron vert sont communément associées à  un défatu de maturité des cabernets-sauvignons. Cela m'étonnerait tout de même que ce soit le cas de Sociando-Mallet en 2000 (eee). La cuvée Jean Gautreau ne présentait pas ces notes de poivron.

cf

cordialement

Yves Zermatten

Yves Zermatten
#208

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3095
  • Remerciements reçus 1

Daniel S a répondu au sujet : Re: Sociando-Mallet 2000

Les arômes de poivron vert (éthyl-4-phénol d'après Quarin ) sont des in dicateurs de la sous-maturité de cabernet sauvignon. J'ai du mal à  comprendre , qu'ils puissent être associés à  de la sous-maturité dans un millésime solaire comme 2000.
Quant aux arômes de poivron rouge , ils sont pour ma part un signe de très grande maturité des cabernets sauvignons, j'en ai observés dans certains primeurs 2003 du Médoc.

Cordialement
Daniel
#209

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Sociando-Mallet 2000

Vince,

Au lieu de carafer le vin, peut-etre devrais tu essayer de laisser le vin dans la bouteille et laisser celle ci s'aérer tranquillement 8 à  12 heures avant dégustation.
A mon avis, le résultat serait bien différent. 1 heure de carafage cela me parait utopique avec un vin type Sociando et qui plus est dans un millésime comme 2000. Le bois n'a pas le temps de se fondre et les aromes de véritablement pointer le bout du nez, même en le secouant dans la carafe.J'avais eu un Sociando 95 qui était fermé à  double verrou il y a 2 ans.La bouteille a été laissée ouverte toute la nuit pendant 12 heures et le lendemain tout était en place avec un fruit explosif, un boisé fondu et vanillé et une texture de velours extraordinaire. Mais après deux heures d'ouverture, le vin ressemblait plutot à  du jus de bois et de poivron. Il n'en était rien en fait.
#210

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck