Nous avons 1584 invités et 67 inscrits en ligne

Château Sociando-Mallet

  • Messages : 445
  • Remerciements reçus 0

Martin a répondu au sujet : Re: La naissance de Sociando-Mallet

Après avoir été philosophe, le grand Yves est désormais conteur. Avec des histoires comme celle là  tu as de l'avenir. Rien de plus sympa pour endormir le soir les Passionnés du Vin avec des rêves plein la tête !

Bravo en tout cas à  ce Monsieur qui a toute ma sympathie et admiration. Un formidable "self made man" qui a su se construire à  la force du poignet balayant les obstacles d'un formidable revers à  deux mains ! Jeu, set et match. Sa femme peut applaudir !

D'autres histoires ? ...

Martin
#151

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : CR: Sociando-Mallet 1997

Bu hier soir le CR: Sociando-Mallet 1997.
A l'ouverture de la bouteille, le vin est très fermé, le fruit ne se dévoile pas du tout (alors que le bouchon semble avoir trempé 2 semaines dans la compote de fruits rouges!)
Donc carafage au moins 1h.
Robe presque noire, aucune trace d'évolution. On ne voit même pas la lampe halogène à  travers!
Nez fermé mais laissant surtout penser à  des notes poivrées et... végétales. Fougère coupée, poivron vert... et surtout peu de fruit.
On laisse dans le verre encore beaucoup de temps, mais même à  la fin de la soirée (3h plus tard) rien n'a changé.
La bouche confirme malheureusement le nez... tannins "verts" mais pas durs cependant.
Finale raisonnable et somme toute agréable.

Donc une décéption (surtout pour mon 1er contact avec SM). D'autant que ce vin dégusté en parallèle avec un Roc de Cambes 1997 est vraiment passé à  la trappe. Peut-être trop jeune? Un vrai problème d'équilibre en tout cas. Je sais que les 2 vins son différents car l'encépagement et le terroir sont différents, mais en tout cas, en ce qui concerne le plaisir immédiat, il n'y avait pas photo... Il y en avait un qu'on avait envie de racheter et l'autre pas...
Je me demande vraiment pourquoi ce vin semblait si différent de tous les commentaires mis sur ce forum??(jjj)
Salutations!
Vince
#152

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Sociando-Mallet 1997

Vince2,

Pour Sociando (et d'autres) : débouche tes bouteilles la veille sans carrafage (en la rebouchant).
Et le lendemain, tu sera moins déçu!!!!

Amicalement.

Manu
#153

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 913

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Sociando-Mallet (volume 2)

Manu,

J'ai du mal à  comprendre ce qu'un simple débouchage puis rebouchage peut apporter au vin. A moins d'utiliser la désormais célèbre technique de l'épaule dénudée...(bbb)
Sociando Mallet 1997 était un vin très agréable dans sa prime jeunesse, sans qu'il n'ait besoin d'un quelconque carafage. Les quelques comptes-rendus déposés ici peuvent en témoigner. J'ai personnellement eu l'occasion de le déguster à  côté de nombreux crus classés du même millésime qu'il dominait outrageusement. Il doit certainement traverser actuellement une phase plus ingrate, à  moins qu'il ait été conçu comme un sprinter et non comme un coureur de fond...

Luc

Message edité (14-12-2003 16:04)
#154

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2293
  • Remerciements reçus 40

M@nuel a répondu au sujet : Re: Sociando-Mallet 1997

Sociando Mallet est un très bon cru bourgeois et 97 un "petit" millésime.
Le tout doit donner quelque chose de correct mais pas de renversant.

Mon avis sur Sociando Mallet : il ne faut pas lui demander la lune.

Amitiés,
M@nuel.
#155

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Sociando-Mallet 1997

Luc,

Je conseillais simplement de l'ouvrir 12heures avant consommation.
En fait j'ai déjà  rencontré ces symptomes (fermeture, coté végétal, absence de fruit....) avec un SM95. Après 6 heures d'ouverture de bouteille (effectivement avec dégagement jusqu'aux épaules), le vin était toujours fermé. Et puis 12 heures après, le "miracle" a eu lieu et le vin s'est complètement fondu avec un développement d'un superbe fruit et l'apparition d'un boisé très vanillé et très luxieux. C'est dans cette optique que je conseillais à  Vince de l'ouvrir la veille et de reboucher la bouteille pour ne pas oxyder le vin trop vite. A présent il s'agit peut-etre d'une phase de fermeture.

Sincèrement

Manu
#156

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Sociando-Mallet (volume 2)

Bu il y a quelques semaines, le 97 ne m'avait pas laissé cette impression. Il était même plus exubérant que le 2000, sacrifié en même temps par curiosité.

Par contre, avec le recul, il me semble que plusieurs bouteilles de SM d'un même millésime peuvent présenter de grandes différences d'ouverture et de maturité.

M@nuel: loin de moi l'idée de remettre en cause le piètre millésime 97 en bordelais mais SM faisait partie des rares exceptions, avec un vin inhabituellement accessible et « facile » dans sa jeunesse. D'ailleurs, je lui trouve une grande utilité : me faire patienter jusqu'à  l'apogée des 96 (bbb)

Numéro6,
Qui délaisse l'Alsace pour quelques lignes médocaines…
#157

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Sociando-Mallet (volume 2)

Vince,
Comme "numéro 6", j'ai bu il y a quelques semaines SM 97, qui m'avait laissé une excellente impression, comme toutes les autres bouteilles que j'ai pu boire ces deux dernières années (je ne l'avais même pas carafée).
Peut-être s'agit-il dans ton cas d'un problème de bouchon ou de conservatio ?
Amicalement,
Grégoire
#158

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : CR: Sociando-Mallet 1983

Hello,

Deux mots d'une bouteille bue en Juin dernier mais j'avais pris des notes : CR: Sociando Mallet 1983.

On s'était bien préparés avec un Côte de Nuits villages 1999 domaine Esmonin sur une viande de boeuf.

Pas de carafage, pour éviter que le vin ne soit trop chaud, on l'a mis au frigo debout, après ouverture, dans le bac à  fruit pendant environ 1 heure.

Ce qui frappe, d'emblée quand on verse, c'est la consistance. Très ferme.
La couleur est violacée, très sombre, tirant sur le noir. Il est très opaque ce pèlerin-là .

Le nez explose littéralement, notes de fruits noirs confits, mûres, cerises, cassis.
En bouche, c'est velouté, il tapisse les parois comme un onguent, libérant tous ses arômes confiturés, purée de fruits noirs. Finale longue, interminable.

Après, j'ai ressenti l'ivresse, mais celle des poètes.
On était 6, unanimes.

Waouh. Jamais bu une bouteille pareille, moi.

Zapata
#159

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 298
  • Remerciements reçus 0

Jarles a répondu au sujet : CR: Sociando-Mallet 2000

Savais plus quoi goûter dans ma cave, alors j'ai sorti une mes innombrables bouteilles de CR: Sociando-Mallet 2000...

...histoire de savoir où il en était...

La moitié d'un 75 cl carafée pendant 1 heure.

La première impression est assez rassurante :

Un nez minéral, fruits noirs, élevage très peu perceptible, vanille et du poivron doux, pas d'amertume.

Le poivron ne domine pas mais est flagrant.

La bouche, fruitée, est ample, grasse, les tannins fondus, et la finale toute en fraîcheur (ce que j'adore toujours...).

Bref, à  laisser mûrir tranquillement et à  redéguster de temps en temps.

Sébastien
#160

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 298
  • Remerciements reçus 0

Jarles a répondu au sujet : Sociando-Mallet 2000

Impressionnant !

Le tiers de bouteille oublié dans le frigo-cave à  13°c, ouvert il y a 7 jours, ne présente pas la moindre oxydation et est beaucoup plus intéressant :

Plus aucune touche de poivron, la bouche fruitée est toute en finesse et en fraîcheur.

Très bonne surprise...

Sébastien
#161

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : CR: Sociando-Mallet 1993

Le SM provoque le même genre d'engouement et, faut le dire, d'élans de passion bien placés ici ... de l'autre côté de l'océan.

Ouvert le premier janvier le CR: Sociando-Mallet 1993 que j'avais adoré deux ans auparavant mais qui cette fois (et c'était appréhendé) était fané, passé date, intérêt très diminué.

à‰galement ouvert quelques jours plus tard un SM 97 qui a suscité une appréciation certaine en comparaison de son « ancêtre » ouvert auparavant. Toutefois, ce 97 ne renfermait que très peu de fruits. D'ailleurs, j'avais ouvert cette bouteille sur de multiples recommandations faites par des connaissances me disant de me dépêcher à  l'ouvrir compte tenu de leurs propres expériences dans ce millésime. C'était ma dernière … mais je me console à  l'idée qu'attendent en cave les SM 96, 98, 99, 00 et 01.

PierreB
#162

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : CR: Sociando-Mallet 1997

Goûté un CR: Sociando-Mallet 1997 il y un mois environ, à  l'aveugle.

A la question: "Alors, c'est quoi??" J'ai répond tout de suite Médoc, 98 ou 2000...puis après le regard impénétrable de notre hôte...je me suis mis à  hésiter...j'ai même un instant pensé au Rhône (!) pour sa bouche charnue, pour me rétracter vers le Médoc, mais bon sang, quel vin!

Superbe.

Cordialement
#163

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : CR: Demoiselle de Sociando-Mallet 1999

Apres avoir lu tous ces épanchements de passion, je m'aperçois que peu d'entre vous semble avoir gôuté à  la CR: Demoiselle de Sociando-Mallet 1999.
Je vous incite à  le faire, j'en ai dégusté une gouluement il y a 3 mois de cela.
D'aucun dirons que c'est un vin de jeune femme, et pourtant...
Je ne l'ai pas carafé, mais ouvert environ 1h avant.
Première impression : pas ouvert assez tôt (merci Dr Watson)
Au bout de quelques minutes dans le verre, (je l'ai bu ajeun), il m'a surpris par sa finesse, il n'est certe pas charpenté mais délicat en bouche, quoi qu'un poil court je l'accorde.
Sa robe est pour moi d'une belle couleur rubis assez réussie qui s'affine après 1 à  2 heures pour le plaisir des yeux.
Je ne saurais vous conseiller tt de même de l'ouvrir un tantinet plus tôt, ce jour là  je fus pris au dépourvu, donc pas préparé d'avance... c'est dommage, je pense qu'une heure de plus lui aurait permis d'affirmer son fruité.
Comme certains nous l'ont dit ici, je pense que ouvert trop longtemps à  l'avance, la demoiselle se referme peu à  peu et paraît donc terne.
Le landemain : désolé pas de commentaire... j'avis tt bu la veille (c mon vilain défaut, j'aime bien finir les bouteilles)...

j'attends avec impatience le 2001 que j'ai acheté en X12.

Cependant, je n'aurais plus la chance d'en boire car épuisé en 99 et très difficile à  trouver, si vous en avez, buvez-en en pensant à  moi et bonne dégustation.
(bbb)
je vais me consoler ce soir par un patache d'aux 98 ouvert hier soir!
#164

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Sociando-Mallet 2000

J'ai eu la chance de gouté au fut le sociando 2000 et c'était une merveille.Je l'ai gouté huit fois depuis sa mise et chaque dégustation fut une déception.Je ne peux admettre qu'un jus de poivron puisse évoluer avec classe.Que goute t on en Primeur?En tout cas je sais que ce domaine ne cesse de s'agrandir et pas toujours sur les grands terroirs.C'est dommage,mais je reste persuadé qu'on est loin d'un 82 ou d'un 96,austère et fermé à  ce jour mais mur
#165

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2293
  • Remerciements reçus 40

M@nuel a répondu au sujet : Re: Sociando-Mallet 2000

Nicolas,

Et bien moi c'est tout le contraire. Je l'ai goûté au chateau en cours d'élevage et je l'ai trouvé pas terribe. Depuis sa mise je ne l'ai jamais regoûté.

Conclusion : Je suis un grand visionnaire !! (aaa)(aaa)

Amitiés,
M@nuel.
#166

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17781
  • Remerciements reçus 1600

Jérôme Pérez a répondu au sujet : CR: Sociando-Mallet 1986

CR: Sociando-Mallet 1986
Intéressante comparaison de deux bouteille de 1986 qui ont vieilli dans des conditions différentes.
Peu de différence au niveau des robe, l'une paraissant à  peine plus légère que l'autre et curieusement il s'agit du vin conservé dans la cave la plus fraîche.
Celui de la cave albigeoise présente des arômes animaux, plus un je ne sais quoi de déplaisant. En bouche, le vin possède une bonne attaque, mais le milieu de bouche ne suit pas et la finale est assez courte sur des tannins secs.
L'autres qui a dormi dans une cave fraîche du Jura présente assez peu de différence, et globalement, les deux vins me semble être passés de l'autre côté, sur une pente plutôt descendante, avec cette même impression sécharde. Ce n'est pas grandiose et somme toute assez décevant.

Jérôme Pérez
#167

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2894
  • Remerciements reçus 3

Olif a répondu au sujet : CR: Sociando Mallet 1993 et 1997

CR: Pas vraiment des notes de dégustation, je n'arrive pas à  concilier l'aspect dégustation-prise de notes avec celui de repas et invités, mais des impressions sur ces deux millésimes regoûtés hier soir, conservés jusque-là  dans une cave fraîche du Doubs.

Le 97 a confirmé tout le bien que j'ai toujours pensé de lui, sans signe de faiblesse, ni d'évolution, et ceux qui en ont dans leur cave peuvent voir l'avenir sereinement sans vider leur caisse en un seul soir.

Le 93 m'a épaté, à  des lieues du compte-rendu de PierreB ci-dessus. A maturité, c'est une certitude, avec ses jolies notes cacaotées, mais une chair et un fondu incomparables, beaucoup de densité et surtout beaucoup de plaisir, sans le côté austère, séchard et anguleux de pas mal de 93. Un très beau vin.

Olif
#168

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Sociando-Mallet (volume 2)

Bonjour,

Qui aurait dégusté le 2002 ? savez vous ce que ca va donner par rapport a 2001 ou encore d'autres années ?
#169

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : CR: Sociando-Mallet 2001

Bonjour,
bu avant-hier CR: Sociando Mallet 2001 sur une alose à  la bordelaise. Carafage une petite heure avant, le repas ayant été décidé au dernier moment.
Très beau vin, nez discret mais agréable de fruits et d'un peu de vanille, mais à  peine. à‰levage très discret.
C'est en bouche que le vin révèle de la race. Pas d'âpreté ni de verdeur. Des tanins qui tapissent bien le palais, du fruit, une longueur et une matière évidentes. Pour l'instant du plaisir à  l'état brut. Peut-être va-t-il se refermer.

Cordialement.

Bonne journée.

RV (Hervé).
#170

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9533
  • Remerciements reçus 974

claudius a répondu au sujet : CR: Sociando-Mallet 1995

CR: Sociando-Mallet 1995

belle bt. dont le bouquet déjà  fondu m'a fait penser à  un celui d'un St Julien? la bouche est encore assez sévère, les tanins montent en puissance en fin de bouche pour aboutir sur une longue finale. Ce vin gagnera certainement encore en expressivité ces prochaines années.

Un des rares 1995 entrant dans sa première phase de maturité actuellement.

En dégustant cette bt l'envie m'est venue de déguster qqs rive gauche 1995 à  l'aveugle dans un avenir proche. A mon avis la puissance de ce S.M. étonnera, mais une plus grande finesse de texture ainsi qu'une plus grande complexité aromatique démarquera les Pichon B & C, Rauzan Ségla, Montrose, Lynch Bages, GPL & autres...à  confirmer ou d'ici qqs temps.
#171

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Sociando 2002

Bu ce soir, en compagnie d'un Fombrauge du même millésime , pour voir.
Troisième fois que j'ouvre un très ( trop) jeune Sociando : 1998 et 2000 m'avaient conquis.
Robe un peu terne , beaucoup moins noir que le Fombrauge. Relative légèreté , un peu surprenante. Nez très fermé, rien ne transparait nettement. La bouche n'est pas très concentrée, le vin est plutôt sec et pas très long.
Déception donc, 1998 et 2000 me semblaient bien au-dessus.
Acheté au FAV d'Auchan à  17,3 euros je n'en reprendrai pas d'autres !
Le Fombrauge à  14,4 eur me semble vraiment recommandable . Et puis c'est du 15 degrés ( dixit l'étiquette), ça devrait bien en faire 16,5 en 2003 !
Alfredo
#172

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Sociando-Mallet (volume 2)

Alors le choc de la mise en bouteille?
Ou encore une année très "Cabernet" qui ne va se dévoiler que dans une bonne dizaine d'année?
Ou un plantage (une fois n'est pas coutume) de Sociando en 2002?

Je ne crois pas à  un plantage. Les deux premières hypothèses me semblent plus probables.

Pour info, sur ce même site, Sociando 2001 a eu un echo peu favorable(avec les meme caractéristiques décrites par Alfrédo) dès après sa mise en bouteille. Depuis, les CR de dégustation (celui de Perronnet il y a moins d'un mois en particulier) ont mis en évidence les qualités du vin et ce qu'il avait vraiment dans le ventre.

Mais pour Sociando 2002, je ne pense pas que cela soit le moment de le déguster. A revoir dans un an mais pas avant.

D'autres avis?
#173

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 258
  • Remerciements reçus 0

Stéphane a répondu au sujet : Re: Sociando-Mallet (volume 2)

Pareil que toi Bob. Un sociando ne se déguste pas si bien si tôt. D'ailleurs, n'est ce pas une des caractéristiques de ce vin, de se faire attendre? Et puis tout juste sorti d'Auchan, les remous que la bouteille a du subir... ce n'est pas de l'orangina et le vin n'apprécie pas les voyages. Il faut le laisser se reposer.
#174

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Sociando-Mallet (volume 2)

Je me suis moi aussi dit tout ça, connaissant l'animal et en ayant dégusté un grand nombre de fois à  différents stades de maturité.
Vrai qu'il n'a pas vraiment un caractère précoce, que jeune il est plutôt austère et fermé. Disons que ce cru ne m'avait pas habitué à  une telle maigreur y compris dans la couleur. Peut être que le flamboyant Fombrauge a accentué son côté sec et relativement peu concentré.
Quant à  la maltraitance d'un petit trajet et d'une exposition quelques heures sous les néon, il ne faut pas exagérer non plus. Et Sociando ne doit pas être plus sensible que les 5 autres dégustés juste après la Foire.
Par contre, une mise très récente peut en effet boulverser un vin, espérons que ce ne soit que cela...
C'est la première fois que je reste aussi dubitatif sur un Sociando.
D'autres avis ?
#175

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 913

Luc Javaux a répondu au sujet : CR: Château Sociando-Mallet 1994

CR: Château Sociando-Mallet 1994

La robe est de belle profondeur, avec des reflets rubis. Le nez est bien ouvert et de qualité, tout en puissance, avec un fruité mûr sur la framboise, le cassis, la myrtille et la cerise, mais également des notes de poivron, de cèdre, de cuir, de viande crue, ainsi que des notes grillées et ferreuse. La bouche déçoit quelque peu, l'acidité semble assez nette, de même que les tannins qui semblent manquer un peu de maturité et délivrent une légère amertume en fin de bouche. Belle longueur néanmoins. Bon vin sans plus, dont le nez flatteur ne peut faire oublier le léger déficit d'équilibre et de maturité.

Luc
#176

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1162
  • Remerciements reçus 0

paski55 a répondu au sujet : CR: Sociando-Mallet 1994

CR: Sociando-Mallet 1994

Luc,

Voici un copié d'un de mes post sur SM 1994 :

Sans entrer dans des commentaires précis de Sociando Mallet 1994, je pense que la trop grande extraction faite à  ce vin dans ce millésime a définitivement empêché la production d'un grand vin.

Les arômes sont compressés et ne paraissent pas capables de s'exprimer. C'était nettement le moins bon des vins ci-dessus (dégusté 3 bouteilles depuis le 25.12.2002 avec les mêmes commentaires).

Une chose qui m'a également surprise avec ce vin c'est que lorsque j'ai voulu reprendre un fond de bouteille le lendemain à  midi, le vin était encore plus décevant, évoluant sur des notes vinaigrées et oxydatives très fortes.

En bref, ce n'est pas (et de loin) le meilleur des SM de ces dernières années !!

J'ai eu depuis l'occasion d'en déguster à  nouveau et je garde la même impression dans mes commentaires.

Pascal


Santé - Pascal
#177

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : CR: Sociando-Mallet 1986

J'ai ouvert ce soir une bouteille de CR: Sociando-Mallet 1986 .Je déguste ce vin depuis 1983.
Cela faisait un petit moment que je n'avais pas ouvert de millésime 1986.

robe:foncée, petite trace d'évolution

nez:au repos très minéral

nez agité:petite pointe d'alcool, fruits noirs,
légèrement épicé

bouche:attaque franche, nette et puis c'est tout...!
manque de matière en milieu de bouche.
finale très courte qui se termine sur des tannins secs végétatifs
manque de velours et de gras

J'avais déjà  dégusté cette bouteille en 1996.Elle ne m'avait déjà  pas laissé de très bons souvenirs. Mais comme dit le grand Gourou:"ce vin ne plaira pas à  tout le monde".
Je pense même qu'il n'évoluera plus car il manque de fruits et de matière pour contrebalancer les tannins secs.
Pour l'instant le seul très grand SM que j'ai bu reste le 1990.

Cordialement

Faber
#178

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1162
  • Remerciements reçus 0

paski55 a répondu au sujet : Re: Sociando-Mallet 1986

Faber,

Il y a longtemps que j'émets des doutes sur la qualité du millésime 1986 à  Bordeaux ou je constate que les vins séchent et que les tannins prennent le pas définitivement sur le fruit.

Il y a certainement des exceptions, mais j'ai personnellement liquidé mes 1986.

Pascal


Santé - Pascal
#179

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21552
  • Remerciements reçus 48

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Sociando-Mallet (volume 2)

Pascal,

Va ouvrir un Pichon-Lalande, un Grand-Puy-Lacoste ou un Rausan-Ségla 86 ( mes trois dernières rencontres avec ce millésime) et dis-nous si tu confirmes(bbb)

Moi, je les trouve sublimes et de garde...

cordialement,
Thierry
#180

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck