Nous avons 994 invités et 34 inscrits en ligne

Château Sociando-Mallet

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a créé le sujet : Château Sociando-Mallet

CHÂTEAU SOCIANDO-MALLET



Route de Mapin
33180 Saint Seurin de Cadourne
Tél. : +33 (0)5 56 73 38 80

www.sociandomallet.com


* Facebook Pages consacrées au Château Sociando-Mallet

* Instagram Château Sociando-Mallet

* Twitter Château Sociando-Mallet

* Chaîne Youtube Château Sociando-Mallet




CR: Sociando-Mallet 1982

Bonjour,
J'ai ouvert ce week-end cette bouteille de Sociando Mallet.
Je l'ai sortie de la cave 3 heures avant le service et l'ai carafé 15 minutes avant de le servir.
La robe était, malgré l'âge, très limpide et brillante avec quelques traces d'évolution mais je m'attendais à  plus "tuilé".

Le nez évoquait le vieux cuir principalement mais sans exubérance.

En bouche, les tannins étaient complètement fondus et il y avait, selon mois, un léger déséquilibre matière-alcool au détriment de la matière.
D'une longueur très moyenne, ce vin m'a semblé un peu au delà  de son apogée. J'ai déjà  bu des S-M d'autres millésimes (86, 88, 89, 90, 91, 92, 93,96)qui m'avaient laissé le souvenir de posséder plus d'amplitude. Une bonne expérience malgré tout pour l'éducation du palais. Comme c'était la seule bouteille que j'avais, je pourrai difficilement renouveler l'expérience.
Meilleures salutations
ADW
#1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9533
  • Remerciements reçus 976

claudius a répondu au sujet : Re: Sociando-mallet 82

très intéressant...quels sont les millésimes qui montraient plus d'amplitude?

cordialement

claude v.
#2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Sociando-mallet 82

Je garde le souvenir, déjà  lointain, d'un Sociando 82 que j'avais jugé supérieur à  un Lafite 81 à  l'époque (les vins étaient plus jeunes, 81 n'est pas forcément un grand millésime pour Lafite et j'étais certainement un très mauvais dégustateur dans ces années-là , en plein apprentissage, je le suis toujours d'ailleurs).

La réputation de ce 82 a toujours été très grande et pour le domaine, le vin n'était pas à  ouvrir avant 2002 (cf la pub dans les revues sur le vin il y a une dizaine d'années: 1982-2002, l'amateur saura attendre l'excellence, ou quelquechose dans le genre). Je ne désespère pas d'en dénicher une ou deux bouteilles dans quelque temps (par le biais de la vente de la cave d'une restauratrice que je connais) pour pouvoir juger de son évolution
(n'étant pas d'une grande originalité tellement nous sommes nombreux, j'ai fait de Sociando mon vin fétiche et je possède tous les millésimes depuis 90).

Cordialement,

Olif
#3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Sociando-mallet 82

Réponse à  la question de Claudius,
les millésimes qui montraient plus d'amplitude sont, selon moi, et par ordre décroissant, 1986, 1990, 1988 et 1996 mais ce dernier est beaucoup plus jeune.
J'ai, indépendemment de l'amplitude, un "faible" pour le 1988.
Je pense que je vais en ouvrir une très prochainement pour vérifier si il est toujours à  la hauteur de mes souvenirs ou si j'ai tendance à  enjoliver les choses.
Meilleures salutations
Adw
#4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Sociando-mallet 82

Je suis un peu étonné de votre jugement sur Sociando 1982, ayant eu l'occasion de le déguster en 2001 à  côté d'un Cos d'Estournel 1982. Les deux vins étaient encore magnifiques, assez proches l'un de l'autre finalement, mais je me rappelle avoir été frappé par le fait que pour moi, c'était le Sociando Mallet qui était le moins évolué et possédait encore le plus grand potentiel, que j'avais évalué à  encore dix ou quinze ans. Les tannins étaient encore bien présents, d'avantage que pour le Cos d'Estournel en tout cas. Une expérience inoubliable pour moi, qui n'a pas souvent l'occasion de déguster des vins de près de 20 ans.

Luc
#5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6626
  • Remerciements reçus 674

Yves Zermatten a répondu au sujet : CR: Sociando-mallet 82

CR: Sociando-mallet 82

D'accord avec Luc.

J'ai eu l'occasion de boire Sociando-mallet 82 quand il était âgé de 10-12 ans et j'avais trouvé que ce vin était loin de faire son âge. Je n'ai malheureusement pas eu l'occasion de le regoûter depuis, mais je garde le souvenir d'une très belle bouteille, encore loin de son apogée - j'avais presque l''impression de commettre un infanticide.

Je me souviens d'une robe très profonde, encore peu évoluée, d'un vin de grande structure, avec une masse tannique impressionnante, d'un très grand potentiel de garde, assurément capable de rivaliser avec les meilleures GCC.

cordialement

Yves Z

Yves Zermatten
#6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: proposition.

Il ne faut pas oublier qu'il s'agit d' un jugement sur une bouteille parmi 400000. Dans quelles conditions a-t-elle évolué et où?
Il serait d'ailleurs intéressant quand on donne un commentaire sur un vieux vin de préciser le type de cave ( températures...rapidement à  l'aide d'un code ) pour se faire une idée plus précise de l'évolution du vin.
Jmm
#7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Sociando-mallet 82

Je comprends bien ce que Luc et Averroes disent et je suis parfaitement d'accord sur le fait que du point de vue robe, il est loin de faire son âge mais selon ma dégustation d'hier, ce vin ou en tout cas cette bouteille est à  son apogée. Maintenant plusieurs possibilités existent:
-La bouteille à  évolué de façon différente(condition de stockage, ...).
C'est une bouteille que j'ai achetée à  un ami il y a 4 ans de cela et depuis elle a été conservée en cave climatisée. Quid de ses conditions de conservation avant?
-Je ne bois pas non plus tous les jours des vins de 20 ans d'âge. Peut-être mon manque d'expérience est-il la cause de ce jugement mais bon je vous livre les impressions que mon épouse et moi même avons ressenties.
J'ai pourtant dégusté d'autres millésimes anciens- 86(S-M, Poujeaux, Haut-Marbuzet) et j'avais eu l'impression d'y trouver les tannins plus que dans le S-M 82.
-Peut-être aussi ne suis-je pas suffisamment expérimenté pour donner un avis pertinent mais j'apprends tous les jours.
Merci en tout cas pour vos commentaires.
Meilleures salutations
ADW
#8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6626
  • Remerciements reçus 674

Yves Zermatten a répondu au sujet : Re: Sociando-mallet 82

Je pense personnellement que tous les avis sont pertinents.

J'ai bu cette bouteille il y a déjà  longtemps, au restaurant, et je donne le souvenir que j'en ai gardé. Il n'est pas exclu qu'elle ait beaucoup évolué depuis, qu'e les conditions de conservations n'étaient pas idéales ou que vous soyez tombée sur une bouteille au bouchon un peu défectueux (moins hermétique, qui a permis une évolution plus rapide du vin).

cf aussi l'expérience de Thierry Debaisieux avec Balestard La Tonnelle 90, relatée sous la rubrique Saint-Emilion.

J'espère que nos réactions ne vous empêchent surtout pas de donner votre avis sur les vins que vous goûtez.

Il est rare qu'un vin fasse l'unanimité.

cordialement

Yves Z

Yves Zermatten
#9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Sociando-mallet 82

J'abonde du côté de jmm. Il y a de fortes chances que cette bouteille isolée ait été conservée durant quelques années dans des conditions médiocres. La teinte "tuilée" de la robe ainsi que tes impressions de vieux cuir et de déséquilibre alcooleux me font pencher vers cette malheureuse option.

Il y a prescription depuis la dernière fois que j'ai bu ce vin, donc je ne peux témoigner de mon expérience perso. Cependant, tous les 82 que j'ai bu ces dernières années n'ont jamais présenté de tels "symptomes" de vieillissement.

Allez...une bonne action: qui va déboucher un Sociando 82 pour en avoir le coeur net? :)

Alain
#10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Sociando-mallet 82

Non, les réactions suscitées ne m'empêcheront pas de donnez mon appréciation sur les vins que je goûte. Si on place un message sur un forum, c'est aussi pour accepter l'avis des autres sinon, à  quoi bon.
Meilleures salutations
ADW
#11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21548
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Sociando-mallet 82

A la lecture des échanges,il faudrait utiliser ,je pense,ceux-ci pour ouvrir une chronique sur Sociando-Mallet.
Je me permets donc de modifier l'intitulé.

Pour le 82,je résume ce que j'ai déjà  détaillé sur M.V.:
-à  10 ans,je me suis dit qu'il avait de grandes espérances...
-à  18 ans,face à  un G.P.L.,j'ai été un peu déçu.Il était moins concentré,moins puissant...

Cordialement
Thierry
#12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Sociando-Mallet 1990

Dernierement j'ai lu un reportage sur une dégust. des GCC et bourgeois 1990 qui avait eu lieu par un club de France et le vin le moins évolué du lot était Sociando. Tout ce que je lis sur ce chateau est toujours tres flatteur. J.ai le 1990 en 3 litres., donc avec un potentiel énorme de vieillissement. ( il pourrait m'enterrer ).. Cela ne me surprend pas du tout que le 82 soit encore si jeune. J'achete tout les millésimes de ce domaine , incluant les Demoiselles.

Michel P.Q. CANADA
#13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1118
  • Remerciements reçus 0

michelD a répondu au sujet : Demoiselles 96, 97 & 98

Réponse à  Michel G,

Je me méfierais quand même des Demoiselles, que j'ai en 96, 97 et 98, qui ne m'enthousiasment pas vraiment; le 96 est déjà  évolué, le 97 reste dominé par son boisé, je n'ai pas encore goûté au 98.

Pour le prix, nous pouvons trouver de bons crus bourgeois de Médoc et Haut-Médoc, qui se présentent mieux que les Demoiselles. Il y a loin entre le second et le premier vin.

Michel.
#14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21548
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Demoiselles 96 & 97

Michel,

Pour les 96 et 97, à  part l'âge des vignes, je me suis demandé en buvant ces Demoiselles si la différence n'était pas en relation avec la proportion de Merlot dans cette cuvée par rapport à  celle du grand vin.

Merci pour ton avis
Thierry
#15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Demoiselles

C' est vrai que les demoiselles m'avait vraiment laissé l'impression d'une plus grande proportion de jeunes vignes de merlot.
#16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1118
  • Remerciements reçus 0

michelD a répondu au sujet : CR: Sociando-Mallet 1994

CR: Sociando-Mallet 1994

Bue ce midi au "Comme Chez Soi", place Rouppe à  Bruxelles-Ville

Robe rubis pourpre brillante et profonde, de très légères traces d'évolution sur le pourtour du verre. Nez imposant de fruits noirs, d'un boisé de grande classe, avec des pointes vannillées fondues, doucement épicé. En bouche le vin est structuré, d'une belle puissance et amplitude, long, très classique, tannins un peu perceptibles en finale. Aucun déssèchement.
Ce vin est jeune encore, il devrait s'arrondir un peu plus d'ici un à  deux ans, et se garder dix ans.

Michel.
#17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3116
  • Remerciements reçus 3

DidierT a répondu au sujet : CR: Sociando-Mallet 1995

Voici la deuxième bouteille dégustée hier soir (Voir Rhône). Un festin donc!

CR: Château Sociando-Mallet 1995 (14/11/2002)
Haut Médoc - (Spieglau Bordeaux)
Robe : Pourpre foncé
Très beau nez bien développé de mures, cassis, avec des notes légères de cuir et tabac.
La bouche est élégante avec une matière soyeuse. Les tanins sont bien fondus et présente une grande finesse. L'ensemble est superbe. Je pensais un encore très tannique mais non, tout est déjà  bien intégré et très agréable. J'ai été frappé par l'élégance vraiment.
Note : 9/10.

Amicalement,
Didier qui n'a pas trouvé de Poujeaux ici mais un Sociando pour se consoler :-)
#18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9533
  • Remerciements reçus 976

claudius a répondu au sujet : Re: Sociando-mallet 1995

Bonsoir Didiert,

bonne nouvelle, moi qui croyais qu'il fallait attendre Sociando Mallet au minimum 10 ans+...si j'ai bien compris je peux hardiment me saisir de mon tournevis et attaquer mon unique caisse de SM.

Il fait froid à  Boston?...ici le temps est pourri mais les alpes sont déjà  bien enneigées...la saison de ski s'annonce prometteuse.

amicalement
#19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3116
  • Remerciements reçus 3

DidierT a répondu au sujet : Re: Sociando-mallet 1995

Bonsoir Claude,

Le temps n'est pas terrible non plus avec un crachin rappelant la Bretagne, mais depuis aujourd'hui cela se rafraichit et demain de la neige est prévue!

Pour le Sociando, j'avoue avoir été surpris moi même, mais le vin n'était pas fermé, ni dur. Non carafé mais je l'ai laisser 15mn+ dans le verre pour l'aération. Si tu en ouvres une tu nous diras ce que tu en penses.

Amicalement,
Didier
#20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6626
  • Remerciements reçus 674

Yves Zermatten a répondu au sujet : Sociando-Mallet 1995

Attention toutefois à  ne pas (trop) carafer Sociando-Mallet 95. Cela m'est arrivé une fois et ce vin avait perdu tout le charme et le fruit qu'il présentait à  l'ouverture.

Yves Z

Yves Zermatten
#21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : CR: Sociando-Mallet 1994

CR: Sociando-Mallet 1994 (Haut-Médoc - cru bourgeois)

Robe : rubis foncé encore bien jeune.
Nez : belle finesse sur les fruits noirs, la vanille et une note fumée.
Bouche : volume et concentration sont d'un bon niveau, la trame tannique est relativement fine même si les tanins ne sont pas encore totalement intégrés. La finale est harmonieuse et d'une longueur tout à  fait convenable.
Un vin d'un excellent niveau dans un millésime moyen. Digne représentant du savoir-faire médocain.

Sociando-Mallet 94 me semble plus réussi que le 93 même si la différence qualitative n'est pas énorme.

(non carafé)
Apogée probable : 2004-2010

88/100
#22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : CR: Château Sociando-Mallet 1999

CR: Château Sociando-Mallet 1999

Dégusté hier, ce vin confirme que les 1999 se boivent très bien dans leur jeunesse, alors que Sociando demande souvent de nombreuses années avant d'être prêt. Pas de compte-rendu détaillé, la soirée d'hier ayant été longue et fort arrosée pour cause d'anniversaire de ma première fille. L'impression d'ensemble qui se dégage est un fruité mûr accompagné d'un boisé bien présent, beaucoup de souplesse et d'équilibre en bouche, tannins suaves, belle longueur.

Luc
#23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1162
  • Remerciements reçus 0

paski55 a répondu au sujet : CR: Sociando Mallet 1994

Pendant les fêtes, dégustés plusieurs vins du millésime 1994 (Pichon comtesse, troplong mondot, Clos René, Grand Puy Lacoste, Pontet-Canet et Branaire Ducru + bien entendu Sociando Mallet).

Sans entrer dans des commentaires précis de CR: Sociando Mallet 1994, je pense que la trop grande extraction faite à  ce vin dans ce millésime a définitivement empêché la production d'un grand vin.

Les arômes sont compressés et ne paraissent pas capables de s'exprimer. C'était nettement le moins bon des vins ci-dessus (dégusté 3 bouteilles depuis le 25.12.2002 avec les mêmes commentaires).

Une chose qui m'a également surprise avec ce vin c'est que lorsque j'ai voulu reprendre un fond de bouteille le lendemain à  midi, le vin était encore plus décevant, évoluant sur des notes vinaigrées et oxydatives très fortes.

En bref, ce n'est pas (et de loin) le meilleur des SM de ces dernières années !!

Pascal


Santé - Pascal
#24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1118
  • Remerciements reçus 0

michelD a répondu au sujet : CR: Sociando-Mallet 1997

CR: Sociando-Mallet 1997, bu le 1er janvier au soir.

Robe rubis pourpre très profonde et intense, superbe nez de fruits noirs, de cèdre, des pointes de vannille, un ensemble riche et élégant. La bouche tient les promesses du nez, le fruité est superbe, la matière noble et élégante, beaucoup de race; les tannins mûrs sont cependant quelque peu perceptibles en finale; ce vin a encore de la garde (un 97 pourtant).

Un grand moment de plaisir.

Michel.
#25

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Sociando-Mallet 1995 & 1990

j'ai bien envie d'ouvrir prochainement un S-M 90 et 95 pour les comparer .Qu'en pensez vous ? faut-il les attendre encore ? merci pour vos avis.............
#26

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8441
  • Remerciements reçus 23

Anthony a répondu au sujet : Sociando-Mallet 1995

J'ai un S-M 1995 mais ne prevois pas de l'ouvrir avant 2010 ....

Toutefois, le donateur de cette bouteille - qui lui en a bu quelques unes - me conte un vin deja bien ouvert, bien que robuste.

Salutations,
Anthony

Anthony
#27

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Sociando-Mallet 1995

je confirme, il est superbe!!!
buveur.fr
#28

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 298
  • Remerciements reçus 0

Jarles a répondu au sujet : Sociando-Mallet 1990, 89 & 94

John..de Nantes...,

Je ne saurai trop te conseiller t'attendre au moins cinq ou dix ans avant d'ouvrir ton S-M 90. J'ai malheureusement ouvert mon seul et unique magnum en juin dernier et...

...ce fut un régal mais clairement en dessous de son potentiel, il est pour l'heure bel et bien fermé contrairement au 89 & 94 qui procurent un certain plaisir immédiat.

Bref, ça vaut certainement la peine d'en ouvrir une aujourd'hui si il t'en reste assez pour les deux décennies qui viennent.

Bien à  toi,

Sébastien
#29

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6626
  • Remerciements reçus 674

Yves Zermatten a répondu au sujet : CR:Sociando-Mallet 1995

Sociando 95, je l'ai goûté à  deux reprises. La première fois en décembre 99 non-carafé, j'avais trouvé le vin splendide, concentré, fruit exubérant, presque exotique. La deuxième bouteille, bue en juin 01 a été carafée 4 heure et le vin était éteint, décharné sans charme, le fruit avait disparu. Un déception certaine et sûrement une erreur de service.

J'ai bu le 90 souvent au restaurant en 95-96, pendant que l'on en trouvait encore: j'ai beaucoup aimé cette bouteille, qui m'a rappelé le 82 en plus solaire, avec un potentiel de garde assez extraordinaire.

J'ai aussi bu le 94 au restaurant, en 97. Ce vin m'avait fait alors bonne impression et présentait encore pas mal de fruit, malgré des tannins un peu rêches et un côté surextrait. La description qu'en fait Paski actuellement ne m'étonne guère.

Le 87 fut l'une des trois premières caisses de Bordeaux avec lesquelles j'ai commencé ma cave (payé alors 11 euros la bt). Je garde un bon souvenir de ce vin, qui connut son apogée après huit ans de garde.

qui osera ouvrir un 2000 maintenant ?

cordialement

Yves Z

Yves Zermatten
#30

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck