Nous avons 2329 invités et 85 inscrits en ligne

Château Beauséjour-Duffau-Lagarrosse

  • Messages : 18770
  • Remerciements reçus 3901

Réponse de Eric B sur le sujet Re: Beauséjour-Duffau-Lagarrosse 2003

J' adore, la table aussi

Tu veux dire que tu en as renversé sur la table et que celle-ci s'est mis à vibrer de plaisir ?
Eric
Mon blog
06 Déc 2012 19:37 #91

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2520
  • Remerciements reçus 2

Réponse de oenopol sur le sujet Re: Beauséjour-Duffau-Lagarrosse

La tablée éric, la tablée!
Amicalement,
Paul
09 Déc 2012 18:55 #92

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8191
  • Remerciements reçus 755
CR:chateau Beauséjour (duffau-lagarosse) 1982 saint-émilion 1er grand cru classé B

le soir des 40 printemps de madame, il est temps de sortir le grand jeu, comme au premier jour

on est amoureux, mais le temps nous a rendu lucide et l'heure n'est plus aux promesses faciles qu'on ne pourra tenir, alors les longues nuits d'amour comme quand on avait 20 ans on mettra ça dans le tiroir des meilleurs souvenirs...

niveau vin, je pense avoir assuré, fauit dire que j'avais envie de sortir du beau, du très beau avec une prise de risque maximum et il faut croire que la chance sourit aux audacieux que j'ai été l'espace d'un soir

le nez de ce vin après une légère réduction part sur d'exceptionnelles notes très fines de fraise des bois, d'épices, et surtout florales à mort, avec une petite pointe de caramel bien fugace (celle que je trouve souvent mais pas à l'aveugle sur les terrois calcaires dans les millésimes chauds de la rive droite) une profondeur de tous les diables, et mettre le nez dans ce vin c'eest voyager sans avoir le cout du carburant, à part celui du flacon...

on continue sur de superbes notes poivrées, de pivoine, de voilette fanée, de rose, de groseille, mais aussi des tas de choses que je ne saurais dire (clou de girofle, sous-bois, etc...) quel tarin !

la bouche ? vindieu quel toucher de bouche d'un soyeux et d'une délicatesse digne d'une caresse amoureuse, les tanins sont bien sûr fondus mais restent caressant donnant un aspect poivré au milieu avec du peps car soutenu par ce qu'il faut d'acidité pour l'allonger encore et toujours avec touujours ce soyeux, cette ampleur et surtout cette finesse tout bonnement exceptionnelle

la longueur est proverbiale et dire que le verre descend tout est un pléonasme

quand je pense que j'ai acheté ce bordeaux 45 euros et que le niveau était bas goulot avec un bouchon imbibé aux 2/3 avec des traces de coulures anciennes, c'est le rapport qualité-prix du siècle !

grand vin !

frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
23 Fév 2013 18:42 #93

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 266
  • Remerciements reçus 2
bonjour Fred,

pour information, il semble que la notion de "Premier Grand Cru Classé B" n'existe pas.
Il y a les "Premiers grands crus classés" au sein desquels 4 ont la distinction A désormais (Cheval Blanc, Ausone et les deux nouveaux promus à cette distinction : Angélus et Pavie).
Voir le lien ci-dessous pour télécharger les textes afférents.
escapadoenophile.can...
23 Fév 2013 18:51 #94

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8191
  • Remerciements reçus 755

Réponse de FGsuperfred sur le sujet Re: Beauséjour-Duffau-Lagarrosse 1982

je me suis fié au classement de l'époque ;)
pis j'men fous j'ai pris mon pied !
frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
23 Fév 2013 19:05 #95

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Super Utilisateur
  • Messages : 18476
  • Remerciements reçus 2465

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Re: Beauséjour-Duffau-Lagarrosse 1982

Frédérique, j'ai lu avec beaucoup de plaisir ce compte rendu qui m'a fait sourire pour ces premières lignes. Duffau est de mon point de vue l'archétype du grand vin de Bordeaux. Ce 82 semble le confirmer.
Jérôme Pérez
23 Fév 2013 20:52 #96

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18770
  • Remerciements reçus 3901

Réponse de Eric B sur le sujet Re: Beauséjour-Duffau-Lagarrosse 1982

Duffau est de mon point de vue l'archétype du grand vin de Bordeaux.

Il a sans aucun doute l'un des meilleurs terroirs de tout Saint-Emilion, et le travail fait depuis 2009 devrait lui permettre de désormais faire bon tous les ans.
Eric
Mon blog
23 Fév 2013 21:07 #97

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • milleret jean luc
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 3977
  • Remerciements reçus 2

Réponse de milleret jean luc sur le sujet Re: Beauséjour-Duffau-Lagarrosse 1982

"" c'est le rapport qualité-prix du siècle ! ""

Tu parles de quel siècle ( 20 ou 21 ) ...je pense que 2005 - 2009 et 2010 seront d'un autre niveau !! Pour le rapport qualité -prix , le 2005 sera loin devant ...enfin , je l'espère , j'ai acheté des caisses de ce vin mais j'ai oublié le prix .
23 Fév 2013 21:11 #98

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Super Utilisateur
  • Messages : 18476
  • Remerciements reçus 2465

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Re: Beauséjour-Duffau-Lagarrosse

2005 est un grand vin en effet, moins flamboyant que le fameux 90, mais d'une élégance et d'un raffinement qui l'emportent bien plus haut que toutes les grosses cavaleries modernes.
Jérôme Pérez
24 Fév 2013 07:43 #99

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7304
  • Remerciements reçus 6365

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Château Beauséjour Duffau-Lagarrosse 2004

CR: Château Beauséjour Duffau-Lagarrosse 2004

Bue sans carafage.
Robe moyennement sombre, marquant un début d'évolution.
Très beau nez de fruits rouges compotés et de sous-bois.
Bouche assez dense et d'un beau volume, sur un fruité secondaire, avec des tanins un peu trop asséchants mais qui passent bien à table. Un Saint Emilion classique, réussi pour le millésime. 16,5 / 20.

Jean-Loup
10 Jui 2013 22:00 #100

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2520
  • Remerciements reçus 2

Réponse de oenopol sur le sujet CR: Château Beauséjour Duffau-Lagarrosse 2003

CR: Château Beauséjour Duffau-Lagarrosse 2003
Je termine ce soir cette bouteille ouverte il y a 48 heures et juste refermée:

Le nez a gagné en complexité, il est très pur sur la confiture de framboise et de mûre (l' impression d' être au-dessus
de la casserole), le café et un arôme poivré relevé.
Les tanins sont d' une finesse remarquable, le fruit est doux et persistant. La finale solaire est déliée sur le
pruneaux et les fleurs séchées, beaucoup d' élégance. J' AIME!

Ce vin me botte même si je sais d' avance qu' il ne fera pas l' unanimité. Plus en élégance qu' en concentration,
certains lui reprocheront un manque de matière, moi pas (1er verre bu et bcp apprécié à l' aveugle!).
Amicalement,
Paul
04 Nov 2013 21:03 #101

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2452
  • Remerciements reçus 50

Réponse de BARRET Philippe sur le sujet Re: Beauséjour Duffau-Lagarrosse 2003

C'est un de mes Saint-Emilion préférés avec Bélair (avant son rachat, donc jusqu'à 2005 ou 2006). Un style tout en finesse et délicatesse, quasi bourguignon pour reprendre un raccourci un peu facile mais parlant. On est loin du Bordeaux sur extrait et sur boisé… Le 2001 est superbe et le 2005 plus que prometteur !

Philippe
Philippe
06 Nov 2013 17:01 #102

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2520
  • Remerciements reçus 2

Réponse de oenopol sur le sujet Re: Beauséjour-Duffau-Lagarrosse

Philippe,

ce doit être mon préféré avec Figeac, suivent Clos-Fourtet et Pavie-Macquin. C' est fou mais je n' ai jamais approché un millésime de Bélair:(
J' ai beaucoup aimé le 2001, çà fait longtemps par contre. Le 2005, pas avant 5 ans, et pourtant je suis un impatient du tire-bouchon comme
il n' en existe que peu!
Tu connais le "fameux" 90?
Amicalement,
Paul
06 Nov 2013 20:25 #103

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • milleret jean luc
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 3977
  • Remerciements reçus 2

Réponse de milleret jean luc sur le sujet Re: Beauséjour-Duffau-Lagarrosse

"""et le 2005 plus que prometteur ""
Si ce vin confirme ce que j'ai dégusté en primeurs ....on risque de parler de lui . Malheureusement on est passé au coefficient x 4 avec le millésime 2010 .
06 Nov 2013 22:17 #104

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2552
  • Remerciements reçus 2423

Réponse de matlebat sur le sujet Re: Beauséjour Duffau-Lagarrosse

Bonjour à tous,
+1 Le 1er GCC qui était tout à fait dans mon style
(Canon m'a aussi plus d'une fois séduit)
Amicalement, Matthieu
07 Nov 2013 12:33 #105

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1248
  • Remerciements reçus 1092

Réponse de Agnès C sur le sujet Re: Beauséjour-Duffau-Lagarrosse

Comme Oenopol, ou comme une apprentie, j'achète en fonction du prix et je vois dans mon Leclerc des 2007 à 43€ et du 2008 à 33€.
J'ai pris la Dominique 2006 à 33€ chez Carrouf pour essayer un de ces prochains jours et je me disais qu'un 2e GCC pouvait l'accompagnait lors d'une soirée rive droite, mais lequel choisir pour les semaines à venir (toujours pas de bonnes conditions de garde).
Je lis les commentaires sur le 2005 et wouah, ça donne envie ... mais sans les moyens.
Ah si, j'ai aussi vu Virginie de Valandraud 2008 à 33€ je crois.
Alors entre BDL et Virginie, 2007, 2008.... votre avis?
Merci pour votre aide
Agnès
"Enivrez vous de vin, de poésie ou de vertu à votre guise, mais enivrez vous"
09 Déc 2013 23:15 #106

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9701
  • Remerciements reçus 1449

Réponse de claudius sur le sujet Re: Beauséjour Duffau-Lagarrosse

Entre 2007 et 2008 il n'y a pas d'hésitation à avoir, et ceci d'autant plus en rive droite !
Certains r.dr. 2008 se boivent déjà étonnament bien
10 Déc 2013 15:24 #107

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2520
  • Remerciements reçus 2

Réponse de oenopol sur le sujet Re: Beauséjour-Duffau-Lagarrosse

Beauséjour Duffau Lagarosse 2008 est un vin MAGNIFIQUE, je ne sais pas ce qu' en pense la critique et je m' en fiche un peu! Le
2007 est quelques marches en-dessous à mon avis.
J' avais bien apprécié Virginie de Valandraud 2006 il y a un an, élégant, plein et équilibré, vraiment bien mais plus de complexité, de
profondeur et de personnalité pour BDL, mon humble avis encore une fois.

J' ai acheté mes BDL 2008 une petite trentaine d' euros, je pense que jusqu' à 40 euros, il s' agit du remarquable RPQ, dans le contexte
que l' on connaît....
Amicalement,
Paul
10 Déc 2013 19:44 #108

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1248
  • Remerciements reçus 1092

Réponse de Agnès C sur le sujet Re: Beauséjour-Duffau-Lagarrosse

Bonsoir et merci pour les conseils, vos commentaires sur le 2008 me donnent envie et il faut bien se lancer!!
Claudius, j'imagine qu'il faut comprendre que 2008 est une meilleure année que 2007.
Néanmoins, en néophyte, je le rappelle tout le temps, j'ai privilégié l'achat de 2007 pour pas mal de vins du bordelais (faciles à trouver entre 2010 et 2012) et, en sachant qu'il fallait les boire relativement vite, je n'ai eu que de bonnes surprises (sauf Larose Trintaudon mais à 12€, ce n'était pas grave), en rive gauche, alors que ce ne sont pas nécessairement mes vins préférés
Mais, quoi qu'il en soit, je suis les conseils et les avis et me régale en lisant vos compte rendus.
"Enivrez vous de vin, de poésie ou de vertu à votre guise, mais enivrez vous"
10 Déc 2013 21:54 #109

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 394
  • Remerciements reçus 1
J'ai goûté il y-a quelques jours un CR: Château Beauséjour Duffau-Lagarrosse 1983 en magnum, qui était ma foi plutôt sympathique quoiqu'assez nettement sur le déclin. La robe, qui est encore jolie et aprésente des aspects cuivrés sur les bords du disque, n'est pas tout à fait nette. Le nez dégage quelques senteurs qui marquent l'évolution; animales, ferrugineuses, champignonnées. La bouche est souple, aimable, les tanins sont fondus, et la longueur est assez courte.

C'était un vin plaisant à boire, mais qui paraissait bien plus évolué que son âge et dont le format laissait augurer de quelque chose de plus enthousiasmant.

En y repensant après-coup, je me suis aperçu que je n'avais jamais été emballé par ce millésime à Saint-Emilion (j'ai goûté Cheval-Blanc, également en magnum, Troplong-Mondot, Pavie, Ausone, Angelus, Clos Fourtet, Soutard, Figeac, Berliquet, Curé-Bon, Canon La Gaffelière, Figeac etc.). Mes seules agréables rencontres en 1983 viennent de la rive gauche, et de Margaux en particulier.
"Le rôle du terrain dans l'élaboration d'un grand cru ne va guère au-delà de celui de la matière dans l'élaboration d'une œuvre d'art" Roger Dion
11 Déc 2013 09:46 #110

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 77
  • Remerciements reçus 0

Réponse de boisset sur le sujet CR: Château Beauséjour Duffau-Lagarrosse 1997

CR: Château Beauséjour Duffau-Lagarrosse 1997

Voici un vin dont je n'attendais pas grand chose au vu du millésime mais qui a quand même joue au vieux beau qui ne veut pas (encore) mourir ...
La robe montre certes des signes d'évolution (disque brun orange).
Mais apres une légère aération, le bouquet explose littéralement au nez ses arômes de prune très très mûre, mais aussi de terre, de cerise, de chocolat, de mûre, de cuir ...
En bouche, l'attaque est douce, les tanins sont complètement fondus. Il n'y a plus beaucoup de matière, mais cela reste très fin et élégant. Le vin glisse sur le palais avec une infime délicatesse.
Une finale discrète sur la prune et la mûre plus tard, et le tour est joué : un très bon moment de plaisir avec ce Beausejour HDL qui avait encore quelque chose à nous dire.Ou Plutôt à nous susurrer discrètement ...
Je ne lui prédis tout de même pas un avenir glorieux. À boire si ce n'est déjà fait >:D<

Bien ++

Vineusement
02 Jan 2014 17:05 #111

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 189
  • Remerciements reçus 0

Réponse de fabrice06 sur le sujet Re: Beauséjour-Duffau-Lagarrosse

Bonsoir on me propose du 2012 en primeur à 55 eur la quille. Je ne connais pas cette propriété. Impossible d'en trouver sur la côte pour se faire une idée. Qu'en pensez vous?

merci
02 Jan 2014 17:27 #112

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1248
  • Remerciements reçus 1092

Réponse de Agnès C sur le sujet CR: Château Beauséjour Duffau-Lagarrosse 2008

CR: Château Beauséjour Duffau-Lagarrosse 2008

Enfin goûté sur un tournedos rossini, ouvert 3h avant et carafé 1h.
Au nez, plutôt des notes de forêt, de feuilles, un peu de fumé, et du fruit rouge très léger, peu exubérant.
En bouche les tanins étaient déjà suffisamment fondus, et il s'est très bien accommodé avec le plat. Je ne saurai en parler, c'est bon mais...
Néanmoins, je suis un peu frustrée, principalement par mon incapacité à apprécier ce type de vin, il me manque de l'expérience. Beaucoup.
La bonne nouvelle, l'apprentissage sera long!
Notre hôte et nos amis ont apprécié, c'est ça qui est important.
Merci pour le conseil donné
Agnès
"Enivrez vous de vin, de poésie ou de vertu à votre guise, mais enivrez vous"
20 Jan 2014 19:23 #113

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8191
  • Remerciements reçus 755

Réponse de FGsuperfred sur le sujet Re: Beauséjour-Duffau-Lagarrosse 2008

peu d'expérience, un vin jeune... pas évident
merci de ces impressions, c'est en forgeant qu'on devient forgeron (tu)
frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
20 Jan 2014 22:48 #114

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1872
  • Remerciements reçus 1167
CR: Château Beauséjour Duffau-Lagarrosse 2005

Bu samedi soir en parallèle d'un pauvre Haut Brisson réserve du même millésime (affreusement boisé et amer), ce Beausejour Duffau s'est montré à la hauteur de sa réputation sur ce millésime.
Belle couleur sans le moindre début d'évolution. Grand bouquet noblement parfumé, avec un boisage qui souligne délicatement les arômes : du fruit, du chocolat amer, de la menthe. La bouche est superbe d'équilibre. Le jus est certes encore strict avec des tanins sensibles mais la sensation d'harmonie est là. Je me dis que ce vin ne sera pas prêt avant au moins 10 ans. Ca sera alors certainement un monument X(.
Excellent +

Denis
Denis
22 Sep 2014 17:01 #115

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2520
  • Remerciements reçus 2

Réponse de oenopol sur le sujet CR: Chateau Beauséjour-Duffau-Lagarrosse 2002

CR: Bu ce week-end Beauséjour-Duffau-Lagarosse 2002, face au 2005, qu' il me tardait d' ouvrir!
Ce 2002 est noté ce soir, longue aération lente donc...

Belle robe prune qui commence juste à s' orangée sur le bord, robe brillante.
Le nez embaume les fleurs séchées, la prune et les fruits macérés (cerise) très frais; une sensation de vendange entière et un beau boisé sur
le chêne juste là, comme pour envelopper légèrement le bouquet, le tout très doux, avec une patine minérale/cerisée SUPERBE... La bouche
est une ode au toucher doux, les tanins sont fins, cerise et prune mûre se mêlent au boisé présent mais léger au niveau
des goûts. La finale est pleine mais elle tombe un peu trop vite (millésime), malgré cela, pas de sécheresse, le vin est rond et il rebondit
en bouche tout en distillant ses goûts nobles, à mon goût,.... CLAIREMENT MON STYLE DE VIN:)-D Prix d' achat 20 euros................
Amicalement,
Paul
15 Mar 2015 20:27 #116

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18770
  • Remerciements reçus 3901

Réponse de Eric B sur le sujet Re: Chateau Beauséjour-Duffau-Lagarrosse 2002

une sensation de vendange entière

C'est vraiment juste une sensation, car c'est peu crédible qu'il y ait la moindre rafle pendant la fermentation.
Eric
Mon blog
15 Mar 2015 20:31 #117

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2520
  • Remerciements reçus 2

Réponse de oenopol sur le sujet Chateau Beauséjour-Duffau-Lagarrosse 2002

Oui je sais Eric, il s' agit d' une vue de l' esprit, et je ne suis pas à l' aveugle... Pour être convainquant tout de même, je
dos avouer que cette bouteille rentre direct dans mon top 5 de l' année.
Amicalement,
Paul
15 Mar 2015 20:53 #118

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3601
  • Remerciements reçus 158

Réponse de lbb.contact sur le sujet Re: Chateau Beauséjour-Duffau-Lagarrosse 2002

A voir les derniers CR, j'ai l'impression que les Bordeaux 2002 sont excellents en ce moment.
Moi c'était Haut Marbuzet récemment. (:D
Benoît L. - LPV Lyon 2 : Les Avinturiers
15 Mar 2015 20:56 #119

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 980
  • Remerciements reçus 160

Réponse de mauss.th sur le sujet 2002

Verticale de Las Cases ce matin (94,96,99,02,04,08) et j'ai été scotché par le 2002. Le meilleur du jour. Un grand vin!
16 Mar 2015 14:29 #120

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck