Nous avons 2881 invités et 81 inscrits en ligne

Château Beauséjour-Duffau-Lagarrosse

  • Messages : 8191
  • Remerciements reçus 755
CR:
chateau Beauséjour (duffau-lagarrosse) 1997 saint-émilion 1er grand cru classé B

après la très belle qualité des 2 rives droites que j'ai savourés récemment (clos rené 1995 pomerol et figeac 1993) je me suis dit que pratiquement 20 ans sur ce millésime 97 pouvait être culotté, et pourtant...

nez très juvénil sur le cassis, la fraise acidulée, la violette, la pivoine, la rose fanée, nez profond, très pur et complexe, ouch... y'a longtemps qu'un tel nez ne m'avait pas été présenté !

la bouche se présente sur une attaque soyeuse, asez ample et légèrement terreuse, soutenue par de très beaux amers nobles qui donnent du ressor au vin.

le milieu de bouche est marqué par un charme fou : ce vin on ne veut pas l'avaler ou le faire rouler en bouche... mais l'embrasser ! il est ample, les tanins fondus autant que possible, l'acidité est imperceptible et le vin semble parfaitement à point et bienheureux qui sait pour combien de temps encore !

seule la fin de bouche vient amener les probables limites du millésime avec une légère touche chaleureuse pas nécessaire et une finale seulement longue, fine et droite dotée d'une légère amertume qui contribue à sa longueur

un joli flacon qui se glougloutte, cadeau pour 20 euros, prix payé l'an dernier !

très bien(+)

frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
15 Avr 2016 21:39 #151

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2520
  • Remerciements reçus 2
Salut Fred,

j' aime bien ce genre de millésime chez Duffau, beaucoup de charme! Quel tristesse que ce château aussi soit parti en orbite tarifaire!
J' en chercherai,

Bonne dégust', Paulo
Amicalement,
Paul
20 Avr 2016 19:51 #152

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8191
  • Remerciements reçus 755
CR:
je me permets de refaire un CR sur ce vin car il n'a pas été bu du tout dans le même type de verre
chateau Beauséjour (duffau-lagarrosse) 1997 saint-émilion 1er grand cru classé B

après la très belle qualité des 2 rives droites que j'ai savourés récemment (larcis ducasse 1995 pomerol et certan de may 1993) je me suis dit que finalement écluser le flacon restant de ce vin ne pouvait être qu'une bonne idée, bien m'en a pris !

nez très juvénile sur le cassis, la fraise acidulée, la violette, la pivoine, la rose fanée, nez profond, très pur et complexe, ouch... y'a longtemps qu'un tel nez ne m'avait pas été présenté ! on ajoute des petites notes de réglisse en bâton

la bouche se présente sur une attaque soyeuse, l'équilibre n'est rien de moins que parfait, le vin glisse et titille les papilles sans s'arrêter, n'en finissant plus de donner un plaisir plus/plus !
le milieu de bouche révèle des tanins parfaitement fondus, délicats et d'une finesse remarquable, en goutant ce vin on comprend la différence entre finesse et maigreur...

la longueur est très belle et conjugue le plaisir en longueur, le flacon sera fini en un rien de temps et seule ombre au tableau : c'est mon dernier flacon !

très bien+/excellent et à mon sens la caricature d'un grand bordeaux dans le bon sens du terme !

frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
17 Mai 2016 15:28 #153

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2552
  • Remerciements reçus 2423
Bonjour à tous,



Saint-Emilion, Chateau Beausejour Duffau Lagarosse 2003 : Un nez expressif, assez marqué du millésime mais qui reste élégant, sans lourdeur, sur la prune, légèrement pruneaux, pointe un peu krichées, puis fruit noir, note de cèdre fraiche, d'orange sanguine, fond cacao et fumé assez sudiste dans l'esprit. La bouche, charpentée, est bien structurée, large à l'attaque, puis droite, profonde, présente des tanins soyeux, précis, c'est très élégant, sur le fruit noir, la prune, note plus épicée, puis crayeuse qui donne la fraicheur, pointe orange sanguine, fond entre cacao, noyau et fumé. La finale reste fraiche car la structure précise donne de la finesse, tandis qu'une certaine puissance portée par cette structure, offre une belle persistance qui signe le 1er grand cru, c'est presque frais (!) fin, élégant, sur la prune, note épice, fond cacao et fumé. En aveugle j'aurai donné un vin du sud, dans un millésime classique :-) je pense. Très beau vin surtout dans le contexte du millésime. Excellent 93 (17) Mais je trouve que les RG sont dans l'ensemble, plus réussis que les RD en 2003.

Amicalement, Matthieu
12 Jui 2016 19:08 #154

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 369
  • Remerciements reçus 363

Réponse de Stalker sur le sujet CR: Beauséjour-Duffau-Lagarrosse 2003

Bonsoir,

Je viens vous faire part de ma mauvaise expérience sur cette bouteille et savoir d'où peut provenir ce "défaut" (si c'en est bien un).

J'ai acheté cette bouteille il y a deux ans au Leclerc de Clermont (je précise car c'est pas en rayonnage, ils ont une belle cave climatisée où les conditions de conservation sont contrôlées).

Je l'ai ouverte ce week-end et le vin était tout simplement imbuvable. La robe était déjà évoluée avec des nuances orangées bien présentes. Le nez sur des notes animales très fortes (gibier). J'ai pensé à ce moment là à un effet millésime, ça ressemblait en effet à une caricature de mauvais grenache de Chateauneuf.
Mais en bouche j'ai bien du me rendre à l'évidence, le vin était imbuvable. Ca avait le goût du Viandox.

Compte tenu du coût de la bouteille, j'ai eu du mal à me résigner et j'ai gardé la bouteille sur 3 jours jusqu'à ce soir, en regoûtant le vin de temps en temps, mais il n'y a eu aucune amélioration.

Quelqu'un pourrait m'expliquer de quels types de défauts il s'agit?

Merci
15 Nov 2016 23:26 #155

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84282
  • Remerciements reçus 10323

Réponse de oliv sur le sujet Beauséjour-Duffau-Lagarrosse 2003

Comment était le bouchon ?

Le Viandox est un marqueur d'oxydation forte.
Ce que la robe que tu décris semble confirmer.
15 Nov 2016 23:37 #156

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5072
  • Remerciements reçus 315

Réponse de ols sur le sujet Beauséjour-Duffau-Lagarrosse 2003

ton vin me semble atteint par les brettanomyces. Ou une sérieuse oxydation
15 Nov 2016 23:39 #157

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6141
  • Remerciements reçus 3785

Réponse de Frisette sur le sujet Re: Beauséjour-Duffau-Lagarrosse

Je penche pour de l'oxydation plutôt qu'une pollution par les brett'.
Flo (Florian) LPV Forez
16 Nov 2016 09:45 #158

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 369
  • Remerciements reçus 363

Réponse de Stalker sur le sujet Re: Beauséjour-Duffau-Lagarrosse 2003

Merci de vos réponses.

Je n'ai prêté grande attention au bouchon qui est parti direct à la bouteille (je rebouchonne ensuite avec un gardi-vin). Mais j'ai rien remarqué: un bon "poc" à l'ouverture, légèrement imbibé.

D'où pourrait venir une telle oxydation? (un défaut d'embouteillage que je n'aurai pas remarqué à l'ouverture)?
16 Nov 2016 18:08 #159

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18770
  • Remerciements reçus 3901

Réponse de Eric B sur le sujet Re: Beauséjour-Duffau-Lagarrosse 2003

Ben si, tu l'as remarqué sans faire le lien : si le bouchon (encore relativement jeune) s'enfonce dans la bouteille, c'est qu'il ne fait plus bien son job. D'où l'oxydation.

La grande question, c'est l'historique de la bouteille : combien de temps (et où?) a t-elle traînée avant d'arriver au Leclerc de Clermont ?

Si tu l'as payé cher, c'est du f.. de g... Il y a 5 ans, Beauséjour DL se vendait aux alentours des 20 €.
Eric
Mon blog
16 Nov 2016 18:15 #160

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 458
  • Remerciements reçus 6

Réponse de gerard sur le sujet Re: Beauséjour-Duffau-Lagarrosse 2003

Quel dommage c'est tellement bon quand ça n'a pas de défauts.
Peut être la bt est restée longtemps debout.
Gérard
16 Nov 2016 18:45 #161

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2520
  • Remerciements reçus 2

Réponse de oenopol sur le sujet Re: Beauséjour-Duffau-Lagarrosse

Je pense, BDL 2003 est solaire mais garde beaucoup de charme, de classe à mes yeux. Dommage, ouvres en une autre si tu en as encore.
Amicalement,
Paul
16 Nov 2016 19:25 #162

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 369
  • Remerciements reçus 363

Réponse de Stalker sur le sujet Re: Beauséjour-Duffau-Lagarrosse 2003

Je l'ai payé de mémoire environ 50 euros, ce qui pour moi (chacun à son référentiel), représente un coût important pour une bouteille de vin.

J'avais l'impression que la cave dans ce magasin était "sérieuse". On y trouve de belles références (et pas que des grands crus classés de Bordeaux), quelques vins plus "confidentiels" et les conditions sont bonnes (hygrométrie, température et éclairage contrôlé). Les bouteilles sont toutes couchées.

Mais effectivement, j'ai acheté cette bouteille en 2015 et je ne sais pas quelle a été son parcours entre 2005 et cette date...

Je n'en ai malheureusement pas d'autres, je m'achète ce type de bouteille à l'unité et "à l'occase" pour se faire plaisir. C'est dommage effectivement, car ça me donne pas envie de retenter le coup...

Merci en tout cas de vos réponses. C'était la première fois que je trouvais ce goût dans un vin. A défaut d'avoir fait une bonne dégustation, je suis moins bête.
17 Nov 2016 02:54 #163

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 369
  • Remerciements reçus 363

Réponse de Stalker sur le sujet Re: Beauséjour-Duffau-Lagarrosse 2003

PS: ce que je veux dire par le fait que je considérais cette cave sérieuse, c'est que j'imaginais qu'ils se fournissaient directement au domaine.

Ce n'est pas le cas? Alors où achètent-ils leurs bouteilles?

Il y a pas mal de "vieux" millésimes dans cette cave, c'est ça qui m'intéresse car on peut pas toujours trouver des vins à maturité. Mais si ils ne se fournissent pas directement chez le producteur, alors ça perd grandement de son intérêt.
17 Nov 2016 02:58 #164

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 458
  • Remerciements reçus 6

Réponse de gerard sur le sujet Re: Beauséjour-Duffau-Lagarrosse 2003

Ils font sûrement comme beaucoup de cavistes : ils fréquentent les ventes aux enchères et des sites sur internet qui eux mêmes ce fournissent chez des particuliers d'où manque de tracibilitè.
On a tous le souvenir de bts qui semblaient parfaites mais qui se sont révélées décevantes.
Par contre en rapportant le reste de la bt chez le caviste il y avait de grande chance qu'il te la remplace.
Gérard
17 Nov 2016 14:46 #165

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2021
  • Remerciements reçus 356

Réponse de daniel popp sur le sujet Château Beauséjour Duffau-Lagarosse 2005. Saint Emilion.

CR: Château Beauséjour Duffau-Lagarosse 2005. Saint Emilion.
ccr tiré de Catherine et les garçons jouent au saute-mouton de Bordeaux.

Le nez m'apparait comme une superbe esquisse de fresque. Contenu à l'ouverture, à la mesure du trop plein d'arômes qui se pressaient dans le goulot, son dessin se précise aujourd'hui : profondeur du fruit mur concentré, un peu compact, mais déjà si plein, si porteur d'harmonie ; chaque caresse d'arômes qui s'en dégage, donne déjà un plaisir fou, presque sensuel.
En bouche, le toucher soyeux, le coulant parfumé savoureux, l'impression de pureté qui en découle, régalent tout autant. On est résolument sur le coté primaire du fruit, les tannins sont en cours de polissage, l'élevage si fin, si bien intégré fait que l'on y pense pas : un futur grand vin en passe de devenir adulte, que je découvrais pour ma part.

Daniel
09 Nov 2017 18:38 #166

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2301
  • Remerciements reçus 49

Réponse de M@nuel sur le sujet Beauséjour-Duffau-Lagarrosse 2005

Je suis tombé dernièrement sur cette note de dégustation de JM Quarin (Carnet 76 : les grands Bordeaux 2005 dix ans après) concernant le 2005.

Beauséjour Duffau Lagarosse 2005 14 // 85
Vin à l’évolution très décevante. La bouche manque de goût et d’éclat même si la matière est là. Je conseille de s’en séparer.
Noté 14 fois. Dernières notes en 2013 : 13 et 15,5


Moi qui en avait acheté une caisse de six en primeur, je suis déçu ..... mais en relisant les quelques notes sur LPV je continue d'espérer. Bref, le doute est là.
Peut-être en ouvrir une tout simplement.
03 Nov 2018 11:19 #167

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 427
  • Remerciements reçus 37

Réponse de fcook41 sur le sujet Beauséjour-Duffau-Lagarrosse 2005

en 2008 Robert Parker lui donnait 91/100 ça doit pas etre mauvais…..apogée 2015-2035

Franck
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: gerard
04 Nov 2018 09:18 #168

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8064
  • Remerciements reçus 926

Réponse de hyllos sur le sujet Beauséjour-Duffau-Lagarrosse 2005

Au lieu de vous fier aux notes de mecs que vous ne connaissez pas, vous feriez mieux d’en ouvrir une et vous faire votre opinion. Ensuite vous pourrez en plus juger de la pertinence du critique :)
04 Nov 2018 09:23 #169

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1872
  • Remerciements reçus 1167

Réponse de dt sur le sujet Beauséjour-Duffau-Lagarrosse 2005

Je l'ai déjà bu à 3 reprises et, à chaque fois, je l'ai trouvé remarquable !
Denis
04 Nov 2018 11:16 #170

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2301
  • Remerciements reçus 49

Réponse de M@nuel sur le sujet Beauséjour-Duffau-Lagarrosse 2005

Je l'ai déjà bu à 3 reprises et, à chaque fois, je l'ai trouvé remarquable !


Voilà, ça c'est une bonne nouvelle !! %tchin
Cependant Je reste surpris du commentaire aussi tranché de JM Quarin. :dry:
04 Nov 2018 12:43 #171

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • milleret
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 2652
  • Remerciements reçus 114

Réponse de milleret sur le sujet Beauséjour-Duffau-Lagarrosse 2005

Très étonné du commentaire de Quarin mais également de la note assez basse de Parker ....j'ai été particulièrement impressionné par l'échantillon " primeurs " ...le meilleur de toute la série d'une trentaine de vins dont Larcis Ducasse - Pavie Macquin et autres vins de l'écurie Derenoncourt . ...
04 Nov 2018 19:38 #172

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2515
  • Remerciements reçus 1518
CR: Château Beausejour (duffau-lagarosse) 2005 - Saint-Emilion 1° grand cru classé B

La robe est grenat sombre.
Le nez est d'intensité moyenne et dominé par le moka.
La bouche reste fraiche bien que la matière soit dense.
Un peu de fruits noirs mais surtout du café.

Vin plaisant.

Gilles
01 Mai 2019 20:26 #173

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 275
  • Remerciements reçus 32
Quelle évolution tu vois pour ce 2005 ???

Cdlt
Daniel
06 Mai 2019 11:55 #174

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2515
  • Remerciements reçus 1518
Bonjour Daniel,

Ce n'était pas un monstre de puissance et les arômes tertiaires commençaient à prendre le pas.Il restait cependant un peu de fruit.
Je pense que c'est à boire sous 10 ans en fonction de ses goûts.

Cordialement.

Gilles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Dag
06 Mai 2019 12:08 #175

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 275
  • Remerciements reçus 32
Merci Gilles,

Je vais en ouvrir une à la prochaine occasion (tu)

Cdlt
Daniel
06 Mai 2019 12:19 #176

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 64
  • Remerciements reçus 195
CR: Beauséjour Duffau-Lagarosse 1982

Niveau très légèrement bas, robe vive aux bords légèrement brunis.
Au nez, aucun arôme particulier ne domine, tellement les odeurs diverses de fruits et de fleurs s'entremêlent pour arriver à un bouquet enivrant.
C'est très beau et on passerait des heures à le sentir.
En bouche, l'attaque est soyeuse, très délicate. Dans un premier temps, aucun tanin ne se fait sentir. Les fruits noirs et les épices douces sont présents. En tout cas, bizarrement pour un vin de plus de 35 ans, on n'est toujours pas sur des saveurs tertiaires, ce qui peut laisser penser que ce vin peut encore tenir.
En seconde partie de bouche, les tanins se font sentir, mais sans désagrément.
La longueur est bonne, sans être exceptionnelle.
En résumé, un très beau vin, très équilibré et fin.

Cordialement,
Benoît
jbl
17 Déc 2019 12:51 #177

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 370
  • Remerciements reçus 427

Réponse de éricH sur le sujet Avis sur Beauséjour Duffau-Lagarrosse 2007 ?

Duffau-Lagarrosse 2007 fait partie des candidats pour le repas de Noël.
Ce n’est pas un grand millésime mais j’ai tout de même une grande attente sur cette bouteille.
Quelqu’un a-t-il un avis sur ce 2007 ? Est ce le bon moment pour l’ouvrir ? Est-ce trop tôt ?
Merci d'avance.
Eric
22 Déc 2019 01:06 #178

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1685
  • Remerciements reçus 2909

Réponse de bibi64 sur le sujet Avis sur Beauséjour Duffau-Lagarrosse 2007 ?

Salut,
tu peux y aller, ça fait un moment que la plupart de 2007 sont bons à boire. C'est un millésime tendre qui était buvable très tôt.
Ça vaut ce que ça vaut, mais Jean-Marc Quarin donne une plage de consommation optimale 2011-2020 pour cette cuvée.
Bibi
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: éricH
22 Déc 2019 08:48 #179

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 370
  • Remerciements reçus 427
CR:Château Beauséjour Duffau-Lagarosse – Saint-Emilion Grand Cru 2007


Bouteille épaulée 3 heures.
Bouchon liège imbibée sur un millimètre.
La robe est sur un grenat soutenu sans grand signe d’évolution.
Le nez est super sur des fleurs séchés (rose?), du tabac, des épices « orientales ». C’est complexe, je n’arrive pas à tout nommer mais quel nez !
La bouche offre une belle intensité, elle est ample et fine, le fruit est un peu en retrait, les tanins sont encore légèrement perceptibles mais l’équilibre d’ensemble est beau. Rien de massif ou de puissant mais de « l’intensité élégante ».
Très belle longueur.
Excellent.

J’ai terminé la bouteille le lendemain de l’ouverture, tout semblait parfaitement en place pour un maximum de plaisir avec un nez toujours aussi beau .
Je n’ai pas l’habitude de boire de grandes étiquettes comme celle-ci (ouais je sais, les étiquettes ne se boivent pas), et j’ai probablement été influencé par le nom mais franchement, c’était excellent.
Le vin semble au début de sa maturité et je vais encore garder un peu ma seconde bouteille (à moins que quelqu’un souhaite l’échanger contre un 2010 :whistle: ).
Eric
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bibi64, Kiravi
28 Déc 2019 21:27 #180
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck