Nous avons 1370 invités et 102 inscrits en ligne

Château Montrose, Saint-Estèphe

  • Messages : 326
  • Remerciements reçus 1

christr a répondu au sujet : Montrose 2003

dégusté hier soir un château Montrose 2003.

le nez est très puissant sur les fruits rouges, la couleur tire sur le violet, aucun signe de vieillissement.

La bouche est superbe équilibrée entre fruit et minéralité, la longueur est interminable.

un vin magique, encore bien trop jeune.
#781

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 205
  • Remerciements reçus 0

axel-toulouse a répondu au sujet : Re: Montrose 2003

Notre ami Parker lui a donné une note monumental...montrose 2003:97 ...
#782

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5770
  • Remerciements reçus 256

Martinez a répondu au sujet : Re: Montrose 2003

97..........bof, c'est d'un banal aujourd'hui.

Jmm

Jmm
#783

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 598
  • Remerciements reçus 3

PP a répondu au sujet : Re: Montrose 2003

Même un 100/100 en dégustation primeur il me semble.

Philippe - LPV Lyon
#784

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17849
  • Remerciements reçus 2664

Eric B a répondu au sujet : Re: Montrose 2003

Même un 100/100 en dégustation primeur il me semble.

Tout à fait, et il les valait. Je l'avais dégusté à l'époque, il était sublime (tout comme le Latour du même millésime)

Eric
Mon blog
#785

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 205
  • Remerciements reçus 0

axel-toulouse a répondu au sujet : Re: Montrose 2003

Eric B écrivait:
> Même un 100/100 en dégustation primeur il me
> semble.

>
> Tout à fait, et il les valait. Je l'avais dégusté
> à l'époque, il était sublime (tout comme le Latour
> du même millésime)

Et que dire du château ausone...
#786

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9491
  • Remerciements reçus 863

claudius a répondu au sujet : Montrose 2003

Dans Hedonist Gazette dans le cadre d'une horizontale des 2003

The Duquesne Club 2003 Bordeaux Tasting and Dinner
May 2007
Robert Parker


[quote="Next we had some sensational St.-Estèphes. The unbelievable 2003 Montrose (rated 100) and Cos d’Estournel (rated 99) are two of the greatest St.-Estèphes I have ever tasted.
Montrose is the more backward, and the Cos is more precocious, but both wines will benefit from 8-10 years of cellaring, and should last for 30-40 years.

One of the vintage’s sleeper selections has always been the Pontet-Canet (rated 96). Its dense purple color is followed by classic aromas of crème de cassis.
It comes across like a first-growth rather than a fifth-growth Pauillac. For me, the prodigious 2003 Latour (rated 100) and 2003 Ausone (rated 100) were the two greatest wines of the night."]

[/quote]

un grand vin que je n'ai plus re-goûté depuis bien longtemps ... le Léoville Barton 2003 ouvert il y a qqs temps ne m'incite pas à le faire prochainement ;)
#787

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19950
  • Remerciements reçus 669

enzo daviolo a répondu au sujet : CR: Château Montrose 1988

CR:
Saint-Estèphe Château Montrose 1988
Nez de poivron marqué, vert, végétal et sur le pin.
La bouche est austère malgré des tannins fins. Ça manque cruellement de gourmandise et de fond avec une finale courte et plus dure. Pas mon truc. Assez Bien.
#788

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8023
  • Remerciements reçus 281

FGsuperfred a répondu au sujet : Re: Montrose 88

sur un net déclin quoi ;)

frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
#789

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 196
  • Remerciements reçus 0

Don Chemist a répondu au sujet : Re: Montrose 2004

Bu avec un gigot d'agneau de lait.

Et bien malgré une ouverture à l'avance, épaulage et tout et tout, ce vin s'est montré fermé à triple tour... Dommage car la bouche montre une matière fort symapthique et malhré la retenue,on sent vraiment un beau cabernet... Peut être l'influence d'un jour feuille ? Demain c'est fleur donc je garde la demie bouteille pour vérifier l'opportunité du calendrier lunaire d'Estebe...

Alexandre
#790

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26039
  • Remerciements reçus 843

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Montrose 2004

Plutôt qu'une ouverture trop précoce d'une journée, je pencherais plutôt sur une ouverture trop précoce de cinq ou six années...

Luc
#791

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 196
  • Remerciements reçus 0

Don Chemist a répondu au sujet : Re: Montrose 2004

Ah ben c'est exactement le sentiment que ça donne : infanticide.

Alexandre
#792

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2522
  • Remerciements reçus 2

oenopol a répondu au sujet : Re: Montrose

Il faut vraiment faire confiance à Montrose 2004. Je l' ai ouvert "souvent", il était très fermé il y a
trois ou quatre ans mais depuis, il montrait ce qu' il avait sous le capot: un vin précis, racé, très belle qualité
des tanins et longueur. Pour un second du médoc, les 42 euros payés me semblent bien "placés".
A priori il est s' est maintenant (re)fermé. A attendre sans crainte.

PS: je suis un "jeunot" en dégust, mais je suis prêt à parier sur son avenir!

Amicalement,
Paul
#793

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1889
  • Remerciements reçus 680

DUROCHER a répondu au sujet : Re: Montrose

Je partage ton optimiste Paulo et n'ouvrirai pas ces 2004 avant au moins 6 ou 7 ans.J'avais goûté au château et c'était très beau; depuis et actuellement ça doit être fermé.
Bernard.
#794

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 196
  • Remerciements reçus 0

Don Chemist a répondu au sujet : Re: Montrose 2004

Hier soir le vin était déjà beaucoup plus agréable. Donc tout comme vous, je fais confiance à une garde supplémentaire de 5 à 6 ans.

Alexandre
#795

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94
  • Remerciements reçus 2

Gio a répondu au sujet : Re: Montrose 1989

Montrose 1989
C'est la 5éme bout. ouverte depuis 8 ans et c'est vin que j'ai en cave depuis 15 ans ( acheté avec le 1990 ) ne m'a jamais convaincu . Étant donné qu'il me reste 7 bout. j'avais décidé de les vendre.
Hier soir j'ai quand même ouvert une bout pour en avoir le coeur net.....
Oua..........Quel bonheur !!!!!!
Décanté 2h30, à l' ouverture le nez était presque mauvais et cela confirmait mon impression précédente. Mais après tout a changé......La couleur est tuile ambrée, les jambes longues le nez un festival de parfums, cerise, truffes, tabac blanc, groseilles. La bouche confirme la grandeur de ce vin, une charpente toute en finesse, les tannins sont tout a fait fondus me le vin reste d'une jeunesse incroyable.
La longeur est belle, longue avec un goût chocolat vanillé, bois tendre et champignons.
Mais Il y a encore d'autres saveurs que je n'ai pas su déterminer.
En tout cas c'est superbe !!!!!
Bravo !!!!!
Gio
#796

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 632
  • Remerciements reçus 0

Pierrot le fou a répondu au sujet : Montrose 1959

Montrose 1959 : Robe légèrement évoluée mais étonnante de fraicheur pour son âge, nez tout en finesse, un peu sur la retenue sur de petites baies noires. En bouche, c'est la claque : le vin est d'une fraicheur stupéfiante et très expressif. Il y a beaucoup de matière et le vin se dévoile sur des arômes de fruits noirs, d'humus, de cuir, de réglisse. C'est très beau. Le vin a été dégusté à l'aveugle. Waouh, la classe.

Pierre

"Le vin et l'amour font passer d'heureux jours"
#797

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14168
  • Remerciements reçus 9

François Audouze a répondu au sujet : Re: Montrose 1959

Bu deux fois. C'est un grand Montrose.

une fois dans une verticale :
Le Château Montrose1961 est aqueux. On me dit qu’il titre 11,9°. Il est grand, mais pas flamboyant. Il finit un peu court et ce sera le plat qui le remettra à son niveau. Le Château Montrose 1959 que je goûte, pas celui qui m’est servi, est magistral. C’est un vin magique. C’est un vin intense, légèrement fumé, qui laisse une trace indélébile.
Je classe cette série dans cet ordre : 1959, 1953, 1964, 1961, 1955, 1952, mais le plat a propulsé le 1961 à de beaux sommets.


une fois dans un repas d'amis :
Lorsque j'étais arrivé, Tomo était en train de se battre avec le bouchon du Château Montrose 1959. J'ai pris les choses en main, car j'adore ça, pour sortir le bouchon tout déchiqueté sans qu'aucune brisure ne tombe dans le liquide. Tomo était peu optimiste pour ce vin et il a tort, car c'est un très beau Montrose, peut-être légèrement coincé et un peu simplifié, mais c'est un vin plaisant, riche au message très droit. Je l'ai beaucoup aimé. Le lieu jaune s'accorde à merveille avec ce vin. C'est le plus beau plat du dîner.


Cordialement,
François Audouze
#798

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9491
  • Remerciements reçus 863

claudius a répondu au sujet : Re: Montrose 1959

	Montrose 1989
	C'est la 5éme bout. ouverte depuis 8 ans et c'est vin que j'ai en cave depuis 15 ans ( acheté avec le 1990 ) ne m'a jamais convaincu . Étant donné qu'il me reste 7 bout. j'avais décidé de les vendre.
	Hier soir j'ai quand même ouvert une bout pour en avoir le coeur net.....
	Oua..........Quel bonheur !!!!!!
	Décanté 2h30, à l' ouverture le nez était presque mauvais et cela confirmait mon impression précédente. Mais après tout a changé......
	La couleur est tuile ambrée, les jambes longues le nez un festival de parfums, cerise, truffes, tabac blanc, groseilles. La bouche confirme la grandeur de ce vin, une charpente toute en finesse, les tannins sont tout a fait fondus me le vin reste d'une jeunesse incroyable.
	La longeur est belle, longue avec un goût chocolat vanillé, bois tendre et champignons.
	Mais Il y a encore d'autres saveurs que je n'ai pas su déterminer.
	En tout cas c'est superbe !!!!!
	Bravo !!!!!
	Gio

Montrose 1989 est l'un de mes Bx préféré ... pers. j'ai bien dégusté de nombreuses bt depuis environ 1996 ...
il m'est arrivé 1 seule fois de tomber sur une bt défectueuse au restaurant (pas de THC mais un autre problème)
la 2ème bt servie ensuite était parfaite
grand vin !
#799

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 120
  • Remerciements reçus 0

willbil a répondu au sujet : Montrose 2007

J'ai acheté une caisse de 6 lors d'une fav à un prix plus que correct et cela faisait un moment que je lorgnais sur la nouvelle étiquette de ce château, allez il faut que j'en ouvre une!
La robe est dense et brillante avec des beaux reflets.
Le nez est raffiné et précis avec des arômes de réglisse, de mûre, un peu de framboise voir une légère fraise, de chocolat et de noisette, de fruits noirs, le tout enrobé par un boisé léger mais précis.
La bouche est souple sur le moka, un léger cassis, la cerise,la griotte, sans amertume et avec de la fraicheur, la persistance en bouche est agréable et la longueur très correcte.
Les tannins sont discrets et souples peut être un léger manque de corps mais qu'il lui donne un côté aérien avec beaucoup de finesse et de soyeux.
Un vin vraiment très bien fait, avec énormément de précision et beaucoup de maitrise dans l'élevage.
L'impression final qu'il me laisse: J'ai hâte d'en ouvrir une autre!!!
Sur ce millésime difficile on ressent vraiment le travail des grands châteaux comme Figeac, Canon, Pichon Baron, Léoville Poyféré qui ce sont probablement donner beaucoup de mal pour atteindre ce niveau de précision sur un millésime difficile, avec certes des vins plus légers et au potentiel de garde moindre, mais qui donnent aujourd'hui beaucoup de plaisir.
Et puis il y a les autres comme Calon Segur, Bouscaut, Beau séjour Bécot, qui n'ont pas fait d'effort supplémentaire et nécessaire et qui sortent en 2007 des vins très décevants, plats, sans relief , pas a la hauteur de l'étiquette en tout cas...

17/20 pour la précision..

WILLBIL
#800

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1597
  • Remerciements reçus 3

bernardo a répondu au sujet : Château Montrose 2004

Château Montrose 2004 (dégustation rapide d'un demi-verre)

Robe avec très peu voir pas d'évolution, nez intéressant sur les épices et des notes de bois précieux. Ce qui frappe et l'attaque très pleine et dense, juvénile même, avec un côté gras des tannins qui donne l'impression d'être en face d'un millésime nettement plus riche. La longueur est belle, j'ai vraiment eu l'impression d'un vin en pleine forme donnant beaucoup de plaisir et pas ennuyeux pour un sou ! Bouteille a ouvrir et se faire plaisir des maintenant car je n'imagine pas une garde très importante.

Bien

Bernardaud
#801

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 646
  • Remerciements reçus 75

romu a répondu au sujet : Re: Château Montrose 2004

Bonjour Bernardo,

Un petit éclaircissement pour ma jeune expérience.
Quand on dit d'un vin qui a quasiment 10 ans que sa robe n'a pas d'évolution, et que la bouche est juvénile, pleine et dense, cela n'indique pas un vin d'une certaine garde plutôt?

Cordialement.

Romu.

Romu
AlcoholicA depuis 23 ans.
#802

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1597
  • Remerciements reçus 3

bernardo a répondu au sujet : Re: Château Montrose 2004

Cela peut prêter à confusion effectivement. C'est le "coefficient de buvabilitée" très élevé qui au final m'a donné cette nette impression que l'on peut craquer maintenant sans attendre encore 10 ans. ;)

Édit: également en ce qui concerne les tannins plutôt souples et charmeurs.

Bernardaud
#803

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 646
  • Remerciements reçus 75

romu a répondu au sujet : Re: Château Montrose 2004

Merci pour ces précisions!(tu)

Romu.

Romu
AlcoholicA depuis 23 ans.
#804

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 237
  • Remerciements reçus 0

Lolo Vino a répondu au sujet : Re: Montrose 2001

A savoir tout de même que cette fichue allergie me bousille une bonne part de l'odorat...mais la venue d'un ami amateur de bordeaux (ce que je suis personnellement de moins en moins, faute à la bourgogne - pourtant bien plus capricieuse - et au Rhône Nord...) entraîne l'obligation d'ouvrir quelque-chose de "convenable"B)

Avant un Latour à Pomerol 1995 malheureusement bouchonné à mort et un 2005 du même cru particulièrement plaisant, voici Montrose 2001. Au nez, après 1h de carafe, ça reste discret: on sent que tout ça est encore sur la réserve: graphite, pierre mouillée et un filet de fruits rouges. En bouche, wouah...c'est concentré, très tannique (mais des tannins qui commencent à se fondre), la matière est énorme et puissante. Bizarrement, les premiers instants sont discrets puis le vin se développe et prend tout l'espace disponible de manière quasi dictatoriale. La finale reste tannique, serrée, mais fraîche et longue. Peu de traces d'évolution dans tout ça si ce n'est les tannins visiblement en cours de polissage...mais c'est un vin qui se définit actuellement plus par son potentiel évident que par le plaisir immédiat qu'il peut donner

En conclusion, boire ce vin est resté pour moi une certaine forme de combat, face à un adversaire trop jeune mais déja fort respectable. Par rapport à mon goût personnel, la suivante attendra au moins 5 ans. Note plaisir très moyenne (encore une fois, Bordeaux n'es pas mon premier choix), mais force est de constater qu'on est face à un très grand vin en devenir, et que je suis donc ravi d'en avoir encore quelques-unes
#805

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12
  • Remerciements reçus 0

goufgouf a répondu au sujet : Montrose 1988

Bu ce week end une bouteille de Montrose 1988 à l'occasion du départ en retraite de mon père.
Je voulais marquer le coup avec une belle bouteille, et une précédente dégustation de ce vin en septembre 2011 me laissait penser qu'il en avait encore sous la pédale...

Le niveau est excellent, dans le goulot, et le bouchon sort parfaitement bien

La robe fait très jeune et très dense et opaque.
Au nez, c'est très aromatique. Fruit noir, tabac, café... belle complexité qui contrairement à la robe correspond plus à un vin de son âge.
En bouche, le vin est velouté, d'une belle concentration. On retrouve les aromes de fruit noir essentiellement. Un vin encore assez puissant. Le vin fait très jeune, et me semble pouvoir tenir encore quelques années sans problème...

Accompagnée d'une souris d'agneau fondante, ce fut une belle bouteille et un bon moment partagé en famille.

J'ouvrirai ma dernière en 2018 pour son 30ème anniversaire !!

Goufgouf
#806

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1211
  • Remerciements reçus 27

Leo17 a répondu au sujet : Montrose 1973

Bouteille bien conservée, niveau vts. Robe peu évoluée. Le nez est surprenant, sur la violette. En bouche les tannins se font remarquer, notes de cuir et de cassis, de réglisse, j'ai du mal a croire que cette bouteille a 40 ans, la finale est moyennenment longue.
Beau vin, même si le style "aristocratique, un peu pincé" (désolé, je n'ai pas trouvé d'autre mot) me convient moins que p.ex la rondeur de Trotanoy du même millésime.
#807

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 632
  • Remerciements reçus 0

Pierrot le fou a répondu au sujet : Montrose 1981

Montrose 1981 : invité chez de très bons amis, j'ai pu déguster ce vin que je pensais cuit voire carbonisé vu le millésime. Le vin avait été carafé et on l'a bu après un Ducru Beaucaillou 2008. Eh bien, quelle ne fut pas ma surprise de découvrir un vin bien meilleur que je ne le pensais au départ. On était carrément dans le registre tertiaire mais avec beaucoup de finesse, de délicatesse. Le vin est très sous-bois, cuir, cheval (mais juste ce qu'il faut), champignons. Le fruit est en retrait sur des notes de cerises noires. La longueur est peut-être le seul défaut du vin (assez courte) mais le millésime explique probablement cela. Très belle surprise en tous cas. (tu)

Pierre

"Le vin et l'amour font passer d'heureux jours"
#808

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9491
  • Remerciements reçus 863

claudius a répondu au sujet : CR: Montrose 2002 versus Cos du même millésime

2002: Cos d'Estournel versus Montrose

Robes soutenues, d'intensité similaire pour les deux vins. Celle de Montrose possède des reflets plus juvéniles.
Les nez ne sont pas très diserts, pour Cos élégant sur le fruit et les notes boisées, pour Montrose sur les petits fruits rouges et une note de poivron agréable (oui!)
En bouche Cos séduit d'emblée, texture très veloutée, matière ample, pas d'aspérités ni d'angle, tout est rond ... un séducteur !
Montrose est complètement différent, tout de suite après ouverture, très longiligne, plus dur et anguleux, mais quelle persistance étonnante dans le cadre de ce millésime !
Montrose gagnera en ampleur avec l'aération.

Surprise très positive pour ces 2 vins issus d'un millésime considéré comme mineur.
Un Cos charmeur et facile versus un Montrose d'une concentration et persistance étonnante.

Qu'adviendra-t-il de ces 2 vins ? si je devais oser un pronostic je dirais que Cos ne s'améliorera probablement pas alors que pour Montrose il existe peut-être un certain potentiel.
#809

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 22
  • Remerciements reçus 0

SSMVV a répondu au sujet : Château Montrose 2006

Dégustation conviviale cette semaine de plusieurs Grands Crus chez un ami caviste.
Voici l'ordre des vins goûtés : Château Tour Grand Faurie 2007, Morey Saint-Denis 1er cru Clos des Ormes 2010 , Château Montrose 2006, Calon-Ségur 2003, Château Gruaud-Larose 2001 et pour finir Dom Pérignon 2002.

Concernant ce Saint-Estèphe 2006, malgré sa grande jeunesse, voici ma petite analyse :
Bouteille ouverte une bonne heure avant dégustation.
Robe : Rouge foncé très dense.
Nez : Je dirai complexe, on perçoit l'élevage en fût de chêne d'où une notion de sous-bois, de champignon.
Bouche : A la 1ère gorgée, votre bouche est immédiatement enveloppée, une explosion d'arômes survient mais très difficiles à décrire pour finir malheureusement sur un côté asséchant lié à sa jeunesse.

Conclusion : A garder soigneusement au fond de sa cave pendant de très nombreuses années...

Stéphane
#810

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck