Nous avons 1634 invités et 56 inscrits en ligne

Château Fombrauge, Saint-Émilion

  • Messages : 1202
  • Remerciements reçus 555
Pour qui aime les vins évolués, un Bordeaux 1984 ça peut se boire très bien.

Selon sa sensibilité et d'autres facteurs, le fruit sera agréable, usé, éteint ou corrompu.
18 Mar 2018 19:17 #301

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7441
  • Remerciements reçus 7112

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Château Fombrauge – Saint-Emilion – 2006

CR: Château Fombrauge – Saint-Emilion – 2006



La robe est sombre et relativement jeune.
Intense et complexe, le nez allie des senteurs de fruits noirs compotés et de cuir, des arômes empyreumatiques et une touche balsamique.
L’attaque en bouche est moelleuse (au sens du toucher) puis la belle ampleur est tempérée par une grande fraîcheur, avec un grain satiné et suave. La finale savoureuse est élancée par une belle austérité aromatique apportée par de fins amers.
Très Bien ++

Jean-Loup
28 Jui 2018 14:49 #302
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 882
  • Remerciements reçus 210

Réponse de lutembi sur le sujet CR: Château Fombrauge - St Émilion GC 2005

Dégusté lors de notre soirée Halloween : www.lapassionduvin.c...

CR: Château Fombrauge - St Émilion GC 2005



Nez très élégant, fruits noirs (cassis spécialement), épices douces, tout cela joliment emballé dans un bel élevage qui me semble classique du bordelais.
Bouche puissante et plutôt tannique, bien charnue, présentant une certaine gourmandise. Belle finale longue où l'on recroise du poivre, du chocolat et des notes de cassis.

Très bien, un peu jeune néanmoins à mon goût.

François
13 Nov 2018 10:13 #303
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1525
  • Remerciements reçus 568

Réponse de GAET sur le sujet Château Fombrauge - St Émilion GC 2001

CR: Château Fombrauge - St Émilion GC 2001

95% Merlot - 5% Cabernet Franc.

Bouchon : entamé d'un quart
Robe : légèrement évolué, avec un disque orangé
Nez : sur le sous-bois, l'humus. Puis des arômes de boite à cirage se font jour. On sent que nous avons à faire à un Bordeaux de belle facture
En bouche : les arômes sont fondus, déliés avec une belle longueur.
Beau vin sur son plateau de maturité.
Gaëtan
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin
26 Mai 2019 19:08 #304

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2563
  • Remerciements reçus 1649
CR: Château Fombrauge 1984 - Saint Emilion Grand Cru Classé

Un vin à la robe transparente et brune.
Le nez est sur le sous-bois et l'humus; se profile ensuite du tabac blond.
La bouche est encore charnue; elle est douce , fondue.

Un vin encore agréable.

Gilles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: DUROCHER
25 Aoû 2019 17:45 #305

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 438
  • Remerciements reçus 472

Réponse de No Sport sur le sujet CR: Château Fombrauge - Saint-Émilion Grand Cru 2008

CR: Château Fombrauge - Saint-Émilion Grand Cru 2008

Bouchon de bonne facture, juste imbibé sur le disque.
Robe sombre avec des reflets carmin, disque translucide tirant sur l'orangé.
Nez plutôt discret sur les fruits noirs et des notes chocolatées.
En bouche, mûre et cassis se déplient agréablement, toujours accompagnées de notes de chocolat, de poivre et de grillé. L'élevage est encore perceptible et il y a une petite note de vernis et de poussière. Malgré une légère sensation de "maquillage", on passe un agréable moment avec le premier bœuf bourguignon de la saison.
Le lendemain, le côté asséchant, juste perceptible la veille, prend le pas sur l'aromatique générale et le vin perd une partie de son attrait.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex, Jean-Loup Guerrin
14 Oct 2019 10:56 #306

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2563
  • Remerciements reçus 1649
CR: Château Fombrauge 1984 - Saint Emilion Grand Cru


Ce vin ne cache pas son âge avec sa robe tuilée et transparente.
Le nez est dominé par le tabac blond.
La bouche est encore bien vivante mais me surprend par sa structure ronde et courte: une petite bille de bordeaux avec de la douceur, du tabac, un peu de fruits noirs et de la douceur.

Cela reste bon mais la pente finale se rapproche.

Gilles
12 Déc 2019 12:57 #307

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 520
  • Remerciements reçus 665
CR: Château Fombrauge 2012 , Saint Emilion Grand Cru Classé

Coup de gueule pour ce Fombrauge : mais qui peut donc avoir l'idée de boiser autant un vin ???

A l'ouverture, le nez est très vanillé et grillé. A l'aération au fil des jours, l'aspect vanillé s'estompera sans laisser place à une autre expression pour autant.

Pas mieux en bouche, c'est très boisé, presque lourd. On s'ennuie ferme, aucune personnalité/aucune expression. La matière pourrait être belle, mais elle est cachée par cet élevage outrancier... aucun fruit, pas même de souplesse ! pourtant, 2012...

Quel est l'intérêt d'une telle vinification ?! jamais bu un vin aussi boisé. Vraiment pas intéressant... et je ne vois pas comment l'âge pourra embellir ce jus de futaille.

Antoine

"en guise de sang, ô noblesse sans pareil, il coule en mon coeur la chaude liqueur d'la treille" - le grand Georges
22 Déc 2019 22:33 #308

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7441
  • Remerciements reçus 7112

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Château Fombrauge – Saint-Emilion – 2006

CR: Château Fombrauge – Saint-Emilion – 2006



La robe sombre ne fait toujours pas apparaître de reflets d'évolution bien nets.
Le nez fait preuve de beaucoup d'expressivité et de complexité : on y décèle tour à tour des fruits noirs compotés, de la prune, du cuir, du sous-bois et du cigare.
Dotée d'une matière encore bien charnue, la bouche n'en est pas moins svelte, bien fraîche et persistante. Son aromatique est clairement sur le tertiaire, avec un côté rigoureux mais aussi beaucoup de profondeur.
On ne peut lui reprocher qu'un manque d'émotion pour qu'il soit mieux noté, mais pas de boisé outrancier, je dirais même élevage complètement fondu et pas notable, sur ce millésime : Bernard Magrez était encore mesuré dans ses choix à l'époque (référence au CR ci-dessus d'Antoine sur le 2012) ?
Très Bien +(+)

Jean-Loup
24 Déc 2019 09:53 #309
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 255
  • Remerciements reçus 574

Réponse de Torsten sur le sujet CR: Château Fombrauge – Saint-Emilion – 2006

CR: Château Fombrauge – Saint-Emilion – 2006

La première bouteille bue il y 4 ou 5 ans m'avait laissé le souvenir plutôt négatif d'un vin austère et âprement boisé.

Celle-ci pète le fruit dès l'ouverture. Si la robe commence à tuiler, les arômes sont encore très frais, dominés par un fruit pas trop noir auquel s'ajoutent les nuances de tabac et de cuir, avec au début une touche encore vanillée plutôt agréable et pas outrancière qui va se fondre totalement avec l'aération.

La bouche est dense mais sans lourdeur, sans accroc, sans sécheresse. L'équilibre est bon, sur l'aromatique également, débarrassé des excès du bois qui montre à présent ses bons côtés. Comme tous les 2006 bus jusqu'à présent, ce n'est pas un dandy italien décontracté de partout, avec le 3ème bouton de la chemise ouvert, mais c'est une très bonne surprise.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, tht, Jean-Loup Guerrin, FlavFirst, Fredimen
12 Nov 2020 21:30 #310

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 520
  • Remerciements reçus 665
CR: Château Fombrauge 2012 , Saint Emilion Grand Cru Classé

Nouvel essai après la déconvenue de décembre 2019, et cette fois c'est beaucoup plus convaincant... ah, la variabilité des bouteilles, et de l'humeur des dégustateurs !!

Un Saint-Emilion très classique, sans surprise, mais avec un élevage bien intégré, du soyeux, du classicisme à l'envi mais bon, on n'ouvre pas cette bouteille pour découvrir une rareté. En ce sens, j'ai cent fois préféré le cabernet du domaine des Accoles ("cab' des acolytes", Ardèche) ouvert en parallèle, mais mes beaux-parents se sont laissés emporter par la rondeur de ce Saint-Emilion !

B++

Antoine

"en guise de sang, ô noblesse sans pareil, il coule en mon coeur la chaude liqueur d'la treille" - le grand Georges
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: FlavFirst, Fredimen
15 Nov 2020 12:44 #311

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7441
  • Remerciements reçus 7112

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Château Fombrauge – Saint-Emilion – 2006

CR: Château Fombrauge – Saint-Emilion – 2006



Une composition de 77 % de merlot, 14 % de cabernet franc et 9 % de cabernet sauvignon. Je le précise car à l'aveugle j'avais annoncé cabernet sauvignon majoritaire... :( ;)

Dégusté sitôt ouverture.

La robe est noire, avec des reflets bien tuilés sur le bord du disque.
Le nez est tout de suite expressif, à la fois austère par ses arômes de cuir, balsamiques et de tabac, donc de l'austérité noble, et chaleureux par ses senteurs de fruits noirs et de cacao.
La bouche, elle, a choisi son camp : sérieuse et séveuse, d'un beau volume et d'une puissance contenue, au grain assez serré mais pas tannique pour deux sous. Du bois, de l'élevage ? Rien de cela, c'est parfaitement imperceptible, et pourtant il y en avait bien au départ... La finale se dévoile alanguie mais sans paresse ni manque de vivacité, sur une belle aromatique tertiaire.
Une appréciation proche de celle de Thien, finalement.
Très Bien + pour ce vin que j'ai toujours apprécié mais qui manque un peu de folie pour affoler les compteurs.

Un poulet chasseur le rend aimable, souple et plus avenant, tout en mettant en avant une fraîcheur équilibrée. Un accord gagnant (3,5 + / 5) !

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: tht, bibi64, Fredimen
17 Nov 2020 18:51 #312
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19816
  • Remerciements reçus 3446

Réponse de mgtusi sur le sujet Château Fombrauge – Saint-Emilion – 2006

" Château Fombrauge – Saint-Emilion – 2006
[...]
Très Bien + pour ce vin que j'ai toujours apprécié mais qui manque un peu de folie pour affoler les compteurs. "


C'est exactement ça ! Pas de quoi écrire une thèse.

Michel
17 Nov 2020 19:20 #313

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 117
  • Remerciements reçus 361

Réponse de Bahbar sur le sujet Château Fombrauge – Saint-Emilion – 2006

Pour ceux qui ont posté un CR du 2006, je les en remercie car je le possède et je me demandais quand serait il bon à boire...Il semble prêt, toutefois pensez vous que la patience bonifiera un poil le breuvage ?
D'avance merci
17 Nov 2020 20:19 #314

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7441
  • Remerciements reçus 7112

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Château Fombrauge – Saint-Emilion – 2006

Il m'en reste une seule et je vais la garder deux ou trois ans pour voir mais je n'en attends pas vraiment un plus.
La robe est évoluée, l'aromatique est tertiaire, les tanins et l'élevage fondus...
Ce vin est clairement sur son plateau d'apogée.

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Bahbar
17 Nov 2020 22:03 #315

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 340
  • Remerciements reçus 138
CR: Château Fombrauge Saint Emilion Grand Cru 1999

Bouchon et niveau sans problème
Robe assez sombre un peu marquée par le temps .
Nez discret gelée de fruit noir un peu de résine etc
En bouche le vin apparait de suite de belle structure robuste mais austère; il est bien équilibré avec ses tannins fondus mais on regrettera son manque d'un rien de suavité et de longueur.
On pourrait lui reprocher une certaine rusticité en le comparant aux vins d'aujourd'hui... Son côté "Bordeau à l'ancienne" ne m'a pas déplu je l'ai trouvé bon compagnon de repas.
Cordialement.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Papé, Delphinette
01 Jan 2021 18:45 #316

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2190
  • Remerciements reçus 3306
CR: Château Fombrauge – Saint-Emilion Grand Cru – 2010

Bu à cette occasion www.lapassionduvin.c...

Nez sur le goudron, le caramel, la vanille et une touche de beurre salé (qu'on me souffle) qui donne une certaine complexité à l'ensemble. C'est plutôt agréable.
Par contre, les choses se compliquent avec une bouche puissante, lactique, des tannins encore trop présents et surtout un lourd boisé et une sensation presque sucrée.
Bof, pas ma came.


ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Moriendi, FlavFirst
25 Jan 2021 22:04 #317

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 520
  • Remerciements reçus 665
CR: Château Fombrauge – Saint-Emilion  Grand Cru – 2012

Un Saint-Emilion de belle facture pour un déjeuner en famille, joli classicisme avec du soyeux et du fond, tannins bien enrobés, de la fraîcheur qui évite toute lourdeur.

Classique, sans surprise, pour amateurs de rive droite de bonne facture à servir dans un repas où le vin n'est pas au centre des discussions.

B++

Antoine

"en guise de sang, ô noblesse sans pareil, il coule en mon coeur la chaude liqueur d'la treille" - le grand Georges
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, vine.jo, Jean-Loup Guerrin, ysildur
09 Mai 2021 21:03 #318

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 671
  • Remerciements reçus 487
CR: Château Fombrauge, Saint-Emilion Grand Cru, Le Cadran de Fombrauge, 2016

Nez discret fruits noirs, en bouche j'ai globalement une impression de vin technique et légèrement boisé.

C'est assez structuré pour un second vin et ça fait encore jeune avec des petits tanins présents.

Côté aromatique on est essentiellement sur de la mûre mélangée a du café, sans grande complexité ni longueur.

Ça plaira a des amateurs de Bordeaux consensuels (ça a plu à Madame...), à garder encore pour qu'un peu d'évolution vienne égayer le tout.

J'en ai pris une pour tester mais à 14€ je me dis qu'on peut trouver mieux en termes de style.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Coqauvin
17 Mai 2021 22:05 #319

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck