Nous avons 1139 invités et 10 inscrits en ligne

Château Carbonnieux, Pessac-Léognan

  • Messages : 834
  • Remerciements reçus 30

Réponse de jmwa sur le sujet CR:Carbonnieux Blanc 2000

CR:Carbonnieux Blanc 2000

Cette bouteille bue hier soir sur un tartare de maigre m'a fait forte impression.
La couleur or avec des reflets vert presque fluos est magnifique.
Le nez est expressif sur l'herbe, les agrumes confits et des notes florales.
La bouche est impressionnante avec un gras presque huileux soutenu par une belle acidité.
La finale est au niveau, longue, rafraichissante et aromatique.
J'avais déjà bu ce vin à plusieurs reprises, la dernière fois en 2010,et il n'avait jamais atteint ce niveau.
Cette bouteille est avec le 1990 le Carbonnieux blanc le plus impressionnant bu à ce jour.

Excellent voire plus

jmw
21 Sep 2014 20:09 #331

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 100
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Toine06 sur le sujet Carbonnieux

Lors des portes ouvertes l'année dernière, j'ai demandé au maître de chai pourquoi Carbonnieux avait une si grande proportion en blanc (50%).
La réponse fût surprenante: depuis les Moines, on a rien changé!

'Je bois, je fume, je baise: triangle équilatéral !' Le grand Serge
21 Sep 2014 20:15 #332

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 609
  • Remerciements reçus 20

Réponse de masterpity88 sur le sujet Carbonnieux Blanc 2008

Château Carbonnieux - Pessac Léognan - GCC - 2008 - BLANC

Carafé 1h avant dégustation.

Trés joli vin typique des blancs de graves avec de belles notes florales, une jolie profondeur. Bonne longueur.

Doit pouvoir encore attendre mais c'est déjà bon.

Thibault
04 Oct 2014 19:55 #333

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 169
  • Remerciements reçus 0

Réponse de HenryMTL sur le sujet Re: Carbonnieux

Carbonnieux 2011 Grand Cru Classé Blanc

grand amateur de champagne et de riesling pinot gris, je n'avais jamais goûté de bon Bordeaux Blanc

bouteille ouverte une heure avant dégusatation, a environ 12 degrés

robe claire
nez peu expressif , floral
bouche tranchante, acidité bien marquée et élégante
belle longueur

c'est bien fait mais je préfere nettement un Riesling GC en blanc sec, c'est a mon sens bien meilleur et beaucoup moins cher.

pas mon style donc.

14/20, bien
12 Oct 2014 13:10 #334

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7420
  • Remerciements reçus 7035

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Re: Carbonnieux 2011 blanc

bouche tranchante, acidité bien marquée

Pas noté de boisé, Henry ?

Je pose la question car c'est ce que je reproche souvent aux Pessac Léognan blancs, un boisé trop marqué lorsqu'ils sont jeunes.
Et de plus il m'est souvent arrivé de confondre boisé et acidité (en fait minéralité, pas celle des rieslings de type hydrocarbure, mais de type caillou mouillé) sur les blancs ...

Jean-Loup
12 Oct 2014 15:08 #335

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • dufraisse@hotmail.fr
  • Portrait de dufraisse@hotmail.fr
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 804
  • Remerciements reçus 20

Réponse de dufraisse@hotmail.fr sur le sujet Re: Carbonnieux

Dégusté Carbonnieux blanc 2008 dans sa jeunesse, aucune note boisé à signaler et beaucoup de plaisir sur ce vin fruité et doté d'une belle tension.

En revanche il y a un peu plus d'1 an, avec LPV Vaucluse, le 2004 était pour le coup dominé par le boisé.

Du coup Jean-Loup, avec le peu de recul sur cette cuvée je dirais que cela dépend du dégustateur et du millésime. Il peut être encore boisé même après quelques années mais aussi peu boisé dans sa jeunesse.

Insta: mathieu_dufraisse
12 Oct 2014 18:07 #336

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7420
  • Remerciements reçus 7035

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Re: Carbonnieux

cela dépend du dégustateur et du millésime

Totalement d'accord avec les deux.

Jean-Loup
12 Oct 2014 21:21 #337

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 169
  • Remerciements reçus 0

Réponse de HenryMTL sur le sujet Re: Carbonnieux

normalement je distingue bien le boisé de l'acidité, mais étant un grand buveur de vins blancs alsaciens et de champagne peut être que le ressenti n'est pas le même, je n'ai donc pas l'habitude.

en fait j'ai été décu dans la mesure ou je m'attendais a quelque chose de beaucoup plus fruité, fruité qui viendrait compenser cette importante acidité.

Un chateauneuf du pape 2007 domaine du valfrais blanc m'avait par exemple beaucoup plu, bien que différent du riesling, mais ca reste dans le même style.

la je trouvais ce Pessac Léognan excessivement tendu.

je suis amateur de vins depuis peu, je n'aime pas le vin rouge et découvre d'autres choses petit a petit, peut être que je saurai l'apprécier plus tard :D
13 Oct 2014 15:10 #338

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3324
  • Remerciements reçus 328

Réponse de whogshrog43 sur le sujet Re: Carbonnieux

Excusez moi mais j'ai du mal à comprendre ce que vient faire l'acidité dans l'évocation du boisé ? :S

Le bois impacte l'aromatique, le bois impacte la sensation "tannique"...je ne vois pas en quoi il impacte l'acidité et en quoi comme l'évoque Jean Loup plus haut le boisé et l'acidité peuvent être confondu (sic) ?

Amicalement.
Nico
___________________________
Longue vie aux mangeurs d'étoiles...
20* : les vins de rêve / De 19,5 à 18* : les vins exceptionnels / De 17,5 à 16*: les vins excellents / De 15,5 à 13,5* : les bons vins / De 13 à 11,5* : les vins corrects / 11* et moins : les vins médiocres *A mon goût à l'instant t
14 Oct 2014 22:06 #339

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7420
  • Remerciements reçus 7035

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Re: Carbonnieux

Nico,

en fait il m'est arrivé de confondre boisé et minéralité dans les blancs.
C'est vrai que dans mon commentaire ci-dessus j'ai d'abord parlé d'acidité et j'ai ensuite corrigé, seulement dans la parenthèse, par minéralité.
Ceci étant cela n'était pas approprié car Henry parlait clairement d'acidité. C'est l'adjectif "tranchant" qui a dû me faire réagir mais cet adjectif peut faire référence à de l'acidité comme à de la minéralité.

Pour revenir à mes expériences ratées, j'ai par exemple déjà pris pour du boisé des chenins très minéraux ...
J'ai aussi pris pour de la minéralité des blancs du Maconnais boisés ...

Je me suis un peu amélioré depuis mais j'ai encore des progrès à faire !

Jean-Loup
14 Oct 2014 22:25 #340

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3324
  • Remerciements reçus 328

Réponse de whogshrog43 sur le sujet Re: Carbonnieux

Oula oula çà m'a l'ai bien compliqué tout çà ;) ... d'abord je vais faire du Enzo mais j'avoue que ce terme "minéralité", j'ai de plus en plus de mal... c'est devenu un tel "fourzitou" que j'ai du mal à savoir ce que toi Jean Loup tu mets derrière le mot "minéralité"...apparemment pour toi le caractère "tranchant" d'un vin pourrait être associé à de la minéralité...soit...

Mais du coup je comprends toujours pas comment dans ce cas tu peux confondre boisé et "minéralité"...pour moi au contraire le boisé enlève du "tranchant" aux vins blancs, les enrobent, les rend "paresseux", leur enlève de la "pureté"...le contraire donc de ce que certains appellent des vins "minéraux" ou "minéralité".

Amicalement.
Nico
___________________________
Longue vie aux mangeurs d'étoiles...
20* : les vins de rêve / De 19,5 à 18* : les vins exceptionnels / De 17,5 à 16*: les vins excellents / De 15,5 à 13,5* : les bons vins / De 13 à 11,5* : les vins corrects / 11* et moins : les vins médiocres *A mon goût à l'instant t
14 Oct 2014 22:37 #341

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7420
  • Remerciements reçus 7035

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Re: Carbonnieux

Ah, tu m'as pris en défaut, Nico !
C'est vrai qu'en terme de texture le tranchant de la minéralité est à l'opoosé du gras apporté par le bois.

C'était plus sur les arômes que j'ai fait des confusions. Cela peut paraitre bizarre, mais j'ai trouvé que certains arômes minéraux (pas hydrocarbures mais plutôt pierre à fusil) se rapprochaient de l'arôme boisé (pas la vanille mais le bois lui-même).

Bon, en écrivant cela je me dit que je n'ai pas été bon dans ces cas-là, mais je ne suis pas sûr que l'on ne m'y reprenne ...

Jean-Loup
14 Oct 2014 22:53 #342

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3324
  • Remerciements reçus 328

Réponse de whogshrog43 sur le sujet Re: Carbonnieux

Je t'en prie Jean Loup ne te flagelle pas ;) ce n'était pas le but de mon message....par contre je crois que cela rajoute de l'eau au moulin de ceux qui disent que ces notions de "minéraux", "minéralité" ne sont finalement pas si claires que çà....que beaucoup y mettent des choses "différentes" dedans.

Par contre l'aromatique "grillée", "toastée" que l'on trouve dans certains vins boisés peuvent être proches des arômes de pierres à fusil, de silex frottés, de souffre qui sont donc des arômes "minéraux" si on peut dire...c'est peut-être çà la confusion que tu évoques.

Amicalement.
Nico
___________________________
Longue vie aux mangeurs d'étoiles...
20* : les vins de rêve / De 19,5 à 18* : les vins exceptionnels / De 17,5 à 16*: les vins excellents / De 15,5 à 13,5* : les bons vins / De 13 à 11,5* : les vins corrects / 11* et moins : les vins médiocres *A mon goût à l'instant t
15 Oct 2014 08:16 #343

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 169
  • Remerciements reçus 0

Réponse de HenryMTL sur le sujet Re: Carbonnieux

Alors quand je parlais de tranchant je parlais bien d'acidite en effet, totalement différent des arômes de boisé d'un Roederer Rosé 2008 ou de la mineralite d'un Riesling Grand Cru

Dans tous les cas je suis assez déçu par ce Carbonnieux, je m'attendais vraiment à quelque chose de moins acide, pas que ce soit désagréable mais j'aime bien quand c'est bien équilibré entre fruité et acidité :)
15 Oct 2014 11:41 #344

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 169
  • Remerciements reçus 0

Réponse de HenryMTL sur le sujet Re: Carbonnieux

D'ailleurs ma copine, pas fan de vin du tout n'a pas du tout apprécié ce vin alors qu'elle boit sans problème du Riesling, même très sec.
15 Oct 2014 11:42 #345

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5979
  • Remerciements reçus 1410

Réponse de Jean-Bernard sur le sujet Re: Carbonnieux

Ceci dit si on entend par "boisé" l'élevage au sens large (et pas que les arômes d'élevage) je pense que dans certains cas, ou certaines phases de la vie d'un vin, le boisé peut renforcer la sensation d'acidité. Autrement dit une matière "serrée" par son élevage est susceptible de renforcer l'impression d'acidité générale.
Qu'en pensez vous?

JB
15 Oct 2014 11:54 #346

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1175
  • Remerciements reçus 297

Réponse de TIMO sur le sujet Re: Carbonnieux

Plutôt d'accord avec toi JB, j'ai aussi le sentiment que la perception de l'élevage vient surtout contre-carrer la perception organique du vin sans faire baisser la sensation d'acidité, d'où le jus de planche.

A mon goût personnel, ouvrir des bouteilles de ce style (et de ce millésime) aujourd'hui doit surtout être pris comme un exercice de style oenologique plus que comme un véritable moment de plaisir vinique. Je parie ma chemise que ce carbonnieux 2011 sera super dans (1)5 ans, sans doute beaucoup moins acide perçu, plus fruité et encore plus floral.

Timo

TIMO
15 Oct 2014 12:22 #347

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2520
  • Remerciements reçus 2

Réponse de oenopol sur le sujet Re: Carbonnieux

J' ai déjà, comme Jean-Loup, avec des pessac blancs, hésité entre boisé et mineralité* (mettez le mot qui vous sied).
C' est confus sans doute, mais plusieurs fois je me suis posé la question sans vraiment y prêter attention.

Aromatiquement: l' amande amer, zeste de citron, hydrocarbure, pierre à fusil, vanille, arômes terpéniques et résineux.... Je ne sais pas vraiment POURQUOI,
mais sous différents dosage, différents mélanges, il ne m' est pas toujours aisé de déterminer (euphémisme) l' origine de l' arôme que je sniff. Mal exprimé
comme d' hab mais j' imagine que vous passerez sur la syntaxe et le vocabulaire.

Pareil pour la bouche, tout particulièrement sur ses pessac blancs: je ressens de temps en temps dans ces vins une certaine amertume, style amande ou résine. Vient-elle
de la barrique ou du "reste"? Ou la petite amertume en fin de bouche, pas désagréable vient-elle de la barrique (pas encore fondue), du cépage ou de la qualité de la vinif ou cépage???

J' ai du mal à me faire comprendre mais si Jean-Loup a ressenti celà sur les vins sus-cités, je me sens moins seul! La prochaine fois que je suis face à ce genre de sensation,
je rouvre le sujet et j' espère y être bcp plus clair;)

Amicalement,
Paul
15 Oct 2014 19:23 #348

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 147
  • Remerciements reçus 0

Réponse de borate sur le sujet Re: Carbonnieux

Je me retrouve également dans ces propos sur les pessacs blancs en terme d'amande ou résine. Pape Clément, la Louvière ayant également cette légère sensation , je ne l'ai en revanche pas retrouvée sur un Brown récemment, bizarre... Pourtant tous étaient pratiquement assez jeune 2007 2010 2011.. Pas toujours la même approche sur ces pessac.
15 Oct 2014 20:41 #349

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2816
  • Remerciements reçus 596

Réponse de Cédric42120 sur le sujet Re: Carbonnieux

Par contre l'aromatique "grillée", "toastée" que l'on trouve dans certains vins boisés peuvent être proches des arômes de pierres à fusil, de silex frottés, de souffre qui sont donc des arômes "minéraux" si on peut dire...c'est peut-être çà la confusion que tu évoques.

(tu)

Slts Cédric

Cédric - LPV FOREZ
15 Oct 2014 20:52 #350

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7420
  • Remerciements reçus 7035

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Re: Carbonnieux

Je confirme ce que beaucoup ont évoqué et en premier Nico, car il a précisé mes impressions : c'est au nez que j'ai confondu grillé-toasté et silex-soufre.

Jean-Loup
15 Oct 2014 21:32 #351

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1923
  • Remerciements reçus 1145

Réponse de vinozzy sur le sujet Carbonnieux Blanc 1997

Que cela soit dit : le Bordeaux blanc m'est inconnu. Je bois donc 250 chenins, 120 riesling, 85 chardonnays, pour 1 blanc de Bordeaux. Mais pourquoi cet ostracisme ? me dit mon petit doigt, tout juste sorti d'on se sait où.

En plus un Grand Cru, dans un millésime de rêve (j'ai acheté ce vin à l'époque, où 97 était sen-sas-sio-nelle, au dires des négociants de la place et des vendeurs en primeur), une étiquette belle à pleurer, avec de grands coquillages qui me font panser au pèlerinage de compostelle, que je n'ai pas encore terminé. Mais je m'égard, dit Morin.

Une robe magnifique, d'un or brillant. Un nez enjôleur, où le gras préfigure, sur un boisé encore présent. Du bois au bout de 17 ans ? Fallait -il que la matière ne soit pas au niveau de l'élevage ? Bon, la bouche confirme que la vinification domine sur le jus de raisin fermenté. Est ce mauvais ? Ah non, une amertume en fin de bouche vient à peine gâcher un vin honnête.
Digne d'être servi sur un risotto au curry ou un porc aux tomates et champignons.
Mais assez "indigne de son rang". J'aime assez cette expression, ça me donne un air important je trouve. En tous cas du niveau de l'étiquette, pompeuse à souhait dirait Zaïa.

"42 est la réponse. mais quelle est la question ?" Douglas Adams H2G2, , guide du voyageur galactique.
19 Oct 2014 14:57 #352

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2520
  • Remerciements reçus 2

Réponse de oenopol sur le sujet Re: Carbonnieux

Beau commentaire, qui me plaît en tout cas!

Amicalement,
Paul
19 Oct 2014 19:35 #353

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5072
  • Remerciements reçus 315

Réponse de ols sur le sujet Re: Carbonnieux

J aime bien aussi ..cette "petite minute nécessaire de monsieur Vinozzy " :D
19 Oct 2014 19:40 #354

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 169
  • Remerciements reçus 0

Réponse de HenryMTL sur le sujet Re: Carbonnieux

j'ai un Talbot Caillou Blanc 2008 en cave, j'espere que c'est différent du Carbonnieux GCC car j'ai quand même été bien décu par ce-dernier.
21 Oct 2014 16:17 #355

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 361
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Hub sur le sujet Carbonnieux blanc 2007

Carbonnieux blanc 2007

Robe or clair. Nez plutôt discret, des fleurs de tilleul et une pointe citronnée. L'attaque est franche, les fruits blancs domine et en bouche, avec une pointe caramélisée. L'ensemble est cependant dominé par une acidité bien trop vive. Petite amertume en finale, pas désagréable, mais après un nez trop discret et une bouche trop acide, elle n'apporte rien....
Une bouteille bien décevante, très loin d'autre millésimées déjà dégustés en blanc chez Carbonnieux. J'en ai une 2ème en cave et vais l'oublier longtemps, cependant sans grand espoir.

Henry, je n'ai pas gouté CB de Talbot en 2008, mais en 2007. Bien loin de la raideur de ce Carbonnieux de la même année. Le CR est ici .

Hub
Si tu ne sais pas... demande. Si tu sais... partage. Si tu crois savoir... ferme-la et cherche encore.
23 Nov 2014 14:18 #356

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2520
  • Remerciements reçus 2

Réponse de oenopol sur le sujet Re: Carbonnieux

Le 2008 est superbe, vraiment. Un millésime qui me plaît un peu "partout" en France.

Amicalement,
Paul
23 Nov 2014 20:04 #357

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 129
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Fabolo sur le sujet Re: Carbonnieux 93

Vin, très sympathique mais pas convaincant.
C'est subtil mais il manque le corps qui plaît tellement aux amateurs de Graves.
Pour exemple, un Brown 2005 fait beaucoup plus d'effet.
A croire, que les graves sont à boire jeune (de mon côté je suis néophyte en pessac-grave).
Pour être insultant, ayant goûté Haut-Brion, jamais je ne le mettrais au niveau des Pauillac 1 GCC.

Très rare de goûter un pessac ou grave à son apogée.
C'est balot, parceque ce goût est particulier.
14 Déc 2014 01:28 #358

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 285
  • Remerciements reçus 52

Réponse de toubib063 sur le sujet Re: Carbonnieux 93

Que de certitudes... Pour mon compte, plus je decouvre les vins, moins j'en ai...

Pascal

La vie est trop courte pour boire de mauvais vins
14 Déc 2014 11:14 #359

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9137
  • Remerciements reçus 598

Réponse de RaymondM sur le sujet Carbonnieux 93

Il faudrait préciser .

Je n'ai pas bu Carbonnieux rouge 93 mais ce millésime n'est pas une référence dans le Bordelais

En revanche j'ai bu cette année un superbe Carbonnieux blanc 93 qui m'a vraiment étonné par sa qualité et même sa classe .

Raymond
14 Déc 2014 11:32 #360

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck