Nous avons 1748 invités et 56 inscrits en ligne

Château Canon, Saint-Émilion

  • Messages : 19037
  • Remerciements reçus 4288

Réponse de Eric B sur le sujet Château Canon, Saint-Emilion

Rochebelle est un peu à l'écart du "plateau historique" puisqu'il est sur le rebord de la côte sud, entre Larcis Ducasse et Tertre Roteboeuf (en dessous de la Mondotte). Mais il bénéficie d'une résurgence du socle de calcaire à astéries (alors qu'il est beaucoup plus recouvert à la Mondotte, Troplong Mondot et Pavie-Macquin). Au final, son terroir est proche de celui du plateau. Dans une situation similaire, tu as Pavie-Decesse, mais je crains que le terroir soit plus trahi par Perse (comme à Pavie tout court).

La Croix-Labrie est un mix de parcelles situées en trois endroits très différents de Saint-Emilion. On n'est donc pas sur un "pur plateau".

Dans le même coin, Laroque a une bonne partie de ses parcelles sur le plateau calcaire à astéries.

Sinon, sur le "plateau historique", tu as Clos Fourtet, voisin immédiat de Canon, dans un style un peu plus en puissance. Itou pour Beauséjour-Bécot. Dans un style plus proche de Canon, il faut aller sur Trottevieille (mais qui n'est pas moins cher que Canon). En moins onéreux, tu as Guadet, les Grandes Murailles (repris il y a peu par le propriétaire de Clos Fourtet) et le Clos Saint-Julien (en bio, appartenant à la famille Papon-Nouvel).

Eric
Mon blog
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex, bonaye, rafalecjb
07 Déc 2020 07:38 #91

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 615
  • Remerciements reçus 206

Réponse de bonaye sur le sujet Château Canon, Saint-Emilion

Merci à Eric pour ses précisions toujours précieuses sur les terroirs bordelais qu'il connaît si bien si l'on en juge par les deux ouvrages qu'il a publiés,

Toutefois et à mon sens, le plus proche de Canon en termes de mineralité, ce serait son voisin immédiat, Beauséjour-Hdl, dont j'avais été frappé par cette spécificité en goûtant en primeur le 2018.
Et quid de Fonplégade ?
Trottevieille est sensiblement moins cher en primeur que Canon.
07 Déc 2020 08:19 #92

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19037
  • Remerciements reçus 4288

Réponse de Eric B sur le sujet Château Canon, Saint-Emilion

Château Beauséjour Héritiers Duffau-Lagarosse et Château Fonplégade ne sont pas des "purs plateaux".
Ils ont une bonne partie de leur vignes sur le coteau. Un peu comme Château Belair-Monange et Château Ausone.

Eric
Mon blog
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: rafalecjb
07 Déc 2020 08:24 #93

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3271
  • Remerciements reçus 1628

Réponse de Alex sur le sujet Château Canon, Saint-Emilion

Une nouvelle fois Eric, je te remercie de nos faire profiter de ton expertise. (tu)

Château Laroque cool...
J'en ai encavé quelques-unes et c'est pas très cher. Un vin visiblement assez hype ces derniers temps sur LPV si on en croit les achats en FAV de septembre dernier relatés sur le Forum.

Château Beauséjour Bécot je devrais peut-être réessayer. J'ai en sans doute bu trop sur 2000/2001/2003/2004 et j'ai saturé.
J'ai toujours trouvé cela bon à très bon, mais jamais non plus vibrant.

Je vais m'intéresser à Château Guadet et au Clos Saint Julien... ::glou::

Alex
07 Déc 2020 11:48 #94

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1068
  • Remerciements reçus 2314

Réponse de Fredimen sur le sujet CR: Château Canon 2012, Saint-Emilion

CR: Château Canon 2012, Saint-Emilion

Bouteille ouverte 4 heures avant dégustation.

Robe rubis à l’intensité très soutenue.

Superbe nez sur la cerise, la mûre, le chêne (vanille en fond de verre, pointe fumée), une pointe de cuir et les épices (poivre / réglisse). C’est étonnement frais et délicat.

En bouche l’attaque est fraîche, le milieu de bouche non loin du crémeux, c’est assez velouté sans être ultra concentré, la finale de longueur honorable sur l’onctuosité (chocolat).

L’ensemble est frais, fin, digeste, un régal. J’ai beaucoup aimé, et reste un inconditionnel de 2012.

Très bien (+) a excellent (-), me rappelle Larcis Ducasse avec une matière donnant plus de fraîcheur.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Marc C, vivienladuche, supervedro, Dag, JulienG.
05 Jan 2021 08:54 #95
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 563
  • Remerciements reçus 496

Réponse de MatthieuS sur le sujet CR: Château Canon 2009, Saint-Emilion

CR: Château Canon 2009, Saint-Emilion

Bref commentaire sur ce vin bu hier soir.
Très beau nez bien mûr, profond et intense. Il y a du plaisir dans le verre.
Bouche suave, franchement puissante et de belle longueur. L'alcool est équilibré par une matière qui reste néanmoins fraiche et digeste.
J'aime beaucoup.

Matthieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, matlebat, vivienladuche, GAET
18 Avr 2021 16:26 #96

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 40
  • Remerciements reçus 172

Réponse de François78 sur le sujet CR: Château Canon 1974, Saint-Emilion

Bonjour,

Je connais fort mal ce château, mais ai eu l'occasion de boire un 1974 il y a peu, qui m'a beaucoup plu. Je me fends donc d'un petit CR! La bouteille a été achetée à sa sortie et toujours conservée dans une bonne cave. Très bon niveau.

CR: Château Canon, Saint-Emillion 1er GGC B, 1974

Bouteille ouverte une heure avant le service. Bouchon très long, entièrement imbibé mais encore ferme. 

Le nez est d'emblée ouvert et très plaisant. On est tout d'abord sur le sous-bois, puis arrivent les fruits rouges et les épices douces. Le tout est fondu, mais on peut repérer un côté fraise-framboise, avec une note un peu kirch, le tout exprimant une belle fraicheur. Avec l'aération, le nez gagne en ampleur et le côté fruité est plus marqué. Pour des raisons sans doute très personnelles, liées à ma propre mémoire olfactive, ce nez séduisant m'a fait penser, en moins noble et fin, à celui d'un Cheval Blanc 1975 (le seul que j'ai bu jusqu'à aujourd'hui). J'ai pensé que cela pouvait être dû à la présence de beaux cabernets francs, et, après vérification, il semble que Canon en ait une proportion assez forte - mais je n'ai pas d'indication sur 1974.

La bouche est bien structurée, avec des tanins fondus mais encore présents. C'est assez long et bien équilibré. Les fruits et un végétal noble ressortent. (Ici, la comparaison avec CB 1975  n'aurait plus de sens, car, malgré la qualité de cette bouche, on n'est pas du tout sur la même volupté et la même finesse). 

Le lendemain, le nez s'était épanoui mais avec perdu un peu en finesse. La bouche avait en revanche encore gagné en ampleur. Signe que ce vin avait décidément une sacrée réserve! Le surlendemain, toutefois, les deux derniers verres accusèrent une certaine faiblesse, évidemment compréhensible!

Je ne peux comparer avec d'autres millésimes de la même époque, mais ce 1974 m'a plu et étonné. Une belle bouteille dans un millésime pas facile!

Cordialement,
François
 
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, Papé, FlavFirst, Dag, Delphinette
12 Jui 2021 16:14 #97

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4068
  • Remerciements reçus 4251

Réponse de starbuck sur le sujet CR: Château Canon 1989

CR: Château Canon, Saint-Émilion 1989

Il était une fois une vente aux enchères sur un site bien connu.
12 bouteilles de Canon 1989 aux l'étiquettes bien abimées.
Un lot de 6, puis d'autres de 3, 2 et enfin 1 bouteille.
J'ai obtenu le lot de 2 à la mise à prix en me souvenant que Gérard m'avait confié avoir pris beaucoup de plaisir sur une bouteille par le passé.

La première fut très décevante, un vin trop vieux sur le déclin.
Ce midi j'ouvre la seconde pour accompagner un morceau de hampe de mon boeuf en espérant qu'elle soit meilleure que sa soeur.

Le bouchon ne sort pas entièrement et le cul du bouchon tombe dans la bouteille, ça commence bien !
La robe est acajou et semble confirmer que le vin a peut-être dépassé son apogée.
 
Heureusement le nez me rassure très vite avec des notes certes évoluées de cuir et de sous-bois mais également un peu de truffe et des notes de champignons plaisantes. Je perçois également un peu de framboises très mûres, les dernières de la saison pour ceux qui en ont dans leur jardin.

En bouche le vin est soyeux, tout en finesse avec un peu d'acidité qui pourrait venir d'un trait de verdeur.
C'est vraiment digeste et facile à boire.
Un Bordeaux à l'ancienne qui laisse à penser que le taux d'alcool est plus faible que sur les millésimes plus récents.

Ce n'est pas le plus grand Bordeaux que j'ai bu mais assurément une excellente bouteille qui m'a procuré bien du plaisir.
Une fois de plus j'ai pu vérifier qu'avec le temps l'évolution de 2 bouteilles d'une même caisse peut être bien différente.
 

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, matlebat, gege, Jean-Loup Guerrin, Nicoco, FlavFirst, Kanon, Garfield, Jeanveux
17 Juil 2021 17:01 #98
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck