Nous avons 917 invités et 20 inscrits en ligne

Château Cheval Blanc 1996

  • Messages : 4663
  • Remerciements reçus 168

dfried a répondu au sujet : Re: Cheval Blanc 1975

Bonjour,

J'explique rapidement mon commentaire de la synthèse des avis de LPV Paris 2 portés sur Cheval Blanc 1975.

* Pour faire moyennement court (mais si j'en suis capable ;) ) > pour moi lorsque l'on décrit un vin comme présentant beaucoup de défauts et qu'on lui attribue le titre envié de "Grand Vin" il y a un hiatus, car ce n'est plus un simple jugement gustatif, mais une médaille, un titre de noblesse que ce vin serait en droit de porter de façon générale. Que dès lors, ses dégustateurs seraient en droit d'en attendre les conséquences hors normes dans leur verre (je ne ravive aucunement le débat, François a bien expliqué que ce qu'il voulait dire c'est qu'il y avait suffisamment d'éléments pour pouvoir espérer en une meilleure bouteille dans une prochaine dégustation).

Ici la mise en parallèle de 4 courts commentaires de dégustateurs ayant bu à l'aveugle ce vin au cours de la même soirée, permet de se faire une idée de leurs impressions au travers d'appréciations gustatives du moment (bon à très bon), et non de titres de gloire du type "vins d'exception", "grand vin", "hors catégorie", etc. ...

Mise à part la verdeur décelée par rkrk (qui m'aurait sans doute bien plus perturbée), les plus ou moins détaillés commentaires avec l'indication que l'ordre de service avait sans doute également aidé à l'appréciation du vin, montrent bien ce qu'ils ont ressenti en portant le verre à leur bouche. Un vrai plaisir allant jusqu'à un très bon plaisir, mais pas de quoi décerner un titre de gloire.

Alexandre l'a confirmé lui-même juste au dessus.

Jan,

Je n'ai jamais eu la chance d'être époustouflé par cet exemplaire du versatile millésime 1975. Mais au regard de la dernière rencontre LPV Paris 2 avec ce vin, tu pourrais avoir de quoi passer un très bon moment avec ta bouteille. Il est vrai qu'avec un flacon de 35 ans, la part de risque est plus importante qu'avec un flacon adolescent. Mais cela peut valoir la peine d'être essayé.

Cordialement,
dfried

NB : A suivre la version longue ;) ... Mais non :D.

NB2 : Je rappelle que j'ai mis un lien dans un message plus haut menant aux comptes-rendus de la plus récente soirée LPV Paris 2. Comme indiqué, j'avais alors également soulevé le fait que certaines des "notes" semblaient plus conséquentes que ce que laissaient présager les descriptifs. Une courte et sereine explication s'en est suivie permettant de paisiblement éclairer les choses. Si vous n'avez pas prêté attention à ce lien et son commentaire publiés plus haut dans ce fil, le voici : lapassionduvin.com/p...
#271

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1155
  • Remerciements reçus 0

La part des anges a répondu au sujet : Re: Cheval Blanc 1975

J'ai bien aimé le NB (le n°1) :D

[size=x-small][size=small]Aussi et bien sûr le reste du texte, Cher Denis![/size][/size] ;)

Eric.
#272

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14168
  • Remerciements reçus 9

François Audouze a répondu au sujet : Re: Cheval Blanc 1975

Jan,
Je ne sais pas où tu habites.
Mais si tu décides de vendre ton CB 75, ce que je regrette, comme l'exprime aussi dfried, je t'inviterai à boire un bon Cheval Blanc (pas forcément 75 car je ne sais pas si j'en ai), et ce sans contrepartie.
Car je n'aimerais pas que tu prennes cette décision à cause de cette discussion.
Et quand je dis sans contrepartie, c'est sans contrepartie.

Et relis ma proposition faite plus haut, qui n'est pas incompatible avec celle-ci.


Cordialement,
François Audouze
#273

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 409
  • Remerciements reçus 0

lefranc4 a répondu au sujet : Re: Cheval Blanc 1975

Encore merci à tous, notamment à François à qui je réponds par MP ;)
#274

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 193
  • Remerciements reçus 0

levindivin a répondu au sujet : CR: Château Cheval Blanc 1954

CR: Château Cheval Blanc 1954

Bouteille dégustée le week-end dernier.

Du fumier, écrivait Parker, un vin mort avant d'être mis en bouteille, tellement la météo n'était pas favorable pour ce millésime.
Eh bien moi un vin mort comme cela, je renouvelle l'expérience dès que possible.
Il manquait deux bons verres de vin dans la bouteille et le bouchon était imbibé et en miette.
Le vin avait une robe tuilée mais surtout sombre tel un vieux porto.
En bouche, on retrouve le porto: le vin est oxcidé mais une matière fine et fondue se développe et dur presque 30 secondes. Un vin plein de charme et qui en rien refflette un millésime à oublier.

Maintenant une question se pose.
Certe, nous sommes là devant un Cheval Blanc d'avant la gelée de 1956 mais quelle proportion du millésime 1953 se trouve dans cette bouteille, pour que 57 ans après, le vin déploie autant de charme ?

Cordialement
Pascal
#275

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14168
  • Remerciements reçus 9

François Audouze a répondu au sujet : Re: Cheval Blanc 1954

Je ne crois pas qu'il y a du 53 dans le 54.

Voici ce que j'ai écrit sur Cos 1954 (car je 'nai pas bu Cheval Blanc 1954) :

Lentilles et truffe, c’est un plat de haute sécurité, c’est un faire-valoir idéal. C’est Michel Drucker faisant une interview. Le Cos d'Estournel 1954 est une immense surprise. Le nez est absolument idéal. On se demande comment c’est possible pour un 1954, mais ce vin est là, devant nous, d’un nez parfait. En bouche il est joliment accompli, mais l’on sent quand même la limite logique de l’année.


Cordialement,
François Audouze
#276

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1935
  • Remerciements reçus 32

Hervé Bizeul a répondu au sujet : Re: Cheval Blanc

François, j'ai un Mouton 90, un dernier. Si je le vend, tu m'invites à boire un autre millésime, sans contrepartie ? j'aimerai vraiment reboire 78, qui m'avait beaucoup marqué, à l'époque, dans une verticale ;-)
#277

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 193
  • Remerciements reçus 0

levindivin a répondu au sujet : Re: Cheval Blanc 1954

merci François pour les infos ;)

Cordialement
Pascal
#278

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14168
  • Remerciements reçus 9

François Audouze a répondu au sujet : Re: Cheval Blanc 1954

Hervé,
J'avoue ne pas avoir d'informations sur le 78.
Il était pour moi dans la période avant la reprise en mains.
Mais je crois sur LPV et peut-être de toi qu'on a dit du bien du 1978.
Qu'en penses-tu du 78 ?


Cordialement,
François Audouze
#279

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1935
  • Remerciements reçus 32

Hervé Bizeul a répondu au sujet : Re: Cheval Blanc 1954

J'ai bu il y a vingt ans, ça m'avait marqué. Pas depuis.
#280

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14168
  • Remerciements reçus 9

François Audouze a répondu au sujet : Re: Cheval Blanc

Hervé,
Il faudrait que tu changes ton titre et que tu mettes 1978.
Sinon, ça n'est pas compréhensible.


Cordialement,
François Audouze
#281

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2425
  • Remerciements reçus 533

bertou a répondu au sujet : CR: Cheval Blanc 1981

CR: Cheval Blanc 1981

Dégusté lors d'une formation, à l'aveugle.
Peu de carafage, 20 min de décantage.
Robe brune évoluée assez profonde.
Nez assez intense évolué sur les fruits secs, le cuir, les champignon sec et un peu de cannelle et de réglisse. Un nez pur qui à l'ouverture laisse apparaître du caramel et du café. Cela trahit une bouteille conservé dans un cave trop chaude.
En bouche le vin est très fin, avec un bel équilibre où tout semble bien fondu. Les tannins sont extrêmement fins bien que bien présents. J'adore la structure de ce vin, ces tannins sont très agréables. On retrouve des arômes de pruneaux et de cuir et ces arômes de café qui envahissent au fur et à mesure de la dégustation. Dommage que cette bouteille ait été mal conservée. Mais la structure du vin démontre qu'une belle bouteille bien conservée doit avoir encore plein de vie.

Belle bouteille néanmoins. Grosse surprise quand la bouteille a été découverte.
#282

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 447
  • Remerciements reçus 39

vince2 a répondu au sujet : Re: Cheval Blanc 1981

Grosse surprise quand la bouteille a été découverte.

Bertrand, puis-je te demander pourquoi c'était une grosse surprise?

Salutations!
Vince2
#283

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2425
  • Remerciements reçus 533

bertou a répondu au sujet : Re: Cheval Blanc

C'est pas le genre de bouteille que l'on déguste en formation. Cela n'arrive même jamais, sauf que cette fois-ci celui qui présentait les vins avait accès à la cave de réserve du Vinmonopolet (monopole de vente au détail en Norvège).
Je m'attendais à un vin de belle qualité et j'avais pronostiqué début des années 80 mais je ne m'attendais pas à ce que ce soit Cheval Blanc.
Une formation pour employés du Vinmonopolet qui vendent des vins autour de 3, 4€ en moyenne, l'intérêt est quand même limité pour la boîte par rapport au prix de la bouteille. Mais bon, on ne se refuse pas le plaisir quand il sait se présenter !
#284

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 447
  • Remerciements reçus 39

vince2 a répondu au sujet : Re: Cheval Blanc 1981

Merci pour les précisions.

Je me demandais si c'était une remarque par rapport à sa côte (180€ tout de même).

Question qui va plaire à tous les lecteurs de ce thread:

S'il avait été bien conservé, aurait-il pu être "grand" ? ;)

Salutations
Vince2
#285

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5937
  • Remerciements reçus 1239

Marc C a répondu au sujet : Re: Cheval Blanc 1981

Bertou écrit: Un nez pur qui à l'ouverture laisse apparaître du caramel et du café. Cela trahit une bouteille conservé dans un cave trop chaude.


Bonjour Bertrand,

Est ce qu'il serait possible d'en savoir plus sur le lien de causalité?

Merci

Marc
#286

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2425
  • Remerciements reçus 533

bertou a répondu au sujet : Re: Cheval Blanc

Je pense que la bouteille a été conservée un peu trop au chaud pendant un certain temps car ces arômes de caramel, café m'ont fait penser à des arômes de Madeire. J'aurais pu utiliser le terme madeiriser, cela aurait été sans doute plus précis. En tout cas si on croise un vin qui sent le Madeire qui n'est pas du Madeire, le doute doit venir.
Car si il y a bien un vin qui est soumis aux chaleurs les plus extrême, c'est bien le Madeire ! D'ailleurs il en tire toute sa quintessence, mais c'est le bien seul vin.
Ensuite, la personne responsable de la formation m'a confirmé que ce vin avait sans doute prit un coup de chaud, c'est lui qui m'a dit que les conditions n'étaient pas optimales il y a un certain temps.

Pour répondre à Vince2, il aurait été sans doute excellent, grand je ne pense pas. Les émotions qui me transportent quand je bois un vin n'étaient pas là, et pour moi si je ressens ces émotions c'est que j'ai a faire à un grand vin. Mais bon, c'est une bouteille d'un millésime à un instant t, et ma remarque concerne cette bouteille uniquement.
#287

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5937
  • Remerciements reçus 1239

Marc C a répondu au sujet : Re: Cheval Blanc 1981

Merci Bertrand pour les précisions. Si je te suis une oxydation prématurée du fait d'un mauvais bouchon n'aurait pas donné le même résultat ?

Marc

PS: Denis mea maxima culpa pour le titre non conforme ;)
#288

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2425
  • Remerciements reçus 533

bertou a répondu au sujet : Re: Cheval Blanc 1981

Non, car sur une bouteille oxydée on a certes des arômes de caramel mais aussi de noix qui sont dominants. On pense plus au sherries Olorosso.
En tout cas c'est comme ceci que je décerne ces deux fautes dans un vin.

Nous avions, toujours en formation, un cours sur les fautes du vin avec un vin trop sulfité, un vin complètement réduit, un avec du brett, un avec un goût de bouchon incroyable, et aussi une bouteille qui avait pris un coup de chaud et une oxydée... C'est en jugeant ces deux vins côte à côte que la différence s'est vraiment fait sentir. Un exercice très instructif.

Salutations
#289

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5937
  • Remerciements reçus 1239

Marc C a répondu au sujet : Re: Cheval Blanc 1981

Merci à nouveau pour les précisions Bertrand (tu)

Marc
#290

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 156
  • Remerciements reçus 0

Adrien25 a répondu au sujet : CR: Le Petit Cheval 1996

CR: Le Petit Cheval 1996

Avant d'attaquer mes Cheval Blanc de la même année, je commence d'abord son petit frère.

Bouteille sortie de cave 4 heures avant le repas, et ouverte 1 heure avant. Pas de passage en carafe.

Le bouchon est bien imbibé sur un à deux millimètres, à l'ouverture la truffe vous saute au nez.

La robe est évoluée, grenat.

Au nez, on retrouve la truffe de l'ouverture, mais aussi du boisé et quelques notes florales.

Belle fraîcheur, bon équilibre, les tanins sont fondus, pour moi ce vin est à boire.

Au final, une première belle découverte avec le second vin de Château Cheval Blanc, qui me donne envie d'essayer Cheval Blanc 1996.

Adrien
#291

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 175
  • Remerciements reçus 0

Tom S a répondu au sujet : CR: Cheval Blanc 1996

CR: 1996 Cheval Blanc

Carafé une heure avant diner (des côtelette d'agneau, pommes de terres rôti, et des champignons).

Très belle--le fruit est très présent sur la scène, les tanins sont plus résolus que prévu. J'aime la grandeur du vin, pas trop gros et lourds. Et les aromatiques sont du vrai cabernet franc!

Très cordialement,
Tom
#292

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 81704
  • Remerciements reçus 7133

oliv a répondu au sujet : Verticale de Cheval Blanc

Une verticale impressionnante de Cheval Blanc sur blog.cavesa.ch/index... puis blog.cavesa.ch/index... .

Ou encore sur www.parismatch.com/C... .
#293

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1319
  • Remerciements reçus 1

aidan a répondu au sujet : Re: Verticale de Cheval Blanc

Zut je n'ai pas reçu d'invitation...::o

"Les préjugés sont fréquents chez les amateurs de vin. Mais prenez garde, un préjugé n'est rien
d'autre qu'une erreur qui a pris racine" (Anonyme)
Sébastien
#294

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 326
  • Remerciements reçus 1

christr a répondu au sujet : CR: Cheval Blanc 1976 et 1950

Servi après une verticale du célèbre vin américain Harlan Estate (commentaires sur cette belle dégustation à lire !)

1976

Vin sur un léger déclin mais quand même très fin, une matière encore bien présente, ce ne fût pas un grand succès mais je l'ai trouvé très élégant

1950

Vin d'une couleur très sombre avec un nez épicé et racé. Vin très minéral, loin d'avoir dit son dernier mot. une superbe bouteille
#295

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 370
  • Remerciements reçus 1

NL. a répondu au sujet : Cht Cheval Blanc 2006 et 2003, Petit Cheval 2003, Quinault L'Enclos 2008

CR: Dégustation il y a un mois des quatre vins suivants.

Château Quinault L'Enclos 2008 (propriété qui appartient au Château Cheval Blanc, si je ne m'abuse, et située dans Libourne, derrière le stade de football)
70% Merlot, 15% Cabernet Sauvignon, 10% Cabernet Franc (Je sais, ça ne fait pas 100% ! Mais ça donne quand même un aperçu...)
Au premier nez une bonne puissance, de la finesse et des arômes boisés, voire légèrement floraux.
Le second nez fait également preuve d'une bonne puissance avec de beaux arômes de cuir.
En bouche c'est un peu chaud, boisé (trop en finale). Il y a malgré tout une bonne rondeur.
C'est bon au niveau tactile mais la chaleur et les arômes ne m'ont pas conquis.

Petit Cheval 2003
77% Cabernet Franc, 20% Merlot, 1% Cabernet Sauvignon, 2% Malbec
Un beau premier nez, moins puissant que celui du vin précédent. Les arômes sont sur le vieux cuir avec des fruits rouges qui, d'abord discrets, s'affirment peu à peu.
Le second nez présente une très belle fraicheur à laquelle se mêlent des arômes fruités et floraux.
En bouche de très beaux fruits rouges et au niveau du toucher une belle douceur et du corps. C'est puissant et discret à la fois. Le vin a une bonne longueur qui me fait penser à un long fil fin traversant la bouche, si on devait imager mon impression.
Le vin paraît plus vieux qu'il n'est.

Château Cheval Blanc 2006
55% Merlot, 45% Cabernet Franc, 14% d'alcool
Au premier nez peu de puissance mais tout de même de la complexité. Il y a de la fraicheur et on passe du registre fruité au floral (pot pourri).
Le deuxième nez est franchement fermé, malgré une certaine impression de fraicheur, à nouveau.
La bouche est pleine et très volumineuse, sans être opulente. Le vin est un peu dur en milieu de bouche et présente une agréable astringence en fin de bouche. Ce Cheval Blanc prend toute la bouche, s'en empare intégralement, l'emplit et la comble tout en restant mesuré, cadré. Il y a une très bonne longueur à travers laquelle on perçoit une légère sensation alcooleuse et boisée.
Ici c'est le volume du vin et la manière qu'il a de combler l'espace qui sont intéressants, plus que les arômes (le vin est fermé, trop jeune peut-être).

Château Cheval Blanc 2003
56% Cabernet Franc, 44% Merlot
Le premier nez, plutôt fermé, n'est pas une bombe aromatique mais suggère de très beaux arômes fruités ainsi que du vieux cuir, avec une pointe de fraîcheur. Ce premier nez mêle très bien charme et plaisir.
Le second nez est superbe sans être bluffant, il fait preuve d'une bonne puissance et d'une certaine fraicheur aromatique avec un superbe fruit, de l'aubépine mais aussi un côté tapenade. Le vin est élégant, fin et complexe. Je le vois à l'apogée de sa jeunesse.
La bouche est superbe : l'attaque est tendre, le milieu de bouche très puissant, avec du cuir en rétro-olfaction. La fin de bouche est un peu chaude mais le vin est doux, soyeux, rond et très volumineux. On sent un bouquet de fruits croquants dans une alliance de plaisir et de finesse. La longueur est hallucinante !
Un DELICE !

Nicolas
#296

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2369
  • Remerciements reçus 391

Galinsky a répondu au sujet : CR: Saint Emilion 1er GCC - Château Cheval Blanc 1990 & 2000

De retour après une semaine passée à Bordeaux dans le cadre de Vinexpo, voici les premiers comptes rendus de quelques moments passés dans quelques châteaux pour différents déjeuners et dîners (sans omettre de grandes dégustations dans le cadre de "Renaissances des Appellations) . Visites des nouveaux chais, largement impressionnants, accompagnés par la dégustation des vins produits par les châteaux. Commençons par Chaval Blanc ou l'occasion me fut donné de déguster à quelques jours d'intervalles deux millésimes du grand vin, tout d'abord Cheval Blanc 1990 (servi en double magnum) et Cheval Blanc 2000 (servi en bouteille)

Mais tout d'abord, la visite du chai, impressionnant par sa taille, sa fonctionnalité, sa beauté des lignes...

Tout d'abord dans le cadre du déjeuner de samedi pour déguster boire : CR: Saint Emilion 1er Grand Cru Classé A - Château Cheval Blanc 1990 - Issu à l'origine d'un double magnum - décantation à la bordelaise - La robe se pare d'une robe tuilé sur les pourtours et dense au cœur - le nez est enivrant d'épices orientales,de fleurs, de fruits noirs confits - La bouche est empreinte de fruits, d'épices, de sous-bois, de boite à cigares et un équilibre entre fruits frais et confits absolument grandioses. La longueur et une réminiscence de tous les arômes qui n'en finit plus !!! EXCELLENT

Quelques jours plus tard, ce fut l'occasion de déguster boire CR: Saint Emilion 1er Grand Cru Classé A - Château Cheval Blanc 2000 - La robe est encore sombre, brillante avec de légers reflets d'évolutions sur le pourtour du disque - Le nez offre des petits fruits noirs frais, une touche de graphite, toujours ces épices douces - la bouche est soyeuse, sans aspérité, tendre et voluptueuse avec une profondeur imposante. EXCELLENT -

Eric
#297

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2901
  • Remerciements reçus 106

winaddict33 a répondu au sujet : Nouveau chai de Château Cheval Blanc

Un point de vue intéressant sur le blog d'Hervé Bizeul

Episode 1

Episode 2

Amateur pendant 20 ans Passsionné depuis 2002
#298

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14168
  • Remerciements reçus 9

François Audouze a répondu au sujet : Re: Cheval Blanc

Deux superbes textes d'Hervé (tu)


Cordialement,
François Audouze
#299

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 409
  • Remerciements reçus 0

lefranc4 a répondu au sujet : Re: Cheval Blanc

Intéressant en effet...
Futur patrimoine classé de l'UNESCO? :)
C'est beau, hight tech, hyper clean, mais un peu froid tout de même, et si démarqué du travail du vigneron et de la rondeur et velouté du Cheval Blanc...

Je note également que les millésimes 1990 et 2000 de Cheval Blanc sont excellents...:D.....Il ne manquerait plus que ça ! 8-)
#300

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck