Nous avons 910 invités et 69 inscrits en ligne

Château Cheval Blanc 1996

  • Messages : 5769
  • Remerciements reçus 256

Martinez a répondu au sujet : CR: Château Cheval Blanc 1993

Dégusté ce midi :
CR: Château Cheval Blanc 1993
Un nez pofond, complexe de bonne intensité. C'est très fin.
En bouche, attaque avec des nuances de tabas, un milieu de bouche qui manque d'ampleur et de maturité et qui révèle une acidité un peu dissocié mais le vin rebondit vite grâce une superbe finale, une finale élégante, fruité, complexe et d'une très belle longueur.

Un vin qui procure beaucoup de plaisir et d'intérêt de par des caractéristiques qui sont rares mais qui manque de corps en mileu de bouche pour être qualifié de grand.

Jmm

Jmm
#151

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14168
  • Remerciements reçus 9

François Audouze a répondu au sujet : CR: Château Cheval Blanc 1955

CR: Château Cheval Blanc 1955

Vin époustouflant.
La profondeur de la trame du Cheval Blanc 1955 est totalement exceptionnelle.
Ce vin a été bu en même temps que Palmer 1959 qui est sur le papier une institution.

Même si le Palmer a été très grand, tout en charme, le Cheval Blanc était cent coudées au dessus, du fait de la profondeur inouïe de sa trame.

C'est un vin intemporel, parce qu'il est impossible de lui donner un âge. Un vin parfait.


Cordialement,
François Audouze
#152

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1187
  • Remerciements reçus 1

HERMES1167 a répondu au sujet : CR: Petit Cheval 2003, saint emilion grand cru

CR: Petit Cheval 2003 , saint Emilion grand cru (second vin de Cheval Blanc)

Vin carafé 2 heures et bu dans une série à l'aveugle

Nez subtil sur la mure, la fraise des bois, l'herbe séchée. L'élevage est sans doute moins "intensif" et mieux intégré, et pourtant moins bien noté que le précédent (Clos Fourtet) par Bob (ce qui confirme ses goûts et les miens :) ) . Bouche élancée, avec une belle acidité, tannins fondus et soyeux, de la finesse et de la fraicheur avec des notes mentholées, belle finale sur des notes d'orange sanguine . Ce vin n'est pas très complexe ni très puissant, mais donne une belle impression d'ensemble équilibrée . Ma note 15/20

legoutduvin.hostblog.fr
"Le vin rend perceptible à l'homme la vraie saveur de la terre" Colette
#153

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6
  • Remerciements reçus 0

airnite a répondu au sujet : cheval blanc 1981

bonjour c'est ma première question sur ce blog passionnant

je prévois d'ouvrir un cheval blanc 1981 pour le 30éme anniversaire de mon amie qui est née cette même année; seul bémol c'est pour mai prochain et je sait qu'il est prêt à boire. Quelqu'un l'a-t-il déjà dégusté ? Est-il en train de décliner ?quels sont vos conseils? dois-je le carafer où est-ce préférable de le laisser en bouteille?

une ouverture 4 heures à l'avance est-elle suffisante?

Merci pour vos réponses

Hervé
#154

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8441
  • Remerciements reçus 22

Anthony a répondu au sujet : Re: cheval blanc 1981

sur ce blog passionnant

X( :X :(

Extrait de wikipedia:

Un blog ou blogue[1] est un site Web constitué de billets agglomérés au fil du temps et souvent classés par ordre antéchronologique (les plus récents en premier). Chaque billet (appelé aussi « note » ou « article ») est - à l'image d'un journal de bord ou d'un journal intime - un ajout au blog. La blogueuse/le blogueur (i.e.: la personne s'occupant du blog) y délivre un contenu souvent textuel, enrichi d'hyperliens et d'éléments multimédias, sur lequel chaque lecteur peut généralement déposer des commentaires.

En informatique, un forum est un espace de discussion publique (ou au moins ouvert à plusieurs participants). Les discussions y sont archivées ce qui permet une communication asynchrone (c'est ce qui différencie les forums de la messagerie instantanée). Le terme « forum de discussion » est un pléonasme. Forum est un terme d'origine latine (popularisé par l'anglais) désignant une place de la ville dédié à la discussion et au commerce.

On regroupe maintenant sous ce thème Usenet qui existait déjà avant l'apparition d'Internet, et les forums Web qui ont accompagné le développement du Web dynamique. On peut aussi considérer les listes de diffusions à base d'e-mail comme étant des forums.


Tu disais donc, sur ce forum passionant .... ? ;)

Anthony
#155

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 499
  • Remerciements reçus 0

Purple a répondu au sujet : Re: cheval blanc 1981

Je vois que t'es en forme ce matin Anthony ;)
#156

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9483
  • Remerciements reçus 851

claudius a répondu au sujet : Re: cheval blanc 1981

je prévois d'ouvrir un cheval blanc 1981 pour le 30éme anniversaire de mon amie qui est née cette même année; seul bémol c'est pour mai prochain et je sait qu'il est prêt à boire. Quelqu'un l'a-t-il déjà dégusté ? Est-il en train de décliner ?quels sont vos conseils? dois-je le carafer où est-ce préférable de le laisser en bouteille?

une ouverture 4 heures à l'avance est-elle suffisante?


Bonjour Hervé,

je ne connais pas Cheval Blanc 1981 mais vu que beaucoup de dégustateurs relatent que de nombreuses bt de 1982 (un millésime supérieur à 1981) ont dépassé leur apogée, j'éviterais à tout prix de l'ouvrir "4 heures à l'avance".
A ta place je l'ouvrirais même à la dernière minute et le laisserais s'aérer et se développer dans le verre.

Bonne dégustation.
#157

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 499
  • Remerciements reçus 0

Purple a répondu au sujet : Re: cheval blanc 1981

Bonjour Claudius,

J'ai eu la chance de boire Cheval Blanc 82 par 2 fois - l'une était semblait dépassée et l'autre était merveilleuse.
Par contre, bien mettre la bouteille en position verticale 24 heures avant.

Salutations,
Guillaume
#158

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6
  • Remerciements reçus 0

airnite a répondu au sujet : Re: cheval blanc 1981

Merci à toi Claudius pour ces précieux conseils qui, j'en suis sûr, nous aidera à déguster cette bouteille dans les meilleures conditions possibles.

Merci également à Anthony pour ces précisions fortes utiles concernant la définition propre au blogs et à celle du Forum, qui m'aidera là aussi à être plus précis lorsque j'emploie ces termes...

Amicalement,

Hervé
#159

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 36
  • Remerciements reçus 0

bsako a répondu au sujet : Re: cheval blanc 1981

Cher Claudius,

Est-ce à dire que l'aération a l'effet inverse sur un vin dépassé ? (j'ai des vieux millésimes et je ne sais pas quelle marche à suivre quant à l'aération...)

Par avance merci pour vos explications
Boris
#160

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 409
  • Remerciements reçus 0

lefranc4 a répondu au sujet : Re: cheval blanc 1981

Pour ma part, je procède ainsi avec un Bordeaux qui "risque" d'être trop vieux : je le sers à la T° de la cave (13-14°), je l'ouvre au dernier moment, et je le réchauffe tranquillement avec les mains autour du verre, en étant attentif à l'évolution. On sait, dès le début, si le vin sera fragile. Dans ce cas, on le boit rapidement, sans y toucher, et sans le tourner. Sinon, on le réchauffe doucement avec les mains.
#161

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14168
  • Remerciements reçus 9

François Audouze a répondu au sujet : CR: Château Cheval Blanc 1985

CR: Château Cheval Blanc 1985

Bu à l'occasion du mariage d'un ami grand connaisseur de vin et amateur à la culture vinique assez exceptionnelle.
Le nez est superbe. On sent la richesse, la complexité, l'exubérance, la force. Instantanément, on sent qu'on s'installe au plus haut niveau.
La bouche est belle, mais je dois dire moins impressionnante que le nez quand on boit le vin seul.

C'est avec un plat (selle d'agneau rôtie magnifiquement exécutée pour près de 200 personnes) que le vin prend son envol.
Il a tout : charme, élégance, complexité, précision, des aspects de truffes, de réglisse, d'anis. Sa longueur est grande et élégante. Sa densité est superbe.
C'est une des plus grandes réussites de sa décennie.

Un vin pour lequel on ne se pose pas la question se savoir s'il mérite sa place dans la hiérarchie des vins de Bordeaux, car il est au sommet.
Il y a de plus grands Cheval Blanc. Mais celui-ci est très très grand.


Cordialement,
François Audouze
#162

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 409
  • Remerciements reçus 0

lefranc4 a répondu au sujet : Cheval Blanc 1975

Merci François pour ce CR qui ne me surprend pas. J'ai l'impression que Cheval Blanc est un vin qui plait toujours, et qu'il a toutes les qualités sans avoir à intellectualiser un peu pour l'apprécier. élégance, complexité, précision : voilà trois termes qui me parlent...:)
J'ai un 1975 qui me reste et dont l'occasion de l'ouvrir ne s'est pas présentée (bin oui...8-))
As-tu une expérience sur ce millésime à Cheval Blanc?
#163

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14168
  • Remerciements reçus 9

François Audouze a répondu au sujet : Re: Cheval Blanc 1975

J'ai des notes sur deux expériences de 1975.
Une dans une verticale, où le 1975 s'est révélé bon, mais loin d'être transcendant.
J'ai écrit : Pas tout à fait complet, mais montrant du talent. J’aime ce vin.

Une autre fois récente au Grand Tasting. Je n'ai pas été très enthousiaste, même si c'est un grand vin : . Le Château Cheval Blanc 1975 a une couleur très jeune et pure. Le nez est très jeune, rare et élégant, plein de finesse. En bouche l'attaque est légère et agréable. Le final est un peu camphré, un peu sec et herbeux. C'est un grand vin mais un peu rêche.

Je crois que ce peut être un problème de bouteille ou de condition de dégustation. Aucune des deux n'a été bue à table. Je suis sûr qu'un 1975 bu à table sera très bon, car 1975 est une bonne année pour la Rive Droite.


Cordialement,
François Audouze
#164

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17655
  • Remerciements reçus 1454

Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: Cheval Blanc 1975

Un grand vin avec ce commentaire ? Et si ça n'avait pas été cheval Blanc ? Vous avancez un problème de bouteille mais c'est quand même un grand vin ! Mais où vous arrêterez vous, François ?

Jérôme Pérez
#165

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14168
  • Remerciements reçus 9

François Audouze a répondu au sujet : Re: Cheval Blanc 1975

Et vous ?

Qu'est-ce qui vous permet de ne pas prendre ces témoignages pour ce qu'ils sont ?
Je ne changerai pas une virgule à ce que j'ai dit : deux vins bus hors de repas, incomplets d'une certaine façon, mais dont je pense qu'ils seraient bons à table.

Moi, je vous soupçonne de n'avoir fait cette remarque que parce que c'est Cheval Blanc. Si j'avais dit la même chose d'un autre vin, vous ne seriez pas intervenu.

Mais jusqu'où irez-vous dans votre haine des 1ers GCC ? ;) Je suis en droit de me poser la même question !

(bien sûr sans rancune, car vous avez le droit de m'attaquer)


Cordialement,
François Audouze
#166

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 446
  • Remerciements reçus 39

vince2 a répondu au sujet : Re: Cheval Blanc 1985

C'est avec un plat (selle d'agneau rôtie magnifiquement exécutée pour près de 200 personnes) que le vin prend son envol.

Cheval Blanc 1985 pour 200 personnes... joli!

Vince2
#167

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26022
  • Remerciements reçus 821

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Cheval Blanc 1975

Je ne changerai pas une virgule à ce que j'ai dit : deux vins bus hors de repas, incomplets d'une certaine façon, mais dont je pense qu'ils seraient bons à table.

Hum... Tu as aussi écrit, à deux reprises, qu'il s'agissait d'un grand vin. Alors, un grand vin peut-il être incomplet ? A mois qu'un vin incomplet ne soit grand que s'il porte l'étiquette d'un premier ?

Luc
#168

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14168
  • Remerciements reçus 9

François Audouze a répondu au sujet : Re: Cheval Blanc 1985

Un grand vin qui a un problème est un grand vin qui a un problème.

Il faudrait expliquer en français quand on dit "c'est un problème de bouteille". ça ne veut pas dire que la bouteille a un problème, mais que ça dépend de la bouteille. C'est une nuance.

Quand on dit : "un bon score au tennis, c'est souvent un problème de forme", cela ne veut pas dire que la forme a un problème mais que ça dépend de la forme qu'on a. Une légère baisse de forme n'est pas toujours une forme à problème.

Quand un Rayas n'est pas très en forme, c'est un grand vin qui n'est pas très en forme, et non pas un mauvais vin.

C'est une nuance.

Mais si Jérôme et toi vous voulez absolument que je critique Cheval Blanc et que je renie ce que je dis, alors, je corrige, au vu des avis de deux administrateurs :

Cheval Blanc 1975 est un vin nul. Donc Jan, laisse tomber, revends le.


Cordialement,
François Audouze
#169

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26022
  • Remerciements reçus 821

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Cheval Blanc 1985

Un grand vin qui a un problème est un grand vin qui a un problème.

Et donc tu décrètes a priori que c'est un grand vin. Une sorte d'axiome en quelque sorte.
Parce que bizarrement, tu ne relates pas d'autres expériences avec Cheval Blanc 1975 que celles décrites plus haut, en demi-teintes.
Ces deux vins sont incomplets, mais comme il s'agit de Cheval Blanc, c'est donc un grand vin, ce qui veut dire que ces bouteilles étaient à problèmes.
CQFD.
Tu es grand François, tu es le plus grand, il n'y a pas de doute.

Luc
#170

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14168
  • Remerciements reçus 9

François Audouze a répondu au sujet : Re: Cheval Blanc 1985

Tu devrais relire ci-dessus.

J'ai dit que Cheval Blanc 1975 est un vin nul, puisque tu as réussi ta démonstration brillante.

Donc le plus grand, c'est toi, et de loin.

C'est toi le plus fort Luc. Car celui qui démolit les messages de l'autre, c'est toi. Moi, je suis bien incapable de démolir tes messages. Je n'ai pas le niveau. Et aussi pas la motivation.

Donc, je répète : Cheval Blanc 1975 est un vin nul.

Cela devrait éteindre toute polémique, sauf si tu estimes qu'on ne peut pas dire que c'est un vin nul.


Cordialement,
François Audouze
#171

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26022
  • Remerciements reçus 821

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Cheval Blanc 1985

Un grand vin nul peut-être ? Et incomplet.

Sur ces considérations hautement philosophiques, je te souhaite une bonne nuit mon cher François.

Luc
#172

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4631
  • Remerciements reçus 190

aquablue a répondu au sujet : Re: Cheval Blanc 1985

François: "Quand un Rayas n'est pas très en forme, c'est un grand vin qui n'est pas très en forme, et non pas un mauvais vin. " et Luc: "Ces deux vins sont incomplets, mais comme il s'agit de Cheval Blanc, c'est donc un grand vin, ce qui veut dire que ces bouteilles étaient à problèmes. ".

Je crois que tout est dit François: en fonction de l'étiquette et de la réputation d'un vin François, tu considères que ce vin peut avoir des défauts mais sera toujours un grand vin, parce qu'il se nomme Rayas ou Cheval Blanc.
Jérome, Luc (ou moi et beaucoup d'autres) pensons qu'un Grand Vin ne l'est que quand il est d'une qualité exceptionnelle, quelque soit son nom.

C'est d'ailleurs un des principaux soucis des divergences exprimées sur tes CRs: tu es d'une grande "tolérance" pour les étiquettes, parce que tu pars de ce principe simple: un vin à "grand nom" est un grand vin.

Pour moi pas de souci, il suffit de le savoir, mais il faut aussi que tu l'admettes, ce que tu viens de très bien faire ici..

Arnaud.
#173

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17655
  • Remerciements reçus 1454

Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: Cheval Blanc 1985

ça me fait penser aux commentaires de Gibet dont la note dépendait essentiellement de l'étiquette.

Tu as raison, Luc, c'est le plus grand, mais il a un problème.

M Audouze,
nulle attaque contre Cheval Blanc. Il se trouve juste que Luc et moi (et 5 autres) sommes responsables de Ce qui s'écrit ici et que nous ne pouvons pas laisser dire n'importe quoi : il en va de la crédibilité de ce site.
On ne peut pas laisser dire à quelqu'un que les deux bouteilles de Cheval Blanc 1975 qu'il a bues ne l'ont guère enthousiasmé, que sans doute la deuxième avait un problème mais qu'assurément c'était un grand vin, sans réagir. C'est notre rôle. Il en va aussi de votre crédibilité, déjà fortement émaillée. Prenez donc cette remarque comme un service que nous vous rendons.

Cordialement,

Jérôme Pérez
#174

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1366
  • Remerciements reçus 0

J Ph Durand a répondu au sujet : Re: Cheval Blanc

Luc et moi (et 5 autres) sommes responsables de se qui s'écrit ici et que nous ne pouvons pas laisser dire n'importe quoi : il en va de la crédibilité de ce site.

Celle-là, Jérôme, il faut que je l'encadre !!! Avec celle sur François Mauss qui fait des p'tits week-end de copains pour goûter des vins et nous en faire profiter !!! Tu es très en forme en ce moment ! :D

Je ne savais pas que vous vous portiez garant de la crédibilité, véracité, justesse et pertinence de l'ensemble des posts de ce forum. Messieurs, chapeau bas ! Si tel était le cas, un modérateur devrait d'ailleurs corriger le dernier post de Jérôme pour que le site et sa modération restent crédibles ! ;)

JPh

"La cuisine n'est que passion et partage" - Marc Meneau
#175

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14168
  • Remerciements reçus 9

François Audouze a répondu au sujet : Re: Cheval Blanc 1985

Arnaud n'a rien compris, puisque la tolérance que je peux avoir pour un vin n'a rien à voir avec l'étiquette mais avec ce que je ressens.
Ces critiques sans preuve sont sans portée.

Jérôme et Luc pensent que je ressens mal, mais ils oublient peut-être que personne ne ressent de la même façon.

Nous allons prendre des exemples sur la notion de "grand" affecté d'un petit problème :
Dans un grand restaurant, il y a de l'agneau, magnifiquement cuit, et une gousse d'ail un peu amère. Le plat est un grand plat, avec un petit défaut sur la gousse.
Si, dans le même restaurant il y a le même agneau, mais beaucoup trop cuit, le plat est raté.

Donc, du même chef, il peut y avoir un grand plat avec un léger défaut et un plat raté.

Prenons un rouget fait par le même chef. Dans un grand restaurant, un rouget ne doit plus avoir d'arête.
Le rouget arrive, magnifiquement cuit, mais à un moment, il y a une petite arête. Il s'agit d'un grand plat, mais avec un petit défaut.
Le même rouget arrive trop cuit. Le plat est raté.

Un petit défaut peut ne pas affecter la grandeur. Un défaut rédhibitoire entraîne que l'on ne peut plus parler de grandeur.

Pour les vins anciens, lorsqu'on a suffisamment d'expérience, on sait détecter quand un vin est grand, mais souffre d'un petit défaut et détecter le vin qui est trop affaibli pour être grand.

Et ceux qui ne sont pas capables d'accepter de légers défauts, alors, il faut qu'ils fuient absolument le monde des vins anciens.

Ni Jérôme ni Luc n'étaient avec moi pour goûter les deux Cheval Blanc 1975 et, pour l'éthique du forum, ce serait bien qu'ils disent que ces vins là, ils ne les ont pas bus. Et comme je n'ai aucune envie de ces querelles dont on voit bien qu'elles sont forcées, j'ai dit que Cheval Blanc 1975 est un mauvais vin.

Si vous imaginez qu'un vin ancien n'est grand que quand il est parfait, alors oui, fuyez ces vins.

J'ai créé un concept PIME PAME PUME pour montrer comment un vin se présente au dessus, à égalité ou en dessous de ce que j'estime qu'on peut attendre.

Les deux Cheval Blanc 1975 que j'ai bus sont des PUME (performed under my expectation), mais je reconnais que sous le défaut ce sont de grands vins.
Pour l'éthique du forum Jérôme dit que non. Alors ce sera non, car les modérateurs doivent avoir le dernier mot.

Ce que j'écris est ce que je ressens, et ma tolérance s'applique de façon égale au petit vin comme au grand vin. Mais évidemment, personne ne lit ce que j'écris, et on ne retient que ce que j'écris sur les grands vins. Et comme j'en bois beaucoup, il y a matière à démolir.

Il se trouve qu'il y a encore quelques enregistrements du Caruso, considéré comme le plus grand ténor. Lorsqu'on écoute, il y a des grésillements et parfois des écarts de vitesse de déroulement. Mais globalement, on est frappé par l'émotion qui se dégage de la voix de ce chanteur.

Alors, si Jérôme dit : "c'est un chanteur nul", je le laisserai dire, parce que la voix ;) de LPV c'est lui. Mais j'aurai l'émotion, parce que j'accepte les petits défauts d'enregistrement qui ne masquent pas significativement la beauté du message.

Boire des vins anciens conduit à cette tolérance.

Ceux qui n'ont aucune tolérance ne doivent pas boire de vins anciens.

Lisez le compte rendu de celui qui a bu Pichon Comtesse 1921. Il a trouvé une longueur un peu faible. Mais il est enchanté. Et c'est cela qui compte.


Cordialement,
François Audouze
#176

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14168
  • Remerciements reçus 9

François Audouze a répondu au sujet : Re: Cheval Blanc

Ah,
J'ai oublié !

Merci Jérôme de me rendre service.

La politesse doit être une marque de l'éthique de LPV.


Cordialement,
François Audouze
#177

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4631
  • Remerciements reçus 190

aquablue a répondu au sujet : Re: Cheval Blanc 1985

"Ces critiques sans preuve sont sans portée. ": de quelles critiques parles tu françois ? Je fais un constat en te lisant, je ne te critique pas. Mais comme souvent, tu te sens agressé donc tu parles de critiques.. Je peux ne pas être d'accord avec toi sans émettre de critiques, relis mon post.

Et tu parles de preuve, je ne reprends que tes propos: "Quand un Rayas n'est pas très en forme, c'est un grand vin qui n'est pas très en forme,", donc Rayas = Grand Vin, parce qu'il se nomme Rayas.
Tu prends de plus un exemple qui me parle, puisque j'ai bu plus de Rayas que de Cheval Blanc. Un jour que nous buvions une horizontale de 98 à l'aveugle, nous avons bu Rayas 98, nous avons trouvé le vin très bon (cf les autres CRs sur le fil) mais pas grand: LPV PACA Année 98 .

A sa décharge, nous avons mentionné que les conditions de dégustation (fin de repas) n'étaient pas idéales, mais en aucun cas nous ne pouvions exprimer le fait que c'était un grand vin, car l'étiquette mentionnait Rayas 98.

Arnaud.
#178

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26022
  • Remerciements reçus 821

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Cheval Blanc

Ah François, si tu savais comme je t'aime et que la vie sur LPV serait triste sans toi...

Tu viens donc de nous inventer le concept de grand vin à défaut. J'adore. C'est imparable. C'est beau. Inégalable. Et je m'incline respectueusement devant ton imagination débordante.

Luc
#179

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17655
  • Remerciements reçus 1454

Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: Cheval Blanc

Mais François, une fois pour toute, que nous ayons bu Cheval Blanc 1975 ou pas ne change rien à cette question. Vous l'avez d'ailleurs compris, mais vous tentez de noyer le poisson, comme d'habitude.
Vous nous dites que vous ne vous êtes jamais régalé de ce vin et du reste la fois où vous l'avez goûté en pensant que la bouteille pouvait avoir un défaut, vous concluez que c'est un grand vin.
Notre interrogation vient juste sur ce point. Ce n'est d'ailleurs pas une interrogation, mais une incompréhension.
Dites nous alors ce qui dans cette bouteille déféctueuse vous incline à penser que le vin est grand ?

Je constate par ailleurs que François Audouze, pris en flagrant délit de mauvaise foi, voit arriver à son secours le fidèle Jean Philippe qui sur ce coup aurait bien mieux fait de faire profil bas. Il vient juste acréditer le fait qu'il y a plus de prises de position clanique de sa part que réellement objectives.

Jérôme Pérez
#180

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck