Nous avons 1998 invités et 8 inscrits en ligne

Château Poujeaux

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Château Poujeaux 97 la déception

Claude,

Comme je l'ai écrit plus haut, j'ai dégusté au chateau en septembre dernier les derniers millésimes de poujeaux (de 97 à  2000).
Le 97 était en pleine forme, certes son potentiel de garde n'est pas extraordinaire, allez, je dirais jusqu'en 2006-7.
Visiblement seule 1 bouteille sur 12 t'a déçu, je pense qu'il est plus que raisonnable de mettre ça sur le compte d'une bouteille défectueuse, j'ai du mal à  croire que le vin se serait cassé la figure en à  peine 2 mois..... pas un moulis quand même, qui plus est un Ch. Poujeaux. ;-)

Amitiés,
M@nuel.
#31

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 340
  • Remerciements reçus 1

jpfre a répondu au sujet : Château Poujeaux 1989 ...

Deguste ce soir un superbe Poujeaux 1989 sur un tournedos rossini et des cepes.

Decante 1h30 et servis dans des verres riedel vinum bordeaux, le Poujeaux 89 presente une robe a peine evoluee dans les tons rubis fonce.
Le nez puissant est magnifique : fruits rouges (cerises, prunelles), humus, boite a cigare.
La bouche parfaitement fondue va dans le meme sens avec beaucoup de fruits (toujours la cerise) et des tannins tres fins.
La longueur est superbe.

AMHA Poujeaux 89 est a son apogee et y restera quelques annees.

... c'etait ma derniere bouteille de 89 ... quelque peu decu de ne plus en avoir en cave mais terriblement content du flacon bu ce soir !

Amities,
jpfre.

Amicalement,
Jean-Pierre.
#32

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Château Poujeaux !!!spécial quinzaine thématique!!!

Vu les posts de ces jours-ci

Je me suis précipité ce midi sur le '97 Ayant un stock non négligeable le pouha de ces derniers jours m'ayant fait hésité.

Vu que ma pelouse n'a pas vraiment besion d'arrosage ces jours-ci je me suis donc forcé à  ouvrir une '97.

Constat : à  l'ouverture bouteille en cave à  12°C, effrayant. Mais je précise à  l'ouverture et température de cave 12°C.

Après 2 heures et temp 16-17°C, certes ce fruité explosif qui avait produit les critiques laudatives de RP himself se sont atténués mais de là  à  crier au sauve qui peut y'a de la marge.

En conclusion, ben oui le vin à  évolué (n'est-ce pas une constante des vins) oui il faudra pas attendre 20 ans.

De là  à  conclure qu'une bouteille n'est pas l'autre et qu'une cave n'est pas l'autre. Puisque l'élément cave en plus n'est pas à  néglier.

J'ajoute donc si vous avez une cave 20°C ou plus en été testez vos '97.
Si vous êtes confiant en votre cave et n'avez pas les mêmes réactions de certains investisseurs frileux en bourse tout ira pour le mieux.

Je suis le premier à  concéder qu'un vent de panique m'a envahi mais bien vite ma confiance fut rétablie.

Encore le vin est fait pour évoluer, et même dans une caisse les bouteilles ont une vie propre. Cà  c'était déjà  connu.
Maintenant, cette folie que le '97 octroyait dans sa jeunesse à  disparu so what.

Comme quoi l'importance de la cave ne doit pas être sous estimée avec les millésime dit faibles !!!

Salutations

Jean-Claude

P.S. J'ai laissé un petit verre dans la bouteille on verra ce soir. Mais je dois avouer que quand j'ai soufflé dedans avant de reboucher j'ai eu une overdose de fruits ds les narines je ne vous dis que çà .
#33

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1118
  • Remerciements reçus 0

michelD a répondu au sujet : Re: Château Poujeaux !!!spécial quinzaine thématique!!!

Suite au post catastrophique de Claude, j'ai ouvert hier soir un Poujeaux, devinez, 1997.

Par rapport aux souvenirs que j'en ai, le vin a perdu un petit peu de son fruité explosif et son opulence s'est amenuisée, il est un peu moins délicieux à  boire.

Sinon, la robe n'a pas évolué, elle est toujours d'un rubis poupre dense, le nez porte encore sur des notes de fruits noirs et de cassis doux mêlés de notes de bois très légèrement vannillées. La bouche est restée d'une bonne structure, la finale également : pour moi c'est au niveau de l'ampleur (richesse - longue finale) que l'évolution dans le retrait est la plus sensible.
Je regoûterai une autre bouteille dans quelques mois pour évaluer l'évolution du vin, mais je pense qu'il pourrait tenir jusqu'en 2005-2006.

Michel.
#34

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Château Poujeaux !!!spécial quinzaine thématique!!!

Poujeaux 93: Le meilleur 93 que j'ai bu...oui mais bon je n'en ai bu que 3 jusqu'ici ( pichon baron, fonplégade et chasse spleen) , à  maturité je pense.
Voilà  un vin qui amène de bons arômes originaux sûrement grâce au millésime et à  une bonne vinification.
Le vin rempli bien la bouche , il est d'une bonne longueur.
Les arômes originaux: ils sont accés sur le végétal mais sans aucune astringence.J'ai ressenti des odeurs de légumes mélangées à  quelques odeurs tertiaires ( cuir). C'était bon, j'ai de suite pensé à  un accord original pour ce vin vu ces arômes pour moi atypique pour un bordeaux.
JMM
#35

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 445
  • Remerciements reçus 0

Martin a répondu au sujet : Poujeaux 1999

Vin carafé 1 heure avant dégustation.

Robe pourpre assez dense, jolis reflets.
Au nez un vin encore assez discret, agréables arômes cassis, de pain grillé.
En bouche confirmation que nous avons affaire à  un vin de grande classe. Largement supérieur à  tous les moulis dégustés jusqu'à  présent. Très jeune toutefois et encore marqué par l'élevage, tannique également. Plus souple et plaisant cependant que certains Bordeaux 98 plus austères à  ce stade. Le vin est bien fait et présente un bel équilibre et une belle matière. Ce vin confirme que 99 est effectivement un millésime qui sera rapidement à  boire. Je conseillerai toutefois d'attendre encore quelques années pour déguster cette bouteille. Il m'en reste une autre qui sera exécutée en 2005-2010

Martin
#36

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8437
  • Remerciements reçus 24

Anthony a répondu au sujet : Re: Château Poujeaux !!!spécial quinzaine thématique!!!

Profitons du 2e anniversaire de mon "trésor" (dady's girl as they say) et de la dégustation thématique pour se faire plaisir ce soir ....

POUJEAUX 1985 (magnum)

Robe tirant sur l'orangé .... le vin a évolué depuis la dernière bouteille (il y a une année de ça) mais reste dans des tons de qualité.

Le nez n'a jamais pris son envol comme me l'avait fait vivre les magnums précédents. Un très bon nez de bordeaux à  maturité (une complexité que j'ai toujours peine à  décrire tant les arômes primaires et secondaires cèdent leur place aux arômes tertiaires si mystérieux) avec une amertume bien présente.

En bouche, le vin est assez uniforme et ne dégage que peu son charme habituel, si ce n'est ce côté toujours fascinant des bodeaux de plus de 15 ans (moi j'adore !!). Un côté amer est toujours présent.

En fin de compte, pas le meilleur Poujeaux 1985 que j'ai eu a boire, car le vin est sur la pente descendente. S'il vous en reste, faites-en votre vin de Noà«l ou de Nouvel-An ....

Les convives, plus habitués à  boire des Cabernets Sauvigons de 2 ou 3 ans d'âge, ont apprécié l'exercice de style qui a créé une confusion totale au niveau de leurs sens.

Comme on avait encore soif, débouchage de ma dernière bouteille de POUJEAUX 1989.

Robe: nettement plus jeune que celle de son aîné de 4 ans. Un beau grenat évolué

Au nez, le vin montre sa plus grande jeunesse: meilleur complexité des arômes, meilleur fruit (en retrait toutefois) et évolution plus nette sur des notes de boîte à  cigares et de cuir noble. J'aime beaucoup ce type de Poujeaux.

En bouche, le vin est plus gras, plus dense et moins monolithique. La réglisse se mêle aux notes animales (cuir) et forment un ensemble qui, si j'ai déjà  vu et bu mieux, me confère un grand plaisir. Mes amis (exclu mon père à  qui on ne l'a fait plus) sont toujours aussi confus ....

En comparaison directe, un meilleur Poujeaux que le 1985; plus jeune, plus robuste et plus présent. Il m'a quand même manqué ce côté chocolat - champignon que les Poujeaux précédents m'avaient apporté après 2 ou 3 heures d'ouverture.

Mais en fin de compte, 2 très bon vins qui confèrent à  tout amateur de vin (et particulièrement de Bordeaux) un plaisir certain, voir un certain plaisir.

Une bouteille de 1997 était déja chambrée (quelle jolie verticale cela aurait pu être), mais on avait plus soif ...... partie remise.

Salutations,
Anthony

Anthony
#37

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Château Poujeaux !!!spécial quinzaine thématique!!!

Anthony,

Donc on peut en conclure que Poujeaux est ..... désaltérant ?

Je blague .... ;-))

Merci pour ce CR de vieux millésimes.

Amitiés,
M@nuel.
#38

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 63
  • Remerciements reçus 0

COLINOT a répondu au sujet : Château Poujeaux

En retard sur le thème Poujeaux...
Ai bu samedi dernier Poujeaux 94, juste après un Canon La Gaffelière 94. Les deux ont été bus à  l'aveugle et le Poujeaux est apparu rond, concentré, doux et long alors que le Canon ne laissait qu'une impression désagréable, tant il était tannique. Nous avons noté ensuite que Parker avait attribué un 90 à  ce vin et cela nous a étonnés mais pas davantage. Nous n'aimons peut être pas les mêmes vins que lui et je ne suis pas convaincu que le fruit puisse un jour dominer les tannins mais c'est une impression personnelle; Impression que je ressens d'ailleurs fréquemment en présence des 94, Poujeaux demeurant une exception.
#39

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Château Poujeaux

J'ai commandé un Poujeaux 2000 en primeurs , donc livrable en 2003. J' en viens a la conclusion Qu'a MOULIS les 3 stars sont : Chasse-spleen, Maucaillou et Poujeaux !
#40

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Château Poujeaux 96

Toujours en retard d'un dégustation thématique, je vous prie de bien vouloir m'en excuser, ce n'est pas de la mauvaise volonté de ma part, mais mes Poujeaux 96 reposaient à  l'abri dans une bonne cave derrière une porte devant laquelle on se gratte d'envie (vous vous rappelez, je vous en ai déjà  parlé une fois!).

A l'occasion d'un petit WE dans la maison familiale, j'ai donc eu l'opportunité d'en ouvrir une. Je précise à  l'intention de Martin que ce vin n'est pas passé au micro-ondes avant dégustation et qu'il a été servi chambré autour de 16°.

Une robe grenat profond, un fruit qui s'exprime encore bien au nez mais des tanins encore un peu austères avec une légère amertume en finale. Je pense qu'il faut encore le laisser se fondre, cette austérité me semblant due au millésime, car je n'ai pour l'instant bu aucun Bordeaux 96 véritablement épanoui.

A titre comparatif, j'ai également ouvert un autre Moulis, nettement plus évolué celui-là , Chasse-Spleen 86. L'évolution est perceptible sur la robe, légèrement tuilée, au nez avec des notes marquées de sous-bois, d'humus et de cuir de Russie. Présence d'une légère amertume en finale avec des tanins qui assèchent un peu. Légère déception en dégustation pure du fait de cette finale pas nette, mais par contre, en accompagnement d'une épaule de sanglier, il a fait merveille.

En guise de conclusion, attendre les 96 en espérant qu'ils ne sèchent pas et boire les 86 en mangeant.

Olif
#41

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 592
  • Remerciements reçus 5

EricD a répondu au sujet : Re: Château Poujeaux 96

Comme Olif, je suis aussi en retard pour la thématique Poujeaux mais mieux vaux tard que jamais ! Je n'ai pas réussi à  trouver une occasion propice pendant la quinzaine, et j'ai dû attendre ce soir.
Bu ce soir un Poujeaux 1996. Robe très foncée, presque noire. Nez assez puissant, de fruits noirs, de tabac, un nez de Pauillac. Première impression en bouche, aà¯e...les tannins sont sévères, le vin est austère, rèche, tannique. Vite une carafe ! Après une demi-heure, le vin s'ouvre un peu, se fait plus avenant, dévoile certains arômes de fruits rouges et commence à  tapisser gentiment les parois du verre, mais l'impression dominante globale est que ce vin est encore fermé, peu causant et que le carafage est un accouchement artificiel, prématuré, aux forceps, d'un vin qui ne demande qu'à  retourner en cave pour quelques années. Les (peu de ) 96 bus à  ce jour m'ont laissé la même impression, sauf peut-être le Verdignan qui est superbe, tout en finesse. Tiens je devrais le signaler dans la rubrique des bonnes affaires...
Je vais sauter les vins chiliens, ce qui me permettra de me remettre à  l'heure avec les liquoreux. J'ai acheté un Tirecul la Gravière 1997 et il me semble une victime toute désignée. Twist my arm !
A bientôt donc.
Eric
#42

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21539
  • Remerciements reçus 50

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Château Poujeaux

Pour la lisibilité du forum, je place Poujeaux 2000 dans la rubrique générale:

Auteur: anto77 (dyn-212-83-175-58.ppp.tiscali.fr)
Date: 22-12-2002 18:11

J'ai trouvé du poujeaux 2000 mais il n'y avait pas de prix.
Combien seriez vous prêt à  depenser pour une telle bouteille, qq un a t il déjà  gouter ce millésime, quelles observations feriez vous sur ce vin en général.
Bonnes fêtes à  tous et bonne dégustation.

Re: poujeaux 2000
Auteur: Jérôme (lns06a-1-35.w.club-internet.fr)
Date: 22-12-2002 18:57

Je viens de voir 23 euros en primeur sur le Bettane Desseauve.
Les commentaires ne sont pas très élogieux.

Re: poujeaux 2000
Auteur: M@nuel (dyn-213-36-122-112.ppp.tiscali.fr)
Date: 22-12-2002 19:24

Anto77,

Je l'ai goûté à  la propriété, il ne m'a pas vraiment convaincu, j'ai préféré le 98.
Ceci dit, le 2000 n'était pas encore en bouteille, on m'avait servi un échantillon du fût mais transvasé dans une bouteille pour que cela soit plus simple (dégustation hors chai). Bref, peut-être que le vin avait perdu de sa fraicheur, je ne sais pas .....
Désolé.

A l'époque des primeurs 2000, le meilleur moulis de l'année était Chasse-Spleen alors que depuis 1990 Poujeaux a toujours était devant .... Un signe ?

Amitiés,
M@nuel.

Re: poujeaux 2000
Auteur: raphael (Mix-Annecy-109-1-81.abo.wanadoo.fr)
Date: 22-12-2002 20:46

Il parait que Poujeaux a un peu regressé sur les derniers millesimes , les vins manquant de profondeur .Je l' ai verifié sur le poujeaux 98 ou je suis resté sur ma faim ! Alors mieux vaut se porter sur Chasse Spleen en 2000 !

Amicalement .

Raphael .
#43

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1118
  • Remerciements reçus 0

michelD a répondu au sujet : Re: Château Poujeaux

Bu ce soir un Poujeaux 99 en demi-bouteille.

La robe est pourpre d'une belle intensité, le nez est encore relativement discret sur les fruits noirs, dont le cassis et le pain grillé, le boisé ne ressort pas.
En bouche le vin est souple, moyennement concentré, de demi-corps, en s'aérant le vin se révèle et la beauté de la matière est plus perceptible, le boisé est intégré, les tannins fondus.
J'ai trouvé ce vin jeune très agréable à  boire dès aujourd'hui, mais je pense qu'une garde de quelques années pourra lui être profitable, surtout pour le contenant normal de 75 cl.

Cependant, il me semble quand même que Poujeaux a perdu un peu de sa profondeur, comme le faisait remarquer un autre passionné ailleurs sur ce site, 94 et même 97 déjà  dégustés se sont révélés plus profonds.

N'empêche, le plaisir était au rendez-vous.

Michel.
#44

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21539
  • Remerciements reçus 50

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : CR: Château Poujeaux 1999

CR: Michel,
J'ai bu ce week-end 3 bordeaux rouges: Labégorce-Zédé 00, Haut-Marbuzet 99 et Poujeaux 99.

C'est avec Poujeaux 1999 que j'ai eu le plus de plaisir.
Le nez m'évoquait le cassis, la framboise, le chêne brûlé et les épices.
Les arômes débordaient généreusement du verre.
La bouche était dense mais souple, les tannins bien mûrs et l'alcool s'unissaient pour donner une impression de velouté. La finale était longue, sur le fruit et le bois...

J'ai adoré en plaisir immédiat.
Haut-Marbuzet le devancera peut-être dans 10 ans, mais actuellement, il est plus austère.

Amitiés,
Thierry
#45

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6749
  • Remerciements reçus 1164

Yves Zermatten a répondu au sujet : Re: Château Poujeaux

Remontage, pour ch'cap

Auteur: Ch'Cap 
Date:   03-04-2003 15:45

Château Poujeaux ...
La "presse spécialisée" française en dit unanimement beaucoup de bien, & quasiment en tout millésime ...
Mes expériences personnelles ( limitées certes : 89 et 90, bus en 2001 & 2002 ) me laissent un peu perlexe face à  cet enthousiasme général ...
Vin relativement souples, beacoup plus ( trop ? ) sur la FFFinesse que sur la Puissance, longévité moyenne ...
Qui en pense quoi ?

Yves Zermatten
#46

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Château Poujeaux

y'a eu un p'tit bug sur ma recherche dans l'forum sur Poujeaux ...
Du coup j'ai l'air un peu couillon d'avoir relancé une rubrique Poujeaux que je croyais inexistante, alors qu'il y a déjà  plus de 45 échanges sur LPV à  ce sujet ... Sorry tout plein ...
#47

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 18246
  • Remerciements reçus 2128

Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: Château Poujeaux

En fait tu n'as pas eu de chance parce que c'est lapremière fois qu'on fait de la maintenance sur le moteur de recherche et tu es tombé justement sur la mauvaise fenêtre temps! Le fautif, c'est moi. mea culpa.

Au sujet de Poujeaux, c'est un cru que personnellement j'aime bien. 86 me laisse un grand souvenir, 90 aussi, 94 tient la route. le plus vieux que j'ai eu l'occasion de goûter est un 1983 qui était superbe à  l'ouverture mais qui s'est abimé en carafe en 30 minutes...
Je trouve à  ce vin toute la classe et la qualité que l'on trouve d'ordinaire dans les crus classés ou dans les très bons Bourgeois.

Jérôme Pérez
#48

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21539
  • Remerciements reçus 50

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Château Poujeaux 99

J'ai bu hier, à  nouveau, Poujeaux 99.

Avec le même plaisir qu'en février...
Je ne change rien à  la description de l'époque.

Cordialement,
Thierry
#49

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21539
  • Remerciements reçus 50

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : CR: Château Poujeaux 1994

CR: Après avoir lu, dans "Les années vertes:le piège?", David* qui avait trouvé Poujeaux 1994 "sec et austère en fin de bouche", j'en ai ouvert une bouteille.

Ma dernière expérience remontait au 3 novembre dernier et, depuis, de nombreuses notes sur ce millésime ont été déposées dans cette rubrique.

Dans mon verre I.N.A.O., je trouve, au nez, la crème de cassis et une touche de poivron qui s'associent au cuir; le bois neuf et le tabac sont plus marqués à  l'agitation.
La bouche est souple, des tannins soyeux rencontrent l'acidité qui l'emporte en finale, mais la bouche reste équilibrée avec une belle matière, plus sur le cassis que le poivron, et sur le boisé réglissé; la finale est de longueur moyenne.

Je serais plus tenté de qualifier ce vin de rond que de sec.
Austère? J'ai l'habitude des bordeaux "classiques" comme les 88.
Pour moi, ce vin est agréable.

Cordialement,
Thierry
#50

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Château Poujeaux 1994 ?

Je recopie ici la phrase concernant le 1994 de Poujeaux que j'avais écrite dans le débat que cite Thierry Debaisieux.

"Poujeaux qui, au début s'est toujours montré agréable et presque moelleux, s'est révélé il y a quelques mois (mais je ne sais plus exactement quand ?) sec et austère en fin de bouche."

Pour apporter une précision utile et éclairante à  mon commentaire, je signale que lorsque j'ai trouvé Poujeaux 1994 "sec et austère en fin de bouche", une seule bouteille a été dégustée. A l'époque, ce devait être au début de l'automne 2002, je n'avais rien écrit parce que je n'écrivais pas et je n'écris toujours pas systématiquement des commentaires sur tous les vins que je bois.
A table, il existe un plaisir que tous et toutes vous connaissez certainement, c'est celui de partager ses impressions gustatives entre convives. L'on voudra bien comprendre que je ne suis pas nécessairement derrière mon ordinateur ou un carnet pour retranscrire des commentaires dès que je partage une bouteille. Je m'égare un peu car ceci est un autre sujet que celui de l'appréciation de ce Moulis. J'y reviens, ne vous inquiétez pas, j'y reviens.
Il me semble utile et important de souligner avec insistance que, dans ce commentaire, je n'ai tiré aucune conclusion définitive en ce qui concerne le vieillissement de Poujeaux 1994.
Il m'en reste encore quelques bouteilles et j'espère que celles-ci ne seront pas aussi décevantes que la dernière bue.
Par optimisme sans doute, je mets cette déception sur le compte d'une période ingrate que traversent parfois certains vins. La dernière expérience de ce type remonte au mois de mars dernier durant lequel quelques vins se sont montrés austères dans la définition des tanins. Actuellement, ces mêmes vins ne présentent plus du tout cette austérité. Certains demanderont des noms. En voilà  trois dont je me souviens : le château Les Jonqueyres 1998, le château Tire-Pé 2000 et le château Trotanoy 1997.

Vu le message relativement positif de Thierry Debaisieux, je pense que je vais bientôt en ouvrir une bouteille afin de vérifier si ma déception passée n'est qu'un mauvais souvenir !
#51

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21539
  • Remerciements reçus 50

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Château Poujeaux

David,

Je reviens après avoir terminé la bouteille à  table.
Le vin avait encore davantage de rondeur.

Pour moi, le problème se situe au niveau Bordeaux Nouveau Style/ Bordeaux Classique.
De plus en plus souvent, un Bordeaux qui me séduit semble austère à  d'autres.

Je suis partisan du style classique.

Par contre, je suis en difficulté devant des représentants du nouveau style.
Monbousquet 98 que Claude m'a fait découvrir me semblait trop boisé, concentré... Les autres ont beaucoup aimé.

Pour moi, Bordeaux reste associé à  finesse.
Mais, les temps changent...

Voici l'explication de mon post qui donnait mon avis sur Poujeaux 94 ce soir, tout en sachant qu'il devient de moins en moins représentatif... Et qui n'était pas une critique du tien.

Cordialement,
Thierry
#52

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Château Poujeaux

David*,

Si Thierry n'a pas eu les mêmes impressions en ouvrant ce Poujeaux 94, c'est pas bien grave, ton jugement n'est pas pour autant remis en cause ....

Moi, je trouve ça plutôt bien que certains ici ayant des caves bien remplies et variées puissent vérifier, corriger, confirmer, infirmer les commentaires des uns et des autres. Ca ne veut pas dire que c'est le dernier qui a parlé qui a forcément raison. Ca permet juste aux lecteurs de se faire leur propre idée quoique ..... Les bouteilles ne sont pas toutes les mêmes et les gens qui les boivent n'ont pas forcément les mêmes goûts et sensibilités, ce qui compliquent encore les choses. ;-)

Thierry,
Moi, je suis preneur de tes commentaires... Deux avis vallent mieux qu'un (je n'ai pas dit de n'importe qui ! L'avis de ma voisine par exemple ne m'interesse pas ).

Et puis l'avis des pros des fois .... mouais bof....
Bettane avait dit que le Lafite 82 était entrain de sécher, depuis il a révisé son commentaire ...... J'imagine assez bien les gens qui ont ouvert en urgence leur seule bouteille et qui se sont dit " Merde, mais il est trop jeune ce vin .... et en plus il sèche même pas ......." ;-)

Amitiés,
M@nuel.
#53

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Château Poujeaux

Thierry,

Je n'ai vu aucune critique de ta part au sujet de mon post. Mais, étant donné que tu as ouvert une bouteille de Poujeaux 1994 après m'avoir lu, j'ai préféré préciser que mon commentaire n'avait rien de définitif. Et je préfère toujours croire à  de la malchance pour ma dernière bouteille goûtée plutôt qu'à  une question de goût personnel.

Pour ce qui est du style des Bordeaux que j'apprécie, je ne suis pas un inconditionnel du "nouveau style" car je préfère la finesse et l'équilibre au surboisage et à  la surconcentration. Je me situe plutôt entre les deux styles.

Pour revenir à  la bouteille de Poujeaux 1994, la sécheresse et l'austérité dont je parlais étaient, d'après mes souvenirs, dues aux tanins et à  l'alcool. Et mon meilleur ami qui apprécie particulièrement les Saint-Estèphe et les Bordeaux un peu sévères n'avait pas apprécié cette bouteille.

Amicalement

David
#54

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Château Poujeaux

M@nuel,

Ne t'inquiète absolument pas car je n'ai pas cru que mon jugement était remis en cause par celui de Thierry.
Mais je manque parfois de rigueur et de précision dans mes commentaires au sujet du vin et, mes scrupules finissent toujours par me rattrapper.

Amicalement

David
#55

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6749
  • Remerciements reçus 1164

Yves Zermatten a répondu au sujet : Re: Château Poujeaux

Après avoir lu vos discussions, j'ai aussi ouvert un Poujeaux 94.

Je suis mitigé. Je partage l'opinion de Thierry, disant que c'est un vin agréable et de style classique. Je retrouve aussi un bouquet ouvert que je n'avais pas perçu dans la dernière bouteille. Les tannins sont fondus et n'ont pas cette dureté caractéristique des 94. Cette bouteille me paraît bien meilleure que la dernière.

Mais je suis aussi d'accord avec David. Je trouve que ce vin manque de gras, de fruit, de volume et qu'il est plus maigre en comparaison avec ce que j'avais dans le verre il y a cinq ans. Le mot austérité ne me paraît donc pas inapproprié, même s'il est un peu excessif au vu de ce que j'ai dans le verre ce soir, avec une légère sécheresse des tannins en finale.

Thierry a sûrement raison en disant qu'il s'agit d'un opposition de goût entre nouveau style et style classique. Pourtant, dans sa jeunesse, ce vin ne m'avait pas donné l'impression d'être de style classique (je suis de ceux qui ont aimé Monbousquet 98 ;-). Poujauex 94 est un vin qui m'avait vraiment épaté après trois-quatre années de cave et je ne retrouve pas les mêmes sensations actuellement, même si ça reste une jolie bouteille.

cordialement

Yves Z

Yves Zermatten
#56

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Château Poujeaux

CE vendredi pour festoyer un événement dont mon épousaille est l'origine

J'ai débouteillé une Poujeaux '97

Rejoice !! Le Poujeaux 97 est à  nouveau là 

Le fruité que je craignais disparu est à  nouveau là 

Pour preuve le commentaire de mon épouse dont seul le montant de mes factures émeut ; ouais je saurais boire un verre de çà .

La dernière fois qu'elle m'a sorti çà  c'était sur un Ducru Beaucaillou 95 et Léoville Barton 95, enfin pour moi y'a pas photo, mais enfin le Poujeaux renait.

Enfin ma bouteille.

Allé ne désespérer pas, y'a des jours que je me dit que j'ai bien fait d"en prendre un stock important.

Salutations

Jean-Claude
#57

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Château Poujeaux

Total accord avec Averroes sur le 94 jeune. Ce vin m'avait tellement plut dans sa jeunesse que j'avais racheté une petite caisse de 4 magnums en plus. Las, je le regoute depuis 1 ou 2 ans sans grand plaisir. Après s'etre fermé à  double tour, il revient mais bien maigrelet. Je doute de la capacité des 94 en général à  s'arranger.

Thierry, de quand date le nouveau style?

Il y a quelques années nous avions fait une belle verticale de Poujeuax. Je vais taxer les notes d'un collègue ayant perdu les miennes.

Jean-claude par contre me donne envie de regouter à  Poujeaux 97 qui jusque là  ne m'a pas beaucoup impressionné.
#58

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21539
  • Remerciements reçus 50

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Château Poujeaux

Le dernier millésime "classique" du Bordelais me semble être, globalement, 88...

Cordialement,
Thierry
#59

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2301
  • Remerciements reçus 49

M@nuel a répondu au sujet : Poujeaux 94

Poujeaux 94 :

Robe: encore bien soutenue, elle ne parait pas ses 9 ans.
Nez : moyennement intense, curieusement le boisé domine assez nettement. Le bouquet est peu fruité, les arômes tertiaires n'ont pas encore fait leur apparition ...
Bouche: la texture est fine mais l'ensemble manque de soyeux, les tanins lui donne un petit coté asséchant. Léger manque de matière et de richesse. La finale, curieusementest, quant à  elle, assez intense même si les tanins ne se font pas vraiment oublier.

A part une réelle jeunesse de la robe et un longueur appréciable, on ne peut pas dire qu'aujoursd'hui Poujeaux 94 sorte du rang. Bu il y a 4 ans, ce vin était quand même plus séduisant.

Visiblement nos différents CR sont assez proches.

86/100
Apogée probable : à  boire jusqu'en 2006

Amitiés,
M@nuel.
#60

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck