Nous avons 1654 invités et 52 inscrits en ligne

Château Durfort-Vivens, Margaux

  • Messages : 27
  • Remerciements reçus 2

gdoukhan a répondu au sujet : Re: Durfort-Vivens

Bonjour

Facilement deux ou trois années même si on peut déjà le boire.

J'ai l'impression d'écrire comme dans un dépliant publicitaire sur le vin mais c'est ce que je pense :)-D

A bientôt
#31

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 482
  • Remerciements reçus 3

tipat07 a répondu au sujet : Margaux, Dufort Vivens 2003

Dégusté hier à midi ce tres beau Margaux; Chateau Dufort Vivens 2003 :
La robe est bien moins dense et profonde que je ne l'attendais mais le ne est tres intense. Fruits rouges bien murs et legerement sur les poivrons (sans que cela ne me gene pour autant). Le boisé est relativement discret et la bouche est d'une finesse qui me surprends tout autant ! Sans creu, ni lourdeur... et assez belle longueur !!!
Une tres agréable surprise ce joli margaux, sur un millésime où il éait pas si simple d'éviter de faire des vins surpuissants !

Merci Cyril pour cette bien belle bouteille qui me fait aimer de plus en plus le Bordelais...

Patrice D

"Déguster un vin, c'est garder la tête froide en laissant son coeur s'emballer" Enrico Bernardo.
#32

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2352
  • Remerciements reçus 1495

matlebat a répondu au sujet : CR: Margaux Durfort-Vivens 1978

Après la bonne expérience du 88 :

Margaux, Château Durfort Vivens 1978 : Couleur profonde rubis, reflet orange au bord brique. Après les notes de serpillières humides à l'ouverture succède un nez de fruit rouge mûr, de champignon, un fond toasté, de la viande rôti, du cuir, du tabac. La bouche attaque en douceur, c'est corpulent et bien fondu avec des tanins satinés et ça dégage du fruit noir, du champignon, du toasté. La finale est délicate, mûr et persiste joliment sur le fûmé, le rôti, le champignon, le sous-bois.Très Bien



Amicalement, Matthieu
#33

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 93
  • Remerciements reçus 0

Xach a répondu au sujet : Durfort-Vivens 1995

Bonjour.

Durfort Vivens en 1995 : une de mes plus grandes déceptions eu égard au millésime. Un vin certes agréable, mais qui n'a pas voulu me 'causer' et m'a laissé sur une désagréable sensation d'anonymat.

Goûté à deux reprises, en 2005 et en 2009, et à chaque fois le même constat... Je serai intéressé de connaître l'avis d'autres amateurs sur ma triste impression.

Cordialement,

Xavier.
#34

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21540
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Durfort-Vivens

Bonjour, Xavier.

J'ai l'impression que Dufort-Vivens n'est pas un Cru très régulier depuis 1975.
Le millésime qui m'a le plus séduit est le 1978 (je partage tout-à-fait l'avis de Matthieu)
Celui qui m'a le plus déçu est le 1986...

Bien cordialement,
Thierry
#35

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3662
  • Remerciements reçus 2

rzac23 a répondu au sujet : Durfort-Vivens 2004

En pleine phase de digestion de l'élevage, notes fraiches de ronces, un poil végétal.
Bouche sur la finesse mais un peu étriquée et sans grande ampleur. Je lui trouverai presque un petit déficit de matière.
Les tanins sont légèrement asséchant.
Un vin qui n'a rien de transcendantal mais qui s'est laissé boire sur sa finesse.


Franck L. "Patatement vôtre"
LPV Haute Normandie.
#36

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 166
  • Remerciements reçus 0

mouton86 a répondu au sujet : Re: Durfort-Vivens 1998

Robe aux reflets orangés. Bouquet torréfié, fumé. Bouche souple, fine mais fluette. Finale courte. Un vin ne me procurant aucune émotion. A boire (td)
SEB
#37

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 71
  • Remerciements reçus 0

fqogil a répondu au sujet : Durfort-Vivens 2008

Bonsoir, je viens d'acheter ce soir à la soirée Foire aux Vins de Leclerc 2 Durfort-Vivens 2008.
Je l'ai cherché sur le Net et même sur le dernier petit livret "les notes des vins de bordeaux" Parker ainsi que sa côte 2008 Parker mais rien !!
Si quelqu'un connait sa côte et sa garde, merci de me l'indiquer.

Gilles

Confreria de Tasta Vin de Munegu
#38

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2618
  • Remerciements reçus 114

Gastronomix a répondu au sujet : Re: Durfort-Vivens 2008

Il semble que Robert Parker et la RVF ne l'aient pas noté. Bettane & Desseauve lui ont généreusement attribué un 13/20.
#39

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 71
  • Remerciements reçus 0

fqogil a répondu au sujet : Re: Durfort-Vivens 2008

merci pour ta réponse !
un vin difficile à trouver et pourtant, pas formidable...........

Confreria de Tasta Vin de Munegu
#40

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2968
  • Remerciements reçus 133

winaddict33 a répondu au sujet : Re: Durfort-Vivens 2008

fqogil écrivait:
> merci pour ta réponse !
> un vin difficile à trouver et pourtant, pas
> formidable...........

D'où l'intérêt de se renseigner AVANT d'acheter !
Reste les repas avec la belle-mère ou ebay.;)

Amateur pendant 20 ans Passsionné depuis 2002
#41

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 71
  • Remerciements reçus 0

fqogil a répondu au sujet : Re: Durfort-Vivens

Christian, ça peut être une excellente surprise aussi !!!

on verra ça dans quelques temps et surement pour une dégustation à l'aveugle........

Confreria de Tasta Vin de Munegu
#42

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 960
  • Remerciements reçus 119

vine.jo a répondu au sujet : Re: Durfort-Vivens

Vin sous-estimé!

Jo
#43

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1288
  • Remerciements reçus 442

Krabb a répondu au sujet : CR: Durfort-Vivens 1992

CR: Durfort Vivens 1992

Vin débouché 1h30 avant service, le bouchon est parfait, imbibé sur 5 mm.
Le robe bien qu'ambrée est assez claire.

Au nez le poivron vert ressort, ce qui n'est pas dérangeant.

En bouche, il se révèle acidulé et assez tonique. C'est bien.

Je pense que ce vin est à maturité, il m'a plu. A revoir dans quelques temps.

Simon.
#44

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 834
  • Remerciements reçus 30

jmwa a répondu au sujet : CR:Durfort-Vivens 2008

CR:Dufort-Vivens 2008

La couleur est grenat.
Le nez est sur les fruits noirs, légèrement épicé.
La bouche est nette, fraîche, austère, 80% de cabernet sauvignon, le boisé se fait très discret, la longueur en bouche est correcte.
Un vin encore très jeune, sera dans quelques années de plus, en cave un vin intéressant.
J'ai acheté cette bouteille , avec le 05 , il y a deux ans en foire aux vins pour voir. Sur ces deux vins, le 05 est très bon. Ces vins sont sous-évalués selon moi.

bien à très bien

jmw
#45

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82
  • Remerciements reçus 0

tonyjaloux a répondu au sujet : Durfort-Vivens 2004

Bonsoir,
Une bouteille non décantée servie chambrée (16-17) sur un rôti de boeuf saignant. Arôme de cassis, fraise cuite puis en bouche soyeux, légèrement alcooleux. Tanins fondus, pas d'amertume. Correct avec une déception sur la longueur en bouche trop courte, étonnante compte tenu du nez et de la mâche qui laissait presager mieux.
Bon, sans plus. Légèrement en dessous d'un cru bourgeois. Clairement insuffisant pour un cru classé, même si le prix était "raisonnable" (18 €).
N'a plus intérêt à être attendu, en pleine apogée (je pense).
Cheers, Tonyjaloux

Cheers, tonyjaloux
#46

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 429
  • Remerciements reçus 293

IH1456 a répondu au sujet : à propos de Durfort-Vivens 2009 et 2010

Bonsoir,

au sujet du château Durfort-Vivens, le guide des meilleurs vins de France 2013 de la RVF propose : « les 2009 et 2010 demeurent des vins faciles, peu denses et indignes d'un second cru classé dans le contexte des millésimes »...

tandis que le guide B&D 2014 annonce : « Dans les derniers millésimes, la progression du cru a été la plus spectaculaire de tout Margaux. […] Le vin a pris la dimension de grand second. » Et à propos du millésime 2009, d'enfoncer le clou : « Grande couleur, arôme très noble de rose et d'épices douces, corps complet, tannin extrêmement racé, grande suite en bouche, magnifique énergie » !!

Alors que penser quand des évaluations font le grand écart à un an d'intervalle ? Qu'en un an, entre 2012 et 2013, le millésime 2009 a évolué d'un vin "facile, peu dense et indigne d'un second cru classé" à un vin "ayant la dimension d'un grand second" ? ou que le château devrait faire de la pub dans la RVF pour remonter sa cote d'amour auprès de leurs dégustateurs ?!

La dégustation est un art subjectif, mais tout de même...

Antoine.

"en guise de sang, ô noblesse sans pareil, il coule en mon coeur la chaude liqueur d'la treille" - le grand Georges
#47

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 979
  • Remerciements reçus 35

satristim a répondu au sujet : Durfort-Vivens 2013

En tous cas, Durfort-Vivens 2013, goûté en primeurs, est très beau, fin, dense. Un des très bons Margaux.Avec un prix encore accessible.
A noter que les Margaux offre de belles choses dans ce millésime: notamment Brane Cantenac et Rauzan-Segla. Je trouve que Cantenac Brown a aussi retrouvé ses galons. Délicieux.
Cordialement
Frédéric
#48

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 834
  • Remerciements reçus 30

jmwa a répondu au sujet : Re: Durfort-Vivens 2013

J'avais signalé en début d'année la qualité du 09 lapassionduvin.com/p...

Les dégustations primeurs à l'union des Grand crus ne sont pas à l'aveugle et l'explication est peut-être là.
L'ex réputation du domaine jouant en sa défaveur.

J'ai bien aimé les derniers millésimes et j'ai en cave 09,10, 12.

jmw
#49

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 979
  • Remerciements reçus 35

satristim a répondu au sujet : Re: Durfort-Vivens 2013

Cela dit, le 2013 a été encensé par Bettane lors des primeurs.
F
#50

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2292
  • Remerciements reçus 740

FloLevBen a répondu au sujet : Château Durfort-Vivens 1987

Château Durfort-Vivens 1987 - Margaux :

Robe très évoluée, orangée tuilée.
Nez lui aussi évoluée, sur des arômes tertiaires, sous bois, café, champignon.
La bouche est fine et même mince, fluide. C'est quasiment totalement fondus au niveau des tanins, et la finale est fuyante avec une longueur faible.

Un vin victime de son millésime.

Assez Bien

Florent
#51

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 170
  • Remerciements reçus 0

Ripocheguillaume a répondu au sujet : Durfort-Vivens 2012

Bonjour,
je pensais m'acheter un duffort vivens 2012 à 26.95?
Qu'en pensez vous du prix?
Peut il etre bu bientot?
merci de vos reponses
#52

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 93
  • Remerciements reçus 0

Xach a répondu au sujet : CR: Château Durfort-Vivens 1983

CR: Château Durfort-Vivens 1983

Bouchon encore correct, nez discret. Vin clairement sur le déclin mais qui reste gouleyant avec une belle trame de fruits rouges qui reste en place. Belle fraîcheur pour son âge, finale courte et un peu acide.

BIEN

Xavier
#53

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 562
  • Remerciements reçus 12

Post-It a répondu au sujet : Relais de Durfort-Vivens 2010CR:

Relais de Durfort-Vivens 2010CR:

Goûté 2 fois en 4 mois.

Aéré 4h avant.
Nez charmeur plein de matière sur le cassis, la mûre. Puis le camphre, un léger graphite et un résineux (cèdre, pin).
En bouche, toujours un velouté bien margalais. Les fruits noirs prennent le pas. Les tanins sont fins, encore serrés mais élégants. Un petit creux en milieu de bouche.
Belle acidité finale, une fin de bouche de longueur somme toute correcte pour un 2nd vin bien plaisant.

Plus d'amplitude encore le soir...

Déjà très séduisant actuellement mais avec un beau potentiel de 3 à 8 ans de garde sans problème!

Bien ++ à TB pour un vin de ce rang.

Alex.
#54

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 834
  • Remerciements reçus 30

jmwa a répondu au sujet : CR:Durfort-Vivens 2012

CR:Durfort-Vivens 2012

J'ai bu pendant les vacances cette bouteille avec grand plaisir.
Un vin bien fait, pas dans la sur- extraction, c'est plutôt fin, avec un joli fruit et un boisé fin et de qualité.
Un vin qui a été bu à table et apprécié par tous.

Très Bien

jmw
#55

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2352
  • Remerciements reçus 1495

matlebat a répondu au sujet : CR: Margaux Durfort-Vivens 1978

Bonjour à tous,

Bue pendant les fêtes



Margaux, château Durfort Vivens 1978 : Un nez classique de Bdx a maturité, évolutif, de fruit des bois, de cassis, note de tabac blond, puis de graphite, pointe encre, fond de sous bois, de champignon et de vieux cuir classe. La bouche est ample, charpentée aux tanins soyeux fondus, gardant de la densité, un cote acidulé, tonique sur les fruit des bois, mûres, cassis, note graphite, encre, fond sous bois, et vieux cuir classe. La finale est fraiche, fondue, sur le cassis, la mûre, note sous bois, encre, graphite, fond cuir et fumé tabac blond. Excellent classique, une certaine complexité, encore du fruit, les Bdx comme on les aime... 92 (17)

Amicalement, Matthieu
#56

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2352
  • Remerciements reçus 1495

matlebat a répondu au sujet : CR: Margaux Durfort-Vivens 2013

Bonjour à tous,



Margaux, Chateau Durfort Vivens 2013 : Un très joli nez, fin, délicat, de fruit noir, belles note florales, violette, pointe végétal noble typé Rafle/Ronce, puis épicée, fond boisé classe délicat qui n'écrase pas mais souligne, entre cacao, moka, fumé. La bouche est corpulente, large, fine, précise, délicate, beaux tanins soyeux, c'est harmonieux équilibrée, bien soutenue par la fraicheur, pas de note de sous maturité mais une belle expression de fruit noir, note florale et végétale noble, pointe épice réglissée, fond boisé délicat, fin, classe, de moka cacao fumé. La finale est tout en équilibre, pleine, belle présence et très belle persistance de fruit noir, de note floral, d'épice, fond cacao moka fumé. Bravo, surtout dans le contexte du millésime. J'avais lu une très bonne critique de Bettane, pour ce cru que j'affectionne depuis longtemps et cela confirme qu'on partage le même type de gout pour les Bordeaux (beaucoup moins pour les Bourgognes...). Excellent 92-94 (16,5-17,5 )

Amicalement, Matthieu
#57

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7
  • Remerciements reçus 0

gallus vindex a répondu au sujet : Re: Durfort-Vivens

M. Robert Parker bénéficie d'une réputation d'expertise qui n'est pas toujours
justifiée. Il a son parti pris, déjà dans la mesure ou il préfère les vins costauds
aux vins élégants.

De plus, il ne connaît pas toujours les particularités des appellations. Comme le
fait remarquer Edmund Penning Rowsell, The wines of Bordeaux, les vins de
l'appellation Margaux sont, en vin jeune, souvent un peu maigre; selon lui,
c'est trompeur, car arrivés à maturité ces vins semblant maigres peuvent s'avèrer
d'une élégance superbe, avec tout ce qui faut pour être grands.

Quelques exemples de mon propre expérience:

- château Rauzan Gassies 1981; en effet, au début un peu maigre (comme l'a
écrit également M. Parker, il était magnifique après 8 ans;

- château de Fieuzal 1988; Parker a jugé ce vin (au moins) deux fois; au début
il le jugeait excellent; quelques années plus tard, il a reconnu (et c'est tout à son
honneur) que les tannins de ce vin était (trop) rustiques;

- château Soutard 1982 et 1985; M. Parker était ravi de ces deux vins qui, à mon
sens, avaient et ont toujours gardé des tannins nettement trop rustique;

après avoir pris connaissance d'un interview avec le propriétaire de l'époque,
le comte des Ligneris, je compris la cause de ce problème; selon M. des
Ligneris, il fallait que la totalité des raisins vendanges rentrait dans la cuve
de fermentation; pas de tri donc (!); mais pour Robert Parker il n'y avait aucun
problème.

Il n'est pas étonnant que la Côte d'Or viticole n'a pas systématiquement apprecié
les jugements de M. Parker sur les bons vins y produits. Ils ne répondaient
pas à son goût personnel.
#58

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2282
  • Remerciements reçus 1358

jd-krasaki a répondu au sujet : Re: Durfort-Vivens

J'ai lu avec attention et intérêt cette opinion qui, à n'en pas douter, fera date dans la parkerologie.
Parker publiait je crois des CR de ses dégustations, n'hésitez pas à en faire autant afin de permettre de mieux saisir son positionnement par rapport à vous.

JD | Lutèce
#59

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2352
  • Remerciements reçus 1495

matlebat a répondu au sujet : Durfort-Vivens

Bonsoir à tous,



Margaux, Chateau Durfort Vivens 1996 : Un nez a point de cassis mûr, note de cuir, d encre, pointe poivron rouge grillé, légère note alcool, fond tabac et fumé. La bouche est charpentée, droite, fraiche, un peu de profondeur, tanins ronds voir soyeux, sur le cassis mur, note encre puis plus cuir, pointe épicé boite à cigare, fond fumé tabac. La finale est fraiche, tonique, de cassis, d épice boite à cigare puis cuir, encre et fond tabac blond. Bien fait c est bon, classique TB-Excellent 90-91 16+. Ouverte après la déception d une 2000 bouchonnée aux aromes de croute de fromage et serpillère imbuvable !

Amicalement, Matthieu
#60

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck