Nous avons 1453 invités et 43 inscrits en ligne

Château Suduiraut

  • Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21533
  • Remerciements reçus 55

Château Suduiraut a été créé par Thierry Debaisieux

CHÂTEAU SUDUIRAUT




Château Suduiraut
33210 Preignac
Tél. : +33 (0)5 56 63 61 90
Fax. : +33 (0)5 56 63 61 93
Mail : contact@suduiraut. com

Coordonnées GPS : Latitude : 44.557084 - Longitude -0.318689

www.suduiraut.com

* Facebook Château Suduiraut

* Instagram Château Suduiraut

Horaires d'ouverture :
Visites privées du lundi au samedi sur rendez-vous.
(La visite du domaine comprend une découverte du vignoble et des chais, ainsi qu'une dégustation de Château Suduiraut et de Castelnau de Suduiraut.)





Voici une petite note de dégustation qui servira d'introduction à  ce cru:

CR: Château Suduiraut 1988

Toujours le même plaisir !
Nez complexe et élégant de fruits exotiques, de cire, de miel.
Bouche, qui donne une impression d'équilibre et de fraicheur, avec une petite amertume en finale, type amande de noyau de pêche. Aucune lourdeur !
Quel avenir !

A part le 1988, je connais 1972, 1979, 1982, 1984 et 1986.

1979 et 1982 me laissent le souvenir de vins bien réussis par rapport aux autres Sauternes de leurs années.

1986 était par contre, à  mon avis, dépassé par pas mal de 1ers Crus du millésime.

Merci pour vos avis et commentaires sur Suduiraut.
Thierry
30 Nov 2002 16:25 #1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9732
  • Remerciements reçus 1659

Réponse de claudius sur le sujet Re: Suduiraut

d'accord pour le 88 que je trouve toutefois en retrait par rapport à  Climens 89 & 90 et Rieussec 90.

J'ai été très déçu par le 90 qui m'avait semblé une décoction de bois...à  revoir
14 Déc 2002 22:46 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Suduiraut

Ah! Sacré 90!
Certains l'encence, d'autres le descende.
Est-il toujours aussi flou et riche à  l'excés, au point d'embrumer les pronostics ?
Certains ont-ils assez d'expérience pour nous mettre sur la bonne voie?
Jmm
15 Déc 2002 00:42 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet CR: Suduiraut 67

Afin de clôre un délicieux repas en beauté, mon épouse avait préparé des poires pochées dans du Sauternes (de Malle 95 SVP!) avec un coulis de réduction de Sauternes légèrement caramélisé et un sorbet de vanille "fait maison". Tout ceci pour tenir la main à  un CR: SUDUIRAUT 1967 de superbe facture.
Quel vin! Magnifique robe or profond, légèrement ambrée. Nez puissant et complexe d'abricots secs, de pêches, cannelle, bois de cèdre. En bouche, le vin explose ittéralement. D'une longueur remarquable, il continue longtemps de hanter nos papilles après qu'on l'ait fait disparaitre derrière la cravatte.. Qui pourrait prétendre ne pas aimer les Sauternes après avoir touché de près une telle perfection? Le vin est vraiment merveilleux à  boire maintenant. Est-il à  maturité? Je crois qu'il sera encore en pleine forme en 2020, mais il serait vraiment dommage de s'en priver actuellement.
Si je n'avais pas déjà  goûté à  d'Yquem 67, j'aurais peut-être attribué la meilleure note possible à  ce noble Suduiraut. Il est cependant possible qu'il soit juste une (toute) petite marche en-deçà  d'Yquem. Il serait d'ailleurs intéressant de pouvoir les déguster comparativement. Est-ce que l'un de vous l'aurait déjà  fait? 97/100.
28 Fév 2003 09:39 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9732
  • Remerciements reçus 1659

Réponse de claudius sur le sujet CR: Suduiraut 1990

CR: Suduiraut 1990

j'ai ouvert une bt 0.75 de ce vin aujourd'hui, la robe est incroyable, intensément dorée...ce vin se présente mieux que les dernières 0.375 bues il y a deux ou trois ans (que j'avais fortement critiqué). Persiste tout de même un déséquilibre en bouche difficile à  définir pour moi. Extrêment onctueux on regrette qu'il n'y ait pas plus de nuances et de complexité....j'ai l'impression de trop de bois et de sucre...?

votre avis m'intéresse
06 Avr 2003 23:43 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Suduiraut

Je n'ai plus goûté de Suduiraut 90 depuis 4 ans. Comme toi, Claude, il m'avait semblé à  l'époque un peu dissocié, avec une dominante boisée et des impressions fruitées très (trop) sucrées, manquant de nuances.
Quelque peu déçu, j'avais décrété unilatéralement qu'il valait mieux attendre une dizaine d'années au moins avant d'ouvrir ma seconde (et dernière) bouteille. J'avoue à  l'époque ne pas avoir totalement compris l'enthousiasme général des critiques par rapport à  ce vin, qui devait certainement être prometteur très jeune, mais semble à  te lire, être toujours dans une phase d'évolution plus ingrate depuis plusieurs années... En tout cas, je n'en ai plus acheté.

Alain
07 Avr 2003 09:02 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet CR: Suduiraut 1923

CR: Suduiraut 1923
Wow..! C'est toujours un moment d'émotion lorsqu'on ouvre une bouteille de 80 ans (en l'occurence pour fêter les 80 ans de mon papa).
Le niveau de la bouteille est juste au dessus de l'épaule. Le bouchon a fait le difficile au point de se disloquer dans le vin après plusieurs tentatives de débouchage. Bref: je n'avais pas le choix et j'ai décanté l'illustre aieul.

La couleur du vin est or profond avec des reflets caramel. Le nez saute littéralement du verre avec des notes élégantes et riches de caramel, orange amère, vanille et quelques touches florales. En bouche, ce Suduiraut est doux et soyeux, pas lourd du tout avec un corps vigoureux et beaucoup de fruit confit. Légère acidité alors que la finale s'étend pour environ 1 minute!
Le jour suivant, j'ai fini le fond de bouteille qui restait et... croyez-moi: le vin s'était encore amélioré. La touche acide avait complètement disparu. Seule restait une texture d'une magnifique pureté de fruit.

De tels vins apportent la preuve de la capacité phénoménale au vieillissement des Sauternes!

PS: Dommage que le paternel ne soit pas né en 1921... ;-)

Ca doit être encore plus extraordinaire !!!

Alain
27 Avr 2003 23:34 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Suduiraut

Visite à  Suduiraut, hier matin.

Forte pluie (si, ça existe encore!...) pour nous accueillir, qui nous incite à  traverser rapidement la petite cour pavée, après avoir franchi un porche qui sépare deux chais à  barriques.

Nous sommes attendus par une jeune (et jolie!) bordelaise qui débute. Elle assure une partie des visites depuis... lundi matin.

Elle commence sa présentation en récitant un peu le document (qu'elle découvre!) qui compile toutes les infos.
Sur la photo aérienne, elle veut nous montrer les principaux domaines :

- Là , vous avez Yquem...
- Non, non... C'est là , plutôt!

Elle a encore du mal à  se situer, et avec ce qu'il faut d'humour, tout se prolonge dans la bonne humeur!

Visite très classique : le cuvier, les chais... puis le jardin à  la française, tracé jadis par Le Nôtre et remis en état par... AXA depuis 1992.
Et oui! déjà  onze ans!

Pour info, le château sert de centre de séminaires pour l'entreprise-sponsor (AXA-Université, c'est marqué sur les panneaux...) avec, bien sur, hébergement, resto-class et, plus loin, presque cachés, des bâtiments réhabilités comprenant salle de sport, piscine, etc... Cool!

Vous êtes assurés chez AXA?... AXA assure!

Au passage, dans le cuvier, un large espace entrouvert, dans lequel s'entasse du matériel destiné principalement à  la vendange. En fait, il s'agit là  de l'installation destinée à  la cryo-extraction!
Tous les grands châteaux du Sauternais en disposent. Y compris Yquem!... Mais, immanquablement, on vous laisse entendre que ça ne sert jamais, que c'est là  pour voir, si vraiment il pleut trop aux vendanges, et qu'en revanche, c'est vachement pratique pour stocker, notamment quand il fait chaud... Une chambre froide, quoi!...

Ils sont joueurs ces Bordelais!...

Pour finir, dégustation du millésime 1997, issu d'une demi-bouteille :

Très très beau nez, rôti à  souhait (botritys?) avec une dominante assez étonnante de banane flamblée!
En bouche, très bel équilibre qui n'atteint pas la dimension hors classe d'Yquem 96, mais qui peut voir venir.
Intense et élégant.
Si vous avez investi, soyez rassurés! Très beau Sauternes!

A noter, pour finir qu'il est tout à  fait possible d'acheter du vin sur place (ce n'est pas si fréquent en GCC!) en bouteilles, demi-bouteilles, magnums!
Et dans plusieurs millésimes : 1998, 1997, 1996 et 1990.
90 et 97 sont à  48 €, les autres un peu en dessous.

D'accès facile. Il suffit de téléphoner un peu à  l'avance (la veille même!).
A ne pas manquer, si vous passez dans le coin!

Jean-Claude vous le confirmera! ;-))

Bien cordialement,

PhR
07 Mai 2003 18:57 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21533
  • Remerciements reçus 55

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet CR: Suduiraut 1988

CR: J'ai bu, hier soir, un Suduiraut 1988.

j'ai été un peu déçu.
Le nez était moins complexe que dans mes souvenirs.
J'y trouvais de l'ananas, de la pêche blanche, un peu de cire et une impression de poudre de riz.
La bouche, par contre, gardait son équilibre et son volume, avec sa petite amertume habituelle en finale, évoquant l'amande de noyau de pêche.
Le vin était élégant et... Long.

Globalement, il était quand même excellent.

Cordialement,
Thierry
18 Jan 2004 10:31 #9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1364
  • Remerciements reçus 2

Réponse de DidierD sur le sujet CR: Suduiraut 86

Dégusté le 05/03/04 lors d'une horizontale de Sauternes 1986 :

CR: Suduiraut 1986 (12,8/20)

Robe : Jaune doré, grasse, mais jambes peu marquées.
Nez : Pas très loquace, notes d'acétone, de miel, et d'abricot très mur. Simple et fermé.
Bouche : Bonne attaque avec de la vivacité, mais le milieu de bouche ne suit pas. On retrouve de l'abricot, du beurre un peu rance ou du caramel évoquant un vin un peu passé, du bois avec une légère amertume. La finale paraît fuyante. Pas convainquant, apogée dépassée ?

Didier
14 Mar 2004 22:54 #10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3118
  • Remerciements reçus 3

Réponse de DidierT sur le sujet CR: Suduiraut 99

CR: Suduiraut 99

Et oui, bien jeune pour une dégustation mais pas déçu du tout!

Un superbe Sauternes avec un nez expressif et complexe, d'écorces d'oranges, citron confit, abricot sec, fruits exotiques et de cire.
En bouche, c'est l'équilibre qui frappe, sans lourdeur, du volume te finale sur le botrytis donnant une belle longueur. Pas une grande concentration cependant en bouche.
L'équilibre permet de donner de la finesse et le botrytis présent mais discret, laisse la place aux arômes confits comme l'écorce d'oranges.
Un Sauternes comme je les aime.
Didier
20 Mar 2004 00:09 #11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet CR: 2nd Suduiraut 1996

Voilà  j'ai essayé le seconde vin de CR: Suduiraut dans l'année 1996.

Vin simple mais très très agréable avec cette petit touche de miel très caractéristique. Ne vaut pas SUduiraut 1996 heureusement mais c'est bon et offre l'avantage de faire apprécier une appellation pas forcément connue d'un large public.

bu avec des asperges (des vrais je précise lol)
03 Mai 2004 10:19 #12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18594
  • Remerciements reçus 2654

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet CR: Suduiraut 1990

CR: Suduiraut 1990
La robe est très dorée, ambrée.
Le nez évoque immédiatement Sauternes, mais avec un côté hyper mûr très curieux: miel abricot cire, coing, pomme blette.
En bouche l'onctuosité est très importante et j'ai été surpris par des saveurs presque anisées et de pomme cuite. Ce vin présente une très légère oxydation mais surtout, l'équilibre n'est pas trouvé par manque de fraîcheur.
Ce n'est pas le grand vin espéré. Il en devient même lourd et lassant.

Jérôme Pérez
02 Aoû 2004 08:20 #13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9732
  • Remerciements reçus 1659

Réponse de claudius sur le sujet Re: Suduiraut

bien d'accord avec toi Jérôme, lourdaud et écoeurant sont je crois 2 termes appropriés pour évoquer ce ratage....plusieurs bt bues et il m'en reste!(iii)
02 Aoû 2004 08:23 #14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6762
  • Remerciements reçus 1263

Réponse de Yves Zermatten sur le sujet CR: Suduiraut 1975

CR: Suduiraut 1975
copié-collé

Auteur: pascal b 
Date:   03-09-2004 19:07

Bu ce Jeudi , ce superbe Sauterne sur l'année 75.

Superbe couleur ambrée en bouteille , encore plus belle dans le verre !!
Le bouchon est limite , cassant , il est extrait de justesse ...

A l'ouverture le nez est très beau , les notes sont fidèles à  ce cru avec des aromes plus marqués de noix , l'âge ?.

En bouche, aucun doute sur le fait que ce soit un sauterne , le sucre n'est en revanche plus trop présent,la liqueur dorée passe très bien , aucune sensation de "brulure" pour certains sauternes très jeunes .

Vin à  mon avis qui mérite d'etre bu aujourd'hui , en tout cas un très bon moment , dégusté pour lui même puis en accompagnement d'un gâteau aux fruits.

Vive les Sauternes !!
(aaa)(aaa)(aaa)

Yves Zermatten
03 Sep 2004 19:36 #15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6762
  • Remerciements reçus 1263

Réponse de Yves Zermatten sur le sujet CR: Suduiraut 2001 et 1967

CR: Suduiraut 2001

le 2001 est incontestablement un très bon vin, mais servi à  côté de son grand frère de 67, des Rieussec 2001 et 83, de L'extravagant de Doisy Daà«ne et d'Yquem 97, il s'est révélé un peu discret.

Le nez est actuellement encore marqué par la mise (SO2) et assez peu disert, sur les fruits exotiques et de nuances florales. En bouche, je n'ai pas retrouvé la lourdeur des 2001 dont parlait Quarin; au contraire, une acidité bienvenue apporte de la fraîcheur à  un matière riche, mais gracieuse. C'est plaisant, mais ce vin demande encore quelques années (décennies ?) de garde pour s'exprimer pleinement.

CR: Suduiraut 67

Grand nez de Sauternes, noble, complexe et marqué par le botrytis. On y trouve des nuances de cire, d'encaustique et de champignons. La bouche est fondue, les sucres semblent digérés, et l'équilibre se diriges vers le demi-sec. Le vin a perdu son gras pour composer une palette élégante et distinguée, avec une acidité un peu en relief et de fines notes oxydatives. Ce 67 a néanmoins été un peu éclipsé par le très beau Rieussec 83 qui l'a accompagné.

Yves Zermatten

Yves Zermatten
05 Déc 2004 12:44 #16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet CR: Suduiraut 2001 et 1967

CR: Suduiraut 2001
La robe est jaune pâle avec quelques reflèts verts. Nez relativement discrèt, principalement sur des arômes floraux (fleur d'oranger) et de mangue avec une fragrance sous-jacente de bois neuf. La bouche se développe bien, mais semble encore légèrement dissociée, non encore entièrement intégrée. Belle finale, élégante avec beaucoup de finesse. Son manque de complexité à  ce stade m'étonne quand même un peu. Une beau liquoreux, qu'il faut IMPERATIVEMENT laisser vieillir plusieurs années car il ne s'exprime que très incomplètement actuellement.

CR: Suduiraut 1967

La robe est superbe, fauve avec beaucoup de luminosité. Grande densité (le liquide semble "épais"). Dès le nez, on est sur un autre registre. Le vin a perdu ses arômes fruités pour arborer un nez complexe de cire d'abeille, miel, tilleuil et.. botrytis. Curieusement, la bouche est très différente des autres liquoreux de la soirée, Fred relevant justement que le vin avait "mangé" son sucre. Du coup, on se trouve face à  une autre dimension émotionnelle. La bouche est beurrée, grasse, mais finement ciselée par une acidité plus marquée que pour les vins jeunes. Légère oxydation en finale, laquelle a perdu en longueur par rapport à  ma dernière rencotre avec ce vin il y a 4 ans. Dans un registre à  part, un vin plus cérébral qu'hédoniste.

Alain
06 Déc 2004 23:10 #17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Suduiraut 2001 ou Suduiraut 2002

Bonjour,

N'ayant pas goûté ces deux vins, lequel me conseillez vous ?? 2001 année superbe pour les sauternes (filhot, guiraud...) ou 2002 plus classique.

Voilà  j'attends vos éventuels conseils !!! Mon bon de commande attend d'être rédigé
21 Déc 2004 10:05 #18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Suduiraut

Bonjour à  tous.

Je confirme tout à  fait la prestation correcte mais somme toute modeste du millésime 1986 (excellent en Sauternes) de Suduiraut.

Tout comme DidierD, j'ai pu constater un nez correct mais discret, et une bouche trop fluide au regard du millésime. Je me suis posé la question d'une apogée dépassée en effet.

J'attendais mieux pour un 1986.

YR
23 Déc 2004 11:44 #19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet CR: Suduiraut 1997

Bu ce midi

CR: Suduiraut 97

Robe or intense, lumineuse, nez d'ananas rôti, d'orange confite, notes de thérébentine. Bouche ample, grasse compensée par une très grande acidité qui apporte de la fraîcheur au vin. L'ananas domine en bouche, mais il y a également des notes de mirabelle et d'agrumes confits (cédrat). En fin de bouche, retour sur des notes terpéniques qui restent très agréable

Un beau vin qui se mariait parfaitement avec ... de l'ananas caramélisé. (il aurait été certainement trop sucré pour un foie gras)... Il gagnera certainement à  vieillir (je dis ça pour les autres, j'en n'ai plus(jjj)). En tout cas, il tient mieux son rang de cru classé que le Doisy Daà«ne 89 dégusté hier, assez décevant.

Bon rapport qualité/prix (hhh)

Eric
01 Jan 2005 19:22 #20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3095
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Daniel S sur le sujet Re: Suduiraut

J'ai dégusté ce vin aux Portes Ouvertes de Sauternes en 2003, et je l'avais beaucoup apprécié.

Cordialement
Daniel
01 Jan 2005 19:43 #21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4963
  • Remerciements reçus 331

Réponse de dfried sur le sujet CR: Suduiraut 1989

CR: Suduiraut 1989 :

Sorti par notre hôte 1 bouteille à 2 jours d'intervalle.

1ère dégustation >
Robe : dorée, intense, mais pas ambrée.

Nez : miel, abricot.

Bouche : suave, une merveille d'équilibre diffusant des arômes de fruits d'été réhaussés par un alcool et une pointe de rancio discrètement présents.
En se réchauffant en revanche un déséquilibre apparaît un peu avec un sucre trop présent. Très belle finale.

Je suis assez certain que si nous l'avions dégusté sur un fromage fort par exemple il aurait été sublimé.
Là malheureusement la traditionnelle croustade n'arrangeait rien au côté sirop.

Preuve encore une fois pour moi qu'un bon Sauternes ne se combine pas favorablement avec des mets riches (desserts trop sucrés ou foie gras).

2e dégustation >
La bouteille avait été ouverte la veille et 2 gorgées à peine en avaient été bues.
Elle avait été ensuite mise au réfrigérateur pendant près de 24h.

Robe et nez à l'identique de la 1ère.

Bouche : un peu plus complexe... Et meilleure. Le rancio est un peu plus présent donnant une plus grande profondeur et un meilleur équilibre au tout. Le vin diffuse surtout des saveurs miellées, de noix, d'agrume et de vanille. les 1ères gorgeés se sont parfaitement combinées avec les restes en bouche du plat précédent à la sauce relevée d'abricots acides et de raisins.
Le reste du verre a été précautionneusement bu pour lui-même.
La finale est longue, longue, longue.

Très belle bouteille même si je préfère le côté moins "sucré" du Gilette bu dernièrement (on ne se refait pas ;)).

dfried
05 Juil 2005 12:35 #22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6762
  • Remerciements reçus 1263

Réponse de Yves Zermatten sur le sujet CR: Suduiraut 1970

CR: Suduiraut 1970

Fabuleuse robe : lumineuse, intense, aux reflets orangés-ambrés. c'est un vin complet, riche et élégant, avec de la liqueur et de l'acidité, de la concentration, marqué par le botrytis et une grande profondeur. finit très long. Un très très beau vieux Sauternes.

Bu dans une série de 46 bt chez BLG, ce vin a été l'un des monuments de la soirée.

Yves Zermatten

Yves Zermatten
11 Juil 2005 22:37 #23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 97
  • Remerciements reçus 1

Réponse de e-sommelier sur le sujet Re: Suduiraut

J’ai pour ma part, j’ai bu ce château dans les 3 glorieuses. 88 – 89 – 90 et 2000

Pour ma part, j’ai adoré le 90.
Celui-ci est parfait en fin de repas, a température ambiante, avec un goût d’abricot.

Le 89, j’ai apprécié mais moins que le 90… L’alcool est beaucoup trop dominant pour mon goût.

Le 88, je vais en ouvrir une autre bouteille, car il m’a beaucoup déçu, et voyant que certains trouvent dans celui-ci, un très bon millésime… Je ne parlerai pas de cette expérience avant d’avoir ouvert une autre quille… Car j’ai été très très déçu par rapport au 90 que j’adore…
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Nicoco
14 Juil 2005 13:21 #24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18594
  • Remerciements reçus 2654

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet CR: Château Suduiraut 1970

CR: Suduiraut 1970

Une robe très ambrée pour ce vieux vin, un éclat magnifique et une réflexion de la lumière intrigante.
Le nez est marqué par des notes d'hydrocarbure dominantes devant l'encaustique, le miel et la confiture d'abricot.
En bouche, la liqueur est superbe, aucunement altérée, tout comme l'équilibre magistral bâti autout d'une fraîcheur non encore assagie. C'est vraiment une bouteille étonnnante, elle défie le temps, a commencé à se patiner mais donne encore du plaisir et impose le respect.

Jérôme Pérez
15 Juil 2005 07:45 #25

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet CR: Suduiraut - 1990

CR: Suduiraut 1990 : 14,5/20 - 22/12/2005
Déjà goûté 5 ou 6 fois, ce vin décevant continue sa route monocorde sur de chiches notes de zeste d'orange et de crème vanillée. Pas mal mais pas au niveau et ennuyeux !
27 Déc 2005 19:03 #26

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4348
  • Remerciements reçus 1

Réponse de teddyteddy sur le sujet Re: Suduiraut

Quelqu'un a-t-il gouté le 1998 récemment?

Laurent
01 Fév 2006 15:09 #27

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet CR: Suduiraut - crème de tête 1989

CR: Suduiraut Crème de tête 1989 : 17,5/20 - 11/3/06
Senteurs rôties représentatives d’un grand Sauternes. La bouche est très volumineuse ; pour moi, elle manque un peu de punch, dans un style certes démonstratif mais qui manque d’inspiration (un peu « téléphoné ») et surtout de verticalité (cf. l’admirable Coutet Madame 86, certes à Barsac).
14 Mar 2006 12:09 #28

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 949

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Suduiraut 1989

Auteur: Serge54
Date: le 01/05/2006 à 09:25

Bonjour,

Savez-vous s'il une différence qualitative entre Suduiraut 1989 crème de tête et Suduiraut 1989 cuvée Madame ?

Merci pour votre réponse
01 Mai 2006 09:30 #29

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 97
  • Remerciements reçus 1

Réponse de e-sommelier sur le sujet Re: Suduiraut 1989

Même s'il y a marqué "Madame de Suduiraut" sur le bouchon du creme de tête 1989, il n'y a pas d'appelation cuvée Madame en 1989. (Alors que c'était le cas en 1982 ou la bouteille avait la double appelation sur l'étiquette. (Creme de tête - Cuvée Madame).
En 1989, c'est uniquement creme de tête qu'il y a marqué sur l'étiquette, mais cela reste la même bouteille.
01 Mai 2006 15:39 #30

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck