Nous avons 1718 invités et 64 inscrits en ligne

Château Guiraud, Sauternes

  • Messages : 4262
  • Remerciements reçus 1

Bertrand Le Guern a répondu au sujet : Re: Guiraud

Vu a carrefour ce matin Giraud 1989 à 35€....l'affaire semble interressante non?

En primeur (en 1990), il était très bon ... et déjà fort orangé.

Sur wine-searcher les tarifs vont de 32€ (en Hollande) à ... 274.80€!!!! (en France)

blg
#91

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2498
  • Remerciements reçus 110

freemanu a répondu au sujet : Re: Guiraud

c'est vrai que la couleur était très prononcé, c'est ce qui a attiré immediatement mon regard vers lui dans le rayon.

Manu LPV PACA
#92

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 810
  • Remerciements reçus 0

vetshow a répondu au sujet : Re: Guiraud

S'il a été bien conservé, je pense que c'est une très bonne affaire, j'en ai eu quelques bouteilles, j'ai dû les boire trop rapidement (car je n'avais qu'elles à boire...) il y a 3-4 ans et elles ont toutes été fort appréciées. Même pas réussi à en oublier une en fond de cave (:D

Cordialement,

Pierre
#93

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1649
  • Remerciements reçus 3

Arrakis a répondu au sujet : Re: Guiraud

Auchan brade souvent ce vin à la fin de ses FAV. Pour exemple, l'an passé j'ai récupéré du GUIRAUD 1999 et 2001 à 19,99€...

Je regrette de n'en avoir pris que 3 !

mapassionduvin.over-...
L'amour des vins !
#94

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 867
  • Remerciements reçus 0

bibibi0 a répondu au sujet : Re: Guiraud

moi j'en ai pris 3 caisses(:P),mais pas de 2001 a l'horizon que 99.
cordialement
#95

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1649
  • Remerciements reçus 3

Arrakis a répondu au sujet : Re: Guiraud

Tu l'as eu aussi à 19,99€ ?

mapassionduvin.over-...
L'amour des vins !
#96

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 867
  • Remerciements reçus 0

bibibi0 a répondu au sujet : Re: Guiraud

oui le même prix.
#97

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 718
  • Remerciements reçus 0

Lucalsace a répondu au sujet : CR: Guiraud 1990

CR: Guiraud 1990

Bouteille ouverte 2 heures avant dégustation

Robe ambrée, presque bronze. Au nez, des arômes d´orange confite et de miel.
Un vin qui vous rempli la bouche, un sentiment de plénitude, beaucoup de gras, l´impression de boire du miel avec des saveurs de fruits confits.

Tout le monde le nez dans le verre, le silence se fit (:P)

Une finale longggggguuuuuuue et enivrante (+ de 30 secondes). Un grand Sauternes, assurément.

Amicalement, Luc.

Amicalement - Luc
#98

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 759
  • Remerciements reçus 44

si le vin... a répondu au sujet : CR: Guiraud 1998

CR: Guiraud 1998

Carafé 4h avant
Robe or foncée
Nez orange amer, pamplemousse rose et botritis
Bouche retour du pamplemousse sur l'attaque, belle amplitude les sucres sont un peu grossier tout de même, finale sur l'corse d'orange amer et sur un botritis pas du tout controlé çà dérappe totalement laissant une trame saline franchement repoussante
Dommage ce vin est très agréable mais à mi parcours c'est la cata.
J'ai acheté cette bouteille l'an dernier à carrefour, je ne sais donc pas si le problème vient de la conservation antétrieure ou de la bouteille????
Ouverture prochaine d'une autre prévue sous peu.
A suivre....

@+
syl20
#99

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 822
  • Remerciements reçus 1

SISA a répondu au sujet : CR: Guiraud 1995, 1998 et 1990

CR: Nous avons été plusieurs sur ce site a ouvrir au moins une bouteille de Guiraud ce week-end.

1995. Le plus foncé (caramel), le nez est très expressif sur des arômes d'abricots confits mais en bouche c'est une déconvenue, très court, peu expansif et peu de sucre.
1998. Le plus clair (façon de parler). Le nez est moins flatteur que le 1995 mais en bouche un régal, c'est ample et long.
1990. La couleur est plus proche du 1995 que du 1998, le nez et la bouche sont cette fois-ci sur le même diapason, un vrai délice, le vin est plus complexe, plus ample aussi, avec une évolutions des arômes (des fruits confits aux fruits secs).

Je pense que le 1995, pour être apprécié, doit être associé à un met. Les deux autres n'en n'ont pas besoin.

SISA ou tout simplement Ahmed
#100

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 759
  • Remerciements reçus 44

si le vin... a répondu au sujet : Re: Guiraud

SISA,
Peux-tu détailler un peu ton expérience avec le 98 pour comparer.
En effet je me pose des questions sur cette bouteille....
Merci
Syl20
#101

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 822
  • Remerciements reçus 1

SISA a répondu au sujet : Guiraud 1998

Le nez était similaire au vôtre sur des notes d'agrumes et de miel mais difficile de s'imposer après celui du 1995. En bouche, l'attaque était agréable et fraîche (acidité), le vin jouant plus sur le registre de la finesse que sur celui de la puissance. En lieu et place d'arômes d'agrumes, on lui a trouvé des arômes de fruits exotiques avec une belle amplitude en bouche sans être excessif pour finir par une belle longueur.

C'est ma deuxième bouteille de Guiraud 1998 bue à un an d'intervalle. A l'inverse de votre expérience, aucun des deux vins n'a pas fait preuve d'un déséquilibre. Je me félicite d'en avoir en réserve contrairement au 1995 qui va être difficile d'accommoder.

SISA ou tout simplement Ahmed
#102

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1649
  • Remerciements reçus 3

Arrakis a répondu au sujet : Re: Guiraud

GUIRAUD 1980: encore en cave. A boire avant 2020 ?

GUIRAUD 1986: IDem ? Merci !

mapassionduvin.over-...
L'amour des vins !
#103

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1649
  • Remerciements reçus 3

Arrakis a répondu au sujet : Re: Guiraud 89

C'est bizarre, j'en ait bu quelquesune du 86 et il me semblait plus exubérant ! Mais en provenance directe du domaine pas de GD !

mapassionduvin.over-...
L'amour des vins !
#104

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21542
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Guiraud

Superbe note de dégustation sur Guiraud 1990

ici:
www.lapassionduvin.c...

Cordialement,
Thierry
#105

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 49
  • Remerciements reçus 0

matou a répondu au sujet : CR: Guiraud 76 et 90

CR:
guiraud 76, bu à partir de 2 bouteilles différentes lors de la meme soirée:
couleur ambrée foncée magnifique, odeur d'abricot sec, de fruits confits, les aromes sont clairement évolués sur les fruits secs, confits, le roti, le volume en bouche est très bon, la longueur aussi

guiraud 90, bu le lendemain midi:
couleur un peu ambrée, mais il reste encore de la marge pour Guiraud;
le volume en bouche est très grand, la longueur est admirable;
le nez et la bouche commencent tout juste à évoluer vers des fruits secs... l'ensemble est encore majoritairement tourné vers les agrumes...

comparaison:
le guiraud 90 s'incline pour l'instant, car trop jeune, pas assez évolué à mon gout, le guiraud 76 a acquis une palette de saveurs exquises, le tout avec un ensemble très harmonieux.
guiraud 90 a un potentiel supérieur au 76 déja remarquable, mais le volume et la longueur du 90 sont exceptionnels, très grand guiraud en devenir. Encore 5 à 10 ans minimum avant d'ouvrir une seconde bouteille de 90 en ce qui me concerne.
#106

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 228
  • Remerciements reçus 0

leomalone a répondu au sujet : Re: Guiraud

Guiraud 1996

Pas vu de dégustation sur ce millesime, avez vous une idée?

Je souhaitais ouvrir une bouteille pour le repas du jour de l'an..

Merci
stephane
#107

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 228
  • Remerciements reçus 0

PEIO a répondu au sujet : CR: Guiraud 1996

Bu a 2 reprises CR: Guiraud 1996 (l'une en 2005 et l'autre il y a 15 jours)
Sauternes jouant sur la puissance et la nervosité. Il commence seulement à évoluer.
Nez porté sur le miel, le bois ciré, les fruits secs, les épices.
La grande liqueur de ce vin n'apparaissait pas du tout "compotée", ni molle.
La bouteille avait été ouverte la veille et servie (à 14°) avec des fromages puissants (vieille Mimolette, pâte persillée). Personnellement, j'ai beaucoup aimé.
PEIO
#108

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 228
  • Remerciements reçus 0

leomalone a répondu au sujet : Re: Guiraud

MErci PEIO
C'est un peu se que je pensais encors un peu jeune mais déja tres plaisant ...

Je vous ferai un retour sur mon impréssion

Bonne fetes

stephane
#109

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 62
  • Remerciements reçus 0

NicolasM a répondu au sujet : CR: Guiraud 1989

Un CR: Guiraud 1989 tres dense, lergerement orange amer, mielé, exotique. Tres beau et persistant en bouche. Encore du potentiel
#110

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : CR: Guiraud 1997

CR: Sauternes : Château Guiraud 1997 : 14/20 - 4/3/08
(65% Sémillon/35 % Sauvignon)
• Notes de miel, abricot, géranium, suze, safran.
• Bouche déficiente en structure, pas trop nette, déjà passablement décatie. Confirmation du vin bu lors de l’horizontale des Sauternes 1997 (moyenne de 13,3 l’après-midi et 14 le soir).
#111

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 126
  • Remerciements reçus 0

NIKO a répondu au sujet : Re: Guiraud 1997

Laurent,
Tu trouves des notes de "Suze" sur Guiraud 97 et sur Noel de Montebenault 2005 (dégustés le même jour d'ailleurs), peux-tu m'expliquer ? Peux tu développer stp ?
Je débute, j'aimerai progresser...

Merci de ta réponse,

Amitiés,
NIKO
#112

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Guiraud 1997

Soirée avec 32 vins, à l'aveugle, dans toutes les couleurs ...

Suze trouvée aussi (en d'autres occasions) sur :
* Savennières Domaine du Closel (Mme de Jessey) "Clos du Papillon Cuvée Spéciale" 1989
* Jurançon Bellegarde cuvée Thibault 1996 (racines, suze)
* Montlouis Domaine Stéphane Cossais "Clos aux Renards" 2001

Pour Guiraud 97 : racines, amertume d'un Sauternes qui a commencé à évoluer (et il y a un lien plus ou moins conscient avec la couleur du vin). C'est une note que j'évoque souvent pour des liquoreux bordelais vieillis.

Pour l'Anjou 2005 : un petit côté oxydatif, racinaire, que je relie aussi à la Suze.

Ton tiercé 2006 montre que tu as bon goût :
1) Pauillac, Lynch Bages 1985
2) St Estèphe, Cos d'Estournel 1989
3) Coteaux du Layon, R Leroy, Les Noëls de Montbenault, 2001 (merci à Laurent)

J'ai beaucoup aimé ces 3 vins et j'ai dit que le Layon 2001 de Richard Leroy avait fini 1er dans une horizontale des meilleurs Layon 2001 organisée par Pascal Perez pour Ganesh : www.lapassionduvin.c...

Pierre Citerne :
Domaine Georges Roumier
Chambolle-Musigny 2004
Le fruit est là, expressif, mûr mais déparé par une végétalité étrange (une saveur proche de celle de la Suze). Matière un peu sèche, assez anguleuse en finale.

Voilà pour une interprétation de la végétalité des 2004 et le côté racinaire du pinot (betterave).
Connaissant très bien Pierre pour déguster avec lui depuis des années, j'adhère à sa description.


Sinon, le terme "gentiane" apparaît 135 fois dans LPV ...:)

En espérant avoir répondu à ta demande avec quelques évocations aromatiques forcément subjectives ...:)
#113

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2993
  • Remerciements reçus 1

charlesv a répondu au sujet : Re: Guiraud 1997

Comme je reviens de Savoie, j'aurais tendance à parler de Gentiane pour 2004...

" Je n'écris pas pour une petite élite dont je n'ai cure, ni pour une entité platonique adulée qu'on surnomme la Masse. Je ne crois pas à ces deux abstractions, chères au démagogue. J'écris pour moi, pour mes amis et pour adoucir le cours du temps. " Jorge Luis Borges
#114

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Guiraud 1997

Charles,

Toi qui connais bien ces vins, comment lis-tu le commentaire de Pierre ?

Car naturellement, on associe plus facilement la gentiane à un vin blanc de couleur soutenue (cf la thèse de Brochet) qu'à un rouge.

Pierre encore :
Domaine Jacques-Frédéric Mugnier
Chambolle-Musigny 2004
Nez ouvert, joli fruit, qui semble bien mûr mais paradoxalement porteur de notes herbacées. Vif dès l'attaque, goût racinaire, contour et personnalité un peu trop anguleux, amertume de gentiane en finale.

bibi : Barsac Coutet 89 (18/20) : digne de ce que l'on attend d'un grand Barsac, parfumé, fin, subtil, pur; liqueur retenue, avec des intonations fraîches de gentiane.
Mais là, c'est plus attendu, non ?

Xtof :
Barsac Climens 1966
La robe du vin est magnifique! Le nez est fin et délicat, sur des notes de thé qu’on retrouve en bouche après une attaque douce et onctueuse. Le sucre a partiellement disparu et il reste en bouche des arômes nobles d’oranges confites et d’épices douces, marqués par une magnifique amertume finale. Très beau vin dont la texture épouse à merveille celle du bar, tandis que les amers (accord avec l’huile d’olive) résonnent en complémentarité. Très bel accord et pari osé mais gagné !
#115

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 126
  • Remerciements reçus 0

NIKO a répondu au sujet : Re: Guiraud

Merci pour cette précision concernant le côté racinaire, car je ne voyais pas bien le rapport entre les deux. On rencontre effectivement plus le terme gentiane que suze.

Je vois qu'on a ressorti ma fiche ;)
J'ai eu effectivement la chance de déguster de belles choses comme "grand débutant" (1ere année de constitution de ma cave)
Pour le tiercé 2006, il avait reflété ce qui m'avait frappé : la fraicheur et l'équilibre de ce layon notamment...

Je continue à faire de belles découvertes, notamment grâce à LPV, à la lecture du site mais aussi lors des rencontres LPV Picardie.

Pour le reste j'ai bien du mal à être aussi précis que certains dégustateurs et je sature souvent lors des dégustations au bout du 10/12e vin, donc 32 = respect ::o

Amitiés,
NIKO
#116

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 27
  • Remerciements reçus 0

Christophe Bayle a répondu au sujet : CR: Guiraud 1989

Bu il y a un mois CR: Guiraud 1989. Le souvenir que j'en garde est un vin fermé à triple tour (défaut de bouteille ?). La bouteille a été ouverte le matin même à 10 heures pour le servir 10 heures plus tard. Au bout de deux heures de carafage, aucune évolution. On lui a alors fais subir un double carafage puis on l'a laissé en carafe (en le goûtant aux deux heures) en espérant qu'il se dévoile un peu en vain. A 20 heures, il s'était légèrement ouvert. En bouche, c'était peu intéressant. Quant à la fin de bouche, elle présentait une touche d'amertume assez désagréable. On était tellement loin de la qualité de son aîné d'un an !

Vu les commentaire au-dessus, j'imagine que c'est un problème de bouteille !

Ce Guiraud a été bu au côté d'un Saint Croix du Mont La Rame 1989 en magnum qui nous a tous séduit. C'est sûr que la structure n'est pas aussi imposante que le Guiraud mais c'était délicieux avec un équilibre fantastique. La bouche était beurrée, finement cacaotée et aérienne. Il n'en est plus resté. Le lendemain comme il n'y avait pas eu beaucoup de fans de Guiraud, on a eu le loisir de finir le 1/4 de bouteille restante. Aucune évolution par rapport à la veille !

La prochaine fois, si je vois qu'il s'ouvre pas, j'essaierais de la shaker lol :D Ca pourra pas être pire !
#117

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8078
  • Remerciements reçus 410

FGsuperfred a répondu au sujet : Re: Guiraud

salut christophe
c'est probablement un pb de bouteille car je n'ai jamais vu un guiraud 89 fermé
à quelle température l'as-tu dégusté ?? car une trop basse température a tendance à "masquer" ses arômes...
cordialement
FRED:)-D

frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
#118

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 27
  • Remerciements reçus 0

Christophe Bayle a répondu au sujet : Re: Guiraud

Eh bien Tu me rassures Fred pour celles qui me restent en cave lol :D

Je pense pas que c'était un problème de température. Au moment de servir, le thermomètre à vin indiquait 9 degrés dans la bouteille. Donc le passage dans le verre dans une pièce à 22, on a dû le déguster à 10.5/11 !

A bientôt !
Christophe
#119

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 822
  • Remerciements reçus 1

SISA a répondu au sujet : CR: Guiraud 1990

CR: Guiraud 1990

Bouteille débouchée 12h à l'avance et carafée 2h avant d'être dégustée à 10°.

La couleur est toujours aussi magique. Bu seul cette fois ci, ce qui me marque c'est l'acidité et les arômes "rôtis", la première apporte indéniablement un bel équilibre au vin, les seconds ne sont pas encore très marqués mais commencent à s’exprimer. La bouche est puissante, ronde et pleine, je retrouve la palette d’arôme de la dernière dégustation (décembre 2007) avec une prédominance de fruits confits et une présence de fruits secs. Les notes "rôtis" ne plaisent pas à mon épouse, elle préfère de loin le Guiraud 1998 pour son côté gourmand.

Ma pompe à vide m'ayant lâchée, je n'ai que peu d'espoir pour le quart de bouteille restant, en mettant le nez ce matin sur la bouteille cette dernière présentait des notes oxydatives, à vérifier ce soir.



Modifications apportées le 4 juin 2008

Hier soir, une fois le vin servi, plus de trace des notes oxydatives du matin, soit mon nez m'a fait défaut soit j'ai assisté à un comportement identique à celui des notes de réduction ? Le vin n'a pas bougé, identique à la veille.


SISA ou tout simplement Ahmed
#120

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck