Nous avons 1787 invités et 25 inscrits en ligne

Château Mouton Rothschild, Pauillac

  • Messages : 24
  • Remerciements reçus 14

PierreLandes a répondu au sujet : Château Mouton Rothschild, Pauillac

Nicoco écrit: Mouton... Rothschild ou Cadet ?


Rothschild
#691

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 24
  • Remerciements reçus 14

PierreLandes a répondu au sujet : Château Mouton Rothschild, Pauillac

Et tant qu'on y est pouvez vous m'indiquer selon vous les meilleurs millésimes de Mouton ?
J'ai lu toutes les pages de ce topic, et j'en ressort les millésimes 1945-1982-1986-2003-2005-2010 J'en oublie ?

Merci à tous :)

PS : je me régale sur ce forum, certains comptes rendus sont vraiment magiques ! Merci à vous !
#692

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 864
  • Remerciements reçus 993

Fredimen a répondu au sujet : Château Mouton Rothschild, Pauillac

Je parlerais pas trop pour AVANT 2000 (nous parlions hier de 59/61 etc...), mais post 2000 tu as 2000 - 2009 - 2015 - 2016 également.

Fredimen
#693

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 670
  • Remerciements reçus 138

romu a répondu au sujet : Château Mouton Rothschild, Pauillac

Après 2000 tous les 1er GCC ont fait un saut qualitatif important, à maturité tous les millésimes seront au minimum excellents.

Romu
AlcoholicA depuis 23 ans.
#694

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5832
  • Remerciements reçus 326

Martinez a répondu au sujet : Château Mouton Rothschild, Pauillac

Tout dépend ce que l'on met derrière le mot excellent !
A l'aveugle, je doute que l'on puisse être aussi catégorique sur tous les millésimes, et il me semble que la prudence dans ce genre d'assertion se doit d'être placée à la hauteur du prix.
2013 hum !
2002 hum !
2007 hum !
...

Jmm
#695
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: mgtusi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 670
  • Remerciements reçus 138

romu a répondu au sujet : Château Mouton Rothschild, Pauillac

Je ne m'étais pas dans cette équation le prix qui est un éternel débat...

Romu
AlcoholicA depuis 23 ans.
#696

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18594
  • Remerciements reçus 2165

mgtusi a répondu au sujet : Château Mouton Rothschild, Pauillac

PierreLandes écrit: Et tant qu'on y est pouvez vous m'indiquer selon vous les meilleurs millésimes de Mouton ?
J'ai lu toutes les pages de ce topic, et j'en ressort les millésimes 1945-1982-1986-2003-2005-2010 J'en oublie ?

Merci à tous :)

PS : je me régale sur ce forum, certains comptes rendus sont vraiment magiques ! Merci à vous !


45, 82 et 86 sont parmi les meilleurs vins produits par Mouton Rothschild.

Michel
#697

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11822
  • Remerciements reçus 1821

jean-luc javaux a répondu au sujet : Château Mouton Rothschild 2016, Pauillac

Fredimen écrit: Sympa ton ami ;)

A priori Mouton 2016 est exceptionnel à minima égal si ce n’est supérieur (l’avenir nous le dira) aux millésimes que tu cites même si différent (notamment au niveau des tanins à priori).

Tu l’encave, et même si à priori le millesime 2016 présente des tanins extrêmement soyeux et fins qui rendent les vins accessibles très jeunes à bordeaux, tu l’oublies jusqu‘à 2031 minimum :)

Vu les étiquettes dans ta cave, je t’invite e t’équiper d’un rouleau de bobibox pour filmer l’étiquette et la préserver du temps.


A ce stade, c'est normal d'avoir pas mal d'a priori sur ce vin à peine né... ;)
Donc, attendons de voir.

jlj
#698

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 864
  • Remerciements reçus 993

Fredimen a répondu au sujet : Château Mouton Rothschild 2016, Pauillac

Une chose est certaine, sur tous les Bordeaux 2016 que j'ai pu goûter (pas de GCC, ni 2CC, 3CC, 4CC où 5CC d'ailleurs mais par exemple Clos Manou où Poujeaux), les tanins sont extraordinairement "déjà" accessibles.

Mais sur un GCC clairement, je toucherais pas avant 15 à 20 ans (sauf sous la torture, ça va sans dire).

Fredimen
#699

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 498
  • Remerciements reçus 96

Roger Soif a répondu au sujet : Château Mouton Rothschild 2016, Pauillac

Lors d'une dégustation horizontale des 2016 à laquelle j'ai pu participer l'année passée, Mouton était sorti en tête (avec Las-Cases). Un vin d'un équilibre extraordinaire, qui demandera certainement plus de 20 ans avant de s'épanouir.
Le 2010 était déjà sorti premier il y a quelques années. De mon point de vue, Mouton est depuis 2010 le meilleur des 1er GCC (si j'exclus Latour qu'il devient difficile de déguster).
Dans la liste des meilleurs millésimes de Mouton, j'inclurais 59 (même si pas dégusté), et je mettrais le 2000 (fantastique) plutôt que 2003.
#700
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1088
  • Remerciements reçus 334

DaGau a répondu au sujet : Château Mouton Rothschild 2016, Pauillac

Je me souviens des mots d'Hervé Gouin, directeur commercial du domaine, parlant de 1962 comme d'un excellent millésime à boire aujourd'hui, façon de dire qu'après 1961 il y a toujours du vin. Le parti-pris d'afficher sur l'étiquette une œuvre originale signée par un artiste contemporain (et par le passé un grand nom de l'art moderne) marque bien la volonté de produire un vin qui traverse le temps avec hédonisme. J'imagine qu'à la différence d'autres Pauillac, le vin peut bien s'apprécier aussi en jeunesse (même si Petit Mouton est tout indiqué pour ce-faire) mais compte tenu du prix on dispose souvent de trop peu de bouteilles pour ne pas prendre le temps de les boire après vingt cinq années de garde et plus. J'aimerais lire plus de CR actuels sur les grands (classés ou non) du Médoc.
#701

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18594
  • Remerciements reçus 2165

mgtusi a répondu au sujet : Château Mouton Rothschild 2016, Pauillac

Je ne crois pas que Mouton Rothschild s'apprécie mieux en jeunesse que les autres médocs (parce que la spécificité des pauillacs reste à démontrer) et je ne verrais d'ailleurs par quelle alchimie.
J'avais déjà entendu dire que 1962 était réussi chez Mouton (je n'ai pas bu) ; pourquoi pas, je me souviens de Latour 1958 tout à fait excellent (bu dans les années 90)

Michel
#702

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 504
  • Remerciements reçus 781

vvigne a répondu au sujet : CR: Château Mouton Rothschild 1976

LPV Beaune #30 : Aux douze coups de midi, fini le confinement !

CR: Château Mouton Rothschild 1976



KRABB
Robe d'une belle couleur violette, sans trace d'évolution notoire.
Nez splendide sur les arômes de cuir, de tabac.
A la question posée par un convive, "c'est pas un peu too much"? La réponse fusa : le cuir, c'est comme le foie gras, il n'y a jamais assez...
La bouche est d'une finesse et d'un velouté assez parfait, le toucher de bouche est soyeux, les tanins sont parfaits et fondus et le vin dure dure pour laisser en finale l'arrière bouche que laisse un Robusto Quai d'Orsay.
C'est la première fois que je bois un vin et que j'ai l'impression d'avoir fumé un Havane...
J'ai trouvé ce vin grand.


KONI
Nuancier profond de pourpre, brillant et opaque !
On met le nez sur une boite à cigare, les notes fumées de bois nobles, le cèdre et de sauvages aromes de cuir. C’est tertiaire, antinomique, jeune de couleur et déjà tertiaire au nez ! le fruit se libère aussi, piperade, mûre et pruneaux.
Magnifique attaque fraiche, acidulée et graphite. Construit sur une apaisante matière de tannins fondus, le vin s’offre en faisant la roue, un tour d’honneur. A son apogée ce flacon brille au firmament scrutant avec défi le déclin qui se profile.

VVIGNE
ouverte le matin pour le midi, niveau mi épaule, bu pour elle même.
La robe profonde est tout de suite rassurante, présentant une évolution mesurée pour ses 44 ans.
Le nez est intense, sur des notes de cuir et empyreumatique principalement.
La bouche offre une très grosse matière, tout en souplesse. Des notes graphites et un peu de fruit arrivent.
La finale elle aussi est confortable et sapide sur des notes fruitées et fumés.
Au final, un vin avec une qualité de matière exceptionnelle, digne de son rang de 1er GCC et dans un une superbe phase tertiaire actuellement.
C'est tout de même impressionnant de sortir près de 300 000 bouteilles de ce niveau là sur un même domaine !
A boire
#703
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, PBAES, Moriendi, tarkan, FlavFirst, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1209
  • Remerciements reçus 259

bulgalsa a répondu au sujet : Château Mouton Rothschild: départ de Philippe Dhalluin

Mouton Rothschild : Philippe Dhalluin par la grande porte
Il part à la retraite et demeure conseiller de la présidence jusqu'au 1er décembre, une page, et quelle page, de l'histoire du château se tourne.

Lepoint.fr
#704

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18313
  • Remerciements reçus 3220

Eric B a répondu au sujet : Château Mouton Rothschild: départ de Philippe Dhalluin

bulgalsa écrit: Mouton Rothschild : Philippe Dhalluin par la grande porte
Il part à la retraite et demeure conseiller de la présidence jusqu'au 1er décembre, une page, et quelle page, de l'histoire du château se tourne.

Lepoint.fr


Pour moi, il reste la personne qui a refusé de participer à notre livre "Crus classés du Médoc". Aux dires d'un responsable d'un autre 1er GCC avec qui il était en contact régulier, "le domaine ne voulait pas que l'on déflore le mythe". Il avait peut-être raison de vouloir faire croire que tout est magique à Mouton, alors que la réalité était nettement moins brillante : alors que les autres 1ers GCC sont plutôt dans la haute couture viticole, avec 1 employé par hectare qui bichonne chaque pied, on était chez Mouton dans la mécanisation à outrance : pré-taille mécanique de la vigne à peine le raisin ramassé, levage et baisse des fils 5 rangs par 5 rangs avec une impressionnante machine. On est très loin de l'image qu'ils veulent renvoyer.

Eric
Mon blog
#705
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: gege, tarkan, FlavFirst, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1732
  • Remerciements reçus 91

philippe loiseau a répondu au sujet : Château Mouton Rothschild: départ de Philippe Dhalluin

Eric,
"pré-taille mécanique de la vigne à peine le raisin ramassé ==========> Qu'est-ce que tu veux dire ?
levage et baisse des fils 5 rangs par 5 rangs avec une impressionnante machine =============> Je ne comprends pas !"

Philippe LOISEAU.
#706

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18313
  • Remerciements reçus 3220

Eric B a répondu au sujet : Château Mouton Rothschild: départ de Philippe Dhalluin

pré-taille mécanique de la vigne à peine le raisin ramassé ==========> Qu'est-ce que tu veux dire ?

Eh bien, à peine le raisin a été ramassé qu'un engin passe pour pré-tailler la vigne (permettant au tailleur d'aller ensuite beaucoup plus vite)



levage et baisse des fils 5 rangs par 5 rangs avec une impressionnante machine =============> Je ne comprends pas !"


Bon, là, je n'ai pas trouvé de vidéo : normalement, un ouvrier agricole passe rang par rang pour lever ou abaisser les fils qui permettent de maintenir la vigne sur le palissage. Là, c'est une machine qui fait 5 rangs d'un coup.

Eric
Mon blog
#707
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1732
  • Remerciements reçus 91

philippe loiseau a répondu au sujet : Château Mouton Rothschild: départ de Philippe Dhalluin

Merci Eric,
Mais ton message sous-entend que cela présente un aspect négatif.
Est-ce le cas ?
Si oui, en quoi est-ce négatif ?
Désolé d'insister, j'aime comprendre ce que je lis.
Merci encore pour ta patience pédagogique.

Philippe LOISEAU.
#708

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18313
  • Remerciements reçus 3220

Eric B a répondu au sujet : Château Mouton Rothschild: départ de Philippe Dhalluin

Ca ne nuit pas vraiment à la qualité finale du vin, mais quand on vend une bouteille à 400-500 €, on est en droit d'attendre à un travail hyper soigné à toutes les étapes, et non des techniques dignes de vins à 2 € le litre.

Eric
Mon blog
#709
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: supagweg

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1217
  • Remerciements reçus 830

Blog a répondu au sujet : Château Mouton Rothschild: départ de Philippe Dhalluin

Eric B écrit: Ca ne nuit pas vraiment à la qualité finale du vin, mais quand on vend une bouteille à 400-500 €, on est en droit d'attendre à un travail hyper soigné à toutes les étapes, et non des techniques dignes de vins à 2 € le litre.


Comment ça, tu veux dire qu’ils ne font même pas semblant :o ?

::out::

Laurent
#710

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 271
  • Remerciements reçus 108

faka a répondu au sujet : Château Mouton Rothschild: départ de Philippe Dhalluin

Eric B écrit: Ca ne nuit pas vraiment à la qualité finale du vin, mais quand on vend une bouteille à 400-500 €, on est en droit d'attendre à un travail hyper soigné à toutes les étapes, et non des techniques dignes de vins à 2 € le litre.

Bonjour,
Je ne suis pas sur de comprendre. J'ai toujours cru qu'un travail soigné à la vigne avait un impact sur la qualité du vin. Or la tu as l'air de dire que non ? Ou alors que ce n'est pas significatif ?

Davy
#711
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: johesu

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2299
  • Remerciements reçus 48

M@nuel a répondu au sujet : Château Mouton Rothschild: départ de Philippe Dhalluin

Avec ce genre d'engin, on tasse la terre et de nos jours il faut être écolo-responsable, ce que je trouve très bien ....
J'ai beaucoup de plaisir à revoir des chevaux dans les vignes, bien plus sympa que les enjambeurs.
Par contre c'est pas le même rythme ....
Ceci dit vu le prix des bouteilles des plus grands vins de bordeaux et de bourgogne , même si le travail est moins mécanisé donc plus de temps et de personnel pour faire le travail, les domaines sont encore très largement gagnant.
#712

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18313
  • Remerciements reçus 3220

Eric B a répondu au sujet : Château Mouton Rothschild: départ de Philippe Dhalluin

Je ne suis pas sur de comprendre. J'ai toujours cru qu'un travail soigné à la vigne avait un impact sur la qualité du vin. Or la tu as l'air de dire que non ? Ou alors que ce n'est pas significatif ?

Je ne parlais que de ces deux actions-là. Que des fils soient abaissés par une machine ou un homme, l'impact sur le vin sera nul. Par contre, histoire d'avoir des vignes toujours impeccables, le domaine passe et repasse la rogneuse durant trois mois d'affilée. Et ça c'est plus embêtant : cela stimule sans cesse le végétal au dépend des fruits, alors que si l'on pratique le non-rognage comme Pontet-Canet, la vigne arrête assez rapidement de produire des feuilles et s'occupe à faire mûrir le raisin. On a donc une grosse différence de maturité. Sans parler que les vignes sont nettement plus nourries, donnant plus de grappes plus grosses, les obligeant à faire de la vendange en vert. Bref, quoi qu'on en dise, il y a beaucoup plus de bon sens dans la BD de JM Comme que dans l'agriculture "orthodoxe" de Mouton.

Eric
Mon blog
#713
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: FlavFirst, faka, Martino

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1732
  • Remerciements reçus 91

philippe loiseau a répondu au sujet : Château Mouton Rothschild: départ de Philippe Dhalluin

Merci !

Philippe LOISEAU.
#714

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 111
  • Remerciements reçus 72

Caligula a répondu au sujet : CR: Château Mouton Rothschild 1990

CR: Château Mouton Rothschild 1990

Dégusté à l'aveugle, sans prise de notes.

Nez subtil et élégant, principalement sur des arômes tertiaires. Jolies notes de grains de café.
En bouche, les tanins sont d'une douceur envoûtante. Des arômes de cigare, de cuir et de bois nobles s’épanouissent au fil de la dégustation.

Indéniablement un très joli flacon dont la finesse ne peut laisser indifférant.
Malgré cela, pas d’émotion particulière pour moi... mais je comprends qu'il y ait des amateurs.

Quentin

Aie confiance en toi-même, et tu sauras vivre. Faust
#715
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bibi64, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11822
  • Remerciements reçus 1821

jean-luc javaux a répondu au sujet : Château Mouton Rothschild 1990

Malgré cela, pas d’émotion particulière pour moi...

Il me semble en effet que Mouton 1990 était loin d'être la réussite du millésime.
J'ai souvenir dans les années qui ont suivi la sortie (donc évidemment les vins étaient trop jeunes), d'une dégustation d'une douzaine de bordeaux 1990 où la "mise en bouche" était La Conseillante (il y avait Cheval Blanc, Margaux, Lafite, Haut-Brion, Latour, Léoville, etc et Yquem pour terminer) et Mouton m'avait semblé déjà un cran en-dessous.

jlj
#716
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Caligula

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 324
  • Remerciements reçus 86

alcas a répondu au sujet : Château Mouton Rothschild 2002, Pauillac

CR: Château Mouton Rothschild Pauillac 2002

Niveau et bouchon sans problème
Robe sombre,
Nez sur les fruits noirs rapidement dominés par un boisé intempestif.
En bouche le vin affirme sa classe mais le boisé trop présent à ce stade gâche l'ensemble...alors que derrière le boisé on peut deviner tout d'un grand vin équilibre , tanins fondus, belle matière, juste extraction etc...
La caricature du vin "Parkérisé" C'est triste .
La bouteille a été ouverte 4 H avant le repas peut être fallait il la décanter....
Cordialement.
#717
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, Olivier Mottard, PBAES, gege, Moriendi, bibi64, leteckel, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 864
  • Remerciements reçus 993

Fredimen a répondu au sujet : CR: Château Mouton Rothschild 2001, Pauillac

CR: Château Mouton Rothschild 2001, Pauillac

Bouteille ouverte 5h avant dégustation, servie à 17 degrés et aurait mérité d’être carafée.

La robe est isolante de jeunesse, rubis majoritairement à l’intensité soutenue, grenat sur le disque.

Le nez est une merveille de Pauillac, fruits rouges (cerise, assez griotte, framboise), noirs (mûre), tabac, cèdre, poivron, légèrement poivré, chêne noble en fond de verre, c’est extrêmement frais. Ce n’est pas d’une énorme complexité, mais tout est parfaitement en place, pas un arôme pour nuire à l’autre, la partition est jouée à l’unisson sans fausses notes.

La bouche suit la même logique. Superbe attaque avec la pointe de peps qui va bien, matière légèrement en retrait en milieu de bouche (j’imagine effet millésime) mais reprise immédiate par la longueur interminable sur fond de fruits et élevage parfaitement intégré à l’ensemble.

L’aération lui confère progressivement plus d’onctuosité sans compromettre la finesse, sur fond chocolaté / reglissé en conservant cette belle fraîcheur sur le fruit.

C’est délicat, fruité, fin, magnifique.

Léger déficit pour moi en matière mais exceptionnel à grand vin, à déguster en l’état carafé ou attendre encore 2 à 5 ans je dirais.


Fredimen
#718
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, Alex, didierv, bibi64, Nicoco, toubib063, supervedro, leteckel, FlavFirst, Dag

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck