Nous avons 1772 invités et 27 inscrits en ligne

Château Bel Air Marquis d'Aligre, Margaux

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a créé le sujet : Château Bel Air Marquis d'Aligre, Margaux

CHÂTEAU BEL AIR MARQUIS D'ALIGRE



33460 Soussans
Tél :+ 33 (0)5 57 88 70 70




On me propose du Bel Air Marquis d'Aligre 1990.
Que pensez-vous de ce vin ?

Je n'ai pas beaucoup d'expérience en Margaux à  part:
* Palmer 1992 : Vin très soyeux sans grande puissance, mais avec un touché remarquable.
* Malescot 1983 :Une grande année de Margaux et là aussi un vin superbe !

Merci de vos réponse
Eric
#1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21539
  • Remerciements reçus 50

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Bel air marquis d'Aligre 90

Bel Air Marquis d'Aligre , CBE, produit régulièrement des margaux très séducteurs.

Je ne connais pas le 90.
Ma plus vieille année bue est le 76.
Mes quelques rencontres avec ces vins de Boyer, entre 76 et 86, m'ont laissé des souvenirs agréables.
Je ne sais pas si la propriété a gardé ensuite la même politique : produire peu mais bon à  partir de vignes dont l' âge moyen était de 35 ans.

Comme d'habitude, je transforme le titre de la rubrique pour permettre un débat plus général.

Cordialement
Thierry
#2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21539
  • Remerciements reçus 50

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Bel air marquis d'Aligre

Je reviens de DC où tu as eu 4 réposes à  la même question...

Ici, ça fait un peu court...

Alors que faire?
Prendre un CBE pour un GCC...
Copier une fiche technique...

Je sors le Grand Bernard des Vins de France "Margaux"

Je peux ainsi préciser qu'au 19ème siècle, on faisait graver sur la bouteille: "défendu d'en laisser".
Bernard Ginestet disait de ce vin: "il est séveux, vif, plutôt ardent et généralement très fruité. On lui trouve parfois d'étonnantes tonalités de réglisse. Dans une bonne cave, c'est une valeur sûre."

Je vais chercher l'encyclopédie des crus bourgeois de Dovaz:
J'y lis dans "Vinificaion et vin":

..."C'est un vin à  la belle robe pourpre, gras, velouté, suave. C'est un vin souple, tout en courbes et en volutes."

Cordialement
Thierry
#3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6749
  • Remerciements reçus 1164

Yves Zermatten a répondu au sujet : Re: Bel air marquis d'Aligre

Les notes de Gabriel sur Bel air marquis d'Aligre

1858 : 18/20
1959 : 17/20
1964 : 12/20
1966 : 13/20
1976 : 11/20

rien sur Parker, rien nulle part ou presque sur ce vin. Il n'est à  ma connaissance pas classé 2ème, contrairement à  ce qui est indiqué ci-dessous.

cela dit, c'est quand même un peu la loterie. Ce vin n'a pas un très bonne réputation et à  lire les CR ci-dessous, je le laisserais à  d'autres qui n'auront pas eu la bonne idée de poser la question sur LPDV, où seule la qualité des réponses compte ;-).

Je vous ai trouvé quelques CR du 90 sur le web (tu vois Thierry, c'est pas compliqué, on trouve tout sur internet). le dernier n'est pas consacré à  ce vin, mais on en parle, et pas en bien. J'aime assez l'expression "on dirait la radiographie d'un vin".

cordialement

Yves Z

winer.chez.tiscali.f...
Bel-Air marquis d'Aligre 1990        cru bourgeois excep.        4,5       D 13
Bouquet bien ouvert sur des arômes très évolués de grillé légèrement musqué ; la bouche attaque honorablementpuis décline vite, la matière étant assez maigre avec une touche acidulée, indiquant que le vin a probablement dépassé son apogée. (2001)

www.geocities.com/Na...
- Margaux.................................................1990, Château Bel Air Marquis d'Aligre
Probablement une bouteille défectueuse : couleur brique, tuilé; le nez offre des notes d'herbes séchées, de poivron, de coke, de pruneaux et de carton, une évolution prématurée. En bouche il est métallique et passe tout droit sans rien laisser d'autre que quelque notes de iode, d'herbes et l'impression d'une structure sèche et rachitique : on dirait la radiographie d'un vin
(* - Fed > 31/10/99)

www.geocities.com/Na...
MARGAUX 1990, RAUZAN Sà‰GLA
Vraiment étrange ce vin qui n'a rien de la finesse d'un Margaux, mais offre plutôt des arômes de poivron surmûris et cuits. La bouche est grasse et prive d'élégance. Une phase bête? Pour le moment il me rappelle un autre Margaux '90 qui m'a énormément déçu : le Bel Air Marquis d'Aligre. On a droit de s'attendre à  plus de ce Château classé deuxième en 1855...
(** ½ @ *** - Fed > 18/3/2000)

Yves Zermatten
#4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1118
  • Remerciements reçus 0

michelD a répondu au sujet : Re: Bel air marquis d'Aligre

Dans le petit "guide d'achat" de la RFV, édition 2001 - pour lequel claude (alias claudius) n'a aucune sympathie - ce vin est répertorié (il n'est plus repris dans l'édition 2002) en cru bourgeois.

Les millésimes 94, 97 et sans doute 99 ont été déclassés. Les 95, 96 et 98 sont par contre bien classés.

De ces petites notes, il apparaît quand même que ce vin n'est pas très régulier à  travers les différents millésimes.

Je pense qu'il est repris dans l'édition Parker de 1989 sur les Bordeaux, pas dans celui des "Vins de France" paru l'an passé, beaucoup plus fragmentaire.

Michel.
#5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8437
  • Remerciements reçus 24

Anthony a répondu au sujet : Re: Bel air marquis d'Aligre

Le fait qu'un domaine declasse de son propre chef 3 millesimes au cours des 8 dernieres annees ne montre-t-il pas, au contraire, un souci de qualite et de respect du consommateur ?

Je n'ai jamais bu ce vin, et donc ne peut commenter. Mais je me souviens du petit guide de la RVF montrant les millesimes declasses, et je me disais: chapeau bas ....

Salutations,
Anthony

Anthony
#6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1118
  • Remerciements reçus 0

michelD a répondu au sujet : Re: Bel air marquis d'Aligre

Je n'en ai non plus jamais bu, donc je ne connais la qualité du vin.

Après vérification, 93 a aussi été déclassé et le domaine est simplement cité, sans aucune appréciation, par Parker dans son édition de 89.
Parker le classe grand cru bourgeois exceptionnel.

Cela vaudrait la peine de l'essayer en achetant une bouteille.

Michel.
#7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6749
  • Remerciements reçus 1164

Yves Zermatten a répondu au sujet : Re: Bel air marquis d'Aligre

tu trouves ? moi je ne tenterais pas le coup, à  presque 30 euros la bouteille, ça fait cher, avec un pronostic très dévaforable.

amicalement

Yves Z

Yves Zermatten
#8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1118
  • Remerciements reçus 0

michelD a répondu au sujet : Re: Bel Air Marquis d'Aligre

Yves, je n'avais pas fait attention au prix de ce vin. Pour 30 euros, je suis plutôt refroidi, il y a en a pas mal d'autres qui ont mieux à  offrir.

Il est vrai que nous avons quand même du mal avec nos euros : nous ne pensons pas toujours en euros, car nous faisons souvent la conversion approximative avec nos anciens francs (qu'ils soient belges ou français).

un vin de 50 FF fait environ 300 FB, donc quelque chose comme 7.5 euros.

Avec l'euro, la perception de ce qui auparavant pouvait paraître cher, s'émousse ; un vin à  800 FB devient approximativement un vin à  20 euros.

Personnellement, j'achète aujourd'hui plus facilement un vin à  20 euros, que l'an passé un vin à  800 FB.

Pour les gros montants, l'euro ne veut encore pas dire grand'chose, nous faisons la conversion pour nous rendre compte de l'importance de la somme.

Un plus quand même : quand nous voyageons dans un autre pays de la zone euro, nous ne faisons actuellement plus qu'une seule conversion : par rapport à  notre ancienne monnaie nationale.

Mais, il reste vrai, que lorsque nous nous exprimons sur un forum impliquant plusieurs pays, il est impératif de parler dans une seule monnaie, employée par le plus grand nombre : euro, ou dollar, ou ....

Amitiés,
Michel.
#9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Bel Air Marquis d'Aligre

Merci pour toutes vos réponses. Je vais donc m'abstenir car outre le fait que vin semble irrégulier il y a aussi le risque que l'on rencontre dans toutes les ventes aux enchères , donc 2 fois plus risqué.
Mais j'en achèterai 1 un jour pour me faire une idée....car là  il y en avait 12 et c'est beaucoup lorsque l'on est pas sur...
Merci encore.
ERIC
#10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Bel Air Marquis d'Aligre

Eric,

Désolé, j'arrive un peu tard mais j'ai bu une bouteille de Bel Air Marquis d'Aligre 90 il y a 2 ou 3 ans.

Si tu recherches le coté féminin des Margaux alors peut-être peux-tu te laisser tenter. ;-)

A l'époque j'aurais aimé que ce vin ait plus de concentration mais il avait un certain charme, beaucoup d'élégance (non, il n'était pas maigre !), un bouquet assez complexe, des tanins complètement fondus et une longueur moyenne. Bref un joli vin mais pas un grand vin.

Le 86 est beaucoup plus massif et jeune, le 88 était complétement délavé....

En septembre dernier, j'ai racheté une bouteille de 86 car j'avais trouvé ce vin d'une jeunesse incroyable pour un cru bourgeois et je crois que je dois avoir en cave un autre 90. Ce dernier étant à  boire.

Amitiés,
M@nuel.
#11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Bel Air Marquis d'Aligre 86

Bel Air Marquis d'Aligre 1986 (Margaux - cru bourgeois)

Robe : pas spécialement évoluée mais peu profonde.
Nez : moyennement intense. Le bouquet manque de netteté avec comme une odeur de vieille barrique et pourtant le vin n'a pas vu le fût ?! Cependant le vin n'est pas bouchonné.
Bouche : l'ensemble est terne manquant de volume, de gras, de richesse. Seule la finale présente un intérêt car elle n'est pas dénuée d'intensité même si quelques tanins refont surface.
Un vin qui me fait penser au Potensac 90 bu il y a peu mais qui n'a plus rien mais alors rien à  voir avec le Bel Air Marquis d'Aligre 86 dégusté en 97 et qui était à  l'opposé de celui-ci. Vraiment étonnant.
Encore une fois, la question est posée : déclin ou bouteille à  problème ? J'opterai pour la seconde hypothèse.
Je suis déçu.

(non carafé)
Apogée probable : à  boire (du moins si elles sont toutes comme celle-ci).

82/100

Amitiés,
M@nuel.
#12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Bel Air Marquis d'Aligre

Merci de ta réponse mais je n'ai pas pris le lot car il y avait 12 bts et le prix à  un peu grimpé....tant pis.
ERIC
#13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Bel Air Marquis d'Aligre 90

Bel Air Marquis d'Aligre 90 :

Robe : tuilée mais avec belle luminosité.
Nez : peu intense, il offre des notes de framboise mais pas seulement... Il manque quand même un peu de netteté. Bref complexité et charme (très) limités. A l'agitation c'est légèrement mieux.
Bouche : matière fluide, tanins fondus, finale peu aromatique et petite longueur.

Ce vin a dépassé son apogée, bu il y a 3 ans, ce même 90 se présentait mieux.

84/100

Conclusion personnelle:
Je connais 90 ( bu 2 fois), le 88 bu 1 fois et le 86 bu 2 fois et chaque fois hormis le premier 86 et dans une moindre mesure le 1er 90, j'ai constaté que ce vin était maigrichon, simple, voir décharné (88, 2ème 86 et 2ème 90) avec son apogée derrière lui. Il semblerait que ce vin n'ait pas un grand potentiel de vieillissement, le garder plus de 8 ans même en grand millésime est plus que risqué.
Le fait qu'il ne voit pas fût ne serait-il pas un début de réponse concernant son potentiel de vieillissement limité ?

Amitiés,
M@nuel.
#14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Bel Air Marquis d'Aligre

J'ai eu l'occasion de déguster 2 fois le 90, et je confime l'opinion de Manuel. En revanche, 86 est assez exceptionnel
#15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Bel Air Marquis d'Aligre

J'ai fait l'acquisition d'un Bel Air Marquis d'Aligre 1966: pas encore goûté, mais ce devrait être une loterie...
#16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 180
  • Remerciements reçus 0

Sébastien a répondu au sujet : Re: Bel Air Marquis d'Aligre

Bel Air Marquis d'Aligre 1986.

Vin non carafé. Niveau intact, bouchon parfait.
Belle robe rubis assez évoluée et plutôt claire.
Nez sur les fruits compotés, le pruneau. Un peu alcooleux.
La bouche est souple, assez simple et caractérisée par des notes de torréfaction, de grillé. Petite touche d'amertume. Amande. Les tannins sont assez agréables mais manque un peu de raffinement. La finale est moyenne. Au total un vin somme toute assez agréable mais pas inoubliable. On ne gagnera sans doute rien à  le conserver.

Sébastien
#17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 445
  • Remerciements reçus 0

Martin a répondu au sujet : Re: Bel Air Marquis d'Aligre

Puisque le marquis est toujours allègre, qu'il a refusé de s'embourgeoiser et qu'il fait à  nouveau la une de la rubrique Bordeaux, voilà  pour le fun un copié collé d'un CR rédigé en octobre 03 concernant le 1990 commenté plus haut (aaa) et qui ne fait pas l'unanimité (loin s'en faut !)

Ce vin est un véritable OVNI (Objet vineux ? non identifié). La robe est très évoluée, on pense à  un vin ancien (années 60, 70). Le nez est extrèment expressif et très original (c'est encore un euphésime). Des arômes de miel, de pain d'épice, de réglisse, de champignons... Je n'ai jamais senti de telles choses dans un vin rouge ! En bouche il semble également assez évolué, n'a pas une matière très puissante ni de structure tannique. Un style très bourguignon tout en parfum et en subtilités. J'ai aimé cette extravagante originalité et serais prêt à  retenter l'éxpérience, mais certainement pas tous les jours ...

Le plus exentrique vin qui ait jamais croisé mes papilles !!

Martin
#18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 160
  • Remerciements reçus 0

Eric REPPERT a répondu au sujet : Re: Bel Air Marquis d'Aligre

Salut,

En matière de déclassement, Pierre Boyer a vendu sa production en vrac au négoce dans le précedent décennie en 91,92,93,94 et en 1997 et demeure un cas à  part dans le Médoc car il élabore son vin comme au siècle passé avec très peu d'intervention tant à  la vigne (rendement de 20 à 30 hl naturel) qu'au chais (démarrage naturel des cuves pour la fermentation,aucun contrôle des t° ni extraction poussée mais simples remontages, arrêt naturel de la fermentation après 5 à  6 semaines de cuaison) puis élevage de 3 ans dont 6 mois dans de très vieilles barriques pour que "les tanins s'arrondissent". Un Margaux hors du temps et hors des modes qui jouent sur la finesse et l'élégance mais qui est capables de prendre vingt ans sans problème. J'ai encore goûté récemment un 85 de toute beauté. Ses millésimes sont réguliers depuis 95 et ses vins ont l'avantage de bien se goûter à  n'importe quel moment de leur existence. Les Médocs se referment dans leur jeunessse, pas Bel Air. Amateur de Médoc virils et boisés, passez votre chemin mais vous pouvez être sûrs que notre bouteille de bel Air sera vide à  chaque fois...
Vous l'avez compris, c'est un de mes vins préférés (bbb).

crdlmt,
Eric Reppert
#19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21539
  • Remerciements reçus 50

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Bel Air Marquis d'Aligre

Il existait une rubrique....:)
#20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21539
  • Remerciements reçus 50

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Bel Air Marquis d'Aligre

Je copie donc les articles de la nouvelle dans l'ancienne...:)

Bel Air Marquis d'Aligre
Auteur: Alain B.
Date: le 05/05/2005 à 14:56

Cela fait plusieurs mois que je lis les articles de la passion du vin et je me lance dans l'écriture.
Je viens de lire le dernier RVF qui propose un nouveau classement des crus du Médoc. Je suis d'accord avec leur analyse. Par contre, il proposent Bel Air Marquis d'Aligre directement au niveau d'un 3 ème cru, directement derrière Sociando-Mallet.
Cela me surprend un peu pour un vin finalement assez peu connu et que je n'ai pas eu l'occasion de goûter
Amateurs éclairés qu'en pensez-vous?
#21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21539
  • Remerciements reçus 50

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Bel Air Marquis d'Aligre

Re: Bel Air Marquis d'Aligre
Auteur: Jérôme Pérez
Date: le 05/05/2005 à 15:50

Je ne crois pas qu'il soit juste derrière Sociando Mallet. A l'intérieur de chaque niveau, les châteaux sont rangés dans l'ordre alphabétique.
Par contre, je n'ai jamais goûté ce vin, je crois d'ailleurs n'en avoir jamais vu une bouteille. Si tel vait été le cas, je crois que j'aurais saisi l'aubaine pour découvrir enfin ce vin encensé par certains et complètement oublié par d'autres.

Jérôme Pérez
#22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21539
  • Remerciements reçus 50

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Bel Air Marquis d'Aligre

Re: Bel Air Marquis d'Aligre
Auteur: Winer Jammer
Date: le 05/05/2005 à 15:59

Ah, j'aime beaucoup; y a généralement beaucoup de classe, mais il faut savoir l'attendre ama car il a besoin d'un paquet d'années pour l'exprimer, même si on peut avoir l'impression avant qu'il ne tiendra pas forcément des décennies, eh ben si.

ci-dessous les copiés collés de mon site, avec les dates de dégusts en parenthèses:

Bel-Air marquis d’Aligre 1966 18
Le premier nez de cerise et prune surmûries avec une pointe d’olive noire offre ensuite des arômes de canelle au sein d’un bouquet fascinant, complexe et évolutif, passant plus tard sur du café ; la bouche attaque d’abord assez franchement avec une acidité prononcée, puis s’adoucit avec le retour du fruit dans une finale somptueuse de finesse et de longueur ; à l’aération l’acidité se fond et le vin, subtil et aérien, atteint une sorte de plénitude harmonieuse. (2002)

Bel-Air marquis d’Aligre 1981 14
Au nez, de petits arômes de fruits rouges très mûrs qu’on retrouve dans une bouche séduisante à l’attaque et qui fait penser à un bourgogne un peu évolué par son charme et sa délicatesse ; le vin évolue favorablement à l’aération en gagnant en étoffe. (2004)

Bel-Air marquis d’Aligre 1982 14
Le premier nez épicé laisse place à des arômes d’olive qu’on retrouve dans une bouche élégante mais qui reste un peu sur sa réserve, et avec une petite acidité en finale. (2004)

Bel-Air marquis d’Aligre 1983 15
Très joli nez, développant des arômes de pruneau, cerise et réglisse, on le prend avec certitude pour un Hermitage ! La bouche est fine et en dentelle, sans que la chair n’en pâtisse et avec en prime une bonne longueur, mais les saveurs sont peut être un peu trop monochromes, en restant sur le pruneau. (2002)

Bel-Air marquis d’Aligre 1985 13
Joli nez d’olive et de prune, bien parfumé ; en bouche le vin attaque honorablement, mais sans sa race habituelle ce qui se perçoit surtout dans sa finale légèrement amère. (2004)

Bel-Air marquis d’Aligre 1986 14
Nez expressif et séduisant, sur le fruit mûr dans un beau volume ; la bouche est assez puissante et la persistance est là mais on sent un peu trop la structure tannique ce qui fait que le toucher manque pour l’instant de soyeux ; peut être faut-il lui laisser encore du temps ? (2004)

Bel-Air marquis d’Aligre 1989 17
Le bouquet est merveilleux de finesse, mélangeant d’intenses arômes de fruits confits et sumûris avec une pointe de tabac réglissé ; la bouche est dans la continuité, toute en harmonie avec de très fins tanins, et offre une très grande et noble persistance ; petite note végétale en fin de bouche. (2000)
(2001) : de même niveau, toujours aussi fin, puissant, complexe et harmonieux, mais avec une évolution des notes fruitées vers le champignon.
(2002) : peut être encore plus émouvant par sa longueur immense et son touché de dentelle incroyable ; sa complexité aromatique mêle le fruit et l’épice ; pourquoi pas un 18 ?
(2003) : imperturbable et toujours d’aussi belle facture, sur l’olive et le fumé avec aussi du noyau de prune.
(2004) : 15 ; on retrouve l’olive et le noyau, ces arômes évolués associés à une robe virant un peu à l’acajou indiquant que cette bouteille a moins tenu la garde, confirmé par une bouche un peu moins harmonieuse et plus acide.

Bel-Air marquis d’Aligre 1990 13
Bouquet bien ouvert sur des arômes très évolués de grillé légèrement musqué ; la bouche attaque honorablement puis décline vite, la matière étant assez maigre avec une touche acidulée, indiquant que le vin a probablement dépassé son apogée ? bizarre. (2001)
(2004) : même note ; la bouche est soyeuse et n’a pas les défauts précédemment décrits, mais la tonalité aromatique manque de séduction sur des notes grillées et boisées, ce qui est surprenant pour ce cru !

Winer
#23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21539
  • Remerciements reçus 50

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Bel Air Marquis d'Aligre

Re: Bel Air Marquis d'Aligre
Auteur: Michel VMS
Date: le 05/05/2005 à 17:46

Selon la rumeur, le propriétaire serait un original présenté parfois comme un misanthrope, refusant toute publicité, ne présentant pas son vin en primeur et n’envoyant que rarement des échantillons. Le vin serait vinifié de façon très traditionnelle et la mise en bouteille tardive. Production originale, peu de bouteilles.
Rumeur probablement un peu caricaturale. Il n’empêche, la presse parle très peu de ce vin dont j’ai bu plusieurs bouteilles dans les millésimes 70. Le 71 notamment était d’une élégance rare. Voilà 20 ans au moins que je ne l’ai plus rencontré.
Sa présence dans le classement RVF est probablement liée à Bernard Burtschy.

Cordialement

Michel
#24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21539
  • Remerciements reçus 50

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Bel Air Marquis d'Aligre

Re: Bel Air Marquis d'Aligre
Auteur: philippe03
Date: le 06/05/2005 à 20:13

Ce vin est effectivement assez difficile à "dénicher" et, il y a quelques années, j'ai trouvé (chez un caviste qui ne savait pas grand chose sur ce cru) des bouteilles de la fameuse trilogie 1988, 1989 et 1990. J'ai ainsi acheté un flacon de chaque millésime (au prix de 120 Francs environ / en 1997).
Depuis, je dois avouer que je n'ai goûté que le 1988 et le 1990 (trouvé à la carte d'un restaurant la même année).
Comme le souligne justement Winer Jammer, il s'agit d'un vin qui peut décevoir lorsqu'on le boit jeune, ce qui fut le cas en ce qui me concerne. Je n'ai pas de notes de dégustation, mais je garde le souvenir d'un vin très fin (presque léger) et aux arômes délicats (=>roses fanées). Je comprends que ce profil puisse plaire, mais il est vrai que Bel Air Marquis d'Aligre est hors normes car il semble bien qu'aucune des pratiques oenologiques actuelles ne soit utilisée par le propriétaire Monsieur Pierre Boyer.
La lecture de cette rubrique me donne envie d'ouvrir prochainement mes deux dernières bouteilles afin de vérifier si le temps joue en faveur de ce vin.

A bientôt pour le CR

Cordialement
Philippe

PS : si l'un d'entre vous a des photos de la propriété, des vignes, du chai etc..., je suis curieux de voir !
#25

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Bel Air Marquis d'Aligre

Passé cet après-midi trois bonnes heures en compagnie de Mr Boyer sur ses terres...
Je pourrais aisément tartiner des lignes et des lignes sur ce personnage hors du commun et son approche du vin, tellement il y a de choses à dire!
Pierre Boyer est un condensé de Don Quichotte, Jack Kerouac et Robinson Crusoë.
Il fait partie de ces hommes pour qui le vin doit être le prolongement du terroir dans sa plus pure expression; toute intervention doit être minimaliste (mais efficace) et en aucun cas, ne doit travestir le raisin.Les Parker, Rolland ou autres grands noms ne sont pas, ici, les bienvenus...
Il a testé parmi les premiers (1962) les barriques neuves ou l'inox, les assemblages les plus extravagants (juste pour voir), mais n'a depuis jamais renié ses cuves en béton, son pressoir horizontal vaslin (on peut voir son raisin, au contraire d'un pneumatique"), son chauffage au gaz ("pour mieux maitriser les températures et sans faire mal au fruit")...il faut dire qu'ici, dans les mêmes règes, le petit-verdot pousse à côté des cabernets avec parfois un cep de malbec par ci par là!
Il a passé sa vie (2004 est son 55ème millésime) à se consacrer au vin, a connu toutes les tempêtes, mais c'est la dernière qui lui fait le plus mal : voir que tous les vins se ressemblent, que son appellation (dont il fut un des créateurs dans les années 50) lui est presque maintenant étrangère, que son vin est parfois qualifié d'atypique par certains grands penseurs car il ne rentre pas dans les canons modernes...
Mouais...il est seul, c'est vrai.
Mais putain qu'est-ce-que ça fait du bien de se prendre des grandes claques par un petit jeune de 72 printemps, qui a encore les mêmes principes qu'à 18 ans, qui ne concède rien (ou "juste ce qu'il faut) aux modes et autres quand dira-t-on, et surtout qui parle de son vin comme on parlerait de son plus grand amour (un prélude à la féminité margalaise ?).
Gardez le cap Mr Boyer, les vents tournent si vite dans ce milieu.
Ah oui, j'allais oublier, 2001, 2002, 2003 et bien-sûr 2004 ne sont pas encore mis en bouteilles.
On a goûté un 71 (je sais à présent ce qu'est la finesse margalaise : dentelle, soie, velours, vieille rose...).
81 et 83 furent de grands moments de bonheurs, aujourd'hui à leur optimum.Il y a toujours cette pureté de fruit et cette fabuleuse finesse que j'ai très rarement rencontré ailleurs.
85 et surtout 86 sont des sommets de complexité aromatiques (rose rouge, pivoine, et toujours cette trame d'une finesse extraordinaire).
J'ai pris, outre ces 4 millésimes, des 95, 96 98 et 2000, mais ne les ai pas goûté car encore trop jeunes.
Que c'est bon de rencontrer encore des vignerons comme ça.Après, on ne voit plus les choses de la même manière.
Un grand monsieur pour un grand moment.
Merci beaucoup Mr Boyer.
#26

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3095
  • Remerciements reçus 1

Daniel S a répondu au sujet : Re: Bel Air Marquis d'Aligre

Merci Monta,

Pour ce bol d'air frais , dans un monde plein de barriques!!!!

Cordialement
Daniel
#27

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Bel Air Marquis d'Aligre

Voilà un vin dont je croise bien trop rarement le chemin.. à tort!
Merci monta de ce joli reportage qui donne envie de (re) découvrir ce cru.

Alain
#28

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Bel Air Marquis d'Aligre

Merci Monta de rappeler que ces vins existent... si c'est moi qui dit que c'est "frais" un vin sans barriques... je me ramasse 25 réponses !! :-)

Comme dit un copain (vigneron) on n'a rien contre les vins "à la mode" "parkerisé" "modernes" etc... tant qu'il reste une place pour les autres !
#29

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3095
  • Remerciements reçus 1

Daniel S a répondu au sujet : Re: Bel Air Marquis d'Aligre

100vins,

Pas de parano ; pour ma part, si tu préfères les vins sans élevage , je n'y vois aucun inconvénient, je te demande juste de respecter les amateurs de vins élevés en fûts de chêne .

Cordialement
Daniel
#30

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck