Nous avons 1560 invités et 67 inscrits en ligne

Le Soufflot de Meursault

  • Messages : 6843
  • Remerciements reçus 4440

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : CR: Un sacré repas au restaurant "Le Soufflot" à Meursault

Il s’agit de l’acte 3 de ce super WE qui avait en ligne de mire la paulée au Domaine David Duband (voir le programme ICI ).

Par le plus pur des hasards nous y étions donc le lendemain du passage de Florian.
Comme c’était samedi nous n’avons pas eu le choix du menu 4 plats à 32 €. J’en profite pour répondre à Pierrat qui s’interrogeait sur la pertinence de ce menu. Sans vouloir lancer une nouvelle polémique avec mes supputations, j’émets l’idée que le but est d’obtenir un bib gourmand (il faut en effet avoir un menu ne dépassant pas ce prix en semaine).

Entre le menu 6 plats à 40 € et le menu 8 plats à 55 €, notre choix s’est vite porté sur le premier, et sans fromage additionnel. Il faut dire qu’un grand menu (sur le papier :X ) était prévu pour la paulée du soir même…

Ceci étant nous étions tous les cinq d’accord : personne n’avait faim en sortant, même le grand et jeune Camille, et l’un d’entre nous a dit qu’il aurait eu du mal à rajouter un fromage ou deux autres plats. Alors certes les rations ne sont pas énormes (c'est aussi que les assiettes sont grandes !:)) mais avec 6 plats on est à la limite du menu dégustation. De plus la gougère servie en début de repas est presque un plat (de la taille des suivants ;) ) et le mini fondant au chocolat servi avec le café est à la fois dense et délicieux.
Quant au prix, je n’ai jamais vu un menu à 40 € d’un tel niveau. Le Verre y Table à Viroflay s’en approche mais pour le même prix je préfère avoir 6 petits plats variés que 3 copieux.


Mais parlons vins !

Camille nous avait prévenu : c’est absolument grandiose, autant en choix de domaines que de prix incroyablement bas. Un petit bémol déjà relevé par certains : l’écrasante majorité des bouteilles sont d’un millésime récent (2014 à 2016). On peut espérer que tout ne partira pas et que la moyenne de l’âge des vins va augmenter peu à peu…

Etant pris par le temps nous avons néanmoins parcouru quelques pages, chacun s’extasiant et signalant aux autres les bonnes affaires potentielles. Mais pour ne pas trop débattre nous avons fait confiance à notre guide Camille et ne l’avons pas regretté !
Après les 19 cuvées des 2017 de David Duband et avant les quelques dizaines de vins qui nous attendaient à la paulée du soir, nous sommes restés raisonnables avec seulement deux bouteilles pour cinq.

Pour le blanc c’est l’incontournable et très prisé Chablis 1er cru Chapelot 2009 de François Raveneau qui a été choisi. Didier a d’ailleurs remarqué qu’au moins deux autres bouteilles de ce vin étaient parties vers d’autres tables lors du même repas. Cela s’explique par la renommée du vigneron et par le millésime, certes pas très vieux, mais beaucoup plus que la plupart des autres bouteilles à la carte.

Quant au rouge, cela fut une énorme découverte pour la plupart d’entre nous avec un Gevrey-Chambertin Vieille Vigne 2016 du Domaine Fourrier. C’est la perspicacité et l’expérience de Camille (il l’avait déjà goutée) qui nous a fait choisir ce vin trop jeune en théorie mais pas du tout en pratique. Cela tempère donc le bémol que j’ai exprimé ci-dessus : en choisissant bien on peut se faire un énorme plaisir avec un vin jeune, et pas seulement sur le fruit.

CR: Domaine François Raveneau – Chablis 1er cru – Chapelot – 2009

La robe est parée d’un or soutenu.
Le nez va s’ouvrir de plus en plus à l’aération dans le verre et ainsi exprimer toute sa dimension. Elégant et complexe, il réussit à fondre des arômes aussi variés que des fruits jaunes, de la coquille d’huître (c’est ce que j’avais écrit dans mes notes avant de lire le débat sur le fil du VEWS ; on peut aussi dire « de notes marines » ;) ), de chèvrefeuille et de champignon.
La très belle harmonie en bouche enchante, combinant un léger gras qui tapisse le palais, un beau volume et une tension bienfaisante teintée de minéralité. La persistance magnifique et une finale sapide et saline permettent de patienter agréablement avant la gorgée suivante, très attendue.
Un classicisme d’école mais à un haut niveau !
Très Bien ++ / Excellent


« Paris » : champignons de Paris à l’œuf parfait


Sur cette entrée très originale, difficile d’associer un vin. Eh bien ! Le Raveneau a réussi cet exploit ! Sur le plat, le vin gagne encore en ampleur et en caractère chablisien (accord 4 / 5).

« Langoustines » : tartare de langoustines, bisque de homard façon beurre blanc, citron fermenté


Cette fois-ci le citron l’emporte un peu trop sur le vin qui marche plus de concert avec la bisque (accord 3 / 5).

« Bar » : dos de bar, poireau grillé, sauce au curcuma


Un mariage bien réussi ( 4 / 5) car ce plat rehausse les saveurs du vin.


CR: Domaine Fourrier – Gevrey-Chambertin – Vieille Vigne – 2016

La robe assez sombre offre des reflets légèrement violacés.
Le nez est époustouflant ! D’une grande intensité dès qu’on plonge dans le verre (le nez…), sa profondeur et sa classe sont évidentes. La pureté du fruit est sensuelle et d’élégantes notes florales et de ronce viennent apporter fraîcheur et élégance. A l’aération, ce sont le poivre et plus généralement les épices qui deviennent prégnants, offrant ainsi une autre facette de ce très beau nez.
La bouche n’est pas en reste, à la fois fougueuse et dotée d’une chair dense et généreuse. Mais on est loin de tomber dans l’excès et la lourdeur : une belle vivacité vient équilibrer l’ensemble, aidée en cela par un toucher de velours, des tanins tellement fondus qu’on ne les sent pas et un boisé élégant et complètement intégré. La bouche est également servie par une finale élancée et gourmande.
Le tout donne une impression de syrah toute en finesse !?
Excellent

« Canard » : filets de canard saumurés, potimarron et oseille.


Le mariage est formidablement réussi (4,5 / 5) car la fougue du vin est assagie par ce beau plat.


Nous n’avons pas pris de vin avec les desserts mais les voici tout de même.

« Chocolat fumé » : chaud-froid chocolat fumé et amandes

Une association divine de saveurs et de textures différentes.

« Mont Blanc » : clémentine, châtaigne et matcha (thé vert japonais)


J’ai surtout commenté les vins et les accords. Je n’ai pas fait de commentaire détaillé sur chaque plat et je dirai simplement que j’ai trouvé les six excellents, avec une préférence pour le « chocolat fumé », une véritable tuerie. Or j’ai souvent été déçu par les desserts des très bons restaurants. Un bon point de plus à mettre à l’actif du Soufflot.
Je laisse mes compères compléter, notamment Henri qui devrait revenir dans la région en avril…

Jean-Loup
#181
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PBAES, Eric B, didierv, Gibus, LADIDE78, o_g, vivienladuche, Lucas57, starbuck, leteckel, LoneWD, ptitcoco, Pins, pierrat

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18206
  • Remerciements reçus 3151

Eric B a répondu au sujet : Un sacré repas au restaurant "Le Soufflot" à Meursault

Ca donne envie :P

Eric
Mon blog
#182

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11813
  • Remerciements reçus 1811

jean-luc javaux a répondu au sujet : Un sacré repas au restaurant "Le Soufflot" à Meursault

Et c'était pas trop salé??? B)

jlj
#183
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: mgtusi, Psylo

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18393
  • Remerciements reçus 2036

mgtusi a répondu au sujet : Le Soufflot de Meursault

jean-luc javaux écrit:
Quand je fais une belle pièce de bœuf, disons une belle entrecôte de 3-4 cm au BBQ) je mets toujours 1h avant dans mon four à 50 degrés.
Non seulement cela ne "saigne" pas à la découpe mais la viande n'est pas froide.

jlj


Avant ou après ?

Michel
#184

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 609
  • Remerciements reçus 137

pierrat a répondu au sujet : Le Soufflot de Meursault

Ah oui j'ai eu aussi droit au dessert chocolat fumé : absolument délicieux, c'est vrai !
#185

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3362
  • Remerciements reçus 796

didierv a répondu au sujet : Un sacré repas au restaurant "Le Soufflot" à Meursault

jean-luc javaux écrit: Et c'était pas trop salé??? B)


Même pas l'addition :DD

Didier
#186
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3362
  • Remerciements reçus 796

didierv a répondu au sujet : Un sacré repas au restaurant "Le Soufflot" à Meursault

Tout a été dit sur le repas et même plus, je rejoins totalement le CR de Jean Loup
Je ne commenterai ici que les vins qui nous ont été "suggérés" par Camille

CR: Chablis 1er cru CHAPELOT 2009 RAVENEAU
Couleur or/paille claire brillante
Nez miellé léger, du citron un peu de coquille d'huitre, la noisette apparait à l'aération.
Le nez est assez puissant tout en restant dans une certaine finesse
La bouche est à la fois riche et tendue, l'aromatique semble un peu en retrait, mais le vin s'ouvrira à l'aération sur les mêmes notes ressenties au nez.
Il faudra un bon moment pour que le vin se dévoile comme pour le peu de Raveneau que j'ai bus
Ce vin a tous les attributs d'un très beau Chablis encore très jeune mais qui possède un potentiel indéniable.
Il eut fallu un magnum et quelques heures d'aération supplémentaires pour profiter pleinement de ce beau vin encore adolescent

CR: Gevrey Chambertin Veille Vigne 2016 FOURRIER
Cette bouteille ouverte en même temps que le Chapelots a bénéficié d'une aération plus longue qui lui a été bénéfique.
La robe est très jeune évidemment et très sombre
Dès que le vin est versé il embaume. Les parfums floraux et épicés débordent largement le verre.
Le premier nez est extraordinaire
Sur les fleurs type œillet ou iris, la muscade et le poivre long. Je n'ai jamais senti ces arômes sur des Bourgogne mais plutôt sur des vins du Sud Ouest.
L'aération estompe le côté floral et démonstratif et se replie vers des fruits noirs plus traditionnels et un léger boisé.
En bouche c'est du velours. Les fruits noirs frais myrtille et mure dominent avec une acidité équilibrée par la matière pulpeuse
Le boisé est peu perceptible et les tanins bien enveloppés.
Légère touche d’amertume en finale peut être due à l'élevage mais qui ne retire aucune des qualités précédentes

Autant le Chablis jouait dans un registre classique autant ce Gevrey a été exceptionnel.
Deuxième bouteille du Domaine FOURRIER pour moi après un Griotte 91 ou 92 bue il y a une douzaine d'années et deuxième bouteille exceptionnelle
Bonne pioche Camille

Didier
#187
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2652
  • Remerciements reçus 114

milleret a répondu au sujet : Le Soufflot de Meursault

" comme si moi je disais à un vigneron à travers un CR, pour améliorer son vin il ne pourrait pas un peu moins extraire et récolter plus mûr?
Se contenter d'indiquer qu'on n'aime pas la trop grande extraction et la perception de sous maturité du vin peut suffire non? "

Une phrase sortie du contexte et qui n'a rien avoir avec Enzo ...mais j'ai l'impression qu'un membre de LPV ne s'est pas gêné pour donner des conseils à un vigneron de Bourgogne via le forum ...la personne concernée est même attendue au domaine . Ce vigneron n'a pas dévoilé le pseudo du LPVien . Il va peut être se reconnaître .
#188

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82752
  • Remerciements reçus 8225

oliv a répondu au sujet : Le Soufflot de Meursault

Patrick Essa est attendu chez Arnaud Ente avec impatience ? :whistle:

A défaut, peux-tu être un peu plus transparent, Jean-Luc ?
Mais merci pour LPV et son trafic. Tous les Lpviens qui n’ont pas encore récupéré leurs allocations viennent de relire leurs CRs de l’année pour contrôler s’ils risquent l’explication de texte dès la porte franchie... %tchin
#189
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Paul B.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 471
  • Remerciements reçus 520

Patrick Essa a répondu au sujet : Le Soufflot de Meursault

Pardonne moi Oliv, mais je ne suis pas venu sur cette interface écrire ce que j’avais à dire. En revanche certains - dont toi je crois - ont copié ici mes propos. Je suis ensuite venu expliquer mon point de vue. Cela me parait un rien différent.
Je suis assez grand pour être responsable de mes propos et comme Arnaud ne reçoit jamais ses confrères et qu’il ne fait quasiment jamais déguster ses vins je ne risque pas de me retrouver dans sa cave pas plus que je ne l’inviterai dans la mienne.
Sinon le peu que je connais de cet homme ne me le rend pas antipathique.
Et après trois mois de vinifications....croyez moi je ne regrette pas une virgule de mon texte sur les vendanges 2018.
#190

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2399
  • Remerciements reçus 588

Nathenri a répondu au sujet : Le Soufflot de Meursault

Bonjour à tous.

A mon tour de laisser mes impressions concernant ce repas au Soufflot de Meursault.

Ces impressions sont personnelles et bien sûr ne se veulent pas la vérité mais ma vérité.

Je ne m’attarderai pas sur la salle qui est, somme toute, assez classique. Par contre, j’ai adoré la table où nous étions car elle donnait directement sur la cuisine où j’ai pu observer avec grand plaisirs le bal du chef, et ses seconds, pour la préparation des assiettes.

Pour ce qui est de la carte des vins, c’est la première fois que je rentre dans un restaurant et que je regarde la liste des vins sans me soucier de la colonne où il y a le sigle « € ». Que de belles bouteilles, de beaux domaines, à des prix vraiment vraiment sympathiques.
Le seul petit «reproche» va, sans hésitation, sur la jeunesse des millésimes, à quelques rares exceptions, mais certainement pas à la renommée des crus présentés.

Peut être que dans le futur, il y aura des vins avec un peu plus d’âge.

Pour les plats, je dois dire que j’ai été séduit par ces derniers, de l’entrée au dessert final. Avec de parfaits accords avec les vins choisis par Camille. (merci à lui). Certes, je ne suis pas un habitué des restaurants reconnus par des étoiles, des fourchettes, des bibs ou je ne sais encore quelle reconnaissance, mais là, pour moi, c’était du haut niveau eu égard, en plus, au prix pratiqué.

Quand aux quantités dans l’assiette, je peux comprendre qu’elles surprennent et qu’on puisse penser qu’elles seront insuffisantes. Néanmoins, pour être généralement un bon mangeur, je ne suis pas sorti de table avec la faim et je ne sais pas si j’aurai pu éventuellement manger les deux plats supplémentaires du menu supérieur.

Quand à la rapidité du service, elle ne m’a pas choquée plus que cela car, si j’ose dire, c’est notre rapidité ou pas à manger les plats, qui fait que ces derniers se sont enchaînes plus ou moins vite. Je préfère néanmoins cette façon de servir plutôt que d’attendre 20 minutes entre chaque plat.

En résumé, pour moi en tous, un excellent moment et un superbe restaurant où, si tout se passe bien, je devrai revenir au mois d’avril 2019. A confirmer donc à ce moment là.

Merci de m’avoir lu.

Nathenri
#191
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Frisette, Patrick Essa

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3297
  • Remerciements reçus 2442

starbuck a répondu au sujet : Le Soufflot de Meursault

Un petit mot pour confirmer tout le bien que je pense de ce restaurant.
Désormais ouvert du lundi au vendredi, cela facilite les RDV bourguignons en semaine :)
Pour un mercredi midi, c'était quasi complet.
Il y avait notamment une très grande tablée de chinois qui ont pris un paquet de belles bouteilles.
Cela tranche avec notre dernier passage au Chambolle qui était désertique.

Le repas est toujours aussi raffiné, j'aime beaucoup.
Charles nous avait ouvert la bouteille de Raveneau dès le matin et le vin se présentait bien dès le début du repas.
On a l'impression de se connaitre depuis longtemps alors que ça ne fait que trois fois que j'y vais.
Nous avons passé une journée formidable en Bourgogne avec des très belles dégustations que j'essayerai de relater dès que j'aurai un peu plus de temps.
Quand les vignerons ont la patate, que les dégustations sont de qualité et que l'on peut faire une pose dans un tel restaurant, la journée n'est pas loin d'être idéale :jump:
Longue vie au Soufflot, à sa cuisine et à sa carte des vins B)

Sylvain
#192
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Psylo, jclqu, Garfield

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1707
  • Remerciements reçus 466

Psylo a répondu au sujet : Le Soufflot de Meursault

Sylvain,

J’ai fais une tournée bourguignonne la semaine dernière (mercredi)
Perso la Bourgogne me lasse car j’ai l’impression d’etre ruiné à chaque passage...

Pourtant j’adore le pinot

Heureusement que le Soufflot existe pour reprendre du souffle

On a déjeuner à 3
Pris 2 quilles
On en a eu pour 160 euros soit un peu plus de 50 euros par tête

Génial quoi

Samuel
#193
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: starbuck

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 979
  • Remerciements reçus 155

mauss.th a répondu au sujet : Le Soufflot de Meursault

Psylo écrit: Perso la Bourgogne me lasse car j’ai l’impression d’etre ruiné à chaque passage...

Pourtant j’adore le pinot


Il est alors temps d'aller se balader en Pays de Bade, où il fait plus beau et le niveau moyen de cuisine est au-moins équivalent ;)
#194
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Psylo

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 328
  • Remerciements reçus 388

SOK a répondu au sujet : Le Soufflot de Meursault

A mon tour de faire les louanges de cette très belle adresse à Meursault.

Nous y avons mangé lundi midi, rdv pris le matin-même.
Bien m'en a pris car arrivés un peu avant 13h, force est de constater que la salle est déjà bien remplie..

On nous installe rapidement et nous présente une carte, enfin un livre, ou plutôt non un dictionnaire...non, appelons cela carrément une bibliothèque..:)

Le menu du jour (Menu à 34eur) nous est annoncé de vive voix...on a le choix entre poisson et cochon...nous partons sur la version "poisson".

En entrée tartare de betteraves et maquereau


En plat un risotto et lieu noir juste grillé, ail des ours


En dessert, une très belle île flottante, simple et d'une rare légèreté.




Pour accompagner le repas et après de nombreuses hésitations (l'aligoté de Coche-Dury proposé à 30eur me faisant de l'oeil), mon choix se porte finalement sur un Chablis 1er cru "Chapelot" 2011 du domaine Raveneau.



CR: Domaine RAVENEAU, Chablis 1er Cru, Chapelot, 2011


La robe est d'un joli jaune doré, assez soutenu.

Nez finement beurré sur les fruits blancs bien mûrs sur fonds de coquille d'huître.
Pointe citronnée qui apporte de la vivacité.

La bouche est assez logiquement ample et grasse en attaque mais cette matière imposante est rapidement rattrapée par une acidité assez tranchante qui réussit l'exploit de porter le vin de bout en bout.

Il aurait mérité d'être ouvert un peu plus tôt pour que l'ensemble s'harmonise mais quel plaisir..

TBIEN et très bel(s) accord(s) sur les plats.


PS: Après le dessert, étant un peu resté sur ma faim (le plat principal étant plutôt, et c'est le seul petit bémol, de la taille d'une seconde entrée) j'ai pris un morceau de comté accompagné d'une compotée d'ail et vanille...accord génial, tout aussi étonnant qu'improbable !

Longue vie au Soufflot !




Cordialement,

SOK
#195
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, tonioaja, starbuck

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 42
  • Remerciements reçus 65

Blingblang a répondu au sujet : Le Soufflot de Meursault

Superbe repas pour un tarif contenu de 45 euros. Les portions ne sont pas immenses ce qui permet aux appétit comme le mien d'aller au bout ! Ambiance assez jeune (le patron / serveur m'a tutoyé), les fauteuils sont confortables (ça compte). J'ai été très contente d'y être allée. Pour les plats ma préférence se porte sur le champignon.
Domaine Coche-Dury, Monthélie, 2016

Domaine François Raveneau- Chablis 1er cru Chapelot 2011


Ludivine
#196
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: starbuck

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6843
  • Remerciements reçus 4440

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : Le Soufflot de Meursault

Pour les lecteurs intéressés, les CR sur les deux vins dégustés par blingblang sont dans les fils consacrés aux domaines respectifs (Raveneau et Coche-Dury).
Ludivine a en fait rajouté les liens en éditant son message.

Jean-Loup
#197

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82752
  • Remerciements reçus 8225

oliv a répondu au sujet : Le Soufflot de Meursault

Blingblang écrit: Superbe repas pour un tarif contenu de 45 euros. Les portions ne sont pas immenses ce qui permet aux appétit comme le mien d'aller au bout ! Ambiance assez jeune (le patron / serveur m'a tutoyé), les fauteuils sont confortables (ça compte). J'ai été très contente d'y être allée. Pour les plats ma préférence se porte sur le champignon.


Il manque rien dans l'assiette ?
#198
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: enzo daviolo, sebus

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 42
  • Remerciements reçus 65

Blingblang a répondu au sujet : Le Soufflot de Meursault

@oliv l'assiette est grande :oops: par contre le jeune d'oeuf parfait et la crème de champignons avec les pickles d'échalotes c'était franchement top

J'ai rajouté les liens des CR mais comme j'ai publié de mon téléphone c'est la galère (ou alors on peut le faire simplement mais je n'ai pas vu) je suis passée par mon ordi du coup à base de copier coller .

Ludivine
#199
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Jean-Loup Guerrin

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5607
  • Remerciements reçus 2512

Frisette a répondu au sujet : Le Soufflot de Meursault

On en revient quand même au fait que la portion fait quand même un peu chiche...ce qui n'enlève en rien à la qualité du travail.
Pourquoi ne pas plutôt servir cela sous forme de bouchée dans une verrine ou une petite assiette, plutôt qu'une grande? Le visuel et l'impression générale serait probablement différente.

Flo (Florian) LPV Forez
#200

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 257
  • Remerciements reçus 232

ptitcoco a répondu au sujet : Le Soufflot de Meursault

C'est peut-être l'assiette....qui se mange

OAC
#201

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3889
  • Remerciements reçus 1895

Vougeot a répondu au sujet : Le Soufflot de Meursault

Cette assiette quasiment vide avec des lamelles de champignons de Paris qui se battent en duel, c'est d'un prétentieux ! :(

Vincent, amateur de melon et de curé nantais
#202
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: enzo daviolo

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1912
  • Remerciements reçus 532

sideway a répondu au sujet : Le Soufflot de Meursault

En même temps Ludivine a écrit " ma préférence se porte sur le champignon " donc, vu qu'il y en a bien qu'un dans l'assiette ... :whistle:

Frèdè
#203

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4238
  • Remerciements reçus 756

HERBEY 99 a répondu au sujet : Le Soufflot de Meursault

Vincent,
J'y suis passé déjeuner voici quelques semaines, très bon et pas ressorti avec la faim. Plusieurs vignerons étaient là rentrant des vignes. J'imagine qu'ils sont bons mangeurs et entendu personne râler!! La carte des vins est riche et remplie de belles trouvailles et la plupart des amateurs malheureusement commandent tous ou presque les vins de moins de cinq domaines!! Si tu n'y es jamais allé, essaie et tu pourras te faire ton propre avis!

Bonne journée

R
#204

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 42
  • Remerciements reçus 65

Blingblang a répondu au sujet : Le Soufflot de Meursault

Pour mes 1m65 et 53kg les portions ça va ! J'ai même pu prendre le comté. Mais c'est sûr que pour les gros mangeurs... L' Amaryllis à Saint Remy propose un neuf plats plus copieux mais le prix est au moins le double (le top c'est mousse de balsamique et fois gras poêlé). J'ai eu l'occasion de faire 2 fois la meuloise et j'ai pas pu finir...

Ludivine
#205

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3889
  • Remerciements reçus 1895

Vougeot a répondu au sujet : Le Soufflot de Meursault

HERBEY 99 écrit: Vincent,
J'y suis passé déjeuner voici quelques semaines, très bon et pas ressorti avec la faim. Plusieurs vignerons étaient là rentrant des vignes. J'imagine qu'ils sont bons mangeurs et entendu personne râler!! La carte des vins est riche et remplie de belles trouvailles et la plupart des amateurs malheureusement commandent tous ou presque les vins de moins de cinq domaines!! Si tu n'y es jamais allé, essaie et tu pourras te faire ton propre avis!

Bonne journée

R


Rachid.
Je ne mets en cause ni la qualité de la cuisine, ni la carte des vins.
J'écris simplement que poser 10 lamelles d'agaric champêtre passées à la mandoline sur une assiette qui pourrait accueillir un turbot entier, c'est prétentieux, snob, voire trou du c'.
C'est tout.
Longue vie au Soufflot qui réjouit tous ceux qui y ont - bien - mangé.

Vincent, amateur de melon et de curé nantais
#206
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Julien MICHEL

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 42
  • Remerciements reçus 65

Blingblang a répondu au sujet : Le Soufflot de Meursault

L'équipe du Soufflot à ouvert Le Maufoux à Beaune:
Menu 32€ midi et soir avec le choix sur 3 entrées 3 plats 3 desserts d'après leur page Facebook et ils auraient la même carte des vins qu'au Soufflot

Ludivine
#207

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3297
  • Remerciements reçus 2442

starbuck a répondu au sujet : Le Soufflot de Meursault

Merci pour l'info mais c'est entre Nuits St Georges et Marsannay qu'il faudrait en ouvrir un ;)
Ce serait bien qu'il y ait un resto en Côte de Nuits où il soit possible de se payer une bouteille de vin

Sylvain
#208
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Garfield

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1707
  • Remerciements reçus 466

Psylo a répondu au sujet : Le Soufflot de Meursault

HERBEY 99 écrit: Vincent,
J'y suis passé déjeuner voici quelques semaines, très bon et pas ressorti avec la faim. Plusieurs vignerons étaient là rentrant des vignes. J'imagine qu'ils sont bons mangeurs et entendu personne râler!! La carte des vins est riche et remplie de belles trouvailles et la plupart des amateurs malheureusement commandent tous ou presque les vins de moins de cinq domaines!! Si tu n'y es jamais allé, essaie et tu pourras te faire ton propre avis!

Bonne journée

R


Rachid

Le menu du midi et celui du soir sont différents
Midi tu as 3 plats
Entrée plat dessert

Le soir beaucoup plus de plats mais quantités plus faible

Samuel
#209

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82752
  • Remerciements reçus 8225

oliv a répondu au sujet : Le Soufflot de Meursault

Vu d'ailleurs
Les meilleurs prix de France selon le Financial Times !

www.ft.com/content/e...
#210

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck