Nous avons 947 invités et 51 inscrits en ligne

Alois Kracher

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a créé le sujet : Alois Kracher

WEINLAUBENHOF KRACHER



Apetlonerstraße 37
A-7142 Illmitz
Tel: +43 (0) 2175 3377
Fax: +43 (0) 2175 3377-4
Mail : office@kracher. at

www.kracher.at

* Facebook Weinlaubenhof Kracher

* Instagram Weingut Kracher

* Twitter Weingut Kracher




Bonjour à tous,

Quelqu'un pourrait-il me dire ce que vaut une caisse de 12 bouteilles de la collection 2002 d'Aloïs Kracher ?
J'ai en effet l'opportunité d'en acheter une, mais je n'ai aucune idée de ce que çà vaut (qualité et prix ?).

Merci d'avance,

Fabian
#1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: ALOIS KRACHER COLLECTION 2002

La qualité est excellente, le prix est relativement élevé : la caisse de 10 1/2 bt 1999 se vendait à  +/- 630 euros TTC en Belgique.
Les prix n'ayant pas été en diminuant, je pense qu'il faut compter environ 1000 € TTC...
#2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: ALOIS KRACHER COLLECTION 2002

Vaut mieux aller faire du Ski en Autriche.
Un contre l'autre les numéros 2002 entre € 37 et € 50 par bouteille.
Les 1998 j'ai eu environ 30-37 par bouteille.
#3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: ALOIS KRACHER COLLECTION 2002

Merci de vos réponses, je trouve ,tout de même, cela très cher (surtout quand on sait qu'il s'agit de demi bouteilles !!!).

Fabian
#4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: ALOIS KRACHER COLLECTION 2002

Bonjour Fabian,

Je peux te rassurer: je ne pratique pas ces tarifs-là , je suis bien plus abordable.
En effet, j'importe les vins d'Alois Kracher en France et les distribue au particulier, caviste et restaurateur. Je connais Alois depuis quelques années, c'est un ami...
La Cuvée BA vaut 12.00 € et les TBA commencent à  partir de 29.30 € TTC la demi bouteille. En millésime, je dispose du 2002, 2001, 2000 et 1999 et aussi j'ai quelques magnums.
Si tu souhaites plus de détails, tu peux m'appeller au 06-09-80-20-03 ou m'écrire à  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..
A très bientôt.

Marc
#5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26095
  • Remerciements reçus 916

Luc Javaux a répondu au sujet : CR: Kracher - Beerenauslese 2002

Premier contact en ce qui me concerne avec un vin de ce producteur autrichien réputé, grâce à Bart qui m'a généreusement offert cette bouteille.
Et bien c'est très bon !
Robe jaune or pâle, nez précis et fin, sur la mandarine, les fruits exotiques, un beau côté floral et minéral. La bouche est sur un très bel équilibre de demi-sec, avec une acidité tranchante qui souligne la minéralité, toute en finesse, avec relativement peu d'alcool (11,5% vol), ce qui ne l'empêche pas d'être long. Une très belle bouteille, qui aurait sans doute mérité de vieillir, mais elle me tentait vraiment trop !
Merci Bart.

Luc
#6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26095
  • Remerciements reçus 916

Luc Javaux a répondu au sujet : CR: Alois Kracher Collection 1998

J'ai eu la chance de participer hier soir à une dégustation d'exception, à savoir celle du coffret 155/320 de la collection 1998 des TBA d'Alois Kracher. 13 vins, tous aussi exceptionnels les uns que les autres, qui m'ont donné l'impression de toucher là au firmament des grands liquoreux de la planète. Jamais l'équilibre d'un grand vin liquoreux ne m'était apparu avec autant de perfection, tant l'acidité joue ici son rôle de maîtresse façon, donnant un côté aérien à quasiment l'ensemble de la gamme et donnant même à certains "monstres" contenant plus de 350 gr de sucre résiduel par litre une légèreté que je n'aurais pas imaginé possible avant cette soirée mémorable.
Je conseille vivement à tous ceux qui pensent encore que les plus grands liquoreux du monde sont produits à Sauternes (où même ailleurs en France) de se payer une bouteille de ce viticulteur de génie, cela les fera à coup sûr changer d'avis.
Ce n'est certes pas donné, le coffret de 2002 se négociant effectivement aux alentours des 1000 €, mais les bouteilles peuvent également s'obtenir à l'unité, pour des prix le plus souvent compris entre 30 et 50 € (37,5 cl). Je suppose que je ne dois pas vous rappeler le prix d'une bouteille d'Yquem 2001...

Cette dégustation était la première d'une série de dégustations exceptionnelles organisées par Eric Boschman, journaliste belge bien connu, qui en plus d'avoir une très grande connaissance de toutes les choses qui touchent au vin, n'a pas oublié de rester simple et de cultiver son humour ravageur. Vous pourrez en avoir un bon aperçu en visitant son site : www.eboschman.be
La prochaine dégustation, prévue en novembre, sera une verticale du Château Musar. J'ai déjà hâte d'y être !
Un compte-rendu plus détaillé viendra un peu (beaucoup ?) plus tard...

Luc
#7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3095
  • Remerciements reçus 1

Daniel S a répondu au sujet : Re: Alois Kracher

Nous avons eu l'occasion de déguster quelques vins d'Aloïs Kracher à Vinexpo, ce soir là,ils avaient dominé les Sauternes présents,à mon avis.( Voir le Cr de James dans la rubrique "dégustation éclectique ").

Cordialement
Daniel
#8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9075
  • Remerciements reçus 349

RaymondM a répondu au sujet : Re: Alois Kracher

J'ai signalé plusieurs fois la haute qualité des liquoreux autrichiens, car il n'y a pas que Alois Kracher.
Entre 30€ et 50€ ils n'ont pas beaucoup d'équivalents .
Jean Luc qui a comme moi fréquenté les dégustations Dionis ne me contredira pas:)

A mon gout seuls les très grands Sauternes, et dans leurs grandes réussites, leur sont peut être supérieurs (toujours ma référence à Yquem 67:) ) !
Alors Yquem 2001 à 330€ ne m'aura pas comme client !
Je ne connais pratiquement pas les liquoreux allemands. Il y a certainement des merveilles mais infiniment plus chères !

L'an dernier j'avais gouté un Kracher TBA 2001 remarquable mais un BA 2002 moins convaincant !
Je trouve que les vins de Bruno Landauer, par ex, leur sont au moins équivalents!

Raymond
#9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2652
  • Remerciements reçus 114

milleret a répondu au sujet : Re: Alois Kracher

RaymondM a écrit:
> J'ai signalé plusieurs fois la haute qualité des
> liquoreux autrichiens, car il n'y a pas que Alois
> Kracher.
> Entre 30€ et 50€ ils n'ont pas beaucoup
> d'équivalents .
> Jean Luc qui a comme moi fréquenté les
> dégustations Dionis ne me contredira pas
>
> Raymond , je partage ton enthousiasme pour ces vins liquoreux d'Autriche ...et encore un grand merci à notre ami J F Ragot qui m'a permit de découvrir ces merveilles ...des Ruster 91 d'anthologie !
#10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Alois Kracher Collection 1998

Luc,

Merci tout plein, je suis rouge de plaisir.Il me reste les fonds de bouteille, aujourd'hui nous venons de goûter encore, ouverts donc depuis lundi et à température de 18°le Zweigelt rosé TBA 1, Chardonnay TBA 2, le Scheurebe TBA 3, et le Welschriesling TBA 4, et bien mes p'tis amis, c'est du grand, du magnifique, le chardonnay surtout, élevé en foudre est d'une finesse arômatique surprenante. Bon, là, on est encore dans les "normaux".
Juste un truc, je ne suis pas journaliste, juste chroniqueur, j'ai un honneur moi, ;-))), mais j'ai surtout un passé de sommelier, c'est nettement plus rigolo.
A bientôt donc
#11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26095
  • Remerciements reçus 916

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Alois Kracher Collection 1998

Eric,

Je te souhaite la bienvenue sur LPV où j'espère qu'on aura le plaisir de te lire de temps en temps (j'ai déjà repéré ton intervention sur le Cheval des Andes... :) ).
LPV est un forum d'amateurs, mais nous avons toujours un grand plaisir à y lire les contributions de professionnels de qualité.
Désolé de t'avoir traité de journaliste alors que j'aurais effectivement pu t'affubler de titres bien plus nobles. Alors, je cite pêle-mêle, même si ta modestie doit en prendre un coup :

meilleur maître d’hôtel de Belgique en 88,
meilleur Sommelier de Belgique en 89,
vainqueur du Trophée Ruinart pour la Belgique en 90,
maître fromager à la Sopexa en 80,
maître sommelier à la Sopexa en 89,
demi-finaliste au Trophée Ruinart en 90,
demi-finaliste aux championnats du monde en 92.

Excusez du peu...
Alors, effectivement, journaliste c'est un peu court...

Encore merci de nous permettre de découvrir des vins de cette trempe.

A bientôt,

Luc

PS : le chardonnay TBA 2 faisait déjà partie de mes favoris vendredi, je ne suis pas étonné de lire qu'il se comporte toujours aussi bien.
#12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Alois Kracher

Grosse déception vendredi dernier pour ce qui doit être l'entrée de gamme de Lois Kracher, à savoir un Auslese 2003, vin assez quelconque, variétal, sans finesse. A ce niveau de prix (une dizaine ?), y'a tellement meilleur !
Pas encore eu l'occasion de tremper mes lèvres dans ses grandes cuvées de liquoreux, les prix sont assez dissuasifs (enfin en France).
Phil
#13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26095
  • Remerciements reçus 916

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Alois Kracher

Phil,

2003..., tout est dit.
Il ne faut assurément pas rester sur cette impression tant ce millésime est difficile pour les blancs. Il faut absolument essayer un TBA d'une année moins solaire et plus propice à l'apparition de la pourriture noble.
En ce qui concerne les prix, si on excepte les cuvées les plus concentrées (qui ne sont pas à mon avis les plus équilibrées), on ne se situe pas beaucoup plus haut que les bonnes cuvées ligériennes que tu affectionnes.

Luc
#14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Alois Kracher

Ben Luc, ce que je vois à Lavinia me fait un peu peur, mais à l'occasion (si j'en trouve à portée de bourse), j'y goûterais volontiers.
Phil
#15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Alois Kracher

bonjour,

a propos des prix, excusez moi de me mêler à vos plaintes, nous avons la chance à Bruxelles de compter un malade des vins autrichiens. il se bat pour eux depuis, pfffff, au moins la nuit des temps, ou pas loin, les prix annoncés pour les vins de Kracher commencent à 9,99 tvac pour le Pinot gris d'Illmitz sec en 2003 et culminent à 3800 tvac pour le coffret de 15 TBA de 1995 (mais bon, y'en à eu que 24 dans le monde)
Quelqu'un demandait les prix des coffrets le 2002 est 659,45 TVAC pour 12 TBA
Le 2001 à 550 pour 9 TBA, le 99 à 629,2 TVAC pour 10 TBA et le 98 à 998,25 pour 13 TBA.
A part ça, merci pour vos chats, c'est drôle à lire, et puis les commentaires à propos des vins vont parfois tellement loin que c'est presque surprenant. vous m'avez l'air d'une belle bande de malades, faut que je me ballade plus souvent ici.
#16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 112
  • Remerciements reçus 0

pierre-yves a répondu au sujet : Re: Alois Kracher

C'est bien toi ?
#17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Alois Kracher

Pour les auslese,jette un oeil sur notre site... www.dionis-vins.fr .
Slts, jean-françois
#18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9075
  • Remerciements reçus 349

RaymondM a répondu au sujet : Re: Alois Kracher

Bonjour Jean François . On attend d'autres interventions si tu as le temps.
Raymond

Raymond
#19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Alois Kracher

Une gamme vaste, variée, en termes de cépages, de vinification, de taux de sucre ...

Vinexpo 2001 :
Alois Kracher
Comme dans le cas de Willi Opitz, un grand spécialiste des vins liquoreux, de renommée internationale.
• Beerenauslese Cuvée 1999. Notes : LG15 - PP15,5 - PC14. Moyenne : 15
Nez puissant mais un peu lourd : guimauve, réglisse, safran ; du volume en bouche mais peu de finesse, saveur épicée (75g de sucre résiduel).

• Scheurebe TBA "Zwischen den Seen" Nummer 3 1998. Notes : LG16,5 - PP16,5 - PC16. Moyenne : 16,5
Nez très puissant, botrytisé, nèfle, safran et curry ; belle liqueur très riche (200g de sucre résiduel), saveur exotique, acidité suffisante et intégrée.

• TBA "Nouvelle Vague" Nummer 10 1998 (60% Welschriesling, 40% Chardonnay - 100% fût neuf). Notes : LG16,5 - PP17- PC17. Moyenne : 17
Or intense et très visqueux, mariage explosif du bois neuf avec un grand botrytis : encaustique, vernis, cire, beurre, crème fraîche ; bouche assez monstrueuse (300g de sucre résiduel), un sirop parfumé et velouté, délicieux et cohérent malgré son côté "bête de foire".

Autriche – Neusiedlersee – Alois Kracher – Zwischen den Seen – Muskat Ottonel N°4 TBA 1999 : muscat ND du monde mars 2004
PC15,5/16 – PP16,5 – LG17 – DS17 - Prix : 25 € (les 37,5 cl) - 12,5°

- Nez dominé par un rôti complexe plutôt envoûtant : rillettes, champignon, orange, épices, safran, abricot, thym, menthol. Un fumé sous-jacent délicat complexifie et personnalise l’ensemble.
- En bouche, une matière très roborative et une acidité tonitruante typée (citron vert) s’agglomèrent dans un agencement un peu funambule mais au final convaincant. Goûts consistants d’épices (gingembre), de banane flambée, d’abricot (comme au bazar égyptien d’Istanbul). Un vin extrême mais qui sait rester frais, une prouesse, par l’un des grands de la viticulture mondiale.

Aloïs Kracher – Zwischen den Seen Scheurebe n°5 TBA 2002 : 15,5/16 - 20/8/06
Le nez est un kiosque à fruits : orange, orange sanguine, abricot, pêche jaune. La liqueur est belle mais elle souffre d’un peu de lourdeur.
#20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17938
  • Remerciements reçus 1792

Jérôme Pérez a répondu au sujet : CR: N° 12 Alois Kracher 2002

Un vin d'une richesse absolument incroyable. Pour les amateurs de liquoreux, il faut avoir goûté ce vin et avoir connu cette sensation unique. Un vin qui se goûte plus qu'il ne se boit. Excellent dans un style particulier.

Jérôme Pérez
#21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26095
  • Remerciements reçus 916

Luc Javaux a répondu au sujet : CR: N° 12 Alois Kracher 2002

402,8 gr/l de sucres résiduels, 4,0 % d'alcool, plutôt dans le style d'un Tokaj Essencia. Tellement riche en sucre, mais non dénué d'élégance et de fraîcheur (9,8 gr/l d'acidité), la bouteille a été vidée en moins de temps qu'il ne faut pour le dire.

Luc
#22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: N° 12 Alois Kracher 2002

177 g de moins que le Graal gaillacois 1999
#23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8439
  • Remerciements reçus 24

Anthony a répondu au sujet : CR: N° 12 Alois Kracher 2002

Bu lors du week-end de LPV

N°12 2002, Burgenland, Alois Kracher

Attention OVNI !

Robe jaune or, riche, visqueuse même.
Le nez est d’une impressionnante richesse, tout en gardant une fraîcheur remarquable. Notes d’Earl Grey et de bergamote.
La bouche est d’une richesse encore jamais vue (bue) a ce jour. C’est une huile de vin, avec des notes végétales et épicées, et une finale interminable sur le poivre blanc.

C’est un sirop pour grands enfants gourmands, à boire comme tel. Pas besoin de vous dire que j’ai adoré !

Anthony
#24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 818
  • Remerciements reçus 20

ppezet a répondu au sujet : Re: Alois Kracher

laurentG écrivait:
> Une gamme vaste, variée, en termes de cépages, de
> vinification, de taux de sucre ...
>
>
> Vinexpo 2001 :
> Alois Kracher
> Comme dans le cas de Willi Opitz, un grand
> spécialiste des vins liquoreux, de renommée
> internationale.
> • Beerenauslese Cuvée 1999. Notes : LG15 - PP15,5
> - PC14. Moyenne : 15
> Nez puissant mais un peu lourd : guimauve,
> réglisse, safran ; du volume en bouche mais peu de
> finesse, saveur épicée (75g de sucre résiduel).
>
> • Scheurebe TBA "Zwischen den Seen" Nummer 3 1998.
> Notes : LG16,5 - PP16,5 - PC16. Moyenne : 16,5
> Nez très puissant, botrytisé, nèfle, safran et
> curry ; belle liqueur très riche (200g de sucre
> résiduel), saveur exotique, acidité suffisante et
> intégrée.
>
> • TBA "Nouvelle Vague" Nummer 10 1998 (60%
> Welschriesling, 40% Chardonnay - 100% fût neuf).
> Notes : LG16,5 - PP17- PC17. Moyenne : 17
> Or intense et très visqueux, mariage explosif du
> bois neuf avec un grand botrytis : encaustique,
> vernis, cire, beurre, crème fraîche ; bouche assez
> monstrueuse (300g de sucre résiduel), un sirop
> parfumé et velouté, délicieux et cohérent malgré
> son côté "bête de foire".
>
>
> Autriche – Neusiedlersee – Alois Kracher –
> Zwischen den Seen – Muskat Ottonel N°4 TBA 1999 :
> muscat ND du monde mars 2004
> PC15,5/16 – PP16,5 – LG17 – DS17 - Prix : 25 €
> (les 37,5 cl) - 12,5°
> - Nez dominé par un rôti complexe plutôt envoûtant
> : rillettes, champignon, orange, épices, safran,
> abricot, thym, menthol. Un fumé sous-jacent
> délicat complexifie et personnalise l’ensemble.
> - En bouche, une matière très roborative et une
> acidité tonitruante typée (citron vert)
> s’agglomèrent dans un agencement un peu funambule
> mais au final convaincant. Goûts consistants
> d’épices (gingembre), de banane flambée, d’abricot
> (comme au bazar égyptien d’Istanbul). Un vin
> extrême mais qui sait rester frais, une prouesse,
> par l’un des grands de la viticulture mondiale.
>
>
> Aloïs Kracher – Zwischen den Seen Scheurebe n°5
> TBA 2002 : 15,5/16 - 20/8/06
> Le nez est un kiosque à fruits : orange, orange
> sanguine, abricot, pêche jaune. La liqueur est
> belle mais elle souffre d’un peu de lourdeur.
>

N° 5 TBA 2002:
une merveille hier soir sur un gâteau aux noix et aux zests d'orange
explosion d'agrumes et d'ananas mais aussi de fleur d'oranger...
une belle vivacité en bouche et une longueur ...qui a prolongé la soirée !
96/100. LE grand succès du dîner.
amicalement
#25

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26095
  • Remerciements reçus 916

Luc Javaux a répondu au sujet : CR: Alois Kracher - Grande Cuvée - n°6 - TBA 2001

La robe est d'un or profond aux reflets orangés. Le nez évoque le raisin de Corinthe, le thé, la bergamotte, avec de belles composantes florales et minérales. La bouche est très riche mais en aucun cas lourde, grâce à la remarquable acidité qui accompagne la dégustation jusque dans la très longue finale. Remarquable, et nettement plus convaincant que la même cuvée en 1999, qui quant à elle manque un peu de tension à mon goût.

Luc
#26

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1334
  • Remerciements reçus 26

marc de wolf a répondu au sujet : Re: Alois Kracher - Grande Cuvée - n°6 - TBA 2001

Luc,

C'était ma première rencontre avec un Kracher. Et ça ne m'a pas tellement emballé. Pas qu'il soit un mauvais vin, mais le style m'est plus qu'un poil trop riche pour me mettre en extase. C'est comme les Sauternes qui ne me plaisent guère. Très bizarre que le 1999 maquait de vif! 1999 est un millésime bien fourni d'acidité.

cordialement,
Marc
#27

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26095
  • Remerciements reçus 916

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Alois Kracher - Grande Cuvée - n°6 - TBA 2001

Marc,

La richesse en sucre peut déranger, c'est certain. Personnellement, tant qu'il y a l'acidité qu'il faut derrière, je peux accepter des sucrosités parfois monstrueuses. Le 2001 possède cette acidité, bien plus à mon avis que le 1999.

Amitiés,

Luc
#28

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2237
  • Remerciements reçus 1

gerardmansoif a répondu au sujet : Alois Kracher - Beerenauslese 2005

Cuvée Beerenauslese 2005 - 37.5 cl/15.00 euros :

Une occasion particulière m'a amenée à proposer à Madame une cuvée de Kracher. Etant amatrice de liquoreux, je lui ai offert une entrée de gamme.

Nous l'avons dégusté sur des morceaux de melon de Montoison et de la glace à l'ananas. De couleur or, le nez rappelle bizaremment le sous bois ? Néanmoins, au nez peu flatteur, la bouche va se révéler fine, ciselée et équilibrée. Les agrumes contrebalancent avec cette fraîcheur couplée à une acidité trés juste.

Ce fut un grand moment. J'ai possibilité de m'approvisionner de toute la gamme, seuls les prix me freinent. A mon déshonneur, je n'ai jamais goûé Yquem, j'espère un jour faire cette comparaison à l'aveugle bien sûr.

La certitude tue, le doute te préserve.
#29

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26095
  • Remerciements reçus 916

Luc Javaux a répondu au sujet : CR: Alois Kracher - TBA n° 1 Nouvelle Vague 2003

Dégusté lors d'une soirée consacrée à l'Autriche, un peu décevante en terme de rapport qualité-prix, il a été à mon sens le seul vin à réellement tirer son épingle du jeu.
La robe est brillante, assez soutenue, jaune-or avec des reflets orangés. Le nez est magnifique, devenant très complexe à l'aération et au réchauffement, sur des notes d'agrumes confits, de mandarine, de pamplemousse, d'ananas, de figue, de raisin de Corynthe, d'abricot sec, de miel, avec des notes rôties et un léger caramel (bon, je triche un peu, on était 13 à sentir chacun une partie de tout cela... ;)).
En bouche, le vin est très riche, assez peu alcoolisé, avec une acidité un peu limite comme on pouvait s'y attendre sur ce millésime, mais qui donne cependant au final un vin très agréable à boire et d'une très belle longueur.

A noter que c'est la seule cuvée de TBA produite dans ce millésime, 2003 ne s'étant pas prêté au développement de la pourriture noble.
Détail amusant, le domaine a pour habitude de vendre un coffret reprenant l'ensemble des TBA produites dans un millésime. Ce coffret contient le plus souvent entre 10 et 15 demi-bouteilles et même si son prix est élevé (bien plus que le prix de chaque bouteille prise séparément), son achat peut s'envisager car c'est quasiment le seul moyen d'avoir un exemplaire de chaque TBA produit.
En 2003 par contre, le coffret ne contient donc qu'une seule demi-bouteille. Acheté à l'unité, ce TBA 2003 revient à 35,5 € chez le caviste qui me l'a fourni, alors que le coffret coûte la bagatelle de... 160 € !
Après les buveurs d'étiquette et les buveurs idéologiques, voici donc le premier vin pour buveur de coffret collector (320 coffrets numérotés et signés par Aloïs Kracher) ! ;)

Luc
#30

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120Gildasjean-luc javauxMartinezPBAESVougeotstarbuck