Nous avons 1372 invités et 82 inscrits en ligne

Bien choisir ses verres de dégustation

  • Messages : 8025
  • Remerciements reçus 882

hyllos a répondu au sujet : La battle Sophienwald / Lehmann vs Italesse Etoilé Sparkle.

vince2 écrit: Intéressant article RVF de mai sur les verres à champagne... ils ont testé le Superleggero de Riedel qui s'en sort (très) haut la main sur tous les champagnes, et c'est une bonne chose, vu son prix!
J'ai la chance d'en avoir et je dois dire que boire du champagne dans ces verres est particulièrement agréable, le toucher de ces verres est exceptionnel.
Le Zalto vin blanc s'en sort très bien aussi... ce qui contraste un peu avec les commentaires du forum en général.
Vince2


Si le Zalto vin blanc est recommandé, pour moi, ça rend invalide tout l’article :)

Ce verre est quelconque et n’a d’intérêt que très spécifique sur certains vins. Et pour le coup, ce verre, je l’ai testé dans tous les sens.

Mais c’est vrai que sur les bulles qui manquent de tension et qui ne sont pas très propres, il fonctionne pas mal.

Pour le Superleggero, ça restera un mystère pour moi. Je doute sévèrement qu’il soit meilleur que le Sophienwald mais de toute façon, je ne mettrai pas dans l’immédiat le prix dans ce verre. Ceci dit, il me semble que c’est la même forme que les autres haut de gamme de Riedel.

Je vais essayer de lire le comparatif si je le trouve.
#1831

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 454
  • Remerciements reçus 48

vince2 a répondu au sujet : La battle Sophienwald / Lehmann vs Italesse Etoilé Sparkle.

Dans le panel des 14 verres testés, il y a le Lehmann Jamesse Prestige Grand...Blanc :roll: c'est vrai que ça aurait été farfelu d'essayer leur verre à champagne...
Ceci dit il s'ent sort très bien.
Pas d'Italesse étoilé évidemment, c'est une exclusivité LPV... et bien heureusement!
Mais pas de Sophienwald non plus...
Quant au Zalto vin blanc...il a été proposé dans le panel des verres par Alexis Goujard, en charge de la
Champagne pour le Guide des meilleurs vins de France ...
Vince
#1832

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2239
  • Remerciements reçus 608

FloLevBen a répondu au sujet : La battle Sophienwald / Lehmann vs Italesse Etoilé Sparkle.

Puisque l'on parle pas mal dernièrement dans le fil des verres Jamesse de chez Lehman, je vais apporter mon petit grain de sel.

Pour les utiliser quotidiennement dans mon travail au restaurant, ce sont des verres qui marchent vraiment pas mal.
Le grand blanc marche effectivement bien sur les belles bulles de chardonnay en particulier. Je reproche juste à ce verre la prise en main qui n'est pas idéale.
Le grand rouge marche encore mieux notamment avec les Pinots.

Concernant le Jamesse Grand Champagne il est polyvalent et fait très bien le boulot. Ce qu'il faut souligner c'est qu'à sa sortie il y a presque 10 ans, ce verre était une véritable révolution pour la dégustation des effervescents, à une époque ou la flûte était encore omniprésente.

Par contre pour ceux qui se posait la question de savoir savoir s'il y avait une différence importante entre la version Grand Champagne Prestige 45cl et la version mécanique en 41cl la réponse est clairement OUI. La version 45cl en soufflé bouche est largement au dessus de mon point de vue.


Sinon depuis peu il y a un nouveau modèle qui est le verre Synergie 75cl, qui est vraiment superbe.


Au passage j'étais surpris dans les test de Hyllos, que le Lallement n°4 ne soit pas arrivés en bonne position. Pour l'avoir souvent utilisé je trouve qu'on déguste très bien avec. Parfois même mieux qu'avec les Jamesse Grand Champagne 45cl. (mais encore une fois c'est un modèle qui commence à dater, et désormais pour Philippe Jamesse le verre Synergie est un progrès pour la dégustation selon lui).

Florent
#1833

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2239
  • Remerciements reçus 608

FloLevBen a répondu au sujet : La battle Sophienwald / Lehmann vs Italesse Etoilé Sparkle.

Sinon pour en revenir à la présence des Zalto White dans le test : peut-être que Alexis Goujard les a proposé, car ils sont très présent chez les vignerons "stars", et il a peut être eut envie de les inclure pour voir ce qu'ils valaient avec des verres "Champagne" ?
(Zalto est très très présent en Champagne, mais essentiellement pour des raisons extérieures à la qualité intrinsèque des verres).

Florent
#1834

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82811
  • Remerciements reçus 8283

oliv a répondu au sujet : Bien choisir ses verres de dégustation

A la Renaissance, y'en a bien un qui serait tombé sur un Hyllos... :whistle:

www.atlasobscura.com...
#1835
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: mgtusi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4151
  • Remerciements reçus 779

icna a répondu au sujet : Comparatif de la rvf

Bon j'ai pu lire ce comparatif et avant que d'autres le détruise je vais en faire une petite critique ;)
Le choix des 5 champagnes semble assez large et assez différent (selosse, lahaye, jeeper, seul salon et delamotte semble un peu proche et ce qui fait beaucoup de chardonnay).

Ensuite 12 verres sont comparés (on oublie les 2 autres testés sur un seul champagne mais ça montre qu'au fond plein de verres peuvent aussi marcher). Là ça me pose un problème qu'on ne présente pas chaque verre (pas même une photo de chaque) et qu'on aille chercher des trucs compliqués (comme le grand blanc de Lehman en version prestige et normal, qui ne sera cité qu'une fois, alors qu'on aurait pu prendre une des 2 versions en grand champagne. Le prix est d'ailleurs bizarre 10 euros le prestige?).
Ensuite quand le authentis est cité on ne sait même pas duquel il s'agit ce qui pose problème même si je pense que le but de spieglau est plus de mettre en valeur le highline ou le novo.
Le choix du zalto est assez logique car j'ai l'impression qu'on voit ces vins partout, je ne connais pas le white wine mais trouvant l'universel trop grand pour les bulles, j'aurais aussi été tenté par celui ci.


En gros ceux qui ressortent sont le supperleggero, suivi par le riedel performance et le lheman grand blanc (souvent critiqué par sa grande taille...) puis le zalto white wine, le spieglau highline et les deux sydonis. Ca ne me choque pas ils ont tous l'air d'être des bons verres. Le comparatif manque juste un peu de rigueur et de détails pour être vraiment intéressant.

En tous cas aucun adversaire au italesse dans la gamme des 10 euros. :)

Quentin
#1836

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8025
  • Remerciements reçus 882

hyllos a répondu au sujet : La battle Sophienwald / Lehmann vs Italesse Etoilé Sparkle.

FloLevBen écrit: Puisque l'on parle pas mal dernièrement dans le fil des verres Jamesse de chez Lehman, je vais apporter mon petit grain de sel.

Pour les utiliser quotidiennement dans mon travail au restaurant, ce sont des verres qui marchent vraiment pas mal.
Le grand blanc marche effectivement bien sur les belles bulles de chardonnay en particulier. Je reproche juste à ce verre la prise en main qui n'est pas idéale.
Le grand rouge marche encore mieux notamment avec les Pinots.

Concernant le Jamesse Grand Champagne il est polyvalent et fait très bien le boulot. Ce qu'il faut souligner c'est qu'à sa sortie il y a presque 10 ans, ce verre était une véritable révolution pour la dégustation des effervescents, à une époque ou la flûte était encore omniprésente.

Par contre pour ceux qui se posait la question de savoir savoir s'il y avait une différence importante entre la version Grand Champagne Prestige 45cl et la version mécanique en 41cl la réponse est clairement OUI. La version 45cl en soufflé bouche est largement au dessus de mon point de vue.


Sinon depuis peu il y a un nouveau modèle qui est le verre Synergie 75cl, qui est vraiment superbe.


Au passage j'étais surpris dans les test de Hyllos, que le Lallement n°4 ne soit pas arrivés en bonne position. Pour l'avoir souvent utilisé je trouve qu'on déguste très bien avec. Parfois même mieux qu'avec les Jamesse Grand Champagne 45cl. (mais encore une fois c'est un modèle qui commence à dater, et désormais pour Philippe Jamesse le verre Synergie est un progrès pour la dégustation selon lui).


Je ne suis pas étonné que le fait main de 45cl soit supérieur. L’homothétie en verre, ça ne fonctionne pas.

Pour le Synergie, je pense en effet que ça doit être très intéressant, vu le constat de l’impact positif d’un grand volume bien maîtrisé.

Pour ta remarque sur le Lallemant. Il est très bien sorti dans mon début d’analyse puisque je le place dans le trio de tête, largement au dessus des autres. Les deux Lehmann et Sophienwald écrasaient tout. Ensuite dans le détail, Sophienwald était meilleur que les deux autres. Mais ils sont tous les trois ceux que je recommanderais (avec Italesse en compromis qualitatif).

A l’occasion, ça serait intéressant de discuter de ça avec les verres devant nous :)
#1837

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8025
  • Remerciements reçus 882

hyllos a répondu au sujet : Comparatif de la rvf

icna écrit: En tous cas aucun adversaire au italesse dans la gamme des 10 euros. :)


Zalto a une faiblesse, ce sont les bulles. Aucun de leurs verres ne marche vraiment. Le blanc est acceptable mais il gomme quand même beaucoup. Typiquement je m’en sers sur les bulles un peu pâteuse et fermentaire, avec un dosage trop lourd.

Pour la gammes de 10€, je vais te dire que sur la masse de verres sur j’ai testé, je ne suis pas étonné. Pas un seul ne peut être réellement conseillé en dehors de l’Italesse.
#1838

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 38
  • Remerciements reçus 1

Marc45 a répondu au sujet : Comparatif de la rvf

Bonjour à tous,

Merci, ou pas :D J'ai passé ma journée à lire les 62 pages que compte ce fil depuis 2006.
J'ai trouvé les discussions et les débats captivants, et les apports techniques de certains, hyllos notamment, complétés de façon pertinente par les ressentis de chacun, m'ont ouvert à un univers totalement inconnu.

Je note au fil des années, le changement d'avis sur le fameux verre universel à budget raisonnable mis en avant par hyllos: du Spiegelau Authentis 2 / STÖLZLE LAUSITZ Experience ou Exquisit au Schott-Zwiesel Fine Beaujolais. Pourquoi? Question de budget? Expérience?

J'hésite à me tourner vers le Fine Beaujolais pour mon stock de verres universels. Je suis habitué à boire dans des 60-62cL, et passer à 49cL me fait un peu "peur"...

Allez, merci encore ;)
#1839

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 411
  • Remerciements reçus 31

fcook41 a répondu au sujet : Bien choisir ses verres de dégustation

l expérience est facile a décrire j en ai depuis leur arrivée en France il y a bien une trentaine d années
j en ai cassé deux …..avec une utilisation chaque semaine lavage et essuillage a la main.
#1840

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 411
  • Remerciements reçus 31

fcook41 a répondu au sujet : Bien choisir ses verres de dégustation



les verres utilisés

Franck
#1841

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21
  • Remerciements reçus 9

zekioflo a répondu au sujet : Bien choisir ses verres de dégustation

Grace à une insomnie, j'ai pu lire bon nombre de pages de ce forum sur les verres de dégustation.
Merci à tous pour votre contribution et tout particulière à Hyllos, vous êtes une bible en la matière!

Par conséquent, je me suis rendu compte que je buvais la majorité de mes vins dans des verres inadaptés!

Actuellement confiné chez ma copine, je bois dans des verres Hema (Oui elle s'en fout(ait)!), et je me dis qu'il serait pas mal d'améliorer la verrerie. Car on consomme de plus en plus de vin et on essaye ensemble de découvrir les différents cépages et régions viticoles.

Pour information, elle boit à 95%du blanc de tout type. Mais elle peut se laisser tenter par des pinots noirs/nebbiolo"(car ça, ça passe bien, c'est pas lourd dans la bouche"). B)
De mon côté je bois principalement du rouge, mais me laisse aussi tenté par certains de ses blancs de temps en temps.

Je ne peux pas lui proposer plusieurs types de verre, je voulais donc partir sur un polyvalent. Je me laisse quelques mois pour faire passer l'Italesse pour le Champagne. :cheer:

Dans un budget abordable de l'ordre de 5/10€ le verre, votre recommandation pour notre utilisation est bien le Authentis N°2?
C'est ce que je pense avoir compris de mes lectures nocturnes.

Merci par avance.

Florent
#1842

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8025
  • Remerciements reçus 882

hyllos a répondu au sujet : Comparatif de la rvf

Marc45 écrit: Bonjour à tous,

Merci, ou pas :D J'ai passé ma journée à lire les 62 pages que compte ce fil depuis 2006.
J'ai trouvé les discussions et les débats captivants, et les apports techniques de certains, hyllos notamment, complétés de façon pertinente par les ressentis de chacun, m'ont ouvert à un univers totalement inconnu.

Je note au fil des années, le changement d'avis sur le fameux verre universel à budget raisonnable mis en avant par hyllos: du Spiegelau Authentis 2 / STÖLZLE LAUSITZ Experience ou Exquisit au Schott-Zwiesel Fine Beaujolais. Pourquoi? Question de budget? Expérience?

J'hésite à me tourner vers le Fine Beaujolais pour mon stock de verres universels. Je suis habitué à boire dans des 60-62cL, et passer à 49cL me fait un peu "peur"...

Allez, merci encore ;)


Dans mon cas, l'évolution suit non seulement l'évolution des gammes mais aussi l'affinement de l'expérience.

Le Experience Vin Rouge reste un très bon verre polyvalent. Il souligne juste un peu brutalement certains vins et son confort d'usage est perfectible.
L'Authentis a toujours été une valeur sûre, même maintenant.

Le Fine Beaujolais est un verre assez "récent", que j'ai découvert en 2014, de mémoire... ça a été une révélation en terme de polyvalence. On gagne un petit peu sur tout.

Pour ton cas précis, ça dépend quel verre tu utilises (Référence ??). Le Fine est quand même un assez grand verre. Le mieux évidemment reste de tester... En Fine, il existe des modèles plus grands. Notamment le Bordeaux, mais comme je dis souvent, il faut se méfier des homothéties. Et je n'ai pas essayé le Bordeaux.

En 60cl qui rende mieux par contre... je n'ai pas vraiment d'exemples. Le Zalto Universel ou Sophienwald restent sous la barre des 60 et tous les verres que j'ai essayé dans ces capacités immenses se sont avérés médiocres en terme d'universalité.(Mais excellents dans certains cas. Le cas type ce sont les deux Zalto Bordeaux et Bourgognes... excellents dans leur domaines respectifs mais discutables quand on en sort (surtout pour le Bordeaux).

Et pour finir je rappellerai que même si le verre peut transfiguer un vin, à partir du moment où on n'a pas un truc vraiment minable ou bourrés de défauts comme l'INAO ou les Open Up Universels de C&S (je provoque ;) ), il ne faut quand même pas chercher la petite bête. Dans ton cas précis, suivant le verre que tu utilises, je pourrais peut-être te recommander de tester autre chose, mais pas nécessairement... :)
#1843

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8025
  • Remerciements reçus 882

hyllos a répondu au sujet : Bien choisir ses verres de dégustation

fcook41 écrit:



les verres utilisés

Franck


Vinum Pinot Noir et l'autre... je ne reconnais pas exactement avec la perspective. Peut-être Syrah.

Mon expérience des Riedel :

- Gamme 0, sans pieds, 4 verres de deux types différents. Transportés, utilisés dans toutes circonstances... même en voyage. Impeccable (mais bon logique, y'a pas de pied. (ce sont mes verres les plus anciens, 20 ans).
- Gamme Vinum, modèle Syrah. Un verre cassé à cause d'un choc thermique (depuis, je lave les Riedel quasi à froid).
- Gamme Vinum, en service, Plusieurs Zinfandel cassés en dégustation dès que quelqu'un d'inexpérimenté lave les verres (jamais arrivé avec les Schott).
- Gamme Vinum, perso. Vinum Zinfandel, un cassé en tombant sur la table. Un cassé au niveau de la soudure du pied avec quasi zéro utilisation (heureusement et gracieusement remplacé par Riedel). Ca, c'est un choc, je n'ai jamais eu le cas avec aucun verres. (Dernière acquisition, 5 ans)

Je n'irai pas tirer de conclusions, mais dans les séries de verres que j'utilise, c'est la plus sujete à casse... avec Stölzle. Vu le budget des verres... arf.

Autres verres très fragiles, les Zwiesel Handmade... Pour le moment, aucun vrai souci sur Schott qui sont d'une résistance hallucinante. Les seuls que j'ai cassé, c'était vraiment de la brutalité pure et une utilisation intensive d'une dizaine d'année. Zalto et Sophienwald non plus mais je fais très attention, donc ça fausse l'expérience ;)
#1844

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 38
  • Remerciements reçus 1

Marc45 a répondu au sujet : Comparatif de la rvf

hyllos écrit: Dans mon cas, l'évolution suit non seulement l'évolution des gammes mais aussi l'affinement de l'expérience.

Le Experience Vin Rouge reste un très bon verre polyvalent. Il souligne juste un peu brutalement certains vins et son confort d'usage est perfectible.
L'Authentis a toujours été une valeur sûre, même maintenant.

Le Fine Beaujolais est un verre assez "récent", que j'ai découvert en 2014, de mémoire... ça a été une révélation en terme de polyvalence. On gagne un petit peu sur tout.

Pour ton cas précis, ça dépend quel verre tu utilises (Référence ??). Le Fine est quand même un assez grand verre. Le mieux évidemment reste de tester... En Fine, il existe des modèles plus grands. Notamment le Bordeaux, mais comme je dis souvent, il faut se méfier des homothéties. Et je n'ai pas essayé le Bordeaux.

En 60cl qui rende mieux par contre... je n'ai pas vraiment d'exemples. Le Zalto Universel ou Sophienwald restent sous la barre des 60 et tous les verres que j'ai essayé dans ces capacités immenses se sont avérés médiocres en terme d'universalité.(Mais excellents dans certains cas. Le cas type ce sont les deux Zalto Bordeaux et Bourgognes... excellents dans leur domaines respectifs mais discutables quand on en sort (surtout pour le Bordeaux).

Et pour finir je rappellerai que même si le verre peut transfiguer un vin, à partir du moment où on n'a pas un truc vraiment minable ou bourrés de défauts comme l'INAO ou les Open Up Universels de C&S (je provoque ;) ), il ne faut quand même pas chercher la petite bête. Dans ton cas précis, suivant le verre que tu utilises, je pourrais peut-être te recommander de tester autre chose, mais pas nécessairement... :)


J'ai celui de droite depuis plusieurs années, achetés en Allemagne en outlet Villeroy&Boch:



Il fait environ 620-650mL. J'avoue bien aimer la forme (notamment l'angle au niveau de l'épaule), le pied haut et je trouve ça très beau sur une table ou pour un apéro dînatoire.

Je suis prêt à changer pour quelquechose de + universel et intéressant gustativement, mais la transition 620mL => 490mL du Fine Beaujolais me tracasse un peu. L'impression de ne pas en avoir assez dans le verre et d'un effet moins sympa sur la table quand je reçois.
Surtout que dans ce fil, tu situes ton "idéal" plutôt autour de 530mL
J'ai peut être tort!

Ma consommation quasi quotidienne, c'est en gros:
- rouges 25% crus du Beaujolais/Côtes du Rhône, 25% Loire, 10% Bordeaux < 5 ans, 10% Languedoc
- blancs 10% Loire, 10% Beaujolais/Rhône

Ma consommation "plaisir"/"dégustation", disons 2-3 fois dans le mois:
- rouges Médoc 50%, Bourgogne 10%
- blancs Loire haut de gamme 30%, Bourgognes 10%

Et pas envie de mettre + que 5-7€/verre pour l'instant.

Voilà voilà... :)
#1845

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8025
  • Remerciements reçus 882

hyllos a répondu au sujet : Comparatif de la rvf

Marc45 écrit:
J'ai celui de droite depuis plusieurs années, achetés en Allemagne en outlet Villeroy&Boch:



Il fait environ 620-650mL. J'avoue bien aimer la forme (notamment l'angle au niveau de l'épaule), le pied haut et je trouve ça très beau sur une table ou pour un apéro dînatoire.

Je suis prêt à changer pour quelquechose de + universel et intéressant gustativement, mais la transition 620mL => 490mL du Fine Beaujolais me tracasse un peu. L'impression de ne pas en avoir assez dans le verre et d'un effet moins sympa sur la table quand je reçois.
Surtout que dans ce fil, tu situes ton "idéal" plutôt autour de 530mL
J'ai peut être tort!

Ma consommation quasi quotidienne, c'est en gros:
- rouges 25% crus du Beaujolais/Côtes du Rhône, 25% Loire, 10% Bordeaux < 5 ans, 10% Languedoc
- blancs 10% Loire, 10% Beaujolais/Rhône

Ma consommation "plaisir"/"dégustation", disons 2-3 fois dans le mois:
- rouges Médoc 50%, Bourgogne 10%
- blancs Loire haut de gamme 30%, Bourgognes 10%

Et pas envie de mettre + que 5-7€/verre pour l'instant.

Voilà voilà... :)


Le ressenti est de toute façon très personnel. Je ne connais pas ce verre. Je pense que tu gagnerais en terme de rendu des vins même avec un Fine Beaujolais plus petit. Je ne te conseille cependant pas de tout remplacer sur un coup de tête, il faut que tu testes avant pour voir si ça te convient.

Pour moi, le Fine, même s'il est dans le bas de la fourchette reste excellent. Il existe toujours le verre à Bordeaux dans la gamme, 660ml mais je trouve qu'il est vraiment très moche :) Après, dans tes tarifs, je n'ai pour le moment rien tester qui soit valable en volume XL :).
#1846
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Agnès C, Marc45

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4151
  • Remerciements reçus 779

icna a répondu au sujet : Bien choisir ses verres de dégustation

J'ai un peu parcouru le net ces derniers jours et concernant les verres il y est beaucoup question de gabriel glass et grassl . Je suis étonné que peu de gens en parle ici.
On dirait que tant que hyllos n'a pas testé personne n'essaie ;)

Quentin
#1847

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 125
  • Remerciements reçus 57

alex73 a répondu au sujet : Bien choisir ses verres de dégustation

Ce n'est pas tout à fait exact concernant les verres Grassl. J'ai déjà évoqué la qualité de ces verres (modèle Cru) cf. page 52.
Alexis

Alexis
#1848
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: icna

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8025
  • Remerciements reçus 882

hyllos a répondu au sujet : Bien choisir ses verres de dégustation

Grassl, on en a parlé.

Je n’ai en effet jamais testé, donc c’est normal que je n’insiste pas dessus. J’avais donné une opinion à priori il y a quelques temps. Cru en particulier doit être pas mal. Et les autres en dehors du Bordeaux aussi. A voir si je peux les emprunter...

Pour Gabriel Glas idem. J’ai été sur le point d’en commander mais je l’ai testé en Autriche et c’est bof. Je ne pense pas que ce soit un verre qui soit vraiment universel. Du coup... sans moi.
#1849

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8025
  • Remerciements reçus 882

hyllos a répondu au sujet : Bien choisir ses verres de dégustation

alex73 écrit: Ce n'est pas tout à fait exact concernant les verres Grassl. J'ai déjà évoqué la qualité de ces verres (modèle Cru) cf. page 52.
Alexis


Je pensais exactement à cette discussion.
#1850

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1914
  • Remerciements reçus 546

sideway a répondu au sujet : Bien choisir ses verres de dégustation

Le Grassl Liberté me tente bien mais ça reste un investissement tout de même.

Frèdè
#1851

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 53
  • Remerciements reçus 41

Laurent V. a répondu au sujet : Bien choisir ses verres à dégustations

Je n'ai jamais trop compris la défiance à l'égard des soi-disant verres "XL" que manifestent beaucoup de personnes en France.

Dans beaucoup de pays ces verres "XL" sont simplement des verres normaux. Cela fait des années que je voyage en Italie et là-bas on ne sert pas beaucoup les vins dans des 45 - 49 cl, à part peut-être les vins de fruits ou très délicats.

Pour ce qui me concerne, j'ai eu à la fois des stolze-lausitz expérience en 45 et des authentis 02 de même contenance, et je me suis toujours senti mal à l'aise avec eux : d'une part, parce que mon nez sort du buvant lorsque j'incline le verre (tout le monde n'a pas la chance d'avoir un petit tarin !!!), d'autre part parce que trouve que ce format souligne l'alcool et la puissance aux dépends des arômes floraux plus délicats.

Pour les blancs minéraux où on doit concentrer un fruit un peu en filigrane, ou sur des cinsault sur le velours, je comprends, mais pour beaucoup de vins puissants et riches en alcool qu'on rencontre fréquemment de nos jours, je suis plus dubitatif.

Après, encore une fois, tout ça est une question de goûts, d'habitude mais aussi de physionomie personnel du visage. La seule chose dont on peut être sûr, c'est que le verre fait en partie le vin et finalement c'est le plus important à savoir.

Bien à vous,
Laurent.

Laurent V
#1852
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Agnès C

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 53
  • Remerciements reçus 41

Laurent V. a répondu au sujet : Bien choisir ses verres à dégustations

J'allais oublier : aujourd'hui j'utilise des Stolze-lausitz quadrophil 64cl au quotodien, des Sophienwald bourgogne et des sophienwald bordeaux pour les rouges plus délicat et les blancs.

A plus !

Laurent V
#1853

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8025
  • Remerciements reçus 882

hyllos a répondu au sujet : Bien choisir ses verres à dégustations

On utilise traditionnellement des verres petits en France... depuis longtemps je promeus des tailles nettement plus grandes que la norme (souvent dans les 35cl ici).

Mais je trouve aussi que les plus grands verres ne sont pas nécessairement meilleurs. Plus que la taille, c’est la forme qui va influer sur le rendu de l’alcool.

Tu parles de verres Bordeaux de Sophienwald, Ils soulignent sacrément l’alcool comparé à un Universal de Zalto. De même un verre à Pinot Noir Zalto.

J’ai testé beaucoup de verres dans les 60cl et je dois dire que beaucoup entraînent une dilution du nez. Sur des vins super concentrés ça marche quand même, mais sur des choses plus délicates, on peut facilement noyer le vin.

Tu parles de l’Italie par exemple, déjà la bas, les blancs supérieurs sont quand même beaucoup plus rares qu’en France et les rouge sont souvent plus soutenus qu’ici. Il n’est pas du tout étonnant de mettre un Amarone dans un verre de 65cl mais mettre dans le même verre un Saumur Champigny... c’est courir « au désastre ».

A mon avis, c’est avant tout affaire de mesure. Et d’ailleurs je remarque que les verres que tu mentionnes ont une forme justement adaptée à supporter un volume plus grand. Prend par exemple le Fortissimo Vin Rouge de Schott Zwiesel... c’est une bouse.

Nb: tu parles des Sophienwald normaux ou de la gamme Cru ?
#1854

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 53
  • Remerciements reçus 41

Laurent V. a répondu au sujet : Bien choisir ses verres à dégustations

Bonjour Hylos et merci pour ta réponse !

J'utilise la gamme classique "Pheonix" de chez Sophienwald et je dois avouer que je n'avais ressenti la mise en avant de l'alcool dont tu parles. Mais bon, je ne suis plus objectif car j'ai cessé désormais de boire dans des 50 cl et ma perception doit donc être faussée.

Là où je te suis totalement, c'est sur le fait que les habitudes des consommation façonnent les choix de verrerie. Je bois beaucoup de vins italiens (barolo, barbaresco, brunello, vins de campanie) et aussi pas mal d'espagnols pour lesquels les produits que j'ai mentionnés me conviennent très bien. Par ailleurs, tu as aussi raison quand tu dis que ces verres ont tous une forme adaptée à leur grand format. C'est particulièrement évident sur le Quadrophil, où le buvant a vraiment été resserré par rapport à l'Experience.

En ce qui concerne le caractère adapté de ce genre de verrerie avec les rouges de Loire, je dois dire que tu m'as vraiment mis un doute. Du coup, je vais essayer de retenter le coup avec des Fine Beaujolais qui ont l'air bien appréciés ici, et je ferai un petit compte-rendu.

Pour finir, et quoi qu'il en soit des expériences de chacun, je profite de ce post pour te remercier pour le formidable travail de fond que tu abats sur un sujet parfois un peu sous-estimé. En tout cas, moi j'adore te lire !

A plus,
Laurent.

Laurent V
#1855
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: hyllos, Agnès C

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8025
  • Remerciements reçus 882

hyllos a répondu au sujet : Bien choisir ses verres à dégustations

Attention quand même, si tu es habitué aux Sophienwald, le Fine Beaujolais va faire grosse toile :D
#1856

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8025
  • Remerciements reçus 882

hyllos a répondu au sujet : Bien choisir ses verres à dégustations

Laurent V. écrit: Bonjour Hylos et merci pour ta réponse !

J'utilise la gamme classique "Pheonix" de chez Sophienwald et je dois avouer que je n'avais ressenti la mise en avant de l'alcool dont tu parles. Mais bon, je ne suis plus objectif car j'ai cessé désormais de boire dans des 50 cl et ma perception doit donc être faussée.


Si tu utilises cette gamme, je pense que le verre a Bordeaux fait dans les 55cl et il est vraiment adapté aux vins rouges plus fins et jeunes. Si c´est la gamme cru, oui ce serait trop grand.
#1857

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 53
  • Remerciements reçus 41

Laurent V. a répondu au sujet : Bien choisir ses verres à dégustations

Bonjour Hyllos !

Oui je crois aussi que le Sophienwald bordeaux fait dans les 55cl et c'est vrai que c'est un très bon compromis entre les grands formats comme le Quadrophil 65 et les 45 comme l'Experience rouge. Il marche vraiment très bien sur les vins sur le fruit / délicats et offre une une prise en main diabolique :evil:

Après le seul problème des Sophienwald en général, c'est leur fragilité. Il faut vraiment être bien concentré lorsqu'on les sèche pour éviter les bris en torsion au moment du nettoyage de la surface extérieure du verre. Maintenant je m'en sors bien mais j'en ai tout de même brisé deux avant de maîtriser. Je sais que dans ton cas tu ne sèches pas les verres, mais chez moi c'est absolument impossible car le niveau de calcaire dans l'eau est énorme.

Du coup, même si j'adore ce verre, j'hésite parfois à l'utiliser , en particulier lors des repas de famille : il faut vraiment que je sois concentré et tranquille pour faire mon nettoyage. Pas question d'avoir mon fils dans les pattes, ma mère au milieu et tout le monde qui parle fort lorsque je m'y mets ;)

Bien à vous,
Laurent.

Laurent V
#1858

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 53
  • Remerciements reçus 41

Laurent V. a répondu au sujet : Bien choisir ses verres à dégustations

J'ai oublié de préciser quelque chose : depuis quelque mois déjà (novembre / décembre 2019), Sophienwald a légèrement modifié les Phoenix Bourgogne pour résoudre un problème de casse trop importante à la livraison. Du coup, le verre est maintenant un peu plus épais et un peu plus lourd.

Pour ceux qui, comme moi, avaient pris l'habitude de la première génération aussi légère qu'un plume et totalement bluffante, c'est une petite déception. D'autant, que cette plus grande épaisseur n'a pas vraiment résolu le problème de la fragilité en torsion, qui est le problème n°1 du particulier.

A plus,
Laurent.

Laurent V
#1859

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8025
  • Remerciements reçus 882

hyllos a répondu au sujet : Bien choisir ses verres à dégustations

Laurent V. écrit: J'ai oublié de préciser quelque chose : depuis quelque mois déjà (novembre / décembre 2019), Sophienwald a légèrement modifié les Phoenix Bourgogne pour résoudre un problème de casse trop importante à la livraison. Du coup, le verre est maintenant un peu plus épais et un peu plus lourd.

Pour ceux qui, comme moi, avaient pris l'habitude de la première génération aussi légère qu'un plume et totalement bluffante, c'est une petite déception. D'autant, que cette plus grande épaisseur n'a pas vraiment résolu le problème de la fragilité en torsion, qui est le problème n°1 du particulier.

A plus,
Laurent.


Je pense que j'ai la deuxième génération de Bourgogne Cru, puisque j'ai reçu les verres en décembre 2019. Mais de toute façon en terme de verre à Pinot, bien que très bon, il reste en dessous du Zalto.
#1860

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck