Nous avons 1079 invités et 11 inscrits en ligne

Domaine Muré - Domaine du Clos Saint Landelin

  • Messages : 498
  • Remerciements reçus 542
CR: Domaine René Muré – Riesling GC Clos Saint Landelin 1997

Robe presque ambrée, brillante.
Notes terpéniques au nez, avec du résineux... et en bouche c'est un régal, un vin bien sec et tendu, pas de SR sensible et pourtant l'ensemble est riche.
Des notes d'agrumes qui se développent avec complexité, la trame acide est belle et soutient l'ensemble et, seul reproche éventuel, la finale pourrait s'allonger un peu plus.
Un très beau vin de gastronomie, qui a fait merveille dégusté sur des produits de la mer (sushis, gambas, saumon frais). C'est beau l'Alsace !

Antoine.

"en guise de sang, ô noblesse sans pareil, il coule en mon coeur la chaude liqueur d'la treille" - le grand Georges
22 Jan 2017 17:40 #451

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4917
  • Remerciements reçus 2405
Bu lors de cette escapade alpine lapassionduvin.com/f...

CR: Clos Saint Landelin Gewurztraminer SGN 2006 Grand Cru Vorburg Domaine René Muré

La ce n'est pas une petite étiquette, c'est un des amis qui l'a apporté, il ne boit pas de de vin mais juste des VT ou SGN, robe ambrée, nez très flatteur, principalement sur les litchi confit, plus d'autres fruits exotiques, matière bien mure, mais portée par une bonne fraicheur, très équilibré et très digeste. TB/EXC

Stéphane
15 Mar 2017 18:50 #452

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5603
  • Remerciements reçus 5106

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet CR: Domaine René Muré - Alsace Clos St Landelin Riesling 2001

CR:
Dégusté ici



Domaine René Muré - Alsace Clos St Landelin Riesling 2001
Olivier : 16/20
Robe or assez soutenu.
Nez d'agrume, de fruits mûrs et un côté minéral.
Très belle bouche, avec de la richesse et de la fraîcheur, bien équilibrée entre une matière
imposante parfaitement contrebalancée par une acidité mûre.
Grande longueur.
Luc : 17,5/20
Robe or intense.
Superbe nez sur les agrumes confits, le raisin de Corinthe, la pierre à fusil, des notes fumées, mûr et frais à la fois.
En bouche, légère sensation de sucrosité en attaque, d’emblée effacée par l’acidité qui tient le vin sur toute sa longueur, et lui évite toute lourdeur, malgré sa matière et son gras. Superbe.
01 Avr 2017 23:11 #453

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5603
  • Remerciements reçus 5106
CR:
Dégusté ici



Domaine René Muré - Alsace Grand Cru Vorbourg Clos St Landelin Riesling Vendanges Tardives 2001
Olivier : 17/20
Robe très évoluée.
Nez élégant et mûr sur l’écorce d’orange, une note fumée et un côté miellé.
Bouche ronde, puissante, avec une présence de sucres mais avec une énergie remarquable grâce à une acidité qui vient équilibrer un corps volumineux.
Long final savoureux.
On aurait souhaiter une acidité identique dans le vin précédent.
Luc : 17,5/20
Robe or ambrée, intense.
Au nez c’est élégant et mûr, agrumes confits, fines notes pétrolées, miel, écorce d’agrumes, fumé. En bouche, le sucre est bien présent sans en imposer, la fraicheur est remarquable et lui évite toute lourdeur, équilibre superbe, longueur qui ne l’est pas moins, c’est une très belle bouteille.
01 Avr 2017 23:27 #454

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19747
  • Remerciements reçus 3341
CR: Domaine René Muré - Grand Cru Vorbourg Clos St Landelin Pinot gris VT 1998 demi-bouteille

Bouteille ouverte ce midi pour le repas pascal en accompagnement d'une terrine de foie gras maison.

La robe est d'un beau cuivre foncé. Nez avenant sur le raisin à l'eau-de-vie. La bouche révèle un vin très riche, sur une aromatique dominée par le raisin de Corinthe (ou de Smyrne) ; l'ensemble manque à mon goût d'acidité mais ça reste un grand liquoreux équilibré sans lourdeur.

92,86 et peut-être 92,89 dans un an.

Michel
16 Avr 2017 21:36 #455

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1420
  • Remerciements reçus 369
CR: Domaine René Muré Clos Saint-Landelin Grand Cru Vorbourg Riesling - 2005

Bue à cette occasion



100% Riesling
Matthieu : Nez sur les fruits de la passion. Attaque très ronde en bouche et la sucrosité. .. finale fine pluvieuse très agréable 15/20
JD : nez au fruité légèrement exotique, un peu beurré. La bouche est plus vive que ne le laisserait penser le nez, fraiche, crémeuse à l’attaque, avec un léger creux en milieu de bouche et de plaisants amers. C’est agréable, citronné, la rondeur et le léger moelleux n’excluent pas une grande finesse, très bien. 14/20
JC : Robe or dorée, nez légèrement caoutchouc, miel et fleurs jaunes. Bouche agréable, jolie acidité citronnée, fruits jaune, longueur portée par une salinité agréable mais qui finit rapidement sur une impression aqueuse. 13.5/20

JC
LPV Lutèce
15 Mai 2017 16:17 #456
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5944
  • Remerciements reçus 1281
CR: Domaine René Muré, crémant d'Alsace "Grand Millésime" 2010

Accompagnement: Tempura de calamar puis Tartine grillée/aillée/tomatée jambon cru et chèvre gratiné

Nez beurré, pomme, fruits à coque, agrumes.
Attaque crémeuse un poil rustique, bouche sans véritable structure, mais une haute sensation acidulée relève le tout. Très intense aromatiquement.
Le vin s’ouvre sur des notes d’encaustiques, j’évoque un crémant un peu vieux.
Bonne entame, à mon avis il ne faut plus trop attendre pour en boire.

En savoir plus sur www.lapassionduvin.c...

JB
12 Jui 2017 09:17 #457

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18559
  • Remerciements reçus 2559

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet CR: Domaine René Muré - Steinstuck - Muscat 2015

CR: Domaine René Muré - Steinstuck - Muscat 2015

Robe dorée, dense qui affiche une certaine richesse.
Le nez est sur une aromatique élégante de rose (type Double delight, pour les amateurs) légèrement épicé. C'est frais et avenant, voire gourmand si on peut employer ce terme pour un arôme.
La bouche frappe par son volume que l'on peut caractériser de moelleux, mais le vin est bien sec. Les saveurs bien présentes ne sont jamais envahissantes et l'équilibre se joue entre acidité et amertume, avec une certaine salinité en finale.

C'est un vin ample, sérieux, distingué où la matière est réellement soyeuse.

J'ai toujours trouvé ce cépage "paradoxal" quand il est vinifié en sec et c'est ce qui en fait tout l'intérêt quand il ne sombre pas dans la caricature entêtante. A l'opposé du nez gai, floral et joyeux qui laisse à imaginer un vin gourmand, on est souvent frappé par ce contraste d'une structure acérée et ce flirt de l'acide et de de l'amertume, sur des saveurs très ouvertes. Ici , la texture très dense et étonnante apporte un surcroît de complexité et confère à ce vin une dimension supérieure.

Jérôme Pérez
22 Jui 2017 21:21 #458
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18559
  • Remerciements reçus 2559
CR: Domaine René Muré - Clos Saint Landelin - Sylvaner cuvée Oscar 2015

robe dorée dense. brillance et belle accroche de la lumière.
nez qui évoque un moelleux. Camomille, citron, c'est riche.
En bouche, confirmation d'un vin moelleux, à la belle gourmandise équilibrée, soutenue. Le vin reste gourmand, sans lourdeur et donne beaucoup de plaisir avec des saveurs conformes à celles décelées au nez avec en prime une petite touche de graphite.
Svelte, élégant, on regrtette juste qu'un supplément de fraîcheur ne vienne soutenir le final qui pour l'heure manque un peu d'allonge.

Très bon.

Jérôme Pérez
25 Jui 2017 17:23 #459
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18559
  • Remerciements reçus 2559

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet CR: Domaine René Muré - Clos Saint Landelin - Pinot Noir 2015

CR: Domaine René Muré - Clos Saint Landelin - Pinot Noir 2015

La robe est sombre assez dense avec des tons légèrement évolués même si le violine habituel du pinot noir est bien visible. La robe laisse entrevoir une bonne concentration.
Nez riche et envoûtant de notes de cacao, d'épices, de cerise noire. L'ensemble est complexe et confine au floral : rose, pivoine.
Le vin en bouche se montre d'abord soyeux à l'attaque, ample avec une matière serrée, sur des notes fraîches et savoureuses avant que la structure s'impose, sans agressivité mais avec fermeté. Les notes florales explosent sur la finale, apportant beaucoup de classe et d'élégance. Ce vin conjugue puissance, complexité et franchise avec une vigueur importante qui le fait persister longtemps.
Très beau pinot noir qui semble posséder un grand potentiel.

Sans doute est-il vain de vouloir établir des comparatifs hâtifs avec des Pinots noirs d'autres régions, mais il est bien difficile de ne pas se poser des questions à l'heure où les tarifs bourguignons s'envolent désespérément alors que l'on trouve en Alsace des vins d'un niveau si élevé et capable de bien évoluer sur des décennies.

Jérôme Pérez
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Cornalin
28 Jui 2017 09:07 #460
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18559
  • Remerciements reçus 2559

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet CR: Domaine René Muré - Riesling GC Zinnkoepflé 2015

CR: Domaine René Muré - Riesling GC Zinnkoepflé 2015

La robe annonce un vin riche; elle est dorée, avec une densité marquée pour un vin jeune.
Le nez est un modèle du genre : derrière de beaux accents terpéniques, les agrumes et notamment le citron s'expriment, mais pointent des notes plus complexes qui évoluent à l'aération et qui évoquent des liqueurs de montagne, la gentiane.
La bouche ne déçoit pas et atteste de la force de ce vin, très complet. Le millésime s'exprime dans la puissance dans ce vin qui possède une structure marquée faisant suite à une matière ample, riche en extrait. Les saveurs confirment la fraîcheur et la colonne vertébrale du vin fait la liaison sur l'équilibre entre force, acidité et amers nobles. La finale est très sèche et laisse des sensations minérales en bouche. Grande longueur : indéniablement, c'est un vin de grande stature.
Excellent.

Jérôme Pérez
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Cornalin
30 Jui 2017 06:59 #461
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18559
  • Remerciements reçus 2559

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet CR: Domaine Muré - Clos Saint Landelin - Riesling 2015

CR: Domaine Muré - Clos Saint Landelin - Riesling 2015

La robe est pâle, d'un vin très jeune avec un belle brillance.
Les arômes au delà des notes terpéniques légères évoquent essentiellement les fleurs, blanches, l'aubépine.
En bouche, le vin est droit, pur, tendu, parfaitement sec sur des saveurs qui sont d'avantage sur l'agrume, sur une colonne vertébrale dans la verticalité. La finale est longue, bien sèche, et dispense des saveurs minérales, presque saline.
Très bon vin dans un style épuré doté d'une belle tension et qui gagnera à vieillir.

Jérôme Pérez
02 Juil 2017 16:39 #462
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18559
  • Remerciements reçus 2559
CR: Domaine Muré - Clos Saint Landelin - Riesling Sélection de grains nobles 2015

Robe dorée, intense, très lumineuse.
Les arômes sont bien ouverts sur des notes d'agrume confit, essentiellement, citron et orange.
Le vin en bouche frappe par son ampleur, sa liqueur imposante sur une sucrosité crépitante, joyeuse, qui évoque clairement le citron confit, l'écorce d'orange confite, le tout soutenu par une tension qui confine au vibratoire.
Ce vin est très riche, très puissant, solaire mais d'un équilibre parfait. Du reste tutoie-t-il cette perfection qu'il n'atteint pas probablement aujourd'hui mais qui lui est promise pour plus tard, quand le temps aura apporter sa patine et sa complexité. La longueur est celle d'un grand vin, à la fois gourmande, altière et immense.

Exceptionnel.

Jérôme Pérez
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Romain.V
07 Juil 2017 20:55 #463
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 858
  • Remerciements reçus 1136
CR: Domaine Muré - Crémant d'Alsace "Cuvée Prestige" Brut
Des fruits jaunes mures et un côté exotique au nez.
Bulle très fine, évanescente avec une mâche correcte, bonne fraîcheur mais une finale un peu rêche avec quelques amers. Bien.
Je ne me suis pas posé beaucoup de questions mais j'avoue qu'à l'aveugle (et étant donné qu'avec le groupe LPV nous nous retrouvions autour du thème" Champagne" en blanc) je pensais à un Champagne. Je suis toutefois très peu connaisseur.

Rémy
14 Juil 2017 22:48 #464

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4399
  • Remerciements reçus 2129
Oui , Jérome , les pinots noirs en Alsace sont superbes , les domaines, Agathe Bursin , Marcel Deiss font aussi de trés beaux pinots noirs

didier

Mal- voyant depuis 29 ans et passionné de vins comme vous tous
23 Juil 2017 15:15 #465

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3917
  • Remerciements reçus 1970
CR: Domaine Muré - Crémant d'Alsace "Cuvée Prestige" Brut
Dégorgé le 16 juin 2016.

Première rencontre avec cette cuvée dont j'attendais beaucoup plus.
L'aromatique s'est révélée quasiment inexistante et, en bouche, c'était aussi plat que le grand lac salé.
Seule la finesse de la bulle et un bon équilibre "sauvent" de l'échouage les deux bouteilles bues à l'apéro (prolongé, l'apéro).
J'aurais bien aimé, une larmichette de muscat, un poil de riesling en plus, pour que cette bouteille propose autre chose que le bouquet d'un phalaenopsis.

Déçu, bien évidemment.
24 Sep 2017 12:19 #466

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2155
  • Remerciements reçus 3151
Vincent,
Je n'ai pas eu du tout le même ressenti sur les 2 bouteilles bues cette année, par contre j'ignore complètement la date de dégorgement.
Sans aller dans le très bon, je garde un bon souvenir de ces bouteilles à la bulle très fine.
Pour une dizaine d'euros, je trouvais qu'on en avait pour son argent.
A retenter pour une confirmation....

ArnoulD avec un D comme Dusse
24 Sep 2017 13:08 #467

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3917
  • Remerciements reçus 1970
Un vin plutôt bien fait, mais d'une neutralité à désespérer un Suisse.
Le genre de bouteille qu'on achète "pour voir" et qui, par absence de réelle personnalité, fait qu'on va voir ailleurs.
A l'Est, rien de nouveau : un crémant sans vice avéré et sans vertu affirmée...

Je lui préfère largement crémant bio de Wolfberger qui n'est pas, loin sans faut, un monstre de complexité.
24 Sep 2017 14:43 #468

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2155
  • Remerciements reçus 3151
Un vin plutôt bien fait, mais d'une neutralité à désespérer un Suisse.

(tu) :DD

ArnoulD avec un D comme Dusse
24 Sep 2017 14:47 #469

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6206
  • Remerciements reçus 3920
CR: Domaine René Muré, Alsace, Clos Saint Landelin (Riesling), 2007

Thématique des "Clos" version Lutèce

Situé à Rouffach, il s'agit d'un Clos monopole de 12 ha, situé au Sud du Grand Cru Vorbourg. Il est situé plein sud, sur des pentes abruptes, cultivé en terrasses. Le sol est caillouteux, marno calcaire. Le sous sol est constitué de calcaire (grès et conglomérats). L'âge moyen des vignes est de 45 ans environ

Matthieu : Nez très expressif sur les fruits jaunes, malheureusement problème de bouchon, c’est désagréable 9/20

JD : Nez sur la cire, l’encaustique, une touche de caramel. Une jolie vivacité en finale sauve le vin. 13/20

Yann : ED

JC : Robe or arômes de caoutchouc qui évoquent de suite le riesling. Fruits jaunes, légère touche miellée La bouche déçoit par rapport au nez, l'acidité en milieu de bouche est assez marquée mais l'attaque est pataude,finale courte. Amertume qui se dévoile au réchauffement. Déçu par cette bouteille qui s'était mieux présentée lors de la soirée Millséime (2005) 12/20

Frisette: La robe est d'or, nettement plus évoluée que celle des vins précédents. Le nez d'hydrocarbures, avec une légère pointe d emiel et de menthol envoie en alsace. La bouche est énergique et riche, mais d'effondre de façon un peu brutale. On est sur un registre évolué, qui commence à tendre vers l'oxydation: rancio et orange amère masquent les restes de fruits jaunes charnus, et un peu de chlorophylle. La finale est correcte. A signaler que le vin s'améliore un peu au fil du repas. A boire et/ou aurait du être bu. Je penchais sur un Schlossberg Clos des Capucins de Weinbach, d'une bonne dizaine d'années. Correct à Assez Bien (13,5/20)

Flo (Florian) LPV Forez
03 Oct 2017 20:08 #470

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 948
Dégusté avec le CRD-LPV Belgique :

CR: Domaine Muré - Alsace Pinot Noir Clos Saint Landelin 2011 - 16,9/20



Luc Javaux : Robe d’intensité moyenne aux reflets rubis. Très beau nez, fruité mûr, floral, très léger boisé, pas de verdeur, c’est très flatteur. En bouche, attaque fraîche sans excès, belle rondeur, équilibre superbe, texture soyeuse, belle longueur, finale salivante, que demander de plus ? Excellent. 17/20
Olivier Mottard : Robe rubis éclaircie. Splendide nez, légèrement boisé, mais surtout des notes fruitées fraîches et de fleurs. À l’instar du nez, une bouche très pure où le tanin de taffetas soutient un vin suprêmement équilibré. Très grande longueur rémanente et gourmande. Splendide. 17/20


Luc
05 Nov 2017 16:20 #471

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4917
  • Remerciements reçus 2405
CR: Riesling GC Vorbourg 2007 Clos Saint Landelin Domaine Muré

Stéphane: Robe claire aussi, nez fin , mur, bouche équilibré, rien à dire c’est bien fait, un beau spécimen encore, mais le premier lui aura fait de l’ombre. +++(+)

Vivien: La robe est soutenue, or. Le nez est terpénique, avec des notes de fruits blancs principalement dominant quelques agrumes. La bouche est de grande structure, avec un grand volume, un cédrat riche et mûr, du citron glacé, accompagnant une grande minéralité. Le vin est porté par une énorme acidité (très pure), une grande salinité et une très belle longueur. Voici un très beau riesling. Très bien +

En savoir plus sur lapassionduvin.com/f...

Stéphane
05 Nov 2017 17:50 #472

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2155
  • Remerciements reçus 3151
CR: Domaine René Muré - Riesling Cote de Rouffach 2014

Nez assez mutique à l'ouverture, légèrement terpénique à l'aération pour confirmer son origine (non bu à l'aveugle).
En bouche, on sent un léger perlant qui s'estompe rapidement. Annoncé sec, le vin présente selon moi quelques SR.
Longueur moyenne.
Un vin simple, à son prix (14.20 € au domaine).
C'est bon, mais pas l'extase.

ArnoulD avec un D comme Dusse
22 Déc 2017 23:06 #473

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 687
  • Remerciements reçus 234
CR: Domaine René Muré - Gewurztraminer GC Vorbourg Clos Saint Landelin SGN 1994

La robe est brillante, ambrée, presque acajou.
Le nez est très expressif dès l’ouverture, sur des arômes séducteurs d’abricot confit, pêche, datte, figue.
A l’aération il y aussi du miel et de la cire d’abeille.
La bouche est dense et profonde, très équilibrée voire aérienne grâce à une acidité parfaitement intégrée.
L’aromatique et l’équilibre rappelle un Ben Ryé, en un peu moins puissant mais peut être plus fin.
Finale très digeste, confite, avec un peu de caramel, et une longueur modeste par rapport à l’intensité aromatique du vin en bouche.
Superbe liquoreux à maturité qui donne du plaisir et de l’émotion. Excellent !

Sylv1
29 Déc 2017 19:29 #474

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 687
  • Remerciements reçus 234
CR: Domaine René Muré - Riesling GC Vorbourg Clos Saint Landelin VT 1995

Très joli nez complexe et ouvert sur la verveine, le miel, le citron, la noix, l’orange confite et un peu de pétrole. C’est très beau.
En bouche le vin se goute tendre et présente une densité de matière à la fois imposante et digeste.
Les arômes d’évolution (champignon, sous-bois) sont remplacés en finale par les agrumes (citron et pamplemousse), bien servis par une acidité qui refait surface pour laisser une bouche propre et nette.
Voilà un très beau vin de gastronomie, puissant et élégant, qui a très bien accompagné une quiche au potiron et suprême de pintade. Superbe !

Sylv1
29 Déc 2017 19:38 #475

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 687
  • Remerciements reçus 234
CR: Domaine Muré – Sylvaner Clos Saint Landelin Cuvée Oscar 2014



Nez de crème pâtissière, de fruits jaunes, de raisin, de carambole et de miel/sucre roux qui se renforce à l’aération et au réchauffement.
Bouche sur un équilibre demi-sec d’une buvabilité redoutable, on a un jus de pamplemousse rose saupoudré de cassonade.
L’acidité conduit le vin du début à la fin, c’est traçant, moyennement long, hyper digeste et salivant.
Ce vin est une gourmandise gouleyante qui tutoie les plus hauts coefficients de torchabilité, c’est un bonbon acidulé à siroter en été, et à sortir à tout autre moment de l’année pour faire plaisir à Madame :kiss:
Accord validé encore une fois sur un kassler (filet de porc fumé) en croûte. Gros plaisir :cheer:

Sylv1
01 Jan 2018 19:39 #476
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18559
  • Remerciements reçus 2559

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Domaine Muré – Sylvaner Clos Saint Landelin Cuvée Oscar 2014

le 2015 est de la même veine

Jérôme Pérez
01 Jan 2018 20:05 #477

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18559
  • Remerciements reçus 2559

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet CR: Domaine Muré – Millésime 2016

CR: Domaine Muré – Millésime 2016

Pinot gris Lutzeltal 2016 demi sec : doré, nez qui évoque presque le gewurztraminer à l’ouverture, un peu muscaté. Plus typé à l’aération avec des notes d’agrumes et de fruit jaune
joli gras, belle gourmandise sans excès, empreinte saline nette, bonne balance des amers sur les sucres. Acidité un peu en reste sur ce vin peut-être.
de façon intrinsèque, c’est bon à très bon, mais je m’interroge sur l’accord possible pour ce vin à l’équilibre entre deux. C’est certain que l’acidité, si elle était plus importante le rendrait plus adaptable. Ceci dit, avec une volaille en sauce, le bel équilibre sucre / amer sauve la mise. Très bien également avec des fromages bleus (notamment Bleu de Gex)

Pinot gris côte Rouffach 2016 sec : Robe or pâle, avec de la densité. Le nez est d’emblée très élégant et très pinot gris dans ce qu’il a de plus beau en sec : du fruit mais sans entêtement, mélange subtil d’agrumes et de fruits jaunes avec une délicate touche florale. Pour ce qui est du vin en bouche, l’aération lui aura fait beaucoup de bien. Le vin d’abord un peu dissocié s’est bien harmonisé notamment au niveau de l’intégration de quelques sucres résiduels qui apportent beaucoup de gourmandise à ce qui aurait pu être austère et sérieux. Le vin est complet, d’un beau volume et les sucres qui gommaient un peu la fraîcheur à l’ouverture ont su laisser apparaître un bel équilibre en laissant la juste place à chacun : amers, acides et sucres. C’est un vin puissant, mais les près de 14 degrés ne se ressentent pas à la dégustation. C’est long avec une belle rémanence des fruits jaunes que les amers soulignent.

Pinot Noir Clos Saint Landelin 2016 : Robe sombre, un pinot noir dense où l’élevage a fait son oeuvre et a ôté un peu du délicat rose violine. Dès l’examen olfactif on sait que l’on est face à un vin de stature : grande complexité avec une dominante de pomélos, d’épice orientale et le cumin s’exprime assez nettement. En bouche, c’est un vin superlatif avec ce bel accent de pomélos rose, aux notes finement fumées, un vin structuré où vivacité et tannins serrés jouent leur rôle de soutien à une matière suave. Les épices se font bien présentes et s’étirent longuement sur la finale irrésistible et qui ne manque pas de gourmandise fruitée et confine au floral à mesure que le vin s’aère, tout en restant altier par cette belle vivacité et ces tanins bien serrés. Grande émotion. Grand vin. Sans doute le temps polira les tanins encore saillant, mais j’avoue mon faible pour ce relief de jeunesse dans le cas présent. Le fait que ce vin ne titre que 12 degrés fait qu’il ne fatigue jamais et c’est également sans doute là une clef de sa grande fraîcheur.

Muscat Steinstuck 2016 sec : robe de jeunesse or pâle aux reflets verts. Au nez, il faut se convaincre de goûter un muscat pour en deviner les arômes : en effet, l’écueil de ce cépage parfois entêtant est ici évité : pour autant, les notes florales et épicées sont bien présentes, mais discrètes et retenues, avec élégance. En bouche, le vin est clairement tenu par les amers plus que par l’acidité : cela apporte une certaine austérité, bien contrebalancée par des saveurs gaies et printanières du cépage pour donner un ensemble assez harmonieux qui fait son oeuvre à table avec les asperges du moment à qui il peut faire face.
Un muscat sec piégeux à l’aveugle qui embarquerait bien des dégustateurs avertis. Les amers restent dans la limite mais sont une caractéristique de ce vin bien équilibré.

Riesling Clos Grand Cru Vorbourg Saint Landelin 2016 : robe or pâle. Nez discret et délicat essentiellement axé sur des notes florales, fleurs blanches. La bouche est fine ciselée, totalement dans les limbes : on sent un fort potentiel de ce vin construit sur une acidité bien présente qui rend ce riesling cristallin. Les saveurs sont délicatement citronnées sur cette rémanence florale dans sur une matière svelte. La finale libère des accents salins sur cette belle fraîcheur.

Riesling Grand Cru Zinnkoepflé 2016 : La robe est dans la même tonalité que celle du Vorbourg avec cependant un peu plus de densité. Le nez est différent, plus complexe, mêlant des notes finement terpéniques à d’autres plus sur les agrumes et les épices. En bouche le vin est impressionnant de présence et de fond par d’une structure très dessinée autour d’une vivacité presque stricte, des amers superbes. La texture est serrée. Très grande longueur aux fins accents terpéniques pour ce vin prenant, captivant, profond : la carrure d’un grand vin d’une classe folle. Un riesling vibrant.

J’ai dégusté les deux rieslings en parallèle et je pense avoir desservi le Clos Saint Landelin tant le Zinnkoepflé s’inscrit dans ce millésime et à l’instant de cette dégustation dans une dimension supérieure. Pour autant, il fait une très belle bouteille dans un style qui est bien le sien fait d’élégance et de finesse alors que le Zinnkoepflé joue sur son registre rayonnant et profond.

Jérôme Pérez
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Sylv1, jean-luc javaux, olivyeah, Jean-Loup Guerrin, leteckel, LoneWD, Fred1200, éricH
05 Mai 2018 20:37 #478
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12058
  • Remerciements reçus 2273

Réponse de jean-luc javaux sur le sujet Domaine Muré – Millésime 2016

Merci pour ce beau compte-rendu.
J'ai une petite question.
Je viens de commander chez un caviste voisin des 2016 PN Clos Saint Landelin, sans avoir goûté bien entendu.
J'ai aussi les 2015; je me rappelle que tu avais aussi trouvé ce millésime antérieur magnifique.
Si tu devais, avec le recul, comparer les deux millésimes, tu dirais quoi?

jlj
10 Mai 2018 11:30 #479

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18559
  • Remerciements reçus 2559

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Domaine Muré – Millésime 2016

les deux vins ont des styles assez différents : très classique pour le 2015 à mon avis, très bourguignon dans l'esprit.
Je fus très surpris par ce 2016 qui avait des accents plus rhodaniens au niveau de l'expression des saveurs même si l'acidité faisait revenir l'aiguille de la boussole plus au nord.
Mais après tout on dit souvent que confondre Rayas avec un Bourgogne n'est pas une gageure impossible ...
Ces notes de pamplemousse rose sur le 2016 sont vraiment intéressantes aujourd'hui.
Les deux vins sont passionnants de toute façon : une dégustation comparative serait sans doute très instructive.
Quoiqu'il en soit, si on peut se demander quelle est alternative en pinot aux vins bourguignons et que CSL peut être une réponse, je n'ai personnellement jamais trouvé d'alternative en Alsace à ce vin de pinot noir quant à son niveau. (je n'ai pas goûté les micro cuvées de Mann et de Boxler)

Jérôme Pérez
10 Mai 2018 15:19 #480

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck