Nous avons 1511 invités et 59 inscrits en ligne

Domaine Beck-Hartweg

  • Messages : 515
  • Remerciements reçus 557
CR: domaine Beck-Hartweg - Alsace Grand Cru Frankstein Riesling 2014
Robe trouble, un peu dorée. Nez marqué par la pomme voire la pomme blette. Cet arôme prend le pas sur les autres qu'on devine (les fleurs blanches, une pointe fumée, des notes minérales). Très léger perlant. Bref, je lui trouve un côté un peu nature qui prend le pas sur le reste. La bouche est assez fraiche avec une certaine matière. En fin de bouche, idem, des notes de cidre. Et si je me permets de poster, c'est que ce n'est pas non plus ma 1ère bouteille qui se présente de cette façon sur ce millésime. Ce n'est pas foncièrement mauvais, mais je m'en lasse très vite et c'est déviant pour moi. Sur les 4 bouteilles dégustées une seule était plus sur les fruits et fleurs blanches, mais cette dernière manquait malgré tout un peu de peps à mon goût. M+/AB-
Tuukka
23 Jan 2019 20:20 #181

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 389
  • Remerciements reçus 150

Réponse de Jullux sur le sujet Alsace Grand Cru Frankstein Riesling 2014

J'ai également ouvert ma 5ième bouteille vendredi avec des amis et même constat. Au moins elles sont toutes constantes (et moi aussi). Mes amis m'ont trouvé difficile et ont apprécié.
Donc voilà, je me résigne à dire que c'est tout simplement un vin sur une année que je n'aime pas.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: podyak
24 Jan 2019 08:32 #182

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4830
  • Remerciements reçus 2217

Réponse de Vaudésir sur le sujet Alsace Grand Cru Frankstein Riesling 2014

Nous New LPV Paris sur 2 bouteilles du millésime 2013.
24 Jan 2019 09:17 #183

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84321
  • Remerciements reçus 10365
Bu au Château du Clos de Rougeot


CR: Domaine Beck-Hartweg, Vin d'Alsace Lieu-dit Bungertal, 2017



Oliv
Robe trouble et sur un côté anthracite douteux ! C'est suspect...
Ouch, bordel, au nez aussi, c'est suce pet ! Imaginez une vieille huître vaseuse qu'on aurait oubliée dans un jus de litchi... Comme dit Fred, ça sent le désodorisant pour les toilettes... mais après la grosse commission !
Pas besoin de vous dire qu'après une pareille entrée en matière, on y trempe les lèvres avec une certaine inquiétude.
Qui se justifie immédiatement par un affreux jus déséquilibré entre sucrailleux et amertume.
On arrête les frais, c'est trop affreux pour s'acharner.
ED

Vougeot
L’idée était de proposer deux vins issus de régions productrices de foie gras. Mais l’alsace lieu-dit Bungertal de Florian BECK HARTWEG a cristallisé sur lui toute la discussion.
« Assemblage issu de sol gréso-volcanique, sec, style baroque, très complexe et riche en arômes, non filtré » nous indique la fiche technique. Mouais…
Cette bouteille, achetée au SVI, n’a convaincu personne. Nous lui avons tous trouvé des défauts ; surtout sur sa couleur très trouble, avec des levures ? des lies ? en suspension, une bouche « nature » franchement pas nette. Seul point positif, en ce qui me concerne, un nez litchi-rose-citron-poivre assez surprenant. Le vin « nature » dans ce qu’il a de plus incompréhensible. Les verres ont vite rejoint les crachoirs…
03 Fév 2019 10:51 #184

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12016
  • Remerciements reçus 2113

Réponse de jean-luc javaux sur le sujet Domaine Beck-Hartweg, Vin d'Alsace Lieu-dit Bungertal, 2017

Dur à appréhender le terroir gréso-volcanique... B)

jlj
04 Fév 2019 11:05 #185

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2509
  • Remerciements reçus 1023

Réponse de letournaisien sur le sujet CR: Domaine Beck-Hartweg, Vin d'Alsace, Pinot Noir F 2016

CR: Domaine Beck-Hartweg, Vin d'Alsace, Pinot Noir F 2016

Robe rouge violette foncée.
Nez sur la cerise écrasée, la confiture de cerise, l'aération fera du bien pour augmenter son intensité, l'éclat du fruit. Des notes légères de ronce aussi.
Bouche juteuse, pleine de fruit, avec un côté velouté surtout suite à l'aération, tout en gardant une finale avec du peps et du fruit. L e style est dans la finesse, l'extraction est mesurée, on est dans l'esprit du terroir granitique qui donne des vins droits.
Joli vin

Julien
25 Fév 2019 21:43 #186

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4364
  • Remerciements reçus 2023
CR: Domaine Beck-Hartweg ,Riesling Dambach la Ville 2014
il faut savoir les attendre , mais quel bonheur au bout

Nez très expressif sur les fruits jaunes , les agrumes ( citron ) , la salivation est superbe et réveille les papilles , c est droit , vif , bien présent , un léger perlant vous caresse la langue , la matière est superbe , élégante , fine , quelques amertumes élégants apparaissent au fil de la dégustation , quel équilibre dans ce vin , l acidité maintient parfaitement le fruit trés mur et citronné , avec un mélange de fruits jaunes , de pommes granits , quelle profondeur , la longueur est très persistante , nous laissant une empreinte , superbe qui donne l envi d y revenir tout de suite , superbe Riesling Trés bien
Bon dimanche à tous



didier
Mal- voyant depuis 29 ans et passionné de vins comme vous tous
14 Avr 2019 10:56 #187
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2509
  • Remerciements reçus 1023
CR: Domaine Beck-Hartweg , Alsace Gewurztraminer Vendanges Tardives 2011

Robe jaune soutenue mais avec encore des reflets verts.
Nez sur l'ananas, les fruits exotiques, les fruits jaunes confits. On sent tout de suite que ce n'est pas 'trop' mais plutôt complexe.
La bouche attaque sur le fruit avec un confort moelleux en milieu de bouche pour finir avec une touche épicées en finale. L'équilibre est très bon, ça passe très bien en apéritif !

- Ca me console de mes Pinot gris Frankstein 2016 qui ont tous les trois - le dernier la semaine passée - finit dans l'évier. Complètements déviants alors qu'ils m'avaient bien goûtés lors de ma visite au domaine en février dernier. D'autres LPViens ont-ils vécu la même mésaventure ?

Julien
14 Avr 2019 17:58 #188

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 372
  • Remerciements reçus 436
CR: Domaine Beck-Hartweg - Gewurztraminer Grand cru Frankstein 2011

Bouchon liège totalement imbibé.
La robe est jaune soutenu.
Le nez est sur la rose et les épices sans exubérance.
La bouche repose sur une belle matière finement épicée sur un style que je qualifierai de « demi-sec léger » (je ne sais plus quel lpvien a la paternité de cette expression, mais elle est bien adaptée ici).
Il y a une sensation « minérale » qui devance la sucrosité.
Belle vivacité sur ce cépage et joli équilibre au final.
Belle longueur.
Très bien.

Un beau gewurztraminer plus sur la finesse que la puissance.
C’était la dernière de mes trois bouteilles. Je la destinais à une garde un peu plus longue mais la découverte d’une moisissure qui sortait de la capsule m’a conduit à l’ouvrir. Sur le bouchon, c’était pas très beau à voir et je m’inquiétais pour le contenant. Finalement le plaisir était au rendez-vous.
Une bouteille de pinot noir « F » acquis au même moment et toujours conservée au même endroit n'a pas de défaut apparent. J’en conclus que le bouchon de ce gewurz était sans doute un peu faible.
Eric
14 Aoû 2019 21:51 #189
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 552
  • Remerciements reçus 409
CR: Domaine Beck-Hartweg - Riesling Grand cru Frankstein 2010

Nez sur les agrumes confits qui tend à tirer sur des notes de fruits plus exotiques.
L'attaque se fait sur la rondeur mais on enchaine immédiatement sur une matière vive avec une belle acidité. Un peu de gaz renforce encore cette tonicité.
Le mix agrumes/salinité en finale est idéal sur un carpaccio de maigre. C'est délicieux, pas cher (12,90 euros à l'époque !) et encore très jeune.

Petit débat autours de la table familiale : mon frangin et moi pensons qu'il y a un peu de SR, "absolument pas" pour le paternel.
Florian Beck-Hartweg nous a départagé, pas de sucre résiduel... :oops:



Médéric
17 Oct 2019 17:30 #190
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2437
  • Remerciements reçus 1223
CR: Domaine Beck-Hartweg - Riesling Grand cru Frankstein 2012 :

Bouchon imbibé au 2/3 - 3/4.

Robe assez claire.
Nez fin, nette et précis, qui pétrole très légèrement, avec quelques agrumes, mirabelle entre autres à côté du fruit.
La bouche est droite, longiligne. Par de perlant du tout, une jolie pureté, de l'acidité rafraîchissante, légère minéralité. La matière et la complexité n'est pas énorme, mais c'est très propre, et très agréable (depuis les vins sont devenus un peu plus nature ?). A noter que le vin fait encore bien jeune.
TRES BIEN
Florent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: breizhmanu, Med
05 Avr 2020 10:40 #191

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1322
  • Remerciements reçus 1538
CR: Domaine Beck-Hartweg - Pinot Gris - Alsace Grand Cru - Frankstein 2013

Robe or clair.
Nez assez discret de prime abord, puis vient le fruit : fruits jaunes (pêche), fruits exotiques (papaye, mangue).
Bouche avec présence d'un sucre résiduel certain (que je ne me souvenais pas aussi présent lors de mon achat au domaine...), juteuse, pêche +++, brugnon, fruits blancs, mangue, fruits exotiques, belle fraîcheur, un vin plus en finesse et en délicatesse, assez cristallin, épices douces, légèrement fumé, belle salinité, belle acidité, petite touche lactée type petit filou à la pêche. Vin de bonne longueur, assez subtil sur l'aromatique.
Peut encore je pense favorablement évoluer.
Très bien

11 Avr 2020 19:51 #192
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4364
  • Remerciements reçus 2023
CR: Domaine Beck-Hartweg - Riesling -Dambach la ville 2015
De la fraicheur comme je l aime
Nez superbe , rempli de fraicheur , sur des notes citronnées, la pierre à fusil , mise en bouche redoutable , quelle fraicheur , superbe matière ( un peu trouble ) c est très citronné , on salive , l équilibre est harmonieux , de la fraicheur ,un très léger perlent , une acide qui accompagne l ensemble , la structure de ce vin est redoutable , elle est accès sur une buvalité très fraiche, trés digeste , avec ce citron qui ne vous lâché pas , l amertume trés élégante accompagne l ensemble sur la longueur la persistance , et l empreinte finale sans un excès de tension , ça glisse tout seul , remarquable cuvée , très désaltérante , on y revient très vite , superbe , Bravo Mathilde et florian , on c est régalé(e)s à midi avec les copines et les copains de rando Trés bien

didier
Mal- voyant depuis 29 ans et passionné de vins comme vous tous
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, éricH
19 Mai 2020 18:46 #193
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2023
  • Remerciements reçus 1018
CR: Domaine Beck-Hartweg - Alsace Grand Cru Frankstein 2014 Riesling :

Bouchon imbibé presque en totalité.
Robe trouble au départ puis devenant lumineuse après quelques minutes. Couleur jaune avec du gras.
Nez ouvert sur le citron, le cédrat, un aspect miellé voire l'encaustique mais ne donnant pas l'impression d'une évolution si évidente que ça.
La bouche est fruitée, sur une belle acidité discrète mais efficace. Le vin est ample en milieu de bouche. Changement de registre en finale où le vin se resserre avec une aromatique citron vert et un aspect salivant et bien sec.

Pas un monstre de complexité mais une bouteille bien agréable.
Frèdè
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Med, éricH, Fredimen
19 Oct 2020 19:54 #194

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 687
  • Remerciements reçus 233
CR: Domaine Beck-Hartweg - Riesling Grand Cru Frankstein 2012



Nez assez mûr sur des notes de coing, d’abricot, de prunes.
Le vin se goute sec, voire très sec, avec une belle matière énergique, tonique, pierreuse.
Un vin tout en verticalité, salivant, digeste, qui fait preuve de beaucoup de finesse.
La finale est agréable bien qu’un peu courte. J’aurais aimé plus de gourmandise mais ce n’est pas le style de ce vin cistercien, droit et parfaitement prêt à boire aujourd’hui.
Il a bien accompagné un filet de truite des Pyrénées et je le vois parfaitement faire la paire avec des crustacés.

Sylv1
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Kiravi, Sullie
11 Nov 2020 18:48 #195
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3601
  • Remerciements reçus 158
CR:Domaine Beck-Hartweg, Gewurztraminer, Cuvée de l'Ours, 2012

Un vin loin de l'exubérance qu'on trouve souvent sur ce cépage. A un moment je me suis même demandé si je ne m'étais pas trompé de cuvée.
On y trouve par contre une grande précision.
Bien sur il y a de la rose et du litchi mais aussi un ensemble de fleurs mélangées.
Une trame assez longiligne et très peu de sucres en font un vin d'un redoutable équilibre.
Miam

Benoît L. - LPV Lyon 2 : Les Avinturiers
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard
01 Jan 2021 18:22 #196
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 170
  • Remerciements reçus 357
CR: Domaine Beck-Hartweg, Riesling Grand Cru Frankstein, 2017

Joli moment hors des sentiers battus !

Comme annoncé par d'autres, beaucoup de CO2 au débouchage, mais après dégazage par secouage intense et répété ça ne gène pas la dégustation.

Robe jaune pâle trouble, quasi comparable à une bière blanche.

Très beau nez (même si changeant de verre en verre, comme souvent en nature), à la fois sur les agrumes (citron vert, pamplemousse) et le gingembre mais aussi sur du fruit plus mûr et exotique (goyave ?) avec une minéralité "chaude" et une salinité (au nez !) superbes. Très beau nez, vraiment. On est entre le Riesling de caractère et le beau chenin sec : on me dirait que c'est l'un ou l'autre, je le croirais aussi bien.

Bouche en longueur, joli équilibre amer-acide, rappelle par moments une gueuze, arômes relativement fermentaires donc en plus de la présence agrumique indéniable, d'autres marqueurs du Riesling sont là avec un côté linoléum/latex, le gingembre, la salinité toujours, un côté noix de cajou plus atypique. Jolie tension et bien salivant comme on pouvait s'y attendre sur le millésime 2017. Très peu voire pas de perlance physiquement sentie en bouche après dégazage correct.

Au fil des verres on tend de plus en plus vers une aromatique nature "cidre" plus générique, qui gomme peut-être un peu les subtilités.

A 21€ chez le caviste le rqp est correct mais le rachat n'est pas une urgence, d'autant que je préfère quand même mes Riesling un peu plus "nets" même si celui-ci est honnêtement très réussi dans son style. Et ça pourrait encore tenir en bouteille, certainement.

Très bien / 16/20
Brieuc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, dfried, breizhmanu, vivienladuche, BATARDO, éricH, Sullie
11 Mar 2021 11:17 #197

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1322
  • Remerciements reçus 1538
CR: Domaine Beck-Hartweg - Riesling - Alsace Grand Cru - Frankstein 2013

La robe est d'un bel or.
Le nez évoque les agrumes, la clémentine, la mandarine, le citron jaune, avec une pointe de cire, une légère touche fumée, avant un retour des zestes d'agrumes. l'empreinte minérale du terroir est présente au nez.
La bouche est bien pleine, fumée, entre granit et silex (c'est vraiment minéral et pierreux), avec de belles agrumes. C'est salivant, d'abord finement acidulé, l'empreinte acide ne fera que se révéler de plus en plus à l'ouverture pour devenir quasiment laser (mais bien mûre). L'équilibre est sec mais il est possible que quelques tous petits grammes de SR traînent. A l'ouverture, ce sont les agrumes qui prennent le dessus, en particulier la clémentine et la mandarine, avec un peu de zeste d'orange et de belles épices. La tension devient vraiment au laser, avec une forte empreinte minérale. C'est un très joli vin aujourd'hui et je ne le vois pas gagner plus à la garde (il tiendra sûrement plusieurs années encore). Très bien
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, bertou, Vaudésir, BATARDO, éricH, Gaija
18 Avr 2021 19:41 #198
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 372
  • Remerciements reçus 436
CR: Domaine Beck-Hartweg – Pinot Noir « F » 2011
  
Bouchon liège imbibé aux trois quarts.
La robe est grenat/pourpre avec des reflets brique sur les bords du disque.
Le nez est sur un registre plutôt évolué, fleurs séchées (pot pourri), humus, des épices, une note de poivre.
En bouche, on a des fruits noirs sur un fond d’épices fines. C’est fin, droit, fondu et le vin a gardé une belle fraicheur.
La longueur est moyenne toujours légèrement épicée.
Très bien.

A l’ouverture, le vin n’était pas très en place. Un nez expressif mais une bouche « floue » avec un côté un peu rustique qui s’est ensuite effacé. J’aurais vraiment pu passer à côté de ce vin qui a eu besoin d’un peu de temps pour finalement offrir une belle élégance (notes prises 6 heures après l’ouverture). Je pense que ce vin ne gagnera plus grand-chose à vieillir.
Eric
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, bertou, breizhmanu, Moriendi, Vaudésir, vivienladuche, starbuck, BATARDO
19 Avr 2021 18:03 #199
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck