Nous avons 2557 invités et 57 inscrits en ligne

Inflation

  • Messages : 1713
  • Remerciements reçus 68

philippe loiseau a répondu au sujet : Re: inflation

Eric,
Le thème développé par Jérôme (celui du mois de mai) porte sur l'inflation du vin.
Soyons factuels. Voici l'évolution historique des vins de Caslot - Cuvée Busardières - de 1994 à aujourd'hui (enfin hier).
Ces prix ont été relevés à partir de mon logiciel de cave.
On ne pourra pas généraliser à partir des seuls prix de Caslot, cuvée les Busardières.
Prendre ces renseignements, comme une simple indication.
Première colonne : date d'achat.
Deuxième colonne : prix d'achat.
Troisième colonne : millésime acheté.
- 04/94; 6,86 €; 1989
- 09/96; 6,40 €; 1990
- 06/1999; 8,38 €; 1996
- 06/1999; 7,32 €; 1997
- 05/2001; 9,91 €; 1996
- 02/02; 6,8 €; 1999
- 02/06; 8 €; 2003
- 09/07; 14,5€; 2005
- 03/09; 32 € (en magnum); 2005
- 06/11; 15 €; 2007
- 06/14; 22 €; 2005. Vin de garde
- 06/14; 18,5 €; 2010
- 12/15; 18,5 €;2011

Je laisse les forts en thème calculer les coefficients de corrélation linéaire, et faire les comparaison avec l'indice BT 01.
Je ne sais pas si c'est de l'inflation; mais on ne doit pas en être loin !

Philippe LOISEAU.
#91

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17981
  • Remerciements reçus 2830

Eric B a répondu au sujet : Re: inflation

Mais je suis tout à fait d'accord sur ce phénomène d'inflation. Le problème, c'est que celle-ci est acceptée par une grande partie des clients d'un domaine, ce qui encourage le producteur à persévérer. Si une majorité avait laissé tomber Caslot en 2007 lorsqu'il est passé de 8 € à 14,50 sur Busardières, ça aurait sûrement calmé ses ardeurs. Et l'on peut dire cela de nombreux vignerons en France et ailleurs.

Après, rien n'empêche de cautionner ces hausses. Il y a plein de bons vins ailleurs plus accessibles, à condition de sortir des sentiers battus.

Eric
Mon blog
#92

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1713
  • Remerciements reçus 68

philippe loiseau a répondu au sujet : Re: inflation

Eric,
100% d'accord avec le contenu de ta réponse.

Philippe LOISEAU.
#93

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18193
  • Remerciements reçus 1832

mgtusi a répondu au sujet : Re: inflation

Et moi je persiste que cette inflation a permis de découvrir d'autres producteurs, d'autres régions et d'autres vins. Et j'en serais presque à remercier l'inflation !

Michel
#94

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2547
  • Remerciements reçus 118

leguitou a répondu au sujet : Re: inflation

Michel,
C'est pas un peu démagogue ce propos ?

Bien cordialement,
Guillaume
#95

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18193
  • Remerciements reçus 1832

mgtusi a répondu au sujet : Re: inflation

Qui y-a-t-il de demago dans mon propos ? J'ai beau creuser, je ne vois pas.

Michel
#96

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2318
  • Remerciements reçus 505

letournaisien a répondu au sujet : Re: inflation

Une région - très petite en volume - qui a fortement augmenté en tarifs, c'est le Jura.
Il reste des domaines bon marché, bien sûr, mais aussi des domaines phares où depuis 10 ans, les prix ont pris faciles 65% d'augmentation moyenne (Ganevat, S. Tissot, Tournelle, Pignier, Macle aussi) mais où les jeunes domaines pratiquent aussi des prix élevés (quand on arrive à les trouver : Kagami, Ratapoil, Houillon-Bruyère, Octavin, etc.).

Mais paradoxalement, entre un vin jaune vraiment décevant de supermarché et un excellent représentant l'écart n'est même pas d'un facteur 3.

J'ajouterai au débat général qu'avec deux faibles récoltes (2012 et 2013) entourées par des récoltes au mieux dans la normale, la pression sur la rentabilité est forte.

Julien
#97

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 17771
  • Remerciements reçus 1597

Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: inflation

le problème Eric, c'est que ces régions dont les vins ont grimpé étaient autrefois les chemins de traverse, hors des sentiers battus, comme tu dis. Il est évident que s'il y a d'autres itinéraires bis, ça va aussi se savoir.
Mais qui est responsable réellement de cette inflation ? producteur, caviste, relais de communication ?

tiens un exemple : un vigneron que je tiens pour un champion du rapport QP, Montels son grand vin et son plus petit 'en rouge) sont sans doute des affaires inégalées : il vient de sortir deux vins incongrus en SO : un pinot noir et un chardonnay. prix 14,5. Plus cher que sa cuvée Secret de Saint André qui peut être grande dans certains millésime. (2010)

Jérôme Pérez
#98

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1713
  • Remerciements reçus 68

philippe loiseau a répondu au sujet : Re: inflation

Jérôme,
"Mais qui est responsable réellement de cette inflation ? producteur, caviste, relais de communication ? "
Nombre de vignerons "passent" en bio-d; rendements divisés par deux. Donc, prix multipliés par deux.
Je sais, je simplifie.
nb : Caslot est en bio-d.

Philippe LOISEAU.
#99

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 17771
  • Remerciements reçus 1597

Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: inflation

et mine de rien, on va finir par citer toutes les régions !

d'ailleurs c'est plus un problème de nom de producteur que de région ou d'appellation, même si c'est vrai que certaines sont sacrément tendance, comme le Beaujolais, ce que rappelait Raymond plus haut.

Prenez les domaines phares du Muscadet : il y a dix ans, ils étaient de superbes affaires. autour de 15 euros le granite de L'Ecu, je trouve ça un peu chaud.

Jérôme Pérez
#100

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 17771
  • Remerciements reçus 1597

Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: inflation

la question des rendements me semble plutôt épineuse. Je pense que si on connaissait réellement les rendements à l'hectare, on serait surpris.

vraiment, le passage en bioD fait baisser les rendements de moitié ?

Jérôme Pérez
#101

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5451
  • Remerciements reçus 2238

Frisette a répondu au sujet : Re: inflation

Je ne pense pas que se soit tellement la baisse de rendement qui justifie la hausse mais plutôt l'augmentation des coûts de production inhérents au passage en bioD.

Flo (Florian) LPV Forez
#102

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1713
  • Remerciements reçus 68

philippe loiseau a répondu au sujet : Re: inflation

"vraiment, le passage en bioD fait baisser les rendements de moitié ?"
C'est ce qu'a semblé me dire Stéphanie Caslot hier.

Philippe LOISEAU.
#103

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 912

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: inflation

Mince alors, on nous aurait menti ?
Moi qui croyait que les vins étaient meilleurs grâce à l'action magique d'une corne enterrée un soir de pleine lune, voilà que j'apprends que c'est parce que les rendements sont plus faibles ?

Luc
#104

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1713
  • Remerciements reçus 68

philippe loiseau a répondu au sujet : Re: inflation

Luc,
"Mince alors, on nous aurait menti ? "========> Stéphanie Caslot : "Rendements de 50% à peu près du temps de son père; 25-30% actuellement".

"Moi qui croyait que les vins étaient meilleurs grâce à l'action magique d'une corne enterrée un soir de pleine lune, voilà que j'apprends que c'est parce que les rendements sont plus faibles ?" ======> pas vu de cornes au domaine de la Chevalerie.
Comprends-tu que je ne cherche pas à expliquer, mais simplement à comprendre cette inflation.
Seul le domaine pourrait expliquer.
Ne dénaturons pas la question de Jérôme.

Philippe LOISEAU.
#105

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 17771
  • Remerciements reçus 1597

Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: inflation

Bourgogne côte chalonnaise de Vilaine 2014 à 30 euros
lapassionduvin.com/p...

on me dit en coulisse les prix de sortie des vins de Morey avec un Tessons (village) à plus de 50 euros et les premiers crus proches de 100.

délire, quand tu nous tiens !

Jérôme Pérez
#106

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21552
  • Remerciements reçus 48

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: inflation

Bonjour, Jérôme.

52 euros pour les Tessons 2014 de Pierre Morey, c'est effectivement un prix important.
Mais cette cuvée est excellente. Le 2008 est vraiment magnifique.

Les Perrières 2014 à 97 euros, c'est dans la moyenne de prix des vignerons voisins connus.

Ce n'est pas Pierre Morey qui est cher, c'est la Bourgogne qui est devenue chère, à part quelques rares exceptions.

Amitiés,
Thierry
#107

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 17771
  • Remerciements reçus 1597

Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: inflation

c'est bien mon propos, Thierry.
Et ces tarifs absolument ridicules, c'est le pilier de la croyance largement répandue d'une suprématie qualitative.

Pour revenir à ce PN noir Vilaine, j'en connais de beaux exemples, notamment hors Bourgogne, meilleurs (de façon intrinsèque) et deux fois moins chers.

C'est certain que l'on va me dire que de toute façon ces tarifs ne sont rien face à ceux du marché gris auquel ces bouteilles se négocient. Mais le maintien de ce marché parallèle est aussi un gage de latitude pour proposer des tarifs officiels certes moins élevés, mais tout de même ahurissants.

Jérôme Pérez
#108

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3294
  • Remerciements reçus 302

iceteayer a répondu au sujet : Re: inflation

Non pas que ça soit forcément la suprématie qualitative Jérôme, mais la Bourgogne est une femme qui sait y faire avec les amateurs...

Et quand on a goûté aux grands chardonnay et pinot, c'est dur de s'en passer.

Julien
#109

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18193
  • Remerciements reçus 1832

mgtusi a répondu au sujet : Re: inflation

Bof Julien écrit: Et quand on a goûté aux grands chardonnay et pinot, c'est dur de s'en passer.


Il y a pléthore d'excellents chardonnays/pinot noir en Bourgogne à des prix parfaitement humains. Il suffit de sortir des sentiers (re)battus.

Michel
#110

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3294
  • Remerciements reçus 302

iceteayer a répondu au sujet : Re: inflation

Et heureusement qu'il y en a! Je n'ai jamais dit le contraire.

Juste que la plupart des grands bourgogne que j'ai bu, et bien c'est pas 20€!

julien
#111

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3294
  • Remerciements reçus 302

iceteayer a répondu au sujet : Re: inflation

Et après il faut arrêter d'être "hypocrite" aussi, on sait tous qu'en Bourgogne, les grandes bouteilles sont plus souvent chères qu'à un prix d'ami.

Julien
#112

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • milleret jean luc
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Messages : 3978
  • Remerciements reçus 2

milleret jean luc a répondu au sujet : Re: inflation

" Juste que la plupart des grands bourgogne que j'ai bu, et bien c'est pas 20€! "

Et très souvent à 50 e et plus , tu n'es pas certain de trouver ton bonheur !! Je l'ai encore constaté lundi dernier avec un Gevrey v vignes 2012 d'un grand domaine
Oui , Thierry ..Tesson 08 est superbe mais en cherchant bien , on trouve de magnifiques bouteilles en 2014 ..pas plus tard que la semaine dernière chez Paul et Marie Jacqueson , le Rully Grésigny " 2014 ( 15 e ) doit pouvoir faire de l'ombre à de nombreux vins " huppés " de la Côte de Beaune ...j'en prends le pari !! Il va être intéressant de suivre les blancs de Vincent Dureuil Janthial et tout spécialement sa cuvée de Meix Cadot V Vignes sur ce grand millésime 2014 pour les blancs .
Toujours chez Jacqueson à Rully , je vous conseille de vous intéresser à un petit dernier au domaine ...Mercurey 1 er cru Champs Martin. ... de loin la plus belle bouteille en rouge du domaine . Paul Jacqueson aimerait bien mettre la main sur cette vigne ....et je le comprends !!
Après si vous cherchez le " Must " comme ce Vosne " Aux Malconsorts " 2013 de Dujac ..il va falloir faire chauffer la carte bancaire !!
#113

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8014
  • Remerciements reçus 879

hyllos a répondu au sujet : Re: inflation

iceteayer écrivait:
>
> Et quand on a goûté aux grands chardonnay et
> pinot, c'est dur de s'en passer.
>
> Julien

Je m'en passe parfaitement bien :)
#114

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82012
  • Remerciements reçus 7474

oliv a répondu au sujet : Inflation en Bourgogne

Bourgogne
Les prix flambent !

capx.co/why-in-burgu...
#115

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18193
  • Remerciements reçus 1832

mgtusi a répondu au sujet : Re: inflation

...Vu les domaines cités, ce n'est pas vraiment étonnant !

Michel
#116

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9530
  • Remerciements reçus 961

claudius a répondu au sujet : Re: inflation

a) comme Jérôme le dit, le marché gris devient l'alibi du prix de sortie très élevé au domaine ... la liste d'un marchand de Zürich spécialisé dans le rachat aux particuliers est devenu la plaque-tournante pour la vente de tout ce qui est prestigieux en Bourgogne ... niveau prix le délire est total !

b) je me souviens, lors d'une visite au Domaine de Pégau, d'une anecdote que nous racontait, la très sympathique Laurence (fille du propriétaire)...
elle nous racontait les temps très durs des débuts et puis lorsque cela allait déjà beaucoup mieux, la création de la cuvée da Capo,
l'appel d'un marchand au téléphone qui voulait acheter toute la production de da Capo et demandait le prix ...
Laurence avait tout simplement lancé "100 € comme ça pour voir" sous le regard ahuri de son papa ...
il y avait eu un silence au bout du téléphone, puis reprenant parole le marchand avait tout simplement dit "bon ok, je crois que cela devrait aller"
...
Laurence nous avait fait cadeau d'une bt de da Capo à la fin de notre visite ;)
#117

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19963
  • Remerciements reçus 692

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: inflation

elle nous racontait les temps très durs des débuts et puis lorsque cela allait déjà beaucoup mieux, la création de la cuvée da Capo,

humm les temps très durs, faut pas exagérer quand même (da capo c'est 98 la première cuvée qui coincide avec l'arrivée de Laurence à la place de Paul), avant le domaine vivait très bien aussi sans cuvée spéciale!
#118

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2547
  • Remerciements reçus 118

leguitou a répondu au sujet : Re: inflation

Il faut quand même bien différencier les nouveaux vignerons, qui ont tout à créer, et pour qui les choses sont plus difficiles, des "héritiers" de domaines qui tournaient déjà bien ...
L'inflation, permet aux premiers de vivre, aux seconds de s'enrichir. C'est un poil caricatural, j'en conviens !

Bien cordialement,
Guillaume
#119

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 17771
  • Remerciements reçus 1597

Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: inflation

enfin, la question reste quand même de payer un truc à un certain prix et dont tu sais parfaitement qu'il a coûté 5 ou 6 euros à produire (je pense à cette cuvée de Vilaine nommée le jackpot). Mais ce n'est pas plus honteux que des vins qui ont coûté plus chers à produire (8 / 10) et vendus 100 et plus.

Une fois de plus, qu'on paye le travail et le talent, ça me paraît normal. Qu'un vigneron puisse devenir riche parce qu'il le vaut bien,, je n'ai rien à dire, mais il me semble qu'il y a des limites à ne pas dépasser.
Je crois sincèrement qu'il faudrait qu'il y ait une limite, un coefficient sur lequel on s'entende qui limiterait la gabegie.
J'en reviens toujours à cette idée de morale : c'est sans doute la valeur la moins partagée dans ce monde : chacun ayant son propre curseur. Et quand la morale ne suffit pas, c'est la loi qui s'en charge. Je conçois que mon mode de pensée puisse heurter les libéraux, mais c'est ce que je pense.
L'autre argument que l'on pourrait m'opposer est de dire que si je ne veut pas cautionner ce jeu, je peux acheter autre chose. Certes. Mais ce contre lequel je me bats, ce n'est pas le prix de cette cuvée en particulier ou le prix de Lafite 2010, mais bien contre ce fait sociétal, quasi culturel et philosophique qui fait que ce type de délire existe. La crise, s'il y en a une, est avant tout morale. Agir sur ces conséquences est voué à l'échec, parce que la cause est bien dans les mentalités.

Jérôme Pérez
#120

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck