Nous avons 1466 invités et 58 inscrits en ligne

Des vins nature(l)s

  • Messages : 364
  • Remerciements reçus 341

Stalker a répondu au sujet : J'en ai marre... des vins nature dénaturés !

Bonjour Eric.

Non, je n'ai pas mis le nom des cuvées, ça demandait trop de temps.
L'idée de cette petite analyse, c'était d'expliquer mon point de vue par mon expérience. Si je suis attiré par les nature, c'est donc parce qu'ils me satisfont largement. Si je suis plus sévère avec les conventionnels, c'est qu'ils me déçoivent souvent et qu'il faut mettre le prix pour avoir quelque chose qui me plaise. Je continue à en acheter parce que c'est là que je trouve le plus de grandes bouteilles.
Du coup, pour quelqu'un qui aurait une expérience inverse (bonne moyenne avec les vins conventionnels et beaucoup de vins < 8 dans le nature) je comprends qu'il puisse être sévère vis-à-vis du nature (partant du principe qu'il est raisonnable et qu'il n'est pas aveuglé par une idéologie quelconque).
Par contre, ça ne me demanderait pas trop de temps de ressortir la liste des vins notés < 8 (il n'y en a pas tant que ça). Je vais faire ça aujourd'hui.

Autre point, sur la corrélation prix/qualité dans le nature, ce que tu dis est vrai, ce n'est pas parce qu'on met une somme élevée dans un nature qu'on a nécessairement un grand vin (c'est plus vrai dans le conventionnel où le prix me semble souvent plus justifié). Mais il faut aussi voir l'inverse (toujours de mon expérience): j'ai des vins nature notés 17 ou 18 à des prix assez bas (ce qui n'arrive pas dans le conventionnel).
#511

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 364
  • Remerciements reçus 341

Stalker a répondu au sujet : J'en ai marre... des vins nature dénaturés !

Voici donc les cuvées notées < 8 dans chaque catégorie, en raison d'un défaut ou d'un vin tout simplement pas bon. A noter que pour les vins conventionnels je ne présente pas ici les vins "évier" qui sont pour la plupart des vins âgés oxydés. J'estime que l'oxydation d'un vin des années 70 n'est pas comparable, en terme de défaut, à un vin nature "daubé"... Si ça a bien un impact économique sur la catégorie "conventionnel", c'est un risque pris et assumé dans l'achat d'une vieille bouteille.

Vin nature:

- Didier Chaffardon - Les écoliers 2013
- Alexandre Jouveaux - Montbarnier 2016
- Henri Milan - Sans souffre ajouté 2015
- Stephan Elzière - Badoulin 2015
- La ferme des 7 lunes - Saint Joseph - Pleine lune 2014
- La ferme des 7 lunes - Glou 2015
- Le raisin et l'ange - Hommage à robert 2015
- Hervé Villemade - Coteaux du Giennois 2014
- Pierre Frick - Pur Vin Arlequin 2016
- Pittnauer - Blaufränkisch heidebaden 2013
- Grange de Louiset - Histoire de Femme 2016


Vin Bio-biodynamie:

- Thillardon - Raisin Libre 2017
- Verdier-Logel - Apprendre à Lyres 2014
- Gilles Bonnefoy - Mémoire de la Madon - Gamay sur volcan (millésime non noté)
- Domaine Benedetti - Côtes du Rhône VV - 2008


Vin conventionnel:

- Grand Vin de Château Villars 2006
- Clos Triguedina - Probus 2005
- Le petit Canon de Lariveau - 2012
- Domaine Clavelin - Côtes du Jura - Poulsard 2013
- Château Preuillac 2006
- Pierre Olivier - Volnay 2006
- Les Terrasses de la Garde 2006
- Carmel d'Aiguevives du Château le Virou - 2008
- Brumont - Torus 2010
- Maison Leroy - Bourgogne 1999 (peut-être est-il bio celui-là)

Pour info les vins "éviers" dans le conventionnel:
- BAMA 1964
- Clos de Gamot 1985
- Château Poujeaux 1978
- Fernand Vaquer - Rouge 1986
- Jaboulet - Chevalier de Sterimberg 1989
- Marquis d'Alesme Becker 1992
- Château Pipeau 1985
- Château Pipeau 1989


PS: je m'aperçois que la plupart des vins conventionnels notés < 8 sont des vins offerts (que des gens m'amènent à la maison quand ils sont invités par exemple). Il faut donc croire que je sais mieux choisir mes vins conventionnels!
#512
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: joualle

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1168
  • Remerciements reçus 50

E-mane a répondu au sujet : J'en ai marre... des vins nature dénaturés !

Bonjour stalker ; je vois que tu bois beaucoup de vins naturels, et donc te demande :

trouves-tu que les vins naturels soient plus uniformes au niveau du gout que les vins conventionnels globalement, sans tenir compte du prix de telle ou telle bouteille ?

Est-il plus difficile de deviner le cépage d'un vin naturel que d'un vin conventionnel ?

Est-ce que tu trouves qu'il est facile ou pas de reconnaitre un vin conventionnel à la dégustation ?

Emmanuel
#513

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18252
  • Remerciements reçus 3176

Eric B a répondu au sujet : J'en ai marre... des vins nature dénaturés !

Pour info les vins "éviers" dans le conventionnel:
- BAMA 1964
- Clos de Gamot 1985
- Château Poujeaux 1978
- Fernand Vaquer - Rouge 1986
- Jaboulet - Chevalier de Sterimberg 1989
- Marquis d'Alesme Becker 1992
- Château Pipeau 1985
- Château Pipeau 1989


Euh, ces vins devraient être hors statistiques. Car si tu avais goûté des vins nature et bio du même âge – même si c'était peu courant à l'époque – il est probable qu'une bonne partie aurait aussi fini à l'évier. Ce n'est pas parce qu'ils sont conventionnels qu'ils ont fini à l'évier mais parce que le bouchon ne fait pas toujours correctement son boulot au bout de 30-40 ans.

Eric
Mon blog
#514
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Vougeot, enzo daviolo, Frisette

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3893
  • Remerciements reçus 1929

Vougeot a répondu au sujet : J'en ai marre... des vins nature dénaturés !

Il y a effectivement un gros biais.

Vincent, parti découvrir d'autres horizons.
#515

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 364
  • Remerciements reçus 341

Stalker a répondu au sujet : J'en ai marre... des vins nature dénaturés !

Eric B écrit: Pour info les vins "éviers" dans le conventionnel:
- BAMA 1964
- Clos de Gamot 1985
- Château Poujeaux 1978
- Fernand Vaquer - Rouge 1986
- Jaboulet - Chevalier de Sterimberg 1989
- Marquis d'Alesme Becker 1992
- Château Pipeau 1985
- Château Pipeau 1989


Euh, ces vins devraient être hors statistiques. Car si tu avais goûté des vins nature et bio du même âge – même si c'était peu courant à l'époque – il est probable qu'une bonne partie aurait aussi fini à l'évier. Ce n'est pas parce qu'ils sont conventionnels qu'ils ont fini à l'évier mais parce que le bouchon ne fait pas toujours correctement son boulot au bout de 30-40 ans.


Oui, bien sûr, ces vins sont hors statistiques d'un point de vue gustatif.
#516

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18252
  • Remerciements reçus 3176

Eric B a répondu au sujet : J'en ai marre... des vins nature dénaturés !

Mais est-ce que les nature qui ont fini à l'évier sont aussi hors statistique d'un point de vue gustatif ? Car eux n'ont pas l'excuse de l'âge.

Eric
Mon blog
#517

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26095
  • Remerciements reçus 916

Luc Javaux a répondu au sujet : J'en ai marre... des vins nature dénaturés !

Moi je vous le dis, ces statistiques, c'est du pipeau...


Luc
#518

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 364
  • Remerciements reçus 341

Stalker a répondu au sujet : J'en ai marre... des vins nature dénaturés !

Non, les nature "éviers" sont comptés avec les vins < 8. C'est tout l'intérêt. C'est pour ça que je disais que je ne compare pas un vieux vin oxydé et un vin nature daubé. L'un est excusable, l'autre moins.

Mais par contre je ne préjuge pas de l'évolution dans le temps des vins nature et je ne suis pas sûr que la plupart seront foutus. Les quelques uns que j'ai pu boire et qui avaient de la bouteille étaient superbes (Overnoy, Lapierre, Clos Milan, ou les premiers vins collectifs du domaine Peyra...).
#519

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1391
  • Remerciements reçus 1962

bibi64 a répondu au sujet : J'en ai marre... des vins nature dénaturés !

PS: je m'aperçois que la plupart des vins conventionnels notés < 8 sont des vins offerts (que des gens m'amènent à la maison quand ils sont invités par exemple). Il faut donc croire que je sais mieux choisir mes vins conventionnels!


ou alors tes invités te refilent leurs daubes ;)
#520

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 364
  • Remerciements reçus 341

Stalker a répondu au sujet : J'en ai marre... des vins nature dénaturés !

E-mane écrit: Bonjour stalker ; je vois que tu bois beaucoup de vins naturels, et donc te demande :

trouves-tu que les vins naturels soient plus uniformes au niveau du gout que les vins conventionnels globalement, sans tenir compte du prix de telle ou telle bouteille ?

Est-il plus difficile de deviner le cépage d'un vin naturel que d'un vin conventionnel ?

Est-ce que tu trouves qu'il est facile ou pas de reconnaitre un vin conventionnel à la dégustation ?


Bonjour Emmanuel,

Je peux te répondre mais mon avis ne vaut que ce qu'il vaut, compte tenu du fait que je suis un "autodidacte" en matière de dégustation et que peut-être ma manière de décrire mes impressions n'est pas la plus juste...

"trouves-tu que les vins naturels soient plus uniformes au niveau du gout que les vins conventionnels globalement, sans tenir compte du prix de telle ou telle bouteille ? "

Je ne sais pas si je comprends bien le sens que tu veux donner ici à "uniforme". Mais pour ce que je comprends, je dirai que ce qui a été dit plus haut est souvent vrai. Il y a beaucoup de carbo ou semi-carbo en nature et ces process uniformisent sensiblement les goûts, même si la patte des meilleurs vignerons restent (un vin de Pfifferling reste identifiable comme étant un vin de Pfifferling quoi qu'il en soit par exemple). Ensuite il y a des caractéristiques gustatives, avec des goûts particuliers, que je retrouve souvent dans des vins nature pourtant bien différents sur le papier: des goûts de biscuit, de foie gras, de yop aux fruits rouges (goûte un Dard et Ribo tu comprendras) ou des notes légèrement musquées. Mais dans le nature, il y a aussi beaucoup d'expérimentations et donc des choses très diversifiées: assemblages improbables, blancs de macération, infusion, élevage sous voile, élevage en acacia, en grès, etc... Et je suis très en recherche de ce type de vins originaux: j'aime qu'un vin me surprenne. Il me semble qu'il y a plus de vignerons qui osent dans le nature. Par exemple, j'ai bu la semaine dernière une bouteille de Anton Von Klopper étonnante: un assemblage de tous ses fonds de cuve (blancs et rouges), je ne sais pas combien de cépages réunis dans un jus épais, à la consistance et la couleur d'un jus de fraise... à te faire se pendre Michel Bettane. Tu sers ça dans le verre et tout le monde te regarde de travers. Et bien... c'était hyper bon!


Est-il plus difficile de deviner le cépage d'un vin naturel que d'un vin conventionnel ?

Là aussi, ça dépend des méthodes de vinif. En carbo, j'ai plus de mal. Ca peut aussi bien être du gamay que du pinot... Par contre, dans un beau vin nature bien fait, je trouve que l'on comprend mieux le cépage. Je vais te donner l'exemple de la Syrah: j'ai vraiment découvert ce qu'était la syrah au salon des vins d'Ampuis il y a quelques années avec une bouteille de Stephan. Alors que tout le reste était bouffé par le bois, de la planche de partout, j'ai bu une bouteille de Stephan et me suis dit: "enfin, de la syrah...". Depuis, j'identifie mieux ce cépage, même lorsque je le bois en conventionnel. De plus, il y a certains cépages que je trouvais sans intérêt et que je me suis mis à adorer après les avoir découverts en nature: poulsard, trousseau, pineau d'aunis, aligoté (celui de De Moor est superbe), grolleau, mondeuse, pinot gris, sauvignon blanc, ... Sur l'exemple du poulsard (j'en bois beaucoup), je suis à peu près sûr de savoir l'identifier à l'aveugle sur un vin nature. En conventionnel, je ne pense pas que j'y arriverai. C'est pareil sur le Merlot, j'identifie mieux le cépage "primaire" depuis que je l'ai bu en nature, où disons qu'il était plus "brut" de fruit que dans un Libournais assemblé de 20 ans d'âge...
Après, il y a des gens ici qui sont capables de distinguer à l'aveugle un Chambolle Musigny d'un Vosne Romanée... on est à un autre niveau là, c'est à eux qu'il faut poser cette question.


Est-ce que tu trouves qu'il est facile ou pas de reconnaitre un vin conventionnel à la dégustation ?

Non, je ne peux pas affirmer ça compte tenu de l'énorme diversité de vins qui existe... Je peux reconnaître un vin nature (même si il en existe qui ne se montrent pas comme tel de manière évidente, et qu'on pourrait me piéger c'est certain) plus facilement qu'un vin conventionnel avec des doses modérées de soufre (qui pourrait tout aussi bien être bio).
Je ne suis pas en capacité de reconnaître gustativement les "additifs oenologiques" dans un vin, même si je pense pouvoir reconnaître un vin très sulfité, surtout en blanc, par cette manière de "figer" un fruit primaire, qui en devient presque agressif (et pour le blanc, par le mal de tête qui va derrière... - cela ne m'est jamais arrivé avec un rouge).
Non, ce qui me gêne gustativement dans le vin, de manière rédhibitoire, c'est le bois trop présent, le goût de l'alcool, une certaine amertume alcoolique (alors que j'adore la Salers et les bières très houblonnées: j'aime quand l'amertume vient de la plante, mais pas de l'alcool), une trop forte acidité, un sucre mal dosé. Et si j'ai jeté des bouteilles nature dans l'évier, ce n'étaient en tout cas jamais pour ces raisons là...

Voilà, je t'ai répondu à la hauteur de ce que j'en sais!
#521
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Moriendi, E-mane, joualle

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 364
  • Remerciements reçus 341

Stalker a répondu au sujet : J'en ai marre... des vins nature dénaturés !

bibi64 écrit:

PS: je m'aperçois que la plupart des vins conventionnels notés < 8 sont des vins offerts (que des gens m'amènent à la maison quand ils sont invités par exemple). Il faut donc croire que je sais mieux choisir mes vins conventionnels!


ou alors tes invités te refilent leurs daubes ;)


Beaucoup de gens ne s'intéressent pas plus que ça au vin. Ils achètent une bouteille à plus de 10 euros au supermarché et ils pensent amener une bonne quille...

Il y a un coin de ma cave dans lequel je "range" les bouteilles de ce type que les gens amènent en soirée ou que je retrouve sur une table au fond du jardin le lendemain d'une beuverie... Et je vous fais une confession, si je n'utilise pas ces bouteilles pour cuisiner, il m'arrive de les ramener à leurs expéditeurs lorsque à nouveau, nous sommes invités à passer une soirée. Alors pas si on est invité à dîner en petit comité, je sais faire plaisir, mais dans une soirée blindée où il est d'usage de poser une bouteille en arrivant au milieu des 20 autres, bouteille qui sera bu à 2h du tam après des litres de punch, alors là oui, le Fitou à 3 euros, qui m'avait obligé de feinter pour ne pas l'ouvrir quand on me l'avait amené, rempli pleinement son office!
#522

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2935
  • Remerciements reçus 120

winaddict33 a répondu au sujet : J'en ai marre... des vins nature dénaturés !

Stalker écrit: ..... le Fitou à 3 euros du Lidl, qui m'avait obligé de feinter pour ne pas l'ouvrir quand on me l'avait amené,...!


Belle illustration du préjugé !
Si les acheteurs de Lidl sont durs en négociation, ils achètent très rarement des vins qui ne soient pas honnêtes et marchands.
Y a certes pas de quoi sauter au plafond, mais y a très peu de daube. Même leur muscat de Rivesaltes à 3 francs 6 sous a été loué sur LPV.

Amateur pendant 20 ans Passsionné depuis 2002
#523

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19978
  • Remerciements reçus 741

enzo daviolo a répondu au sujet : J'en ai marre... des vins nature dénaturés !

Par contre, dans un beau vin nature bien fait, je trouve que l'on comprend mieux le cépage. Je vais te donner l'exemple de la Syrah: j'ai vraiment découvert ce qu'était la syrah au salon des vins d'Ampuis il y a quelques années avec une bouteille de Stephan. Alors que tout le reste était bouffé par le bois, de la planche de partout, j'ai bu une bouteille de Stephan et me suis dit: "enfin, de la syrah...".

je ne nie pas que Stéphan puisse faire de belles et pures syrah (je n'en ai jamais rencontré mais certains ont eu cette chance) mais perso après l'avoir gouté tous les ans à Ampuis pendant 5/6 ans, au mieux j'ai gouté des vins sans intérêts mais le plus souvent des vins gorgés de bretts dans lesquels il était impossible d'y trouver une syrah. Je comprends mieux tes stats...
mais surtout, je ne vois pas le rapport entre bois et vin nature, l'un n'ayant là aussi aucun rapport avec l'autre. A ampuis, les barbarines de gangloff ou en off les syrah de rostaing ne sont absolument pas gorgées de bois, mais c'est vrai qu'en jeunesse c'est une appellation où le bois est assez présent (c'est moins le cas en st-jo, crozes ou cornas).
#524
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, mgtusi, hyllos, podyak, Frisette

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 364
  • Remerciements reçus 341

Stalker a répondu au sujet : J'en ai marre... des vins nature dénaturés !

winaddict33 écrit:

Stalker écrit: ..... le Fitou à 3 euros du Lidl, qui m'avait obligé de feinter pour ne pas l'ouvrir quand on me l'avait amené,...!


Belle illustration du préjugé !
Si les acheteurs de Lidl sont durs en négociation, ils achètent très rarement des vins qui ne soient pas honnêtes et marchands.
Y a certes pas de quoi sauter au plafond, mais y a très peu de daube. Même leur muscat de Rivesaltes à 3 francs 6 sous a été loué sur LPV.


Ok, mea culpa, c'est un total préjugé, je ne sais pas si j'ai déjà bu un vin du Lidl.
Je supprime.
#525

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 364
  • Remerciements reçus 341

Stalker a répondu au sujet : J'en ai marre... des vins nature dénaturés !

enzo daviolo écrit: je ne nie pas que Stéphan puisse faire de belles et pures syrah (je n'en ai jamais rencontré mais certains ont eu cette chance) mais perso après l'avoir gouté tous les ans à Ampuis pendant 5/6 ans, au mieux j'ai gouté des vins sans intérêts mais le plus souvent des vins gorgés de bretts dans lesquels il était impossible d'y trouver une syrah. Je comprends mieux tes stats...
mais surtout, je ne vois pas le rapport entre bois et vin nature, l'un n'ayant là aussi aucun rapport avec l'autre. A ampuis, les barbarines de gangloff ou en off les syrah de rostaing ne sont absolument pas gorgées de bois, mais c'est vrai qu'en jeunesse c'est une appellation où le bois est assez présent (c'est moins le cas en st-jo, crozes ou cornas).


Ah bon, parce que les bretts sur une syrah développent un goût spécifique qui est différent de celui des bretts sur un merlot?... Ce qui veut dire qu'en fait je serai en train de développer l'incroyable compétence de reconnaître les associations bretts-cépages? Et que toutes les syrah seraient désormais brettées pour moi (puisque je retrouve le cépage même dans les vins sulfités maintenant)?
Me prends pas pour un âne. J'ai bu des vins de Stephan vraiment pas bons (il me semble qu'il y a 4 ou 5 ans ses vins étaient moins aboutis, j'ai souvenir d'en avoir bus des pas bons il y a 3 ans avec mon caviste ultra nature de l'époque, et lui-même le reconnaissait). Mais ce que je te dis c'est que j'ai compris ce qu'était la syrah, comme une révélation, avec un vin de Stephan (je crois que c'était à Ampuis en 2016, la dernière année où j'y suis allé). As-tu déjà bu sa syrah en "vin de France", cuvée "plaine de Condrieu", sur 2015, 2016 ou 2017? C'est un vin simple, mais il représente exactement ce qu'est une Syrah du Rhône pour moi.

Pour moi il y a un lien entre bois et vin nature. Je ne tire aucune généralité, mais les vignerons qui font du nature sont rares à utiliser du bois neuf... Et le bois neuf étant quelque chose qui peut me gêner, c'est quelque chose que je mets au crédit des vins nature.

Après, là encore, tout dépend de ce qu'on entend par vins natures. On attendra qu'une définition officielle reconnue par tous ceux qui pratiquent s'impose. Je vais pas relancer le débat mais moi, je ne fais pas une fixette sur le soufre. Une dose minime, ça reste du nature pour moi. Et puis le raisin en contient naturellement. On peut éventuellement se poser la question de la nature du soufre: issu de l'industrie pétrochimique ou d'origine minière ou volcanique. Et je comprendrai que si un label "nature" émerge, il y ai l'exigence de l'utilisation d'un souffre naturel (question de cohérence avec le reste).
Ma définition est celle qui consiste à dénaturer le moins possible le vin: le raisin et la vigne n'ont pas subi de traitements chimiques et le vin a été également le moins "dénaturé" possible au chais, c'est à dire qu'il a subi le moins de transformations, d'ajouts et de manipulations possibles. Il me semble évident que plus on triture une matière première brute, plus on s'éloigne de cette matière première pour tendre vers un produit transformé. Par exemple, j'ai du mal à croire que quand tu colles un vin, tu n'enlèves que des particules neutres en suspension, je pense (mais je me trompe peut-être), que tu perds de l'information contenue dans le vin. Tu as des pâtissiers qui font des pâtisseries délicieuses à force de transformation, d'ajouts d'adjuvants, d’exhausteurs de goût, d'arômes etc... sans nécessairement avoir une matière première de grande qualité. On peut considérer que c'est bien, mais je préfère que ma tarte aux fraises soit bonne parce que les fraises sont bonnes, et pas parce qu’on y a mis un E-quelque-chose au goût de fraise! Et il y a un lien indiscutable et évident entre la qualité gustative et nutritionnelle d'une fraise et la manière dont elle a été cultivée ( presse.inra.fr/Commu... ).
A ma connaissance, aucun vigneron n'utilise des arômes artificiels dans son vin pour lui donner le goût d'un Petrus, alors que je pense que ce serait chimiquement possible ( www.ouest-france.fr/... ).
Mais on s'accordera sûrement à dire que ce n'est pas souhaitable. Finalement, on souhaite donc tous boire des vins naturels, et tous les vignerons bio engagés dans la qualité et qui se posent la question de la limitation du soufre font du vin nature!

Cessez d'associer les vins nature et ceux qui s'échinent à les produire aux mêchus du 6ème qui les consomment, écolos-bobos qui ne survivraient pas à une journée de boulot dans ma ferme!
#526
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: joualle

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 364
  • Remerciements reçus 341

Stalker a répondu au sujet : J'en ai marre... des vins nature dénaturés !

winaddict33 écrit:

Stalker écrit: ..... le Fitou à 3 euros du Lidl, qui m'avait obligé de feinter pour ne pas l'ouvrir quand on me l'avait amené,...!


Belle illustration du préjugé !
Si les acheteurs de Lidl sont durs en négociation, ils achètent très rarement des vins qui ne soient pas honnêtes et marchands.
Y a certes pas de quoi sauter au plafond, mais y a très peu de daube. Même leur muscat de Rivesaltes à 3 francs 6 sous a été loué sur LPV.


tiens tu sais quoi, il y a un Lidl dans la petite ville la plus proche de ma campagne, je vais aller y acheter une bouteille et je viendrai la commenter.
#527

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19978
  • Remerciements reçus 741

enzo daviolo a répondu au sujet : J'en ai marre... des vins nature dénaturés !

Ah bon, parce que les bretts sur une syrah développent un goût spécifique qui est différent de celui des bretts sur un merlot?.

non des bretts ce sont des bretts, donc justement si je voulais gouter ce qu'est une vraie syrah sans avoir à prendre le risque de jeter 3 bouteilles avant d'en gouter une bonne, ce n'est pas vers Stephan que j'irais. mais par contre si le but est de gouter nature, là oui en cote rôtie c'est lui.

Pour moi il y a un lien entre bois et vin nature. Je ne tire aucune généralité, mais les vignerons qui font du nature sont rares à utiliser du bois neuf... Et le bois neuf étant quelque chose qui peut me gêner, c'est quelque chose que je mets au crédit des vins nature.

mais en non nature, le % d'utilisation de bois neuf est faible également, il suffit de choisir, il y a pléthore de syrah sans élevage bois neuf, heureusement qu'il n'y a pas que les nature qui le propose. Et en l'occurrence les "nature"peuvent aussi utiliser du bois neuf, rien ne les empêche de le faire.

Une dose minime, ça reste du nature pour moi

ah bah oui mais c'est quoi une dose minime? et si il y a du soufre ajouté, ce n'est plus naturel alors? qu'il y en ait dans le raisin, c'est le cas aussi chez les conventionnels! quand au soufre "naturel", ça vas pas être simple de sulfiter les cuves avec le produit brut! je crois que ta vision est très poétique...
"nature" la définition simple et comprise par tous, c'est aucun ajout de produit après récolte (on laisse faire) en matière de soufre et de levures. c'est pas compliqué. sinon c'est bio ou bioD mais pas nature. c'est pourtant simple vins-sains.org/

Ma définition est celle qui consiste à dénaturer le moins possible le vin: le raisin et la vigne n'ont pas subi de traitements chimiques

là encore confusion, tu peux ne pas être bio et faire un vin nature.
tu veux associer tout au nature, sauf que tous les bio, bioD et conventionnels qui font du vin en respectant au maximum le raisin à la vigne et à la cave, ne font pas du vin nature (on ne peut l'identifier à la degustation en tant que tel), ce qui très largement et souvent le cas des vins "non protégés".
#528
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: hyllos

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 364
  • Remerciements reçus 341

Stalker a répondu au sujet : J'en ai marre... des vins nature dénaturés !

C'est fou, j'ai l'impression qu'on parle pas la même langue. Pourtant je fais des efforts.

"tu peux ne pas être bio et faire un vin nature."


Alors ça, faut que tu m'expliques. Pour moi, tous ceux qui font du nature sont nécessairement, en amont, bio ou biodyn...
Il y a peut-être quelque chose que je n'ai pas compris (niveau législatif - réglementaire) alors explique moi.

Et à ma connaissance, il n'y a que la charte des vins SAINS qui interdit tout soufre ajouté. Et pour moi, cette charte ne saurait représenter l'ensemble des vins nature et pas beaucoup de vignerons nature en sont.
#529

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 420
  • Remerciements reçus 129

tma a répondu au sujet : J'en ai marre... des vins nature dénaturés !

Stalker écrit:

bibi64 écrit:

PS: je m'aperçois que la plupart des vins conventionnels notés < 8 sont des vins offerts (que des gens m'amènent à la maison quand ils sont invités par exemple). Il faut donc croire que je sais mieux choisir mes vins conventionnels!


ou alors tes invités te refilent leurs daubes ;)


Beaucoup de gens ne s'intéressent pas plus que ça au vin. Ils achètent une bouteille à plus de 10 euros au supermarché et ils pensent amener une bonne quille...


Pire que ça, ils t'amènent une bouteille achetée chez Nicolas en pensant que ça te fait plaisir...

Thibaut
#530
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: joualle

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19978
  • Remerciements reçus 741

enzo daviolo a répondu au sujet : J'en ai marre... des vins nature dénaturés !

C'est fou, j'ai l'impression qu'on parle pas la même langue. Pourtant je fais des efforts.
"tu peux ne pas être bio et faire un vin nature."
Alors ça, faut que tu m'expliques. Pour moi, tous ceux qui font du nature sont nécessairement, en amont, bio ou biodyn...
Il y a peut-être quelque chose que je n'ai pas compris (niveau législatif - réglementaire) alors explique moi.
Et à ma connaissance, il n'y a que la charte des vins SAINS qui interdit tout soufre ajouté. Et pour moi, cette charte ne saurait représenter l'ensemble des vins nature et pas beaucoup de vignerons nature en sont.


Au moins SAINS ne crée pas d’ambiguïté, on peut lui reconnaitre cela pour donner une définition claire.

Qu'est-ce qui empêche un conventionnel (à la vigne) de faire une cuvée sans soufre ajouté en levure indigène? (d'ailleurs ça se fait)
#531

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1707
  • Remerciements reçus 466

Psylo a répondu au sujet : J'en ai marre... des vins nature dénaturés !

Pour remettre un pièce dans la machine ...
Tous les Stephan que j'ai bu était top

D'une grande pureté
D'un croquant de fou, une finesse de tanins comme rarement gouté dans le secteur (hormis Souhault)
Parfois un poil de volatile mais vraiment rien de méchant

Bref j'aime bien ;)

Samuel
#532

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18252
  • Remerciements reçus 3176

Eric B a répondu au sujet : J'en ai marre... des vins nature dénaturés !

Stephan, c'est un peu le Barral du Rhône nord : les expériences ont l'air très diverses Le peu que je m'ai bu m'a beaucoup plus (alors que je déteste les bretts).

Alors ça, faut que tu m'expliques. Pour moi, tous ceux qui font du nature sont nécessairement, en amont, bio ou biodyn...
Il y a peut-être quelque chose que je n'ai pas compris (niveau législatif - réglementaire) alors explique moi.


Le problème, c'est justement qu'il n'y a pas de législation à ce sujet. Le terme nature ne devrait même pas être employé car il a une signification précise à la DGGCCRF : c'est un produit brut qui n'a subi aucune transformation. La vinification en était une, un vin ne peut être "nature". Pour l'instant, les fraudes sont sympa, elles n'embêtent pas les vignerons qui écrivant "nature" sur leur étiquette. Mais ça va peut-être pas durer...

Comme il n'y a pas de cahier des charges officiel, n'importe qui peut se revendiquer nature même s'il n'est pas officiellement certifié bio.

Et à ma connaissance, il n'y a que la charte des vins SAINS qui interdit tout soufre ajouté. Et pour moi, cette charte ne saurait représenter l'ensemble des vins nature et pas beaucoup de vignerons nature en sont.

Je l'ai déjà écrit plusieurs fois sur LPV, mais je le répète : L'AVN (Association des Vin Naturels) s'étant faite brûler la priorité par SAINS qui n'acceptait que des vins sans ajouts de sulfites, a changé son cahier des charges il y a 2-3 ans. Tout ajout de sulfites est aussi interdit chez eux. Ce qui veut dire que plein de vin dits "nature" ne sont aujourd'hui reconnus ni par SAINS ni par l'AVN.

Après, il existe pas mal de vignerons qui font partie de l'histoire des vins naturels qui s'autorisent les taux "à l'ancienne" : 30 mg/l pour les rouges, 40 mg/l pour les blancs.

Eric
Mon blog
#533
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: joualle

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18463
  • Remerciements reçus 2068

mgtusi a répondu au sujet : J'en ai marre... des vins nature dénaturés !

La macération carbonique est elle une vinification "naturelle" ?

Vous avez deux heures.

D'autre part, d'après ta définition des vins natures, on peut dire qu'un chablis de Vincent Dauvissat est un vin nature.

Michel
#534
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: enzo daviolo

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18252
  • Remerciements reçus 3176

Eric B a répondu au sujet : J'en ai marre... des vins nature dénaturés !

La macération carbonique est elle une vinification "naturelle" ?

Vu que Jules Chauvet "père des vins naturels" l'a conceptualisée et mise en avant, oui.

www.juleschauvet.com...

Eric
Mon blog
#535
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: jd-krasaki, joualle

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2168
  • Remerciements reçus 1169

jd-krasaki a répondu au sujet : J'en ai marre... des vins nature dénaturés !

Première vendange, de Marrionet, ça compte comme vin nature, ou c'est trop "indus" ?

JD | Lutèce
#536

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18252
  • Remerciements reçus 3176

Eric B a répondu au sujet : J'en ai marre... des vins nature dénaturés !

C'est surtout pas bio du tout.

Eric
Mon blog
#537

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18463
  • Remerciements reçus 2068

mgtusi a répondu au sujet : J'en ai marre... des vins nature dénaturés !

Eric B écrit: La macération carbonique est elle une vinification "naturelle" ?

Vu que Jules Chauvet "père des vins naturels" l'a conceptualisée et mise en avant, oui.

www.juleschauvet.com...


Saturer une vendange de CO2 c'est naturel ?

Michel
#538

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 216
  • Remerciements reçus 60

joualle a répondu au sujet : J'en ai marre... des vins nature dénaturés !

vin naturel ne signifie pas produit sans technique, ce qui serait évidemment impossible, mais sans ajout dans le vin (hormis, pour certains, une petite dose de soufre).
#539

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18252
  • Remerciements reçus 3176

Eric B a répondu au sujet : J'en ai marre... des vins nature dénaturés !

Michel,

Si tu n'avais pas mis "naturelle" entre guillemets, peut-être t'aurais-je répondu non. Mais comme elle est pratiquée par des vignerons dits "nature" qui ne font que suivre Chauvet à la lettre, je réponds oui.

Cela étant dit, non, ça n'a pas grand chose de naturel, je te l'accorde. La semi-carbonique l'est certainement plus, même si ce n'était apparemment pas la méthode choisie par l'homme à l'origine, qui continue à se transmettre en Géorgie depuis 8.000 ans. Là bas, le raisin est foulé aux pieds, le jus s'écoule dans la jarre, puis une partie des peaux est ajoutée dans la jarre. Il n'y a donc pas de fermentation intra-cellulaire comme dans la semi-carbonique.

Eric
Mon blog
#540

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck