Nous avons 1549 invités et 54 inscrits en ligne

Buveurs d'étiquettes !

  • Messages : 226
  • Remerciements reçus 0

jpierre a créé le sujet : Buveurs d'étiquettes !

WAOUH........ quelle horreur ..:(

Ca y est le mot est laché : "buveur(s) d'étiquettes" ...

L'injure suprême sur LPV ... quand je relis ( en souriant ) les divers posts , je m'aperçois que le plus gros défaut , le pire est celui là ...

Expliquez moi pourquoi s'il vous plait ?

je rêve de goûter Romanée Conti , Pétrus ou autres , de voir si un 100 chez Parker est un vin aussi fabuleux que Bob le prétend ..

Cela fait il de moi un futur lépreux ? :S

Merci d'éclairer ma lanterne ...

jpierre

Le luxe n'est pas un plaisir, mais le plaisir est un luxe ...
#1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Buveurs d'étiquettes !

Non

J'avoue que je ne comprends pas bien le récent propos de Luc Javaux (laissons les 1ers crus aux buveurs d'étiquette).

Reste le côté fortement anti-démocratique du marché des grands vins (mais il existe parfois des solutions).

Petrus 1990 est magique
La RC 1998 ou 2004 sur fût (avec le petit sourire amical en coin de Bernard Noblet), aussi !
#2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 912

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Buveurs d'étiquettes !

Effectivement, s'il y a manifestement un terme tabou dans le monde des amateurs de vins, c'est bien celui de buveur d'étiquette. Dès que le mot est lancé, il est pris comme l'injure suprême. Or, quoiqu'on en dise, nous sommes tous peu ou prou des buveurs d'étiquette. Il y en a qui l'admettent, d'autres pas, certains qui le sont plus que d'autres (et je ne vise pas que les acheteurs de 1ers Crus Classés), mais quoi qu'on dise, on a tous un peu cela en nous. Un comportement bien banal en fait, qui pour moi n'a rien d'une maladie honteuse, mais le fait d'en avoir conscience est un premier pas vers la guérison... ;)

Luc
#3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 152
  • Remerciements reçus 0

Senninha a répondu au sujet : Re: Buveurs d'étiquettes !

Mon oncle reçoit chez lui pour le réveillon du nouvel an.
Il s' occupe du repas et les invités apportent le vin.
Prévenu qu' un des convives avait une cave pleine de gros calibres et que les rouges ne devraient pas manquer , je suis en charge d' apporter un vin blanc ...
Je décide d 'apporter ce qu' il se fait de mieux en liquoreux dans ma modeste cave : un haut lieu premiere trie de 90.
J' espère ainsi qu' un bel échange se créera avec cet amateur généreux que je ne connais pas , et ainsi faire plaisir à ma famille.

Mais personne ne connait HUET , et a table je ressens qu' un vulgaire Vouvray n' avait visiblement pas sa place face aux Pavie et Haut Brion ....
Le CDP reine des bois 99 que j' avais apporté " au cas où " a tout simplement été mis a l' écart et ne sera pas ouvert ....

Tous les vins étaient superbes ( Pavie 82 en tête )

Pour moi le buveur d' étiquette c 'est celui qui ne connaît rien d' autre et qui méprise le reste.
Quant on boit Haut brion et qu' on ignore l' existence de Delorme et Huet on est un buveur d' étiquette.

J' aurais pu poster dans " Grand moment de solitude " ....

Clément.
#4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4262
  • Remerciements reçus 1

Bertrand Le Guern a répondu au sujet : Re: Buveurs d'étiquettes !

Expliquez moi pourquoi s'il vous plait ?

je rêve de goûter Romanée Conti , Pétrus ou autres , de voir si un 100 chez Parker est un vin aussi fabuleux que Bob le prétend ..


Ce n'est pas le rêve qui est blâmable, c'est de masquer sa déception au vu de l'étiquette comme dans: "vin indigne" 14, comparé avec "très bon vin" 12 ... on aura compris que l'étiquette du premier vin était plus prestigieuse que celle du second ... et que l'auteur du commentaire est un "buveur d'étiquette".

blg
#5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 614
  • Remerciements reçus 0

Frédéric a répondu au sujet : Re: Buveurs d'étiquettes !

.
#6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 614
  • Remerciements reçus 0

Frédéric a répondu au sujet : Re: Buveurs d'étiquettes !

.
#7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 912

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Buveurs d'étiquettes !

Frédéric,

Beau résumé, je suis d'accord.

Luc
#8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Buveurs d'étiquettes !

Frederic

J'ai eu la chance que l'on m'offre de boire 2 fois Cheval-Blanc 1982 (merci à CV et LGe) : 20/20 les 2 fois !

L'étiquette ne compte pas vraiment à ce niveau ...

Je répète que selon mon expérience depuis plus de 10 ans, les plus grands vins sont champenois, bordelais, bourguignons (pas ligériens, en rouge du moins, ni du Languedoc-Roussillon malgré la classe des vins de Peyre-Rose, ou Grange des Pères ou Barral - ces 2 derniers étant au passage anormalement oubliés dans le dernier magazine TAST sur cette région).


dont celle de François, qui éprouve de l'émotion à boire de grands vins,


C'est aussi la mienne, y compris si le vin déçoit (ex Petrus 93, très banal).
On peut éventuellement blâmer celui qui surnoterait le vin de 3 points car il sait l'origine du vin ...
Et encore ... quelle importance ... cette sanction "scolaire" alors que ce qui compte est la libation partagée.

Et quelle prérogative s'arrogerait un tel censeur ?
#9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3847
  • Remerciements reçus 1735

Vougeot a répondu au sujet : Re: Buveurs d'étiquettes !

Ce topic me fait tiquer.
Votre tactique serait donc de retoquer l'étiquette du tac-au-tac ?
A mon humble avis, toute étiquette doit être bue selon une certaine étiquette...

Vougeot, admirateur de Louis XIV... et de Lapointe... (le château et le chanteur)

Vincent, amateur de melon et de curé nantais
#10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 614
  • Remerciements reçus 0

Frédéric a répondu au sujet : Re: Buveurs d'étiquettes !

.
#11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Buveurs d'étiquettes !

Pour Las-Cases, il faut faire l'hypothèse que tu boiras un flcaon "en forme"

(15. Saint Julien – Léoville Las Cases 1982 : juillet 2004 (cr par Pascal Perez)
PP14 – PC14 – LG15
Nez de cerise confiturée, de liqueur de mûre, de poivre vert et de coco.
Peu de race médocaine ici. Restent un fruit discret et un bon volume qui ne parviennent toutefois pas à masquer les lacunes du vin : lourd, terne, sec. Les tannins sont un peu rustiques.
)

Le moment, la circonstance, la compagine ...

Souvenirs de rasades joyeuses, avec de petits vins, en montagne (au refuge, le soir)
Souvenirs de grands vins ennuyeux en repas d'affaires

Au GJE :
Las Cases 2004 pas dans le top 150 (je l'ai noté 14)
Cheval 2004 noté 14 (il finit 108/150)

Dimanche, je boirai (en ta compagnie) Silex 2000 en sachant ce qu'est ce vin ...
Il y a quelques mois, un ami avait proposé Silex 2004 à l'aveugle : j'ai dit En Chailloux 2004 --> il m'a lancé un regard noir (le même que celui de Derenoncourt, qui apparemment n'est pas familier des odeurs de poudre de riz ou de riz soufflé - ah, ce petit grillé))
#12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 614
  • Remerciements reçus 0

Frédéric a répondu au sujet : Re: Buveurs d'étiquettes !

.
#13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9
  • Remerciements reçus 0

Ze Jos a répondu au sujet : Re: Buveurs d'étiquettes !

Tous ces débats me font penser à cette blague :

Les Propriétaires de Petrus, de Ausonne et de Romanée Conti se retrouvent dans un restaurant pour discuter. Au moment de commander le vin le patron de Petrus demande au sommelier:
"Donnez moi le vin dont la puissance exprime sa grande qualité, une bouteille de Petrus 82"
Le propriétaire de Ausonne demande lui :
"Donnez moi le vin dont la finesse et la richesse des parfums donnent corps au meilleur des vins : Une Bouteille de Ausonne 89"

Le propriétaire de Romanée Conti quant à lui demande au sommelier :
"Un Jus d'abricot svp"

Les 2 autres se retournent vers lui....mais comment peux tu commander un tel breuvage ???
"Ben les gars si vous ne commandez pas de vin, alors moi non plus"....:D
#14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 614
  • Remerciements reçus 0

Frédéric a répondu au sujet : Re: Buveurs d'étiquettes !

.
#15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4262
  • Remerciements reçus 1

Bertrand Le Guern a répondu au sujet : Re: Buveurs d'étiquettes !

J'ai eu la chance que l'on m'offre de boire 2 fois Cheval-Blanc 1982 (merci à CV et LGe) : 20/20 les 2 fois !


Hum!

Meursault Tillets Javillier 2000 : 14/20 - 9/7/07
Un vin petit, vanillé, anémié, indigne ...


n'est-il pas révélateur d'un "buveur d'étiquette"?

blg
#16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 789
  • Remerciements reçus 0

Vincent Ravenne a répondu au sujet : Re: Buveurs d'étiquettes !

Et bien moi je bois des étiquettes! (Plutôt d'ailleur le vin contenu dans la bouteille ayant l'étiquette:D)

Pourquoi?

Parce qu'à force de lire que tel Cheval Blanc est unique, que d'Yquem 18XX est somptueux, que Montrose 90 est parfait, etc, je veux moi aussi y gouter et me faire mon avis.
Alors il m'arrive d'acheter des étiquettes et de les boire.

Il en est de même pour les vins que je souhaite boire tout en ignorant si je vais les aimer. J'ai acheté plusieurs millésimes de Rayas avant d'en gouter une! Ca tombe bien, j'ai adoré et depuis je bois des étiquettes de Rayas consciemment et heureux.

J'ai acheté Chave pour les mêmes raisons avec le même résultat. Et Yquem, et Margaux (pas de bol, j'aime bien!), et Jamet, et Bonneau, et le clos de Tart (là encore, quel désastre...dès qu'on a gouté, on en rachète!), et la liste est longue. Imaginez, j'ai même acheté des Mondeuses de Trosset à cause de Jean-Luc sans même y avoir préalablement trempé les lèvres. Le buveur d'étiquette par excellence!

Alors ainsi, j'assume, j'achète des étiquettes, j'en bois (rarement seul) et parfois même, j'en rachète!;)

Vincent
Alors me voilà lépreux sur LPV...Pas grave, la situation y est moins tragique qu'en Inde, au Brésil ou en Afrique.
#17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 614
  • Remerciements reçus 0

Frédéric a répondu au sujet : Re: Buveurs d'étiquettes !

.
#18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2446
  • Remerciements reçus 41

BARRET Philippe a répondu au sujet : Re: Buveurs d'étiquettes !

Comme il y a le snobisme des anti-snobs, il y a aussi des buveurs d'étiquettes de vins pas chers du tout. Par exemple, pour faire plaisir à Bertrand le Guern (et à Michel Bettane !), je pense que bon nombre de buveurs de vins "bio-pas-cons" sont à leur manière des buveurs d'étiquettes.

Il y a une évidence qui a déjà été soulignée : quand un vin est bon, il est bon, peu importe l'étiquette. Perso, même si j'adore quelques modestes vins "bio-pas-cons", je suis prêt à craquer pour Ausone, Yquem, Leroy, Clos de Tart, etc. Ces derniers ne me procureront pas forcément beaucoup plus de plaisir gustatifs que les premiers, mais je revendique le droit d'être impressionné par l'aura qui les entoure. On peut faire le même trajet aussi vite au volant d'une Mini Cooper comme à celui d'une Ferrari. Mais on a le droit d'être plus impressionné par la Ferrari...

Philippe

Philippe
#19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Buveurs d'étiquettes !

Si, précisément, Bertrand,

Bu ce Javillier seul
Tu confirmeras en effet à la STASI que j'ai surnoté ce vin ... et que j'accepte le séjour de 1 mois en centre de rééducation par le travail :)

Je sous-note aussi l'étiquette sur le breuvage approxiamtif que tu as amené chez Didier (Drop de Vigné-Lourac)
#20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 912

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Buveurs d'étiquettes !

J'ai acheté plusieurs millésimes de Rayas avant d'en gouter une!

Voilà quelque chose que je n'aurais pas pu faire...
Toutes les grandes étiquettes que j'ai en cave (bon allez, presque toutes, il doit bien y avoir l'une ou l'autre exception), l'acte d'achat a été conditionné par la dégustation d'une grande bouteille (Clos de Tart bien entendu, merci encore à DidierT de m'avoir fait découvrir le 1997, mais aussi Haut-Brion 2001 que j'ai préféré au 2000, trois à quatre fois plus cher).

Luc
#21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 614
  • Remerciements reçus 0

Frédéric a répondu au sujet : Re: Buveurs d'étiquettes !

.
#22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14167
  • Remerciements reçus 9

François Audouze a répondu au sujet : Re: Buveurs d'étiquettes !

Le débat n'aura jamais de solution, car on ne sait pas quand une attitude est celle de buveur d'étiquette ou quand elle ne l'est pas.

Comme l'a dit quelqu'un avant moi, si la Roussette que je préfère est celle de Dupasquier, et si je n'achète que ça, suis-je un buveur d'étiquette ?

Si on achète Huet, est-on buveur d'étiquette ?
Si on achète Rayas, est-on buveur d'étiquette ?

Où ça commence et où ça finit ?
Il est impossible de fixer une limite. Celui qui boit Chave est-il buveur d'étiquette ou authentique amateur, c'est la question.

Il y a un argument récurrent qui est revient ici : si un vin de 30 € est meilleur que celui de 300 €, alors pourquoi acheter celui de 300 €. Et on ressort le sempiternel ratio qualité/prix.
Mais on peut suivre un domaine et en accepter le prix sans avoir l'angoisse qu'il y ait un vin meilleur et pas cher. C'est la liberté de chacun d'acheter une tasse Villeroy & Boch à 20 € ou une tasse en Sèvres à 800 €. Or les deux ont la même fonction.

L'exemple le plus flagrant est celui de la Romanée Conti dont aucune caractéristique gustative ne peut justifier le prix. Si on veut et peut l'acheter, c'est qu'on a envie d'entrer dans un univers à part fait de rareté. Est-ce blâmable ? Non.

Je comprends la logique de Luc qui est de dire que nous sommes tous à des degrés divers des buveurs d'étiquettes. A cela je réponds oui, mais là où je me distingue de lui c'est à partir du moment où il y a un jugement négatif sur les autres : "celui qui ne se comporte pas comme moi est stupide", argument classique, facile et condamnable.

Je reçois aujourd'hui Jean Philippe Durand qui va passer quelques jours chez moi (je raconterai sur LPV). Il est venu avec pour cadeau deux beaux vins (de pures étiquettes mais de pures merveilles). Pour son accueil, j'ai ouvert Dom Pérignon 1998 qui, sur une tarte mêlant tomates confites et artichauts était sublime, et ensuite sur des fraises mara des bois.
Qui pourra dire si en honorant JP j'ai eu une attitude de buveur d'étiquette ? Il n'y a pas de solution.
Et nous avons prévu que JP fasse un dîner de grande gastronomie. J'ai annoncé les vins. Il n'y a que de la grosse pointure. Est-ce pour se faire plaisir ? C'est là toute la question.
Je sais, en ce qui me concerne que c'est pour se faire plaisir.


Cordialement,
François Audouze
#23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4262
  • Remerciements reçus 1

Bertrand Le Guern a répondu au sujet : Re: Buveurs d'étiquettes !

L'exemple le plus flagrant est celui de la Romanée Conti dont aucune caractéristique gustative ne peut justifier le prix

Le cas de la Romanée Conti est à rapprocher de celui de Petrus dont les concepteurs sont plus doués pour le commerce (là ce sont des sur-doués!) que pour faire un vin --certes très bon-- mais pas au niveau du tarif ... de la concurrence qui fait mieux pour moins cher (mais pour combien de temps encore ...)

blg
#24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Buveurs d'étiquettes !

La politique de prix du DRC n'est pas celle de Coche-Dury en effet ...

La présence de Jean-Philippe va poser la question suivante : attention ne pas juger l'étiquette mais ce qu'il y a dans l'assiette (je sais le talent du bougre quia le talent de réaliser des repas époustouflants rivalisant avec ceux de n'importe quel 2 macarons français - voire 3 sur le risotto aux fruits de mer ou encore les noix de St Jacques juste saisies, coulis végétal au curry, poêlée de morilles).;)
#25

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 614
  • Remerciements reçus 0

Frédéric a répondu au sujet : Re: Buveurs d'étiquettes !

.
#26

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 912

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Buveurs d'étiquettes !

là où je me distingue de lui c'est à partir du moment où il y a un jugement négatif sur les autres : "celui qui ne se comporte pas comme moi est stupide", argument classique, facile et condamnable.

Je ne pense pas avoir jamais dit cela, même si je sais que tu aimes te poser en victime.

Luc
#27

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17988
  • Remerciements reçus 2841

Eric B a répondu au sujet : Re: Buveurs d'étiquettes !

Le cas de la Romanée Conti est à rapprocher de celui de Petrus dont les concepteurs sont plus doués pour le commerce (là ce sont des sur-doués!) que pour faire un vin --certes très bon-- mais pas au niveau du tarif ... de la concurrence qui fait mieux pour moins cher (mais pour combien de temps encore ...)

Le plus "drôle" dans l'histoire, c'est l'histoire que raconte la RVF sur les raisons du départ en 1992 de Lalou Bize Leroy de la DRC. Elle était considérée comme "trop gourmande"car elle avait osé vendre à un grossiste des caisses de 1988 à 1570€ (sic), ce qui était au-dessus du prix officiel, et avait perturbé le marché.

Eric
Mon blog
#28

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2370
  • Remerciements reçus 1

Fabien a répondu au sujet : Re: Buveurs d'étiquettes !

Eric,

J'ai le souvenir d'avoir acheté une caisse de 1989 chez Millésime à Fontvieille (pas les moins chers du marché pourtant) à 8980 Francs HT (1369 € HT soit environ 1637 € TTC) et ce pour l'Auberge du Vieux Puits ;).

maintenant elle vaut à peu prêt le même prix mais en euros...


Fabien
#29

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14167
  • Remerciements reçus 9

François Audouze a répondu au sujet : Re: Buveurs d'étiquettes !

Frédéric,
Si je n'ai pas cité le "on", c'est que je ne savais pas comment revenir en première page pour voir qui avait dit cela sans perdre mon texte.
Ce n'est pas un comportement de snob (buveur d'étiquette), mais un manque de temps pour aller rechercher l'information.

Je ne crois pas que nous disons des choses différentes. Un point pourrait peut-être (?) nous séparer. Je considère que quand on achète, on doit avoir le souci du prix.
Et quand on boit, on doit oublier le prix. Je n'aime pas l'expression : "je trouve que pour 20 €, ce vin est bon".
Cette phrase ne me plait pas, parce qu'un vin est bon ou mauvais. Il n'est pas bon à cause de son prix et n'est pas mauvais à cause de son prix.
Une viande est bonne ou mauvaise. Elle n'est pas bonne à cause de son prix.

Que l'on prenne beaucoup de précautions à l'achat, mille fois oui. A l'ouverture, le prix doit être oublié. Et à ce titre là, si un vin prestigieux ne me plait pas, je dis qu'il ne me plait pas.

Luc,
Si tu me trouves exagéré dans mes propos, ne crois-tu pas que tu l'es très largement plus que moi !
C'est toi qui lances la polémique en disant que celui qui achète un 1er GCC est un buveur d'étiquette. Tu pousses le pendule dans un sens, et le pendule revient.
Tout ça n'est pas très grave. Ne t'étonne donc pas.

Luc encore,
Je ne me pose pas en victime dans cette discussion. Je défends un mode de vie où l'on est respectueux des choix d'autrui. Je ne passe pas mon temps à dire que ceux qui ne pensent pas comme moi ont tort. Je revendique seulement qu'on ne condamne pas en étant prisonnier de stéréotypes qui sont des clichés lourds du type :
- celui qui achète une oeuvre d'art ne l'aime pas, il spécule
- celui qui met 1000 € dans un repas n'apprécie pas la nourriture
- celui qui gagne du fric le gagne frauduleusement,
- etc,

Bertrand,
J'ai bu suffisamment de grands Pétrus pour continuer à en acheter en confiance, si j'en trouve dans ma limite de prix.
Pour la Romanée Conti, j'avoue que je commence à être hors limite. Et je serai bientôt hors limite pour d'autres vins, comme tout le monde.
Mais si je ne peux plus me payer Pétrus, je ne dirai pas qu'il est mauvais.


Cordialement,
François Audouze
#30

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck