Bienvenue! Identification Créer un nouveau profil
lapassionlogo1
 
Home Qui sommes-nous ? Nos archives La charte Forum Recherche Liens amicaux Millésimes Mail

Domaine Trapet

Envoyé par Didiert 
Domaine Trapet
dimanche 26 janvier 2003 21:04:25
avatar
Excellent Domaine de Gevrey que j'avais apprécié avec un Chapelle 1er Cru 85 superbe.

Voici 2 nouvelles bouteilles dégustées récemment qui montrent la qualité de domaine :

1976 – Gevrey Chambertin 1er Cru La Chapelle – Trapet (8/10 – 10/01/2003)
Robe : Rouge avec de légers reflets brun. Très belle pour l'age.
Beau nez de Pinot Noir. Bouche belle attaque, agréable avec une acidité présente en finale. Manque un peu de corps, mais sympa.. Je ne pensait pas trouvé une telle tenue au regard de l'age de cette bouteille.

1985 – Chapelle Chambertin – Trapet (8.5/10 – 10/01/2003)
Très beau nez de Pinot Noir avec des arômes de Cerise, Fraise, Tabac, Cuir. En Bouche c'est suave et long autour d'une structure bien faite. Un vin plaisir, c'est superbe. Un Bourgogne comme je les aime.

Quelle est votre expérience de ce domaine?

Amicalement,
Didier
Re: Domaine Trapet
dimanche 26 janvier 2003 21:57:16
Il n'y a pas de Charmes Chambertin chez Trapet ... sans doute avez vous dégusté des Chapelle ou des Latricières.

85 était une bonne année en Bourgogne mais je crois que les vins sont à  grande maturité.
Re: Domaine Trapet
dimanche 26 janvier 2003 22:11:52
avatar
Effectivement en relisant mes notes c'est la Chapelle Chambertin dont je parlais.
Désolé.
Didier
Petite visite au domaine
mercredi 26 mars 2003 09:31:44
Belle journée ensoleillée, hier, le temps idéal pour sillonner la route des grands crus. La vigne est bien ordonnée, propre, taillée très courte, petite coupe printanière oblige!
En cette heure de midi, personne sur la route, ce qui me permet de circuler tranquillement sans perturber le traffic. Ce qui me frappe plus qu'à  l'ordinaire, peut-être parce que les ceps sont bien taillés, c'est le côté "mouchoir de poche" de ce vignoble. Quelques rangs de vigne et hop! On passe d'un grand cru à  un autre!
Le but de ma visite, c'est de prendre livraison de ma réservation annuelle au domaine Jean et Jean-Louis Trapet. Un domaine auquel je suis fidèle depuis plusieurs années, y trouvant là  une belle expression du Gevrey-Chambertin et surtout de ses grands crus. Comme il n'est pas toujours facile de pénétrer au sein d'un domaine de Bourgogne, je préfère ne pas laisser ma place!

Après une halte nourricière à  La Sommellerie, un très bon restaurant de Gevrey, où ce n'est, malheureusement pour eux, pas la foule des grands jours, je gagne le domaine, situé en bordure de la RN 74.
Jean-Louis en déplacement à  l'étranger, je suis accueilli par les parents, Jean et Andrée. C'est Me Trapet mère qui est habituellement chargée de la dégustation et nous descendons les escaliers qui nous mènent à  la cave.
C'est donc le millésime 2002, actuellement en fût, qui sera mis à  l'épreuve de mes papilles. Me Trapet s'empare de la pipette (du nom d'un célèbre journal) et nous voici partis dans les travées.

Gevrey Village: bien fruité, un côté un peu crémeux avec un boisé marqué.

1er cru Petite Chapelle: un grain beaucoup plus fin, minéral et racé.

1er cru Clos Prieur: un vin massif, aux tanins serrés, gros volume en bouche.

Chapelle-Chambertin: habituellemnt le plus séducteur à  ce stade, il est en train de faire sa malo. Perle donc un peu mais beau fruité.

Latricières-Chambertin: une matière énorme, très long en bouche.

Chambertin: démarre aussi probablement sa FML car il perle légèrement. C'est toujours un réel bonheur de tremper ses lèvres dans le roi des vins, la définition étant déjà  très nette malgré le léger perlant.

Comme d'habitude, et ce, depuis plusieurs années, la gamme est très homogène, à  un très bon niveau qualitatif. Le millésime 2002 a produit des vins colorés et charpentés qu'il me tarde de découvrir à  un stade plus avancé. Dur, dur, le jugement des vins en primeur!

Il ne me reste qu'à  charger le coffre avec mes 2000, les 2001 venant d'être mis en bouteilles et devant reposer jusqu'à  l'automne avant d'être commercialisés.

Retour vers le Haut-Doubs en traversant une partie du vignoble jurassien vers Poligny, mais je suis raisonnable, je ne m'arrête pas! La prochaine fois!

Olif
Re: Domaine Trapet
samedi 26 avril 2003 11:53:55
avatar
Olivier,

Quelle belle visite! Il faut que je pense à  faire de même, cela donne des idées.
As tu dégusté le Marsannay? Je viens de gouter le 98 qui était proche d'un Gevrey encore en puissance et fruits avec des beaux arômes tout en étant peut être un peu plus simple. Belle matière en bouche où la puissance domine mais avec un léger goût amer en final (trop forte extraction? ou effet millésime?)
Cela semble encore bien trop jeune, on sent de la retenue.
Première expérience de Trapet en Marsannay.

As tu aussi vu que Trapet propose un Gevrey Clos Prieur 1er Cru 59?

Amitiés,
Didier
Re: Domaine Trapet
samedi 26 avril 2003 13:07:36
Didier,

J'ai reçu également la proposition de Clos Prieur 59 et j'avoue que c'est tentant malgré le prix car cette bouteille doit être diablement émouvante. Je glisserai cette éventuelle idée de cadeau à  mon entourage! Ce serait sympa pour mes 40 ans!

Le Marsannay ne fait en principe pas partie du parcours de dégustation organisé par Me Trapet mère. Je connais le 97 et le 99 mais je ne les ai pas goûtés récemment. J'ai beaucoup aimé leur 98 en blanc, donc cette année j'ai décidé de prendre un peu de blanc 2000 pour varier ma commande.

Amicalement,

Olif
1999 – Gevrey Chambertin 1er Cru Clos Prieur
dimanche 09 novembre 2003 22:41:06
avatar
1999 – Gevrey Chambertin 1er Cru Clos Prieur Dom . Trapet (9/11/2003)
Robe : Grenat avec des reflets noirs.
Nez fermé à  l'ouverture qui a besoin d'être aéré pour se développer sur des notes de cerises, groseille, de cannelle d'une belle élégance.
En bouche, on perçoit une belle matière, des notes typiques de Pinot Noir, l'attaque est suave et voluptueuse, puis se resserre sur des tanins et la fin de bouche reste sur les arômes. Gros volume en devenir et Bel équilibre d'ensemble. Il faut que cette bouteille, au gros potentiel je pense, se fasse encore pour se révéler complètement mais déjà  bien agréable à  boire.

J'ai ouvert cette bouteille car j'ai eu une frayeur avec mes Marsannay 99, et j'ai eu peur que tous mes 99 Trapet aient le même problème.

En effet, 3 Marsannay 99 ouverts et tous le même défaut CO2 en bouche à  l'attaque puis un goût plus ou moins prononcé de serpillière!!! Imbuvable même avec beaucoup de volonté et d'effort. Je vais devoir appeler le domaine pour leur demander ce qu'ils en pensent.

Olivier, toi qui connais, as tu goûté récemment?

Merci
Didier
Marsannay 99
mardi 11 novembre 2003 10:16:35
Didier,

Je l'ai goûté en mai de cette année (tu trouveras le compte-rendu en utilisant le moteur de recherche, il n'est pas dans cette rubrique) et il présentait déjà  du gaz avec une réduction importante. Autrement dit, il renardait méchamment! Le 97 ne se présentait pas ainsi. Vinification différente? Je ne l'ai pas trouvé imbuvable à  l'ouverture (ma femme n'a pas du tout aimé!) mais les notes animales se sont intensifiées par la suite.

J'en rouvrirai peut-être une prochainement pour voir.

Olif

JVB
Re: 1999 – Gevrey Chambertin 1er Cru Clos Prieur
mardi 11 novembre 2003 18:35:15
La bouteille de Latricières-Chambertin 1999 que j'ai ouverte dégageait une odeur de caoutchouc brulé épouvantable, odeur qui s'est ensuite dissipée après au moins une heure d'aération. Que faire avec les deux autres?
Latricières 99
mardi 11 novembre 2003 19:09:50
Les deux autres, je n'y toucherais pas avant une bonne dizaine d'années! Sans savoir pourtant si ces notes vraisemblablement apportées par le fût trop brûlé se dissiperont, mais ouvrir un Latricières 99 maintenant, ça me semble quand même un peu tôt. Goûté il y a maintenant plusieurs années en cours d'élevage, donc sur fût, il n'y avait pas ses notes dérangeantes!

Olif

Marsannay 98
dimanche 23 novembre 2003 16:33:06
avatar
Après la déception des 99, j'ai ouvert un 98.

Sans être grand, c'est buvable pas comme les 99.
Robe : Grenat.
Nez de cerise, framboise. En bouche, attaque sur une belle matière velouté, qui donne du volume, mais le final est légèrement asséchant, trop d'extraction?
Globalement cela manque de complexité. Moyen sans plus pour moi.

Je vais attendre un peu pour voir, mais je n'attends pas vraiment une amélioration.

Didier
Marsannay 99, Jean et Jean-Louis Trapet
mercredi 07 janvier 2004 09:28:04
Indubitablement réduit au nez, sur des notes un peu "merdiques", dirait M@nuel, mais finalement pas si scato que ça, plutôt animales!
A l'aération, cette réduction s'assagit, se dompte, s'apprécie.
Apparaissent ensuite des notes de bouillon de pot-au-feu (Maggi?), poivrées et épicées. Finale sur des notes terreuses et fruitées qui rappellent (enfin?) le pinot noir.
Plutôt original, je n'y décèle pas de défauts majeurs le rendant impropre à  la consommation, même si je conçois fort bien qu'il ne soit pas consensuel!
J'aime plutôt bien.

Olif

Chambertin 2000.
lundi 16 août 2004 21:56:53
avatar
Domaine Jean Trapet Père et Fils - Chambertin 2000.

Olif a voulu nous montrer que les Bourgognes n'étaient pas des vins diaphanes et dilués, et il a réussi : la robe est soutenue et la concentration de la matière se voit à  l'Å“il. En bouche, le vin est encore jeune et demande encore à  se fondre. L'ensemble me paraît devoir être attendu encore. Je n'ai rein à  redire à  ce vin, que j'ai bien aimé, mais c'est le premier Chambertin que je bois et je dois dire que j'attendais encore un peu plus d'un vin issu de cette appellation si prestigieuse.

Yves Zermatten
Re: Chambertin 2000.
mardi 17 août 2004 13:31:21
Yves,

Ravi que ce bébé Chambertin t'ait plu.
Quand je pense qu'avec une dizaine d'années il se serait bien mieux exprimé et que, à” miracle, il aurait éventuellement pu faire bien mieux ressortir son terroir... (aaa).



Cordialement,
Hamitan
Zapata
Gevrey Chambertin 2000
mardi 17 août 2004 14:08:35
Dégusté au nouvel an Russe, en Janvier dernier.
Ouvert 2 heures avant, carafé.

Belle robe rouge assez claire, nez assez discret.
En bouche la matière est nette, groseilles, petits fruits rouges, bien encadrés dans le boisé. C'est élégant mais tout cela manque singulièrement de puissance et de longueur. J'avale et j'ai l'impression qu'il n'en reste pas grand chose.

Bref, un peu décevant, je m'attendais à  mieux de la part d'un domaine dont on m'avait dit le plus grand bien. Il y a des Gevrey villages nettement plus percutants. Peut-être que de passer après la vodka ne lui a pas fait de bien...
(aaa)

Amitiés
Zapata
Domaine Jean Trapet Père et Fils - Chambertin 2000
mardi 17 août 2004 19:43:53
avatar
Domaine Jean Trapet Père et Fils - Chambertin 2000

Dégusté à  l'aveugle, il m'a vraiment beaucoup plu par sa grande longueur et son superbe équilibre. Certes les tannins sont encore imposants, mais rien d'anormal pour un Chambertin de cet âge, surtout que ces tannins me semblent bien nés, bien enrobés et nullement asséchants. Actuellement dans sa phase de fruit (très agréable par ailleurs) au nez, il se montre très pur et absolument pas dominé par son élevage qui reste très discret. Une très belle bouteille qui devrait se montrer encore plus grande dans dix ou quinze ans.

Luc
Chambertin 2000
mardi 17 août 2004 21:39:17
avatar
Ce vin a été dégusté à  l'aveugle. La robe très profonde finalement assez étonnante puisque la plupart d'entre nous ont décelé le pinot noir. C'est pour cette raison que nous convenons que ce vin nous arrive de la cote de nuits. Cela paraît bien jeune encore avec des arômes très pinot, cerise grillote et cacao, beaucoup de complexité. Je suis beaucoup moins séduit en bouche, parce que je trouve ce vin à  la structure est évidente assez rude en finale, avec une certaine amertume. Il est sans doute beaucoup trop tôt pour se prononcer à  son sujet. Mais sans doute également la longue liste qui précédait était plus favorable à  une appréciation qualitative.
Re: Domaine Trapet
dimanche 12 septembre 2004 20:39:02
Bonjour,pouvez vous me dire si vous avez gouté le latriciere chambertin 99 ainsi que le chapelle chambertin 99 de chez Trapet?
Que pensez vous de ces 2 cuvées?
Quelles sont leurs differences au point de vu degustatif?

merci(aaa)
Latricières et Chapelle
lundi 13 septembre 2004 11:09:02
Le nom "Latricières" provient vraisemblablement de "La Tricière" = la Terre Pauvre. Le sol des Latricières repose en fait sur un substrat argilo-calcaire avec en superficie une fine couche de silice. C'est le cru qui se rapproche certainement le plus du Chambertin en terme de puissance, mais il n'en a à  mon avis pas la finesse.

Le Chapelle-Chambertin repose sur des argiles fines et des blocs de calcaire affleurant. C'est un terroir chaud et bien drainé qui donne naissance à  un vin plus fin que le Latricières, et qui n'en a pas non plus la puissance.

Lors de ma petite dégustation comparative annuelle sur fûts au domaine Trapet (sauf l'année dernière et pour le millésime 99 (j'y suis allé après la mise et ai donc goûté les 2000)), j'ai toujours trouvé le Chapelle plus accessible, plus fin et séducteur que le Latricières, qui se goûte difficilement dans sa prime jeunesse, du fait de ses tanins imposants.

Olif

[www.domaine-trapet.com]

Re: Domaine Trapet
lundi 13 septembre 2004 11:30:18
merci pour ces informations(hhh)
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent publier dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter

En ligne(222)

Anonymes: 199
Record de membres connectés: 90 le mercredi 13 mars 2013 17:44:39
Record d'anonymes connectés: 936 le mardi 20 novembre 2012 19:04:22
    -L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

© www.lapassionduvin.com, 2006