Bienvenue! Identification Créer un nouveau profil
lapassionlogo1
 
Home Qui sommes-nous ? Nos archives La charte Forum Recherche Liens amicaux Millésimes Mail

Charles Hours et le Clos Uroulat

Envoyé par Jérôme Pérez 
Re: Charles Hours et le Clos Uroulat
mercredi 12 janvier 2005 22:22:53
Bonsoir,

Ceux qui ont encore des Cuvée Marie 1999 devraient garder quelques bouteilles en cave car c'est un très beau millésime (apogée vers 2007/2010).

Actuellement je bois mes 1993 avec grand plaisir (bbb)
(c'était un grand millésime aussi)

vin100
Cuvée Marie 1999
jeudi 03 mars 2005 12:25:03
j'aurais du attendre... (jjj)

bu il y a une dizaine de jours... et désolé mais malgré toutes ses qualités (et il y en a) l'élevage me gêne et le boisé domine nettement au nez (le mien et celui de mon compagnon du jour).

Après 6 ans j'espèrais ne plus percevoir DU TOUT de notes boisées !!
peutêtre aussi assimile-je en partie une assoc. truffe/oxydation (légère) au bois ! (et vice-versa (bbb))

S'il m'en reste une je la garde.
Re: Charles Hours et le Clos Uroulat
jeudi 03 mars 2005 12:28:30
avatar
Vin100: quelle vin as-tu bu? Quel millésime?
Je ne sais pas si les notes boisées s'en vont un jour: elles évoluent, certes oui, mais ne disparaissent jamais à  mon avis.
vin100
Re: Charles Hours et le Clos Uroulat
jeudi 03 mars 2005 13:19:19
ah oui
j'avais oublié je répondais un message sur la cuvée Marie 99 mais le titre n'est plus là .
Je suis assez d'accord et cela me confirme qu'il est souvent bénéfique de s'en psser dès le départ (à  mon goût évidemment)
Utilisateur anonyme
Re: Charles Hours et le Clos Uroulat
jeudi 03 mars 2005 14:55:43
Jérôme,

Que t'inspirent ces nuances oxydatives sur les vins de Charles ?

Un style maison (léger) ?
Des vins à  noter en défaut, comme pour Ramonteu voire Joliette ?


Laurent



Message edité (03-03-2005 15:07)
Re: Charles Hours et le Clos Uroulat
jeudi 03 mars 2005 15:58:35
avatar
Laurent, dois-je te faire un texte sur la différence entre des notes légèrement oxydatives et un vin oxydé?
Et je ne crois pas que ce soit un style de la cuvée Marie. 99 est effectivement marquée par ces notes légères. Mais d'autres millésimes ne le sont pas.
Clos Uroulat, Cuvée Marie 2002
jeudi 03 mars 2005 16:18:19
Pas le 2002, visiblement! Et en notes oxydatives, dans le Jura, on en connaît un rayon!


Clos Uroulat, Cuvée Marie 2002, Charles Hours, Jurançon sec
La robe est brillante et dorée, véritable contraste avec la précédente. Le nez est très pur, intense, sur les fruits exotiques, l'ananas, avec un côté miellé. D'abord marqué par une acidité presque tranchante, le vin gagne en volume, s'étoffe et joue des épaules. La finale possède encore de beaux amers qui devraient se fondre avec le temps. Une très belle bouteille pour dans quelques années.

Olif

Re: Charles Hours et le Clos Uroulat
dimanche 03 avril 2005 20:42:19
bu ce WE Clos Uroulat, Cuvée Marie 2002, Charles Hours, Jurançon sec

Pas grand chose à ajouter au descriptif d'Olif qui correspond très bien à la bouteille dégustée, si ce n'est que je n'ai pas le souvenir d'amers en finale (encore que je ne suis pas trop sûr de la signification de ce terme, mais je n'ai pas perçu d'amertume, si c'est de ça qu'il s'agit)

Cordialement,

Toubi
Re: Charles Hours et le Clos Uroulat
mercredi 16 novembre 2005 22:40:27
Bizarre: trois repas au restaurant à Paris et à chaque fois le même vin au verre proposé à l'apéritif:

Cuvée Marie - jurançon sec - Charles Hours - 2004

Je retiens pour cette note mes impressions du Willi's Bar: la bouteille a été ouverte sous mes yeux et était plus agréable que les autres.

Le nez est plaisant, complexe et frais, sur les fruits exotiques et surtout l'ananas.
La bouche est fraîche et pleine à l'attaque, savoureuse, vive et concentrée en son milieu et longue...

C'est bon et pas cher!!!

A découvrir...

Cordialement,
Thierry
Utilisateur anonyme
Re: Charles Hours et le Clos Uroulat 2003
mardi 27 décembre 2005 19:23:36
Jurançon sec - Clos Uroulat - cuvée Marie (2003) : 14,5/20 - 21/12/05

Comme annoncé par Charles Hours sur la contre-étiquette, et par souci d'authenticité, le vin est en vin de table "vins de raisins surmûris".
C'est une vin étrange, avec une charge alcoolique importante et 6 g de sucre résiduel. La complexité est au rendez-vous: fruits blancs, agrumes, poivre blanc, gingembre, ananas, melon confit.
Expression spiritueuse, grassouillette, juste un poil brûlante.



Modifié 3 fois. Dernière modification le 29/12/05 10:39 par ganesh.
Re: Charles Hours et le Clos Uroulat 2003
mardi 27 décembre 2005 21:42:09
Laurent,


il est bon de préciser qu'il s'agit de la cuvée Marie, le Jurançon sec du domaine. Enfin sec...
Quant au moelleux, il a perdu son "clos" pour s'appeler simplement Uroulat.

Pour avoir dégusté ce vin il y a quelques jours, je m'incline bien bas devant tes capacités de dégustateur, je n'ai pas pu y distinguer de mon coté autant de saveurs...

effectivement, si ce n'est pas très brulant, ça reste chaud... chaud!

Vincent

Re: Charles Hours et le Clos Uroulat 2003
mardi 27 décembre 2005 22:11:58
avatar
Les vins secs de cette aire ne peuvent s'appeler Jurançon, mais Jurançon sec. A la lecture du message de Laurent je n'ai pas compris de quel vin il s'agissait. Merci Vincent pour cette rectification.

Jérôme Pérez
Utilisateur anonyme
Re: Charles Hours et le Clos Uroulat 2003
mercredi 28 décembre 2005 18:44:27
LArgement "chaud chaud" en effet...

Ce qui fait la classe de Jurançon c'est le côté aérien que les vins parviennent à préserver même dans de grosses richesses et concentration. Dans ce cas le planeur est un peu plombé... plus proche du scaphandrier que de l'aile delta.
Re: Charles Hours et le Clos Uroulat 2003
jeudi 29 décembre 2005 07:31:10
Dans ce cas le planeur est un peu plombé... plus proche du scaphandrier que de l'aile delta.

2003 n'a pas été un millésime favorable aux vins du Gers ou de Jurançon, leur ayant fait perdre le fruit et la vivacité qui fait leur charme.

Tout est rentré dans l'ordre avec le 2004.
Utilisateur anonyme
Re: Charles Hours et le Clos Uroulat 2003
jeudi 29 décembre 2005 10:41:21
OK !

Marie est le prénom de ma fille.
Jérôme a bien sûr raison sur l'appellation.

L'étiquette annonce 15° (cela doit être à l'ombre)smiling smiley
Le millésime est écrit je crois comme ceci : un petit canard (pour le 2), 2 zéros, un tiretm

Le canard vous rappellera Barral sur un Valinière hors agrément !



Modifié 3 fois. Dernière modification le 29/12/05 14:40 par ganesh.
Re: Charles Hours et le Clos Uroulat
jeudi 29 décembre 2005 14:39:10
A 81 ans, j'ai fêté, avec mes enfants, le 80ième anniversaire de mon épouse,
et nos 55 ans de mariage au Relais de la Poste à MAGESCQ, le 24 Décembre 2005.
Sur les conseils de Mr COUSSEAU, j'ai accompagné le foie gras poôlé d'un cru
Jurançon 2000 de votre domaine.Vous le croirez si vous voulez : d,habitude,j'y-
pense et puis j'oublie, mais, là,tout m'est revenu et j'ai fait du pied ,sous
la table, à mon épouse.Félicitations et merci .Comment fait-on pour aller vous
voir et choisir quelques bouteilles ? R.ESCRIVE 21 Hameau d'Arbonne 64210 ARBONNE Tél :05 59 419256 . Merci .



Re: Charles Hours et le Clos Uroulat
jeudi 29 décembre 2005 14:49:24
Voilà un message rafraîchissant smiling smiley

Cordialement,
dfried
Re: Charles Hours et le Clos Uroulat
jeudi 29 décembre 2005 15:29:49
Monsieur Escrive,

Merci pour ce message.
Il montre que la passion est éternelle smiling smiley

J'espère vous lire souvent sur LPV.

En attendant ce plaisir, je vous souhaite une heureuse année nouvelle.

bien cordialement,
Thierry
Utilisateur anonyme
Re: Charles Hours et le Clos Uroulat
jeudi 29 décembre 2005 18:05:43
"2003 n'a pas été un millésime favorable aux vins du Gers ou de Jurançon, leur ayant fait perdre le fruit et la vivacité qui fait leur charme. "

et si c'était seulement dans cette région . Idem en Alsace, en Loire et presque partout.

mais 2004 est là et bientôt 2005, prometteur.


je ne reproche évidemment rien aux vignerons en 2003... ils ont fait avec ce que la nature leur a donné en essayant de faire des choix sans avoir vraiment de références.
Utilisateur anonyme
Re: Charles Hours et le Clos Uroulat
jeudi 29 décembre 2005 18:19:28
Vin100,


Je te renvoie à mes posts récents :
St-Joseph rouge 2003: formidable série !
Beaujolais 2003 avec des résultats certes plus mitigés !



J'ai bu de très beaux 2003 :
Pouilly-Fuissé – Pierre Vessigaud – Vieilles Vignes 2003 (16)
Mâcon-Pierreclos – Domaine Guffens – 1er jus de Chavigne 2003 (16,5)
CdL Mas Jullien blanc 2003 (16,5)
Arena - Bianco Gentile 2003 (16,5/20)
Sancerre Henri Bourgeois Monts Damnés 2003 (15,5)
Irancy rouge Colinot Palotte 2003 (15,5)
Sauternes Haut-Bergeron 2003 (17)
Anjou rosé Garnier 2003 (15)
Bouzeron – Aubert de Villaine 2003 (16)
Chinon Baudry Clos Guillot 2003 (16/20)
Mercurey de Villaine Les Montots 2003 (15) : c'est vrai que le vin se goûte un peu comme un châteauneuf !
Givry Clos Grand Marolé Joblot (16,5)
CDRhône villages Cairanne Richaud 2003 (15,5)
Fleurie - Yvon Métras - L'Ultime 2003 (15,5)
Les Gevrey de Claude Dugat 2003 et le Clos de tart 2003 (17,5), superbes
...


en février 2006 : horizontale Vougeot 2003. On reparlera des faveurs ou des défaveurs du millésime !



Modifié 1 fois. Dernière modification le 29/12/05 18:21 par ganesh.
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent publier dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter

En ligne(204)

Anonymes: 182
Record de membres connectés: 90 le mercredi 13 mars 2013 17:44:39
Record d'anonymes connectés: 936 le mardi 20 novembre 2012 19:04:22
    -L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

© www.lapassionduvin.com, 2006