Bienvenue! Identification Créer un nouveau profil
lapassionlogo1
 
Home Qui sommes-nous ? Nos archives La charte Forum Recherche Liens amicaux Millésimes Mail

Cercle LPV VDM 2ème session: 2004

Envoyé par lutembi 
Re: Cercle LPV VDM 2ème session: 2004
samedi 19 novembre 2011 17:28:49
avatar
Je dois reconnaître que les 2004 (en général) sont d'un bon niveau.
Mais il est vrai qu'avec les "millésimes du siècle" qui se succèdent les uns aux autres, un millésime classique, moyen, pour reprendre tes termes, se retrouve vite éclipsé.
Autrefois, les bons millésimes étaient plus rares et nous sommes certainement devenus plus difficiles winking smiley

Gaultier........
La Passion des Vins Liquoreux

Sur l'avatar, de gauche à droite : Domaine de Morange 1943, Château Rabaud 1939, Château Rieussec 1934, Château Bastor Lamontagne 1959, Château d'Arche-Lafaurie 1967, Château Simon CDT 1967
Re: Cercle LPV VDM 2ème session: 2004
dimanche 20 novembre 2011 00:30:45
avatar
A mon tour, j'ai enfin pu terminer mon CR.
Voici donc mes impressions sur cette seconde rencontre de grande qualité,
autant pour les vins que pour votre compagnie.
Merci à vous pour ce bon moment partagé entre passionnés et notamment à Philippe pour la sélection des bouteilles.


LES BULLES :

1 - Champagne Extra-brut "Sagesse", Franck Pascal

Principalement du millésime 2007 dans son jus si j'ai compris.

Nez brioché, beurré, patissier. Le pinot noir évident quoique le meunier domine l'assemblage. Très joli.
Robe or clair avec une bulle un peu épaisse,
L'entrée en bouche confime la bulle trop présente, appaisable en tournant le verre. Alors ça s'améliore. Miel et pêche de vigne.
Belle tension et salinité. Bouche bien salivante et nette.
Finale un peu courte mais bien saline.

Equilibré et harmonieux. tout en rondeur au début, il déroule droit et sec. Parfait pour ouvrir les papilles à ce qui suit.

Bien


LES BLANCS :

2- Cour-Cheverny blanc, Domaine des Huards - Michel Gendrier 2004

Le nez est à la fois oxydé (pomme fermenté - vomi de bébé) et extraverti sur l'abricot et le fruit jaune. J'ai pensé grenache blanc,
Belle robe dorée au disque épais. Larmes épaisses. Aspect un peu sudiste.
L'entrée est une peu plate mais pas oxydée. Le vin manque paradoxalement de fraîcheur alors qu'il se développera tendu. mais c'est mieux qu'au nez.,
Citronné, le milieu de bouche file droit et se rattrape joliment. Un bon crescendo.
Finale fumée un peu rèche qui gratte la gorge, presque maltée. Persistance impressionnante..

Je découvrais le cépage et l'appellation. C'est bizarre: sudiste au nez, nordiste en bouche. Mais la bouteille était couleuse dixit François donc... à revoir.

Moyen


3- Pouilly-Vinzelles, Domaine de la Soufrandière - Bret Brothers 2004. "les Quarts"

Nez ananas, exotique, frais. Fleurs blanches. Très très joli.
Très belle robe bien dorée, lumineuse. Encore jeune aux reflets verts.
Entrée de bouche beurrée, soyeuse. Beaucoup de gras.
Déroulement splendide, jusqu'à un très léger creu en milieu de bouche s'il fallait lui trouver un défaut
Longue finale sur la fumée et le miel d'acacia.

Le chardonnay en mode exhubérant, aidé en cela par un joli élevage. Très bon et à boire maintenant même s'il peut tenir.

Bien +


4- Viré-Clessé cuvée EJ Thévenet, Domaine de la Bongran 2004.

Nez pruneaux et herbe coupée. Fleur et champignon. Très beau, donne l'impression de sucres résiduels.
Très belle robe à l'unisson avec le nez, ambrée/orangée même si elle est claire,
Bouche très aromatique et sphérique
Harmonie et plénitude en bouche. C'est bon et complexe.
Très belle finale réglissée.

Le vin blanc de la soirée pour moi. Vraiment très bon.

Très Bien


5- Pessac-Léognan blanc, Château Carbonnieux 2004.

Nez arômatique et fin, très frais. Pamplemousse et agrûmes.
Robe scintillante et jaune canari très clair. Encore jeune.
Entrée bois précieux et pamplemousse, tendue, presque incisive,
Ensuite la bouche s'avère fraîche (mentholée). Complexe, avec des notes de laurier de thym et d'anis.
Finale trop courte, décevante.

Bien sec, manque de gras et d'amplitude pour s'accorder avec d'autres mets que des produits de la mer.

Bien


6- Pavillon Blanc du Château Margaux 2004.

Nez très fin, subtil, sudiste et avec des senteurs de rose. M'a fait penser à Simone blanc.
Robe d'un bel or soutenu, bien colorée.
L'entrée est virevoltante, dynamique.
Milieu de bouche doux, vanillé, un peu marqué par l'élevage. ça reste harmonieux.
Fin de bouche très agréable ronde, de longueur correcte..

Ce vin a partagé l'assemblée. J'ai bien aimé. Est-ce que j'en achèterai? Pas à ce prix.

Bien +


LES ROUGES :


7- Morgon Domaine Joseph Chamonard 2004

Nez explosif sans être capiteux. sur la fraise confite, mais aussi très frais. Magnifique.
Très belle robe rubis plutôt sombre, aux reflets bruns. Très colorée. Plutôt translucide que transparente.
Bouche explosive en entrée, très aromatique et fluide. Bien fraîche et nette. Nature.
Encore structuré, mais les tannins son très assouplis. Cela va mieux lorsque le vin se réchauffe. Il regagne en corps.
Finale pure, mais un peu diluée. Un vin malheureusement en decrescendo.

Un peu après son plateau de maturité je pense. Mais quant il s'est réchauffé dans le verre,
il a montré plus de charme.

Bien +


8- Chinon "Clos de l'Écho", Domaine Couly-Duteil 2004.

Nez végétal, poivron pas mûr. Cabernet-franc sans trop de finesse.
Couleur olive noire, colorant très fortement le verre d'un rouge profond.
La bouche est abrupte en entrée. les tannins sont saillants.
Le fruit est rentré et l'élevage (peu délicat pour moi) dehors. Mais j'aime bien la mâche.
La finale est longue mais manque de fraîcheur. Un peu trop marquée par l'élevage à mon goût.

Le vin semble fermé, sans doute trop jeune, je n'ai pas su l'apprécier en l'état. Je l'ai trouvé fatiguant.

Moyen


9- Saumur-Champigny "Les Poyeux", Clos Rougeard 2004.

Nez de cabernet franc cette fois avec un poivron bien mûr. mais les fruits noirs couvrent cela, de façon très minérale, un peu comme un joli Cornas en vendanges entières.
un trait de vert souligne le nez de sa fraîcheur.
Robe assez sombre mais transparente, pourpre tirant sur le violet.
C'est très beau en bouche. Mais le cabernet franc ne se ressent plus. Cela semble structuré comme une syrah de rhône nord
Très belle structure tannique de grande finesse. La fraîcheur mentholée en rajoute une couche.
Très belle finale harmonieuse, épicée (poivrée), poivron mûr aussi ce qui m'a remis sur la piste d'un beau cabernet franc.

Un vin qui nous a balladé. Je suis content d'avoir annoncé cabernet-franc, non sans hésitation.
J'avais déjà bu ce vin auparavant (et l'ai en cave) mais ne l'ai pas reconnu ici.
Plus dense que la dernière fois. Je lui trouve un avenir certain. A attendre encore.

Très Bien +


10- Côtes du Rhône, Château de Fonsalette 2004.

Un nez Kirsché, fruits rouges et agrûmes, encore assez peu d'arômes tertiaires mais complexe. D'une belle finesse.
Robe évoluée, carmin, transparente et plutôt claire, aux reflets havane.
En bouche l'équilibre est superbe et le fruit complexe. Arôme kirschés et de fraise. Grande fraîcheur.
Puissance alcoolique et fraîcheur se combinent. Les tannins sont souples et bien fondus déjà.
Finale gourmande et fraîche, pleine de tempérament. Ou l'équilibre est serein..

Une structure aérienne encercle cette liqueur de fruits rouges. Pas recrachable. un verre appelle le suivant.
Un vin de fête.

Très Bien


11- Châteauneuf du Pape Domaine Charvin 2004

Nez un peu liégeux, mais qui nous situe d'emblée sur un très beau Châteauneuf-du-pape profond et complexe.
Couleur sombre et opaque, la robe est soyeuse et d'une livrée impressionante.
En bouche ce qui me semble un problème de bouchon est manifeste: ça tue la fin de bouche.
Cela anesthésie les papilles assez violemment. mais on devine une mâche bien fraîche niveau structurel.
Injugeable mais j'ai senti qu'il y avait densité et structure bien fine derrière tout ça. Dommage..

Il semble que le problème se soit ensuite atténué, mais je n'ai pas voulu retenter.

Non noté, (sans doute très bien s'il n'y avait eu ce défaut, vraiment dommage).


12- Coteaux du Languedoc, "L'Esprit de Fontcaude", Domaine Alain Chabanon 2004.

Le nez est complexe. Explosion de fruits noirs, il y a un côté cuir, viandé et des épices chaudes.,
La robe très sombre, presque noire. Epaisse, elle est impressionnante.
Ce qui frappe d'abord, c'est la précision de cette bouche, bien fraîche, d'où rien ne déborde. Elle est bien pleine pourtant.,
Grosse densité et puissance. La structure tannique s'accorde avec un toucher net et frais.
Un travail de précision. L'élevage me paraît complètement intégré.
Finale très fraîche et savoureuse, sur les arômes torréfiés mais qui resserre encore un peu.
Encore bien jeune malgré une journée d'ouverture.

Un grand vin du Languedoc en puissance. Dense, et frais. à l'expression arômatique subtile.

Très Bien +


13- St Émilion Grand Cru, Château Fleur Cardinale 2004.

Le nez est très mûr, très concentré . Sudiste, on sent une récolte tardive. Pour autant c'est très bien fait.
Robe pourpre/violette très sombre et épaisse, de brillance moyenne.
En bouche c'est du costaud. Le vin est très puissant et très rond. La aussi ça sent le Sud et la garrique.
La fraîcheur est limite mais suffisante. Ce vin est bien équilibré et la bouche reste savoureuse.
La finale est longue mais un peu monolithique, vanillée.

Un vin dont le nez m'a séduit. Intéressant, élegant et très très mûr, un peu dans l'esprit Mitjavile sans le grain
de folie qui va avec.

Bien +


14- Pomerol, Château Clinet 2004.

Nez magnifique. Intriguant, très élégant. Cassis et sureau, qui commence à truffer.
J'y plonge et replonge longuement, oubliant de porter le vin à mes lèvres.
Robe sombre, encore bien jeune.
Bouche soyeuse aux tannins encore un peu serrés, domestiquée par un fruit (cassis) dense et frais.
L'équilibre est plus sur la structure, et la mâche (surprenant pour l'appellation en ce qui me concerne).
Aucun excès de rondeur. C'est plutôt droit.
Belle finale qui se resserre encore un peu autour de son boisé. Signe d'un vin à l'aube d'une longue vie prospère.

Très Bien


C'était super. Vivement la prochaine

William



Modifié 2 fois. Dernière modification le 20/11/11 00:53 par santorin.
Re: Cercle LPV VDM 2ème session: 2004
dimanche 20 novembre 2011 10:44:16
avatar
Hello,
C'est bien intéressant tous ces CR sur cette dégustation.

Il nous faudrait maintenant discuter d'une prochaine rencontre en décembre (disons avant le 20 pour cause de vacances), ou alors en janvier.
J'ai fait un sondage Doodle pour les dates de décembre:
http://www.doodle.com/6b22h5679gdx6bsd

Il y a aussi la question d'une thématique pour laquelle je me propose de faire un autre sondage Doodle, mais il faut que chacun donne ses suggestions s'il en a. Un fil est ouvert à ce sujet sur notre "mini forum":
http://lpvvdm.forumcrea.com/index.php

Bien à vous,

François
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent publier dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter

En ligne(176)

Anonymes: 153
Record de membres connectés: 90 le mercredi 13 mars 2013 17:44:39
Record d'anonymes connectés: 936 le mardi 20 novembre 2012 19:04:22
    -L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

© www.lapassionduvin.com, 2006