Bienvenue! Identification Créer un nouveau profil
lapassionlogo1
 
Home Qui sommes-nous ? Nos archives La charte Forum Recherche Liens amicaux Millésimes Mail

Machine à  vendanger, machine à  débattre!

Envoyé par Olif 
Machine à  vendanger, machine à  débattre!
mardi 05 octobre 2004 21:24:27
J'initie ici un débat sur la machine à  vendanger, qui a démarré dans la rubrique Bourgogne mais qui devrait pouvoir se généraliser à  beaucoup d'appellations. Je vais déposer successivement ici les posts qui ont initié le débat.

Olif
Re: Machine à  vendanger, machine à  débattre!
mardi 05 octobre 2004 21:25:46
Voilà  ce que cela donne, une machine à  vendanger dans les vignes d'aligotés des Corvées, sous la RN à  Meursault!



Il faut un certain courage pour se mettre derrière et prendre une photo, tellement ça brasse de l'air!



Le brouillard qui suit l'engin n'est pas un effet de flou à  la David Hamilton!

Celle-ci est un modèle qui avance assez rapidement. Après son passage, l'aspect des vignes est effectivement impressionnant! Et le sol est plutôt bien tassé!

Un des arguments positifs d'une telle pratique est d'éventuellement permettre d'attendre une meilleure maturité des raisins et de vendanger quand on le souhaite, plutôt que de faire couper les raisins à  l'équipe que l'on a sous la main. Il est en effet difficilement envisageable de garder les vendangeurs sous le coude et les payer, en attendant la maturité optimale d'une parcelle. Et bien sûr, le coût à  l'hectare est moindre qu'une armada de vendangeurs. Par contre, la machine ne sait pas chanter de paillardes lors de la Paulée!

Olif
Re: Machine à  vendanger, machine à  débattre!
mardi 05 octobre 2004 21:26:50
Auteur: ptitgarslahautsursacolline
Date: 05-10-2004 12:47


Merci pour ton reportage interessant, Olif.
C'est un peu dangereux de mettre en exergue une photo de machine à  vendanger dans le forum Bourgogne. Certains pourraient faire une conclusion un peu rapide. Pour donner une image plus réeele de la répartition de ce genre de machines. il faudrait copier à  peu prés 50 fois la photo pour les autres régions et 1000 fois la photo pour la mettre dans le forum Bordelais.

Vincent arrêtons de diaboliser la machine à  vendanger même si je n'en suis pas fan non plus. Plus c'est gros et mécanique plus ca fait peur.
La machine à  vendanger fait plus mal au biotope et à  la vlgne qu'au grain de raisin. Si le personnel compétent est réuni autour d'une table de tri, on pourra avoir de beaux résultats.
Mais bon rien ne vaut une équipe de vendangeurs plus rigoureux que joyeux pour obtenir une belle vendange.

Aussi s'il est une région qui fait plus attention à  ses vignes et à  ses raisins qu'une autre c'est bien la Bourgogne. D'ailleurs beaucoup de vignerons même alsaciens, Vincent, devraient s'en inspirer.
Ptitgars
Re: Machine à  vendanger, machine à  débattre!
mardi 05 octobre 2004 21:27:36
Auteur: vincent
Date: 05-10-2004 14:34


P'titgarsetc

Je ne suis pas convaincu que la palme de viticulture du 21è siècle revienne à  la Bourgogne. Le niveau de reflexion atteint par les meilleurs viticulteurs alsaciens sur le travail du sol (quand, comment, à  quelle profondeur, avec quels outils, sous quelle conjonction astrale -pour faire sourire les antiobiod-), l'enherbement (spontané, sélectionné, un rang sur deux, partout), la limitation de la vigueur par une réflexion et des actions globales (et non juste par une vendange en vert qui ne fait que rendre la vigne plus productive d'année en année, attendant son coup de sécateur estivale pour limiter sa charge), reflexion sur le compost (inspirée en effet par les bourguignons qui se sont posé les bonnes questions avec le GEST si je ne me trompe pas dans l'ortografe) hauteur du palissage, largeur de l'inter-rang, surface foliaire exposée, rognage ou pas rognage en tout cas au moment optimum, choix des clones, soin aux raisins lors des vendanges etc etc serait une bonne source d'inspiration pour la plupart des meilleurs vignerons bourguignons.
Je sais d'ailleurs qu'un vigneron alsacien, qui a poussé une reflexion assez originale sur le travail du sol a reçu la visite de deux persoones aux responsabilités importantes dans la conduite du vignoble du domaine le plus réputé de Bourgogne et donc du monde.

Aussi s'il est bien des régions qui font attention à  leurs vignes et à  leurs vignobles je citerais l'Alsace et la Bourgogne… quelques vignerons ligériens me semblent en avance eux aussi.

Un beau tiercé… avec une logique : des régions de petits domaines tenus par des paysans et non par des chatelains et des salariés de groupes internationaux.


SAns flatterie je pense qu'avec des gens comme Stephane Derenoncourt, Bordeaux a une chance de commencer à  se poser de bonnes questions
Re: Machine à  vendanger, machine à  débattre!
mardi 05 octobre 2004 21:28:26
Auteur: vincent
Date: 05-10-2004 14:56


Je ne diabolise pas je dis juste ce que je pense : on ne fait pas de la viticulture d'élite pour en bout de cycle traumatiser les vignes avec une machine à  vendanger. Quand je pense aux effets d'une pratique viticole ce n'est pas sur la récolte d'une année c'est sur le vignoble dans son ensemble et sur la durée. Pas de grands vignerons (au sens paysan du terme… pas un faiseur de vin) avec une machine à  vendanger… ou alors que l'on me fasse une révélation, un scoop !!

Quant aux vignerons alsaciens, des gens comme J.M. Deiss, O. Humbrecht, pour les plus connus mais beaucoup d'autres moins connus, recoivent régulièrement la visite de leurs pairs intéressés par leurs options viticoles. Il est intéressant aussi de constater que la grosse majorité de l'élite viticole alsacienne est engagée dans une démarche écologique soucieuse des équilibres et de le perennité du vignoble. (Deiss, Humbrecht, Bott-Geyl, Ostertag, Kreydenweiss, Gresser, Frick, Schaetzel, Barmes-Buecher, Stoeffler, Josmeyer, Muré, etc pour les officellement bio… Schueller, Patrick Meyer, Binner, pour les "toufous"… A. Mann, Blanck, FAller sisters etc j'en oublie beaucoup).

Je peux citer plusieurs vignerons alsaciens qui desendent en dessous d'1kg de cuivre métal par hectare et par an et ceci sur plusieurs années… bien sûr sans recourir à  aucun traitement de synthèse à  la place.
Re: Machine à  vendanger, machine à  débattre!
mardi 05 octobre 2004 21:29:07
Auteur: Luc Javaux
Date: 05-10-2004 16:05


"on ne fait pas de la viticulture d'élite pour en bout de cycle traumatiser les vignes avec une machine à  vendanger."

Vincent,

Tout à  fait d'accord avec toi, mais toute la viticulture (même en Bourgogne...) n'est pas d'élite. Il faut aussi pourvoir produire beaucoup et bon pour pas cher. Dans cette optique, la machine à  vendanger à  sans doute sa place. Mais certainement pas pour la production de Grands Crus ni même de Premiers Crus, alors que rien ne l'empêche actuellement, du moins si je ne me trompe pas.

Amicalement,

Luc
Re: Machine à  vendanger, machine à  débattre!
mardi 05 octobre 2004 21:29:53
Auteur: vincent
Date: 05-10-2004 16:34


Evidemment pour produire certains vins de consommation courante… ceux que je ne bois pas de toutes façons… ou alors quand je n'ai pas le choix (ma maman m'a dit qu'il fallait manger -et boire- ce qu'on nous donne quand on est invité).
Mais finalement est-il souhaitable qu'il existe des vins de consommation courante… car comment souhaiter que la consommation de vin soit courante… surtout quand il s'agit de vin médiocre.

On peut trouver en France des vins produits par des vignerons éxigeants, adeptes d'une agriculture bio ou tout au moins la plus propre possible, de vinif. propres sans saloperies ajoutées… et qui vendent des vins entre 3 et 5 euros. PAs des centaines sans doute mais il y en a largement assez pour moi

Le vin est un produit nullement indispensable, donc superflu… donc indispensable quand même mais dans une optique de produit culturel, de qualité et propre.
Je suis pour ma part partisan d'une viticulture bio à  100% …
Quand on pense que les producteurs de tabac utilisent des pesticides et autres saloperies et reçoivent des subventions pour intoxiquer des millions de fumeurs et leurs proches voisins intoxiqués "passifs".
Vous voulez produire du tabac… soit ! Mais alors aucune subvention et agriculture bio obligatoire.
Sinon produisez un ALIMENT !!
Pour le vin idem.

Pourquoi acheter du Bourgogne médiocre à  7 euros quand on peut trouver ailleurs des pinots noirs de qualité pour moins cher ??
LA Bourgogne, comme l'Alsace ou la Champagne du fait de son histoire, du morcellement, du prix du foncier, n'a pas vocation à  faire du vin médiocre mais uniquement des vins d'élite… ce qui ne coûterait pas plus cher à  produire… ou si peu.
Le coût de production d'une bouteille de Romanée Conti -si l'on excèpte l'amortissement du foncier- ne doit pas dépasser 15 euros !! Et encore je suis très généreux !

Par contre il faudrait certainement revoir la législation pour l'emploi des saisonniers indispensables à  des vendanges manuelles !!
Re: Machine à  vendanger, machine à  débattre!
mardi 05 octobre 2004 21:30:32
Auteur: ptitgarslahautsursacolline
Date: 05-10-2004 17:44


Arrêtons d'associer la machine à  vendanger à  du vin médiocre où alors la majorité des grands crus classés en vogue de Bordeaux sont également médiocres.
De même il existe de trés bons vins à  moins de 5 euros qui sont vendangés à  la machine (Un St nicolas de joà«l Taluau par exemple) et d'autres qui le sont à  la main et qui sont infâmes et qui de plus sont bio comme quoi "Bio" ne veut pas dire systématiquement bon.
Si le sol le permet et que le travail est bien fait avant et aprés le passage de la machine, il n'y a pas de raison que le vin soit mauvais.

Vincent je ne suis pas sur que la quantité de cuivre soit forçément un bon indiquateur sur le travail du vigneron. Je ne me fait que le porte parole d'un médecin un tout peu connu établit sur un "joli" côteau de la Loire. La vigne a besoin de cuivre, il existe d'ailleurs dans le sol de façon originelle.

Pour ce qui est du vin d'élite ,merci d'avoir réveillé en moi Nietzsche
dans les vignerons alsaciens que tu cites j'en connais un certain nombre qui ont fait leurs études au lycée de Beaune et leurs stages chez des vignerons bourguignons. Comme quoi et là  on est d'accord ces deux régions ont des points communs. Je reste cependant persuadé qu'il est plus facile pour un agriculteur un tant soit peu passionné par son travail d'obtenir de meilleurs résultats sur une petite surface plustôt qu'une grande. En terme de surface la moyenne des exploitations bourguignones de qualité est quand même plus faible que celle des alsaciens.

Ptitgars.
Re: Machine à  vendanger, machine à  débattre!
mardi 05 octobre 2004 21:31:20
Auteur: vincent
Date: 05-10-2004 19:06


Je ne suis pas sûr

La majorité des vignerons cités excepté Z.H exploitent une surface avoisinant 10 ha… moins pour Bruno Schueller qui n'en a que 6.

Le fait que le vin soit bon ou mauvais n'est pas mon propos…
Je parlais viticulture… j'ai du mal à  penser qu'un vrai vigneron paysan soucieux de la préservation de l'environnement et de l'héritage qu'il va laisser aux générations futures ait envie de vendanger à  la machine. Et meêm au-dlà  de l'aspect viticole il y a un état d'esprit . De plus en plus aujourd'hui quand j'achète du vin, je privilégie des vignerons qui ont un certain état d'esprit… Voire un état d'esprit certain (exploitation de taille raisonnable, démarche écologique affirmée, Å“nologie excluant tous les artifices, état d'esprit social -par exemple avec les employés-, prix de vente raisonnables etc. J'achète le produit de quelqu'un et pas un produit qui a bon goût. Consomm'acteur et pas consommateur
Re: Machine à  vendanger, machine à  débattre!
mardi 05 octobre 2004 21:32:19
Auteur: LE GOFFE
Date: 05-10-2004 19:13


Tout à  fait d'accord avec la vision de VINCENT.Rien à  redire;c'est également ma philosophie et mon approche du vin;j'ai également le sentiment que les vignerons alsaciens qu'il cite sont dans cette recherche intelligente de propreté et de par ce fait des locomotives pour tout le vignoble français.
amitiés.

bertrand
Re: Machine à  vendanger, machine à  débattre!
mardi 05 octobre 2004 21:32:54
Auteur: ptitgarslahautsursacolline
Date: 05-10-2004 19:34


Ce n'est pas parceque quelqu'un est bien que le fruit de son travail est forcément bien. Les dégustations à  l'aveugle sont là  pour rétablir les choses, les affections ou les à  priori.
Concernant l'état d'esprit social, je ne m'avancerai pas trop. Certains vignerons sont comme certains grands chefs, géniaux et odieux. Des exemples alsaciens cités plus haut le confirment.

Maintenant je suis d'accord avec le côté sans artifices même si desfois des vins plaisants du nouveau monde en sont bourrés et ont un charme fou mais ils ne tiennent pas longtemps.
Ptitgars.
Re: Machine à  vendanger, machine à  débattre!
mardi 05 octobre 2004 21:42:55
Voilà ! Cela me semble plus correct vis à  vis de Rémi Jobard de reprendre ce débat-là  ici! Puisque je vous ai "dépossédé" de vos messages, dont vous avez toujours la paternité cependant, si vous souhaitez y apporter des modifications, faites m'en part en privé!

La machine à  vendanger a du pour et du contre, probablement plus de contre que de pour sous l'angle passionnel, mais ses atouts économiques ne sont cependant pas à  négliger. Pour qu'un vigneron puisse embaucher des vendangeurs, il faut aussi que sa "petite entreprise" tourne!

A débattre!

Olif
Re: Machine à  vendanger, machine à  débattre!
mardi 05 octobre 2004 22:24:19
Auteur: Daniel S
Date: 05-10-2004 22:03


Ptitgarsla hautsursacolline,

Où avez-vous entendu dire, ou quelle revue lisez-vous pour insinuer que les crus classés de Bordeaux vendangeaient à  la machine.Serait-ce dans le marc de café, le Livre de la Jungle, ou Tintin à  Margaux?
Que vous n'aimiez pas les vins de Bordeaux, je peux fort bien le comprendre, mais que vous utilisiez des procédés plus que douteux pour les discréditer ne me semble pas une démarche acceptable.

Cordialement

Daniel



Cordialement

Daniel
PhR
Re: Machine à  vendanger, machine à  débattre!
mardi 05 octobre 2004 22:43:46
Hello à  tous!

Puisqu'Olif nous propose une machine Braud, autant aller consulter le site suivant :

[www.terre-net.fr]

ou encore:

[www.newholland.com]

Comme vous pourrez le constater, ces machines sont fabriquées en Vendée. Donc, en 2003, j'ai pu visiter l'usine de Coà«x et c'est ma foi fort instructif!...

Un article de La Pipette y a été consacré. Comme nombre d'amateurs sans doute, cela ne m'a pas permis d'évacuer un "scepticisme de bon aloi" vis à  vis de la machine à  vendanger, mais, il me semble excessif de la diaboliser!... Surtout au regard des soins qui sont pris, parfois, vis à  vis de la vendange!...

Des améliorations notoires ont été apportées sur certains points, notamment l'installation d'un égreneur dans les bennes de réception. Si bien, qu'en principe, il n'y a plus rien d'autre que ... des raisins à  l'arrivée!... Mûrs... pas mûrs?...

Enfin, il faut aussi noter que certains producteurs qui vendangent mécaniquement depuis plusieurs années, à  Sancerre par exemple, connaissent si bien leur engin qu'ils arrivent à  faire plusieurs passages dans les vignes, des sortes de tries, en fait!... Etonnant, non?...

Bon, si ça vous branche, on peut prévoir une petite visite lors des futures LPViades!... (bbb)

Cordialement,

PhR

PS: J'oubliais!... un... grand cru du Médoc est un excellent client de New Holland-Braud. Dans ses batiments, bien rangées comme à  la parade, sept de ces engins forment une brigade d'intervention de choc!... Et oui! L'histoire ne précise pas si ces machines servent exclusivement pour les vignes en AOC Bordeaux ou si... des fois... quand il faut... de nuit...(bbb)



Message edité (05-10-2004 22:48)
Re: Machine à  vendanger, machine à  débattre!
mardi 05 octobre 2004 22:45:34
avatar
à  Mouton, ils ne vendangent pas à  la machine ?

cordialement

Yves Zermatten

Utilisateur anonyme
Re: Machine à  vendanger, machine à  débattre!
mardi 05 octobre 2004 23:28:40
"Concernant l'état d'esprit social, je ne m'avancerai pas trop. Certains vignerons sont comme certains grands chefs, géniaux et odieux. Des exemples alsaciens cités plus haut le confirment."

En effet dans les vignerons que j'ai cités il y en a au moins un dont les employés n'ont qu'une envie : se sauver !!!

Lequel ??
Utilisateur anonyme
Re: Machine à  vendanger, machine à  débattre!
mardi 05 octobre 2004 23:41:28
gooooooood niiiiiiight !
Re: Machine à  vendanger, machine à  débattre!
mercredi 06 octobre 2004 07:19:37
Tiré d'un des 2 sites signalés par PhR:

"300 heures de main d'Å“uvre pour la fabrication d'une machine à  vendanger "

Et bien voilà , on sait comment occuper les coupeurs que l'on ne recrute pas! En embauchant des gens pour fabriquer des machines à  vendanger!

Olif
Re: Machine à  vendanger, machine à  débattre!
mercredi 06 octobre 2004 09:28:37
avatar
Au risque de mettre un peu les pieds dans le plat, je ferai le constat suivant:
je suis toujours un peu surpris de la conception qu'on les amteurs de vins des vinifications de leurs crus fétiches. On élève le vin au rang d'oeuvre d'art et on s'imagine que chaque grappe est chouchoutée par le vigneron (que dis-je, grand vinificateur de talent!), comme si presque il la prenait dans ces mains expertes, la caresssait amoureusement lui donnant ainsi un peu de son génie pour que la transmutation s'opère! Arrêtons le délire. J'ai vu les vendanges à  Lynch bages lors d'un reportage sur ce domaine: la vendange tirée de la benne du tracteur à  grand coup de rateaux avec un vendangeur en bottes crottées dans la benne, pour le coup, le mythe en prend un coup et la notion d'art aussi: et pourtant, quel beau vin!
Machine ou pas machine, on peut faire du beau et du bon. Si en Alsace, comme le signale Vincent, certains ne l'utilisent pas, c'est aussi sans doute parce que la forte pente des coteaux ne le permet pas. Mais dans les plaines, on ne se gêne pas. Ce n'est donc pas forcément la machine qui est responsable de la faible qualité, mais sans doute le terroir dont est issue la vendange qui est moins beau ou moins qualitatif. En pays de Vaux, les pentes n'autorisent qu'un ramassage à  la main, mais le fendant n'est pas le grand vin tant espéré, soyons clairs et honnêtes!
Re: Machine à  vendanger, machine à  débattre!
mercredi 06 octobre 2004 09:55:25
avatar
Pour une fois que le tiers-monde vinicole ne soit pas la proie des defendeurs des virtus de la morale oenologique, je lis cela avec plaisir (aaa)

J'avais ete surpris de voir qu'au Chili, une grande partie des domaines procedent a la vendange 100% manuelle, meme pour les cuvees de moyen a bas de gamme. Le cout de la main d'oeuvre (local) contre le cout d'une machine (importee), cela doit peser son poids dans la balance.

Il est donc possible que vous puissiez trouver des vins d'outre mer chez vos cavistes pour moins de 10 euros et issus de vendanges manuelles, de rammassages en caissettes de 22kg, de tri avant la fermentation, de mouvements par gravitation et j'en passe.



Anthony
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter

Connecté(e)s(235)

Anonymes: 203
Record de membres connectés: 90 le mercredi 13 mars 2013 17:44:39
Record d'anonymes connectés: 936 le mardi 20 novembre 2012 19:04:22
    -L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération Classement de sites - Inscrivez le vôtre! hit-parade © www.lapassionduvin.com, 2006