Bienvenue! Identification Créer un nouveau profil
lapassionlogo1
 
Home Qui sommes-nous ? Nos archives La charte Forum Recherche Liens amicaux Millésimes Mail

Biodynamie - Croyances - Rationalisme

Envoyé par Bebert 
Re: Biodynamie - Croyances - Rationalisme
vendredi 10 février 2012 16:08:45
avatar
Incorrigible Luc! une Tisane à l'ortie pour ton quatre heures grinning smiley

Par ailleurs, je ne me bats pas pour avoir raison, puisque j'ai raison...winking smiley L.J.
Re: Biodynamie - Croyances - Rationalisme
samedi 11 février 2012 17:48:04
Hervé Bizeul écrivait:
-------------------------------------------------------
> Après 132 pages, on en est toujours au même point
> : une bio-d toujours pas normalisée, ne prenant en
> compte que ce qui l'arrange dans la philosophie
> Steiner et laissant tout ce qui est impossible (la
> bio diversité, justement...), incapable de séparer
> le bon grain de l'ivraie.

En est-il autrement dans le reste de la société ?
Je suppose que tous les pilotes de F1 ne conduisent pas de la même façon.
Les médecins ne prennent pas tous la même décision face à la même pathologie. D'ailleurs, ils ne sont pas tous d'accord sur la pathologie et certains ne voient même pas la pathologie tout en facturant la consultation !
On pourrait multiplier les exemples à l'infini ou presque.

Chez les viticulteurs "conventionnels", on trouverait surprenant d'appliquer les mêmes principes en Alsace, à Bordeaux ou à Vingrau.
La base même du travail c'est de s'adapter à l'endroit, aux cépages,...
Même au sein de la fameuse "Ecole de Calce" dont on nous parle souvent, je suis totalement persuadé qu'il y a des interprétations très larges des "principes".

Il me semble que la biodynamie que j'utilise est "sincère" par rapport aux fondements sur lesquels la biodynamie est bâtie. Les vins qui sont produits semblent bénéficier de cet apport. Etant un grand garçon, je pense pouvoir distinguer ce qui relève de l'attention portée aus ceps de vigne et l'effet de la biodynamie que j'applique.

Pour le reste, l'ange Gabriel, le passé de Steiner,...
Comme le disait Oncle Charly, restons dans l'agriculture, domaine de base de la biodynamie. Pour philosopher il y a d'autres endroits.
Re: Biodynamie - Croyances - Rationalisme
samedi 11 février 2012 17:54:55
avatar
Jean-Michel COMME Pontet-Canet écrivait:
-------------------------------------------------------
> Il me semble que la biodynamie que j'utilise est
> "sincère" par rapport aux fondements sur lesquels
> la biodynamie est bâtie.


Fort heureusement, nul besoin pour un viti d'être en bioD pour adopter une démarche sincère. Et je dirai même: num besoin pour une démarche sincère ET efficiente.
Re: Biodynamie - Croyances - Rationalisme
samedi 11 février 2012 17:57:08
nul besoin pour un viti d'être en bioD pour adopter une démarche sincère

Effectivement, mais là on parlait de biodynamie.
Re: Biodynamie - Croyances - Rationalisme
dimanche 12 février 2012 10:17:22
Restons dans l’agriculture, en effet, je suis bien d’accord.
Mais, pour moi, sans exclure complètement la philosophie. Ne serait-ce que parce que les fondements de la biodynamie sont philosophiques.

D’ailleurs, l’agriculture est questionnement et recherche de sens, comme la philosophie. Voyez comme cette question de la peau épaisse des oignons d’Hervé, est tout proche d’un questionnement métaphysique smiling smiley…Les oignons ont-ils capté un signe ? D’où vient ce signe ? Les oignons ont-ils un lien particulier avec l’univers ? Et si c’était l’homme, observateur doué de conscience, qui avait modifié la nature de son lien avec le cosmos ?

Je crois qu’un paysan est nécessairement un homme de philosophie. En particulier, au sens littéral : celui qui aime la sagesse. Mon grand-père était un homme très simple, qui n’avait jamais lu une phrase de Voltaire. Pourtant, lorsque je lui disais qu’il n’avait pas besoin de cultiver une aussi grande surface, à l’âge qu’il avait, il me répondait : « je dois cultiver mon jardin, dieu me l’a donné…. » du quasi Voltaire, dans l’esprit et dans le texte.


Thierry
Re: Biodynamie - Croyances - Rationalisme
dimanche 12 février 2012 11:11:06
Je pense que la biodynamie est aussi une philosophie de vie dans le sens où on doit repenser notre relation avec la nature; nature au sens large.

Mais lorsqu'au nom de la biodynamie on part avec la philospohie sur des secteurs qui n'ont rien à voir de près ou de loin avec l'agriculture ou la place de l'homme dans la nature, je pense alors qu'on n'est plus dans la raison même de la biodynamie.

La biodynamie constitue une leçon permanente d'humilité car plus on progresse, plus on se rend compte que le monde est complexe et interconnecté.
Ma vie n'est qu'une longue suite de questions avec bien peu de réponses.
Pourtant, je ne me désespère pas (trop) et tente toujours de comprendre.
La nature est réglée par des cycles immuables qui s'interconnectent et dont il faut comprendre la logique. Cela est vrai pour la météo, les invasions d'insectes, l'épaisseur des peaux d'oignons,...
Re: Biodynamie - Croyances - Rationalisme
dimanche 12 février 2012 11:26:39
Que la bio-d soient une philosophie, c'est ce qu'on voudrait nous faire croire. C'est bien plus de l'ésotérisme, dans le monde du vin, en tout cas.

Cette "philosophie" de la bio-d, pour n'en donner qu'une preuve, s'arrête d'ailleurs la plupart du temps à la vigne (et très vite, à quelques dilutions et à un calendrier qu'on dit "essayer" de respecter). Mais il n'influe en général aucun autre segment de la vie personnelle, à ma connaissance, des vignerons qui la pratique (je ne les connais pas tous, bien sûr...). C'est bien sûr une des choses qui me pose le plus problème, un peu comme les "catholiques" qui ne prient pas, ne vont jamais à la messe, ne lisent pas la bible et ne respectent même pas les dix commandements...

Dans la bio-d de Steiner, il y a une démarche politique et religieuse qu'on se garde bien de parler ou d'appliquer, se contentant de garder 5 ou 6 choses qui arrangent en oubliant le reste, de la bio-diversité à la polyculture en passant par l'éducation des enfants. Steiner, vivant aujourd'hui, aurait il un portable ? Le prix des ses vins, si il en faisait, flucturait-il en fonction de la demande chinoise ? Ferait il goûter ses vins à Parker ? Oserait-il se revendiquer en bio-d sur 2 ouvrées de vignes cernées par des conventionnels ? Achèterai t'il sa 500 sur internet ?Je ne pense pas...

Au final, Steiner ne sert aujourd'hui qu'à coller un "nom", une "étiquette" qui fait vibrer notre vide de "sacré" et de "mystère", sur une pratique qui ne revient pour les meilleurs et les plus sincères, qu'à revenir à des fondamentaux de la culture : respecter la terre qui nous nourrit, perdre notre arrogance, privilégier l'humain, encourager l'initiative et la prise de risque, ne pas sacrifier les "moyens" à la "fin", cultiver son "tour de main" et son "savoir faire", le transmettre, attendre avant d'accepter certaines "avancées", suivre son propre chemin en faisant confiance à l'observation, au ressentit, à l'instinct, aux oignons -winking smiley Le film sur la Romanée-Conti est cela merveilleux : "ah, bon, ce n'est que cela", peut-on penser ? Mais c'est "comme les autres" ?. En apparence, oui. Dans les détails, non... Car pour arriver à enlever tout le superflu dans une exploitation agricole, une vie est souvent bien trop courte...

Parler d'une viticulture "humaniste", empruntant quelques idées à Steiner, me semble aujourd'hui plus proche de ce que pratiquent de nombreux vignerons. Mais comme il n'y a pas de mot, il reste "bio-d"...
Re: Biodynamie - Croyances - Rationalisme
dimanche 12 février 2012 11:42:14
Parler d'une viticulture "humaniste", empruntant quelques idées à Steiner, me semble aujourd'hui plus proche de ce que pratiquent de nombreux vignerons. Mais comme il n'y a pas de mot, il reste "bio-d"...

Bon OK Hervé, ne te fâches pas, je vais en parler au Président, voir si on peut changer le nom de biodyvin en humanivin
S’il est d’accord, tu viens avec nous ou quoi ?smiling smiley

Thierry
Re: Biodynamie - Croyances - Rationalisme
dimanche 12 février 2012 11:45:01
avatar
Cela me fait penser aux mouvements écologistes en politique.
Pourquoi faudrait-il penser,voter écolo pour se rendre compte que la planète ou la nature doivent être protégées et respectées.
Le bons sens doit-il être absolument étiqueté???
Est-il nécessaire de "sectariser" les groupes d'individus (qu'ils soient verts,bio-D,etc) pour les amener en final à oeuvrer en toute logique à leur bien être (physique ou psychologique) ?

jlj
Re: Biodynamie - Croyances - Rationalisme
dimanche 12 février 2012 11:55:05
Que la bio-d soient une philosophie, c'est ce qu'on voudrait nous faire croire.

Finalement, l'opposition à la biodynamie, c'est aussi une philosophie de vie...
Re: Biodynamie - Croyances - Rationalisme
dimanche 12 février 2012 11:57:40
avatar
LPV, La Philosophie de Vie...

jlj
Re: Biodynamie - Croyances - Rationalisme
dimanche 12 février 2012 12:10:40
avatar
Dans la bio-d de Steiner, il y a une démarche politique et religieuse qu'on se garde bien de parler ou d'appliquer, se contentant de garder 5 ou 6 choses qui arrangent en oubliant le reste, de la bio-diversité à la polyculture en passant par l'éducation des enfants.

Tu aurais écrit "Dans l'anthroposophie de Steiner, il y a une démarche etc....", je t'aurais suivi. Mais la BD n'est qu'un épiphénomène dans l'oeuvre de Steiner. Si Pfeiffer n'avait pas passé sa vie à "empiriser" cette fulgurance de 1924, elle n'aurait jamais dépassé le stade d'une conférence au fin fond de la Prusse orientale.

Eric

Mon blog
Re: Biodynamie - Croyances - Rationalisme
dimanche 12 février 2012 12:22:10
Quelle encyclopédie cet Eric !!
Re: Biodynamie - Croyances - Rationalisme
dimanche 12 février 2012 14:01:34
avatar
de retour après un longue absence, avec quelques 50 000 de messages en retard sur le compteur LPV, c'est rassurant, de retrouver les mêmes discussions avec les mêmes protagonistes pour et contre ... "Est-il nécessaire de "sectariser" les groupes d'individus (qu'ils soient verts,bio-D,etc) pour les amener en final à œuvrer en toute logique à leur bien être (physique ou psychologique) ?", cela me plaît. ...pour le reste, faut voire, si je trouve le courage de tout lire;-).
phi
Re: Biodynamie - Croyances - Rationalisme
dimanche 12 février 2012 15:35:46
"Plus sérieusement, si on doit porter du crédit à de telles constatations (ce que je fais aisément), il est intéressant de se poser la question du "pourquoi". Quel est le signe que les oignons ont capté et qui leur a fait prendre un peau plus épaisse ?

Dans la météo, on en est toujours qu'au constat sans chercher le pourquoi. La nappe d'air froid venu de Russie, on la constate et on commente son évolution mais on ne se demande pas ce qui a fait qu'elle se forme certaines années et pas d'autres.

La peau des oignons ou les nuages d'air froid, autant de sujets passionnants, ...au moins pour moi !
Pourquoi un tremblement de terre à ce moment-là et pas un autre ? Quel est le facteur déclencheur ?

Tout cela nous montre néanmoins que le monde est bien plus complexe qu'il n'y parait et qu'il faut le regarder avec l'humilité de celui qui ne sait pas grand-chose
. "

Cher jean-Michel,
J'avoue être assez perplexe devant ces propos. Il me semble que tu mélanges allègrement "pourquoi" (pour quelle raison, dans quelle intention ?) et "comment" (de quelle manière, par quel moyen ?).
Lorsque tu écris "quel est le signe que les oignons ont capté et qui leur a fait prendre une peau plus épaisse ?", tu est dans le "comment". Quand tu écris "Pourquoi un tremblement de terre à ce moment là et pas un autre ?", c'est du "pourquoi".
Autant le "comment" est du ressort de la science, autant le "pourquoi" me paraît être du domaine du religieux.
Je ne suis nullement un expert en la matière mais il me semble que la science a assez bien décrit les mécanismes qui régissent les déplacement des masses d'air ou le déclenchement des séismes. Malheureusement, la nature cahotique de la météorologie (les mêmes causes ne produisent pas nécessairement les mêmes effets) fait qu'il est extrêment difficile voire impossible de faire des prévisions à long terme ; et prévoir des séismes reviendrait à surveiller des milliers de kilomètres de lignes de subduction, en général au fond des océans, pour essayer de détecter des évènements qui se passent à des kilomètres de profondeur, ce qui est bien entendu parfaitement illusoire. Dans ces deux domaines, nous ne pouvons souvent qu'observer et interpréter. de là à y voir une logique...
Maintenant, s'il faut croire qu'il existe quelque chose ou quelqu'un qui tire les ficelles et qui fait en sorte que les évènements se produisent ou non, on entre dans des domaines qui, comme tu l'as écrit toi-même, n'ont rien à faire ici.
Apparemment, si j'en crois une de tes dernières interventions : "La nature est réglée par des cycles immuables qui s'interconnectent et dont il faut comprendre la logique. Cela est vrai pour la météo, les invasions d'insectes, l'épaisseur des peaux d'oignons,... ", ton choix est fait.
Se poser cette question du "pourquoi" devant des phénomènes naturels, cela nous ramène des centaines, voire des milliers d'années en arrière, quand les hommes impuissants devant la colère des dieux pouvaient être amenés à pratiquer des sacrifices humains (cela dit, de nos jours, certains brûlent encore des peaux de mulots).
Dans ce sens là, nos conceptions du monde divergent profondément (et comme disait Desprosges, "diverge, c'est énorme..."winking smiley.
D'un autre côté, quand on n'est pas capable de répondre au "comment", il peut être naturel de se préoccuper du "pourquoi". Et si écrire que le monde est interconnecté peut faire impression, cela ne veut strictement rien dire.
Cordialement.
Re: Biodynamie - Croyances - Rationalisme
dimanche 12 février 2012 16:32:42
Cher Phi,

Et bien moi aussi, j'aime les oignons !
phi
Re: Biodynamie - Croyances - Rationalisme
dimanche 12 février 2012 18:06:11
Certes, mais pourquoi ?
Re: Biodynamie - Croyances - Rationalisme
dimanche 12 février 2012 19:04:12
avatar
Faisant phi des grossièretés anonymes, je retiendrai finalement de ce débat l'hommage d'un vigneron qui n'aime pas les étiquettes :

une pratique qui ne revient pour les meilleurs et les plus sincères, qu'à revenir à des fondamentaux de la culture : respecter la terre qui nous nourrit, perdre notre arrogance, privilégier l'humain, encourager l'initiative et la prise de risque, ne pas sacrifier les "moyens" à la "fin", cultiver son "tour de main" et son "savoir faire", le transmettre, attendre avant d'accepter certaines "avancées", suivre son propre chemin en faisant confiance à l'observation, au ressentit, à l'instinct, aux oignons - Le film sur la Romanée-Conti est cela merveilleux : "ah, bon, ce n'est que cela", peut-on penser ? Mais c'est "comme les autres" ?. En apparence, oui. Dans les détails, non... Car pour arriver à enlever tout le superflu dans une exploitation agricole, une vie est souvent bien trop courte...

Chris d'U
Re: Biodynamie - Croyances - Rationalisme
dimanche 12 février 2012 22:13:15
avatar
Le paysan du troisième millénaire ne sera pas biodynamiste...





Toute une philosophie de vie grinning smiley

Eric

Mon blog
Re: Biodynamie - Croyances - Rationalisme
dimanche 12 février 2012 23:56:15
Dans la bio-d de Steiner, il y a une démarche politique et religieuse qu'on se garde bien de parler ou d'appliquer, se contentant de garder 5 ou 6 choses qui arrangent en oubliant le reste, de la bio-diversité à la polyculture en passant par l'éducation des enfants.

Et alors?

Céline n'était pas très fréquentable il n'empêche qu'il est considéré comme un grand écrivain.
Si les vignerons bio-dynamistes n'utilisent que l'épiphénomène bio d dans sa philosophie cela montre bien qu'ils ne sont pas sectaires et capables de s'approprier ce qui leur semble positif par rapport à leurs objectifs.

E
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent publier dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter

En ligne(70)

Identifiés 1: uglyamerican
Anonymes: 69
Record de membres connectés: 90 le mercredi 13 mars 2013 17:44:39
Record d'anonymes connectés: 936 le mardi 20 novembre 2012 19:04:22
    -L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

© www.lapassionduvin.com, 2006