Bienvenue! Identification Créer un nouveau profil
lapassionlogo1
 
Home Qui sommes-nous ? Nos archives La charte Forum Recherche Liens amicaux Millésimes Mail

Chapoutier

Envoyé par Thierry Debaisieux 
Re: Chapoutier
vendredi 04 juin 2010 19:56:47
avatar
"Je le situerai au niveau d' un bon deuxième grand crus classé bordelais, je ne comprends donc
vraiment pas ceux qui le boude..."


Quel rapport?
Re: Chapoutier
samedi 05 juin 2010 04:46:42
avatar
Cher Paul,

Il semble que tu as besoin que je t’explique mon commentaire. Je réponds juste à Laurent que la différence de « qualité » est aussi au niveau du prix. Comparer une cuvée Prestige à une Fac&Spera, si on fait abstraction du prix, sera pratiquement toujours à l’avantage de cette dernière. M. Chapoutier est cohérant dans son offre.

J’en profite pour déployer mon opinion sur ces Crozes. Actuellement il me semble plus judicieux lorsqu’on possède les deux cuvées en cave d’ouvrir Les Meysonniers qui me parait dans une phase sympathique, ça n’en fait pas un grand vin pour autant, de plus il n’est pas construit pour affronter de longues années de cave. Quant à Les Varionniers, il me parait plus sage de l’attendre encore quelques années.

Varionniers est très bien cependant je trouve les vins des domaines Combier, Y. Chave, ou encore Les Bruyères tout aussi intéressant et avec un prix significativement inferieur à la sélection parcellaire de Chapoutier. C’est mon avis mais je suis vraiment sans expérience sur les vins de cette région. J’espère tout de même que tu t’es penché sur ces domaines avant de qualifier Varionniers d’exceptionnel.

De plus, très cher Paul, au delà de ne pas non plus voir le rapport avec les bons 2ièmeGCC, j’apprécie à sa juste valeur ta remarque « je ne comprends donc vraiment pas ceux qui le boude ».

Quant à ta question pour savoir « où est le problème », la réponse est en toi.

Att.

Fabien.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 05/06/10 04:48 par Fabiano.
Re: Chapoutier
samedi 05 juin 2010 08:09:56
Fabien, j'ai bu les Meysonniers quelques fois et je n'ai pas été conquis, je préfère largement les cuvées "classiques" de Graillot, de Y.Chave ou de Combier pour un prix assez proche. Quand aux Varonniers, j'ai bu quelques 2004 et du 2006, j'ai vraiment aimé. Mais quand on voit (et boit) Clos des Grives et la Guiraude, on se dit qu'on peut eviter de mettre plus cher dans les Varonniers..

En résumé, étant fan de crozes, si je le pouvais, j'encaverai les 3 tous les ans, actuellement je fais des choix et c'est souvent Clos des Grives et un peu de Guiraude que je choisis..

Quand à la comparaison avec les bordelais de paul, comme laurent, je ne vois pas le rapport, c'est souvent bien meilleur grinning smiley

Arnaud
Re: Chapoutier
samedi 05 juin 2010 14:50:46
avatar
Bonjour Arnaud,

On est d’accord. On peut même citer d’autre cuvée à prix raisonnable comme Les Machonnières, Les Croix ou encore Les Palignons et encore surement plein d’autres. D’ailleurs il faut que je me procure des vins de chez Graillot, j’en entends tant parler et je n’en ai jamais vu la couleur.

Att.

Fabien.
Re: Chapoutier
mardi 08 juin 2010 09:24:24
avatar
Je peux comprendre qu'on trouve dans la Guiraude une qualité égale à celle des Varronniers à un prix inférieur.

Pour le Clos des Grives et le Rouvre, qui sont également des cuvées que j'apprécie beaucoup, je suis tout de même moins convaincu...

Laurent
Re: Chapoutier
mardi 08 juin 2010 09:54:13
Laurent, pour le Rouvre que je n'ai pas cité, d'accord avec toi, c'est en dessous. Pour Le Clos des Grives, je suis d'accord si on raisonne capacité au vieillissement (moindre que pour la Guiraude ou les Varonniers). Mais en ce qui concerne le plaisir pris (bu encore récemment un 2007), je trouve que cette cuvée est exceptionnelle.

Arnaud.
Re: Chapoutier
mardi 08 juin 2010 12:32:09
avatar
Arnaud,

Nous sommes d'accord.

Je suis fidèle au Clos des Grives depuis plusieurs millésimes.

Ce vin me procure toujours beaucoup de plaisir.

Mais il n'a pas, je pense, la profondeur et le potentiel de vieillissement de la Guiraude et des Varronniers.

Laurent
Re: Chapoutier
jeudi 24 juin 2010 14:41:11
avatar
Un petit coup de main de la part des experts en Hermitage : en imaginant que cela est pu être possible, qui a pu déguster sur fût les ermitage 2009 et, parmi ceux-ci, qui aura la sympathie de me donner son avis sur les qualités des unes et des autres cuvées ?
Merci
Chapoutier - St Joseph - 2007
lundi 19 juillet 2010 10:27:04
avatar
Chapoutier - St Joseph - 2007

Certainement une mise pour la grande distribution (bouteille trouvée dans un superU), avec au dos la mention 'les incontournables'.

Robe classique assez sombre au disque violet.
Un nez résolument sur le jus de viande et le sang. A l'agitation on sent des fruis noirs mais c'est toujours le coté viandé qui domine. En bouche le vin n'offre que peu de matière, c'est en effet un peu trop fluide. Par contre pour le reste, il faut reconnaitre que c'est assez équilibré, les tanins sont fondus. Finale moyennement longue sur les fruits, légèrement épicée.

Ce n'est pas mauvais mais vraiment aucune raison pour ma part d'en racheter.

Yann
Chapoutier - Côte-Rôtie - Les Bécasses - 1998
lundi 26 juillet 2010 08:02:15
avatar
Chapoutier - Côte-Rôtie - Les Bécasses - 1998

Bonjour,

Ouvert ce week-end une bouteille directement achetée au caveau il y a quelques semaines. Ouverte deux heures avant.

Au nez, une forte odeur de viande, trop présente. En bouche c'est pareil, cette odeur rend le vin imbuvable. Je mets la bouteille de coté pour la re-gouté le lendemain. Pareil, l'odeur s'est un peu estompée, mais elle me semble irrécupérable. Je ne sais pas trop quoi faire face à ce type de défaut (rien sans doute?).

Pour tout dire, c'est la deuxième bouteilles de ce vin et de ce millésime que j'ouvre. La première avait tourné au vinaigre. Donc je l'avais échangé. Je n'ai pas trop d'expérience sur ce vin, mais je commence à douter de son potentiel de garde? Si certains veulent me contredire, ils sont les bienvenus. Je ne pense pas retourner au caveau pour rechanger encore la bouteille.


Cordialement,

Charles
Chapoutier - Saint Joseph - Deschamps - 2000
lundi 23 août 2010 21:50:34
avatar
J'ai toujours trouvé ce vin très agréable en "vin du dimanche" ou pour accompagner un barbecue avec des amis. En effet ce vin est assez équilibré et passe très bien auprès des non initiés.

je viens d'ouvrir ma troisième bouteille de l'année. La première (WE de l'ascension) a rencontré le succès habituel. La deuxième (14 juillet) était complètement "plate" (défaut ?) et méconnaissable. La troisième (la semaine dernière) comme la deuxième, sans intérêt. Il m'en reste encore quelques-unes. Je confirmerais sous peu, mais il me semble malheureusement que ce vin est passé et qu'il tienne difficilement les 10 bougies.

_______________

Si ta tartine tombe toujours sur le côté beurré, beurre l'autre côté !
Re: Chapoutier - Saint Joseph - Deschamps - 2000
mardi 24 août 2010 09:59:59
avatar
Je peux me tromper bien sûr, mais je ne pense pas que ce vin soit conçu dans l'optique d'une garde de 10 ans.

Laurent
Re: Chapoutier - Saint Joseph - Deschamps - 2000
mardi 24 août 2010 23:46:59
avatar
Tu ne te trompes pas. Il s'agit d'un "oubli" dans la cave de mes parents, je pensais toutefois qu'il se tiendrait un peu mieux.

_______________

Si ta tartine tombe toujours sur le côté beurré, beurre l'autre côté !
Re: Chapoutier - Saint Joseph - Deschamps - 2000
mercredi 25 août 2010 11:41:45
avatar
Bonjour Youdge,

L'année dernière j'ai ouvert un 2005, il était déjà vide alors un 2000...

Bàt

Xavier L.
Re: Chapoutier
mercredi 25 août 2010 21:57:10
Mais le 1995 a eu une longue vie winking smiley

Cordialement,
Thierry Debaisieux
Re: Chapoutier
jeudi 26 août 2010 21:50:06
avatar
Hermitage Domaine Chapoutier « De l’Orée » 1991
Le nez développe un peu de réduction avec ses arômes de cacahuète grillée, on sent l’élevage avec une pointe iodée dans un ensemble curieusement monolithique mais pas désagréable.
La bouche est grasse mais fraîche avec une note mentholée bien agréable. Pas de signe oxydative contrairement à ma première rencontre avec ce vin, une certaine gourmandise et une grande longueur finale. Encore un bel Hermitage dans un style très différent de rocoule. Très Bien.
Re: Chapoutier - Côte-Rôtie - Les Bécasses - 2003
dimanche 29 août 2010 09:25:29
avatar
Cote rotie "les bécasses" 2003

Les nez est puissant sur la réglisse et la girofle
La robe est noire, opaque (la bouteille a été un peu remuée?) peu de reflets
En bouche l'attaque est franche, puissante sans agressivité avec de la rondeur (effet 2003 avec peu d'acidité en tous cas c'est toujours beaucoup plus facile à dire quand on a l'étiquette sous le nezsmiling smiley), de la mache. Une dominante de réglisse, de zan quelques notes de café et de chocolat.
Et une finale longue longue , longue avec des tanins parfaitement fondus
Je ne suis pas sûr que ce vin aille très loin, mais qu'est ce qu'il était bon hier soirsmiling bouncing smiley

Ce vin fut le parfait compagnon de bécasses roties (c'est très amusant compte tenu de son nom)

Eric L.

Un bon repas sans bon vin c'est comme un tagada sans tsoin tsoin



Modifié 1 fois. Dernière modification le 29/08/10 10:05 par E.L..
Chapoutier - Condrieu - Invitare - 2008
lundi 30 août 2010 22:21:32
avatar
Chapoutier - Condrieu - Invitare - 2008

Vin ouvert 1 h avant le service (servi à 11 °c)

Au nez : des notes fugitives de fleurs blanches - c'est plutôt discret (trop frais ?)
En bouche : une sensation de miellé lointaine, puis explose la violette pour finir sur un joli amer

Au bout d'une heure le nez s'oriente vers le muscat.

C'est un joli vin d'appétitif.

Cordialement,
Bruno

"On distingue dans l'eau son propre visage ; mais dans le vin on aperçoit le cœur d'un autre." Proverbe français
"Nous décomposons à grand frais, le vin qu'ils buvaient à long traits. Ils s'égayaient à sa vapeur bachique, nous dissertons sur le gaz carbonique" Sinard
"Toi qui passes, déguste les vins du pays où tu te trouves si tu veux mieux le connaître, et ainsi mieux l'aimer." Montaigne
Chapoutier - Hermitage - Rouge - La Sizeranne - 1999
lundi 30 août 2010 22:27:42
avatar
Chapoutier - Hermitage - Rouge - La Sizeranne - 1999

Vin ouvert 2 h avant le service (épaules dégagées, laissé à 19 °c)

A l'ouverture, la robe est à peine évoluée, le nez est plein de promesses- concentré sur les fruits rouges, en bouche le vin est puissance et rondeur.

Ayant vécu une déconvenue sur une cote rôtie de 1999 ouverte et bue dans la foulée, je décide de le laisser s'aérer 2 heures.
Grossière erreur.

2 heures plus tard le nez reste avenant, sur les fruits rouges et le sous bois.
En bouche c'est la catastrophe, une sensation aigre / acide l'emporte sur le reste.

Le vin a été acheté au Pouzin et a été stocké entre 12 et 14°c dans une cave.
C'est une grosse grosse déception : je pense que j'aurais du reboucher la bouteille après l'avoir gouté à l'ouverture.

Cordialement,
Bruno

"On distingue dans l'eau son propre visage ; mais dans le vin on aperçoit le cœur d'un autre." Proverbe français
"Nous décomposons à grand frais, le vin qu'ils buvaient à long traits. Ils s'égayaient à sa vapeur bachique, nous dissertons sur le gaz carbonique" Sinard
"Toi qui passes, déguste les vins du pays où tu te trouves si tu veux mieux le connaître, et ainsi mieux l'aimer." Montaigne
Re: Chapoutier - Hermitage - Rouge - La Sizeranne - 1999
mardi 31 août 2010 09:51:42
avatar
Bruno,

Pensez-vous que deux petites heures avec un demi verre en moins dans la bouteille ai tué le vin? Je suis dubitatif dans le sens ou il ne s'agit pas non plus d'un vin "vieux". De plus les Hermitage sont des vins costaux, dans le sens ou ils possèdent généralement de quoi tenir dans le temps, qui plus est sur 1999 superbe millésime s’il en ait.

Pour moi c'est un peu étrange et la bouteille a sans doute eu un problème de conservation ou autre...?

Guillaume



Modifié 1 fois. Dernière modification le 31/08/10 14:07 par socata.
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent publier dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter

En ligne(259)

Anonymes: 230
Record de membres connectés: 90 le mercredi 13 mars 2013 17:44:39
Record d'anonymes connectés: 936 le mardi 20 novembre 2012 19:04:22
    -L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

© www.lapassionduvin.com, 2006