Bienvenue! Identification Créer un nouveau profil
lapassionlogo1
 
Home Qui sommes-nous ? Nos archives La charte Forum Recherche Liens amicaux Millésimes Mail

LPV 92 "les petits crachoirs" La Provence & Corse : En voiture Simone !

Envoyé par oenoJB 
LPV 92 "les petits crachoirs" La Provence & Corse : En voiture Simone !
dimanche 03 juillet 2011 10:03:29
avatar
De retour chez Alain (notre restaurateur hôte), nous nous retrouvons pour cette dernière avant les vacances autour du thême de la provence et de la corse qui est donc peut-etre d'actualité pour certains. Et quelle soirée agréable encore une fois passée à échanger sur notre passion commune !

Les quilles :



Les Blancs :

1 Domaine de La ferme blanche Cassis Blanc 2008
Ugni blanc 25% Marsanne 25% Clairette pointue 20% Bourboulenc 20% Sauvignon 10%

Robe jaune pâle, nez plein de fraicheur un peu menthol, en bouche c'est sec, sur des arômes citronnés, avec une fin de bouche grasse un peu molle et courte. J'aime bien parce que pour moi une certaine valeur sentimentale (le 2005 était mon vin de mariage). *

2 Clos Canarelli Corse Figari Blanc 2009
100% Vermentino

Belle robe plus colorée, au nez des arômes discrets d'anis, de miel et d'acacia. En bouche, c'est clairement peu expressif sur la poire avec une longueur moyenne.

3 Domaine Trevallon Vin de Table Blanc 2007
45% Roussanne 45% Marsanne 10% Chardonnay

La robe redevient plus claire avec des reflets verts. Au nez un festival d'arômes sur le fenouil, tilleul, réglisse, les herbes mouillées. En bouche c'est très équilibré, l'élevage s'exprime encore mais de manière noble, c'est ample, puissant et long. Excellent. ***

4 Château Simone Palette Blanc 2005
80% clairette, 10% grenache blanc, 5% ugni blanc, 3% bourboulenc, 2% muscat blanc

Robe un peu trouble, nez très peu expressif, sur des notes un peu miellées et soufrées, sous-bois. En bouche, c'est complétement fermé avec une matière qui se devine mais qui ne se livre pas du tout et tout cela se termine de manière déséquilibrée par une grosse acidité de fin de bouche. Bouteille défectueuse ? Période de fermeture à triple tour ? Une grosse déception !

On passe aux rouges :

5 Antoine Arena Patrimonio Morta Maio 2007
100% Niellucciu

Robe rouge rubis foncé. Au nez ca sent la chasse, le gibier sur des notes animales très rustiques et le maquis. En bouche, c'est puissant mais pas concentré. Longueur moyenne, tannins encore très présent. Trop Jeune, très clairement.

6 Domaine Gavoty Clarendon Côtes de provence 2001
Syrah 66 %,Grenache 17 %, Cabernet 17 %

Robe un peu évoluée. Au nez, des arômes de figues, de cassis, de fumé. La bouche est bien équilibrée, racée, plus sur la finesse que sur la puissance autour d'arômes de fruits noirs, d'épice et de poivre. J'aime beaucoup ce vin tout en délicatesse. **

7 Domaine de Pibarnon Bandol 2004
100% Mourvèdre

Robe foncé, opaque , nez sur les fruits noirs compotés. En bouche, sur des arômes kirschés c'est puissant, épicé, sudiste avec de la matière, de la concentration mais de jolis tannins fondus. Petite amertume en finale mais c'est quand même un de mes chouchous. **

8 Domaine du Gros Noré Bandol 2003
80% Mourvedre 15% Grenache 5% Cinsault

Robe sombre épaisse, nez sur les fruits noirs et le thym. En bouche, c'est assez monolytique sur la puissance, le pruneau, les épices avec des tannins présents. Pour le coup le vin est représentatif du millésime, c'est une grosse machine en puissance avec un manque de finesse certain. La différence avec le pibarnon est saisissante, le Gros Noré apparaissant comme grossier à coté de son prédécesseur.

9 Domaine Hauvette Baux de provence 2004
50% de grenache, 30% de syrah, et 20% de cabernet sauvignon

Robe plus claire, au nez c'est un peu réduit sur de petits fruits noirs et rouges, du musc, coté animal mais discret, la bouche est ronde et très élégante, sur la fraise et la groseille avec une belle pointe d'acidité en finale. Un vin racé et d'une grande fraicheur (on commençait à en avoir besoin !) Très Bon. **

10 Château Musar Liban 1999
Cabernet Sauvignon, Carignan et Cinsault

La bouteille de Raffi (Pirate qui a été immédiatement détecté et reconnu par Arnaud et Philippe...) : Robe sombre plus évoluée, au nez également des notes d'évolution sur les fruits confits. En bouche c'est assez charmeur clairement sudiste avec un peu de sucre j'ai l'impression. Joli vin très racé. *

11 Domaine de Trevallon VDP des bouches du Rhône 2005
50% Syrah et 50% Cabernet Sauvignon

Robe plus jeune, vive. Le nez est très particulier sur l'huile d'olive, la tapenade, le fenouil. En bouche c'est juste immédiatement un festival de fruits frais avec l'acidité de la groseille. Il reste des tannins encore trop présents mais je lui trouve un beau potentiel. *

12 Domaine de Trevallon VDP des bouches du Rhône 2001
50% Syrah et 50% Cabernet Sauvignon

Robe sombre, sur le cassis, la mûre. En bouche sur les mêmes arômes c'est soyeux, équilibré, très très long avec une puissance contenue. Vraiment un vin magnifique, très différent de son cadet. ***

13 Domaine de Trevallon VDP des bouches du Rhône 1995
50% Syrah et 50% Cabernet Sauvignon

Robe plus évoluée, moins dense. Au nez des notes tertiaires sur le sous-bois, les champignons, certains diront une pointe de liège (et ils ont probablement raison sad smiley). C'est un vin plus animal aussi très différent du précédent, élégant mais avec une acidité en fin de bouche (presque dissociée) un peu trop présente. Sur le déclin. *

14 Château Pradeaux Bandol 1989
100% Mourvèdre

La Bouteille du Patron : Robe sombre, nez sur le moka, le café. En bouche le vin s'étire sur des arômes de fumé et de cerise. C'est bon mais malheureusement accompagné par des tannins très puissants très accrocheurs et qui je pense ne se fondront jamais. Dommage car c'est clairement un seigneur. *

Quelques sucres pour finir (avec une petite déviation géographique vs le thême initial mais on s'en fiche en fait...) :

15 Andante Furmint Botritysed Tokai 2007 (Hongrie)

La spéciale retour de voyage de Piotr : On quitte la provence pour la Hongrie et c'est une bonne surprise : Robe dorée, nez sur la rhubarbe et les agrumes. En bouche, c'est très équilibré entre le sucre et l'acidité ce qui rend le vin très digeste. Une belle découverte. *

16 Porto Nieeport LBV 2005

Je ne suis pas ni un grand fan ni un grand connaisseur de Porto, néammoins l'accord avec le dessert était très bien.


Un grand merci à Alain, formidable hôte, dont la passion transpire vraiment, qui n'a pu gouter les vins pour des raisons de santé mais qui a généreusement inclus sa bouteille surprise comme d'habitude : Ca, c'est la classe. Et ma spéciale dédicace à Raffi, qui bien qu'absent à notre petite soirée, a tenu à être représenté par sa bouteille, un très joli Chateau Musar pirate.

D'un point de vue personnel, j'ai été impressionné par la qualité de Trévallon en particulier le Trévallon Blanc 2007 et le Trévallon Rouge 2001 qui sont pour moi les 2 vins qui sortaient du lot ce soir (malgré un niveau de qualité que j'ai trouvé très élevé). D'un point de vue général, moi la Provence, j'adore.

Bref, après tout cela et les quelques cadavres de bouteilles récupérés (Philippe essaye désespérément de regouter le Simone pour tenter de percevoir une hypothétique ouverture mais rien n'y fait), nous nous quittons après avoir convenu de notre prochain thême : Sud Ouest et Sud Ouest du Monde (à la rentrée).

JB
Re: LPV 92 "les petits crachoirs" La Provence & Corse : En voiture Simone !
dimanche 03 juillet 2011 10:53:15
avatar
Nouvelle soirée dans notre repère de Saint-Cloud en effectif réduit. La terrasse est découverte, le ciel est étoilé. On entendrait les presque les cigales!!! Ni une ni deux et c'est parti pour un voyage national 7. Les cartons de 6 (voir 12) sont dans le coffre de la R12. Direction le sud.

Les Blancs:

1 - Domaine de La ferme blanche Cassis Blanc 2008

Voilà un blanc qui lance bien la soirée. C'est simple, bien fait. La robe est pâle, le nez plein de fraicheur sur les agrumes. En bouche, quelques notes délicates d'amande. Ca appelle le poisson grillé. Belle découverte. ++

2 - Clos Canarelli Corse Figari Blanc 2009

La robe est pâle avec des reflets verts. Il y a beaucoup de gras en bouche. Je perçois quelques notes pétrolées, de fleurs blanches, de poire. Un peu de gaz mais ce n'est pas très dérangeant. +

3 - Domaine Trevallon Vin de Table Blanc 2007

La robe est un peu plus évoluée que celles des 2 vins précédents. Au nez, on sent un élevage très élégant. En bouche, il y a des herbes fraiches, du bois fin. C'est d'une très belle longueur. Bref, c'est magnifique. Superbe découverte. Le vin de la soirée de mon point de vue. Excellent

4 - Château Simone Palette Blanc 2005

La robe est sur l'or jaune. Le nez est aussi fermé que la bouche. Je pense au départ que cela vient de la température basse de service. En fin de repas, après 3 heures, le vin est toujours aussi fermé. Légère déception à la découverte de l'étiquette. Vin à ouvrir dans quelques années. +

Les rouges:

5 - Antoine Arena Patrimonio Morta Maio 2007

Bouteille ouverte la veille et dégagée à l'épaule. Le nez est animal, un peu rustiques. En bouche, on trouve du thym et des tannins un peu trop présents. C'est sans doute un peu jeune. ++

6 - Domaine Gavoty Clarendon Côtes de provence 2001

Le nez est peu expressif. La bouche est agréable sur le cassis, la mûre les épices. Les tannins sont encore un peu asséchants. +++

7 - Domaine de Pibarnon Bandol 2004

La robe est violette. Le nez sur la framboise et le laurier. En bouche, les tannins sont un peu rustique, la bouche sur la framboise et le chêne vert. Petite déception. ++

8 - Domaine du Gros Noré Bandol 2003

Je trouve le nez un peu bordelais. quelques traces d'élevage. Un peu de réglisse en bouche. C'est bien fait. ++

9 - Domaine Hauvette Baux de provence 2004

Le nez est très frais, légèrement mentholé. En bouche, il y a un peu de sucre. C'est surprenant et très gourmand. Belle découverte. +++

10 - Château Musar Liban 1999

Apport de Raffi qui n'a pas pu être là ce soir. Dès qu'on penche le nez au dessus du verre, on quitte tout de suite la provence. Le nez est très méditérannéen sur le pin, cêdre. Un peu de réduction à l'ouverture qui s'estompe rapidement. En bouche, de belles notes tertiaire. Je m'avance sur Musar 2001. Pas loin. +++ Merci Raffi!

11 - Domaine de Trevallon VDP des bouches du Rhône 2005

La robe est sombre. En bouche, c'est très complexe sur le cassis, l'olive noire, le fenouil, l'anis. Les tanins sont encore très présents. Ce vin sera certainement une tuerie dans 5/10 ans. +++

12 - Domaine de Trevallon VDP des bouches du Rhône 2001

Le nez est esur les fruits mûrs, la myrtille, la cendre chaude des lendemains de soirées d'hiver. Belle longueur, superbe élégance. Très beau vin. ++++

13 - Domaine de Trevallon VDP des bouches du Rhône 1995

La robe est un peu plus évoluée que ses jeunes frères. La bouche est sapine avec des notes de chocolat. Les tannins sont très beau. Il y a une note qui me dérange (carton mouillé?). ++

14 - Château Pradeaux Bandol 1989

Au nez, on est sur les mousserons, le chocolat. C'est un nez très fin. En bouche, il y a encore beaucoup de jeunesse, de beaux fruits mûrs et un très bel équilibre. Je me ressers. ++++

Les sucres:

On fait une petite entorse au thème de la soirée pour découvrir les deux vins suivants:

15 - Andante Furmint Botritysed Tokai 2007 (Hongrie)

Belle fraicheur, belle acidité. Il n'y a aucune sensation de lourdeur sur ce vin. En bouche je pars sur des notes de rhubarbes. D'ailleurs j'imagine parfaitement ce vin sur un crumble fraise/rhubarbe. Très belle découverte. ++++

16 - Porto Nieeport LBV 2005

Le porto est servi avec un croquant au chocolat/praline (merci Jean-Loup pour les conseils). L'accord est bon avec ce porto sur des notes torréfiées. Mais je trouve un peu de lourdeur sur ce vin. Un peu ecoeurant. C'est une déception pour moi. Je pense que cela vient plus de mes goûts que de la qualité du vin. J'avais déjà eu une mauvaise expérience sur une East India Solera d'Emilio Lustau il y a quelques mois. Je garde la bouteille au frigo pour la regouter dans les prochains jours. ++

Pour finir, une petite photo floue prise après 16 vins bus à 9 (en recrachant bien sûr! winking smiley )



Une grosse pensée pour Aurélie, Géraldine, Pascal et Raffi qui ne pouvaient être présents avec nous vendredi soir et un gros merci à Alain dont l'accueil est toujours aussi sympathique.

PS: J-B, nos messages se sont croisés. Je supprime mon ouverture de discussion.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 03/07/11 13:14 par J'on.
Re: LPV 92 "les petits crachoirs" La Provence & Corse : En voiture Simone !
dimanche 03 juillet 2011 14:45:22
avatar
Je n'ai pas dégusté le 2009 du Clos Canarelli, mais de manière générale ce blanc réclame 5 ans de patience pour être apprécié à sa juste valeur.

Laurent
Re: LPV 92 "les petits crachoirs" La Provence & Corse : En voiture Simone !
dimanche 03 juillet 2011 18:03:42
avatar
Une question existentielle me hante depuis vendredi soir: peut-on trouver excellent un vin qui se détache du lot uniquement pour son luxueux boisé (aussi bien maitrisé soit-il !)? C'est pourtant ce qu'offrait Trevallon blanc 2007 où les cépages et le terroir étaient aux abonnées absents.

Hauvette 2004, Musar 1999, Trevallon rouge 2001 et le Tokaj 07 étaient moins exubérants mais étaient tout à l'honneur de leurs producteurs respectifs.

Une mention spéciale pour Gavoty Clarendon rouge 2001 qui démontrait -si besoin était- que ce domaine surtout connu pour ses rosés est capable de produire d'excellents vins rouges qui vieillissent admirablement bien.

Quant au Clos Canarelli blanc 09, il était clairement fermé. J'ai déjà eu l'occasion de boire ce vin dans sa jeunesse (08 ou 09, je ne me souviens plus). Il offrait déjà beaucoup malgré son jeune age. Il avait même été le vin de la soirée ce jour là.

RDV le troisième vendredi de septembre pour une soirée dont le thème sera vins du Sud-Ouest.

Arnaud
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent publier dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter

En ligne(94)

Anonymes: 83
Record de membres connectés: 90 le mercredi 13 mars 2013 17:44:39
Record d'anonymes connectés: 936 le mardi 20 novembre 2012 19:04:22
    -L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

© www.lapassionduvin.com, 2006