Bienvenue! Identification Créer un nouveau profil
lapassionlogo1
 
Home Qui sommes-nous ? Nos archives La charte Forum Recherche Liens amicaux Millésimes Mail

Tempier

Envoyé par Thierry Debaisieux 
Tempier
samedi 21 décembre 2002 17:52:19
Lorsque j'ai commencé à  goûter les vins, fin 70, début 80, Tempier était le nom à  retenir en Bandol et en Provence.

Depuis, beaucoup d'autres se sont imposés dans la région...Je n'ai même plus de Tempier en cave: Pradeaux, Pibarnon et Lafran-Veyrolles ont pris sa place.

J'ai bu, il y a quelques mois, un bandol Tempier 88. J'en garde un bon souvenir, même si je préfère actuellement le style du Pradeaux 93 qui l'accompagnait.

J'aimerais savoir ce que Tempier représente pour des amateurs plus jeunes.
Merci pour vos commentaires.
Cordialement,
Thierry
Re: Tempier
jeudi 22 mai 2003 19:46:21
avatar
coupé-collé

Auteur: jpfre 
Date:   22-05-2003 16:55

Bu hier soir un Bandol 1996 de chez Tempier (cuvée classique) sur un saute de veau aux olives.
A l'ouverture le cote ferme et austere du vin surprend. Apres une aeration de deux heures le nez libere des aromes tertiaires assez prononces (sous-bois, humus). La bouche est ronde et sans astringeance, toujours ces notes tertiaires de sous-bois et de guarrigue. Le fruit a disparu mais le vin conserve une belle structure. La bouteille est a son apogee, l'accord avec le plat est parfait (j'avais peur que le vin n'ecrase le veau). j'aurais peut-etre souhaite un peu plus de corps et de longueur mais c'est tout de meme fort bon.
Tempier
mardi 04 mai 2004 00:45:27
avatar
Je peux acheter des Tempier 2001, y compris la cuvée spéaicale et la cuvée lesTourtines. Vu la qualité des Bandol en 2001, du Saint-Ferréol en particulier, je suis assez tenté.

Quelqu'un a-t-il goûté ces vins ? Il semblerait que les vins de cette propriété aient retrouvé en 2001 leur grandeur d'autrefois.

merci de vos aimables réponses

Yves Zermatten
Re: Tempier
mardi 04 mai 2004 13:23:02
Je n'ai pas goûté ce millésime (2001) en particulier mais j'ai goûté il y a deux ans environ tous les 1999 (en bouteille) et tous les 2000 (au fût). Avant j'ai goûté régulièrement les vins du domaine (pas tous les millésimes). mes conclusions (avec humilité et sans vouloir être péremptoire) :
- il me semble que le domaine a fait de nets progrès (à  partir de 1999 c'est sûr) ces dernières années
- il y a une marche très nette entre les cuvées d'entrée de gamme (les étiquettes sans mention et les étiquettes mentionnant "cuvée spéciale"winking smiley sans intérêt évident face aux autres domaines et les vins des sélections parcellaires (ma préférée est souvent La Migoua qui a moins de mourvèdre que les deux autres) qui sont vraiment remarquables avec des côtés parfois très sauvages (mourvèdre oblige...) et qui nécessitent un long vieillissement (plus de 10 ans à  mon avis pour les 2000 et probablement les 2001, sauf La Migoua encore une fois puisque n'étant composée que de 55% de mourvèdre).

PhB
Re: Tempier
vendredi 07 mai 2004 16:53:06
De passage à  Bandol la semaine dernière, j'ai goûté un Tempier 2001 acheté en ville (les deux boutiques des deux syndicats de producteurs étaient fermées)

J'ai beaucoup apprécié ce bandol que je ne connaissais pas, de la matière et des tannins mais sans austérité, du fruit en bouche. Très agréable à  boire dès maintenant
Re: Tempier
vendredi 07 mai 2004 18:21:50
avatar
merci pour les infos.

j'ai pris 3 bt de chaque cuvée en 2001, dont trois cuvées normales.

cordialement

Yves Zermatten
Domaine Tempier
samedi 15 mai 2004 20:27:34
avatar
Avant de goûter les 2001, voici quelques infos sur les principales cuvées et terroirs de Domaine Tempier

site web très bien fait

[www.domainetempier.com]

Située au Plan du Castellet, la cave du Domaine Tempier s'appuie sur des vignobles s'étendant sur trois communes : Le Castellet, Le Beausset et La Cadière. Les parcelles sont donc éloignées, ce qui occasionne un surcroît de travail, mais ces terroirs très différents permettent d'obtenir des cuvées très particulières ( Spéciale, Migoua, Tourtine et Cabassaou) et de faire un assemblage très intéressant et complexe dans les trois couleurs.
D'une superficie de 30 hectares, le Domaine produit exclusivement de l'AOC Bandol, une moyenne de 68% de Rouge, 29% de Rosé et 3% de Blanc. Soit environ 120 000 bouteilles.


La cave utilise les techniques modernes ( pressoirs pneumatiques, cuves inox et groupe de froid) mais aussi pour l'élevage, les foudres traditionnels (tonneaux de 10 à  50 Hl). L'AOC Bandol est très exigente : nécessité de produire moins de 40 Hl/Ha, et pour les vins rouges les vignes doivent être âgées de plus de 8 ans et l'élevage du vin d'au moins 18 mois en foudre de chêne.

Le Domaine Tempier emploie 8 salariés permanents et des saisonniers habituels pour les travaux d'ébourgeonnage, d'effruitage et de vendange.

Bandol
   
75% Mourvèdre
13% Grenache
8% Cinsault
4% Carignan

Assemblage des différents terroirs qui composent l'ensemble du Domaine Tempier, ce vin est basé sur 70 à  75 % de Mourvèdre suivant les millésimes , associé à  du Grenache et du Cinsault et une petite pointe (3%) de vieux Carignan.

Cabassou

Situé à  la Tourtine dans sa partie basse, ce terroir d'une très faible surface, bénéficie de conditions particulières : abrité du mistral par le promontoire du Castellet, toujours sous l'influence d'une légère brise qui remonte le long de ses pentes étagées en restanques (terrasses) courtes, il est orienté Sud Sud-Ouest pour un ensoleillement maximum.

Bandol, Cuvée spéciale
   
90% Mourvèdre
10% Grenache

Généralement issue des Mourvèdres avoisinant la cave (environ 30 ans d'age), cette cuvée est complétée à  hauteur de 20% par des grenaches de La Migoua qui amènent leur rondeur et leur complexité.

La Tourtine

69% Mourvèdre
16% Grenache
15% Cinsault

Près du village du Castellet donc sur le haut du massif, à  une altitude moyenne de 170 m, ce terroir argilo-calcaire assez homogène repose sur du Santonien d'environ 100 millions d'années.

Ce terroir où le Mourvèdre s'exprime pleinement, donne des vins tanniques fruités et puissants avec entre 70 et 80% de Mourvèdre suivant les années.


NB

la composition des assemblages est celle des 2001
Re: Domaine Tempier
lundi 20 décembre 2004 22:13:45
Une petite note extraite de "avant Noà«l avec des amis" (Forum Dégustations Eclectiques):

-"un Tourtine Tempier 90 offert et servi à  l'aveugle par Daniel Bécu. Un superbe Bandol. Un nez évoquant plus le cabernet que le mourvèdre mais un vin voluptueux"....

Yves a superbement résumé supra les différences entre la cuvée spéciale, que j'avais bue en 88, et la Tourtine, beaucoup plus tannique et complexe , à  mon avis...

cordialement,
Thierry
Re: Domaine Tempier
vendredi 22 avril 2005 23:10:03
Daniel Bécu m'a fait déguster, ce soir, deux vins à l'aveugle:

-cuvée Spéciale Tempier 85: une impression de vin vénérable qui tient la route, composé de mourvèdre ou de grenache.
Il a des notes de noyau et de viandé, avec d'élégantes touches de cuir.
La bouche est aromatique, longue, mais pas très volumineuse.
Il fait Provence

-La Tourtine Tempier 90: je ne sens rien...!...?... J'y retourne encore et encore, toujours rien... Ai-je trop bu?
La bouche par contre est remarquable. C'est un vin qui a un énorme volume et une belle longueur. Il est plein, concentré, rond et gras, mais avec une belle ossature acide qui lui évite la mollesse.
Je le trouve très plaisant en bouche, mais toujours sans arômes.
je ne me souviens pas de ce genre d'expérience...?...

cordialement,
Thierry
Domaine Tempier - Tourtine 1988
lundi 09 janvier 2006 23:43:12
avatar
Bonsoir,

En magnum. Après 4 heures de carafe encore très discret (au nez et en bouche) avec des tannins en train de se fondre. Remis (pas au frais) en bouteille normale pour le lendemain. Plus ouvert sur des fruits avec un peu d'animale/cuir. Bien équilibré mais reste assez jeune. Encore à attendre quelques années.

cordialement,
Marc
Re: Domaine Tempier
lundi 05 février 2007 21:08:55
gouté tempier 99 ce samedi: carafé 4heures, nez aromatique et puissant, on est dans le bandol mais en bouche, c'est autre chose: on ne retrouve pas la force et le tannin du mourvèdre, cela manque de longueur en bouche.
bref, bien déçu, je savais que le millésime 99 n'était pas une bonne année et d'auant plus déçu que j'aime beaucoup le tempier (même si je n'ai jamais gouté tourtine) et que j'ai bu en 2001 il y a quelques mois qui m'avait impressionné.
Re: Domaine Tempier
samedi 17 mars 2007 20:12:47
avatar
Tempier Bandol 2001

Robe peu évoluée, dense mais pas opaque.

Nez capiteux, fruité et balsamique, avec les notes caractéristiques de sparadrap.

Bouche dense, matière épaisse, avec ce côté puissant et très mûr caractéristique des 2001. Les tannins sont virils et profonds, sans sécheresse.

Finale plutôt longue, très fruitée, sur la réglisse avec un très joli retour sur la mûre.

Très belle surprise, même si je pense que ce vin doit être encore attendu quelques années. Je n’attendais pas tant du Bandol générique de Tempier et je suis conquis. Je vais attendre encore quelques années avant de goûter les cuvées spéciales 2001.

Yves Zermatten
Re: Domaine Tempier 1998
lundi 19 mars 2007 14:45:11
avatar
Amusant.. Yves a déposé hier des CR sur deux mêmes vins que moi.. bien que sur des millésimes différents! (Trévallon et Tempier)
Comme quoi, les envies devaient être à déguster des Bandol ce week-end..

Domaine Tempier - Cuvée Cabassaou 1998

Carafé 6h.

Aspect opaque, très profond.
Arômes complexes et très variés: fruités (pruneau, raisin de Corinthe, olive noire), épicés (réglisse, girofle, poivre noir) avec déjà un début d'évolution tertiaire vers le goudron et le cuir.
Structure encore serrée, tannins veloutés. Bouche ronde et puissante. Finale persistante, revenant sur de légères notes chocolatées et des cerises noires. Un bien beau vin qui en a encore "sous la pédale".

Alain

Alain Bringolf



"Lorsque le vin est tiré, il faut le boire. Et lorsque le vin est bu, il faut se tirer.." - Le Chat
Re: Domaine Tempier 1998
lundi 19 mars 2007 19:36:26
avatar
hello Alain,

étonnante coïncidence en effet.

Je suis un inconditionnel du mourvèdre et des grands Bandols, qui peuvent atteindre des sommets avec l'âge. Le problème, c'est justement qu'il faut attendre longtemps (au moins dix ans) voire très longtemps (15-20 ans c'est mieux) pour boire ces vins.

Alors, quand je bois la cuvée générique 01 dew Tempier, je me demande si je vivrais assez vieux pour déguster les cuvées spéciales à leur apogée winking smiley

Yves Zermatten
Re: Domaine Tempier
vendredi 02 novembre 2007 22:05:05
avatar
regoûté une cuvée générique 01 de Tempier. A acccompagné merveilleusement un rôti de boeuf façon piémontaise (brasato au barolo)

Nez moyennement expressif. Balsamique, fruit, fumée. Bouche dense, ample dès le milieu, expressive, presque abrupte, corsée, virile, avec un beau toucher. Finit long.

Rien de moderne dans ce vin, l'élevage est imperceptible, la concentration naturelle, les tannins doux et l'ensemble garde une grande buvabilité.

Belle bouteille qui confirme. Un beau Bandol.

Yves Zermatten
Re: Domaine Tempier
samedi 03 novembre 2007 09:12:33
avatar
Tu as donc mis le Barolo dans le plat et le Bandol sur la table ... mmmmhhhhdrinking smiley

Anthony
Re: Domaine Tempier
samedi 03 novembre 2007 15:49:10
avatar
Pour suivre régulièrement de nombreux domaines de bandol depuis plusieurs années, je confirme que Tempier, tombé assez bas au début des années 90, est revenu à un très haut niveau (et très régulier) depuis le millésime 1999. Et comme 2001 est en plus un très beau millésime pour l'appellation, l'enthousiasme d'Yves ne me surprend pas.

Philippe
Re: Domaine Tempier
jeudi 10 janvier 2008 22:30:10
Bonsoir à tous,
voici donc un Bandol susceptible de me réconcilier avec l'appellation
suite à mes récents déboires concernant Pradeaux 2000 et dans une moindre
mesure Vannières 2001(bon mais a priori grenaché pour la grande distribution).
J'ai donc choisi,après conseil,le domaine Tempier 98,cuvée spéciale...
(dégotée chez Daniel Bécu,merci au passage à Thierry Debaisieux...)

La robe est rubis sombre avec un disque légèrement évolué...
Le nez est très ouvert sur des notes de garrigue,d'épices et
un côté animal,de type venaison...
L'attaque en bouche se révèle trés agréable,avec une matiére présente
et agréable,ponctuée de tanins fondus.
La persistance est très satisfaisante et retrouve les notes du nez,
à savoir les épices,la garrigue et le gibier...
" L'impression se résume en une expression résumée":
Un grand Bandol dans un grand millésime,c'est un grand Vin...!
Encore un grand merci à Daniel Bécu(qui peut d'ailleurs me mettre
quelques bouteilles de côté si Thierry Debaisieux ne me les rafle pas
avant).
Bonsoir à tous et bonne année!
Fabrice62
Re: Tempier
jeudi 10 janvier 2008 22:42:14
Fabrice,

Pas de problème, je te les laisse... winking smiley

Bonne année!

Amicalement,
Thierry
Re: Domaine Tempier
jeudi 10 janvier 2008 22:42:44
Pour moi Tempier est le roi de Bandol!
Je trouve ces vins remarquables après un peu de viellissement (c'est le mourvèdre qui veut ça...)
Belle complexité aromatique, c'est précis, équilibré, belle longueur, sans lourdeur même sur des années très chaudes...
Et que dire des parcellaires! La Tourtine et Migoua (qui requièrent une garde un peu plus longue) sont magnifiques et cabassaou... Splendide!

«On distingue dans l'eau son propre visage mais dans le vin on aperçoit le cœur d'un autre.»

Patrick
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent publier dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter

En ligne(58)

Identifiés 4: breizhmanu , dt , E.L. , Wetto68
Anonymes: 54
Record de membres connectés: 90 le mercredi 13 mars 2013 17:44:39
Record d'anonymes connectés: 936 le mardi 20 novembre 2012 19:04:22
    -L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

© www.lapassionduvin.com, 2006