Bienvenue! Identification Créer un nouveau profil
lapassionlogo1
 
Home Qui sommes-nous ? Nos archives La charte Forum Recherche Liens amicaux Millésimes Mail

Ch de Roquefort Robrum Obs...

Envoyé par hervé74 
Re: Domaine de Roquefort
mercredi 13 août 2008 17:36:15
avatar
Merci Stéphane pour ce splendide compte rendu qui confirme la qualité du domaine.
Domaine de Roquefort - Côtes de Provence - Les Mures - 2004
dimanche 04 avril 2010 23:43:32
avatar
Domaine de Roquefort - Côtes de Provence - Les Mûres - 2004

Bouchon parfait, taché sur le miroir mais totalement intègre.
La robe est sombre et brillante, sans trace d'évolution.
Le nez est assez discret, révélant à l'aération de jolies notes de fruits noirs et de tapenade.
La bouche est construite sur une acidité forte, les arômes sont ceux du nez.
Les tanins sont encore présents mais commencent à lentement s'intégrer.
J'aime bien cette fraicheur et cette rusticité mais autour de la table, je suis le seul...

Ce vin est plus avenant qu'à ma précédente dégustation.
S'il ne sèche pas, mes dernières bouteilles devraient m'apporter un plaisir croissant, non ? winking smiley
Re: Domaine de Roquefort - Côtes de Provence - Les Mures - 2004
lundi 05 avril 2010 10:10:46
Je trouve que Les Mures sont à boire sur les 5 à 6 ans.

L'explosion d'arôme de fruits et de fleurs qu'elles procurent entre 4 à 5 ans est vraiment pour moi à sont paroxysme.

J'ai goûté chez Raymond pas ma de bouteilles ayant un peu attendues. Les vins sont présents mais pas aussi explosifs.

Je ne dirais pas la même chose de Pourpres, d'un Robrum ou d'un Momemtum.

A savoir que 2007 et 2008 ne connaîtrons pas les Mûres (avant la chute de celui de Berlin c'est normal) car tout est partie dans la cuvée Gueule de Loup (une seul cuvée pour deux millésimes et de cuvée). Toujours aussi imprévisible Monsieur de Villeneuve Flayosc eye rolling smiley

Alex6
Re: Domaine de Roquefort - Côtes de Provence - Les Mures - 2004
lundi 05 avril 2010 10:30:26
avatar
Merci pour les précisions, Alexis.
Curieusement, sur sa jeunesse, j'ai systématiquement trouvé ce vin assez muet et rébarbatif.
Je constate que la bouteille ouverte hier m'a apporté plus de plaisir que ces 3 soeurs.

Oliv
Re: Ch de Roquefort Robrum Obs...
lundi 05 avril 2010 10:41:06
Oliv,

Je n'ai pas non plus dits que ce vin se buvaient bien juste après la mise. Ces belles acidités et la matière de cette cuvée lui permet une maturité au-delà des premières années.

D’ailleurs Raymond ayant tendance sur cette cuvée à favoriser un peu la réduction pour développer l’acidité, ces premières années sont comme tu l’indiques moins attrayantes.

Mais ce n’est pas pour moi des vins à attendre au-delà des 6 à 7 années.

Je trouve qu'en ce moment les 2005 se boivent merveilleusement bien. Il vaut mieux, vu ce que je consomme smiling bouncing smiley.

Alex6



Modifié 1 fois. Dernière modification le 18/08/12 20:09 par apoitou.
Les Genêts 2010
lundi 20 juin 2011 13:33:51
Les Genêts 2010
Ouverte hier midi sur des poissons au four.

Une robe pâle et un nez très ouvert : une pointe floral mais aussi des agrumes (citron, pamplemousse, kumquat), des herbes de garrigue (fenouil, anis). C'est très délicat et franchement frais.
En bouche, il y a à la fois de la rondeur et de l'acidité dans un équilibre marqué par la fraîcheur, la rétro olfaction rappelle les arômes du nez.
Un vin très agréable, parfaitement adapté à la cuisine du Sud et qui plaira à ceux qui reprochent parfois de la lourdeur aux blancs du Sud.

Julien
Re: Ch de Roquefort Robrum Obscurum
dimanche 24 juillet 2011 10:08:37
avatar
Château de Roquefort "Robrum Obscurum" Côtes de Provence 2001

En magnum. Le vin a remarquablement vieilli. Le nez est frais, sur le raisin, notes délicates de fraises et de fruits rouges très frais. En bouche la matière est merveilleusement fondue, sans aspérité, mais dense et juteuse. Ce vin, qui reste encore marqué par son fruité bien mûr, reste remarquablement frais et désaltérant, très facile à boire. Un très bel équilibre que je retrouve souvent sur les bons vins provençaux. A noter un encépagement relativement original pour cette région : une majorité de grenache, un bonne dose de carignan et une louche de mourvèdre. Un bon début d'explication pour ce ressenti d'équilibre, à mon avis.

Philippe
Château de Roquefort, Cotes de provence blanc
dimanche 12 août 2012 08:32:37
avatar
Château de Roquefort, Petit salé, VDP Bouches du Rhone blanc 2011

Robe très pâle, presque transparente, nez citronné et sur les agrûmes.
En bouche, c'est frais, sec, vif, d'une belle simplicité sur le citron, citron vert mais aussi efficace. Il porte bien son nom avec de la salinité en finale. Pas mal.

Château de Roquefort, Les genets, Cotes de provence blanc 2011 :

Robe très pâle, nez sur les fruits blancs, la pêche.
En bouche, c'est joliment fait, sans lourdeur, avec une belle acidité qui porte le vin, des saveurs presque iodés, il a été un parfait compagnon de daurades sauvages.

JB
Re: Château de Roquefort
mardi 04 décembre 2012 18:24:41
avatar
Provence
Un élan de solidarité sauve le Château de Roquefort de la faillite (pour rappel) !

[www.harpers.co.uk]
Re: Château de Roquefort
mercredi 05 décembre 2012 12:38:21
avatar
Très belle opération de solidarité, bien relayée il est vrai par les médias.
Le château Barbanau, voisin et aussi très touché par cet épisode climatique, a bénéficié de l'aide d'autres domaines régionaux
Re: Château de Roquefort
mercredi 16 janvier 2013 19:43:46
avatar
Provence
Une cuvée Grêle 2012 au Château de Roquefort !

[www.vitisphere.com]
Rubrum de Roquefort 2004
dimanche 10 mars 2013 01:36:38
avatar
Rubrum de Roquefort 2004 Côtes de Provence 14%

Elevé en foudre et demi-nuids, 6300 bouteilles et 300 magnums, issu de parcelles de Grenache (1948 et 59), de Carignan (1955) et de Mourvedre (1963).

Joli nez fruité (fraise), herbacé (romarin), et légèrement épicé (poivre). Bouche fraiche, avec des tanins peut être encore un peu dure, s’allongeant sur une belle longueur qui revient sur la fraise. Jolie bouteille que j'ai beaucoup aimé avec un vin frais, facile à boire et avec une bonne présence en bouche.

Att.

Fabien.
Solidaires de Grelé
mardi 26 mars 2013 17:44:12
Un bien sympathique article, La Cuvée de la solidarité, pétri de sentiments poignants, sur la mésaventure de Raymond et la belle histoire qui s'en est suivie, déjà évoquée ici et joliment rédigé par Olivier BERTRAND qui nous gratifie souvent de bien beaux papier sur des vignerons et leurs vins dans libé.

Alex6
Château de Roquefort – Côtes de Provence Les Mûres 2006
mardi 09 juillet 2013 21:20:52
Château de Roquefort – Côtes de Provence Les Mûres 2006

A l’ouverture, le nez n’est pas très net. Couleur normale, nez poussiéreux, en bouche, c’est un concentré d’astringence, d’acidité et d’amertume. Aucun plaisir. Cette bouteille est morte.
Deuxième mésaventure ce week-end.

Julien
Re: Château de Roquefort – Côtes de Provence Les Mûres 2006
mercredi 10 juillet 2013 00:26:43
avatar
Alex,

as tu goûté cette fameuse cuvée Grêle ? Je l'ai vu chez un caviste je vais peut - être me laisser tenter !

Sébastien

La certitude tue, le doute te préserve.
Ch de Roquefort. Vin de Pays de Méditerranée IGP. Grêle blanc 2012.
jeudi 11 juillet 2013 20:16:23
Ch de Roquefort. Vin de Pays de Méditerranée IGP. Grêle 2012.
cr tiré de Catherine et les garçons s' offrent une Palette de Baux, Bandols et autres vins de Provence ! !

Hubert.

Robe translucide et brillante. Nez exubérant de fleurs (rose) de fruits (pamplemousse, abricot, litchis, …) et d’épices (graines d’anis). Joli bonbon acidulé en bouche, bien structuré. Et une bien belle histoire de solidarité entre vignerons !

Benjamin.

Une entrée en matière étonnante, l'aromatique nous amène un peu partout; une belle histoire (Catherine la contera sûrement) et un vin sympa, mais pas plus.

Daniel.

Un collector et un rescapé sauvé par une bien belle histoire de solidarité.(voir plus bas)

Le nez parfumé, plein, caressant, vous tapisse les narines ! Pas très provençal, vu la présence importante de sauvignon qui mêlé aux cépages méditerranéens, dégage vraiment un charme fou, par son grain mêlé d' agrumes (citron, pamplemousse), d' herbes séchées (citronnelle), de notes anisées associées à des notes florales un peu miellées de genêt du plus bel effet. Superbe !
Cet équilibre, cette harmonie se prolongent en bouche dont la chair acidulée, tendue comme il faut, révèlent de beaux amers ronds qui tapissent joyeusement et longtemps, le fond de la gorge. Pourquoi ai-je pensé alors qu' un fil acide bien tendu, couplé à une texture pleine, était porteur de l' orgasme de l' amer ??? eye popping smiley

Catherine.

nez fruité, tendance pamplemousse et sauvignon, mêlé d’acacia. Très aromatique, la bouche nous fait penser à la rose, au miel. J’ai appelé le domaine sans parvenir à les avoir, je n’en saurai donc pas plus sur l’encépagement. Par contre, je sais que c’est une cuvée de la solidarité : Raimond de Villeneuve Flayosc, le vigneron installé à Roquefort la Bédoule, a perdu toute sa récolte en 7 minutes au cours d’un terrible orage de grêle en juillet 2012. Ses amis vignerons venus constater les dégâts lui proposent les uns après les autres une partie de leur récolte, de la Provence au Rhône septentrional, ils seront 35 contributeurs au total, et c’est ainsi que trois cuvées Grêle sont élaborées, dans les trois couleurs. Il n’y a eu que 20 hl produits de Grêle blanc 2012, comme dit Daniel, c’est une cuvée collector !



Modifié 1 fois. Dernière modification le 11/07/13 20:29 par daniel popp.
Re: Ch de Roquefort. Vin de Pays de Méditerranée IGP. Grêle 2012.
jeudi 11 juillet 2013 20:20:10
avatar
Daniel,

vous tombez à point suite à ma question précédemment posée. Merci pour le CR, je sais que Trévallon a participé à ce généreux élan. Dire que j'habite qu'à 3 minutes du domaine et je n'ai jamais mis les pieds : bouh Séb confused smiley

Sébastien

La certitude tue, le doute te préserve.
Re: Ch de Roquefort. Vin de Pays de Méditerranée IGP. Grêle blanc 2012.
jeudi 11 juillet 2013 20:40:41
Un cr qui se limite au blanc goûté, car la cuvée Grêle existe également en rosé et en rouge. D' après certains échos lus dans la presse, le Domaine aurait longuement hésité à sortir cette cuvée en blanc, vu la présence importante de sauvignon.
Raymond de Villeneuve est vraiment un vigneron sympathique qu' il ne faut pas manquer d' aller visiter...en voisin ! winking smiley

Daniel
Re: Ch de Roquefort. Vin de Pays de Méditerranée IGP. Grêle blanc 2012.
jeudi 11 juillet 2013 23:32:18
avatar
Daniel,

je ne manquerai pas d'aller y jeter un œil, et vous ferai le CR en retour si je suis reçu.

Sébastien

La certitude tue, le doute te préserve.
Château de Roquefort
samedi 04 janvier 2014 19:34:52
Bonjour,

J'aime le vin mais je n'y connais pas grand chose, donc une petite question naive, mais c'est en posant des question naive qu'on apprend..

Le Chateau de roquefort"rubrum obscurum" m'avait plus losque j'étais étudiant, donc il y a quelques semaines, j'en ouvre un de 2001. Et là : deception, le vin est acide. Deux jours plus tard, j'en ouvre un 2eme, resultat identique.

J'en ai encore une dizaine dans ma cave, d'ou ma question, est ce que ce vin peut se garder 12 ans ?

Hervé
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent publier dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter

En ligne(238)

Anonymes: 220
Record de membres connectés: 90 le mercredi 13 mars 2013 17:44:39
Record d'anonymes connectés: 936 le mardi 20 novembre 2012 19:04:22
    -L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

© www.lapassionduvin.com, 2006