Publicité slide

    CR: Quelques brèves appréciations sur des vins transalpins

    • Messages : 842
    • Remerciements reçus 11

    bulgalsa a créé le sujet : CR: Quelques brèves appréciations sur des vins transalpins

    CR:

    Quelques commentaires très succincts sur des vins dégustés dernièrement. J’ai pris le temps de la réflexion avant de décider de mettre l’émoticone de comptes-rendus (très exactement 3 secondes 62 centièmes): c'est, pour certains des vins, plus du ressenti que de la description précise.

    Alors allons-y en quelques mots:

    Le Bellavista Franciacorta cuvée Alma brut m'a déçu: des arômes pharmaceutiques et une bulle grossière... je passe mon chemin.

    Le Contadi Castaldi Franciacorta Soul Saten Rosé 2010, sans être transcendant, m'a un peu plus réjoui au travers de son caractère vineux.

    Autre déception, plus surprenante: Antinori Tignanello 2012. Il s'agit pourtant d'une cuvée que j'apprécie bien d'habitude dans ses millésimes antérieurs, avec son caractère riche, puissant et concentré. Pour le coup, ce millésime et cette bouteille précisément m'ont semblé être une caricature: un vin aux arômes brûlés cette même sensation en bouche. Au prix caviste actuel (EUR 70,20) de ce vin, je ne passe pas mon chemin, je le survole.

    Le Avignonesi Vino Mobile riserva Granda Annata est toujours aussi charmant d’année en année, et le millésime 2012 le confirme, avec une si belle élégance et avec ses arômes de violette si prégnants. Peut-être une des seules cuvées que je serais capable de reconnaître à l'aveugle.

    Poggio di Sotto Rosso di Montalcino 2013: un très beau vin, avec une élégance et une grande finesse, et surtout une harmonie excellente dans toutes ses composantes. Dommage que son prix se rapproche année après année du prix du Brunello d'il y a quelques années: il en est maintenant dans ce millésime à EUR 67,86 (le prix du Brunello s'envolant lui aussi, il en est par exemple dans le millésime 2011 à EUR 140 et je ne parle pas du Riserva).

    Travaglini Il Sogno 2010 (100% nebbiolo, 15,50% d’alcool) est un vin suprenant, puisqu’il est fait de raisins passerillés. Il affiche une belle complexité arômatique et une bonne structure en bouche, sa minéralité venant en contrepoint de son taux d’alcool. Je me demande si, de façon idéale, ce vin n’accompagnerait pas un foie gras poélé. Ce serait en tout cas une expérience originale à tenter (prix caviste actuel: EUR 67,86).

    Enfin, roulement de tambours pour LE vin qui m'a le plus enthousiasmé: Galardi Terra Di Lavoro 2010 (prix caviste actuel EUR 52,65): oserais-je dire, tout jugement de valeur entre région étant exclu, que je le considère comme le San Leonardo de la Campanie avec son élevage si bien maîtrisé, son mélange puissance-élégance, son équilibre exceptionnel et sa finesse de grains, son caractère minéral et graphité. Splendide, et à laisser vieillir tranquillement en cave ou non.

    Luc
    #1
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Vougeot, jd-krasaki, jclqu

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 9966
    • Remerciements reçus 149

    claudius a répondu au sujet : Quelques brèves appréciations sur des vins transalpins

    j'ai souvent lu ou entendu parler de Galardi Terra Di Lavoro considéré par beaucoup comme un grand vin ...
    étant donné mon désintérêt pour certains vins transalpins du sud de la botte, j'hésitais ...
    mais là après ton CR je vais tenter l'expérience ;-)

    merci et bonne année !
    #2

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120
    Temps de génération de la page : 0.111 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 57
    • Utilisateurs hors-ligne: 1,900
    • Invités: 2,116

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Lapassionduvin.com. Tous droits réservés.