Publicité slide

    Tenuta San Leonardo

    • Messages : 17732
    • Remerciements reçus 324

    Jérôme Pérez a créé le sujet : Tenuta San Leonardo

    Tenuta San Leonardo

    Località San Leonardo
    38060 Borghetto A/Adige – Avio (TN)
    Tel +39 0464 689004
    Fax +39 0464 682200
    info @ sanleonardo.it



    www.sanleonardo.it





    Se pouvait-il que ce domaine et ces vins n’aient pas leur rubrique sur le site « la passion du vin » ? On en a parlé, ça et là, il semble que certains apprécient beaucoup le San Leonardo, mais le forum Italie était jusqu’à présent orphelin de cette rubrique. Puisse-t-elle encourager les uns et les autres à rechercher avidement ce très grand vin italien qui sait rester accessible.


    Jérôme Pérez
    #1

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17732
    • Remerciements reçus 324

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : Visite à laTenuta San Leonardo

    Version pdf plus complète ICI

    Jérôme Pérez
    #2

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17732
    • Remerciements reçus 324

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : CR: Visite à laTenuta San Leonardo

    CR:
    Visite à la Tenuta San Leonardo, Vigneti delle Dolomiti
    [/b]

    San Leonardo fut le choc d’une rencontre totalement hors du commun avec un homme et avec ses vins. On rappelle souvent cette phrase : « le vin doit avoir la gueule de l’endroit et les tripes de celui qui l’a fait ». Pour San Leonardo, c’est un peu vrai et cela le devient encore plus si l’on inverse cette sentence. Se peut-il qu’il y ait des vins qui ressemblent plus que celui-ci à son géniteur : un seul mot alors vient à l’esprit quand on le goûte : « aristocratique ». Le révolutionnaire que je suis aurait pourtant pu avoir du retrait … Mais le Marquis Carlo Gurrieri Gonzaga a su garder de cet adjectif ce qu’il y avait de plus beau, j’ai failli écrire « de plus noble » et cultive cette aristocratie dans le moindre de ses gestes et de ses mots, jusque dans son vin.

    Il Marchese est attaché à ce qui reste, à ce qui s’ancre dans la durée, la perpétuité… Par exemple, il garde précieusement les outils anciens et en a fait un musée qu’il aime montrer. De la même façon, il possède une collection unique d’engins motorisés jadis utilisés pour le travail de la vigne. Tous ces tracteurs anciens sont en parfait état de marche, comme si le passé devait s’ancrer dans le présent (ou le présent dans le passé, c’est selon). Faire un vin qui se garde s’inscrit dans cette démarche. Que ce vin soit produit sur cette terre d’origine, un lieu chargé d’histoire, l’est plus encore. Et que cette terre soit un terroir de grande qualité, près d’Avio, dans le sud du Trentin, ne l’est pas moins. Tout autant que ce vin est produit par des gens qui restent et dont les enfants aujourd’hui reviennent travailler à San Leonardo. Là où certains pourraient voir une forme de paternalisme se trouvent en fait une profonde et sincère affection, une parfaite connaissance et un grand respect de chacun.

    Les 25 hectares de vigne de la Tenuta San Léonardo, bordée de falaises calcaires d’un côté, de collines séparant la vallée d’Avio du Lac de Garde, de l’autre, le long de la via Claudia Augusta, possèdent un terroir très particulier de graves, de cailloux calcaires, mais surtout de sable qui est sans doute à l’origine de la finesse du vin. L’encépagement fait la part belle au Cabernet sauvignon, mais on trouve également un cépage que l’on a longtemps cru qu’il était du cabernet franc et qui en fait se révèle être du carmenère qui est sans doute pour une part non négligeable de la particularité de San Léonardo. Le merlot est également présent, tout comme le petit Verdot. Les vignes ont été conduites de la pergola traditionnelle du Trentin à la taille au guyot de façon plus classique, sauf pour le carmenère justement qui a besoin de longs rameaux. Le vin se fait de façon la plus classique qui soit à ceci prêt que l’élevage est très long (deux ans en fûts de chêne français) et que la maturation en bouteilles est fait au domaine également deux ans avant que le vin ne le quitte. Les fermentations se font en cuves béton puis le vin est coulé en barriques dont le parc est renouvelé par tiers chaque année. Pigeages, remontages… Le marquis est fier de dire que seules trois pompes sont nécessaires pour faire San Leonardo…

    Que dire de plus en voulant être concis, ce qui est bien difficile quand on parle de passion : les vins de la Tenuta San Leonardo possèdent un style indéniablement bordelais, mais ici, on se refuse à céder à la mode la concentration à l’extrême et on préfère jouer sur la finesse et l’élégance, un peu à l’instar de ce que l’on connait de Sassicaia. Il est d’ailleurs à noter que Carlo Guerrieri Gonzaga a participé à l’aventure de ce dernier vin, travaillant sur le projet avant de revenir à San Léonardo, mais chose remarquable, malgré son succès de l’autre côté des Alpes, les prix de ce très grand vin restent sages. Depuis deux ans, San Leonardo fait partie du top 5 des vins italiens, les seuls qui ont été plébiscités par les 5 grands guides de la péninsule. C’est très étonnant qu’il ne soit pas davantage connu en France.

    Les vins dégustés :
    [/b]

    3 étiquettes sont produites sur le domaine :
    - Terre di San Leonardo ; un vin sur le fruit immédiat : de 70 000 à 100 000 bouteilles par an
    - Villa Gresti : un assemblage merlot / carmenère où le premier est très dominant, très bien élevé dans le style du grand vin. 12 mois d’élevage : environ 20 000 bouteilles par an
    - San Leonardo : cabernet sauvignon, carménère et merlot avec le cas échéant du petit verdot. 24 mois d’élevage et deux ans de maturation en bouteilles. 95 000 bouteilles par an. Du cabernet franc récemment planté entre dans la production de San Leonardo et la proportion va sans doute augmenter.

    Terre Di San Leonardo 2008 : une robe sombre ourlée de frange vieux rose. Le nez est très fruité, un fruit net. La bouche est ronde, sphérique, soyeuse sur des saveurs de fruits noirs, comme le cassis et aussi sur une saveur plus végétale de poivron rouge. C’est un vin très aromatique, simple et sincère.

    Villa Gresti 2005 : une robe plus sombre que celle du vin précédent, avec un nez qui évoque le cacao : alliance réussie du merlot et de l’élevage en barrique. La bouche est souple, mais un peu mince à mon goût sans grande longueur. A revoir.

    San Leonardo 1996 : une robe encore bien jeune, étonnante. Le nez est un parfum, somptueux où domine le santal. Le vin en bouche est d’une finesse superlative, d’une légèreté indicible. Les tannins rappellent la soie et la finale fait rêver aux très grands Bourgogne. Un grand vin d’une élégance de taffetas.

    San Leonardo 1997 : un vin qui se dévoile sous une robe qui montre son âge et commence son évolution, sans inquiétude cependant. Le nez est très bordelais avec ce mélange de notes boisées et de cassis, mâtinée de poivron rouge, une note végétale typique de ce cru sans que ce soit un défaut. Le vin est très équilibré et savoureux, sur des saveurs qui commencent à se complexifier avec l’âge. La longueur est belle sur un soyeux de grande qualité. C’est très bon, sans friser le génie, cependant.

    San Leonardo 1999 : robe très sombre qui commence à tuiler légèrement tout en restant bien jeune. Le nez est toasté, vanillé avec un joli fruit en retrait. Avec l’aération, ce fruit prend le devant de la scène et se mêle harmonieusement aux notes d’élevage qui restent présentes. La bouche montre un très beau grain, serré. Le vin est très souple dans une belle fraîcheur. Les tannins sont très délicats, suave et juteux. Grande longueur sur un équilibre parfait. C’est un vin de grande classe, très élégant.

    San Leonardo 2000 : La robe est jeune, comparable, voire moins évoluée que celle du 2005. Très beau nez complexe de havane, cèdre, cacao, à la manière d’un grand Pauillac. Très beau vin en bouche sur le cacao, les fruits secs. L’équilibre est typique du style de la Tenuta, sur la fraîcheur. Belle finale aux tannins serrés : ce vin affiche une belle jeunesse. Très bon à excellent. Un San Leonardo mâle.

    San Leonardo 2001 : la robe est dense et profonde. Le nez est la fois floral et fruité, très fin, d’une grande délicatesse et associe des notes de tabac avec cette constante de poivron mûr que l’on retrouve dans les autres millésimes. La bouche confirme la complexité supérieure de ce millésime qui montre une force contenue par une grande souplesse, des tannins soyeux et une longueur qui est celle des grands vins. Belle rétro olfaction sur ce fruit délicieux et une sensation serrée. Grand vin.

    San Leonardo 2003 : la robe est pourpre violine. Le nez dispense des notes d’amandes, un soupçon de végétal et quelques traces fumées. C’est très élégant. La bouche présente un grand volume. Le vin est à la fois charnu et soyeux, les tannins sont parfaitement intégrés et ce 2003 par son équilibre souverain fait mentir son millésime chaleureux. Un vin tout à fait abordable et très séduisant aujourd’hui. Grande classe pour ce « latin-lover ».

    San Leonardo 2004 : J’ai le sentiment d’avoir avec ce vin la quintessence de San Leonardo. Tout y est : l’élégance, la puissance et le soyeux de texture sur une assise tannique vraiment d’une grande douceur. L’élevage est à sa place, jamais dominant, il souligne juste la race de ce grand vin. Un vin éblouissant qui a besoin de beaucoup d’aération aujourd’hui pour ce révéler, mais la récompense vaut largement la patience. Quand on a un tel vin dans son verre, on sait que l’on est près du sommet.

    San Leonardo 2005 : Je note un début d’évolution sur la robe. Le vin est pourpre sanguin. Les arômes sont axés sur le cassis, avec une touche animale, de cuir. Le floral apparaît à l’aération. En bouche, ce vin montre une grande puissance et une acidité élevée avec un peu de verdeur en finale et des tannins plus marqués que sur les autres millésimes. A revoir.

    San Leonardo 2006 : la robe est très sombre avec une jeunesse de circonstance. Si le premier nez est un peu fermé, retenu, le vin montre tout son potentiel en bouche. Il partage avec 2001 cette structure faite de puissance et d’élégance, sur des tannins vraiment très justement extraits, sans aucune sécheresse et avec un soyeux admirable. La fraîcheur est au rendez-vous et ce vin naissant a sans aucun doute de très belles années devant lui. Il est du même niveau que 2001, c'est-à-dire sans doute un futur grand vin.

    Jérôme Pérez
    #3

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1460
    • Remerciements reçus 207

    dt a répondu au sujet : Re: Tenuta San Leonardo

    Merci Jérôme pour cette mise en lumière d'un domaine que j'adore. Un grand vin italien issu de cépages bordelais mais pourtant tellement différent d'un Médoc ou d'un super toscan. Il y a chez San Leonardo une subtilité, une fraicheur et un équilibre qui le placent à mon sens plus au niveau des plus grands vins de cabernet.
    Les millésimes de la fin des années 90 sont magnifiques et il me reste des 99. Si charlesv nous lit, il pourra confirmer. Après lui avoir fait goûter ce 99, il en a acheté quelques magnums...
    Les vins se vendent autour de 40/45 euros. Pas donné mais mérité compte tenu de la qualité et de la régularité.

    Denis

    Denis
    #4

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 10278
    • Remerciements reçus 1

    Anthony a répondu au sujet : Re: Tenuta San Leonardo

    Merci Jérôme pour ce bel article. Je me ferai un plaisir de goûter les bouteilles que je viens de dénicher sous mes latitudes.

    Anthony
    #5

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 15059
    • Remerciements reçus 449

    Eric B a répondu au sujet : Re: Tenuta San Leonardo

    Mmmmm. Ca donne sacrément envie (tu)

    Je vais essayer d'en trouver quelques bouteilles...

    Eric
    Mon blog
    #6

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4094
    • Remerciements reçus 2

    milleret jean luc a répondu au sujet : Re: Tenuta San Leonardo

    "" Si charlesv nous lit, il pourra confirmer. Après lui avoir fait goûter ce 99, il en a acheté quelques magnums...""

    Ouais ...l'ami Charles , ce n'est pas la référence pour le vin Italien :::D....j'en profite , il est encore en vacances à l'étranger !!::o...mais à son retour , il va certainement négocier l'achat du 2004 en magnum !! Je dois reconnaitre quil excelle dans la recherche des belles affaires .....

    Superbe reportage de Jérôme .
    #7

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 10278
    • Remerciements reçus 1

    Anthony a répondu au sujet : CR: Tenuta San Leonardo 2004

    Rien à rajouter au commentaire de Jérôme sur le CR: San Leonardo 2004. Quelle classe, quelle finesse, quels beaux arômes sur le fruit, le tabac, les épices. Une bouteille à tout point magnifique.

    P.S. demi-bouteille, carafée 2h.

    Anthony
    #8

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17732
    • Remerciements reçus 324

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : CR: Tenuta San Leonardo - San Leonardo 1995

    CR: San Leonardo 1995

    La robe est très dense, sombre, avec une évolution qui rend le vin brun / sanguin. Joli nez de vin en phase secondaire, cuir, une légère note animale, du tabac. Un nez très médocain. En bouche, on retrouve les qualités de ce cru, avec sans doute pour ce millésime une acidité plus marqué qui rend le vin bien frais sur des tannins encore marqués mais sans être agressifs, ni secs. Belle longueur. Un vin qui a encore pas mal de potentiel d'évolution. Il me rappelle le Ducru Beaucaillou 95 bu récemment avec peut-être une vivacité plus marquée.

    Jérôme Pérez
    #9

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17732
    • Remerciements reçus 324

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : CR: Tenuta San Leonardo - San Leonardo 1995

    Après avoir vu évoluer certains de ces vins sur plusieurs jours, je tiens à apporter quelques compléments :

    - 2000 est un millésime qui a besoin d'être très aéré. Il possède une résistance à l'oxydation incroyable et s'est bonifié sur 48 heures et n'a jamais été aussi bon que sur le dernier verre de cette bouteille.
    - 2005 un peu en retrait sur cette bouteille bue n'a ps bougé ( d'abord carafé et remis en bouteille), sans doute en grosse phase de fermeture
    - 2004 est une pépite
    - 1995 s'est montré très ouvert mai s'est écroulé le lendemain
    - 1996 : impossible de dire comment il a évolué, la bouteille a été bue entièrement lors de la soirée ... une merveille de finesse.

    CR:

    Jérôme Pérez
    #10

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 302
    • Remerciements reçus 0

    legarçon a répondu au sujet : CR: Tenuta San Leonardo 1996

    Je n'ai eu la chance de goûter un verre de San Leonardo qu'une seule fois - cet été... C'était du 1996, et il était absolument superbe,soyeux, complexe - tout à fait d'accord avec Jérôme sur la qualité de ce 1996, il s'est bu tout seul.

    Par contre, je ne suis pas sûr d'être d'accord avec Denis sur le côté "tellement différent d'un Médoc" de ce vin, qui m'a personnellement évoqué assez franchement des grands vins de la rive gauche - les notes de tabac, de bois précieux au nez, le côté pétales de roses séchées, tout cela m'a rappelé quelque Margaux que je ne citerai pas sur un millésime voisin. Après, peu importe à quoi ça ressemble ou non, c'est tellement bon...

    Quant au prix, il me semble en effet tout à fait justifié étant donnée la qualité de ce vin.

    --
    Florian

    Florian
    #11

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 10278
    • Remerciements reçus 1

    Anthony a répondu au sujet : Re: Tenuta San Leonardo

    Il est vrai que les notes de tabac étaient fort présentes sur la demi-bouteille de 2004 que j'ai ouverte. Il en ressortait un certain côté "noble" et "racé" qui m'a vraiment plu.

    Anthony
    #12

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1460
    • Remerciements reçus 207

    dt a répondu au sujet : Re: Tenuta San Leonardo

    legarçon écrivait:
    >
    > Par contre, je ne suis pas sûr d'être d'accord
    > avec Denis sur le côté "tellement différent d'un
    > Médoc" de ce vin, qui m'a personnellement évoqué
    > assez franchement des grands vins de la rive
    > gauche - les notes de tabac, de bois précieux au
    > nez, le côté pétales de roses séchées, tout cela
    > m'a rappelé quelque Margaux que je ne citerai pas
    > sur un millésime voisin. Après, peu importe à quoi
    > ça ressemble ou non, c'est tellement bon...
    >

    Florian, c'est un vin d'équilibre différent. Il y a une acidité dans ces vins qui est bien supérieure à un Médoc et si on compare les deux sur un beau millésime, c'est assez net.

    Denis

    Denis
    #13

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 302
    • Remerciements reçus 0

    legarçon a répondu au sujet : Re: Tenuta San Leonardo

    Denis, je suis mal placé pour juger si c'est globalement un vin d'équilibre différent, n'en ayant bu qu'une fois, c'est un peu dur de se rendre compte du style d'une maison et des caractères de son terroir. C'est vrai que le 1996 que j'ai bu possédait une grande fraîcheur, mais je ne suis absolument pas certain qu'elle était différente de grands vins de garde du médoc, dont l'acidité est elle aussi très présente (du moins chez les châteaux que j'aime) sur certains millésimes.

    Après encore une fois, je n'en ai bu qu'une fois, je ne suis sûrement pas bon juge du style de la maison; je faisais seulement part de mon impression du moment, qui était de rapprocher ce vin d'un Médoc.

    Enfin, je ne conteste pas qu'il y ait une différence entre San Leonardo et les grands médocains; je conteste juste l'amplitude de cette différence: que le vin puisse être plus frais, sûrement (j'ai cru que c'était un hasard lié au millésime, que je ne connais pas en Italie - mea culpa, c'est visiblement une constante stylistique/du terroir) ; qu'il soit "tellement différent", ma foi, ça ressemble quand même plus à un médoc qu'à un Barolo, qu'à un Châteauneuf, qu'à un bourgogne, ou même qu'à un super toscan (encore une fois, sur la foi d'une bouteille bue). Donc question d'appréciation et de vocabulaire, mais je n'aurais pas dit "tellement différent".

    Ce qui compte en tout cas, c'est que nous soyons visiblement d'accord pour rendre hommage à la qualité et à l'élégance de ce vin.

    Florian
    #14

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 15059
    • Remerciements reçus 449

    Eric B a répondu au sujet : Re: Tenuta San Leonardo

    Pas bu de San Leonardo, mais c'est vrai que l'acidité marquée est une constante de beaucoup de vins italiens. Ceci dit, c'est aussi la signature de Las Cases, quel que soit le millésime que j'ai pu boire.

    Eric
    Mon blog
    #15

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1460
    • Remerciements reçus 207

    dt a répondu au sujet : Re: Tenuta San Leonardo

    Il y a une grosse différence de style entre un beau Médoc et un super toscan par exemple. Cela tient notamment au climat très différent entre Bordeaux et la Toscane.
    Le Trentin, c'est des vignobles d'altitude, une maturité plus tardive. La conséquence, c'est un équilibre très différent d'un toscan ou d'un Médoc. Alors c'est sur que ça reste un vin de la famille cabernet mais c'est très différent d'un Médoc.
    Le dernier San Leonardo bu (cet hiver) était un 99 (grand millésime) et je l'ai bu en face d'un grand Puy Lacoste 82. Le San Leonardo avait une acidité nettement supérieure au GPL. Les 2 copains qui le buvaient à l'aveugle sont partis sur un grand cabernet de Loire. Pas idiot... Et qu'on ne me dise pas que GPL est plus vieux et que l'acidité s'est fondue puisque l'acidité d'un vin n'évolue pas dans le temps.

    Denis

    Denis
    #16

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 302
    • Remerciements reçus 0

    legarçon a répondu au sujet : Re: Tenuta San Leonardo

    Question idiote en passant: on trouve du San Leonardo en France ? Vous savez qui l'importe ?

    --
    Florian

    Florian
    #17

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1460
    • Remerciements reçus 207

    dt a répondu au sujet : Re: Tenuta San Leonardo

    Ils avaient un stand au salon des grands vins, dans la partie vins d'Italie mais je ne sais pas s'ils viennent toujours à Paris dans le cadre de cette manifestation.
    On doit encore trouver des 99 au caveau de la tour à Meursault, à moins que charlesv ait tout pris :)-D.

    Denis
    #18

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17732
    • Remerciements reçus 324

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: Tenuta San Leonardo

    A peine avais-je quitté l'Itale que j'ai fait une petite halte en Suisse où deux de mes amis m'attendaient avec une belle collection de Bordeaux : Ducru Beaucaillou 1995, Léoville Poyféré 1995, Grand Puy Lacoste 1995, puis Lynch Bages 1982 et Vieux CHâtaeu Certan 1982. J'ai ouvert un 1997 qui a étonné par son côté très bordelais au nez, et sans doute un peu trop poivron rouge pour plaire ce soir-là et rivaliser avec les 95. Sauf que ce côté végétal est une caractéristique de San Leonardo et sans doute le carmenère n'y est pas étranger. C'est vrai également que dans ce 97 il dominait. La différence ne sautait pas au x yeux au niveau de l'acidité.
    Le 2004 ouvert dans la foulée s'est montré très fin et très élégant, mais a manqué d'air lors de la soirée. Yves saura vous dire sa qualité le lendemain. Et en face, il y avait de 82 monstrueux !

    Je pense que la différence majeure entre le style de San Léonardo et les grands Médoc d'aujourd'hui, c'est que le premier joue sur le registre de l'élégance quand les deuxièmes ont arboré de nos jours une puissance et une force qu'ils n'avaient sans doute pas auparavant. Le marquis Guerrieri Gonzaga défend farouchement cette idée du vin. C'est vrai que cela donne des vins plus frais, mais ce n'est pas à mon sens une question d'acidité, mais de structure. Il se peut d'ailleurs que l'acidité des vins du Trentin soit plus importante, mais la clef n'est pas là à mon sens. C'est exactement la même opposition que celle qui existe entre Ornellaia et Sassicaia.

    Reste à savoir quels sont les vins qui impressionnent et quels sont les vins que l'on boit.

    Jérôme Pérez
    #19

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 191
    • Remerciements reçus 0

    fabrice06 a répondu au sujet : CR: Tenuta San Leonardo

    Bonjour

    J'ai la chance de passer régulièrement dans cette région et j'ai gouté à plusieurs reprises les vins du domaine. Un seul mot j'adore ! Pour rappel le domaine récolte régulièrement les 3 bicchiere au gamberro rosso (référence pour ceux qui y attachent de l'importance aux notations). L'accueil est très sympa.

    CR: San Leonardo 2001: Il doit me rester 3 bouteilles en cave, encore en vente autour de 70 euros au domaine: Carafé 3h: robe dense, considéré comme un millésime légendaire au domaine. Fruité en bouche et finale ultra longue, tout en finesse. Un très très grand.

    CR: San Leonardo 2003: 1 caisse de 12, j'en trouve dans un outlet du vin (et oui ça existe) a 20km du domaine, ou au domaine driectement: Année très chaude mais le vin garde une certaine fraicheur. En revanche le passage en carafe (5h) lui fait le plus grand bien et le nez change radicalement. On retrouve des notes de poivrons grillés et de fruits très murs. Une année atypique mais agréable pour ce vin.

    CR: San Leonardo 2004: La encore une année un peu à part car très pluvieuse au printemps dans la région et très chaud a partir de juillet. Au final un grand vin encore beacoup plus en finesse que son voisin 2003. Tanins élégants. La encore un passage en carafe s'impose.

    J'ai aussi eu l'occasion d'acheter leur nouvelle cuvée d'entrée de gamme (Terre di San Leonardo) qui se vend autour de 15euros la bouteille. J'ai gouté le 2007 de mémoire. Robe rubis. Nez très vif et bouche assez "vineuse". L'aération lui fait du bien et on parvient à déceler ce qu'on l'on connait de la cuvée phare du domaine.

    C'est vraiment un domaine que j'adore poour la qualité et la régularité des vins, pour la beauté de sa situation face au fleuve l'adige a flan de montagne. Et dans une région plutôt connu pour ses blancs on ne peut que souligner l'excellence de ses vins. Enfin l'accueil est exceptionnel, que ce soit au domaine ou à la petite boutique à l'entrée qui offre des dégustations au verre avec fromage et charcuterie. J'encourage les voyageurs à s'y arréter.

    Au plaisir de vous faire partager de nouveau commentaires. Dans le même région j'ai aussi bien aimé Foradori et son granato (teroldego, cépage typique de la région), la cantina Longariva et Balter. C'est vraiment une région peu connue à mon sens et qui recèle encore des vins charmants et abordables (certes le San Leonardo déroge à la règle d'abordable........ quoique comparé à certains 4ème et 5ème crus classés bordelais, il est largement au dessus en rapport qualité prix).

    Voilà

    Salutations
    #20

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 10278
    • Remerciements reçus 1

    Anthony a répondu au sujet : CR: Tenuta San Leonardo Terre Di San Leonardo 2005

    CR: Terre Di San Leonardo 2005

    Il a le nez de son frère mais ne peut pas suivre la cadence en bouche. De beaux arômes sur cette note récurrente de tabac blond, avec du fruit et un certain style qui me plaît bien.
    La bouche est plus approximative, compacte avec de la matière, mais également un peu pâteuse et avec nettement moins de classe que le grand vin.

    Un vin digne et à sa place dans la gamme qu'il recherche. Il a fort bien tenu sur 2 jours.

    Anthony
    #21

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17732
    • Remerciements reçus 324

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: Tenuta San Leonardo

    le tarif n'est quand même pas du tout le même...
    Ce vin est sur le fruit immédiat à mon avis, avec un élevage en cuve qui ne lui confère pas la même allonge : il n'a pas le même but. Il ne faut pas aller trop loin dans la comparaison.
    Ce qui est plus intéressant, en revanche, c'est la mise en parallèle avec le Villa Gresti. Très merlot, très séducteur et très bien élevé.

    Jérôme Pérez
    #22

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 10278
    • Remerciements reçus 1

    Anthony a répondu au sujet : Re: Tenuta San Leonardo

    Aucune comparaison désirée, la différence de prix étant de 2.5 fois. Un petit air de famille toutefois, et un vin cohérent par rapport à sa gamme. J'ai bien aimé.

    Anthony
    #23

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17732
    • Remerciements reçus 324

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: Tenuta San Leonardo

    Quelques nouvelles de la Tenuta : les vendanges sont belles. Il reste des cabernets sauvignons à couper ainsi que du carmenère. Quelques pluies ont permis de belles maturités complètes et actuellement, l'alternance de nuits fraîches et de journées très ensoleillées est propice à un bel équilibre. Les raisins sont très sains. Beau millésime en préparation.

    Jérôme Pérez
    #24

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17732
    • Remerciements reçus 324

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : CR: Tenuta San Leonardo, San Leonardo1990

    CR: San Leonardo 1990:

    La robe est intrigante par son côté très jeune, sans amorce trop nette d'évolution, une robe assez profonde sans noirceur ni opacité cependant. Plus de 20 ans pour ce vin et pas une ride.
    Le nez est vif, avec ce côté très significatif du cassis exalté, des notes fumées, un boisé noble et parfaitement mêlé dispensant des notes de boîte à cigare du plus bel effet.
    Le vin en bouche se caractérise par une très grande fraîcheur, un niveau d'acidité élevé, qui le fait tutoyer un équilibre plus bourguignon que médocain, avec des tanins parfaitement polis. Le saveurs sont "idéales" : fruits, élevage se mêlent harmonieusement avec ce petit côté végétal sans aucun doute apporté par le carmenère, qui vient apposer sa signature et fixe l'originalité de ce cru. Grande longueur très fraîche, mêlant épices, notes vanillées et cassis, quand même plus végétal que floral. Excellent.

    Jérôme Pérez
    #25

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17732
    • Remerciements reçus 324

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : CR: Tenuta San Leonardo, San Leonardo1991

    CR: San Leonardo 1991 :

    La remarque concernant la robe pourrait être identique à celle du vin précédent, avec une profondeur accrue, une concentration supérieure, mais la jeunesse est vraiment étonnante.
    Le nez est plus complexe et reprend les classiques cassis, notes vanillées et réglissées bien intégrées, avec une note truffée et une complexification florale.
    Le vin en bouche se montre charnu, large, moins acéré que son aîné de un an avec des tannins tout aussi polis. Sans doute la vivacité le porte moins loin en finale, mais la suavité de la texture conjuguée à des saveurs plus complètes en font un vin remarquable. La longueur est belle, profitant quand même d'une bonne aération pour s'allonger sur des saveur de santal et de truffe très distinguées. Un vin qui comme ceux de cette propriété se boit très facilement, sans jamais fatiguer, à un niveau très élevé. C'est peut-être cela la grandeur, la facilité dépouillée au stade ultime, celle qui fait que la question ne se pose plus.

    Jérôme Pérez
    #26

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1460
    • Remerciements reçus 207

    dt a répondu au sujet : Re: Tenuta San Leonardo

    Salut Jérome, merci pour ces notes complémentaires qui mettent en valeur ce superbe domaine. Je n'ai pas eu la chance de gouter 90 et 91 mais l'équilibre acide de San Leonardo est une constante.

    Tu mentionnes le carmenere mais je n'en vois pourtant pas trace sur le site du domaine. Ça doit être assez anecdotique en proportion. C'est le domaine qui t'en a parlé ?

    Denis

    Denis
    #27

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17732
    • Remerciements reçus 324

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: Tenuta San Leonardo

    si tu parcours le reportage dans sa version pdf , tu pourras y lire un encart à ce sujet. C'est une anecdote pour une proportion non anecdotique. On a longtemps cru que le domaine comptait des rangs de cabernet franc qui s'est révélé être du carmenère. Les indications du domaine n'ont pas changé, ni les étiquettes, mais cela ne saurait tarder. C'est une découverte récente.

    cordialement,

    Jérôme Pérez
    #28

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17732
    • Remerciements reçus 324

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : CR: Tenuta San Leonardo - Villa Gresti 2006

    La cuvée Villa Gresti fait la part belle au merlot ( 90 %), complétée par le carmenère. C'est un vin qui est élevé en barriques pendant 1 an et qui n'est proposé qu'une fois qu'il a passé un an en bouteille.
    Le millésime 2006 s'annonce par une robe très profonde, sombre et dense, avec des reflets tuilés. Les arômes sont d'abord un peu animaux, puis apparaissent les épices et le fruit mêlé à un élevage qui sait rester en retrait, discret.
    En bouche, on découvre une belle sève, c'est un vin tendu qui possède ce caractère des autres vins de la Tenuta et en particulier le Grand Vin San Leonardo. Les épices et le fruit se partagent le devant de la scène sur une trame serrée, aux tannins fermes, mais sans rudesse. Dans un style élégant et raffiné, sans ostentation, ce vin est délicieux à table. Longueur appréciable sur une belle fraîcheur.
    La moitié du prix du grand vin pour une bonne introduction au style.

    Jérôme Pérez
    #29

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 842
    • Remerciements reçus 11

    bulgalsa a répondu au sujet : CR: San Leonardo 2004

    Jérôme Perez écrivait le 19 août 2011:

    San Leonardo 2004 : J’ai le sentiment d’avoir avec ce vin la quintessence de San Leonardo. Tout y est : l’élégance, la puissance et le soyeux de texture sur une assise tannique vraiment d’une grande douceur. L’élevage est à sa place, jamais dominant, il souligne juste la race de ce grand vin. Un vin éblouissant qui a besoin de beaucoup d’aération aujourd’hui pour ce révéler, mais la récompense vaut largement la patience. Quand on a un tel vin dans son verre, on sait que l’on est près du sommet.

    Je ne changerai rien à cette description du CR: San Leonardo 2004 dans laquelle je me retrouve après avoir dégusté ce vin, tout juste y rajouterais-je mes impressions "olfactives" faites de d'arômes empyreumatiques très forts tels que le tabac, la mine de crayon, les arômes de chocolat (j'adore retrouver cette sensation de chocolat tant au nez qu'en bouche dans un vin), ainsi qu'un cassis bien présent.

    Prix caviste actuel: EUR 39,98

    Luc
    #30

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120
    Temps de génération de la page : 0.270 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 74
    • Utilisateurs hors-ligne: 1,893
    • Invités: 1,564

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Lapassionduvin.com. Tous droits réservés.