Publicité slide

    Bodega Vega Sicilia

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a créé le sujet : Unico 87

    Pensez-vous que le vin se boirait bien dès maintenant (pas trop jeune ?) ?
    #1

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : Re: Unico 87

    si c'est pour la boire avec moi c'est OK
    sinon c'est trop jeune et quand vous aurez changé d'avis alors il sera a point.
    #2

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : Re: Unico 87

    Il risque de tomber dans d'autres gosiers pas plus tard que demain soir, avec qq autres.
    #3

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : Re: Unico 87

    vous zet fou
    pas mûr pas mûr du tout
    #4

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : Re: Unico 87

    C'est quoi ça, "Unico 87" ?
    #5

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : Re: Unico 87

    vega sicilia unico 1987
    vin de la vallée du duero et espagnol comme son nom ne l'indique pas
    #6

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 9968
    • Remerciements reçus 149

    claudius a répondu au sujet : Re: Unico 87

    unique expérience avec le Vega Sicilia, le 1970 bu il y a 5 ou 6 ans pour nouvel an avec des amis...immense!

    je crois que ce vin extrêmement subtil peut pâtir lorsqu'il est bu avec d'autres bt "trop puissantes"

    Une comparaison même lointaine avec un Amarone (comme le fait PE) me semble presque grotesque. Alion (que je connais mieux) aussi produit par Vega Sicilia est très intéressant et semble approprié comme introduction au grand vin.
    #7

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : Re: Unico 87

    oui c'est comme l'acécence
    depuis que dovaz l'a dit
    il y en a qui ne boive que dans les livres du coup il le répettent a qui veut l'entendre.
    Moi j'ai bu entre autre un 1962 et il n'y en avait pas du tout .
    #8

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2382
    • Remerciements reçus 1

    Fabien a répondu au sujet : Re: Unico 75

    Bu il y a quelques mois, c'était tout simplement magnifique (hhh)(hhh)(hhh)

    D'une très grande maturité, une bouche tout en volume soyeux, tanins nobles et très ronds, l'ascence je la cherche encore.

    Première et grande expérience sur un Unico, vivement la prochaine, normalement 1968 (peut être la seule belle bouteille cette année là ) qui est référencé comme étant un des plus grands millésime d' Unico.


    Fabien
    #9

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : Re: Unico 87

    oui idem sur le 1981
    #10

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 9968
    • Remerciements reçus 149

    claudius a répondu au sujet : Re: les Ribeira del Duero new style vieillissent-ils mal?

    merci Michel, le site est très intéressant.

    J'ai aussi dégusté Vega Sicilia, en millésime 1970...un très grand vin après 30 ans! Mais il s'agit bien sûr du producteur mythique de Ribeira del Duero, fournisseur de la famille royale espagnole avant Franco. Un des grands classique d'Espagne. Il est vrai que le Alion, produit par la même bodega mais qui n'existe que depuis une dizaine d'année, ne m'a jamais déçu.

    Je me souviens d'un caviste espagnol qui me disait: "buvez vos crianza assez rapidement, ce sont des vins faits pour être bus sur le fruit"...cela m'avait surpris à  l'époque , car en complète contradiction avec les recommendations des Parker-Wine Spectator-Tanzer & consorts...j'y repense aujourd'hui
    #11

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : Vega Sicilia 1970

    Quel beau souvenir vous avez ramené à  la surface. Le commentaire de Federico suite à  une dégustation d'il y a deux ans:

    Grenat de très bonne saturation. Le nez est discret, fin élégant, plus distingué qu'opulent, mais complexe, avec le chêne qui s'entremêle à  des notes fruitées encore bien fraîches et des arômes de châtaignes, d'épices, de prunes mûres et d'herbes. La bouche offre beaucoup d'équilibre et une bonne chair, le fruit et l'acidité se marient très bien en milieu de palais, mais on voudrait plus de vigueur. La finale est de bonne longueur. Ce vin est sans doute de très grande qualité et la preuve c'est qu'il porte ses trente et un ans sans aucun signe de fatigue. Mais, pendant que je le dégustais, je n'ai pu m'empêcher de penser à  comment il devait être voilà  dix, voir même quinze ans. Chose qui aurait été impossible à  découvrir pour les communs mortels car ce millésime de Vega Sicilia a été commercialisé en 1995 et il n'y pratiquement que Parker qui pouvait le goûter avant cette date. Sa finesse et son équilibre ne font aucun doute, mais je m'attends à  un peu plus de richesse de ce vin. Une chose est certaine, il ne me fera pas oublier le merveilleux 1975 dégusté l'an passé. **** (Federico Bonfiglio 4/01)

    Le vin avait été dégusté lors d'une soirée-rencontre avec Philippe Faury (de Condrieu, Côte Rôtie), dont le fils étudiait à  Montréal à  l'époque.
    #12

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : Re: les Ribeira del Duero new style vieillissent-ils mal?

    Très intéressant claudius et M. Beauchamp !

    Je ne connais pas tous les Ribera del Duero que vous mentionnez, (j'achète souvent de l'Alion que je trouve fantastique, et j'ai également goûté le Vega Sicilia 1970 qui est étonnant de jeunesse), mais j'aimerais revenir sur certaines citations oenologiques approximatives:

    - le lecteur de Tanzer parle de "fruit réducteur qui fait ressortir les arômes lactés de la barrique américaine"...mouais...d'abord on ne parle pas de fruit réducteur mais d'une réduction, et les arômes lactés peuvent provenir de passablement de facteurs: acide malique, acide lactique, dyacéthyle...et liés à  tout cela des phases d'oxydo-réductions dépendantes du potentiel rédox du vin aux différentes phases de son élevage...donc pas simple !

    - Si un vin Toscan sent l'écurie, c'est bien dommage ! En effet, il ne s'agit peut-être pas seulement d'une réduction, mais de présence de levures indésirables. (inutile de les mentionner)

    A part cela, mis à  part les Ribera del Duero, j'adore le Priorat Vall Llach. Vous connaissez ?

    Meilleures salutations

    Ekreviss
    #13

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 181
    • Remerciements reçus 0

    jeantranber a répondu au sujet : VEGA SICILIA

    Je n'ai pas vu de rubrique de ce domaine, aussi j'en ouvre une.

    Dégusté hier soir lors d'un diner "un peu centré" sur le vin, Vega Sicilia Unico 94 acheté recemment chez Lavinia.
    Une robe sombre assez marqué avec des reflets rubis; aucune évolution de la robe n'est perceptible; le vin pourrait être d'un millésime plus récent.
    Un nez assez réservé d'un premier abord, sur les fruits rouges, moka avec une légère note de fumé. Après une aération de plus de trois, le nez sort de sa réserve mais reste peu expressif.
    Le sentiment de vin fermé est confirmé en bouche avec une matière très tanique et très dense qui donne est dominé par les fruits rouges / note de fumé un peu sur la réserve. La longueur en bouche est interminable et confirme bien la qualité de ce vin. Le vin n'est pas large, ni alcoolique mais s'exprime tout en finesse avec beaucoup de noblesse.

    En conclusion, j'ai commis un infanticide ce vin n'est absolument pas prêt à boire; même si au final l'ensemble des convives a eu bcp de plaisir lors de sa dégustation. Je n'ai pas une grande expérience des vins espagnoles mais il m'a paru assez atypique dans la mesure ou aucune note de bois n'est perceptible. Il apparait fondu et ceci malgré un élevage de plus de huit ans en fut!!
    Un grand produit construit pour la garde, je pense que ce jeune homme a une vie de plusieurs décennies devant lui.

    Une note : 18,5 pour la finesse et la grande noblesse du produit; à titre indicatif ce vin m'a plus plu que le Cheval Blanc 98 dégusté ce même soir (un post va suivre), mais derrière Pavie 2001 (qui lui est arrivé en tête !!). La soirée a été plutot agréable :)

    JB
    #14

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1524
    • Remerciements reçus 25

    docadn a répondu au sujet : Re: VEGA SICILIA

    jeantranber
    la note de 18,5 pour un vin qui n'est absolument
    pas prêt a boire me laisse perplexe... Tu parles
    de finesse et de noblesse donc ce qui signifie
    qu'il aurait eu 20 si il etait arrivé
    a maturité de dégustation...;-)
    PS : ca fait un peu "post lapidaire à la BLG" mais
    il est a prendre sans susceptibilité.
    C'est sur la "surnote" que porte mon interrogation...
    cordialement

    Cordialement
    Docadn
    Appuyez vous sur les principes, ils finiront bien par céder.
    Oscar Wilde
    #15

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 789
    • Remerciements reçus 6

    ppezet a répondu au sujet : Re: VEGA SICILIA

    j'avoue avoir été bluffé par ce VEGA 1994 bu à l'aveugle mais incapable de le noter en l'état!...
    je l'attendrai une bonne dizaine d'années pour l'évaluer...
    le 1981 est par contre noté 20/20 ou 100/100...j'en redemande!
    amitiés
    ppezet
    #16

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : Re: VEGA SICILIA


    Bodegas Vega Sicilia Ribera del Duero Unico 1961 : déc 2002
    PC? - DS? - PP? - LG? - RT? - EF12 - GL12 - VM13,5.

    - Nez lacté, avec des notes de mûre, de caramel au lait, de bourbon (chêne américain). Volatile prononcée, caractéristique du cru.
    - Bouche malheureusement vinaigrée, désagréable. Echantillon difficile à noter en l'état. Par chance, le vin est mis de côté et Roger nous assure que la dégustation effectuée le lendemain révèle un vin superbe, dont la qualité est à la hauteur des meilleurs millésimes du cru.

    Vega Sicilia Unico 87 (carafé 5 heures avant) : 18/20 - sept 2003
    Grande bouteille, dans le style de la maison, puissant, épicé. Même l'acescence est ici une alliée. Le chêne américain pointe sans excès au travers de belles notes chaleureuses de bourbon. Grand caractère original, distingué, puissant mais élégant, avec beaucoup de tenue. Le vin, très persistant, reste frais, ne vole pas sa réputation, et cela fait vraiment plaisir ! On en redemande !


    Ribera del Duero – Vega Sicilia – Unico 1981 : janvier 2004
    PP15,5 - DS13,5 – PC15/15,5 - LG14,5? - VM16.

    Le nez délivre des senteurs bizarres, exotiques, lactées, de caramel, de bourbon, de cassis, de cerise confite qui ne brillent spécialement pas leur noblesse. La bouche se révèle lourde, chaleureuse, dominée par l’élevage. Approximative, et même un peu vulgaire. Le vin est encore très fruité mais cet état curieux (plutôt inédit) divise les dégustateurs.


    Ribera del Duero – Vega Sicilia - Unico 1990 : déc 2004
    PP16,5 – LG16,5

    - Belle complexité aromatique, sur les fruits rouges, les fleurs, les épices, l’amande douce et la fourrure.
    - Il s’exprime tout en finesse. Son grain est suave, sensation renforcée par un léger sucre résiduel. L’élevage, perceptible, est bien intégré. Son profil est élancé et il présente une longueur appréciable. Un beau vin qui, sur ce millésime, ne fait toutefois pas la roue.
    #17

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 181
    • Remerciements reçus 0

    jeantranber a répondu au sujet : Re: VEGA SICILIA

    Bonsoir,

    Le 18,5 s'explique pour le plaisir ressenti, même si c'est un peu généreux (et encore!!) et pour le potentiel qui m'a paru exceptionnel.
    Par ailleurs, je marque qq réserves et si je donne l'impression d'être un peu critique c'est pour essayer d'être le plus complet et objectif possible.
    Je ne voudrais pas bouder mon plaisir ni paraître blasé; surtout que je le répète ce vin m'a paru exceptionnel!!
    Bref je recommande et au risque de choquer, le prix payé de 159E m'a paru relativement correct au regard du potentiel que je situe au même niveau que les plus grands Bourgognes ou Bordeaux.

    Amicalement

    JBL

    JB
    #18

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : Re: VEGA SICILIA

    L'Unico reste un vin remarquable, avec parfois des défauts ...
    #19

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1524
    • Remerciements reçus 25

    docadn a répondu au sujet : Re: VEGA SICILIA

    jeantranber Écrivait:

    > Par ailleurs, je marque qq réserves et si je donne
    > l'impression d'être un peu critique c'est pour
    > essayer d'être le plus complet et objectif
    > possible.

    à 1,5 point de la note parfaite
    tu n'a pas trop de reserves et
    de critique...
    ;-)))

    Cordialement
    Docadn
    Appuyez vous sur les principes, ils finiront bien par céder.
    Oscar Wilde
    #20

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 181
    • Remerciements reçus 0

    jeantranber a répondu au sujet : Re: VEGA SICILIA

    C'est vrai suis d'accord, mais c'est parceque j'ai ressenti une grande émotion :) Les commentaires type "Le sentiment de vin fermé est confirmé en bouche avec une matière très tanique et très dense qui donne est dominé par les fruits rouges / note de fumé un peu sur la réserve" sont pour faire style je m'y connais, mais sur le coup c'est vraiment pour faire genre :)))

    JB
    #21

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 726
    • Remerciements reçus 0

    john fourmi a répondu au sujet : Re: VEGA SICILIA

    Dégusté samedi 18 février avec un super pote : Valbuena 2001 de Vega Sicilia !
    (acheté le jour même 75.98 € en Catalogne espagnole à Palafrugell dans une cave immense : GRAU)

    ...Le transport d'une heure et demi à travers les Pyrénées pour rejoindre Céret à dû "jouer" sur la qualité du vin... Je m'explique : On rente, on ouvre (la porte puis la bouteille)

    -premier nez trés puissant sur le menthol, style after-eight,on goûte, trés charmeur mais assez loin de notre attente en terme de finesse...
    -on carafe, une bonne heure (et en attendant, on fini Sylla 1998 : excellente hier, moins aujourd'hui; Et Sylla 2000 : trés puissante hier, beaucoup plus élégante ce soir...)
    - On se sert 2 beaux verres : éclat immédiat d'un nez formidablemnt varié, fin, trés envoûtant, le boisé est là mais accompagne tout sans dominer ( ou est donc passé l'after-eight ?)

    ...Cependant, la finale n'est pas extra-longue, la palette en bouche n'est pas exceptionnelle... Nous avons pris beaucoup de plaisir à boire cette bouteille, qui glisse tout seul dans le gosier, mais il me semble qu'il manque un truc, le truc en plus qui fait faire "whouaw!"
    ...C'est pour cela que nous avons pensé au voyage qui a dû "mâcher" le vin...
    Bon week-end quand même ! Merci Fred' !!

    John Fourmi

    John Fourmi- CAVISTE
    #22

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : Re: VEGA SICILIA Valbuena 1995

    Ribera del duero Vega Sicilia Valbuena 1995 : 12,5/20 - oct 2006
    Fruit très mûr, amande, figue, cassis, réglisse, goudron, et ce côté bourbon du chêne américain. Bouche presque désagréable, peu harmonieuse (cette acidité rude n’est pas bien intégrée au vin). Déception cinglante.
    #23

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 741
    • Remerciements reçus 0

    SOCRATO a répondu au sujet : Re: VEGA SICILIA Valbuena 1995

    laurentG : "Ribera del duero Vega Sicilia Valbuena 1995 : 12,5/20 -"

    Dégustée à l'aveugle ?

    SOCRATO "scieur"
    #24

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : Re: VEGA SICILIA Valbuena 1995

    Moi : non !

    Les autres à table : oui

    Note de Christophe Jallot : 15-
    Note de FB : ***(*)
    #25

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 6647
    • Remerciements reçus 1

    dfried a répondu au sujet : Re: VEGA SICILIA

    Bonsoir Laurent,

    Un eventuel probleme de bouteille ou un long decantage est-il a l'origine de cette deception ?
    J'ai bu une bouteille plutot en forme de Valbuena 1995 5° il y a moins de 3 mois. Certes en deca du plaisir procure par le 2001 encore tres muscle.

    Cordialement,
    dfried
    #26

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : Re: VEGA SICILIA

    Le vin a été passé en carafe comme il faut par le sommelier.

    Je pense plutôt à un problème de bouteille (acidité forte à côté du vin).
    #27

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 52
    • Remerciements reçus 0

    Kundelich a répondu au sujet : Re: VEGA SICILIA Valbuena 1995

    Bonjour à tous,

    J'ai pour ma part un Unico 65. QUelqu'un aurait il bu recemment un vin de cette année qui ne semble pas être un must pour l'Unico?

    De plus, je cherche en France ou en Espagne un moyen économique d'acheter du Vega Sicilia jeune. Quelqu'un a t'il des pistes?

    Cordialement,
    #28

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1332
    • Remerciements reçus 258

    Super-Pingouin a répondu au sujet : Re: Unico 87

    La RVF a écrit un article sur le domaine. Plusieurs millésismes semblent exceptionnel, 1996 étant le dernier en date.

    D'ailleurs il faudra peut-être déplacer le sujet dans les vins espagnols.

    HD
    #29

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 35
    • Remerciements reçus 0

    pierreloup a répondu au sujet : Re: VEGA SICILIA

    jeantranber écrivait:
    > Je n'ai pas vu de rubrique de ce domaine, aussi
    > j'en ouvre une.
    >
    > Dégusté hier soir lors d'un diner "un peu centré"
    > sur le vin, Vega Sicilia Unico 94 acheté recemment
    > chez Lavinia.
    > Une robe sombre assez marqué avec des reflets
    > rubis; aucune évolution de la robe n'est
    > perceptible; le vin pourrait être d'un millésime
    > plus récent.
    > Un nez assez réservé d'un premier abord, sur les
    > fruits rouges, moka avec une légère note de fumé.
    > Après une aération de plus de trois, le nez sort
    > de sa réserve mais reste peu expressif.
    > Le sentiment de vin fermé est confirmé en bouche
    > avec une matière très tanique et très dense qui
    > donne est dominé par les fruits rouges / note de
    > fumé un peu sur la réserve. La longueur en bouche
    > est interminable et confirme bien la qualité de ce
    > vin. Le vin n'est pas large, ni alcoolique mais
    > s'exprime tout en finesse avec beaucoup de
    > noblesse.
    >
    > En conclusion, j'ai commis un infanticide ce vin
    > n'est absolument pas prêt à boire; même si au
    > final l'ensemble des convives a eu bcp de plaisir
    > lors de sa dégustation. Je n'ai pas une grande
    > expérience des vins espagnoles mais il m'a paru
    > assez atypique dans la mesure ou aucune note de
    > bois n'est perceptible. Il apparait fondu et ceci
    > malgré un élevage de plus de huit ans en fut!!
    > Un grand produit construit pour la garde, je pense
    > que ce jeune homme a une vie de plusieurs
    > décennies devant lui.
    >
    > Une note : 18,5 pour la finesse et la grande
    > noblesse du produit; à titre indicatif ce vin m'a
    > plus plu que le Cheval Blanc 98 dégusté ce même
    > soir (un post va suivre), mais derrière Pavie 2001
    > (qui lui est arrivé en tête !!). La soirée a été
    > plutot agréable :)

    Bonjour

    J'ai dégusté la semaine dernière trois Vega Sicilia Unico 1989, 1980, 1970 et la lecture de votre commentaire m'a donné envie de rédiger ce petit résumé de dégustation.
    Un premier élément m'a particulièrement surpris c'est la couleur de ces trois vins .

    Celle du 1989 était sombre, très tuilée et trouble,elle donnait l'impression d'un vin assez âgé en fin de course.
    Le 1980 était beaucoup moins sombre, les reflets tuilés étaient également très présents mais soutenus par une belle brillance ,la robe donnait l'impression d'un vin plus jeune .
    Pour finir la robe du 1970 etait d'une clarté et d'un éclat incroyable, la couleur rubis-orangé dominait,cétait de loin la robe qui paraissait la moins évoluée,en aveugle jamais je n'aurai pu dire que ce vin avait 37 ans d'âge.

    Au nez les trois vins developpaient des arômes magnifiques d'intensité, un peu comme de l'essence de parfum.
    Les senteurs qui se dégageait du verre étaient tellement agréables et complexes qu'on en oubliait de déguster rapidement le contenu.

    Le nez du 1989 était dominé par le champignon ( pleurotte ) la terre mouillée,l'éther,la réglisse, la vanille,la girofle, le tabac brun.

    Celle du 1980 ,très différente, était plus marquée par les fruits rouges,la peau d'orange séchée,la menthe, l'eucalyptus,le tabac était également présent.

    Le nez du 1970 est un véritable chef-d'oeuvre, un festival de senteurs à la palette infinie.Les effluves de tabac blond ( type Amsterdamer ) dominaient, entremélées par celles du piment rouge,du caramel,du poivre,de la menthe,la vanille,la canelle la badiane, etc....
    J'ai rarement rencontré dans mon verre en plusieurs années de dégustation un nez aussi dense et aussi complexe.

    Les arômes de tabac brun ou blond fonction du millésime, étaient le seul lien commun entre ces trois bouteilles.Ils m'ont d'ailleurs étrangement rappelé quelques Aglianico que l'on retrouve dans le Sud de l'Italie ( Molettieri,Caggiano ) mais avec plus de finesse.

    En bouche il y avait plusieurs dénominateurs communs entre les trois vins,la fraîcheur ( qui n'est pas sans rappeler quelques grands Bourgogne ), la suavité, l'élégance, peu ou pas de perception d'élevage, une incroyable buvabilité, aucun déséquilibre lié au degré d'alcool, des tannins assez imposants mais parfaitement en harmonie avec la matière , une finale interminable .
    Si le 1989 est bon vin ( il est plus masculin,plus épais et moins délicat que le 1980 ), le 1980 un excellent vin tout en finesse, le 1970 est un vin quasi parfait, multidimentionnel.
    Il magnétise par ses multiples facettes au nez et en bouche, par son bouquet généreux ultra complexe,sa texture tout en nuance entre densité et delicatesse,son aspect aérien,sa capacité à défier le temps,sa typicité unique.
    C'est un très très grand vin, un de ceux que l'on ne rencontre que très rarement dans son verre.

    Je n'ai pas dégusté le 1994, mais au regard de la grande qualité du millésime en Ribera del Duero, et de la capacité de Vega Sicilia à s'améliorer avec le temps on peut raisonnablement penser qu'il se rapprochera un jour du niveau du 1970.

    Sincèrement
    pierreloup

    PierreLoup
    #30

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120
    Temps de génération de la page : 0.173 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 67
    • Utilisateurs hors-ligne: 1,898
    • Invités: 1,513

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Lapassionduvin.com. Tous droits réservés.