Publicité slide

    Weingut Georg Breuer, Rheingau

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a créé le sujet : Weingut Georg Breuer, Rheingau

    Weingut Georg Breuer

    Office: Geisenheimer Strasse 9 / Vinotheque: Grabenstrasse 8
    D-65385 Rüdesheim am Rhein
    Fon: +49 (0) 6722 1027
    Fax: +49 (0) 6722 4531
    info @ georg-breuer.com



    www.georg-breuer.com/

    Les vins:
    Berg Roseneck 0.75l
    Berg Rottland 0.75l/1.5l
    Berg Schlossberg 0.75l/1.5l/3l/6l
    Nonnenberg 0.75l/1.5l/3l/6l
    Terra Montosa 0.375l/0.75l/1.5l
    Estate Rüdesheim 0.75l
    Estate Rauenthal 0.75l
    GB Sauvage 0.75l
    GB Charm 0.75l
    Rheingau Auslese 0.375l/0.75l
    Berg Rottland Auslese Goldkapsel 0.375l
    Berg Schlossberg Auslese Goldkapsel 0.375l
    Berg Schlossberg Beerenauslese 0.375l
    Berg Roseneck Trockenbeerenauslese 0.375l
    Elysium Beerenauslese 0.375l/0.75l
    GB Jeux, Spätburgunder blanc de noir 0,75l
    GB Rouge, Spätburgunder 0,75l
    Spätburgunder – Pinot Noir 0,75l
    Spätburgunder B 0,75l
    Grauer Burgunder 0,75l
    Grauer Burgunder B 0,75l
    Rosé Brut 0.75l
    Riesling Brut 0.75l
    Georg Breuer Brut 0.75l/1.5l



    CR: Sekt (Rheingau) – Georg Breuer – Riesling Brut handgerüttelt : juillet 2004
    PP14 – PC14 – LG13,5

    - Variétal, floral, printanier au nez. Bulle fine, sans agressivité, qui définit une bouche fraîche et sympathique, quoiqu’un peu doucereuse et plutôt courte.

    Rheingau - Georg Breuer - Riesling Nonnenberg (Rauenthal Nonenberg Trocken) 2001 (Lot 03/02 – 12,5°) : Fév 2005
    JP14,5 – PP15,5+ - LG15+

    - Le vin décline des notes pures, racées et particulièrement typées de Riesling : minéral, viande grasse (surmaturité), poire, citron, fruits exotiques, menthol discret, fumé. Amplification harmonieuse à l’aération.
    - Bouche remarquablement corsetée (acide, minéral), persistante. Une finale décidée (acidité limite de citron vert pour certains) suit une attaque plus douce. Pas de masque pour ce profil minéral, végétal et fruité, dans un style fort, sec et tendu qui peut rivaliser avec celui de certains des meilleurs domaines alsaciens (Trimbach, Kreydenweiss, Josmeyer, Boxler). Très beau le lendemain, encore. Attendre encore quelques années.

    Georg Breuer - Riesling Nonnenberg (Rauenthal Nonnenberg Trocken) 1999 : 15/20 - 16/9/06
    Minéralité typée pour ce vin du Rheingau, de puissance relative. Flaveurs d’agrumes, de végétal, de pastille vichy, de fumée, d’épices. Initialement des tonalités de croûte de fromage et un peu de pétillant puis tout se calme. Le vin est charmeur, intégrant un sucre assez discret, finissant un peu amer. On peut lui reprocher un manque d’envergure.
    #1

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 533
    • Remerciements reçus 7

    Jean-Paul B. a répondu au sujet : Re: Rheingau Georg Breuer

    Laurent,
    le Nonnenberg est un bijou, mais j'avais l'année dernière préféré le 1999 au 2001, trop jeune.
    Le Berg Schlossberg est aussi un vin magnifique.
    Ce sont les meilleurs Rheingau que je connaisse, et gustativement, ils valent les plus beaux domaines alsaciens. Financièrement, ils valent la moitié ...

    Cela étant, ils viennent pour moi derrière des Mittel Mosel de type Thanish Doctor, qui ont une puissance supérieure.

    Jean-Paul

    Jean-Paul
    #2

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : Re: Rheingau Georg Breuer

    En effet, plus de puissance qu'en Moselle ... (et on tend vers l'Alsace, en raison de degrés alcoolqiues plus proches pour le coup).

    J'attends aussi beaucoup de ce vin (acheté à la boutique de Rüdesheim à l'été 2004):
    Georg Breuer Rüdesheimer Riesling Auslese 2002

    En Rheingau, ne pas oublier un excellent domaine comme :
    Robert Weil - Kiedrich Gräfenberg

    Et en Rheinhessen :
    Klaus Keller
    Gunderloch
    #3

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 60
    • Remerciements reçus 0

    Kerstin a répondu au sujet : Re: Rheingau Georg Breuer

    Oui, Breuer fait partie de des meilleurs domaines de Rheingau.

    citation
    "J'attends aussi beaucoup de ce vin (acheté à la boutique de Rüdesheim à l'été 2004):
    Georg Breuer Rüdesheimer Riesling Auslese 2002"

    grand cinema!

    Kerstin
    #4

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : Re: Rheingau Georg Breuer

    Kerstin,

    Je ne comprends pas le sens de votre remarque (sur cette belle boutique) ...

    Vous m'expliquez ?
    #5

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 60
    • Remerciements reçus 0

    Kerstin a répondu au sujet : Re: Rheingau Georg Breuer

    Bonjour Laurent,

    excusez moi, c' est du langage familier ici. Nous dison: "C'est grand cinema!" , quand un vin est très bon et ce vin, je trouvai fantastique.

    Kerstin
    #6

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : Re: Rheingau Georg Breuer

    Ah, Ok.

    Je lisais plutôt un commentaire désobligeant sur les vins du domaines, pompeux !

    C'est donc de la balle ?;)
    #7

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 60
    • Remerciements reçus 0

    Kerstin a répondu au sujet : Re: Rheingau Georg Breuer

    J'ai dégusté ce vin:

    Georg Breuer Rüdesheimer Riesling Auslese 2002

    en février et je fus enthousiaste. À la fin de mes notations j' ècrivis - dieser Wein ist großes Kino - ce vin est grand cinema.

    Qui j'ècrivis déjà, nous dison cela toujours, quand nous un vin particulier aime. Mais est tout relativement.

    Cordialement Kerstin
    #8

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 77
    • Remerciements reçus 0

    Mickael a répondu au sujet : Re: Rheingau Georg Breuer

    Bonjour,

    Ne pas oublier non plus chez Breuer les vins du Rottland, et à comparer avec les expressions qu'en donne Johannes Leitz en particulier...
    Pour ce qui est de l'Auslese 2002, je suis un peu surpris de votre enthousiasme, car même si cette auslese "village" est pas mal, elle n'est rien a coté des selections Goldkapsel qui sont faites sur les crus. Je pense au Rüdesheim Berg Rottland Auslese Goldkapsel 2002 et surtout à la somptueuse cuvée Rüdesheim Berg RSchlossberg Auslese Goldkapsel.

    Weil, c'est bien, mais pfffffffffffff......qu'est ce que c'est hors de prix ...!!
    #9

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : CR: Rheingau Georg Breuer

    Juin 2002 - cr par Pierre Citerne

    Rheingau – Bernhard Breuer – Riesling Rudesheimer Schlossberg 1999
    PC : 15 DS : 15,5 VM : 15,5 RT : 14,5 EF : 14 GL 15. Note moyenne : 15.
    Pâle ; nez subtil et original, avec des notes de miel, d’herbes sèches (lavande) et de fruits rouges (framboise). Gras et miellé en bouche, sec, très bonne acidité.

    Rheingau – Bernhard Breuer – Riesling Beerenauslese Rudesheimer Schlossberg 1999
    PC : 16,5 DS : 14,5 VM : 15,5-16 RT : 14,5 EF : 15 GL 15. Note moyenne : 15
    Robe claire, légèrement trouble. Nez incisif, floral (tilleul), épicé. Très belle liqueur en bouche, équilibrée par une acidité cristalline, aérienne ; saveur de tilleul et de camomille, avec une pointe de salinité.
    #10

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 497
    • Remerciements reçus 0

    tipat07 a répondu au sujet : CR: Riesling Georg Breuer Berg Schlossberg 1999

    Salut à tous,

    Dégusté hier soir un Riesling Georg Breuer Berg Schlossberg 1999 : à la robe jaune d'or tres brillante, le 1er nez est timide, puis à l'aération, il y a là une palette aromatique qui monte en puissance et en complexité....aromes d'agrumes puis d'écorces d'agrume, assez pétrolé, puis de fruits jaune et un peu fumé... la Bouche est fine et parfaitement équilibré; l'acidité répond a un peu de gras en bouche, puis une belle tension et de la minéralité porte le tout vers une tres tres belle longueur. Des parfums d'orange amères et de citron confits et de marmelade avec un touche de fumé encore... avec, en cherchant bien, un peu de miel et de lys.. le vin ne fait pas ses 11 ans et il y encore un potentiel incroyable, je lui donne 3/4 ans, tout juste...
    On tutoie ici les sommets des Grands Riesling : HUMMMM. On en redemande !
    C'est le coup de coeur de la soirée, assurement et c'est aussi le coup de cœur, en blanc depuis le debut de l'année !

    Je suis d'ailleurs tres surpris de ne voir quasi rien ce Domaine sur le site, est il si peu connu.... ???
    Je me suis replongé en rentrant hier soir dans le livre "Les Meilleurs Vins du Monde" de B&D et ce domaine y figure en très bonne place, avec comme référence ce vin là, dans ce millésime 99 !
    Merci François pour cette grande découverte ! ;)

    Patrice D

    "Déguster un vin, c'est garder la tête froide en laissant son coeur s'emballer" Enrico Bernardo.
    #11

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2124
    • Remerciements reçus 57

    bertou a répondu au sujet : Rheingau - Weingut Georg Breuer

    Dégustation en compagnie de l'importateur.

    CR: Georg Breuer - Rüdesheim Estate Riesling 2008
    Un vin qui commence à évoluer avec une alliance de pétrôle, de fruit frais (citron, poire) et de pierre mouillée. Belle complexité avec une sensation importante de fraîcheur.
    En bouche, la fraîcheur s'impose d'emblée et tout au long de la dégustation. C'est tendu mais équilibré par une matière assez mûre . Longueur correcte.
    Bien +.

    CR: Georg Breuer - Rauenthal Estate Riesling 2008
    Un nez aussi évolué que le premier mais avec un fruité plus frais (citron vert, pomme verte). On retrouve une odeur de pierre à fusil agrèable.
    En bouche l'acidité est plus prononcée encore. Elle en impose par sa présence. Pour moi c'est presque un peu trop. Longueur correcte.
    Bien.

    CR: Georg Breuer - Terra Montosa Riesling 2007
    On monte dans la gamme avec un nez plus puissant que les autres où le fruit se fait plus mûr (pêche jaune, pomme jaune) avec des notes florales. On retrouve un peu de pétrôle, herbes sèches et du granite humide.
    En bouche le vin est plus puissant, l'acidité bien présente se fait plus fine avec une matière plus importante. Beaux amers et finale rafraîchissante sur la menthe et le fruit mûr. Bonne longueur.
    Joli vin.

    Nous passons aux crus du domaine sur le millésime 2009 sur le village de Rüdesheim sauf le Nonnenberg sur Rauenthal bien sûr :

    CR: Georg Breuer - Berg Roseneck Riesling 2009
    Le nez se fait plus délicat et plus profond avec des arômes de poires, citron bien mûr, magnifiques notes florales au dessus. Un petit peu d'odeur de caillou mouillé en dessous. Miam, miam.
    En bouche le vin est assez puissant, une première bouche presque ronde mais de suite balayée par l'acidité tendue qui s'impose jusque dans la finale. Finale longue sur la poire et les fleurs.
    J'aime beaucoup.

    CR: Georg Breuer - Berg Rotland Riesling 2009
    Par contre avec le Rotland on passe sur un fruit mûr. Peu de délicatesse mais de la puissance. Mélange de terre et de pierre humide.
    En bouche, le vin est puissant, assez riche avec un léger gras. On retrouve une pointe de pétrôle. Finale salivante sur le fruit mûr.
    Joli vin.

    CR: Georg Breuer - Nonnenberg Riesling 2009
    Le nez est plus austère que le précédent et aussi plus fermé. Le fruit est plus frais que le Rotland. la sensation de cailloux mouillé est beaucoup plus présente. Elle en devient entêtante presque. J'adore la profondeur de ce vin, c'est tout bonnement impressionnant. Quelle précision ! Mot qui d'ailleurs sied bien à tous les vins mais qui trouve ici son apothéose. J'aime cette sensation de puissance toute retenue.
    En bouche le vin est puissant mais la sensation de gras du Rotland est absente. L'acidité est plus marquée mais non agressive, plutôt ciselée. Comme au nez, la profondeur est impressionnante. Superbe longueur sur le fruit mûr et sur la pierre.
    Enorme ce vin. On devine ce que cela donnera dans quelques années.

    CR: Georg Breuer - Berg Schlossberg Riesling 2009
    Ce vin est totalement différent du précédent. Il est beaucoup plus ouvert, moins austère. Il possède à la fois un fruit mûr sur la pêche, presque fruits tropicaux et à la fois des notes fraîches de citron, menthe. Au dessus de délicates notes florales. La minéralité n'est pas en reste mais reste en retrait. Joli nez qui combine puissance et délicatesse.
    En bouche le vin confirme tout à fait le nez avec ce mélange séducteur de puissance et d'élégance. L'acidité est plus fine que dans le Nonnenberg et l'équilibre est vraiment superbe, Un modèle. Superbe finale sur le citron et les fleurs blanches.
    Encore une fois, c'est vraiment superbe. Je suis étonné de l'accesibilité de ce vin que j'attendais plus austère peut-être.

    En tout cas au terme de cette dégustation, je ne peux que confirmer l'excellence de ce domaine. Le Nonnenberg et le Berg Schlossberg sont vraiment de superbes crus et Breuer en fait une superbe expression. J'avoue personnellement avoir une faiblesse pour le Nonnenberg avec un côté "sombre" que je trouve fabuleux.

    Bertrand
    #12

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2104
    • Remerciements reçus 0

    oenoJB a répondu au sujet : CR:Riesling Trocken « Estate Rüdesheim» 2009 – Georg Breuer, Rheingau, Alle

    CR:Riesling Trocken « Estate Rüdesheim» 2009 – Georg Breuer, Rheingau, Allemagne :

    Robe jaune pâle.

    Nez assez expressif sur les agrûmes, l'orange confite.

    En bouche, première sensation assez grasse tout en rondeur avec des arômes pétrolés, puis une légère amertume soulignée par des arômes de pamplemousse et de fruits de la passion, finale de longueur très correcte un petite peu acidulée sur des notes citronnées. Belle persisatnce en bouche, j'ai beaucoup apprécié ce vin.

    JB
    #13

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2124
    • Remerciements reçus 57

    bertou a répondu au sujet : CR: Weingut Georg Breuer - Nonnenberg - Riesling Auslese GK 2005

    CR: Weingut Georg Breuer - Nonnenberg - Riesling Auslese GK 2005
    Robe jaune or assez profonde.
    Il lui faut du temps pour s'ouvrir mais après 3 heures il se présente très bien. Nez intense, pur, sur le coing, pêche au sirop, touche de botrytis. Belle profondeur. On ressent une touche mentholée et d'eau de roche. Ce vin dégage une grande fraîcheur. Il est très jeune.
    En bouche il est assez puissant avec beaucoup de sucre. L'acidité derrière est aussi importante mais bien intégrée, le vin danse sur la langue. Il y a une sensation de velours, aucune lourdeur. Le côté mentholé ressort. Finale longue et salivante sur le caramel et le botrytis.

    Superbe vin avec un côté sombre que j'aime énormément.

    Bertrand
    #14

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 557
    • Remerciements reçus 1

    Jon1 a répondu au sujet : CR: Rheingau Georg Breuer

    Riesling Sauvage Weingut Georg Breuer 2010, Rheingau

    Robe brillante d'un bel or pâle. Le nez est très frais sur la poire, les fleurs blanches et la cardamone. En bouche, c'est acide et très minéral, un beau jus de pierre. Vin très sec. L'ensemble manque un peu de complexité et est un peu trop marqué par l'acidité. ++

    Berg Schlossberg Riesling Georg Breuer 2008, Rheingau

    Le vin a été carafé 2 heures. Le nez est très fin avec une beau bouquet d'arômes. On retrouve la mangue, un peu de vernis avec une pointe d'acidité. La minéralité apparaît en milieu de bouche. Belle longueur. J'aime bien et gros potentiel à mon avis. +++

    J'on / Arnaud "LPV92 - Les ptits crachoirs"
    #15

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 5
    • Remerciements reçus 0

    Irène Tolleret a répondu au sujet : CR: Rheingau Georg Breuer - Berg Schlossberg - 2003

    Rheingau Georg Breur - Berg Schlossberg - 2003

    Il fallait savoir attendre pour que le millésime 2003 perde le gras de sa jeuness de ce Riesling très expressif, très minéral, très très bon. Un nez fabuleux, avec des notes de fleurs d'agrumes, des notes de mangue que l'on retrouve en bouche, qui est fraîche et désaltérante sans être acide, qui est douce et veloutée sans être lourde et sucrée, bref un vin qui est toujours sur le fil étroit de la perfection, très long en bouche. La minéralité s'exprime tout au long de la dégustation.

    J'adore les vins des nouveaux producteurs allemands et autrichiens qui ont sorti le riesling du gazole, de l'acidité et du sucre.

    The proof of the pudding is in the tasting
    #16

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1256
    • Remerciements reçus 70

    rkrk a répondu au sujet : CR: Rheingau Georg Breuer Riesling Berg Schlossberg 2002

    Rheingau Georg Breuer Riesling Berg Schlossberg 2002

    Dès l'ouverture ce vin se montre immédiatement charmeur avec ce joli fruité frais typiquement allemand, bien équilibré par des notes "minérales", "pétrolées".

    En bouche, l'aromatique danse également sur deux pieds, plus fruité et doux à midi, plus tendu et minéral le soir. Le toucher de bouche est parfait, onctueux mais raffraîchie par une fine acidité. Le vin est très long et persistant. Excellent.

    Avec une Hermannshöhle de Dönnhoff (2001), le meilleur vin sec allemand que j'ai pu déguster.

    Le temps ne semble pas avoir eu d'emprise sur ce vin qui se gardera certainement encore de longues années.

    Ralf
    #17

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 874
    • Remerciements reçus 185

    vivienladuche a répondu au sujet : Re: Rheingau Georg Breuer Riesling Berg Schlossberg 2002

    Merci Ralf pour ces précieuses informations. Cela va repousser l'ouverture de mes Breuer 05, 06, 07 de quelques mois à quelques années ;)

    Amitiés

    Vivien
    #18

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 82783
    • Remerciements reçus 1459

    oliv a répondu au sujet : Re: Rheingau Georg Breuer Riesling Berg Schlossberg 1999

    Avis partagé sur la qualité de ce vin.
    Très très grand souvenir que ce Magnum 1999 de Berg Schlossberg apporté par David à une superbe soirée Gunthard * !
    Sans aucun doute parmi les plus grands blancs que j'ai bus !

    *C'est là qu'on constate que remonter les CRs des dégustations éclectiques dans les rubriques des domaines fait totalement sens
    #19

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 8123
    • Remerciements reçus 45

    FGsuperfred a répondu au sujet : CR: Georg Breuer 2011 Rheingau Riesling "Terra Montosa"

    georg breuer 2011 rheingau riesling "terra montosa"

    nez légèrement pétrolé, fruits exotiques

    bouche très marquée par l'acidité, tendu et rond à la fois (sucre ?)

    très bel équilibre et bonne longueur, mais je n'apprécie que moyennement...

    bien


    frédéric Gautier, passionné
    membre de poids de LPV haute-normandie ...
    fgsuperfred.canalblog.com
    #20

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 817
    • Remerciements reçus 0

    vetshow a répondu au sujet : Re: Rheingau Georg Breuer

    Moi j'aime beaucoup parce que c'est frais, sans manquer de choses, si ce n'est quand même un peu de complexité. Ca pourrait effectivement être plus sec pour gagner en précision, je crois. M'enfin je bois ce style de vins avec plaisir quasi-systématiquement.

    Pierre
    #21

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 880
    • Remerciements reçus 27

    mauss.th a répondu au sujet : CR: Visite chez Georg Breuer, Rheingau

    [size=x-large]Visite chez Georg Breuer, mythe du Rheingau
    Des vins qui ont la réputation de traverser le temps sans fléchir.
    [/size]

    CR:
    Première approche en ce qui nous concerne avec le domaine. Je situe quelques bouteilles du paternel des années 90 dans la cave. J'avais donc eu vent de la réputation de ce domaine, internationale pour la longévité de ces rieslings secs, mais jamais gouté les vins. Impossible d'annoncer un changement de style depuis la reprise du domaine par Theresa Breuer, fille du trop tôt décédé Bernhard Breuer, qui a hissé la réputation de ce domaine. Un destin à la Dagueneau. Ce que je sais, c'est que la nouvelle génération fait des essais de biodynamie sur certaines parcelles.

    imagizer.imageshack....
    imagizer.imageshack....
    imagizer.imageshack....
    imagizer.imageshack....

    En avant la dégust!

    Breuer , Grauer Burgunder 2009
    imagizer.imageshack....
    Steuf:
    Nez assez floral , tendu, un peu sec. Un vn droit, pur, petite impression graisseuse, sur les champignons, mais globalement un peu discret.
    Moi:
    Nez pas très expressif mais très fin et précis. Des notes classiques de Pinot Gris : beurre, caramel, raisins de tables ultra mûrs.
    La bouche est fine, en place, agréable, sur les fruits jaunes et cette trame caramel légère.
    Jolie longueur.
    Pas fan de ce cépage, ce canon me plait. Un peu cher (19€).

    Bien ++

    Breuer, Spätburgunder 2011
    imagizer.imageshack....
    Steuf:
    Nez fume, bouche fluette, cote floral et aerien sur une acidite equilibrante, fraicheur sur une legere amertume en finale.
    Moi:
    Couleur très légère. Nez fin sur la cerise. Plutôt simple cependant.
    L’attaque en bouche est fraîche et franche, mais dès le milieu de bouche ça se gonfle un peu, avec une matière monobloc pas des plus distinguées.
    La finale est marquée par le poivre noir et un côté piquant qui me fait penser aux pinots de la Kaiserstuhl dans le Baden.

    Bien

    Breuer, Spätburgunder « B » 2009
    imagizer.imageshack....
    Steuf:
    Barrique, nez sur les herbes aromatiques, plus profond. Bouche tenue par l’acidité, amertume davantage marquee en finale, un vin pas en place, un peu vert, poivre.
    Moi:
    Nez très herbacé qui me fait penser à des domaines de l’Ahr. On est sur un terroir d’ardoises. Au milieu des herbes, une cerise bien mûre.
    La bouche est cohérente, en place, fine, juteuse.
    Un peu brutal dans l’expression finale, marquée par l’ametume.

    Bien +

    Breuer, Rüdesheim Estate Riesling 2011
    imagizer.imageshack....
    Steuf:
    Nez mineral, le fruit blanc predomine en bouche, sur un cote plastique/hydrocarbure. Leger, finale courte.

    Et
    Breuer, Rauentahl Estate Riesling 2011
    imagizer.imageshack....
    Steuf:
    Le nez leur fruits discrets, toujours cette touche plastique (souffre?), bouche sur la pomme verte, finale sur les fruits cuits.
    Moi:
    Deux vins qui ne m’ont pas vraiment marqué, et cela se ressent dans la prise de notes.
    Ils étaient d’ailleurs assez similaires. Des nez marqué par la pêche blanche et une minéralité fumée. Des matières sucrailleuses en bouche qui rendent l’appréciation et la précision des arômes un peu brouillonnes.

    Le Rauentahl a un peu plus de fond.

    Des jolis vins sans plus. A attendre quelques années encore.

    Bien en l’état pour les deux.

    Breuer, Terra Montosa Riesling 2012
    imagizer.imageshack....
    Steuf:
    Nez sur les fruits plus murs, moins tendu avec toutefois une legere sensation citronee. Un vin plus concentre que les precedents, finale aux accents mielles.
    Moi:
    Assemblage des 4 différentes Spitzen Lage, à savoir les auto-qualifiées Grosse Lage, (Breuer n’étant plus membre des VDP, il ne peut produire de Grosses Gewächs officielles).
    Nez de bonbons, fruits jaune, miel d’acacia, orange, pêche.
    D’emblée je me dis qu’on passe un cap. La matière est plus complexe, plus intense, et trace un sillon assez classieux en bouche.
    Toujours un peu de mal avec le côté sucrailleux de la matière qui rend l’ensemble tout de même un peu mou et pas très précis.
    Jolie longueur du vin sur les fruits jaunes.

    Bien + en l’état

    Breuer, Terra Montosa Riesling 2010
    imagizer.imageshack....
    Steuf:
    complexite accrue face au 2012, rondeur accrue au nez, impression miellee moins perceptible en bouche dans un vin un peu plus généreux.
    Moi:
    On est vraiment dans le même registre que le précédent. Le vin a un peu plus digéré les SR qui trainaient, et l’ensemble est d’une grande buvabilité. Besoin tout de même encore de garde pour gagner en précision et caractère.

    Bien +

    On s’attaque aux Spitzengewächse ! Pas de GG car le domaine est sorti des VDP suite à leur décision de ne pas classer le Berg Rottland en Grosse Lage. Du coup le domaine fait sa classification propre, avec ses Spitzengewächse, à savoir ses " Crus de pointe".

    Breuer, Berg Roseneck Riesling 2011
    imagizer.imageshack....
    Steuf:
    Parcelle situee moins en aval du Rhin, un nez citronné, bouche plus profonde sur les agrumes.
    Moi:
    Le nez est fermé, du mal à en retirer quoi que ce soit avec précision.
    La bouche elle est plutôt en place, avec une matière dense, profonde, complexe. J’ai du plaisir mais suis encore et toujours gêné par les SR qui traînent décidément dans tous les vins. Le sucre en soit ne me pose pas de problèmes, mais sur ces vins jeunes ils gomment un peu l’effet terroir et le caractère des vins. Tout se ressemble vu de loin.

    Bien +

    Breuer, Berg Roseneck Riesling 2008
    imagizer.imageshack....
    Steuf:
    Plus convainquant que le 2011, sur les fruits murs au nez, plus fin. Davantage de personnalité des l’attaque, miel discret en milieu de bouche, qui se retend en finale sur des fruits jaunes.
    Moi:
    Ahh ! Là je comprends la réputation Breuer ! Les petites 6 années de bouteille de ce jus offrent cette fois-ci un riesling à maturité.
    Le nez est marqué par un panier de fruits jaunes (coing, mirabelle) assez irrésistible.
    En bouche, la différence est criante. Les quelques SR ont commencé à être « mangé » par le vin. Du coup le jus est bien plus précis, à la complexité plus évidente. La bouche est très élégante. Du caractère. Jolie longueur.

    Très Bien –

    J’aurais bu en boire une bouteille le soir même.
    Vraiment utile de goûter un vin arrivé à maturité pour comprendre à qui on a affaire et ce que les vins peuvent apporter avec quelques de années de vieillissement.

    Breuer, Nonnenberg 2011
    imagizer.imageshack....
    Steuf:
    Monopole, un nez mineral mais peu expressif, pour une bouche légèrement grasse, qui s’amplifie en finale de belle longueur. Matiere davantage présente que sur les précédentes cuvées.
    Moi:
    Lage en monopole.
    Nez fermé.
    Un vin amabile en bouche : matière ronde, fruité, facile. Mais il y a également beaucoup de fond dans ce vin, une belle finesse, de la complexité. Grande longueur.
    Un cru qui m’impressionne par sa densité et sa profondeur. Je pense qu’avec 10 années on aura affaire à un très très beau canon. Je fais le test ☺

    Très Bien - - en l’état, mais j’y vois un gros potentiel.

    Breuer, Nonnenberg 2010
    imagizer.imageshack....
    Steuf:
    Plus ouvert que le 2011, au nez, mais encore acide en bouche, notamment en finale. Un vin qui a de l’allure - attendre - mais que je trouve en desequilibre sur l’acidité.
    Moi:
    Nez expressif et agressif : marque du millésime, une acidité saillante jaillit du verre. Elle souligne et structure des arômes de citron et une grosse minéralité.
    La bouche est marquée par cette acidité puissante au laser. Une flèche de l’attaque à la finale. Je comprends que l’acidité pas tout à fait mûre et mordante gène, mais moi j’aime bien, car ce terroir propose des épaules et une matière assez impressionnante. C’est pas tout à fait équilibré, mais il y a de quoi contrebalancer cette acidité.
    Un cru dans tous les cas qui m’enthousiasme.

    Très Bien -

    Breuer, Berg Rottland 2011
    imagizer.imageshack....
    Steuf:
    Mineral au nez, mais rond en attaque, une bouche équilibrée mais encore cette sensation plastique.
    Moi:
    Nez fin.
    Jus un peu fluet, ensemble « sympa » mais pas grand chose d’original détecté. Carnet pas vraiment rempli.

    Bien + en l’état

    Breuer, Berg Schlossberg 2011
    imagizer.imageshack....
    Steuf:
    Davantage sur le fruit croquant, mais une sucrosite qui manque un peu de finesse, trop presente.
    Moi:
    Le mouton rotschild allemand : l’étiquette change tous les ans.
    Pas tellement convaincu par un ensemble sucrailleux et une finale qui tombe. Déception sur ce vin à la réputation pourtant grande. A revoir dans 15 ans.

    Bien + en l’état

    Breuer, Berg Schlossberg 2009
    Steuf:
    Plus discret, en retenue que le 2011, malgré des notes pétroles plus perceptibles des l’attaque.
    Moi:
    Vin en pleine puberté. N'offre pas beaucoup de plaisir en l'état, on sent l'évolution qui fait son chemin avec des notes gentiment pétrolées.

    Bien +

    Breuer, Rheingau Auslese 2011
    imagizer.imageshack....
    Steuf:
    Une finesse agreable sur le une rondeur equilibree, belle sucrosite aromatique, fini cette sensation plastique desagreable, legere amertume. Des notes de croute de fromage, de jolies notes sirupeuses en finale. Un beau vin qui me parle enfin, j’encave, un Auslese tres abordable, 9€ la demi bouteille.
    Moi:
    Nez plutôt fermé sur un fumé sauvage.
    En bouche l’attaque est sur la pêche blanche, l’abricot. C’est très jeune et l’exercice est tout à fait réussi sur cet Auslese simple mais délicieux. Structure absolument nickel, équilibre au poil, matière fine de petit déjeuner. Buvabilité maxi et du plaisir sur ce canon au prix très attractif. (9,50 la demi, 17€ la bt).

    Bien ++

    Breuer, Berg Rottland Auslese GK 2011
    Steuf:
    Profondeur, nez sur le coing. En bouche, on est clairement sur une autre catégorie que le vin precedent, mais pas non plus 5 marches au dessus. 1 mot: finesse.
    Moi:
    Beaucoup plus de fond et de complexité ici, structure toujours impeccable, mais le tout demande encore à se fondre.
    Arômes jeunes de pêche blanche, abricot.

    Très Bien – en l’état




    Conclusion de Steuf:
    Au global, des vins que j’ai mal goutes, car peu expressifs au nez, et surtout bien souvent „plastiques“, sensation que je retrouve souvent sur les vins allemands, et qui me laisse un peu de marbre. Un coup de coeur sur le Rheingau Auslese, mais globalement pas convaincu par le domaine.

    La mienne:
    Mon avis général est qu’il est extrêmement difficile de goûter ces vins dans leur jeunesse. Des sucres traînent partout (les % d’alcools naviguent de 11,5% à 12,5%) et gomment la précision des vins et l’expressivité du terroir pour le bizu de ce domaine que j’étais. Un peu comme dans les grands vins de mosel. Difficile de remarquer des différences criantes entre les crus au niveau des goûts sur des millésimes bébés, pas forcément au niveau des matières.
    Je n’avais pas eu ce souci chez Eva Fricke, ou malgré les sucres je m’étais absolument régalé de l’évidence et la précision des vins.

    La perspective montrée par le Berg Roseneck 2008 m’a elle complétement enthousiasmé. Une fois les SR mangés, le vin démontre toutes ses particularités, gagne en précision, et s’affiche comme une très belle expression et signature sec de Riesling.
    Nous avions pris RDV à la vinothèque et le domaine avait organisé à l’avance cette dégustation vraiment complète. Un belge francophone de père allemand ayant vécu aux USA nous a très amicalement animé cette dégustation. Très joli endroit ou beaucoup de bouteilles sont disponibles dans plusieurs millésimes.

    Photos de Steuf

    Thomas
    Mon profil vivino
    #22

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 834
    • Remerciements reçus 1

    Steuf a répondu au sujet : Re: Rheingau Georg Breuer

    Merci Thomas pour le travail de compil :)-D

    Stéphane
    #23

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 56
    • Remerciements reçus 0

    Charlie11 a répondu au sujet : Re: Rheingau Georg Breuer

    Lieux Dits Rüdesheim: weinlagen-info.de/#g...
    Nonnenberg: weinlagen-info.de/#l...

    weinlagen.info
    #24

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 880
    • Remerciements reçus 27

    mauss.th a répondu au sujet : Re: Rheingau Georg Breuer

    Bel outil Charlie (tu)

    Thomas
    Mon profil vivino
    #25

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 546
    • Remerciements reçus 2

    Nilgiri a répondu au sujet : CR: Rheingau Georg Breuer Riesling Nonnenberg 2004

    Bonjour,

    Rheingau Georg Breuer Riesling Nonnenberg 2004
    Superbe robe cristalline laissant présager un vin d'une jeunesse éclatante après 10 années. Le nez est complexe sur des notes fumées, les épices, notamment la cardamome, et les fleurs blanches.

    La bouche est ciselée, d'un équilibre souverain et s'étire en une longue finale sur le citron confit et le gingembre.

    Grand vin.

    Salutations.

    Christophe

    Salutations.
    Christophe
    #26

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 82783
    • Remerciements reçus 1459

    oliv a répondu au sujet : Re: Rheingau Georg Breuer

    Une visite au domaine sur www.bkwine.com/featu... .
    #27

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3597
    • Remerciements reçus 50

    lbb.contact a répondu au sujet : CR: Georg Breuer, Allemagne, Rheingau , Spätburgunder, 2009

    CR: Georg Breuer, Allemagne, Rheingau , Spätburgunder, 2009

    img15.hostingpics.ne...
    C'est très pinot, sur la cerise, le sous-bois.
    Un boisé assez bourguignon légèrement charbonné.
    Un vin très en finesse et en équilibre, une jolie rencontre !

    Benoît L. - LPV Lyon 2 : Les Avinturiers
    #28

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 82783
    • Remerciements reçus 1459

    oliv a répondu au sujet : CR: Georg Breuer, Rheingau riesling, Nonnenberg, 2007

    CR: Georg Breuer, Rheingau riesling, Nonnenberg, 2007
    AP 24153 003 08



    Bouchon souple mais en parfait état.
    Robe sur un jaune grisé qui tire sur le vert fluo.
    Premier très nez assez marqué par le soufre mais qui va se libérer lentement pour proposer un superbe ensemble précis et fin, sur le citron vert, la menthe poivrée, la mandarine et un côté crémeux et minéral du plus bel effet.
    L'attaque en bouche est marqué d'un perlant assez fort et semble de prime abord un peu portée par la sucrosité.
    Le réchauffement et l'aération là encore permettent au vin de se poser en proposant un ensemble remarquable de finesse et de tenue, sur une acidité franche sans verdeur, avec de beaux goûts de verveine et de crème au beurre et un équilibre sur le fil, à la délicate puissance qui joue son équilibre sur une amertume géniale.
    La présence tactile déroule une finale d'une grande persistance, étirée très longuement par une fine amertume et de délicieux goûts mentholés.

    Un superbe vin à l'avenir grand ouvert ! (tu)
    #29
    Pièces jointes :

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 82783
    • Remerciements reçus 1459

    oliv a répondu au sujet : CR: Georg Breuer, Rheingau riesling, Nonnenberg, 2013

    CR: Georg Breuer, Rheingau riesling, Nonnenberg, 2013



    Robe sur un doré légèrement vert fluo.
    Nez discret au service puis qui libère de très classiques et jolies senteurs de riesling bien né, sur la naphte, les agrumes, un très léger exotisme au réchauffement.
    L'attaque en bouche est nerveuse, structurée autour d'une puissante acidité citrique qui tranche et se dissocie un peu d'une belle matière dont on ressent la présence dans un second temps.
    L'ensemble, comprimé, manque un peu de fondu, sur une concentration et acidité impactantes mais qui se répondent plus qu'elles ne s'harmonisent en l'état.
    Finale puissante, d'un volume certain mais assez monolithique aromatiquement.
    Un vin bien né qui m'évoque le style austère en jeunesse du Trimbach Frédéric Emile.

    Bien à très bien mais il semble quand même urgent d'attendre pour qu'il se détende.
    #30
    Pièces jointes :

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120
    Temps de génération de la page : 0.189 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 68
    • Utilisateurs hors-ligne: 1,884
    • Invités: 1,561

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Lapassionduvin.com. Tous droits réservés.