Publicité slide

    Weingut Fritz Haag

    • Messages : 3192
    • Remerciements reçus 17

    PtitPhilou a répondu au sujet : CR: Fritz Haag Brauneberger Juffer-sonnenuhr riesling spätlese 1997

    Brauneberger Juffer-Sonnenuhr Riesling - Spâtlese 1997 - Weingut Fritz Haag
    Couleur jaune pâle brillant.
    Nez classique de naphte, fleurs jaunes (chèvrefeuille) et de fruits à chair blanche.
    Toujours un superbe équilibre que j'aime tant dans les vins allemands, en particulier dans les rieslings mosellans de ce domaine fameux. Vin d'une jeunesse vigoureuse, équilibrée. C'est toujours un régal de boire ce vin qui présente un taux d'alcool de 7,5%. Evidemment, c'est un contraste fort en face du Meursault, mais les deux vins accompagnent à leur tour les petites mises en bouche proposées.

    _____________________________________________________________________________________
    Phil:)
    Ô lachrima Christi ! C'est de la Devinière, c'est vin pineau. Ô le gentil vin blanc ! et par mon âme, ce n'est que vin de taffetas. (Grandgousier dans Gargantua.IV)
    #61

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 82783
    • Remerciements reçus 1459

    oliv a répondu au sujet : CR: Fritz Haag, Brauneberger Juffer Sonnenhur, Riesling, Kabinett, 2001

    [size=x-small] Une bouteille bue grâce à l'excellent Ptitphilou ! [/size]

    img838.imageshack.us...

    CR: Fritz Haag, Brauneberger Juffer Sonnenhur, Riesling, Kabinett, 2001
    La robe, sur un léger jaune paille, est assez peu teintée.
    Le nez est fin, sur de légères notes de naphte, une pointe mentholée du plus bel effet et des senteurs de citron vert.
    La bouche attaque sur un léger perlant, une sucrosité assez forte mais parfaitement élancée par une acidité magnifique.
    Le vin est encore très jeune, d'une complexité assez limitée mais sur un point d'équilibre superbe et élégant qui le rend aussi délicieux qu'incrachable.
    La finale est sur des notes de crème au beurre à la menthe et il faut se faire violence pour ne pas tomber la bouteille à la vitesse de la lumière.
    Grande gourmandise et évidence sur ce vin ! (tu)
    #62

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 874
    • Remerciements reçus 185

    vivienladuche a répondu au sujet : CR: Fritz Haag - Riesling Brauneberger Juffer Kabinett 2003

    Dégusté samedi dernier un délicieux CR: Weingut Fritz Haag - Riesling Brauneberger Juffer Kabinett 2003 AP-0304
    Une très belle robe or clair à reflets verts, un nez légèrement pétrolant mais très aromatique.
    Une bouche d'abord légèrement crémeuse puis on vient sur un très bel équilibre et une belle tension, une très belle acidité pour le millésime, ça descend tout seul et très vite. Quelle gourmandise!!!
    Ce Kabinett issu du Juffer m'avait laissé un excellent souvenir sur le 2006, et bien le 2003 n'est pas mal non plus!!!!

    Amicalement

    Vivien
    #63

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1302
    • Remerciements reçus 2

    blackmania a répondu au sujet : CR: Brauneberger Juffer Sonnenuhr Riesling Spätlese Fritz Haag 2008

    Brauneberger Juffer Sonnenuhr Riesling Spätlese Fritz Haag 2008,Mosel

    Un 1er nez sur le zeste de citron, donnant une sensation d'acidité puis quelques notes pétrolées. Un joli nez mais relativement simple.
    En bouche, la matière est bien enveloppante. Une ouverture sur le fruit exotique, une sucre bien intégré, une longeur moyenne parachevée par une finale à la légère sensation de perlant.

    Le vin s'est bu vite, à l'apéro. Jolie bouteille mais qui ne m'a pas transcendé plus que ça. La dame s'est déshabillée un peu trop vite à mon goût.
    Schaeffer et Thanisch restent, pour le moment, dans cette gamme mais deux champions.

    À revoir sur un autre millésime.
    #64

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 294
    • Remerciements reçus 0

    gueva a répondu au sujet : CR: Fritz Haag Brauneberger Juffer Riesling trocken 2011

    Brauneberger Juffer Riesling trocken 2011

    Bouteille ouverte et dégustée dans la foulée.

    Belle complexité au nez : raisin vert, pomme verte, herbe mouillée, agrumes, notes minérales prononcées (fumée, pierre à fusil).
    La bouche est superbe d'équilibre : concentration et fraîcheur conjuguées, d'une précision remarquable sur les fruits (pomme, agrumes) rendant l'ensemble extrêmement gourmand et juteux.
    C'est diablement bon.
    Finale persistante sur les épices.

    Très beau Riesling qui offre déjà à ce jour beaucoup de plaisir.

    Manu
    #65

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3597
    • Remerciements reçus 50

    lbb.contact a répondu au sujet : CR: Fritz Haag, Rieslings, 2011

    CR: [size=large]Fritz Haag, Rieslings, 2011[/size]
    Bus lors d'un voyage Œnovirtuel en Mosel

    Weingut Fritz Haag, Riesling, Trocken, 2011
    Weingut Fritz Haag, Brauneberger Riesling, Kabinett, 2011
    Weingut Fritz Haag, Brauneberger Juffer Sonnenuhr Riesling, Spätlese, 2011
    Weingut Fritz Haag, Brauneberger Juffer Sonnenuhr Riesling, Auslese, 2011

    imageshack.us/a/img8...

    Je vous l’accorde, ils étaient un peu jeunes.
    Une gamme très cohérente, presque trop. Les vins étant très proches les uns des autres hormis le taux de sucre et d’alcool (7.5% dans l’Auselese !!!).
    Couleurs très claires, nez un peu herbacé, fruit exotique léger type carambole, pomme grany.
    En bouche les mêmes sensations, c’est assez large et persistant.
    Le défaut serait que ce n’est pas très complexe vu l'âge (un peu plus vers l’Auselese avec de la poire et du melon) mais c’est bien équilibré dans tous les cas, et avec ce degré d’alcool, pourquoi ‘en priver ?
    A noter quelques notes de réduction qui sont parties assez vite.

    Raphaël :
    J'ai beaucoup aimé le premier vin dégusté, le Fritz Haag, Mosel 2011 trocken, avec son nez fruits jaunes et exotiques avec une touche minérale. Je n'ai pas trouvé le léger perlage en bouche dérangeant vu le type de vin. La bouche présentait une belle minéralité avec une acidité marquée, du citron confit légèrement amer et une finale pétroleuse.
    J'ai bien aimé le Fritz Haag Kabinett 2011 mais surtout en bouche - grâce à son acidité - mais j'avoue que le nez m'a rebuté quelque peu.

    Benoît L. - LPV Lyon 2 : Les Avinturiers
    #66

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3192
    • Remerciements reçus 17

    PtitPhilou a répondu au sujet : CR: Fritz Haag, Brauneberger Juffer Sonnenhur, Riesling, Auslese, 2001

    Après le très joli Kabinett bu avec Oliv il y a un peu plus d'un an (cf. ci-dessus), ma main est tombée sur un autre 2001 de ce domaine, même cru, même origine, mais en version auslese :

    Riesling Brauneberger Juffer Sonnenhur Auslese 2001 du domaine Fritz Haag

    En fait, je n'ai pas grand chose à modifier au compte-rendu d'olivier sur le Kabinett, à savoir :
    "La robe, sur un léger jaune paille, est assez peu teintée.
    Le nez est fin, sur de légères notes de naphte, une pointe mentholée du plus bel effet et des senteurs de citron vert.
    La bouche attaque sur un léger perlant, une sucrosité assez forte mais parfaitement élancée par une acidité magnifique.
    Le vin est encore très jeune, d'une complexité assez limitée mais sur un point d'équilibre superbe et élégant qui le rend aussi délicieux qu'incrachable.
    La finale est sur des notes de crème au beurre à la menthe et il faut se faire violence pour ne pas tomber la bouteille à la vitesse de la lumière.
    Grande gourmandise et évidence sur ce vin !
    "

    Peut-être un peu plus jeune, plus sucré, à la finale plus portée sur le citron vert, mais il m'apparaît assez similaire au Kabinett, la différence se faisant sur une jeunesse impressionnante : le temps ne semble avoir aucune prise sur ce vin. Dommage, je n'en ai plus.

    Spécial remerciement et salut confraternel à l'ami David "Pignolo" (tu)
    Phil

    _____________________________________________________________________________________
    Phil:)
    Ô lachrima Christi ! C'est de la Devinière, c'est vin pineau. Ô le gentil vin blanc ! et par mon âme, ce n'est que vin de taffetas. (Grandgousier dans Gargantua.IV)
    #67

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 6948
    • Remerciements reçus 291

    hyllos a répondu au sujet : Re: Fritz Haag

    C'est généralement vrai des vins de Mosel (le temps n'a aucune prise sur les vins).

    40 : défaut ou mauvais ; 40-50 : insuffisant ; 60-70 : buvable à bon ; 70-80 : bon à très bon ; 80-90 : très bon à excellent ; 90-100 : excellent à exceptionnel.
    www.wineops.fi
    #68

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 15031
    • Remerciements reçus 437

    Eric B a répondu au sujet : Re: Fritz Haag

    Est-ce que ce n'est pas en partie lié à des doses de SO2 assez importantes (indispensables sur ces vins demi-secs) ?

    Eric
    Mon blog
    #69

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2124
    • Remerciements reçus 57

    bertou a répondu au sujet : CR: Fritz Haag - Brauneberger Juffer Sonnenhur Riesling Spätlese 1990

    Bu dans ce cadre : LPV

    CR: Fritz Haag - Brauneberger Juffer Sonnenhur Riesling Spätlese 1990
    Nez plus évolué sur le grillé, fumé, pétrole et un fruit plus mûr sur l'abricot, ananas. C'est plus intense et plus volumineux que le Kloster Eberbach.
    Belle bouche avec là aussi un sucre bien balancé par une bonne acidité mais il y a en plus une belle sensation juteuse. La fin de bouche est sèche, saline. Belle présence.
    Très bien.

    Bertrand
    #70

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 874
    • Remerciements reçus 185

    vivienladuche a répondu au sujet : CR: Fritz Haag - Brauneberger Juffer Sonnenhur Riesling Spätlese 1998 AP7-99

    Dégusté ce soir en accompagnement d'un goûteux foie gras au piment d'Espelette ce délicieux CR: Weingut Fritz Haag, Riesling Spätlese 1998 AP7-99, Brauneberger Juffer Sonnenuhr

    Ouvert un peu au débotté, il s'est révélé dès l'ouverture mais n'en a été que plus beau au fur et à mesure du repas.

    La robe est d'un très bel or encore assez clair et brillant. Le nez est assez discret, sur des notes de zestes de cédrat, de citron vert, une pointe de minéralité. La bouche était diablement séduisante : une magnifique tension (quelle droiture!!!), de très belles notes de cédrat confit, de citron vert glacé, quelques notes d'évolution, type truffe. Quel magnifique équilibre (7,0% en volume d'alcool...) avec des sucres en partie digérés s'ajustant parfaitement sur la très belle acidité du vin. Une infime pointe de gras s'équilibrant à un petit côté schisteux ou minéral. Très belle longueur. La bouteille a été pliée à 2 en 45 minutes avec grand plaisir... Superbe vin. L'archétype du beau riesling mosellan à maturité.
    chttp://imageshack.us/scaled/landing/545/tgar.jpg

    Ravi d'être tombé sur cette bouteille pour mon 500ème post.

    Amicalement

    Vivien
    #71

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 29
    • Remerciements reçus 0

    Pibedeoro a répondu au sujet : CR: Riesling Brauneberger Juffer Trocken 2012 - Fritz Haag

    Riesling Brauneberger Juffer Trocken 2012 - Fritz Haag

    Le but était de faire découvrir à un de mes proches, un jolie riesling Allemand.

    Je le sors la veille, bouchon à vis, j'ouvre la quille, je m'en sers un petit godet, ouuucchh ça pique. Je secoue la bouteille et là la mousse jaillit carrément du goulot ! Jamais vu autant de CO2 dans un vin. Ca commence moyen.

    Après plusieurs secouage à la Philippe Risoli et une bonne nuit en carafe. Je le sers en apéritif, puis un peu plus tard sur une salade de poulpe. Là le vin retrouve sa superbe, le perlant n'est plus du tout présent, c'est un vin sec, droit, doté d'une grande minéralité. Certes il manque un peu de complexité mais pour cette gamme de prix on en a carrément pour son blé. Ce riesling, dans un style très pur, a très bien joué son rôle.
    #72

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 82783
    • Remerciements reçus 1459

    oliv a répondu au sujet : CR: Weingut Fritz Haag, Brauneberger Juffer Sonnenuhr Riesling Auslese #10, 2007

    [size=x-small] Un vin bu en très belle compagnie ! [/size]

    CR: Weingut Fritz Haag, Brauneberger Juffer Sonnenuhr Riesling Auslese #10, 2007

    images.glop.fr/OlivL...
    Robe finement dorée.
    Le nez est pur et élégant, sur de très belles notes de fruits exotiques et mentholées laissant une impression ciselée qui aiguise l'envie de goûter.
    L'attaque en bouche se joue encore sur la jeunesse, c'est à dire un sucre assez ample qui prend un tout petit peu le pas encore sur une superbe acidité.
    L'ensemble reste très agréable, facile et évident, sur une aromatique de fruit de la passion et d'agrumes confits assez délicieuse.
    La finale est délicate et fraiche, plutôt délectable même si on pourra chipoter sur son manque de complexité.
    Très joli vin d'avenir.
    #73

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 294
    • Remerciements reçus 0

    gueva a répondu au sujet : CR:Fritz Haag - Juffer Riesling trocken - GG - 2011

    CR:Fritz Haag - Juffer Riesling trocken - GG - 2011

    Commentaires à J+1.
    Nez intense de fleurs blanches, d'agrumes (citron), notes minérales type pierre à fusil (soufre?), touche épicée.
    La bouche fait preuve d'un beau volume dans un style sec, droit et racé.
    L'attaque est vive sur les agrumes avec une puissance qui s'affirme en milieu de bouche délivrant des notes épicées avant de se resserer légèrement en finale, laissant augurer un potentiel certain.
    Si l'acidité est droite, l'ensemble n'est pas austère pour autant. On sent cependant que le vin est encore sur la réserve et que le temps fera son oeuvre.
    La finale est persistante avec la présence d'amers moyennement puissants.
    Bouteille qui offre déjà actuellement un plaisir certain mais qui gagnerait à être attendue encore quelques années.
    C'est d'ailleurs ce que je vais faire avec ma dernière bouteille.

    Manu
    #74

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 733
    • Remerciements reçus 6

    Lucas57 a répondu au sujet : CR: Fritz Haag - Juffer Riesling trocken - 2012

    Bonjour,

    Bouteille bue à différents moments:

    Fritz Haag - Juffer Riesling trocken - 2012

    Dimanche après 2h de carafe:

    Nez peu expressif sur les fruits jaunes
    Bouche dure, austère
    J'insiste pas et rebouche la bouteille

    Mercredi soir:

    Transformation radicale!
    Nez ouvert sur les fruits jaunes toujours, puis les agrumes, le zest de citron, fraicheur apportée par des notes minérales
    Quel changement en bouche! désormais on retrouve cette tension, ce joli volume que j'apprécie sur ce cépage. Bonne finale salivante :)o

    Ouvrez longtemps à l'avance ce riesling sous peine d'etre deçu!

    Amicalement,

    Lucas
    #75

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3597
    • Remerciements reçus 50

    lbb.contact a répondu au sujet : CR: Fritz Haag, Allemagne, Mosel, Riesling, Trocken, 2011

    [size=x-small] Bouteille dégustée par LPVLyon2 lors d’une soirée Allemagne / Sud-Ouest, le 14 Mai [/size]

    CR: [size=large]Fritz Haag, Allemagne, Mosel, Riesling, Trocken, 2011[/size]
    Capsule à vis

    img4.hostingpics.net...

    Benoit-lbb
    Couleur citron très claire, quelques bulles apparaissent sur les parois du verre. Le nez présente une légère réduction qui s’estompe vite. Il offre ensuite un joli mélange de fruits verts exotiques et d’agrumes. La bouche confirme une légère perlance mais ce n’est pas gênant. C’est bien acidulé, sur le fruit (citron) et avec une persistance sympathique. C’est simple, léger et ça glisse tout seul ! Bien+

    Nolwenn
    La robe est plutôt claire. Au nez, j'ai noté de la pierre à fusil, de l'écorce de citron et un peu de pétrole. En bouche, c'est tendu et légèrement citronné, il y a comme une légère sucrosité. La longueur est correcte et la finale salivante. Une belle entrée en la matière.

    Nicolas
    Robe claire. Joli nez frais sur les agrumes. En bouche, le vin est légèrement pétillant. On retrouve une forte acidité même si elle est bien équilibrée par du gras et de l’amertume en finale. Bien ++

    Benoît L. - LPV Lyon 2 : Les Avinturiers
    #76

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 488
    • Remerciements reçus 41

    joel a répondu au sujet : CR: Fritz Haag - Brauneberger Juffer Sonnenuhr Riesling Trocken - 2009

    Fritz Haag - Brauneberger Juffer Sonnenuhr Riesling Trocken - 2009

    Bouteille ouverte lors de la 7ème session LPV Nice, relatée ici

    joel écrit: La robe est dorée claire
    Au nez, l'aromatique est sur les agrumes essentiellement
    Ouvert depuis 24h, la bouteille avait beaucoup de gaz à l'ouverture, plus du tout perceptible lors de la dégustation
    La bouche est salivante, sur une jolie acidité

    Bien +

    Zoumika écrit: j'adore les vins de Fritz Haag, une fois de plus, je n'ai pas été déçu.
    Ce vin m'évoque un bonbon acidulé. Très digeste et gourmand.
    Très bien


    Cordialement,
    Joel
    LPV Nice
    #77

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 82783
    • Remerciements reçus 1459

    oliv a répondu au sujet : CR: Fritz Haag, Brauneberger Juffer Sonnenuhr Riesling Spätlese, 2007

    [size=x-small] Vacances humides, vacances torrides ! [/size]

    CR: Fritz Haag, Brauneberger Juffer Sonnenuhr Riesling Spätlese, 2007

    images.glop.fr/OlivL...
    Robe sur un doré très clair.
    Nez typique, parfait compromis entre senteurs minérales, très finement terpéniques et un bel enrobage fruité, sur la passion et les fleurs blanches.
    La bouche attaque sur une sucrosité assez ample immédiatement prise en main par une splendide acidité qui provoque un équilibre irrésistible tout en dentelle.
    Finale toute en délicatesse mais qui doit pouvoir encore gagner en complexité.
    La buvabilité de ce vin est diabolique, en particulier sur la tarte au citron qui l'accompagnait.
    Délicieux, et avec du potentiel. (tu)
    #78

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 434
    • Remerciements reçus 35

    David Chapot a répondu au sujet : CR: Fritz Haag : Riesling Brauneberger Juffer Sonnenuhr Riesling Auslese Goldkap

    Bu ce soir un Riesling Brauneberger Juffer Sonnenuhr Riesling Auslese Goldkapsel Fuder 10 millésime 1995 du domaine Fritz Haag :
    Robe : paille claire, très jeune; quelques bulles de C02 résiduel
    Nez : citron confit, cédrat, crême et quelques notes terpéniques. Des notes de fougère, de végétal très précises mais très ciblées, d'une noblesse irréprochable mais un peu monolithique/typée.
    Bouche : vin enrobé, crêmeux, qui a perdu du sucre résiduel depuis l'année 1996 où je l'ai dégusté. Les arômes exotiques qui le distinguaient du BJS AGK#09 plus marqué par l'ardoise se sont atténués car le vin s'est posé. La finale est presque tannique/sêche (touche d'ardoise).
    Conclusion : Très bon vin, très jeune, captivant, mais très ciblé aromatiquement parlant. C'est intéressant de redéguster un vin 18 ans plus tard et de prendre ainsi le recul de l'évolution en bouteille de ce qu'on a adoré. Comme souvent, le temps nivelle les différences et le terroir parle; le vin converge vers l'essence de la Brauneberger Juffer Sonnenuhr, des arômes citronnés, une touche d'ardoise, de très longue garde.
    Une très grande pensée pour Wilhelm, Ilse, Oliver et Jessica Haag.
    David Chapot.
    #79

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1551
    • Remerciements reçus 61

    tomy63 a répondu au sujet : CR: Fritz Haag - Riesling Kabinett Brauneberger 2012

    CR: Fritz Haag - Riesling Kabinett Brauneberger 2012 : robe très claire, presque translucide, nez marqué par les fruits à chaire blanche et les agrumes, avec des notes florales. Bouche légèrement perlante, fruitée, minérale, très facile à boire à 8%, esprit demi-sec voire un peu plus, bonne acidité en attaque mais manque un peu de tension par la suite. Finale un peu courte. Un vin manquant un peu de complexité en l'état mais d'une buvabilité incroyable, qu'on aimerait croiser plus souvent en France.
    #80

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1256
    • Remerciements reçus 70

    rkrk a répondu au sujet : CR: Fritz Haag Brauneberger Juffer Riesling Auslese 2005

    oliv écrivait:
    > CR: Fritz Haag - Brauneberger Juffer
    > Sonnenuhr - Riesling Auslese - 2005

    >
    > Le bouchon est intègre, souple et sans odeur.
    > La robe est très claire, à peine marquée par des reflets gris verts.
    > Le nez est fin, élégant, sur des notes d'agrumes et de menthe avec une pointe minérale.
    > La bouche est douce, sur une sucrosité imposante qui, en l'état prend un peu le dessus sur l'acidité du vin.
    > L'équilibre n'est pas totalement en place mais le vin reste néanmoins d'une étonnante buvabilité à l'apéritif. Mon goût m'oriente vers plus de tension et me fait donc penser qu'il vaut mieux attendre cette bouteille pour que l'ensemble se mette en place. Mais ça reste néanmoins sacrément bon !

    Alors, 5 ans après, qu'est-ce que cela donne ?

    Le nez est frais, sur un fruité un peu acidulé, avec une pointe exotique - et quelques notes typiques de Riesling (que l'on retrouve en bouche) . En bouche, le vin a mangé son sucre et se présente assez léger. Il y a du gras équilibré par une fine acidité, mais l'aromatique, bien que sur un joli fruit mûr (abricot, passion), n'est pas très intense. Joli mais cela manque un peu de fond pour une Auslese. Plutôt demi-sec que liquoreux. B/TB

    Ralf

    PS: AP 06 - en cas de doute
    #81

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 434
    • Remerciements reçus 35

    David Chapot a répondu au sujet : Annonce Verticale Haag/Dönnhoff : 1990->2013

    Message publié avec l'accord de Thierry Debaisieux :

    Bonjour,

    Je vous contacte pour vous proposer une journée de dégustation à Ampuis le 13 juin 2015 autour des rieslings de 1990 à 2013 de 2 domaines majeurs en Allemagne et de renommée mondiale : le domaine Hermann Dönnhoff dans la région de la Nahe (entre la Moselle et le Rhin) et Fritz Haag dans la vallée de la Moselle.

    Le matin, nous dégusterons des Grands Crus secs d'Helmut Dönnhoff, dont 4 millésimes d'Hermannshöhle qui a été désigné à plusieurs reprises "Vin allemand sec de l'année" par la revue Feinschmecker. Nous comparerons le 2010 à
    une référence d'Alsace, le Clos Windsbuhl du domaine Zind-Humbrecht.

    La fin de la matinée et l'après-midi seront consacrées à ce qui constitue pour moi la véritable spécificité des rieslings allemands, les vins fruités, demi-secs voire liquoreux. Ils sont caractérisés par un taux d'alcool très réduit (7-9%), une acidité marquée souvent réhaussée d'une trace de CO2 en vin jeune et un fruité que je qualifierais d'estival. Nous terminerons la dégustation par une Beerenauslese de Wilhem Haag, des Auslese des enchères ainsi qu'un vin de glace d'Helmut Dönnhoff (Eiswein) qui sont particulièrement rares/recherchés.

    Comme d'habitude, je propose tous les vins au prix du dernier millésime payé à la propriété (ou au prix coûtant quand je les ai achetés en dehors des domaines).

    Au final, pour 30 vins dégustés (ce qui peut sembler beaucoup mais n'oubliez pas que les vins fruités ont un taux d'alcool de 7-9% et je peux en supprimer lors de la dégustation si ça fait trop), le budget devrait avoisiner 110e/personne sur la base de 14 participants payants (dont moi bien sûr) + 10€ de droit de bouchon par personne pour l'endroit qui nous accueille.

    Si vous êtes intéressé, merci de me contacter par message privé.

    Cordialement,

    David Chapot.
    ******************************************************************************
    Programme de la dégustation "Les rieslings d'Helmut Dönnhoff et Wilhelm Haag"

    Matin : Les Grands Crus Secs d'Helmut Dönnhoff
    **********************************************

    - Tonschiefer 2013 (vin d'entrée de gamme, sur terroir d'ardoise grise) : 12e
    - Höllenpfad 2013 : 17e (certainement un futur grand cru, acquis récemment)
    - Schlossböckelheimer Felsenberg 2007 et 2003 : 2x20e (le terroir du Felsenberg avant qu'il soit revendiqué grand cru en 2010)

    - Grands Crus 2012 : Felsenberg, Dellchen et Hermmanshöhle : 32, 36 et 38e
    - Grands Crus 2010 : Comparaison Hermannshöhle et Clos Windsbuhl 2010 de Zind-Humbrecht : (38 et 55)
    - Dellchen/Hermannshöhle 2007 et Hermannshöhle 2003 (36e+38e + 45e - acheté récemment)

    En guise d'apéritif, des Kabinett fruités et légers :
    - Oberhäuser Leistenberg 2012, 2007 et 2002 d'Helmut Dönnhoff : 3x12e
    - Brauneberger Juffer Sonnenuhr 2002 de Fritz Haag : 15e

    Après-midi : Les vins fruités, moelleux et liquoreux de Moselle et de la Nahe *****************************************************************************

    Spätlese :
    - Brauneberger Juffer Sonnenuhr : 2002, 1997 et 1997 version enchères et 1990 : 18x3e + 35e
    - Oberhäuser Brücke : 2007/1997 : 2x25e

    Auslese :
    - Oberhäuser Brücke : 2007-1998 : 2 x (2x25e/0,375L)
    - Niederhäuser Hermmannshöhle : 2007-1998 : 2 x (2x25e/0,375L)
    - Brauneberger Juffer Sonnenuhr Auslese Goldkapsel : 2002, 1995 et 1992 : 3 x 40e

    Liquoreux :
    - Brauneberger Juffer Sonnenuhr Beerenauslese 1994 : 140e
    - Oberhaüser Brücke Auslese Enchères 2007
    - Oberhaüser Brücke Eiswein 2000 : 2x(95e/0,375L) : 190e
    #82

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 294
    • Remerciements reçus 0

    gueva a répondu au sujet : CR:Fritz Haag - Brauneberger Juffer Riesling feinherb 2012

    CR:Fritz Haag - Brauneberger Juffer Riesling feinherb 2012

    Un feinherb plaisant qui aura finalement mis 3 jours à s'ouvrir.
    Au départ, la bouche est stricte et l'acidité un peu dure et ce, malgré un ressenti très net de sucres résiduels.

    A l'aération, l'ensemble s'est harmonisé.
    Les sucres ont fondu et sont à présent bien intégrés à la matière et une fine acidité amène à un équilibre proche d'un ressenti sec.
    L'aromatique est marquée par des notes de litchi et de rose et rappelle légèrement le gewürz dans son expression.
    Finale salivante prolongée par une légère amertume.

    Manu
    #83

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 82783
    • Remerciements reçus 1459

    oliv a répondu au sujet : CR: Fritz Haag, Brauneberger Juffer Sonnenuhr Riesling Spätlese, 2007

    [size=x-small] Bu lors d'un beau we dans le Sud [/size]

    Fritz Haag, Brauneberger Juffer Sonnenuhr Riesling Spätlese, 2007
    [size=x-small]AP0708[/size]

    images.glop.fr/OlivL...
    Enzo
    Passé un réduit soufré, le nez absolument pas variétal se développe sur le miel, les fruits exotiques (mangue), l’orange amère, mentholé. Joli nez.
    La bouche perlante et assez riche en sucre présente un équilibre superbe, aérien, d’une gourmandise diabolique, le tout dans un beau volume qui emplit bien la bouche.On salive jusque dans la finale persistante et ultra fraiche sur l’orange, les agrumes, les fruits exotiques. Je suis fan.
    Très Bien +/Excellent.
    Oliv
    Robe gris vert très légèrement teintée.
    Nez discret et un peu comprimé à l'ouverture, sur la pierre humide, le praliné puis qui va libérer de jolies senteurs exotiques, sur la passion et la mangue.
    L'attaque en bouche est assez riche, sur une sucrosité généreuse et qui empâte un peu un ensemble très classique, sur un léger perlant, une très sympathique acidité et de délicieux goûts exotiques (citron vert) et mentholés.
    Si l'ensemble est un peu massif à mon goût, sa buvabilité n'en reste pas moins absolument redoutable et le niveau de la bouteille descend à la vitesse de la lumière.
    La finale sait rester fraiche malgré cette richesse et laisse de beaux goûts fins d'agrume et de menthe fraiche en bouche.
    Joli vin.
    #84

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 434
    • Remerciements reçus 35

    David Chapot a répondu au sujet : CR: Fritz Haag - Brauneberger Juffer Sonnenuhr Auslese #10 1990

    Ouvert ce soir un Brauneberger Juffer Sonnenuhr Auslese #10 1990 en pensant à mes amis allemands ainsi qu'à Wilhelm et Ilse Haag :
    Robe : jaune paille/or, légèrement.
    Nez : citron, agrumes, un peu de menthe, légère note de cire, d'encaustique, de pétrole; le nez très aérien fait très riesling mais pas 25 ans.
    Bouche : entrée en bouche avec de la matière acidulée, une tension acide qui s'installe, encore un peu de sucre résiduel, . La bouche est délicate, ciselée, avec une rémanence d'ardoise, son seul défaut est de n'être pas très longue.
    Conclusion : Bien-Très bien. Vin qui fait jeune et va durer encore longtemps, au caractère aérien appréciable, mais dont l'aromatique sur le citron/les agrumes est un peu simple à mon goût même si elle est très racée.
    David Chapot.
    #85

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 434
    • Remerciements reçus 35

    David Chapot a répondu au sujet : CR: Brauneberger Juffer Sonnenuhr Kabinett #05 2002 du domaine Fritz Haag

    En ce jour de canicule, je me désaltère avec un Brauneberger Juffer Sonnenuhr Kabinett #05 2002 du domaine Fritz Haag :
    Robe : paille claire, jeune, ne fait pas 13 ans.
    Nez : le vin sort du frigo donc le nez est immanquablement resserré : odeur fruitée (agrumes, fruits jaunes pas trop mûrs), ardoise, un trait de menthe,
    Bouche : au cordeau, pointue, précise, construite sur la minéralité/l'amertume de l'ardoise, les mêmes arômes qu'au nez, pas beaucoup de sucre résiduel, pas très longue.
    Conclusion : Bien. Vin extrèmement racé et précis de par sa minéralité qui s'exprime par la touche d'ardoise, aérien, filigrane, éthéré, mais un peu court. C'était une éqpoque où il n'y avait pas eu encore de réchauffement climatique, et je me souviens d'ailleurs d'un Kabinett 2006 qui avait nettement plus de fond (matière d'une Spätlese). Le vin remplit donc parfaitement son rôle : il est rafraichissant.
    David Chapot.
    #86

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 721
    • Remerciements reçus 3

    psykopat a répondu au sujet : CR:Fritz Haag Riesling Brauneberger Juffer Sonnenuhr Auslese 2007

    CR:Fritz Haag Riesling Brauneberger Juffer Sonnenuhr Auslese 2007
    Un nez exotique, fruité, agréable, ananas, mangue, fruit de la passion, des notes d'abricot et d'agrumes, un peu de pierre et de vanille.
    On retrouve cette minéralité de pierre en bouche, c'est fin, très léger (7,5°), digeste, du sucre, bien intégré, ça reste concentré, vibrant et d'une grande harmonie.
    L'acidité et la persistance font le reste, je suis conquis, j'adore… Un vin d'été, à boire les pieds dans l'eau. Excellent

    CénoSillicaphobe approuvé
    www.leverasoif.com
    www.australian-rarit...
    Ni Dieu ni maître, même buveur....
    #87

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 18
    • Remerciements reçus 0

    Wangy a répondu au sujet : CR: Fritz Haag Brauneberger Riesling Kabinett 2011

    Fritz Haag Brauneberger Riesling Kabinett 2011

    Un bon Kabinet assez classique, exotique, fruits jaune.. Ca passe tout seul et sans lourdeur

    Riesling Trocken 2012

    Ouverture surprenant, un peu gazeux, la c'est plus du perlage mais des boule de pétanques ! Nez ultra réduit, le champion des foirades en dégust a l'aveugle que je suis serais presque parti en Loire !! Bizarrement bouteille meilleure au bout de 3 jours, comme si il avait fallu ce temp pour que tout se mette en place. La ou sont plus de minéralité, de paille, de fruits jaune.. plutôt bon finalement !
    #88

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 82783
    • Remerciements reçus 1459

    oliv a répondu au sujet : 2014er Fritz Haag Brauneberger Juffer-Sonnenuhr Kabinett (Auction)

    Mosel
    Le premier Kabinett Brauneberger Juffer-Sonnenuhr depuis 2007 !

    www.moselfinewines.c...
    #89

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 434
    • Remerciements reçus 35

    David Chapot a répondu au sujet : CR: Brauneberger-Juffer Sonnenuhr Spätlese #14 1989 Fritz-Haag

    Bonsoir,

    Bu ce soir une Brauneberger-Juffer Sonnenuhr Spätlese #14 1989 du domaine Fritz-Haag vendue il y a près de 20 ans par Wilhem :
    Robe : jaune paille soutenu, donc légèrement évoluée par rapport à la couleur habituelle paille claire avec des reflets verts.
    Nez : écorces de citron, de menthe, de verveine, mais aussi d'encaustique, de pétrole.
    Bouche : patinée par l'âge, mais plus marquée par le goût de pétrole que le nez. Vin possèdant peu de sucre résiduel (20g/L?), auquel la trame d'ardoise grise donne de la longueur.
    Conclusion : Assez Bien/Bien, il est temps de le boire car il est en train de perdre de son tonus et de son éclat pour évoluer vers des arômes moins délicats. Vin relativement léger et assez court, une Spätlese qui ne serait certainement qu'un Kabinett aujourd'hui. Curieusement, au 3ème jour, il semble avoir gagné en densité et s'est épuré du point de vue de l'aromatique... Etonnant!

    David Chapot.
    #90

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120
    Temps de génération de la page : 0.215 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 65
    • Utilisateurs hors-ligne: 1,887
    • Invités: 1,527

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Lapassionduvin.com. Tous droits réservés.