Publicité slide

    Weingut Fritz Haag

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a créé le sujet : Weingut Fritz Haag

    Weingut Fritz Haag

    Dusemonder Straße 44
    D-54472 Brauneberg
    Tel 0049(0)6534-410
    Fax 0049(0)6534-1347
    info(at)weingut-fritz-haag.de

    weingut-fritz-haag.d...
    weingut-fritz-haag.de/

    Les vins:

    Unsere Gutsweine – VDP.GUTSWEIN

    >> Fritz Haag Riesling Trocken
    >> Fritz Haag Riesling Feinherb

    Unsere Ortsweine – VDP.ORTSWEIN

    >> Brauneberger Riesling Trocken -J-
    >> Brauneberger Riesling Feinherb
    >> Brauneberger Riesling Kabinett

    Unsere Einzellagenweine – VDP.GROSSE LAGE

    >> Brauneberger Juffer Riesling Trocken -Grosses Gewächs-
    >> Brauneberger Juffer Sonnenuhr Riesling Trocken -Grosses Gewächs-

    >> Brauneberger Juffer Riesling Feinherb

    >> Brauneberger Juffer Riesling Spätlese
    >> Brauneberger Juffer Sonnenuhr Riesling Spätlese

    >> Brauneberger Juffer Riesling Auslese
    >> Brauneberger Juffer Sonnenuhr Riesling Auslese

    >> Brauneberger Juffer Riesling Auslese Goldkapsel
    >> Brauneberger Juffer Sonnenuhr Riesling Auslese Goldkapsel




    CR: Mosel Saar Ruwer – Fritz Haag – Riesling Spätlese Brauneberger Juffer Sonnenuhr 2000 (n° 2 577 050 7 01) : fév 2004
    LG14,5 – PC15,5 - PP15,5

    Robe très pâle, cristalline. Nez floral et minéral, d’une grande netteté aromatique. Matière droite, légèrement sucrée, qui peut sembler évanescente, timide, mais très pure, limpide dans sa transcription du fruit.

    Fritz Haag – Brauneberger Juffer-Sonnenuhr - Riesling Spätlese Trocken 2002 (L8 - 11°) : juillet 2004
    LG16 – PP16,5

    Bu en admirant l’inoubliable cingle de Trittenheim (l'un des plus beaux panoramas du monde). Robe aux légers reflets verts. Nez classique, alliant des notes végétales et fruitées : tisane, agrumes. Bouche puissante, légèrement perlante, possédant beaucoup de personnalité et de ressort. Belle tenue verticale (austérité minérale), solide et fort rafraîchissante. Idéal en contemplant la rivière nonchalante dont la majesté est seulement troublée par un léger courant et le remous des péniches.

    Mosel-Saar-Ruwer - Fritz Haag - Brauneberger Juffer-Sonnenuhr - Riesling Auslese #09 Goldkapsel 2002 (Lot 9/03 – 7,5°) : fév 2005
    JP17,5 – PP17 - LG16/16,5

    - Le seul à préciser sur l’étiquette le n° de lot.
    - On butine ici pour le coup des odeurs dévoilées toutes mosellannes, cristallines et aguicheuses : fleurs de pommier ou d’acacia, agrumes, menthol, miel, pomme cuite, craie, minéral, prune.
    - En bouche, le gaz encore perceptible fait frétiller un vin déjà léger (taux d’alcool bas) mais dense, élégant, au sucre discret. Expression claire, féminine, accessible, fine, dans un registre plus plantureux que celui de Prüm (qu’on aurait pu envisager, en le sachant, de boire après). Un régal de gourmandise et d’équilibre aérien, à l’instar des meilleurs vins de Moselle.

    Mosel-Saar-Ruwer – Fritz Haag – Brauneberger Juffer-Sonnenuhr Riesling Auslese Fuder 10 1998 (Lot 10 - 7,5°) : juin 2006
    LG16,5 – JP16,5 - PP17

    - Nez signé, sur de la minéralité d’où pointe une note d’hydrocarbure, sur les agrumes, le poivre blanc et le gingembre.
    - Le premier accueil est légèrement perlant. Puis, cette sensation disparue, apparaît un corps élégant, de bonne tension, doté d’un sucre médian spätlese/auslese, exotique (mangue, lychee), verveine, pastille vichy, poire, manquant simplement d’un petit peu de peps final pour passer à l’étage supérieur.
    #1

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1164
    • Remerciements reçus 21

    Xtof a répondu au sujet : CR: Riesling Spätlese Brauneberger Juffer Sonnenuhr 1989 Fritz Haag (Mosel Saar

    Riesling Spätlese Brauneberger Juffer Sonnenuhr 1989 Fritz Haag (Mosel Saar Ruwer) 18

    Nez entêtant d'encaustique virant légérement vers le caoutchouc brulé (pas caricatural).
    Attaque pure et minérale. Chevrefeuille, miel et caoutchouc brulé. Peu de sucre résiduel mais équilibre sucre/acidité somptueux. Tout simplement génial de fraicheur, d'équilibre de tension et de persistance en bouche. C'est un concentré d'arômes avec peu d'alcool (7°).
    Regouté le soir après 5h d'ouverture : il n'a absoument pas bougé!

    Xtof
    #2

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 552
    • Remerciements reçus 4

    davidr a répondu au sujet : CR: Brauneberger Juffer-Sonnenuhr spätlese -5- Fritz Haag 1983

    J'ai évoqué une bouteille de ce prestigieux domaine du village de Brauneberg en Mittel Mosel dans une autre rubrique. Cela m'a donné l'idée ce midi de regoûter l'une des merveilles de la production de Wilhelm Haag.
    Il a aujourd'hui laissé la place à l'un de ses fils, Oliver. Après quelques beaux millésimes depuis 2003, le retour de la propriété au tout premier plan est annoncé avec une splendide collection en 2006. L'autre fils, Thomas, s'occupe désormais du Schloss Lieser (à Lieser, Mittel Mosel) et possède de très belles vignes. C'est également un domaine à suivre.

    La Brauneberger Juffer-Sonnenuhr spätlese -5- Fritz Haag 1983 possède une robe très jeune, or fin avec des reflets verts. Son nez est magique, très floral comme souvent pour ce cru, pêche blanche, menthol et une pointe d'encaustique. Cette bouteille est d'une finesse pure, très racée et dotée d'une acidité idéale donnant un équilibre aujourd'hui de vin sec. Pêche, fleur de vigne, raisin, clémentine, anis (marque importante d'épices fines), la finale est aussi prodigieuse qu'aérienne. C'est toute l'élégance du cru qui se trouve dans cette bouteille de haute expression.
    Il n'y a aucune indication du degré alcoolique sur l'étiquette, mais je pense qu'il doit être de 7,5°. C'est une bouteille qui donne un plaisir énorme, avec une 'buvabilité' exceptionnelle. Seul regret : elle a rapidement été vide!

    Quelques producteurs se partagent les 10 hectares du coeur du Brauneberg Juffer, nommé Sonnenuhr (le cadran solaire) comme de nombreux crus de Mosel, témoignant de la parfaite exposition des vignes. Le domaine Fritz Haag y possède les meilleures parcelles. La pente atteint jusqu'à 70% d'inclinaison, et le sol est composé principalement de schiste Devon très décomposé et fin, ayant une bonne capacité à retenir l'eau.
    #3

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1003
    • Remerciements reçus 1

    kamuro a répondu au sujet : CR: Fritz Haag – Brauneberger Juffer Riesling Kabinett 2007

    Fritz Haag – Brauneberger Juffer Riesling Kabinett 2007
    Je savais qu'il est beaucoup trop tot pour ouvrir cette bouteille, mais j'ai tout de meme craque.
    Le vin est tres peu colore, quasi translucide avec de joli reflet vert.
    Le nez bien qu'un peu ferme laisse deviner de belles notes de citron et de fleurs blanche. Plus habitue aux riesling alscacien, je n'aurai pas retrouve ici le cepage a l'aveugle.
    En bouche on trouve une tres belle fraicheur, l'equilibre est genial entre le sucre residuel et l'acidite. Le volume en bouche n'est pas enorme, mais la finale tres minerale est superbe. Bref une belle bouteille qui est un tres bon compagnon d'aperitif.

    Kamuro
    #4

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 552
    • Remerciements reçus 4

    davidr a répondu au sujet : Re: Fritz Haag

    Bonjour Kamuro,

    Je suis ravi que tu es eu une agréable expérience avec ce vin allemand. La catégorie Kabinett est parfaite pour l'apéritif, surtout en vin jeune. Le domaine Fritz Haag a produit une splendide collection en 2007, avec des vins très purs et fins.
    J'ai pu goûter le Brauneberger Juffer Spätlese 2007 il y a deux jours. Elle est dotée de plus de densité que la Kabinett tout en gardant une grande fraîcheur et un équilibre idéal. Sa qualité a été remarquée alors qu'elle se trouvait parmi une série de très grandes bouteilles de Spätlese du même millésime : Saarburger Rausch Zilliken, Oberemmeler Hütte Von Hövel, Berncasteler Doctor Wwe Dr H Thanisch, Graacher Domprobst Willi Schaefer, Graacher Himmelreich et Wehlener Sonnenuhr Joh Jos Prüm. Il faut noter que la Brauneberger Juffer Sonnenuhr Fritz Haag Spätlese 2007 se classe dans les meilleures du millésime.
    Le message que tu m'avais envoyé remonte à quasiment une année, et le démarrage a été lent. J'espère que tu multiplieras les expériences et que tu nous en donneras des témoignages comme celui-ci.

    Salutations.
    David.
    #5

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1353
    • Remerciements reçus 0

    marc de wolf a répondu au sujet : CR: Fritz Haag – Brauneberger Juffer Riesling Kabinett 1991

    Fritz Haag – Brauneberger Juffer Riesling Kabinett 1991

    Un peu difficile à l'ouverture. Très marqué par l'acidité, encore très jeune et manque un petit peu de corps. Très riesling allemand sur le citron vert et agrumes. Un accord terrible avec des crevettes à thai.

    cordialement,
    Marc
    #6

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 77
    • Remerciements reçus 0

    Mickael a répondu au sujet : Fritz Haag 2006

    On me propose des vins de chez ce producteur sur le millésime 2006 : auslese GK et BA.
    quelqu'un aurait il deja gouté ? avez vous des avis sur ces vins ??
    #7

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 23558
    • Remerciements reçus 45

    Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Fritz Haag

    Remonté pour fusion avec le message de quelqu'un qui n'utilise pas le moteur de recherche. ;)

    Thierry
    #8

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 552
    • Remerciements reçus 4

    davidr a répondu au sujet : Re: Fritz Haag

    Bonjour Mickael,

    Ces deux vins sont de très grandes réussites du millésime 2006 en Mosel. Oliver Haag avait d'ailleurs produit une splendide collection, et plus particulièrement dans les vins botrytisés (Auslese jusqu'à TBA) car le développement de la pourriture noble est rapidement apparu. Si les prix sont raisonnables, il ne faut pas hésiter à en profiter. Ces vins se garderont sur plusieurs décennies sans aucun problème.

    David
    www.moselfinewines.com/
    #9

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 77
    • Remerciements reçus 0

    Mickael a répondu au sujet : Re: Fritz Haag

    Merci David de ta réponse.
    L'auslese GK (AP #9) m'est proposée à 48 € la bouteille et le BA (AP #16) à 135 €.
    Ces prix te semblent ils convenables ??

    Mickael
    #10

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 703
    • Remerciements reçus 8

    MB a répondu au sujet : Re: Fritz Haag

    Mickael,

    A titre de comparaison, j'ai payé le Brauneberger Juffer Sonnenuhr Auslese GK 2007 45 €.

    Amicalement.
    Maxime.
    #11

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 552
    • Remerciements reçus 4

    davidr a répondu au sujet : Re: Fritz Haag

    Ce sont deux cuvées 'régulières' (ie non issues des enchères). La Auslese GK est au tarif normal. La Beerenauslese est par contre assez peu chère si il s'agit d'une bouteille de 75 cl (ce qu'il faudra bien vérifier). Normalement le prix de la demi-bouteille se situe à presqu'une centaine d'euros.

    David
    www.moselfinewines.com/
    #12

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 6647
    • Remerciements reçus 1

    dfried a répondu au sujet : CR: Fritz Haag "Braunberger Juffer Riesling Kabinett" 2007

    Bonjour,

    Fritz Haag "Braunberger Juffer Riesling Kabinett" 2007

    1/2 bouteille bue au restaurant sur une entree de poisson (surtout du thon marine) et un plat de homard grille et panelure comme se plaisent a le preparer les Americains (le plat fut d'ailleurs tres bon).

    La bouteille sans pretention et peu onereuse a ete servie sans preparation prealable et peut etre legerement trop chaude (la bouteille a ete conservee dans un petit seau a glace tout a fait adapte ce qui a rapidement permis de suivre le vin dans de bonnes conditions).

    Robe : Tres claire. Jaune pale, assez lumineuse avec des reflets dores.

    Nez : Assez discret (il se fera un peu plus bavard 1h plus tard). Quelques notes de cailloux, leger schiste, pincee de miel et ambre tres discret, terrain sur lequel s'exprime soudain quelques petites fleurs blanches.

    Bouche : Leger perlant a l'attaque, peu derangeant pour ce vin poupon qui meriterait qu'on l'oublie quelques annees.
    Tres sapide et agreable en bouche, Il glisse soyeux avec un leger residuel et des saveurs de litchee (litchtee un peu pointu au depart, mais s'harmonisant rapidement a mesure que l'air fait son effet). Discret tilleul et empreinte miellee, qui donnent a ce vin sec, quoiqu'a la sensation moelleuse, un grand soyeux et une belle persistance en bouche a defaut d'une longueur aux aromes complexes.
    Bel equilibre malgre un degre d'alcool tres faible, parfait pour ce souper de travail tardif.
    Il n'est pas grand, car n'explosant pas des saveurs que peuvent offrir les meilleurs rieslings mosellans lorsqu'ils sont epanouis. Mais sa tres belle texture, sa droiture, et sa jolie combinaison avec les plats ont objectivement offert un vrai plaisir gustatif.

    Cordialement,
    dfried
    #13

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 552
    • Remerciements reçus 4

    davidr a répondu au sujet : Re: Fritz Haag

    Merci pour cette note. C'est effectivement un vin très agréable et facile à boire. Il est toutefois loin d'être sec. C'est son équilibre qui lui confère cette sensation.

    Dans l'idéal, j'imagine une Kabinett ou une Spätlese d'une dizaine d'années pour aller avec le thon mariné. Et pour le homard grillé il faut sans doute aller chercher les vins plus riches pour l'accord, comme par exemple une Auslese GK d'une quinzaine d'années. Mais je pense bien que le restaurant n'a pas ces vins à la carte...

    David
    www.moselfinewines.com/
    #14

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 6647
    • Remerciements reçus 1

    dfried a répondu au sujet : Re: Fritz Haag "Braunberger Juffer Riesling Kabinett" 2007

    Bonjour David,

    En effet, le vin avait un moelleux qui n'en fait pas un vin sec comme on l'entend en general, c'est a dire tres tendu et mineral pour les meilleurs.
    Mais on sent deja que le leger residuel n'est pas la pour rester. Ce sont plus les saveurs qui apportent une sensation de richesse, qu'une impression de sucre. Ce dernier ne devrait pas survivre trop longtemps.

    Ce n'est assurement pas un vin de dessert et comme toi je pense que dans quelques annees il se pretera d'autant mieux a la combinaison de la table.

    En l'etat je n'aurais pas pris autant de plaisir en le buvant pour lui-meme.

    Cordialement,
    dfried
    #15

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 703
    • Remerciements reçus 1

    Zapata a répondu au sujet : CR: Fritz Haag Brauneberger Juffer Sonnenuhr Riesling Spätlese 2006

    Fritz Haag Brauneberger Juffer Sonnenuhr Riesling Spätlese 2006

    J'ai trouvé ce vin en Suède, pour la somme de 23,5 euros. J'étais d'ailleurs très étonné du pointu de la sélection réalisée par la chaîne Systembolaget.
    Je sais que c'est bien trop tôt pour ouvrir et boire ce genre de vins mais franchement, connaissant la qualité potentielle de la bouteille, qui pourrait m'en blâmer ?

    La robe est or pâle avec quelques reflets verts.
    Le nez évoque l'acacia, l'aubépine, le zest de pamplemousse et de citron vert.
    Le vin possède encore un côté perlant, il fond littéralement en bouche avec des saveurs de fruits confits (papaye, pomme verte notamment) et de fleurs. L'acidité se fait discrète jusqu'au milieu de bouche. En se réchauffant, le vin se mélange alors à la salive et devient difficilement crachable. De beaux amers minéraux et d'agrumes prennent le dessus dans la finale très pure et longue, fraîche, accompagnés d'un léger terpénique. Le sucre résiduel est parfaitement bien intégré et se comporte à la manière d'un sucre d'orge acidulé qui ressort uniquement en fin de bouche. Mon Dieu que c'est bon. On reste là, pantois, en se disant que la flache ne va pas faire long feu. Dont acte. :)

    Amitiés

    Zapata
    #16

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 748
    • Remerciements reçus 1

    jehan a répondu au sujet : Re: Fritz Haag

    Si tu as l'occasion, le domaine reçoit, et très bien ;-)

    Par ailleurs, je me retrouve bien dans la description du vin... Tout en sachant que les Auslese sont encore une classe au-dessus en vin pour la table.

    ___________________________
    Jehan Delbruyère - www.leverrelassiette...
    #17

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 552
    • Remerciements reçus 4

    davidr a répondu au sujet : Re: Fritz Haag

    Merci pour cette description d'un vin encore très jeune, mais effectivement si irrésistible. Comme Jehan l'a précisé, une visite au domaine est toujours un superbe moment, avec une vue imprenable sur le vignoble de la Braunerberger Juffer-Sonnenuhr, où Oliver Haag exprime tout son talent. La gamme d'Auslese étant très large (entre les différents foudres et les capsules dorées), il faut donc toujours faire attention lorsque vous essayez de faire des accords à table. Idéalement il faut les laisser vieillir un peu. Lorsqu'ils ont plus de 30 ans, ils peuvent même délicieusement accompagner des viandes.

    David
    www.moselfinewines.com/
    #18

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 748
    • Remerciements reçus 1

    jehan a répondu au sujet : Re: Fritz Haag

    davidr écrivait:
    > Merci pour cette description d'un vin encore très
    > jeune, mais effectivement si irrésistible. Comme
    > Jehan l'a précisé, une visite au domaine est
    > toujours un superbe moment, avec une vue
    > imprenable sur le vignoble de la Braunerberger
    > Juffer-Sonnenuhr, où Oliver Haag exprime tout son
    > talent. La gamme d'Auslese étant très large (entre
    > les différents foudres et les capsules dorées), il
    > faut donc toujours faire attention lorsque vous
    > essayez de faire des accords à table. Idéalement
    > il faut les laisser vieillir un peu. Lorsqu'ils
    > ont plus de 30 ans, ils peuvent même
    > délicieusement accompagner des viandes.

    >
    > David
    > www.moselfinewines.com/

    En gros, tu veux dire que sans le savoir je viens d'acheter ce qui pourrait être à quelques années le vin de ma pension? Pas réjouissant tout cela ;-)

    ___________________________
    Jehan Delbruyère - www.leverrelassiette...
    #19

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 552
    • Remerciements reçus 4

    davidr a répondu au sujet : Re: Fritz Haag

    Exactement Jehan! :)

    Il faut en profiter car les prix augmentent, notamment au domaine Fritz Haag. La Brauneberger Juffer-Sonnenuhr Spätlese en particulier a vu son prix 'catapulté'. Toutefois les prix restent encore (très) raisonnables, notamment vis-à-vis des vins français (je me fournis principalement en vins de Bourgogne et de Champagne). Cela permet de faire des stocks confortables pour les années (et décennies) à venir, sachant que ces vins vieillissent admirablement bien.

    Amitiés.
    David
    www.moselfinewines.com/
    #20

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 748
    • Remerciements reçus 1

    jehan a répondu au sujet : Re: Fritz Haag

    Oui j'ai remarqué que les Spatlese n'étaient pas spécialement moins chers que les Auslese, au contraire de Loosen par exemple... Mon banquier est également de cet avis...

    ___________________________
    Jehan Delbruyère - www.leverrelassiette...
    #21

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1256
    • Remerciements reçus 70

    rkrk a répondu au sujet : CR: Fritz Haag Brauneberger Juffer Auslese Sonnenuhr 2003

    Fritz Haag Brauneberger Juffer Auslese Sonnenuhr 2003 ("normal" et GK - AP 6 et 9)

    Les deux bouteilles se ressemblent beaucoup: toujours le fruité aérien typique des "demi-secs" allemands avec une belle fraîcheur en bouche grâce à une fine acidité et (surtout dans le "normal") un peu de gaz carbonique - conclusion: très bon pour le "normal" et très bon + pour la GK

    Mais ce n'est pas très intense ni très complexe (à ce stade la minéralité est masquée par le fruit) et la GK n'apporte pas beaucoup plus (quelques touches d'abricot; un peu plus riche), ce qui est un peu décevant dans la mesure où elle coûte presque le double (j'ai payé 25E et 45E récemment)

    Ralf
    #22

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2088
    • Remerciements reçus 44

    Galinsky a répondu au sujet : CR: Fritz Haag - Brauneberger Juffer Riesling Kabinett 2007

    Une envie d'un apéritif pour débuter le déjeuner, et me voilà ouvrant une bouteille de : Fritz Haag - Brauneberger Juffer Riesling Kabinett 2007 - celle-ci semblant idéal pour débuter un repas avec ses 8.5° -
    Robe jaune très pale, presque translucide - Nez nous emmenant sur une prairie au travers de fleurs blanches et jaunes, des fruits à chairs blanches - Bouche avec un perlant assez significatif, une fraîcheur envahissante, une douceur apportée par un sucre résiduel présent mais pas envahissant car s'équilibrant avec une très belle acidité... Et surtout une digestabilité hors pair. D'ailleurs il vaut mieux cacher la bouteille en cours de route, avant de la finir sans s'en rendre compte... TRES BIEN +

    Eric
    #23

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 6948
    • Remerciements reçus 291

    hyllos a répondu au sujet : Re: Fritz Haag

    Je pense beaucoup de bien du Riesling Trocken 2007 qui est un rapport qualité prix démentiel. En revanche, le 2008 est assez difficile, avec une acidité tranchante (il ne bouge pas sur 3j d'ouverture)... à revoir assurément dans quelques temps... même si je n'ai presque aucun espoir d'évolution vu que ce vin (standard) est bouché en capsule à vis.

    En tout cas, j'avais aussi eu un excellent souvenir de son Riesling Kabinett en 2007 !!

    40 : défaut ou mauvais ; 40-50 : insuffisant ; 60-70 : buvable à bon ; 70-80 : bon à très bon ; 80-90 : très bon à excellent ; 90-100 : excellent à exceptionnel.
    www.wineops.fi
    #24

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 748
    • Remerciements reçus 1

    jehan a répondu au sujet : Re: Fritz Haag

    Perso, mais la remarque est plus générale concernant les Trocken de la région, je suis un peu moins fan (à niveau de maturité égal) de ces vins que des vins plus "traditionnels". Mais ca reste néanmoins très très bien fait. Ils sont entrain de développer cette gamme de vins au domaine d'après ce que le père Haag m'a dit l'an passé.

    ___________________________
    Jehan Delbruyère - www.leverrelassiette...
    #25

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 552
    • Remerciements reçus 4

    davidr a répondu au sujet : Re: Fritz Haag

    Bonjour Jehan,

    Les vins secs prennent en effet de plus en plus d'importance en Mosel, et plus généralement en Allemagne. Le marché, aussi bien national qu'international est très demandeur, et les domaines adaptent leurs offres. Le VDP incite ses membres depuis plus d'une dizaine d'années à produire de grands vins secs des meilleurs terroirs, sous le nom de Grosses Gewächs. Le domaine Fritz Haag a produit un très bel exemple en 2008, le Braunberger Juffer-Sonnenuhr Riesling Trocken GG. La part de vins secs produits est en augmentation, ce qui est déjà confirmé pour le millésime 2009.

    Cordialement.
    David
    www.moselfinewines.com/
    #26

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 19672
    • Remerciements reçus 103

    enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Fritz Haag

    Perso je trouve ça dommage, je suis comme jehan, j'aime la singularité traditionnelle des riesling allemands avec faible alcool, hautes acidités et SR. Il en faut certes pour tous les goûts, mais j'aime ces équilibres si particuliers qui n'existent que là. Les riesling trocken, on en trouve partout.
    #27

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 6948
    • Remerciements reçus 291

    hyllos a répondu au sujet : Re: Fritz Haag

    Je suis tout a fait d'accord sur ce point.

    40 : défaut ou mauvais ; 40-50 : insuffisant ; 60-70 : buvable à bon ; 70-80 : bon à très bon ; 80-90 : très bon à excellent ; 90-100 : excellent à exceptionnel.
    www.wineops.fi
    #28

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 552
    • Remerciements reçus 4

    davidr a répondu au sujet : Re: Fritz Haag

    Vous vous doutez bien que ces vins 'fruités' à faible degré alcoolique sont également mon grand amour. Le domaine Fritz Haag est en plus l'un de mes grands favoris, car il produit des vins d'une élégance et d'un raffinement hors paire.

    Toutefois la qualité des secs est vraiment superbe, et ce n'est qu'un début. La demande est en plus forte, autant sur le marché allemand (qui boit traditionnellement des vins secs) que sur le marché internationale (qui se lasse du chardonnay, notamment à cause des problèmes d'oxydation prématurée en Bourgogne).

    David
    www.moselfinewines.com/
    #29

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 640
    • Remerciements reçus 78

    peterka a répondu au sujet : Re: Fritz Haag

    Laurent et Matthieu,

    Pour une fois, je ne suis pas trop d'accord : même en vin sec, je pense que les rieslings allemands conservent une personnalité propre qui les rend intéressants et qui, dans pas mal de cas, tranche avec ce que l'on connait dans d'autres pays.
    Il est vrai qu'en Moselle, c'est sans doute moins évident / courant que dans d'autres régions
    Cependant, la mise en place de la notion de Grosses Gewächs par le VdP a sans doute contribué depuis quelques années à attirer l'attention des amateurs et à pousser les producteurs à produire de grands vins secs en Allemagne (riesling ou spätburgunder) avec, hélàs, quelques répercussions sur les prix...

    Pierre
    #30

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120
    Temps de génération de la page : 0.243 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 64
    • Utilisateurs hors-ligne: 1,888
    • Invités: 1,578

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Lapassionduvin.com. Tous droits réservés.