Publicité slide

    Weingut Keller (Rheinhessen)

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a créé le sujet : Weingut Keller (Rheinhessen)

    Weingut Keller

    Bahnhofstraße 1
    D-67592 Flörsheim-Dalsheim
    Tel. +49 (0) 62 43 / 456
    Fax +49 (0) 62 43 / 66 86
    info(at)keller-wein.de



    www.keller-wein.de/




    CR: Klaus Keller - Riesling Spätlese Trocken S 2002 (L27 - 12,5°) : juillet 2004
    LG16 vers 17 – PP16,5

    Exhalaisons conquérantes de minéral, de menthe, d’épices, d’agrumes, de fumé, conférant beaucoup de caractère. La bouche, longue, au caractère puissant (on n’est certes pas Moselle) et corsé, joliment tempéré par une belle maturité du fruit, confirme son tempérament radieux par sa verticalité minérale. Intransigeance, et plénitude (qui n’excluent pas une certaine douceur), pour un vin qui peut rappeler un Sommerberg de Boxler sur le même millésime.

    Rheinhessen - Klaus Keller - Riesling Beerenauslese 2003 (lot 43/04 – 8,5°) : déc 2004
    PP15 – LG15,5

    - Pas de mention de cru.
    - Inflexions grisantes et muscatées de rose, de citron vert, de gingembre, de loukoum.
    - Bouche typée par le cépage, aux tonalités virginales bien définies, légère, mais qui reste un peu banale (notamment au niveau de l’intégration du sucre).

    Rheinhessen – Klaus Keller – Riesling Spätlese Trocken S 2002 (L27/03; 12,5°) :
    JLG15 – JP16 - PP16 – LG16,5 - janv 2005

    - Le nez est typé germanique : minéralité, verveine, bergamote, agrumes et miel.
    - On retrouve cette typicité en bouche, pointée par un léger CO2 résiduel, une fraîcheur et une minéralité exacerbées. Le taux d’alcool ne nous entraîne pas vers la moselle. Le vin est tendu comme un arc, sec, relativement puissant, sur la verveine et les agrumes. Très belle introduction à ce domaine de réputation, pour un vin déjà goûté au même niveau lors de notre voyage en Moselle.

    Rheinhessen - Klaus Keller – Silvaner S Trocken 2003 (lot 23/04 – 14,5°) :
    PP15,5 – LG16 - mars 2005

    - Nez mûr, particulièrement disert : fruits (agrumes, poire, pêche, pomme), fumée, craie, tonalités végétales de qualité (on pense à un possible « gentil » alsacien associant Riesling et Pinot Gris, ou encore, en raison de l’expressivité florale, à un vin autrichien).
    - Bouche pleine, minérale, corsée, puissant (14,5° d’alcool). Présence fruitée démonstrative pour ce vin joyeux. Un Sylvaner hors norme, boosté par le millésime (qui peut rappeler la cuvée « Oscar » du domaine Muré, en 2002).
    #1

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 552
    • Remerciements reçus 4

    davidr a répondu au sujet : Weingut Keller

    Le domaine Keller se situe à Flörsheim-Dalsheim, dans la région Rheinhessen. Familial depuis 1789, il est aujourd’hui sous la conduite de Klaus Peter Keller (fils de Klaus). Agé de 33 ans, c’est un amoureux de vins, et très fin dégustateur. Il a su, en quelques années, élevé le niveau des vins aux meilleurs allemands. Il travaille de nombreux cépages : riesling, rieslaner, sylvaner, pinot (blanc, gris, rouge), …
    Sous l’impulsion du VDP, les meilleurs terroirs ont été classés en "Erste Lage", signalés sur les bouteilles par le logo 1 suivi d’une grappe de raisins. Le classement impose d’autres critères : utilisation de certains cépages, rendement limité, vendange manuelle, niveau de maturité, …
    La production de grands vins secs a été encouragée, et ceux-ci sont nommés "Grosses Gewächs".

    Klaus Peter est un copain, avec qui nous partageons de nombreuses dégustations, tant de vins allemands, que d’autres, puisque nous sommes autant passionnés par la Bourgogne. Nous nous sommes réunis le 3 février 2007 à Flörsheim pour faire un point complet sur ses grands rieslings secs (une première!). Nous avons également échantillonné une grande partie des 2006, ainsi que les cuvées de pinot noir de 2005. Nous sommes ensuite partis 4 jours ensemble en Bourgogne.

    Voici les "grands crus" du Weingut Keller.

    Kirchspiel
    Ce cru est situé à Westhofen. C’est un amphithéâtre ouvert sur le Rhin. Les vignes sont situées du milieu de pente jusqu’au sommet. Les sols sont très calcaires, de couleur rouge. Le domaine Keller possède 3,5 ha, d’âge moyen (25 à 40 ans). Les vignes sont basses, exposées sud-est. Elles sont en propriété depuis 1999. Le millésime 2001 a encore été produit en "trocken R", et c’est à partir de 2002 qu’il est sorti en Grosses Gewächs.
    C’est un cru que j’affectionne, est toujours ferme, minéral, et tendu. Les progrès sur les 5 millésimes dégustés sont impressionnants.

    Hubacker
    Les 3,9 ha appartiennent depuis longtemps à la famille. Les sols sont calcaires, jaunes. Une couche d’argile assez compacte (1 mètre) est en surface. Les vignes, d’une trentaine d’années, sont plus ouvertes au vent. Le devant de la parcelle permet de produire les grands rieslings secs, alors que l’arrière est toujours atteint par le botrytis. Les vendanges sont ici tardives, souvent au mois de novembre.
    Les vins ont une régularité impressionnante, expliquée par le travail familial sur cette vigne. Ils ont une dominante de fruits exotiques et de fleurs jaunes.

    Morstein
    La vigne a été reprise après l’automne 2001. Le premier millésime de Grosses Gewächs est 2002. Contrairement au Kirchspiel, le vigneron précédent a toujours respecté le sol. Les vignes ont 50 ans d’âge, alors que tout le monde pensait qu’après 30 ans le riesling ne pouvait plus donner de bon résultat. Keller ne possède que 0,6 ha, sur ces sols calcaire bleu gris, couleur plus sombre. Les vins ont une austérité, une puissance et une concentration superbes. Ils sont marqués par les arômes de fruits rouges et d’épices. Ils sont complexes et droits. L’homogénéité des millésimes est impressionnante.

    G-Max
    Cette cuvée confidentielle a été créée en 2001. Le millésime 2000 a connu la cuvée Max, du nom du second fils de Julia et Klaus Peter, né cette année. Elle ne porte pas la mention de Grosses Gewächs, mais est dans le même esprit. Je ne peux vous dire le secret… mais c’est un vin d’une complexité hors norme.

    Même si il a été difficile de se prononcer, mon tiercé de tête a été : G-Max 2004, Morstein 2004, Kirchspiel 2004. La préférence (moyenne des personnes présentes) était : G-Max 2004, G-Max 2005, Morstein 2004. Au dîner, le Morstein 2003 et Kirchspiel 2004 ont été plébiscités.
    Tous ces vins sont au plus haut niveau des rieslings secs allemands. Il faut également noter que les liquoreux de ce domaine atteignent régulièrement les sommets de la perfection.

    Deux autres crus

    Bürgel
    Situé à Dalsheim, ce terroir à dominante de calcaire est planté en partie en pinot noir. Ce vin est produit en Grosses Gewächs. Le 2005 est au niveau de certains grands Bourgogne.

    Absterde
    Une nouveauté au domaine pour le millésime 2006. 2,6 ha au cœur de ce terroir ont été récupérés. Il se trouve entre Kirchspiel et Morstein. Nous avons d’ailleurs en fin de soirée goûté deux vins de l’ancien propriétaire, FG Orb : Absterde spätlese 1975 et Gries auslese eiswein 1962 (Gries est une partie du Kirchspiel).
    #2

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : Re: Weingut Keller

    Marrant, je ne mentionne pas les crus des vins goûtés ...

    Une explication ?
    #3

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 552
    • Remerciements reçus 4

    davidr a répondu au sujet : Weingut Keller

    Tu as goûté les vins "basiques", issus soit d'autres vignes, soit de déclassement des "Erste Lage". Idem pour le beerenauslese. Ce sont des cuvées génériques.
    Les rapports qualité/prix sont excellents.
    Il y a par exemple un beerenauslese Pius, fait pour un ami suisse fromager (c'est le nom d'un fromage, de style parmesan). On trouve aussi en Allemagne quelques cuvées produites en exclusivité pour un revendeur.
    Le haut niveau de ces cuvées laisse imaginer la grandeur des vins secs et liquoreux issus des terroirs nobles.
    #4

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 8735
    • Remerciements reçus 48

    RaymondM a répondu au sujet : Re: Weingut Keller

    Peut on trouver ces vins en France ?

    Raymond
    #5

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : Re: Weingut Keller

    Je ne crois pas.

    J'ai un ex ami toulousain qui les a achetés en direct.

    A bientôt, Raymond, sur Paris ?!
    #6

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 552
    • Remerciements reçus 4

    davidr a répondu au sujet : Re: Weingut Keller

    Je ne connais pas de cavistes français où l’on peut acheter des vins du domaine Keller. D’une manière générale, les vins allemands sont très rares.
    Les marchés anglais, scandinave, américain et asiatique sont croissants et de plus en plus demandeurs. Les grands domaines allemands n’ont aucun mal à vendre toute leur production d’une année sur l’autre.
    Klaus Peter Keller vend une grande partie de ses vins secs des "Erste Lage", et je l’urge à conserver plus de bouteilles. Début février, nous avons en effet goûter sa dernière bouteille de Kirchspiel 2002 et il ne lui reste que 3 bouteilles et 1 magnum de G-Max 2004. A tel point que nous rachetons celles que nous trouvons encore sur le marché…
    Le système d’allocation se met doucement en place, et Klaus Peter pense ne fournir que ses clients fidèles, de même pour les cavistes allemands. Cette tendance ne va qu’en s’amplifiant, et je ne peux que vous conseiller de vous "mettre sur les rangs" pour ces cuvées.
    Une particularité des Grosses Gewächs est de se vendre en primeur. Les réservations seront bientôt ouvertes, et la livraison se fait traditionnellement à partir du 1er septembre.
    Il faut noter que la région de Rheinhessen va désormais rentrer dans les Versteigerung, avec la Nahe et l’Ahr. Ces ventes aux enchères publiques se déroulent en septembre chaque année et réunissent les meilleurs vignerons du VDP. Ils y vendent leurs plus grandes cuvées/réussites. Ce qui va encore diminuer les disponibilités aux domaines. Nous allons avec Klaus Peter bientôt choisir quels vins seront présentés.
    D’autre part, je vous encourage à aller passer quelques jours en Allemagne. Le domaine Keller n’est qu’à 500 kilomètres de Paris, et il reçoit, même sans rendez-vous, quoique je vous conseille toujours d’appeler avant. Ce sera l’occasion également de vous arrêter en Mosel, Saar et Ruwer pour découvrir les formidables paysages de ces vallées aux pentes vertigineuses.
    #7

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 8735
    • Remerciements reçus 48

    RaymondM a répondu au sujet : Re: Weingut Keller

    Que tout cela est tentant !
    Si David pouvait nous donner quelques adresses de domaines de qualité (qui ont à vendre à des tarifs raisonnables!) et quelques lieux-etapes conseillés près de ces domaines, ça serait formidable !:)

    Raymond
    #8

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2398
    • Remerciements reçus 24

    milleret a répondu au sujet : Re: Klaus Keller (un must en Rheinhessen)

    Je compte préparer une dégustation des vins de cette région avec mon club de Chambéry et comme notre ami Raymond , je suis preneur de ces bonnes adresses .
    #9

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : Re: Klaus Keller (un must en Rheinhessen)

    Jean-Luc,

    Tu trouveras dans les 2 posts que j'ai cités une grande partie de l'élite de la viticulture allemande ...

    A compléter par ceci :
    www.weinguide.de/bew...
    www.vinallemand.be
    #10

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 552
    • Remerciements reçus 4

    davidr a répondu au sujet : Weingut Keller

    Je conseillerais, comme Laurent, d'aller voir sur weinguide.de, qui est le site de Gaultmillau. Je tiens ce guide pour référence (l'autre est Eichelmann). Vous y trouverez toutes les informations sur les domaines et les cuvées de l'année en cours (ces vins ne sont souvent plus disponibles au domaine). Mais fiez vous aux "grappes" pour chaque domaine.
    Sur la page d'accueil, à gauche, cliquez sur "Erweiterte Suche". Puis choisissez dans "Anbaugebiet" la région souhaitée, et appuyez sur "Suche beginnen". Vous trouverez alors le classement. Quand vous appelez un domaine, vous trouverez souvent la phrase "Verkauf : Nur nach Vereinbarung", ce qui signifie vente après accord/entente. Cela ne doit pas vous découragez…
    Quelques cuvées 2006 sont déjà en bouteilles, mais attendez de préférence encore quelques mois. Certains domaines vous proposerons des millésimes plus anciens, comme Zilliken (je l’ai signalé dans la rubrique correspondante). Toutefois, n’essayez pas chez Egon Müller, il ne vend à aucun particulier! Il passe uniquement par son réseau professionnel.
    Raymond et Jean-Luc, vous pouvez me contacter si vous voulez des informations plus précises.
    #11

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 8735
    • Remerciements reçus 48

    RaymondM a répondu au sujet : Re: Weingut Keller

    Merci David !

    Raymond
    #12

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1353
    • Remerciements reçus 0

    marc de wolf a répondu au sujet : Re: Weingut Keller

    Merci David,

    ça donne envie de retourner en Rheinhessen pour découvrir le Weingut Keller. Je ne connaissais que Weingut Wittmann dans le secteur (Morstein).

    cordialement,
    Marc
    #13

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 552
    • Remerciements reçus 4

    davidr a répondu au sujet : Re: Klaus Keller (un must en Rheinhessen)

    Wittmann produit également de très bons vins, mais je tiens ceux de Keller désormais pour la référence de la région.
    Le Weingut Wittmann se situe à Westhofen où il détient notamment une parcelle de Morstein et une de Kirchspiel.
    J'avais oublié de préciser plus haut que le Hubacker (de Keller) est une parcelle située à Dalsheim, village voisin.
    D'une manière générale en Allemagne, lorsque vous voyez le nom d'une cuvée, le premier est celui du village (avec -er la majeure partie du temps) et le cru. Exemple : Wehlener Sonnenuhr est le cru du Sonnenuhr (signifiant cadrant solaire, vous le verrez au milieu des vignes) à Wehlen. Les bouteilles de Morstein sont donc nommées Westhofener Morstein, et celles de Hubacker Dalsheimer Hubacker.
    #14

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : Re: Klaus Keller (un must en Rheinhessen)

    Davidr,

    Chez Keller, les crus sont rarement mentionnés !

    Sais-tu l'origine de ce choix ?
    #15

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 552
    • Remerciements reçus 4

    davidr a répondu au sujet : Re: Klaus Keller (un must en Rheinhessen)

    Comme tous les autres producteurs, Klaus Peter Keller produit des cuvées génériques sans mention de village ou de cru. Vous trouverez ainsi un riesling trocken, un Silvaner trocken, Grauer Burgunder trocken, ou autres spätlese trocken, Beerenauslese…
    Puis des cuvées intermédiaires, toujours sans mention, hormis le cépage et un nom de cuvée, comme riesling "von der Fels". Le 2006 est par exemple un assemblage de 50% de Kirchspiel, 30% Hubacker et 20% Morstein (jeunes vignes).
    Les "Grosses Gewächs", ainsi que la majorité des QmP (Kabinett, Spätlese, Auslese, Beerenauslese et Trockenbeerenauslese, les Eiswein sont très rares dans cette région) mentionnent la commune et le cru, en plus du cépage bien sûr. Ces cuvées sont loin d’être rares, et font très généralement mention de leur cru.
    Laurent, les bouteilles que tu as pu te procurer font plutôt partie de la première catégorie, celle des génériques.
    Il faut dire que la demande est grande, et il est difficile de trouver les grands rieslings secs ou liquoreux. Ce que je vous disais plus haut m’a été confirmé aujourd’hui par mail. Les vins vont être proposés en priorité à la clientèle fidèle, dans les prochains jours. Notre ami caviste qui distribue ses vins en Allemagne n’avait déjà en 2004 et en 2005 plus de disponibilité après cette campagne. Au vu de la qualité exceptionnelle des 2006, d’une récolte plus faible et des prix toujours raisonnables, cette tendance s’accentue.
    #16

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 77
    • Remerciements reçus 0

    Mickael a répondu au sujet : Re: Klaus Keller (un must en Rheinhessen)

    Tu peux facilement commander les vins de Keller via Internet sur www.pinard-de-picard... .
    En plus, les frais de livraison sont peu élevés. Les 2006 devraient être dispos bientôt.
    #17

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 552
    • Remerciements reçus 4

    davidr a répondu au sujet : Re: Klaus Keller (un must en Rheinhessen)

    Bonjour Mickael,

    je ne voulais pas le citer, mais c'est bien Pinard dont je parlais dans mon message précédent. Il se situe à Saarlouis, enfin juste à côté maintenant puisqu'ils viennent de déménager à Saarwellingen. C'est à la frontière, non loin de Metz.
    Tino Seiwert écrit la "Pinwand", lettre à destination de tous ses clients. Vous pouvez vous abonnez en ligne, c'est écrit en allemand uniquement. C'est un très bon copain. Notre séjour en Bourgogne début février, avec Klaus Peter Keller, était justement pour lui faire découvrir de nouveaux domaines (ils en importent déjà quelques uns).
    Le mail dont je parle plus haut est justement la souscription des grands rieslings secs (Kirchspiel, Hubacker, Abtserde, Morstein et G-Max). Il faut quand même savoir qu'il vient de l'envoyer aux clients fidèles, ayant achetés ces bouteilles de Keller l'année dernière. Ce qu'il restera sera proposé par la suite (dans les prochains jours). Les vins seront livrés comme suit :
    - Kirchspiel et Hubacker : fin d'année (ils ont le droit officiellement d'être livrés à partir du 1er septembre seulement)
    - Abtserde, Morstein, G-Max : début 2008

    Cordialement,
    David Rayer.
    #18

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 552
    • Remerciements reçus 4

    davidr a répondu au sujet : Re: Klaus Keller (un must en Rheinhessen)

    Suite à un message sur le Monsheimer Silberberg rieslaner beerenauslese Weingut Keller 2006 dans la rubrique 'Dégustations éclectiques', j'ai donné la réponse suivante, que je pensais judicieux de replacer ici :

    Le rieslaner est effectivement né d'un croisement au début du 20ème siècle de riesling et sylvaner. Ce cépage a pourtant souffert de sa difficulté de culture. Il est notamment très sensible aux maladies, et ne produit que très peu. Il n'en reste qu'à peine 50 hectares dans toute l'Allemagne. Et pourtant, lorsqu'il est réussi, il peut produire des vins liquoreux d'une noblesse extrême et aux parfums envoûtants d'ananas et de maracuja.

    Le domaine Keller possède deux parcelles de rieslaner sur le cru Silberberg (la montagne argentée) sur la commune de Monsheim. La cuvée d'où provient votre bouteille est la 'normale', c'est-à-dire celle vendue au domaine. Elle est issue d'une vigne de 15 à 20 ans d'âge, sur des cailloux rouges mélangés à de l'argile sur sous-sol de calcaire blanc. Il y a treize rangs sur cette parcelle, les vignes étant relativement espacées (environ 1,5 mètres entre rang). Le millésime 2006 a été récolté vers le 15 octobre (je n'ai plus la date précise), le degré oechslé était de 130 (environ 17° potentiel) et l'acidité de 12,5 g/l (de quoi faire pâlir de nombreux liquoreux!). Le rendement était de 10 hl/ha.
    Pour information, l'autre cuvée est issue d'une parcelle voisine (de l'autre côté de la route), les vignes ont quasiment 50 ans. Ce vin (millésime 2006) a été vendu aux enchères de Bad Kreuznach le 23 septembre 2007. Il a 170° oechslé pour quasiment 17 g/l d'acidité!!!

    Grâce à Klaus Peter Keller, j'ai pu découvrir le terroir de ce cru durant les vendanges. Non loin des vignes se trouve une grande carrière, où la coupe du sol peut être observée avec précision. Le calcaire est très blanc, à quelques mètres sous le sol.

    Le rieslaner a également une histoire toute particulière au domaine, car les parents de Klaus Peter Keller se sont rencontrés grâce à une bouteille de ce cépage. Il tenait à coeur à Madame Keller. Les 2007 sont très prometteurs, mais il faudra rester prudent jusqu'à la mise au moins.


    Ces vins ont des degrés alcooliques faibles (généralement 8°). Il y avait uniquement deux cuvées de rieslaner beerenauslese (BA) pour le millésime 2006. Celle vendue aux enchères a été mise sous BA GK (capsule dorée), et a le petit 'sticker' rond de la vente (précisant le lieu et la date, et comprenant le sigle du VdP).

    Je vous signale également de très bons vins issus de ce cépage produits par les domaines suivants : Müller-Catoir, Weegmüller, Sheu (Palatinat). Certains domaines dans la région Franken savent aussi produire de belles cuvées, mais qui n'atteignent pas à mon avis les meilleures expressions de Rheinhessen et du Palatinat.

    Enfin, ces vins de dessert sont hautement appréciables, souvent plus que les cuvées de riesling, car plus aromatiques, et avec une acidité plus haute qui intègre parfaitement le sucre résiduel. Malgré les difficultés de production, ils sont souvent 3 à 4 fois moins chers à catégorie de QmP équivalente!
    Je suis particulièrement admiratif du rieslaner, et je ne peux que vous encourager à découvrir ces vins.

    Salutations.
    David Rayer.
    #19

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3192
    • Remerciements reçus 17

    PtitPhilou a répondu au sujet : Re: Klaus Keller (un must en Rheinhessen)

    Bonjour David,

    merci pour tes éclairages. Cela donne une furieuse envie de découvrir les riesling, rieslaner et sylvaner du domaine.
    Sais-tu où je pourrais les découvrir/acquérir sur Paris et région parisienne ?

    Bonnes fêtes
    Phil:)

    _____________________________________________________________________________________
    Phil:)
    Ô lachrima Christi ! C'est de la Devinière, c'est vin pineau. Ô le gentil vin blanc ! et par mon âme, ce n'est que vin de taffetas. (Grandgousier dans Gargantua.IV)
    #20

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 552
    • Remerciements reçus 4

    davidr a répondu au sujet : Re: Klaus Keller (un must en Rheinhessen)

    Bonjour Phil,

    j'avais déjà signalé dans un courrier précédent qu'il n'y avait pas de caviste français connu distribuant les vins du domaine Keller. En fait, il existe un importateur, basé à Strasbourg mais qui n'a pas de site internet et pas d'adresse sur les pages jaunes (sauf erreur de ma part). Je peux te transmettre ses coordonnées. Il a d'ailleurs acheté les dernières bouteilles du stock de rieslaner Silberberg BA 2006, et je pense qu'il a assuré la distribution dans ce restaurant de Marlenheim (rubrique 'Dégustations éclectiques').
    Sinon, le plus simple, comme je le signale souvent, est d'acheter directement en Allemagne (au domaine ou chez les cavistes).
    Pour ton information, les frais de port sont moins chers pour un envoi d'Allemagne en France que de France en France!
    Exemple : en général, faire envoyer un carton de 12 bouteilles d'Allemagne en France coûte la modique somme de 9 euros. Et 18 bouteilles 13 euros. Il ne faut donc pas se priver! Ceux qui connaissent les frais de la poste ne pourront qu'être dubitatif (pour ne pas dire autre chose...).

    A bientôt.
    David.
    #21

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : Re: Klaus Keller (un must en Rheinhessen)

    David,

    Je sais que tu voyages beaucoup. Je sens que je vais te passer une petite commande ...
    J'ai acheté au restaurant à très bon prix (à Trier) l'Auslese 99 de Muller ...
    #22

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3192
    • Remerciements reçus 17

    PtitPhilou a répondu au sujet : Re: Klaus Keller (un must en Rheinhessen)

    Merci beaucoup pour ta prompte réponse, David.
    Meilleurs voeux.

    Phil:)

    _____________________________________________________________________________________
    Phil:)
    Ô lachrima Christi ! C'est de la Devinière, c'est vin pineau. Ô le gentil vin blanc ! et par mon âme, ce n'est que vin de taffetas. (Grandgousier dans Gargantua.IV)
    #23

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4094
    • Remerciements reçus 2

    milleret jean luc a répondu au sujet : Re: Klaus Keller (un must en Rheinhessen)

    Il me semble que David mérite la palme d'OR sur LPV : courtoisie- gentillesse- générosité et compétence ( je suis impressionné ) ....si vous avez la chance de le rencontrer , vous comprendrez mieux !!

    David ...tu n'oublies pas que tu es attendu à Chambéry8-)

    David ( toujours aussi réservé ) ne parle pas de son ami caviste en Allemagne ...je vais donc le citer , il a une très belle sélection de vins de la Moselle .

    PINARD de PICARD - Erlesene Weine, Spirituosen, Feinkost- [ Traduire cette page ]PINARD de PICARD - Erlesene Weine, Feinkost, Accessoires: Weinversender aus Saarlouis, erlesene Rot- und Weißweine, Sekte und Champagner aus Frankreich ...
    www.pinard-de-picard... - 7k - En cache - Pages similaires -
    #24

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 552
    • Remerciements reçus 4

    davidr a répondu au sujet : Re: Klaus Keller (un must en Rheinhessen)

    Jean-Luc, merci pour ce sympathique message. J'ai bien noté le rendez-vous de Chambéry début avril. Il faudra encore discuter de la liste des vins (j'ai quelques idées...).

    J'étais rendre visite à mon ami Tino (de Pinard) le 31, et nous avons passé un agréable moment avec vue sur le petit lac, en se délectant d'une Wehlener Sonnenuhr spätlese Joh Jos Prüm 2005.

    Pour revenir au Weingut Keller, j'avais évoqué dans un message précédent le décalage de la commercialisation des cuvées Abtserde, Morstein et G-Max (millésime 2006 prévu à partir de mars 2008, toute la production étant déjà réservée). Les mises en bouteille des Grosses Gewächs ont été faites en juillet 2007. Les bouteilles ne peuvent être vendues avant le 1er septembre (règle valable pour tous les GG allemands).
    Le souhait est d'augmenter ce temps, afin de distribuer des vins moins jeunes, et qui pourront être mieux appréciés. Dans ce but, le domaine construit actuellement un lieu de stockage (juste derrière la cave actuelle). Je continue également à faire mettre plus de bouteilles en réserve afin de pouvoir suivre l'évolution des vins sur un plus long terme.
    #25

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 35
    • Remerciements reçus 0

    pierreloup a répondu au sujet : CR: Weingut Keller Pinot Noir Bürgel Spätburgunder Felix 2003

    J'ai dégusté pour la première fois il a un mois un Pinot Noir Bürgel Spätburgunder Felix 2003 de Keller.

    Pour tous les amoureux du Pinot Noir c'est une bouteille qu'il faut absolument découvrir.
    Jamais, par ignorance, je n'aurai pensé qu'un Pinot Noir en provenance d'Allemagne et de la région Hesse Rhénane en particulier puisse être d'un tel niveau et se rapprocher des meilleurs crus de la Côte de Nuits.

    Pour aller à l'essentiel je retiendrai au nez l'expression arômatique 100% Pinot Noir très pure et très intense, sans apport d'autres touches de saveurs pouvant faire penser à autre chose qu'un Pinot Noir.

    En bouche tout n'est qu'harmonie, finesse, délicatesse avec une vraie structure de matière parfaitement équilibrée.
    Malgré un taux d'alcool élevé ( 13,5°) on ne ressent aucune chaleur excessive, aucune surmaturité, tout est à sa place.
    Ce vin est d'une fluidité et d'une buvabilité remarquable.

    Je me suis longtemps demandé ou j'aurai positionné ce vin si je l'avais dégusté en aveugle.
    Une partie de la réponse a été donné par mon ami Luc qui a émis l'idée d'une Romanée Saint Vivant pour sa finesse, sa structure, et son intensité arômatique.
    Merci à ce grand vigneron Allemand qu'est Klaus Keller, et je commence à rêver du millésime 2006 que l'on dit bien supérieur à 2003.

    Un passionné pierreLoup

    PierreLoup
    #26

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 552
    • Remerciements reçus 4

    davidr a répondu au sujet : Re: Klaus Keller (un must en Rheinhessen)

    Bonjour pierreLoup,

    Merci pour ce message qui me fait très plaisir, autant qu'à mon ami Klaus Peter Keller (à qui je transmets une copie). Ce jeune vigneron (34 ans) est passionné par la Bourgogne. Il a pu faire un stage dans la région avant de rejoindre le domaine au milieu des années 1990. Il y a notamment côtoyé Charles Rousseau, Romain et Hubert Lignier. C'est lui qui a permis la production de grands pinot noir au domaine, son père Klaus étant toujours très présent (notamment en cave) mais n'ayant jamais eu un aussi grand faible pour ce cépage.

    Le domaine Keller possède une très belle parcelle dans le Bürgel (exposée Sud, sol calcaire) sur la commune de Dalsheim, produisant des vins appelés 'Grosses Gewächs' (équivalent de grand cru). Le Spätburgunder (traduction allemande du pinot noir) porte le nom de Félix depuis 1997, année de naissance du premier enfant de Julia et Klaus Peter. Max, le second fils, est réservé au plus grand riesling sec produit (cuvée G-Max).

    Le dernier Spätburgunder Dalsheimer Bürgel 'Félix' que nous ayons ouvert au domaine était le 2002 en magnum pour la fête de fin de vendange. A l'aveugle, je le plaçais sur Chambolle (1er cru minimum), et sa finesse, sa pureté et sa qualité de tannins m'a fait dire : domaine JF Mugnier. Cette bouteille a d'ailleurs été suivie par un Bonnes Mares grand cru JF Mugnier 2000 et un Vosne Romanée 1er cru Les Beaux Monts domaine Leroy 1989, et n'a nullement souffert.

    Concernant les millésimes, la qualité du 2006 sera sans doute légèrement inférieure au 2005 et 2007. La vendange a en effet été plus difficile, notamment à cause des conditions météorologiques, mais le domaine progresse chaque année.
    Le 2007 est très prometteur. La vendange a été idéale (22 septembre) avec une maturation parfaite des raisins depuis le début du mois. Je l'ai vu 'naître', et l'ai 'bichonné' tous les jours. Je ne peux vous dire ici toutes les choses sur lesquelles nous avons travaillé, mais j'espère que le résultat final sera à la hauteur de nos espérances (notamment après les premières dégustations sur fût).

    A bientôt.
    David.
    #27

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 35
    • Remerciements reçus 0

    pierreloup a répondu au sujet : CR: Weingut Keller Bürgel Spätburgunder Felix 2003

    Bonjour David

    Merci pour votre message que je viens à peine de découvrir,d'ou ma réponse un peu tardive.

    J'ai redégusté une deuxième bouteille de Bürgel Spätburgunder Felix 2003 de Keller lundi dernier avec trois amis amoureux de Pinot Noir.

    L'impression générale est assez similaire à celle que j'avais eu initialement.

    Ce vin a fait l'admiration de tous, cependant mon ami Giles , degustateur avisé et entraînné, a pu déceler un coté légèrement Sudiste dans l'expression du fruit , qui l'a fait douter de son origine Bourguignonne sans pour autant douter du cépage.

    A la vision de la bouteille j'ai pu voir dans ses yeux une forme d'étonnement et d"admiration, car comme moi il y a quelques semaines il ne se doutait pas que l'on pouvait produire des Pinot Noir de ce niveau en Allemagne.

    J'adhère à votre comparaison possible avec un Chambolle Musigny 1er Cru dans le régistre de la finesse et de l'élégance.
    La comparaison que j'avais pu évoquer avec une Romanée Saint Vivant faisait référence, comme vous, à l'élégance indéniable de cette bouteille, avec une richesse de structure et de corps pouvant rappeler les vins de cette partie de la Côte de Nuits .

    J'ai eu la chance de participer à une longue dégustation au domaine JF Mugnier en mars 2006 puis en suivant au domaine G. Roumier.

    J'ai énormément apprécié l'aspect classique et pur, sans esbrouffe,du domaine Mugnier avec une pensée émue pour Le Musigny 2000 qui se dégustait parfaitement à ce moment là , suivi par le 2004 dont on pouvait sans trop de difficultés imaginer le potentiel dans queques années.

    S'il y a une comparaison que je pourrai oser, même si l'excercice n'est pas facile en soit, c'est d'avoir retrouvé dans le Félix 2003 de Keller une étroite similitude de finesse avec les Chambolle-Musigny de Christophe Roumier, ce qui n'est pas rien.

    Je vous remercie d'avoir transmis mon méssage à Mr Keller, et vous pouvez l'assurer de mon profond respect.
    Il ne me reste plus qu'une bouteille de Felix 2003 que je garderai patiemment pendant deux ou trois ans pour mesurer son évolution dans le temps.

    J'ai reçu dernièrement une bouteille de Riesling G-MAX 2005 de Keller en provenance d'un des mes amis amoureux des grands vins Allemand.
    N'ayant jamais dégusté cette bouteille, auriez vous l'amabilité de m'en faire la description, et que conseillerez vous comme accompagnement adéquate.

    Un passionné
    PierreLoup

    Ps : J'ai découvert il y a peu les Riesling de Emrich Schönleber particulièrement le Monzinger Halenberg , dont la pureté et la minéralité m'ont totalement séduit.

    PierreLoup
    #28

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 552
    • Remerciements reçus 4

    davidr a répondu au sujet : Re: Klaus Keller (un must en Rheinhessen)

    G-Max est une production confidentielle, puisque le total ne dépasse guère 1000 bouteilles et quelques magnums chaque année. C'est donc une chance de posséder une bouteille. Le 2005 est une grande réussite. Le vin se montre d'abord très fumé, presque tabac, avec un côté minéral très calcaire comme un vin de la colline de Corton, et presque chablisien. Au bout de quelques minutes se développe une aromatique complexe et puissante, sur les agrumes, le citron (zeste) et des fruits frais et exotiques marquant la richesse du millésime. Le vin est doté à la fois d'un grand corps, d'une finesse exquise et d'une longueur remarquable.
    Jancis Robinson le qualifie toujours de Montrachet d'Allemagne. Il y a effectivement une ressemblance dans la richesse du bouquet, la force du vin et la délicatesse de la finale.
    Nous rajoutons souvent (ironiquement bien sûr) que l'aromatique n'est pas gênée par le bois, et la pureté est impressionnante. Même jeune, le vin paraît très ouvert. Nous pensons qu'il pourra se garder très longtemps et se bonifiera, mais c'est un véritable régal dès aujourd'hui. Des carafages de 24 à 48h permettent de s'en rendre compte.

    Werner Schönleber (Weingut Emrich-Schönleber) élabore en effet de très beaux vins. Il dispose de deux crus de grande qualité sur la commune de Monzingen, qui sont le Frühlingsplätzchen et le Halenberg. Les sols sont composés de schiste, quartz et caillou. La marque du domaine est de produire des vins avec plus d'alcool et moins de sucre résiduel (pour les QmP non secs). Les spätlese ont généralement 10° (contre 7,5° chez les autres producteurs) et les auslese 8,5° (contre 7°). Ce sont des vins très intéressants pour la gastronomie.
    #29

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : Re: Klaus Keller (un must en Rheinhessen)

    David,

    Je rêve d'une confrontation avec Ste-Hune ...
    Le niveau du 81 est hallucinant ...

    www.lapassionduvin.c...
    #30

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120
    Temps de génération de la page : 0.222 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 72
    • Utilisateurs hors-ligne: 1,896
    • Invités: 1,549

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Lapassionduvin.com. Tous droits réservés.