Publicité slide

    Weingut Dönnhoff

    • Messages : 435
    • Remerciements reçus 35

    David Chapot a répondu au sujet : CR: Weingut Dönnhoff Felsenberg Grosses Gewächs 2012

    Bu aujourd'hui un Felsenberg Grosses Gewächs 2012 de Dönnhoff
    Robe : paille claire, des bulles de CO2 encore bien présentes.
    Nez : pomme, pêche jaune, menthe. Discret mais profond.
    Bouche : la pêche jaune mûre est là, avec une fine acidité, une trame minérale du Felsenberg, et de la longueur, de la matière sans lourdeur.
    Conclusion :Très bien+ Un vin très jeune, qui nécessite un peu de temps pour se poser, trouver son équilibre, digérer son CO2 initial (qui disparaît au bout de 30 min). Un vin équilibré, dans la gangue de sa jeunesse mais avec beaucoup de longueur dans le verre.
    David Chapot.
    #241

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 120
    • Remerciements reçus 0

    ciclista a répondu au sujet : Re: Weingut Dönnhoff

    De la même année, 2012, j'avait goute' (en 2013) l'Hermannshöhle GG. Mes notes de dégustation: Vin fantastique. Arômes expressifs sur le nez, pur et de complexité minéral cristallin remarquable , élégant, d'agrumes maintenant, mais aussi de la cire, qui cèdent la place à raffiné kaléidoscopique e complex arômes, qui distingue ce vignoble, quand, comment Dönnhoff réussit, il extrait l'essence dans les vins. Bouche imposante mais en même temps légère. Le grand matériel peut être déjà perçu, ferme et saline dans le même temps. Ouvre tres mineral sur des jeunes tons intenses de raisin, des notes de pêche d'abricot qui prolonge la persistance soutenue par l'acidité et la intense salinite' . Les travaux en cours pour un grand vin.

    Francesco
    #242

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 435
    • Remerciements reçus 35

    David Chapot a répondu au sujet : Re: Weingut Dönnhoff

    Bonjour,
    Voici le CR de cette dégustation que j'ai organisée l'année dernière : ici
    Pour l'instant, je ne mets que le lien vers ma page web mais je le mettrai en forme pour le site prochainement. Le fichier n'a été que vite relu, excusez-moi pour les coquilles que je reprendrai.
    Merci encore aux administrateurs de m'avoir permis de mettre l'annonce sur le site.
    David Chapot.
    #243

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 859
    • Remerciements reçus 25

    GAET a répondu au sujet : CR:Dönnhoff - Oberhäuser Leistenberg - Riesling - Kabinett 2012

    CR:Dönnhoff - Oberhäuser Leistenberg - Riesling - Kabinett 2012

    Gaëtan écrit: C'est toujours aussi bon et agréable à boire à l'apéritif
    un léger perlant agréable à l'ouverture s'estompe, on est sur les agrumes, le citron..
    Très bel équilibre sucre acidité
    Un verre en appelle un autre et la bouteille se vide très rapidement ! Que du Plaisir


    Nouvelle bouteille bue, il y a une semaine. Je confirme mes propos d'il y a un an avec toujours ce léger perlant !

    Cordialement
    Gaëtan
    #244

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2124
    • Remerciements reçus 57

    bertou a répondu au sujet : CR: Weingut Dönnhoff - Dellchen GG 2007

    CR: Weingut Dönnhoff - Dellchen GG 2007
    Nez de bonne intensité sur un fruit jaune (pêche jaune, ananas), citron confit, fumé, pointe de cire d'abeille, miel. De fines notes mentholées donnent de la fraîcheur à un nez dominé par des arômes mûrs. C'est expressif et de belle profondeur.
    Bouche assez puissante avec une toute petite pointe de sucrosité. De la vivacité et de l'énergie en bouche. Belle intensité du fruit avec le citron confit qui domine les débats aux côtés de la pêche jaune. Touche saline en finale pour un bonne persistance.
    Excellent -.

    Bertrand
    #245

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 90
    • Remerciements reçus 1

    Vorbourg a répondu au sujet : CR: Weingut Dönnhoff - Niederhäuser Hermannshöhle - Riesling Spätlese 1994

    Weingut Dönnhoff - Niederhäuser Hermannshöhle - Riesling Spätlese 1994

    Nez typique d'un Riesling qui a (bien) évolué: floral, agrumes légèrement confits, fruits exotiques, plantes (un peu de chartreuse?), empyreumatique, lacté et finement pétrolé. Complexe, pur et fin. Un vrai régal!
    La bouche garde beaucoup de fraicheur. Les sucres résiduels du vin ont bien été digéré, c'est extrêmement harmonieux. Il y a une formidable acidité structurante et une ampleur en bouche vraiment bluffante. La fin de bouche sur les agrumes est très salivante, on a envie d'y revenir encore et encore!

    Superbe exemple de ce que des sucres résiduels bien travaillés et assagis par le temps peuvent apporter au Riesling.

    Bois du vin, t'auras des copains.
    #246

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 435
    • Remerciements reçus 35

    David Chapot a répondu au sujet : CR: Höllenpfad 2014 Weingut Dönnhoff

    Bu ce soir ce Riesling Höllenpfad 2014 de Cornelius et Helmut Dönnhoff :
    Robe : paille claire, des bulles de CO2 résiduel
    Nez : une fois passée la gangue aromatique que je qualifierais de soufre/levure, on perçoit des arômes de fruits jaunes, d'ardoise (alors que le terrain est sableux/gréseux), floral.
    Bouche : des traces de CO2, une densité appréciable sans lourdeur, des fruits jaunes, une petite amertume. Cette bouche possède certainement un peu de sucre-résidue qui enrobe le vin mais le rend affable et pas mou pour autant.
    Conclusion : Bien. Encore dans la gangue de sa jeunesse (soufre?), il se délie après 12h d'ouverture. J'aime beaucoup le style, mais je pense qu'au prix de 18€, on trouve des vins plus dépouillés, à l'aromatique plus spectaculaire (Drei Exa 2014 de Ginglinger à 11€ entre autres).
    David Chapot.
    #247

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 435
    • Remerciements reçus 35

    David Chapot a répondu au sujet : CR: Oberhäuser Brücke Auslese # 19 2000 Weingut Dönnhoff

    Journée Dönnhoff décidément, avec cette demie-bouteille d'Oberhäuser Brücke Auslese #19 2000 (version normale, pas les enchères) :
    Robe : paille, reflets or, très pure et très jeune finalement.
    Nez : des traces de cire, de miel, d'encaustique, de bergamote, de beurre frais, mais pas de pétrole marqué. Ce nez est pour moi stupéfiant, gracieux, très construit/raffiné...
    Bouche : entrée en bouche assez moelleuse, mais pas trop sucrée (à la louche 40g/L?), très posée, enrobante. On retrouve des notes de raisin mûr, de miel, de cire, ce vin est une vraie gourmandise.
    Conclusion : Très bien++/Excellent. Ce vin est, de par sa délicatesse, signé Dönnhoff mais ce caractère affable sied terriblement bien à ces vins demi-secs/moelleux. Le vin est pur, ne présente aucune note de pétrole, et possède une harmonie/délicatessequi font qu'on ne s'en lasse jamais.
    David Chapot.
    #248

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 859
    • Remerciements reçus 25

    GAET a répondu au sujet : CR:Dönnhoff Oberhäuser Leistenberg Riesling Kabinett 2013

    CR:Dönnhoff Oberhäuser Leistenberg Riesling Kabinett 2013

    Je confirme mes dernières impressions.
    ma dernière bouteille avait un tout léger perlant à l'ouverture. C'est toujours aussi riche :
    Nez sur les fleurs blanches, puis un peu de menthol.
    En bouche, c'est fruité, plaisant, rond avec une très belle longueur.
    Tout le monde a apprécié.
    Très bien
    Gaëtan
    #249

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 90
    • Remerciements reçus 17

    c mathieu a répondu au sujet : CR:Dönnhoff Oberhäuser Leistenberg Riesling Kabinett 2015

    CR: Dönnhoff-Oberhäuser Leistenberg-Riesling Kabinett 2015
    Vin avec du CO2 résiduel,comme d'habitude avec ces vins allemands...Il faut secouer pas mal de fois la bouteille.
    Robe jaune clair.
    Nez sur le citron,mais pas que,il y a autre chose que je n'arrive pas à décrire.
    En bouche,l'attaque se fait sur le citron et des arômes qui me font penser à du caillou,de la roche(oui,je sais c'est bizarre,je n'en mange pas tous les jours,mais il n'y a que ça qui me vient à l'esprit!).Ce n'est bien sûr pas très complexe mais déjà très agréable.
    Le vin est sur un profil demi-sec,les sucres se faisant sentir au début,avant que l'acidité importante(mais pas agressive)ne prenne le dessus et étire le vin.C'est très bien équilibré,la bouche reste fraîche et on a rapidement envie de se resservir.
    Bref,encore un très bon moment avec un vin de ce producteur!
    Très bien
    Mathieu
    #250

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 80
    • Remerciements reçus 9

    Caligula a répondu au sujet : CR: Dönnhoff Niederhäuser Hermannshöhle Riesling Spätlese 2005

    CR: Dönnhoff Niederhäuser Hermannshöhle Riesling Spätlese 2005 Nahe

    Voilà un vin plus facile à boire qu'à prononcer.

    3eme cuvée que j'essaie de ce domaine et c'est encore une belle expérience.

    La robe est superbe, intense, or légèrement cuivré. Le nez est gourmand et dévoile sans retenue des arômes de pêche et d'abricot.
    En bouche, l'attaque est riche, ronde, très expressive sur les fruits précédemment évoqués. Le sucre résiduel se fait sentir mais n'apporte aucune lourdeur ni déséquilibre.
    Sans être très complexe, cette cuvée est admirable de fraîcheur et d’équilibre. La longueur ne fait pas défaut non plus.

    Enfin beaucoup de plaisir sans être hors de prix!
    Une fois encore, je suis conquis par ce domaine.

    "Maintenant, je sais. Ce monde, tel qu'il est fait, n'est pas supportable. J'ai donc besoin de la lune, ou du bonheur, ou de l'immortalité, de quelque chose qui soit dément peut-être, mais qui ne soit pas de ce monde."
    Caligula, A.Camus
    #251

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 435
    • Remerciements reçus 35

    David Chapot a répondu au sujet : CR: Dönnhoff Oberhäuser Brücke Grosses Gewächs 2015 (enchères)

    CR:
    Ce soir, je commets un infanticide en ouvrant une bouteille d'Oberhäuser Brücke Grosses Gewächs 2015 (enchères) :
    Robe : paille très claire, quelques bulles de CO2(g).
    Nez : très fermé au départ... Pêche jaune et blanche, un petit côté piquant au nez, ainsi que de la pierre.
    Bouche : début de bouche marqué par le côté piquant/acidulé, sans trace de CO2(g) résiduel. Milieu de bouche salin, les notes de fruits blancs se font plus discrètes. La bouche est salivante, persistante, mais sans ostentation. Avec un peu d'aération, le vin se raidit sur l'aspect minéral
    Conclusion : Très bien. Vin d'esthète, où le côté salin prend le dessus sur le fruit ce premier soir. Ce vin sec de l'Oberhäuser Brücke n'avait pas été produit depuis longtemps (20 ans environ) et, comme les vins fruités (Spätlese, Auslese), ce vin présente un caractère piquant plutôt que massif et se montre moins impressionnant dans sa jeunesse que le souvenir que j'ai de l'Hermannshöhle en mai 2016. À revoir dans 7-10 ans.
    David Chapot.
    #252

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 640
    • Remerciements reçus 78

    peterka a répondu au sujet : Dönnhoff Oberhäuser Brücke Grosses Gewächs 2015 (enchères)

    J'ai dégusté dernièrement ce vin parmi 4 autres (dans l'ordre) : Höllenpfad 2014 (pour moi un maître achat pour son équilibre tendu et fin au fruit pur); Felsentürmchen GG 2014, très en retrait devant le très accessible et fondu Dellchen GG 2013; quoique fermé, le Hermannshöhle GG 2014 fait preuve d'une classe évidente, surtout en bouche (densité, finesse, fruit, énergie). Alors le Brücke 2015 apporte certes un peu plus de tout mais sans se montrer aujourd'hui particulièrement séduisant : le potentiel est énorme et on aura certainement un grand vin dans quelques années mais il y a un bémol de taille : son prix. Trois fois plus cher que le Hermannshöhle et six fois plus que le Höllenpfad, je ne marche pas...

    Pierre
    #253

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 435
    • Remerciements reçus 35

    David Chapot a répondu au sujet : Dönnhoff Oberhäuser Brücke Grosses Gewächs 2015 (enchères)

    Merci pour le rebond Pierre.
    - La première fois que j'ai dégusté le terroir de l'Höllenpfad avec le millésime 2012 en 2013 (j'ai raté le 2011), j'ai immédiatement pensé que c'était un futur grand cru. Son côté floral est d'une race folle, il faut juste qu'il prenne de l'étoffe pendant quelques années avant de devenir GG. Il me rappelle le Felsenberg avant qu'il devienne GG (ou quand seule une partie de la parcelle était GG). C'est un vin charnière dans la collection pour moi, le meilleur rapport Q/P effectivement.
    - j'ai toujours plus de mal à cerner le Dellchen plaisant certes en vin jeune mais au caractère moins affirmé, dans ce que je perçois, que le Felsenberg volcanique ou l'Hermannshöhle mûr/massif sans être lourd. Mais Dellchen a beaucoup de potentiel et impressionne avec l'âge par son harmonie.
    - ce Brücke GG 2015 m'a été offert, j'ai fait un commentaire sur ce que je perçois de la qualité du vin indépendamment de son coût. Pour le coup, et le coût, il n'est effectivement pas supérieur à l'Hermannshöhle GG effectivement 2 fois moins cher; dans le cas des Auslese normale et version enchères de la Brücke quand les deux sont produites, il y a une toujours une grosse différence de qualité en faveur du vin des enchères (sur ce que j'ai goûté en 2007, 2004, 2000, 1998); mais il est clair que le prix des vins atteints lors de ces enchères de prestige est le plus souvent déconnecté de la réalité et ont un rapport Q/P non optimal.
    David Chapot.
    #254

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 435
    • Remerciements reçus 35

    David Chapot a répondu au sujet : CR: Dönnhoff Oberhäuser Brücke Auslese 2000 #20 (enchères)

    Bu ce soir un CR: Riesling Oberhäuser Brücke Auslese #20 2000 (enchères) d'Helmut Dönnhoff
    Robe : or brillante, quelques reflets bronzeRiesling Oberhäuser Brücke Auslese #20 2000 (enchères) d'Helmut Dönnhoff
    Nez : nez de miel citronné, avec des nuances de crème, de pétrole,
    Bouche : attaque crèmeuse, presque grasse, qui devient rapidement plus acide/citronnée, très longue. On sent que le vin devait être assez tendu/riche/plein de fougue au départ mais qu'il est en cours d'apaisement.
    Conclusion : Excellent. Ce vin est un concentré de riesling liquoreux, du niveau d'une sélection de grains nobles, riche mais nullement lourd (7,5%).
    David Chapot.
    #255

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3283
    • Remerciements reçus 133

    iceteayer a répondu au sujet : Weingut Dönnhoff - NIERDERHAUSER HERMANNSHOHLE AUSLESE GOLDKAPSEL 2013

    CR: Weingut Dönnhoff - NIERDERHAUSER HERMANNSHOHLE AUSLESE GOLDKAPSEL 2013

    Samuel
    Sur un dessert délicieux l'ami Julien nous sert un vin assez léger avec un nez sur le pamplemousse assez marqué, une bouche concentrée mais non dénuée de fraîcheur.
    Ça glisse tout seul, c'est pas fort en alcool, une vraie gourmandise.
    Je ne connaissais pas il s'agit d'un vin Allemand au nom imprononçable

    Julien
    Robe pale.
    Nez sur les fruits blancs, l’ananas et la passion.
    La bouche est concentrée mais avec une superbe acidité et une grande légèreté, typiquement le vin parfait pour finir un repas.
    #256

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1552
    • Remerciements reçus 61

    tomy63 a répondu au sujet : CR: Donnhoff - Hermannshohle GG Riesling trocken 2012

    CR: Donnhoff - Hermannshohle GG Riesling trocken 2012 : robe très claire, beau nez très "riesling" avec de la résine, du citron vert surtout. Bouche légèrement perlante, tendue, longue finale sur des amers nobles, pamplemousse, citron vert. L'équilibre est là, à attendre un peu pour une aromatique plus complexe. TB.
    En savoir plus sur lapassionduvin.com/f...
    #257

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 82825
    • Remerciements reçus 1471

    oliv a répondu au sujet : CR: Weingut Dönnhoff, Riesling Felsenberg GG, 2012

    CR: Weingut Dönnhoff, Riesling Felsenberg GG, 2012



    Bouchon assez court mais comme neuf.
    Robe à peine teintée d'un jaune très léger.
    Nez comprimé et peu causant, sur des notes minérales de pierre humide, l'aération ramenant quelques senteurs de fruits blancs.
    Première attaque parasitée par un perlant très envahissant et qui durcit terriblement le vin.
    Après un dégazage énergique de ce Co2 tenace, le vin gagne un peu en volume et en confort de bouche mais reste marqué d'un équilibre un peu instable entre une acidité ferme et comme un léger sucre qui semble posé à côté du vin.
    L'ensemble restant très fermé aromatiquement, les perceptions sont assez limitées, sur une impression d'austérité sans creux qui semble signer la phase de fermeture.
    A attendre car peu amène en l'état.
    #258
    Pièces jointes :

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 859
    • Remerciements reçus 25

    GAET a répondu au sujet : Dönnhoff Niederhäuser Hermannshöhle - Riesling - Spätlese - 2004

    CR: Dönnhoff Niederhäuser Hermannshöhle - Riesling - Spätlese - 2004
    En accompagnement de coquille st-jacques au safran et sa fondue de poireaux

    le bouchon n'est pas terrible et se désagrège plus ou moins, mais j'arrive quand même à mes fins ! Ouf
    Robe : Jaune dorée brillante, je dirais scintillante
    Nez : En premier sur le citron, puis apparaisse de fines notes de pétrole... Cela évolue vers un bouquet de fleurs blanches et cela continue d'évoluer. Puis on revient vers le citron, les agrumes. Le nez est toujours envoûtant
    En bouche : On a très grande digestibilité comme d'habitude avec une grande persistance aromatique. Les arômes en bouche sont similaires à ceux du nez avec un prédominance sur le citron.
    Quelle digestibilité !

    EXCELLENT
    #259

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1053
    • Remerciements reçus 79

    H. Seldon a répondu au sujet : CR: Weingut Dönnhoff Norheimer Kirschhkeck Riesling Spätlese 2015

    Sur un clafouti aux pommes,
    CR: Weingut Dönnhoff Norheimer Kirschhkeck Riesling Spätlese 2015, servi frais et bu sur deux bouteilles sans aucune différence, est une bombe de fruits jaunes et blancs, très ouvert, sans lourdeur, porté par une acidité intégrée de toute beauté qui confère au vin un équilibre léger appréciable en fin de repas. Finale salivante sur la pêche, c’est vraiment bon, on sent à peine les sucres. Les deux bouteilles sont très vite descendues à 5, ce qui est comme d’habitude le meilleur marqueur de la qualité d’un vin.

    Très bien en l’état.


    Cordialement,

    Seb
    #260

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 82825
    • Remerciements reçus 1471

    oliv a répondu au sujet : Atelier Dönnhoff au Villa d'Este Wine Symposium 2017

    Atelier riesling allemand au VDEWS 2017

    Weingut Von Winning & Dönnhoff



    www.von-winning.de & www.doennhoff.com/


    CR: Dönnhoff, Hermannshöle, 2012



    Robe jaune paille.
    Superbe nez, d'une expression très différente des vins précédents, sur un très fin exotisme enroulé dans des notes minérales et qui forment un ensemble précis et franc du plus bel effet.
    Léger Co2 en attaque, ça frise sur la langue.
    Bouche impeccable de construction, à la fois pleine et structurée par son volume dense mais traçante et effilée grâce à une superbe acidité mûre et parfaitement intégrée.
    Goûts discrets d'agrumes et de pierre chaude.
    Très belle finale tout en puissance et en allonge.
    Excellent.


    CR: Dönnhoff, Hermannshöle, 2010



    Robe sur un doré léger.
    Nez marqué d'un petite évolution, sur le praliné, le mousseron, des notes de citron et de pierre humide.
    Toujours un peu de Co2 en attaque pour un vin qui semble présenter plus de gras que le 2012.
    Le milieu de bouche est en revanche mobilisé par une acidité motrice redoutablement efficace qui propulse une matière puissante et riche en extraits secs qui travaille bien le palais.
    La finale est froide, brillante d'élégance et de tonus, sur de beaux goûts de citron jaune et de quelque chose qui m'évoque le minéral.
    Un vin raffiné, pour les amateurs de tension.
    Délicieux ! (tu)


    CR: Dönnhoff, Niederhäuser Hermannshöle Spätlese, 2008



    Robe jaune grisé à peine teintée.
    Nez serré, sur de minces notes minérales, sur la naphte.
    Bouche tonique, sur une acidité pointue et traçante qui prend un peu le pas sur une sucrosité légère.
    Le vin manque un peu de fruit pour apporter du charme à cet ensemble plus en droiture qu'en gourmandise.
    Finale austère et assez peu causante et qui laisse une impression d'austérité.
    A revoir car peut-être en phase de fermeture.


    CR: Dönnhoff, Niederhäuser Hermannshöle Trockenbeerenauslese, 2003



    Robe ambrée, presque acajou tuilé.
    Nez au bouquet complexe et très parlant, sur la confiture d'abricot, le caramel blond, de superbes notes si difficiles à décrire mais typiques des vins issus de raisins pleinement botrytisés.
    Bouche gigantesque, sur une sucrosité importante au toucher moelleux mais sans aucune lourdeur grâce à une acidité dantesque, dont une volatile bien présente d'ailleurs et qui permettent d'éviter tout effet d'empâtement.
    Le vin déroule une puissance qui ne tombe jamais dans la grossièreté opulente, sur une aromatique délicieuse (abricots rôtis, safran) et qui ajoute de la gourmandise à cet équilibre très réussi.
    La finale est superbe de persistance, conciliant puissance et complexité.
    Superbe. (tu)
    #261

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 82825
    • Remerciements reçus 1471

    oliv a répondu au sujet : Dönnhoff au Villa d'Este Wine Symposium 2017

    Lors du VDEWS 2017

    CR: Weingut Dönnhoff
    Grande gourmandise sur le Felsenberg 2016, croquant de fruit, sur la poire et les fruits blancs, avec une bouche facile et évidente de plaisir, plus lisible que le Hermannshohle 2016, beaucoup plus concentré et droit mais assez fermé et serré, tout en matière.
    Le 2015 est très agréable, structuré et confortable à la fois, malgré là encore une aromatique assez fermée.
    Très beau Brucke Auslese 2016 parfaitement équilibré, sur une délicieuse sucrosité fraîche et élancée et aux goûts délicatement exotiques et d'agrumes.
    #262

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 435
    • Remerciements reçus 35

    David Chapot a répondu au sujet : CR: Dönnhoff : Weissburgunder S 2016

    Bu ce soir un CR: Weissburgunder S 2016 de Dönnhoff :
    Robe : pâle, paille claire.
    Nez : fruits blancs, arôme de pomme grany.
    Bouche : attaque avec un léger perlé, pointue, incisive; le vin se développe et la structure arrive dans un 2ème temps, avec une certaine ampleur dans un corps svelte... (le cépage, peut-être 2-3g/L de sucre résiduel); on retrouve les arômes de fruits blancs (poire/pomme) en rétroolfaction.
    Conclusion : Bien/Très bien . Ce n'est pas un riesling, mais la construction du vin est fidèle à l'esprit de la maison je pense : les caractéristiques du cépage/millésime se retrouvent a posteriori (le Grauburgunder - Pinot Gris - est plus fumé, et 2016 est plus frais que 2015 car plus humide, mais riche/mûr aussi;), mais sans excès - où avec les excès naturels gommés - c'est à dire sans lourdeur/manque de relief que je trouve parfois dans certains pinots blancs (qui n'est pas le cépage qui me fait rêver). Pas de ça ici : le vin est plus rond qu'un riesling mais svelte, tendu, et il a des choses à raconter.
    David Chapot.



    Quelque chose est masqué pour les invités. Veuillez vous connecter ou vous enregistrer pour le visualiser.
    #263

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120
    Temps de génération de la page : 0.181 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 23
    • Utilisateurs hors-ligne: 1,931
    • Invités: 2,064

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Lapassionduvin.com. Tous droits réservés.