Publicité slide

    Marie-Thérèse Chappaz

    • Messages : 835
    • Remerciements reçus 0

    Benoît a créé le sujet : Marie-Thérèse Chappaz

    Domaine Marie-Thérèse Chappaz

    Chemin de Liaudise 39
    1926 Fully, Valais
    Tel +41 (0)27 746 3537
    marie-therese(at)chappaz.ch

    www.chappaz.ch/vins.php




    Etant donné que je n'ai pas encore trouvé de post au sujet de cette brillante vigneronne du Valais, je me permets de lancer le débat.
    J'ai dégusté récemment 2 vins de sa cave:

    Grain Pinot 1998, c'est un pinot noir élevé en fût de chêne. N'aimant pas (ou plus) trop le pinot noir, j'appréhendais quelque peu de déboucher cette bouteille. J'ai été cependant été très agréablement surpris. La couleur est très claire, mais le nez est sublime, tout en finesse avec un agréable parfum donné par le fût. En bouche, le vin tient vraiment la route, il n'y a pas à  hésiter, c'est un grand pinot noir tout en élégance et douceur.

    Grain Blanc 1998, Petite Arvine. Probablement la meilleure Petite Arvine que j'ai bue. Tout simplement splendide, très grande fraîcheur et vivacité. La typicité de la Petite Arvine est également très présente. Un très grand souvenir.

    Benoît

    Benoît
    #1

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17732
    • Remerciements reçus 324

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: Marie-Thérèse Chappaz

    Les liquoreux de cette grande dame sont vraiment somptueux, est-il besoin de le rappeler.
    Marsanne 94 restera un très grand souvenir, l'arvine du même millésime idem.
    J'ai eu le plaisir de croiser M.T. Chappaz en Valais, et je me rends compte une fois de plus que pour faire un grand vin, il faut de beaux raisins d'un beau millésime, un beau terroir, mais surtout une personnalité.

    Jérôme Pérez
    #2

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Déle de la Liaudisaz 2000 - M.-Th. Chappaz

    Encore un rouge 2000 du Valais qui m'épate :

    Superbe rouge cerise sombre et intense.
    Nez de fruits murs, puis tendance épices douces.
    La pointe de poivre, que l'on rencontre parfois, est atténuée.
    La bouche est tendre et fine, mais, surtout marquée par une longueur notoire. Epatant!

    Top avec un osso bucco!

    PhR

    PS : euh! Pas de note, bien sur!... ;-)
    #3

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17732
    • Remerciements reçus 324

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: Déle de la Liaudisaz 2000 - M.-Th. Chappaz

    J'avais eu beaucoup de mal avec ces vins lors du week end en Valais, mais je dois reconnaître que les vins de ce type de M.T. Chappaz avait une profondeur certaine.
    Pour l'Osso Bucco, je suis totalement fan, et je trouve que ce plat se prête à  beaucoup d'accords. Non?

    Jérôme Pérez
    #4

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Déle de la Liaudisaz 2000 - M.-Th. Chappaz

    Je trouve aussi Jérôme!
    L'osso busso est un bon partenaire pour les vins qui passent par une phase fruitée, genre cerise.
    Un Pavie-Macquin 93 bu récemment, qui se présentait sur une telle tendance se serait sans doute très bien comporté, de même que la syrah valaisane de Gerald Besse.
    Mais, il faut quand même un vin assez solide et surtout persistant, notamment si la recette comprend la dose voulue de zestes d'orange et de citron!...

    PhR
    #5

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Déle de la Liaudisaz 2000 - M.-Th. Chappaz

    "...notamment si la recette comprend la dose voulue de zestes d'orange et de citron!..."

    Justement, avec une recette comme ça (un peu du genre de celle de ma femme!), j'aurais plutôt tendance à  boire un chenin de loire, du genre Vouvray ou Montlouis demi-sec ou encore Saumur (L'insolite, par exemple), plutôt qu'un rouge.

    Mais les vins de Marie-Thérèse sont en principe tellement bons qu'ils se marient avec tout, non? :-)

    En tout cas, avec l'osso bucco,
    Point de Jura ne faut!

    Olif
    #6

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Déle de la Liaudisaz 2000 - M.-Th. Chappaz

    Très pertinent, Olivier! ;-)

    Je n'ai jamais essayé... OK pour rapprocher zestes d'orange et citron avec un chenin que je choisirai personnellenemnt un peu évolué... mais je ne sais pas si la tomate s'en accomoderait vraiment...

    Sans doute un peu pourquoi les barberas piémontais, avec leur pointe d'acidité, collent-ils bien à  la recette!

    Avec l'osso bucco , la Savoie toute heureuse!
    Propose, quant à  elle, une belle mondeuse.

    Et la Suisse, tout proche de nous Rosset,
    Relève le gant, sur de nous Federer!...

    ;-)

    PhR
    #7

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 7238
    • Remerciements reçus 2

    Yves Zermatten a répondu au sujet : CR:Grain blanc 2001

    Grain blanc 2001 (petite arvine)

    Ouverte pour la première rencontre avec Anthony, membre-fondateur de LPV. Un grand moment d'émotion qui nous a empêché de nous concentrer totalement sur le vin ! (aaa)

    C'est l'une de mes petite arvine préférée mais voici près d'un an que je n'avais pas goûté ce vin. Le nez est typé, mais plus sur les fleurs (glycines) et la rhubarbe que sur les agrumes. Les notes salines sont bien présentes au nez déjà . 1/3 de ce vin a été passé en barriques. Cela n'est pas perceptible. La bouche a gagné en plénitude, dense et concentrée, marquée par une belle acidité mais aussi plus mûre, elle a plus d'étoffe et a perdu ce côté "lame de rasoir" qu'elle avait il y a un an. Gros volume, belle typicité et jolie persistance.

    Je pense qu'Anthony a dû être surpris par son premier contact avec un arvine séche, très acide et n'ayant pas fait sa FML.

    cordialement

    Yves Z
    #8

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 7238
    • Remerciements reçus 2

    Yves Zermatten a répondu au sujet : Grain d'Or 99

    Grain d'or 99 (ermitage (= marsanne) sec (en principe) élevé en barriques).

    après l'Arvine Grain blanc 2001, acide, très vive et séche, le choc fut rude.

    Premières impressions : le Grain d'Or 99 a des notes de surmaturité au nez, la bouche est très grasse, presque huileuse, ample et suave. Le contraste est terrible avec la petite arvine et le vin semble au premire abord trop riche. (Ce fut une erreur de le servir après la petite arvine).

    Une fois le choc passé, je retrouve une très grande marsanne. Le nez sur les agrumes, l'alcool de framboise, avec de légères notes de truffe blanche, des épices (vanille), belle pureté. La bouche est de grande amplitude, très grasse, concentrée et aromatique, avec de la douceur. Le boisé est bien intégré, gros volume, belle acidité et de la persistance. Belle vivacité en finale, où l'on retrouve des notes de surmaturité.

    Ca reste un très bel ermitage, dans le style riche et puissant. Un vin qui recherche encore son équilibre. L'acidité et la douceur doivent encore se fondre et le potentiel est énorme. Attendre.

    Yves Z
    #9

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 7238
    • Remerciements reçus 2

    Yves Zermatten a répondu au sujet : Re: Marie-Thérèse Chappaz

    Verticale Grain Noble Arvine et Mrsanne 1989 - 1996

    tiré du site de Marie-Thérèse .

    Dégustation du 10 avril 2002 à  la propriété en compagnie de
    quelques amis, amoureux des vins liquoreux, commentaires
    de Dominique Fornage.

    Arvine Pranvera 1989
    Couleur jaune-or limpide. Nez marqué par le cépage, agrume,
    pamplemousse, rhubarbe, très fin. Les arômes tertiaires d'humus
    commencent à  se développer. Vin rond à  l'attaque, très complexe
    avec des notes de pain d'épice, d'abricot sec, d'orange...
    La magnifique touche minérale s'accorde à  merveille avec cet
    ensemble fruité et riche. La finale est vraiment longue, et marquée
    par une acidité tonifiante. L'âge n'a encore eu que peu d'emprise
    sur ce vin.

    Arvine Grain Noble 1990
    Couleur jaune-or légèrement ambré. Nez ample et mûr, le type
    du cépage ressort discrètement, car la récolte fut bien botrytisée.
    Vin riche et moelleux, prêt à  boire.
    Arvine Grain Noble 1991 (assemblage d'Arvine et d'Ermitage)
    Couleur jaune profond, tirant sur le vieil or. Nez de truffe blanche,
    d'abricot confit, de fleur jaune, et de cidre. Bouche fine et fraîche.
    Le vin est agréable et équilibré. Se boit bien maintenant, et peut
    se garder plusieurs années.

    Arvine Grain Noble 1992
    Couleur jaune limpide. Nez typé cépage, encore très jeune, un
    peu cire d'abeille, légèrement mentholé. C'est une pure délicatesse
    dans un style moelleux plutôt que liquoreux. Vin gras à  l'attaque,
    mais sans lourdeur. L'acidité citronnée finale se lie à  l'aspect salé
    typique du cépage. Se boit bien maintenant, et peut se garder
    plusieurs années.

    Arvine Grain Noble 1993
    Couleur jaune-orangé, très profond. Nez de pur botrytis, crémeux,
    confit d'abricot et d'orange, nougat, raisin de Corinthe. La densité
    et la complexité sont extraordinaires, c'est envoûtant. Le vin est
    d'une concentration extrême, mais ne devient jamais lourd. La
    douceur s'harmonise merveilleusement avec le glycérol pour
    tapisser le palais durant une interminable finale. La densité est
    si grande qu'on n'aperçoit presque pas de différence gustative
    entre le moment où le vin est en bouche et le moment où on l'a
    avalé. Le génie dans une bouteille apte à  tenir des décennies.

    Arvine Grain Noble 1994
    Couleur or ambré. Nez jeune et puissant, fruits confits, agrumes,
    touche poivrée, botrytis présent. Le vin est puissant, même un
    peu massif, avec une touche minérale. La sucrosité est marquée,
    mais la finale part sur une acidité de citron vert. Le vin est encore
    fermé, donc à  attendre.

    Arvine Grain Noble 1995
    Couleur jaune-or. Nez typé, riche et pur, mentholé, fin et racé.
    Aucune évolution. Le vin est puissant mais équilibré, long à 
    l'extrême. Un géant endormi.

    Arvine Grain Noble 1996
    Couleur jaune-or. Nez peu ouvert, frais et typé, eau-de-vie de
    framboise et rhubarbe. Le vin est riche et concentré, avec des
    qualités énormes qui s'exprimeront dans quelques années. La
    finale est salée et marquée par une présence minérale.

    Verticale Grain Noble Marsanne 1992 - 1996
    commentaires de Dominique Fornage.

    Marsanne Grain Noble 1992
    Couleur jaune-or dense. Nez de confit de mirabelle et de
    purée de marron, très ample. Le vin est rond et gras, avec
    une finale un peu boisée. A boire.

    Marsanne Grain Noble 1993
    Couleur or pur. Nez de confiture de coing, d'eau-de-vie de
    fraises des bois et de framboises, truffe blanche, tout en
    dentelle et en finesse. Le volume est impressionnant, la
    grande rondeur est équilibrée par l'acidité vive et soutenue.
    La finale est très longue. L'ensemble est encore peu déve-
    loppé et doit attendre plusieurs années pour se donner
    pleinement.

    Marsanne Grain Noble 1994
    Couleur vieil or ambré et orangé du plus bel effet. Nez de
    bourgeon de sapin, de massepain, de thé noir, de pur botrytis.
    Grande personnalité. La bouche est énorme, avec du sucre
    candi, des raisins secs, des épices et du fruit confit. L'ensemble
    est monumental, inouà¯! Une anthologie.

    Marsanne Grain Noble 1995
    Couleur or profond. Nez typé et puissant, eau-de-vie de
    framboise, truffe, abricot. Grand vin riche et harmonieux
    à  attendre.

    Marsanne Grain Noble 1996
    Couleur jaune-or. Nez très typé avec des fruits surmaturés.
    Vin équlilbré, encore peu ouvert. Une découverte pour le futur.

    Marsanne Grain Noble 1996
    (Etiquette spéciale, raisins récoltés à  240 Oe.)
    Couleur vieil or. Nez de figue, de date, de pain d'épice, de
    bourgeon de sapin. En bouche, miel très fin et confiture de
    reine-claude. L'acidité ravive la consistance incroyablement
    onctueuse. C'est de l'essence de vin.
    #10

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 10278
    • Remerciements reçus 1

    Anthony a répondu au sujet : Re: Marie-Thérèse Chappaz

    Que rajouter a ces 2 CR qui retranscrivent au detail ce que nous en avons pense cet apres-midi qui fut somptueuse (les vins en n'etant qu'une partie).

    Le Grain Blanc 2001 m'a rappele a certains moments les meilleurs Sauvignons Blancs chiliens de la vallee de Casablanca. Ce cote acide vivifiant et cette finale salee se retrouvent en effet dans les deux.

    J'ai beaucoup aime cette petite arvine seche.

    Le Grain d'Or 99 est somptueux. Je ne suis pas d'accord qu'il s'agissait d'une erreur de le servir en 2e. Mon premier contact avec la marsanne et un coup de coeur abolu (bbb)(bbb). Tiens Jerome, il manque un smileys en forme de coeur pour representer ce genre d'emotions ! Ce qui m'epate dans ce vin, c'est ce contraste entre le nez (on dirait un liquoreux) et la bouche, ou l'on se rend compte que l'on a affaire a un vin sec, ou avec leger sucre residuel, mais ce n'est meme pas sur. Quel equilibre et quelle puissance aromatique. Wow (hhh)(hhh)

    Le 3e blanc de la journee, .... il va falloir le commenter sous une autre rubrique.

    Merci a toi Yves (et a la famille) pour cette journee d'anthologie !

    Phileas (bbb)

    Anthony
    #11

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 7238
    • Remerciements reçus 2

    Yves Zermatten a répondu au sujet : CR:Humagne rouge 99

    Anthony,

    C'était un plaisir de faire (enfin !) ta connaissance et de discuter avec toi verre en main !

    Pour contineur les célébrations, j'ai poursuivi aujourd'hui avec un humagne rouge 99 de Marie-Thérèse (bbb)

    J'ai regoûté la marsanne après ton départ et il me semble quand même qu'il y a pas mal de SR. On est limite moelleux je pense.

    Humagne rouge MT Chappaz 99

    Robe rubis, intense. Le nez est encore un peu marqué par les notes boisées (cèdre, vanille) On y trouve aussi, me semble-t-il, des nuances de framboise, de cassis, de lierre, de sous-bois et de réglisse. Il m'aurait été difficile de reconnaître un humagne à  l'aveugle. Ce cépage est rarement passé en barriques.

    La bouche est souple, d'envergure moyenne, plutôt compacte, avec une belle définition ; les tannins sont fins et serrés, sans aucune rusticitié et le fruité est encore bien présent et très élégant. Ca balance bien et c'est très frais.

    Un vin équilibré, élégant, dans un style résolument moderne. Cet humagne n'a rien à  voir avec les humagne de style traditionnel que l'on peut trouver en Valais. Je ne pense pas que ce vin gagne a être gardé encore longtemps.

    cordialement

    Yves Z
    #12

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 7238
    • Remerciements reçus 2

    Yves Zermatten a répondu au sujet : CR:Grain blanc 2000

    Grain Blanc 2000 (petite arvine)

    Robe or pâle, reflets verts.

    Nez délicat, frais et pur, avec de la minéralité.

    En bouche, c'est un beau mariage de fruit et de minéralité, d'opulence et de nervosité. Du gras à  l'attaque, du volume, une belle pureté, on regrette une légère douceur qui alourdit un peu la bouche (moins qu'il y a un an, le vin a déjà  Â« digéré » un peu ses SR ). Finale racée et fraîche sur des notes citronnées, vives et minérales et des sensations salines. Miam.

    Cordialement

    Yves Z
    #13

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2908
    • Remerciements reçus 3

    Olif a répondu au sujet : Fendant de Martigny Les Bans, 2002

    Regoûté après un bon mois de repos dans la cave, ce très joli fendant à  la robe limpide et à  la minéralité très prononcée, me plaît toujours autant. Il est limite perlant et termine sur de belles notes de fleur de vigne.

    Très rafraichissant, mais pas simple pour autant!

    Olif
    #14

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 10278
    • Remerciements reçus 1

    Anthony a répondu au sujet : Re: Marie-Thérèse Chappaz

    J'ai vu chez un caviste en ligne le vin suivant a la vente. Surpris, car je ne pensais pas les vins de MT Chappaz encore disponibles. Quelqu'un a deja goute ce millesime ?

    Grain d'Or Président Troillet, M.-Th. Chappaz 2001

    Anthony
    #15

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2908
    • Remerciements reçus 3

    Olif a répondu au sujet : Président Troillet

    C'est pas un fendant, Président Troillet, dans la gamme de Marie-Thérèse?

    Par contre, je n'ai pas goûté 2001, mais suivant le prix de vente, je ne pense pas qu'il y ait grand risque.

    Olif
    #16

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Marie-Thérèse Chappaz

    C'est aussi un ermitage (alias marsanne), 29 F CH départ cave, au moment de la réservation, pour tout dire!

    Combien en ligne?...

    PhR
    #17

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 10278
    • Remerciements reçus 1

    Anthony a répondu au sujet : Re: Marie-Thérèse Chappaz

    36.50, auquel il faut rajouter le fait que c'est un club avec finance d'inscription mais rabais pour les membres.

    Anthony
    #18

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Marie-Thérèse Chappaz

    Ayant eu l'occasion de déguster un certain nombre de bouteilles de cette dôle 2002, j'ai dernièrement rencontré un problème avec une bouteille qui était manifestement repartie en fermentation ?

    Est-ce que quelqu'un a une explication à  me fournir ? Xavier ou quelqu'un d'autre ayant plus de connaissances techniques que moi !

    Merci d'avance.

    Pascal
    #19

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Marie-Thérèse Chappaz

    Fendant La Liaudisaz 2002:

    Après avoir beaucoup entendu parler de M.-T. Chappaz, c'est ma première expérience avec un de ses produits.
    Disons d'emblée que la bouteille a été à  la hauteur des attentes !

    Le nez, plutôt sur des notes florales que fruitées prélude à  une bouche très minérale (pierre chaude), avec une nuance légèrement fumée; du gras, de la longueur et en même temps beaucoup de fraîcheur et de vivacité. L'équation quasi parfaite pour un très bon moment de partage.

    Grégoire
    #20

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Marie-Thérèse Chappaz

    Dôle la Liaudisaz 2002

    Après le fendant, j'ai poursuivi ma découverte de cette vigneronne avec sa dôle; une fois encore, le plaisir était au rendez-vous.

    La robe trouble (vin non filtré ?) précède un nez très expressif avec des notes poivrées et de petits fruits rouges. La bouche est ronde et souple, sans aucune lourdeur, avec les mêmes nuances de pierre chaude que l'on trouvait dans son fendant. Belle finale.

    On est loin des Dôles diluées et grossières que l'on trouve trop souvent sur le marché (rappelons pour les non-suises qu'il s'agit d'un assemblage de pinot-gamay + un petit pourcentage d'autres cépages locaux).

    PS. On peut trouver ces vins au Verre à  Pieds à  Lausanne aux prix de 16.50 et 20 frs.

    Grégoire
    #21

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1169
    • Remerciements reçus 0

    paski55 a répondu au sujet : Arvine Grain Noble 1999

    Robe jaune pamplemousse. Le nez est trés expressif, sur des arômes de cachous, de miel et d'écorces de citron.
    L'attaque en bouche est grasse, moelleuse, avec une superbe manifestation de la surmaturité, suivi par une finale ou la typicité de l'arvine se retrouve surtout par l'émergeance d'une acidité assez forte.
    Belle bouteille, qui ne m'a toutefois pas emballé (jjj)
    Je crois que je préfère définitivement les (bonnes) arvines sèches aux surmaturées (aaa)(aaa)

    Pascal


    Santé - Pascal
    #22

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17732
    • Remerciements reçus 324

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : CR: Marie Thérèse Chappaz Grain Blanc 2001

    Beaucoup d'émotions pour la dégustation de ce vin, pour plusieurs raisons et la principale c'est que c'est un cadeau d'un ami très cher.

    Ce vin est à  la hauteur de cette amitié: grand et complexe.

    Le robe est assez dorée, mais encore rien n'indique la dimension de ce vin sauf peut-être ces larmes qui s'étirent sur les parois du verre.
    Le nez d'abord nettement minéral, développe de beaux arômes d'agrume et effectivement, sans doute de mandarine confite.
    C'est en bouche que ce vin prend toute sa stature: un gras incroyable qui présente une structure de vin doux. Il y a bien sans doute un "petit sucre", mais il est totalement enveloppé par une acidité de toute beauté. La minéralité vient à  nouveau laisser son empreinte et surtout sur cette finale inoubliable qui mêle gourmandise et notes salines. Cela fait exactement le même effet que de déguster un caramel au beurre salé, savant et impénatrable mélange de douceur et de fermeté, l'interface du sucré du salé et de l'amer. L'équilibre de ce vin qui annonce 14° est tout à  fait somptueux: c'est beau.

    Jérôme Pérez
    #23

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 7238
    • Remerciements reçus 2

    Yves Zermatten a répondu au sujet : Re: Marie-Thérèse Chappaz

    voilà  qui fait plaisir à  lire, d'autant que nous avons déjà  échangé ce soir par mail pas mal d'impressions avant que je ne découvre ce CR. Entretemps, je n'avais pas résisté et je suis descendu à  la cave prendre une bouteille de Grain blanc 2001 (la dernière, snif).

    Une fois de plus, mes impressions se juxtaposent à  la description de Jérôme. Nez d'agrumes, là  où il trouve la mandarine, j'avais trouvé du pamplemousse confit (aaa), la minéralité, l'équilibre, la longueur, la complexité, la finale saline-pamplemousse (j'insiste) mais pour le reste, tout y est. Il fait des progrès, il n'a pas dit que c'était iodé !(aaa) je rajouterais seulement : la typicité. Nous avons là  une grande petite arvine, même si c'est con à  dire (aaa)

    L'acidité - qui dépassait les 9 peu après la mise, elle a sûrement un peu diminué - est hors-normes. Il me semble me souvenir - mais je n'en suis pas certain - que ce vin n'avait pas de SR et qu'il n'avait pas fait sa malo. Je pense que c'est la concentration et le gras qui donnent cette impression de douceur.

    c'est génial de partager cette bouteille avec un ami à  1000km de distance , et d'en parler par mail et forum.

    Yves
    #24

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 535
    • Remerciements reçus 0

    PhR a répondu au sujet : Re: Marie-Thérèse Chappaz

    Pleurez-pas les gars!... (bbb)

    J'en ai deux bouteilles dans ma cave, en vue des LPViades!....(aaa)

    Mais, cette fois-ci, pour les déguster, les 1000 kms ne seront pas virtuels! (jjj)

    PhR

    PS: Y'a plein d'autres bonnes choses, aussi...(bbb)
    #25

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 7238
    • Remerciements reçus 2

    Yves Zermatten a répondu au sujet : Re: Marie-Thérèse Chappaz

    Malvoisie 99

    Nez fruité, sur la pâtisserie et les fruits exotiques, avec une légère touche oxydative qui lui sied à  merveille. Ce vin a beaucoup de fraîcheur pour une malvoisie

    Bouche de volume moyen, souple, avec de beaux sucres bien intégrés, un fruité pur et de la fraîcheur. Beaucoup de précision, et une finale très aromatique, sur le confit-acidulé, sur des nuances de miel. Ce ne semble pas être un vin botrytisé et cette malvoisie n'égale pas les grains nobles de marsanne et de petite arvine, qui sont des vins beaucoup plus confits et botrytisés, avec plus de gras, de volume et de complexité, mais c'est quand même une jolie bouteille, dans un style "flétri" plus que grain noble. Belle expression du cépage aussi, (malvoisie en Valais = pinot gris), cépage qui est parfois -souvent même- un peu simple lourd et écoeurant quand il est récolté en surmaturité. Ce n'est assuréement pas le cas de cette malvoisie 99.

    cordialement

    Yves Zermatten
    #26

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 7238
    • Remerciements reçus 2

    Yves Zermatten a répondu au sujet : Marie-Thérèse Chappaz : Millésime 2003

    En attendant de faire prochainement une visite à  la cave, voici lce que Marie-Thérèse nous dit de ce millésime 2003 et de ses vins :

    2003 est né. Nouveau millésime plein de coeur et de soleil.
    Nous avons souffert de cet été torride et caniculaire mais la vigne, plante de sols arides et secs, a traversé cette saison presque comme un oiseau dans le ciel.

    Je dis presque car pour résister à  cette sécheresse exceptionnelle, elle a dû garder ses réserves pour elle, elle a fermé les stomates de ses feuilles, freiné un peu sa générosité naturelle. Aux vendanges, heureuse de l'automne qui arrivait, elle nous a ouvert ses bras et a quand même réussi à  nous offrir des fruits, bien-sûr en très petite quantité, mais combien savoureux.

    Petites grappes dorées aux graines minuscules, des peaux épaisses, peu de jus mais beaucoup d'arômes et de saveurs.

    la grande aventure de la biodynamie continue. la première année était difficile mais je repars cette année avec enthousiasme. La vigne et mes vins sont là  pour me rassurer de mes choix.

    mes vignes sans désherbants semblent mieux respirer. Des fleurs des papillons leur tiennent compagnie, lorsque je ne suis pas avec elles.

    Fendant Mon Puîné
    Nez minéral, notes de fleurs blanches, de camomille.
    Au palais, frais, vif, jolie finale citronnée et élégante.
    A boire jeune

    Fendant de Matrigny Les Bans 2003
    Nez d'agrumes, de melon, de kiwi, avec, en plus, un fort caractère de pierre à  fusil.
    en bouche, équilibré, racé, belle persistance aromatique.

    Fendant Président Troillet 2003
    Nez de noisette, de beurre fondu, avec un terroir marqué.
    Au palais, riche, puissant, vin massif, de fort caractère, représentatif du millésime.

    Petite arvine grain blanc 2003
    Nez de rhubarbe, de groseille verte, de cémentine, légère note vanillée.
    au palais, finesse, élégance, légère douceur, finale en gelée de coing.
    Vin à  garder au moins une année.

    Grain d'Or. ermitage Président Troillet 2002
    nez de crème et de framboise sauvage, note d'olive verte, senteurs de romarin.
    Grande complexité, évolue avec l'ouverture.
    Au palais, encore austère, légèrement tannique.
    Vins de garde pour de nombreuses années.

    Rosé Rhodonite 2003
    Nez de fraise et de rhubarbe, de crème brûlée.
    au palais, tendre, souple, finale vive et aérienne.
    Vin à  boire jeune.

    Dôle ma Puinée 2003
    Fruits noirs, note de sureua, de mûres, de prunes rouges.
    au palais, belle structure, souple et agréable.
    vin à  boire jeune, 1 à  2 ans.

    Dôle La liaudisaz 2003
    nez de fraises des bois, de fruits rouges, de confitur d'airelles.
    au plais, velouté, soyeux, explosion de fruits rouges. Tannins fermes et nobles. Vins avec une grande fraîcheur pour le millésime.
    vin à  boire jeune, 1 à  4 ans.

    Grain Pinot 2003
    Notes empyreumatiques, de tabac, senteurs de cuir, arômes de cerises noires.
    au palais, charpenté, des tannins nobles, vin encore fermé.
    Vin trop jeune attendre.

    Humagne rouge 2003
    Senteurs d'alpage, de racines de gentiane.
    au palais, ample, capiteux, pourrait être plus concentré, mais belle persistance aromatique, tannins déjà  fondus.
    A boire assez jeune.

    Grain noir 2002
    nez de cendre froide, de tabac, fruits épicés.
    au palais, soyeux, harmonie, élégant. Pourrait être plus complexe, mais représente bien le millésime 2002.
    #27

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 7238
    • Remerciements reçus 2

    Yves Zermatten a répondu au sujet : MT Chappaz : Grain noir

    Comme j'ai en cave tous les millésimes de Grain noir depuis le 95 (et que Pascal en a de plus anciens), j'ouvre cette rubrique où les amateurs pourront déposer leurs commentaires et échanger leurs impressions sur le Grain noir, l'assemblage à  la bordelaise de MT Chappaz (cabernet-sauvignon, cabernet-franc, merlot).

    Yves Zermatten
    #28

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 7238
    • Remerciements reçus 2

    Yves Zermatten a répondu au sujet : CR:Grain noir 1996

    Grain noir 1996

    Robe très sombre, encore peu évoluée. On voit que ce vin n'est pas filtré (enfin, j'espère que je ne raconte pas de conneries) (aaa)

    Nez subtil, frais et complexe, sur des notes de cèdre, d'épices douces, de bois oriental, sur un fruit très pur. Assez capiteux à  l'ouverture, le bouquet s'est affiné à  l'aération et les nuances de fruit et de terroir se sont affirmées.

    La bouche est parfaitement dessinée, avec une grosse matière fruitée sur une trame dense où la minéralité pointe. Le vin est équilibré en bouche, avec des tannins fins et racés, sur un fonde de fraîcheur. La complémentarité des cépages apporte de la complexité et le fruit a - apparemment - été récolté à  maturité optimale : il reste friand, pur, précis et frais, sans lourdeur. Jolie finale, de longueur moyenne, sur les notes perçues au nez.

    Ce 96 m'a paru plus abouti, plus concentré et plus structuré que le 95, plus mûr et marqué par l'acidité. Comparé à  un grand Bordeaux, c'est un vin qui présente moins de profondeur et de structure tannique, mais plus de finesse et de fraîcheur.

    Ce vin a besoin d'une très longue aération pour s'exprimer pleinement. C'est étonnant de voir comme la matière s'étoffe à  l'aération. Je pense qu'il n'est qu'au début de son évolution.

    Yves Zermatten
    #29

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 7238
    • Remerciements reçus 2

    Yves Zermatten a répondu au sujet : Grain noir 97

    Grain noir 97

    Robe rubis pourpre soutenue

    Nez
    A l'ouverture, le nez est plaisant, fleuri, avec des notes de cèdre su le petits fruits et la cerise.

    Bouche expressive, de volume moyen, souple et dense, avec des tannins enrobés dans une matière soyeuse et fruitée, sur une structure moyenne. L'ensemble est équilibré, sur des nuances de petits fruits de bois, avec tout de même une pointe de verdeur et d'acidité dans la finale parfumée

    Joli vin, friand et fruité, dans un style qui rappelle plus la Loire que le Bordelais.

    A boire dans les deux ans. A l'aération, il a un peu perdu de son intensité aromatique et de son étoffe.

    Yves Zermatten
    #30

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120
    Temps de génération de la page : 0.171 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 65
    • Utilisateurs hors-ligne: 1,898
    • Invités: 1,506

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Lapassionduvin.com. Tous droits réservés.