Publicité slide

    Domaine Plageoles

    • Messages : 23558
    • Remerciements reçus 45

    Thierry Debaisieux a créé le sujet : Domaine Plageoles

    Domaine Plageoles

    Très Cantous
    81140 Cahuzac sur Vere
    Tél : 05.63.33.90.40
    Fax 05.63.33.95.64
    vinsplageoles(at)orange.fr



    www.vins-plageoles.com/




    Je suis surpris de constater que Robert Plageoles n'avait pas encore de rubrique.

    J'utilise donc un événement anodin, mais qui m'a fait plaisir, pour en ouvrir une:
    Je n'avais jamais bu de "vin de voile de Plageoles".
    Depuis le temps que je lisais des choses positives sur ce vin, je trouvais cela frustrant...
    Ce week-end, au restaurant à  Paris, je vois: "Vin de Voile 92"...
    Je n'ai pas hésité, j'ai pris, j'ai aimé...Ceux qui m'accompagnaient moins.
    Il faut dire que j'adore le Xérès, eux pas...
    Quel superbe nez!
    Quelle fraîcheur en bouche!

    Cordialement,
    Thierry
    #1

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17716
    • Remerciements reçus 313

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: Robert Plageoles

    Je pense que chez Plageoles, il y a deux superbes vins:
    Le vin de voile, mauzac élevé sous voile pendant 7 ans, une tradition gaillacoise et le vin d'Autan quand le millésime le permet. 89, 97, sans doute 2001.
    Un vin plus que correct et bien maîtrisé, le mauzac nature, effervescent de méthode Gaillacoise (une seule fermentation en bouteille)
    On ne peut non plus enlever à  cet homme sa connaissance, son travail d'historien sur les vins de Gaillac et du sud Ouest.
    Personnellement, le reste de la production me laisse perplexe, en regard des tarifs et de ce que l'on peut trouver au même prix chez d'autres.

    Jérôme Pérez
    #2

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Robert Plageoles

    Et pourtant, malgré ce que tu dis, Jérôme, qu'est-ce qui fait que dans l'esprit des gens, le nom de Gaillac est d'emblée associé à  Plageoles? Même pour moi, avant de lire tes écrits, j'étais persuadé que c'était chez lui qu'on trouvait l'excellence gaillacoise! Il faut dire aussi que je n'avais goûté que le vin de voile et le vin d'autan!
    Je pense que le domaine (et/ou le personnage) a su communiquer et utiliser les médias du vin pour faire connaître son nom. En cela, il me fait un peu penser à  Henri Maire dans le Jura.

    Olif
    #3

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17716
    • Remerciements reçus 313

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: Robert Plageoles

    Effectivement, c'est une figure emblèmatique de l'appellation.
    Nous en parlions dimanche avec Jean Marc Balaran, qui, lui pense qu'on devrait élever une statue à  .... Alain Rotier pour avoir compris ce que le loin de l'oeil peut donner en liquoreux..
    Un autre vigneron assez médiatisé de l'appellation est Issaly du domaine de la Ramaye, et franchement, je n'ai personnellement jamais accroché sur les vins de ce domaine. Comme quoi, ce n'est pas toujours celui qui parle le plus fort qui a raison.
    J'assume mes propos qui n'engagent que moi, et je peux me tromper.

    Que ce soit cependant bien clair: J'ai beaucoup d'estime et de respect pour les Plageoles père et fils, Gaillac leur doit beaucoup.

    Jérôme Pérez
    #4

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Robert Plageoles

    Le len de l'el en liquoreux est effectivement délicieux; j'ai eu l'occasion d'en déguster lors de la dernière foire internationale à  Luxembourg et il m'a absolument "bluffée".
    #5

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17716
    • Remerciements reçus 313

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: Robert Plageoles

    Quelle cuvée as-tu dégustée?

    Jérôme Pérez
    #6

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Robert Plageoles

    Jerome ,
    j'aurais donc dû proposer d'eriger 2 statues ( sur les 2 rond-points de Gaillac ! ) dont 1 pour la reconnaissance des vignerons gaillacois du travail de Robert Plageolles qui a su donner confiance et envie de faire du vin à  toute la génération des 40 / 45 ans .
    C'etait au début des années 80 énorme de faire voir à  des jeunes que notre métier peut être créatif , épanouissant et perçu comme noble par des clients envieux du vigneron qui fait goûter son vin .
    Cela dans un vignoble très fortement marqué à  l'époque par la viticulture de masse , en forte crise .
    Plageoles a aussi beaucoup donné au collectif , il est notamment à  l'origine de la bouteille gaillacoise ; même si lui-même ne l'utilise pas ( ou plus ?) !
    Je suis certain que nous sommes très nombreux de cet avis .
    #7

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17716
    • Remerciements reçus 313

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: Robert Plageoles

    Jean Marc, je pense que nous sommes d'accord. Je donnais mon avis sur les vins qui est tout à  fait personnel et que j'assume totalement.
    Pour ce qui est de son rôle de locomotive, je ne trouve rien à  redire et je m'incline respectueusement.

    Jérôme Pérez
    #8

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Robert Plageoles

    Désolée Jérôme je ne peux pas répondre à  ta question : c'est si loin... mais j'espère retourner à  la foire internationale de Luxembourg et l'y retrouver ! Le problème était qu'ils ne le vendaient pas sur place, j'ai demandé pourquoi ils le mettaient seulement en dégustation... et on m'a répondu que (1) ils ne disposaient pas d'assez de place pour tous leurs vins; (2) il faisait trop chaud et (3) ils n'avaient pas de frigo pour l'entreposer. Moralité : je l'ai goûté, je l'ai aimé, et je n'ai pas pu en acheter...
    #9

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17716
    • Remerciements reçus 313

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: Robert Plageoles

    A ma connaissance si c'est un loin de l'oeil pur, ce doit être Renaissance du Domaine Rotier.

    Jérôme Pérez
    #10

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 10278
    • Remerciements reçus 1

    Anthony a répondu au sujet : CR Vin d'Autan 2001

    Mon plaisir, mon honneur de parler de ce GEANT en premier ! 2001 a vu le fameux "vent d'Autan " sur Gaillac, ce qui a permis à  l'Odenc de se sublimer en passerillé.

    La robe est encore jaune paille, superbe, soutenue et d'une clarté limpide.

    Le nez est racé. D'une complexité folle, se déclinant sur le truffe blanche d'été (j'apprends à  belle école), l'orange confite, la figue, les fleurs blanches, et la liste est encore longue. Aue ce vin ne soit pas botrytisé est une surprise et un hommage au style passerillé.

    La bouche .... ahhhh cette bouche ..... croquante, délicieuse, mielleuse, gourmande, fondante ! Une gourmandise à  280g de sucres résiduels mais dirigés de main de maître par une structure acide qui confère à  ce cru une dimension inégalée.
    Après 24h, l'ensemble s'est homogénéisé, perdant (à  mon goût) ce croquant si charmant mais créant un équilibre qui portera ce vin sur .... 100 ans si l'on en croit Robert Plageoles.

    Pas le meilleur rapport Q/P mais je m'incline devant une telle classe (hhh)

    Robe: 4/5
    Nez: 13/15
    Bouche: 18/20
    Ensemble: 9/10 -> 94/100 pour un vin que j'aime "à  la folie".

    Message edité (06-08-2003 17:43)

    Anthony
    #11

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17716
    • Remerciements reçus 313

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : Vin d'autan 2001

    La robe est attirante d'emblée : or très soutenu, profonde.

    Le nez est sur la figue, le coing, le miel et la truffe blanche.
    Très grande complexité aromatique avec ce petit quelque chose en plus dans ce nez que je retrouve sur les autres ondencs du domaine; une note cendrée.

    En bouche le vin se fait huileux, mais c'est un fluide suave et rafraîchissant qui envahit le palais.
    C'est une explosion de saveurs : abricot, coing, figue
    L'onctuosité ne lâche pas prise, c'est totalement voluptueux tant le vin est équilibré.
    La finale est éblouissante sur le coing avec un soupçon de menthol qui tend l'ensemble accompagné d'une acidité magnifique. On n'a pas envie d'avaler tant le plaisir est grand.
    La longueur est exceptionnelle, queue de paon sur un mélange abicot coing et tient de longs moments.
    Un très très grand vin.

    Jérôme Pérez
    #12

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17716
    • Remerciements reçus 313

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : Ondenc doux 2002

    Un vin tout en finesse, presque discret.
    La robe est or pâle.
    Le nez est bien marqué par les notes caractéristiques du cépage: miel, coing, mais là  aussi de l'agrume et notamment le pamplemousse.
    C'est confirmé en bouche. Une liqueur fine, une belle tension due à  une belle acidité et des saveur de pamplemousse qui se retrouve jusqu'à  l'amertume de ce fruit. Longueur moyenne.
    Je suis mitigé. Intéressant assurément, original également. Quant au rapport q/p, disons que ce n'est pas le fort du domaine.

    Jérôme Pérez
    #13

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17716
    • Remerciements reçus 313

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : Prunelars 2003

    La robe est médium, elle m'a surpris un peu car ce que j'ai vu pour le moment de ce millésime est beaucoup plus dense.
    Le nez est sauvage avec des notes de fraise écrasée, des épices. Une note minérale évoque la terre fraîche.
    En bouche, je trouve que cela manque un peu de chair, avec un corps plutôt fin. L'ensemble reste frais, équilibrée, d'une longueur toute relative sur des petits tanins serrés.

    Jérôme Pérez
    #14

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Robert Plageoles

    Bonjour Jérôme,

    une chose m'intéresse: le degré d'alcool. Plageoles est aussi dans le nord du Gaillac, où P. Lescarret a fait, dans ce millésime, une cuvée unique en rouge qui titre plus que 15 %. Il a vendangé très tard, disant que la maturité n'était pas au rendez-vous avant.
    Donc comment ont ils fait, les autres grands vignerons dans le Gaillac? Des rouges très alcoholisés, ou des vendanges plus tôt.
    Ce serait très gentil si tu pourrais nous dire comment ont procédés les autres, et Plageoles en particiulier.

    Merci
    Jan
    #15

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17716
    • Remerciements reçus 313

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: Robert Plageoles

    Ce Prunelart titre 13. Je n'ai pas davantage de précisions, mais je pense qu'il a été vendangé tôt. Il faut aussi savoir que les vignes de ce cépage remis récemment au goût du jour ne sont pas très âgées.

    Je rentre à  l'instant d'une visite au domaine D'Escausses, avec Eric Ducolombier de passage dans la région. Je me demande si les vignerons n'ont pas peur finalement de ce millésime qui se présente quand même surprenant sur les vins que j'ai goûté: surprenant et bon. La cuvée Vigne Blanche 2003 est très belle: elle ne ressemble pas aux précédentes, mais le millésime non plus. Cela donne un vin sauvage, fougueux, mais sincère que je trouve personnellement très bon. Le vigneron n'est pas très content, lui. Tant de puissance et de concentration, c'est assez rare.
    Nous avons déguisté une syrah du millésime, destinée à  la cuvée Croix petite, vraiment très intéressante. Les cabernets, nous a dit Jean Marc, sont des monstres tanniques. Il n'a pas envie de les assembler. Mais, ne faut-il pas tenter ce pari?
    Pour info la cuvée AOC Gaillac 2003 vendu en vrac au domaine Montels titre 14! Bruno me disait qu'il avait une cuvée de rouge qu'il observait et qui se trouvait, elle aussi d'une tannicité incroyable, mais d'une grande richesse.
    Millésime étonnant, millésime détonnant, sans doute un millésime qui donnera des surprises contre toute attente et malgré tout.

    Jérôme Pérez
    #16

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 161
    • Remerciements reçus 0

    Eric REPPERT a répondu au sujet : Re: Robert Plageoles

    Salut Jérôme,

    Le domaine a été fortement touché par la grêle début sept 2003. J'étais passé quelques jours après, les feuilles de vignes étaient déchiquetées et ils ont dû vendanger dans la foulée. Blocage de maturité because canicule + grêle derrière, pas évident de faire du vin ensuite !

    crdlmt,
    Eric Reppert
    #17

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17716
    • Remerciements reçus 313

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : Visite au domaine Plageoles

    Nous y sommes allés pour goûter Autan 2002 dont on reparlera sans doute bientôt sur LPV et nous avons quand même passé un bon moment avec Bernard Plageoles, à  déguster d'autres vins.

    Ondenc sec 2003 Etonnante similitude avec le chenin que j'éprouve à  nouveau. Ce millésime présente une note oxydative parquée devant les arômes de poires et de fleurs blanches. La bouche est vive et dessinée. Longueur moyenne sur une belle amertume. Le Savennières de Gaillac.

    Mauzac Vert 2003: Joli nez teinté de notes de pomme et de thé vert. Le coing apparaît en bouche sur une structure dans un bon volume. C'est équilibré, long sur des notes de cire.

    Autan 2003: La robe est dorée soutenue. Nez de truffe, de miel et de coing.
    Bouche très ample, sur la poire fine et très mûre. Les notes cendrées caractéristiques reviennent. C'est bon sans être grand.

    Autan 2002: Un très beau vin dont on reparlera bientôt sur LPV qui est caractérisé par sa grande fraîcheur. Un millésime de très bon niveau qui viendra se ranger aux côté de 97 et 89.

    Autan 2001 La confirmation que ce vin est au dessus de tous les millésimes du domaine. Une richesse hors norme (280 gr/litre de résiduel) totalement équilibrée. Le coing, la truffe s'en donne à  coeur joie. Les notes cendrées sont bien présentes et la finale s'étire sur une longueur peu commune. Rare et grand.

    Jérôme Pérez
    #18

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 74
    • Remerciements reçus 0

    Gatruk a répondu au sujet : Re: Robert Plageoles

    Bonsoir,
    Ce soir : Ondenc doux 2003.
    Au nez, poire et coing se taillent la belle part.
    En bouche, c'est sympa aussi : explosion de fruits (abricot en plus), bonne acidité, belle longueur.
    Pour moins de 9 euros, c'est une belle bouteille.

    Grégoire.
    #19

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17716
    • Remerciements reçus 313

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : Vin d'Autan 2002, Robert Plageoles et fils

    Notre bouteille de la semaine. L'article est accessible depuis la page d'accueil dans la rubrique had hoc ou depuis ici !

    Jérôme Pérez
    #20

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 10278
    • Remerciements reçus 1

    Anthony a répondu au sujet : Re: Robert Plageoles

    Merci de raviver d'aussi excellents souvenirs.

    Sait-on si cette methode de pincement des grappes est unique au monde ?

    Anthony
    #21

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17716
    • Remerciements reçus 313

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: Robert Plageoles

    Il me semble que Ramonteu s'en inspire à  Jurançon.

    Jérôme Pérez
    #22

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Robert Plageoles

    merci Jérôme, je me sens moins seul dans ma banlieue francilienne qd je dis que Plageoles et Rotier sont des grands.

    Je sais que ce n'est pas la rubrique mais est ce que renaissance rouge et sec sont aussi superbes que le doux en 2002

    merci

    didier
    #23

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Robert Plageoles

    Robert Plageoles - Gaillac "Vin de Voile" 1992. Note : 15
    - Robe dorée assez pâle.
    - Le nez, net mais austère, exprime une oxydation beaucoup plus jurassienne que le vin précédent : pomme verte, noix verte, bois brûlé...
    - Bouche longiligne, droite, saveur fumée pénétrante. L'acidité est vraiment remarquable pour un mauzac ; on s'imagine vraiment dans le Jura.

    ... pour confirmer l'enthousiasme

    Gaillac – Robert Plageoles et fils – Mauzac 1991 :
    PP15,5 – PC15 – LG16
    Olfaction complexe, subtile, pleine de caractère : guimauve, réglisse, fenouil, poire.
    Bouche goûteuse valorisée par des goûts purs de cire, de pomme, de fruits confits (melon, mais aussi rhubarbe et angélique). Minéralité savoureuse et une surprenante pointe d'hydrocarbure. La finesse est bel et bien là , même si l'allonge reste assez modeste. On tourne alors en rond un moment (Sud ?, Bordeaux ?) avant d'oser proposer cette appellation (qui plus est sur ce millésime). Une remarquable surprise donc (on connaît peu les vertus de résistance aux outrages du temps du Mauzac), désarçonnante de prodigalité inespérée.

    ... pour se laisser suprendre

    Gaillac – Plageoles – Vin d'Autan 1997 :
    PP17,5 – LG17,5
    - Une liqueur haut de gamme (c'était attendu), mettant brillamment en valeur des parfums ravissants de complexité et confondants de finesse : coing, safran très net, raisin sec, marc, épices douces, abricot, banane séchée, végétal (géranium discret).
    - L'équilibre gustatif frise la perfection, la longueur est au rendez-vous pour un vin racé et subtil, enivrant, superlatif. On peut penser à  un très beau Layon, pour une acidité suffisante.

    ... pour la gourmandise (un poil d'acidité supplémentaire rendrait se vin quasi insurclassable)

    Et aussi bu il y a qq années à  Albi un Gaillac domaine d'Escausses 88, trouvé au débotté dans la cave de mon ex belle-famille, suave, truffé, qui m'avait fait fondre.

    Laurent
    #24

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17716
    • Remerciements reçus 313

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : Ondenc doux 2004

    robe or pâle.
    Nez intéressant et complexe qui n'évoque pas forcément un doux. Fleur blanche, coing, quelques notes miellées.
    En bouche la qualité de la liqueur surprend parce que le nez ne laissait pas augurer d'une matière aussi importante. Ce n'est certes pas un monstre de puissance, c'est plutôt un vin aérien, une sorte de dentelle bien gourmande. Jolie fraîcheur savoureuse sur la finale. Un joli vin, dans la finesse, mais avec quand même du fond.

    Jérôme Pérez
    #25

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 5644
    • Remerciements reçus 46

    Martinez a répondu au sujet : CR: Plageoles - Vin de voile 92

    CR: Vin de Voile 1992
    Bu ce week-end.

    Que c'est beau !

    Mes impressions rejoignent celle des précédents dégustateurs sur ce vin.

    J'ai été ébloui par la netteté, la pureté de ce vin ainsi que par la trame arômatique; un vin plein, arômatique de bout en bout.
    Et je ne parle pas de la fraîcheur : magique !
    Il peut tenir très longtemps encore.

    Jmm

    Jmm
    #26

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 27137
    • Remerciements reçus 275

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: vin de voile 92

    Tout à fait d'accord, j'ai également eu l'occasion de la boire récemment, c'est très beau.

    Luc
    #27

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17716
    • Remerciements reçus 313

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: vin de voile 92

    Oui sans aucun doute possible, c'est très bon. Il ne faut juste pas essayer de comparer ce vin avec des Jaunes Jurassiens, car en terme de puissance et de fraîcheur, il se fait atomiser. c'est le tort que j'ai eu et je le regrette. Mais hors ce contexte, c'est un vin très bon pour celui qui aime ce style. Bien que je n'apprécie guère les vins de la Ramaye, je dois bien avouer que la production de vin de voile de ce domaine mérite également que l'on s'y intéresse.

    Jérôme Pérez
    #28

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 5644
    • Remerciements reçus 46

    Martinez a répondu au sujet : Re: vin de voile 92

    Nous l'avons bien sûr comparé sur le plan des aromes aux vins Jaunes mais c'est vrai que l'on n'a pas poussé plus loin la comparaison. L'idée ne m'est pas venu et j'ai profité.

    J'ai employé l'adjectif beau pour ce vin et je m'aperçois que j'emploie cet adjectif très souvent pour des vins qui conjuguent deux qualités : l'intensité aromatique sans creux et l'impression de légèreté,d'apesanteur.

    Plus je bois de vin et pluis je me dis que quand ces qualités ( comme sur ce vin ) sont là, j'ai tort d'employer cet adjectif car c'est sûrement un euphémisme.

    La prochaine fois je n'hésiterais pas à employer le mot classe quelque soit l'appellation.

    Jmm

    Jmm
    #29

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 822
    • Remerciements reçus 1

    SISA a répondu au sujet : Ondenc doux 1995

    Dégusté ce week-end.

    Oeil : or
    Nez : légèrement grillé et oxydé, agrume
    Bouche : marquée dans un premier temps par les épices et une amertume, vient ensuite une saveur de pamplemouse avec des notes de coing et miel.

    Cette cuvée est déconcertante, on discerne une complexité dans ce vin mais cachée par l'amertume et les épices qui prennent trop de place. Je pense que l'on va essayer l'Ondenc doux 2004 comme séance de rattrapage.

    SISA ou tout simplement Ahmed
    #30

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javaux
    Temps de génération de la page : 0.425 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 60
    • Utilisateurs hors-ligne: 1,889
    • Invités: 1,622

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Lapassionduvin.com. Tous droits réservés.